Topic: Election présidentielle 2012

Bon, on peut peut-être lancer un thread sur le sujet des élections présidentielles de 2012 (je ne sais pas si je fréquenterai toujours ce forum dans deux ans mais il servira aux générations futures).
Je sais déjà pour qui je vais voter (au cas où il obtiendrait les 500 signatures) :

Le Figaro - AFP a écrit:

Jacques Cheminade candidat en 2012

Jacques Cheminade, homme politique indépendant pourfendeur de l'"oligarchie financière" au pouvoir, se lance dans la course pour l'élection présidentielle de 2012, a-t-il annoncé dans un communiqué. Cet ancien haut fonctionnaire de 68 ans avait recueilli 0,28% des voix au premier tour de la présidentielle de 1995.

Il avait de nouveau tenté de concourir en 2002 et 2007, mais n'avait pas obtenu les 500 parrainages d'élus nécessaires pour être candidat. A la tête du mouvement "Solidarité et Progrès", M. Cheminade se revendique "des hommes politiques de caractère, comme le général de Gaulle, Pierre Mendès-France ou Jean Jaurès", selon un porte-parole, précisant qu'un site internet va relayer sa nouvelle campagne (www.cheminade-le-sursaut.org).

"On ne peut accepter cette Europe qui renfloue les banques et égorge les peuples", dit notamment ce diplômé de l'Ena et de HEC pour justifier sa candidature "Face à la tragique défaillance des responsables politiques et à l'aveuglement autodestructeur des extrêmes, Jacques Cheminade entend contribuer dès maintenant à un sursaut en défendant une politique de justice sociale et de progrès économique", ajoute-t-il.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle 2012

Tu as un truc pour les petits candidats.
J'avoue ne pas saisir.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

3

Re: Election présidentielle 2012

Par désillusion. Les autres m'ennuient.
Et plutôt que de m'abstenir, je vote pour des candidats sympas.

Re: Election présidentielle 2012

Je me laisse convaincre par le discours...
Et notamment par la toute première chanson, quelqu'un aurait un titre ? (SVP SVP SVP!)

http://www.dailymotion.com/video/xdqswg … parti_news

big_smile

Consermist
IEPiste provincial

5

Re: Election présidentielle 2012

Très bonne idée, ce thread. Mais il faudrait en changer le titre. Présidentielle, ça ne prend pas de "s". Car il n'y a qu'une élection, contrairement aux législatives.

6

Re: Election présidentielle 2012

Oui, effectivement, au temps pour moi. Je reprends les mauvaises habitudes des médias.

7

Re: Election présidentielle 2012

Bite Sauce Piquante a écrit:

Des médias, certes ! Et donc... d'un medium ! Sur des fora... ;-)

8

Re: Election présidentielle 2012

J'ai trouvé mon champion :

Libération a écrit:

Le premier candidat à la présidentielle 2012 se présente à Toulouse

POLITIQUE. L'intendant à grand chapeau qui passe en gros plan au début du film dans les Liaisons Dangereuses de Milos Forman, c'est lui. Il est aussi passager d'un train dans un long métrage de Sergio Leone. C'est encore lui qui tue Jordan, le copain du père de JR dans Dallas. Et il assure que Penepole Cruz a sa photo. Robert Baud, 61 ans a eu une première vie au cinéma.

Pour entamer la seconde, il vient de coller son voisin, qui a appris ça hier -«tu m'as mis là? J'savais pas!»- comme conseiller de son équipe de campagne. Cette équipe s'étoffe encore d'un «consultant Sciences politiques», un ami facteur de la Poste, mais qui a fréquenté autrefois l'IEP.
Le retraité de 29 professions Robert Baud vient de tenir ce dimanche 5 septembre à Toulouse sur la terrasse du Grand Hôtel de l'Opéra sa première conférence de presse de candidat à l'élection présidentielle de 2012.

Plus de 80 médias nationaux, la télévision japonaise et Daniel Cohn-Bendit lui-même y étaient invités. Lesquels n'ont pas dû trouver le temps d'y répondre.

Dany le Rouge a toutefois été avantageusement remplacé par les présidents du club des aînés des quartiers Marengo et Soupetard, ce dernier étant intarissable sur les concours de belote à 4 euros.

La presse nationale et internationale a loupé là l'occasion de découvrir le programme du candidat Robert Baud. Lequel est, en priorité, l'augmentation des minima sociaux, le financement par l'État d'un livret de vie pour chaque citoyen et l'installation partout d'un nouveau système de chasse d'eau.

La société française «court à la catastrophe», juge le candidat qui veut bien tenter, pour le bien de tous, d'inverser la mauvaise pente «morale» sur laquelle glisse la pays.

Robert Baud a déjà tenté un essai par une candidature aux présidentielles de 2007. Il a seulement eu zéro signature de parrainage. Si cela ne marche pas plus fort, ce coup-ci, dit-il, «je retourne à mes parties de tarot».

Ce serait dommage.
GLv.
Le site de Robert Baud 2012: robertbaud.fr

La proposition en gras m'a définitivement convaincu.

http://robert.baud.free.fr/Robert%20Baud.jpg

9

Re: Election présidentielle 2012

Dépêche assez drôle. J'ai hésité aussi à poster ça dans le thread des sondages absurdes :

Le Figaro a écrit:

2012: Sarkozy à égalité avec Villepin

Dans un sondage exclusif CSA pour le Parisien/Aujourd'hui en France à paraître demain, Nicolas Sarkozy et Dominique de Villepin sont au coude à coude en vue d'une candidature à la présidentielle de 2012. Les deux hommes sont les deux personnalités préférées des Français pour représenter la droite en 2012. Ils obtiennent chacun un score de 15% auprès des sondés.

L'actuel premier ministre, François Fillon, est cité en troisième position par 13% des personnes interrogées, devant le maire de Bordeaux Alain Juppé (7%) et le président du groupe UMP à l'Assemblée Jean-François Copé (5%).

Si Dominique de Villepin obtient ses meilleurs scores auprès des jeunes cadres, l'actuel Président de la République est plutôt plébiscité par les artisans, les commerçants, les chefs d'entreprise et les retraités.

Re: Election présidentielle 2012

J'espère que la grande saucisse médiévale va mettre sa grosse saucisse avec des graviers à la caillera de Neuilly

Candidature à droite : Sarkozy et Villepin au coude-à-coude pour 2012


Dans un sondage exclusif CSA pour «le Parisien» - «Aujourd'hui en France» à paraître mardi, le chef de l'Etat Nicolas Sarkozy, et l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, Dominique de Villepin, font jeu égal en vue d'une candidature à la présidentielle de 2012.

Les deux rivaux sont en effet les deux personnalités préférées des Français pour représenter la droite en 2012 et obtiennent chacun un score de 15% auprès des sondés.
François Fillon arrive en troisième position. Avec 13%, le Premier ministre devance largement Alain Juppé et Jean-François Copé qui obtiennent respectivement 7% et 5%.

Si Dominique de Villepin obtient ses meilleurs scores auprès des jeunes cadres, l'actuel président de la République est plutôt plébiscité par les artisans, les commerçants, les chefs d'entreprise et les retraités.

Autre enseignement de ce sondage CSA : si l'élection présidentielle devait se dérouler ces jours-ci, les deux candidats ne feraient pas le poids face aux socialistes Dominique Strauss-Kahn ou Martine Aubry. Sans qu'il s'agisse de déterminer leurs intentions de vote, les sondés étaient invités à donner leur préférence sur la personnalité à même d'être aujourd'hui président de la République. Les deux leaders socialistes emportent l'opinion face à Sarkozy et Villepin.

Retrouvez mardi l'intégralité du sondage dans «le Parisien» - «Aujourd'hui en France»

13.09.2010, 20h33 | Mise à jour : 23h27

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Election présidentielle 2012

Tu sais quoi FDL ? Tu fais bien de laisser tomber Cheminade et son parti Solidarité et Progrès. En fait c'est un des sbires de Lyndon LaRouche qui est un type complètement marteau et son organisation est littéralement une secte politique.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Election présidentielle 2012

Où nous allons voir si l'amour de FDL pour les petits candidats peu prendre des formes... inconvenantes.

12 septembre 2010

Bloc identitaire: la candidature en 2012 confirmée

Lors de son discours de clôture de l’université de rentrée du Bloc identitaire, son président, Fabrice Robert (photo ci-dessous), a confirmé ce que nous révélions vendredi 10 septembre : les identitaires vont tenter de se présenter à l’élection présidentielle de 2012.

“Il ne s’agit pas d’une décision prise à la légère. Pour nous, ce n’est pas une aventure ou un jeu. C’est, au contraire, un élément précis à l’intérieur d’un tout bien déterminé, peut on lire dans la retranscription de son discours parue sur Novopress, l’agence de presse des identitaires. Nous ne nous présentons pas à la présidentielle parce que la présidentielle serait le nec plus ultra du combat électoral. Non. Nous nous présentons car, de même que le Bloc est un outil, la présidentielle est également un outil. Un outil de visibilité de politique et donc d’existence politique. (…) Nous n’allons pas militer durant deux ans pour que d’autres en perçoivent des bénéfices électoraux par le simple fait qu’ils sont candidats et pas nous.” Le candidat ne serait pas M. Robert mais “un homme jeune, de souche européenne, pour porter le message du retour de la France et de l’Europe. (…) Par sa simple présence physique, par son maintien, son allure, notre candidat tranchera avec les Aubry, les Bayrou ou les Sarko.”


Vision ethno-différencialiste et antimoderne

Dans son discours, centré pour une large partie sur cette candidature, M. Robert expose la vision identitaire de la société. Une vision centrée autour d’un concept ethnique, directement issue de l’ethno-différencialisme:“Ce qui nous intéresse c’est de faire parler de nous pour que l’on parle de l’identité. Pas l’identité métissée d’un Besson qui est l’exact inverse de la définition de l’identité, pas l’identité à la sauce républicaine que toute la classe politique, de la gauche au FN partage, mais l’identité européenne, forgée par 25 000 ans d’histoire, enfantée par une chaîne ininterrompue de paysans, d’artisans, de savants, d’artistes, de chefs de guerre comme aucun continent n’en a connu.”

Ou encore: “Nous sommes aussi les seuls à affirmer qu’être Français ne découle pas d’un contrat ou d’un choix de la part de l’étranger. Pour les partis dits nationaux, il suffirait d’expulser les délinquants et les terroristes pour que tout aille bien. Or, le problème n’est pas que cela aille bien ou que cela aille mal, mais de savoir ce qu’est un peuple, et de ce qu’il ne saurait être sous peine de mort.”

Une conception qui ancre le Bloc identitaire dans la tradition de l’extrême droite issue de la Nouvelle droite.

Une vision antimoderne, aussi: “Nous combattons donc pour notre peuple. En conséquence, nous combattons pour la culture contre la civilisation. Par civilisation, nous désignons tout ce qui est d’essence universaliste et qui trouve son bras politique dans le mondialisme. Par culture, nous entendons tout ce qui différencie, tout ce qui est divers. Nous choisissons le camp de la personnalité contre le camp de l’individu, simple atome de la masse. Nous choisissons le camp de la vie organique contre le camp de la mort mécaniste.”

Cet antimodernisme est renforcé, en outre, par un mépris du peuple - étrange quand on se dit “populiste”: “Les foules sont veules par nature. Les masses sont sottes par fonction.”

Au passage, Fabrice Robert égratigne le FN et Marine Le Pen. Assez pour justifier une candidature concurrente à l’extrême droite, et pas suffisamment pour que la probable candidate lui en tienne rigueur, pour un éventuel ralliement: “Je ne sais pas qui va gagner en 2012. Je ne sais pas si ce sera Sarkozy, Strauss-Kahn ou Villepin. Mais je sais que ce ne sera pas Marine Le Pen. Et disant cela, je ne souhaite pas l’attaquer mais seulement faire deux constats. D’abord, le constat que Marine Le Pen n’est pas une identitaire. Elle le reconnaît elle-même volontiers en se définissant comme une républicaine. Par cette définition, elle cousine idéologiquement avec toutes les composantes du système. Car la république de Marine Le Pen, comme celle du système, est une anti-république. C’est la république des masses et non la république du peuple. C’est la république des consommateurs et pas des Français. C’est la république d’une nation sans unité culturelle et sans unité ethnique. Bref, c’est tout le contraire d’une vraie république.”

Et un peu plus tard: “En nous présentant, nous ne concurrençons pas Nicolas Sarkozy ou Villepin (sic). Nous ne concurrençons pas non plus François Bayrou ou Marine Le Pen. Pour une raison simple : certains d’entre eux font sur certains points des constats similaires aux nôtres. Mais, à partir de ces constats, ils ne remontent pas aux mêmes causes et ils ne vont pas aux mêmes solutions. A ce constat, et pour expliquer pourquoi Marine Le Pen ne sera pas élue en 2012, il faut ajouter le constat d’un corps électoral qui ne correspond plus à 100% à notre peuple. D’un point de vue ethnique, mais aussi d’un point de vue mental. La masse est pilonnée chaque jour, chaque soir, par la propagande incessante du système.”

Un tel numéro d’équilibriste sera difficile à tenir si cette volonté de candidature se confirme.

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

13

Re: Election présidentielle 2012

Bah, Cheminade et le Bloc Identitaire n'auront pas leurs signatures, de toute façon. Mais je conserve un certain espoir pour Robert Baud.
Quant à Villepin, c'est comme Chevènement en 2002 et je ne sais plus qui en 2007, les médias montent en épingle une candidature dissidente qui, au final, si le type se présente, récoltera au mieux 4-5%.
D'ailleurs, il serait question d'une candidature Chevènement en 2012. Je ne dirais pas non non plus. ;)

Re: Election présidentielle 2012

Cheminade les a eues en 1995. Attention hein il est dingo le mec

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Election présidentielle 2012

Broz a écrit:

Cheminade les a eues en 1995. Attention hein il est dingo le mec

Tu dis n'importe quoi, il veut construire un pont électromagnétique entre Paris et Pékin, c'est une super idée. Et fut un temps, il militait pour enfermer Grenoble et sa vallée sous une immense bulle.

Pourquoi ? Pourquoi pas...

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

16

Re: Election présidentielle 2012

Le choix va être compliqué pour 2012 :

Libération a écrit:

Brigitte Bardot pourrait être candidate en 2012

http://q.liberation.fr/photo/id/200902/w/460/m/1287131761/

Brigitte Bardot affirme étudier la proposition de l’Alliance Ecologiste Indépendante (ex-Génération Ecologie) d’être sa candidate à l’élection présidentielle de 2012 et l’ex-actrice en a informé Nicolas Sarkozy. Elle l’a fait par un courrier adressé au président de la République et transmis à l’a presse jeudi soir par la Fondation Bardot.

«Puisque vous faites le contraire de ce que vous dites et que vos ministres cachent la vérité aux Français (NDLR: sur l’absence de loi rendant obligatoire l’étourdissement des animaux lors d’un abattage halal), je vais étudier la proposition de l’Alliance Ecologiste Indépendante d’être leur candidate pour les élections présidentielles de 2012», écrit Brigitte Bardot, 76 ans depuis le 28 septembre.

«Il faut bien qu’une voix se lève pour défendre les animaux puisque tout le monde, à droite comme à gauche, s’en fout!», ajoute-t-elle.

Les responsables de l’Alliance Ecologiste Indépendante, Antoine Waechter et Jean-Marc Governatori, ont proposé à Brigitte Bardot cette candidature fin septembre. «Nous pensons à vous comme la meilleure personne qui pourrait nous représenter à la présidentielle de 2012», indiquaient dans un courrier les deux responsables politiques qui annoncent, par ailleurs, des candidats dans toutes les circonscriptions législatives.

L’alliance écologiste indépendante a été créée en 2009 pour les élections européennes. Elle rassemble Génération écologie, fondée en 1990 par Jean-Louis Borloo et Brice Lalonde, La France en action et le Mouvement écologiste indépendant. Son slogan: «Une identité au-delà de la droite et de la gauche». Avec Brigitte Bardot en candidate aux Présidentielles, le discours risque quand même de bien pencher à droite.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

17

Re: Election présidentielle 2012

Faux espoir :

Le Monde a écrit:

Antoine Waechter dément avoir sollicité Brigitte Bardot pour la présidentielle

Antoine Waechter, président du Mouvement écologiste indépendant et co-président de l'Alliance écologiste indépendante (AEI), a démenti dimanche 17 octobre avoir sollicité Brigitte Bardot pour être candidate de l'AEI à l'élection présidentielle de 2012.

Dans un courrier adressé au président de la République et transmis à l'AFP jeudi soir, Brigitte Bardot avait affirmé étudier une proposition de l'Alliance écologiste indépendante d'être sa candidate à l'élection présidentielle de 2012.

Les responsables de l'AEI (parti qui a fusionné trois mouvements), Antoine Waechter et Jean-Marc Governatori, avaient écrit fin septembre un courrier dont l'AFP avait eu copie, à Brigitte Bardot où ils se montraient intéressés par l'ex-actrice. "Nous présenterons des candidats partout aux législatives 2012 et réfléchissons à la meilleure personne qui pourrait nous représenter à la présidentielle 2012. Nous pensons à vous, et souhaiterions vous en entretenir", avaient-ils écrit dans cette lettre du 28 septembre.

Puis, dans un communiqué transmis dimanche, Antoine Waechter a rectifié : "Je ne sais quel quiproquo a pu conduire à une telle supposition : la question n'a jamais été évoquée par les instances de l'Alliance et aucune démarche à l'adresse de BB ne m'a jamais été soumise". "L'action de Madame Bardot est respectable, mais elle ne peut suffire à valider une campagne présidentielle", a-t-il ajouté.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

18

Re: Election présidentielle 2012

Lu sur une chronique du Monde
http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/10/23/dsk-une-bulle-politique_1430220_3232.html

[...]
On se récriera, puisqu'on lit partout que DSK est un être "supérieurement intelligent", un économiste hors pair qui a déjà sauvé l'euro et l'Europe, qu'il est en marche pour "refonder" le capitalisme mondialisé, et qu'il est donc le mieux placé pour "sauver la France". Cette enflure, nourrie jusqu'à la nausée par des chroniqueurs qu'on croirait avoir été engagés comme fonctionnaires chez DSK, a quelque chose d'obscène. Quel manque de discernement de confondre l'intelligence et le brillant de celui qui en impose !

Qu'en est-il de l'économiste ? Il y a plusieurs manières de l'être. L'économiste théoricien d'abord, que DSK n'a jamais été, à en juger par la liste de ses publications dans les revues qui comptent. Il détonne par rapport à des Ben Bernanke, des Larry Summers et bien d'autres, qui, quoi qu'on pense de leurs politiques, tentent de faire passer dans leurs actes le fruit de leurs travaux. Le technicien de l'économie, alors ? Tout jugement, ici, est discutable car la pratique reflète, en général, des choix politiques et idéologiques fondamentaux, forcément ouverts au débat. DSK a-t-il eu raison de concevoir les 35 heures, de choisir, lorsqu'il était ministre des finances, de ne pas réduire les déficits et la dette publique et, comme patron du FMI, d'étrangler la Grèce pour mieux la sauver ?

Je ne me prononcerai pas là-dessus. Je me contenterai de pointer l'écart abyssal entre les jugements portés sur son action en France et à l'étranger - et, singulièrement, dans la presse de gauche anglaise et américaine. Celle-ci se déchaîne contre l'action du FMI. Quelques titres d'articles évocateurs : "Les avis du FMI sont-ils meilleurs que ceux d'un ivrogne dans la rue ?" (Dean Baker, codirecteur du Center for Economic and Policy Research à Washington, dans le Guardian du 29 juin) : la réponse est non et, au moins, ces derniers sont-ils honnêtes ; "Des cinglés aux commandes" (Paul Krugman, Prix Nobel d'économie, dans le New York Times du 7 juin) ; j'en passe et des meilleures.
[...]

19

Re: Election présidentielle 2012

J'ai trouvé mon candidat pour 2012. Et là, c'est définitif : c'est Jean Mallot.

http://www.wat.tv/video/jean-mallot-gra … exyh_.html

Son 1er clip de campagne :

[video (flash player not installed)]

Son 2nd :

[video (flash player not installed)]

Et son site : http://www.jeanmallot.fr/gauche2012/ (regardez le comité de soutien)

Jean Mallot, le Mike Gravel français ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle 2012

Ca m'a tout l'air d'être une farce "teaser" ça.

Ou peut-être est-ce la tentative de faire une rétro année 50 "théatre de l'absurde" version moderne ?

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Election présidentielle 2012

Après Jean Mallot, un autre candidat qui dérange.

Et le candidat identitaire en 2012 sera…

Le Bloc identitaire se lance dans la course présidentielle. Comme nous l’écrivions ici, la formation d’extreme droite a décidé de présenter un candidat “de souche européenne”. Il a 25 ans et s’appelle Arnaud Gouillon. Le site RéflexES avait d’ailleurs évoqué ce nom dès le 25 septembre.

Lors de la conférence de presse qui s’est tenue mardi 30 novembre dans le XVe arrondissement de Paris, Arnaud Gouillon a assuré qu’il était militant au Bloc identitaire “depuis sa création en 2003”. Entouré de Fabrice Robert, président du Bloc et de Jacques Cordonnier qui dirige Alsace d’Abord , M. Gouillon a ensuite dénoncé “Sarkozy, représentant de la droite financière” et le “PS, complice de cette droite financière, du grand patronat en favorisant l’immigration africaine que l’on fait travailler à bas prix”.

Celui qui est président de l’association Solidarité Kosovo a expliqué que “les trois forces d’opposition- extrême gauche, écologistes indépendants et Front national- posaient les bonnes questions”, mais a estimé qu’elles apportaient toutes “mauvaises réponses”.
Dans la droite ligne de l’ethno-différentialisme de la Nouvelle droite et du GRECE, les trois intervenants ont appuyé sur la défense “de l’identité ethno-culturelle, charnelle” (Fabrice Robert), “la dimension civilisationnelle de l’Europe” (Jacques Cordonnier), ou encore: “Je suis de culture européenne, de l’ethnie européenne, de sang européen. Je suis un autochtone de souche” (Arnaud Gouillon).

Tensions avec le FN

En tout cas, obtenir les 500 signatures ne sera pas aisé pour le Bloc identitaire. Pour autant, Fabrice Robert assure que “cela fait plusieurs mois” que le Bloc “travaille avec des partenaires et des mécènes. Ce sont des entreprises, des particuliers qui veulent soutenir une candidature identitaire.” Et il assure: “Ce n’est pas un jeu, c’est sérieux”. Présenter un candidat jeune et inconnu n’est-il pas un risque? “On veut faire comme la Ligue communiste révolutionnaire a fait avec Besancenot”, nous a affirmé, début novembre, Fabrice Robert, président du Bloc identitaire.

Du côté du FN, on est de plus en plus remonté contre le Bloc identitaire. D’abord, un de ses dirigeants, Bruno Larebière, est le rédacteur en chef de Minute, hebdomadaire  qui cache de moins en moins son engagement pro-Gollnisch. Il se murmure aussi chez les marinistes que Emilie Vanière, qui a réalisé les entretiens avec Bruno Gollnisch pour son livre Une volonté, un idéal, serait en fait M. Larebière. Une version fermement démentie par l’intéressé. “Le travail m’a été proposé fin juillet- début août, mais j’ai dû refuser, faute de temps”, nous a-t-il déclaré.

Ensuite, les 500 signatures sont de plus en plus difficiles à trouver pour le FN. En 2007, ils avaient juste réussi à dépasser la barre fatidique. De là à penser que le Bloc agit en sous-main de l’UMP, afin d’empêcher Marine Le Pen d’avoir les signatures, est un pas que certains marinistes franchissent allègrement. Ainsi, Marine Le Pen a affirmé le 14 novembre, en marge de sa réunion parisienne, que s’il y a un candidat identitaire en 2012, “il serait un concurrent et jouerait un rôle d’empêcher le candidat national d’avoir les parrainages”.

http://droites-extremes.blog.lemonde.fr … 2012-sera/

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

Re: Election présidentielle 2012

Je sens que l'on va avoir droit à une grande cuvée pour 2012.

Après Jean Malot...

En voilà un autre qui se présente. Un Tollinchi new generation. On va bien rigoler.

Un Serment du jeu de paume des jeunes

J’annonce ma candidature à la prochaine élection présidentielle pour y porter la voix de la jeunesse et immiscer les questions de jeunesse au coeur du débat. J’appelle aujourd’hui les jeunes citoyens à apporter leurs propositions et leurs témoignages sur le site Jeunes de Paume. Elles seront reprises dans le manifeste que je publierai le 20 juin 2011, date anniversaire du Serment du jeu de paume. Je demanderai alors aux autres candidats à l’élection présidentielle de prendre position sur ces 89 propositions pour un contrat social entre les jeunes et la République.

La jeunesse n'est pas une catégorie, ce n'est pas une maladie ni un sacerdoce, c'est un état d'esprit, c'est un paysage, une promesse. La jeunesse est cette source de vie, ces cellules qui régènèrent notre terreau républicain. Je crois fermement comme Georges Bernanos que « c'est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale. Quand la jeunesse se refroidit, le reste du monde claque des dents ».

Depuis six ans, chaque hiver, je sillonne la France, celle de Robespierre, celle de Frédéric Dard et de Joey Starr, pour inscrire par procuration de nouveaux citoyens sur les listes électorales. J'ai marché des confins de la Lorraine aux abords des Bouches-du-Rhône, ma photocopieuse portable sous le bras. Je n'ai cessé de rechercher l'humain derrière chaque porte, de rencontrer les jeunes de banlieue, de la campagne ou des quartiers chics, et je me suis forgé une conviction. Une conviction qui usurpe au pessimisme les oripeaux de la raison, une conviction qui distingue imperceptiblement dans le brouillard opaque de l'individualisme la confiance assurée des lendemains meilleurs. Je crois en effet que nous avons fait déboucher notre jeunesse sur une impasse. Nous nous entêtons dans une voie sans issue. Les apprentis boulangers du Limousin ne m'ont pas susurré de mots différents des élèves de la rue Saint-Guillaume. La jeunesse ne saurait se confondre avec une classe sociale, une conviction religieuse ou philosophique. Elle s'exprime d'un seul et même élan pour qu'une oreille se tende dans sa direction. Si nous ne réglons pas ses problèmes, nous ne pourrons rien régler des blocages de la société. Puisqu'ils découlent de l'incapacité de la société à donner à nos jeunes les moyens d'être des citoyens politiques et économiques.

Je formule aujourd'hui solennelement un souhait ardent, un souhait que je n'aurais de cesse de répéter : qu'on s'occupe enfin des jeunes, de tous les jeunes ! L'esprit républicain de régénération, celui qui fait corps avec le concept même de jeunesse, doit trouver son expression sur notre agora. Une démocratie ne peut prétendre à cette qualité si elle tourne le dos à l'essence même de sa vitalité : les jeunes. Je ne suis pas le hérault d'une catégorie d'age. Je suis le vecteur d'une solidarité républicaine renforcée autour d'un partage intergénérationnel. Je suis assuré que la fougue de notre jeunesse trouve en la maturité des plus mûrs les chemins vertueux du vivre ensemble.

Aussi, je déclare aujourd'hui solennellement ma candidature à la Présidence de la République, un choix que d'aucun trouveront critiquable pour son ambition. Je tiens à dire à ces derniers que ce n'est pas le choix d'un homme que je souhaite porter en ce jour, mais c'est le choix d'une société, d'un nouveau contrat social entre les jeunes et la République, un contrat que malheureusement nous avons trop oublié ces derniers temps. J'invite tous les jeunes à me rejoindre dans ma démarche en faveur d'un Serment du jeu de paume des jeunes français. Citoyens engagés, organisations politiques de jeunesse, partis politiques, associations, syndicats, de toutes sensibilités, à me rejoindre autour de ces valeurs républicaines. A l'instar de ces représentants de la Nation qui le 20 juin 1789 scellèrent l'avenir de notre République, à Versailles, j'appelle ceux qui souhaitent redonner à notre pays le goût de sa jeunesse à se joindre à moi et à ne pas se séparer tant que le pacte social républicain ne réintégrera pas l'esprit de la jeunesse dans son corps.

C'est avec la créativité, l'enthousiasme et l'énergie d'un jeune de 21 ans que je m'adresse à vous aujourd'hui. Mon souhait n'est pas vain, il résulte d'un choix mûrement réflechi et d'une ambition assumée au service de la jeunesse. Il s'adresse à toutes celles et ceux qui croient encore en la force motrice de notre esprit. Je souhaite redonner ses lettres de noblesse à la jeunesse de notre pays, et lui rendre son estime. C'est pour ce succès que j'entends me présenter devant le suffrage du peuple. Suite à cette concertation nationale,  je formulerai 89 propositions concrètes en ce sens, le 20 juin prochain, date anniversaire de ce fabuleux serment que nos Pères fondateurs prirent au nom des générations futures.

Maxime Verner

http://candidat18ans.files.wordpress.com/2009/05/cropped-copie-de-img_0548.jpg

On pardonnera à ce "jeune" ses fautes d'orthographe hein.
Si on avait le début d'un commencement d'une idée dans ce texte, on pourrait peut-être le prendre au sérieux...

Et puis LOL, la vieille photo sur son site où on le voit genre "je suis à une réunion super importante où c'est moi qui oriente les débats"...

Ou encore celle-là, style "ouaip les potos, je sors d'un brainstorming aux 4 colonnes"
http://www.agoravox.fr/local/cache-gd2/1b760f2b7321677dce49a47edb7ee6f3.jpg


Edit : ortho-talibanerie

Last edited by Angoulmoise (29-12-2010 00:59:33)

23

Re: Election présidentielle 2012

1) Ce n'est pas Jacques Malot mais Jean Mallot.
2) Il n'est pas bidon.
3) Quel est le nom de ce jeune arriviste aux cheveux gominés ?
4) Tu ne veux pas qu'on fusionne ce fil avec celui de l'élection présidentielle ? Sinon, on se disperse.
5) Ce n'est pas Tollinschi mais Tollinchi.
6) Il y a une faute dans ton titre. Bidon est ici invariable.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle 2012

Fusionne si tu en as envie.

J'ai corrigé mes erreurs. Mais tu es sur pour bidon ?

25

Re: Election présidentielle 2012

Angoulmoise a écrit:

Fusionne si tu en as envie.

J'ai corrigé mes erreurs. Mais tu es sur pour bidon ?

Oui, il fait partie des adjectifs qui sont invariables, comme canon, chic, chou... (autant d'adjectifs qui me qualifient assez bien).

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle 2012

FDL a écrit:

3) Quel est le nom de ce jeune arriviste aux cheveux gominés ?

Alors FDL, tu ne le reconnais pas ? C'est "l'archétype parfait de la tête à claques" qui veut l'abaissement de l'âge de l'éligibilité à dix-huit ans pour tous les mandats et que tu nous avais signalé sur le thread de la XIIIe législature.

27

Re: Election présidentielle 2012

Teiresias a écrit:
FDL a écrit:

3) Quel est le nom de ce jeune arriviste aux cheveux gominés ?

Alors FDL, tu ne le reconnais pas ? C'est "l'archétype parfait de la tête à claques" qui veut l'abaissement de l'âge de l'éligibilité à dix-huit ans pour tous les mandats et que tu nous avais signalé sur le thread de la XIIIe législature.

Oui, je viens de voir la seconde photo postée par notre copieuse-colleuse préférée. Je n'avais pas reconnu l'énergumène sur la première. Du coup, ma première impression se confirme : il a vraiment une tête à claques.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

28

Re: Election présidentielle 2012

Si Jean Mallot ne se présente pas, Chevènement pourrait être une alternative :

Libération a écrit:

Chevènement envisage d'être candidat en 2012

«Je l’envisage, parce que très sincèrement je ne vois personne aujourd’hui entre Nicolas Sarkozy et Dominique Strauss-Kahn qui puisse être véritablement le candidat de l’alternative», a-t-il dit.

Le président d’honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC), Jean-Pierre Chevènement, a indiqué vendredi envisager «sérieusement» d’être candidat à la présidentielle car selon lui il n’y a «personne aujourd’hui entre Nicolas Sarkozy et Dominique Strauss-Kahn» pour incarner «l’alternative».

«Je l’envisage, parce que très sincèrement je ne vois personne aujourd’hui entre Nicolas Sarkozy et Dominique Strauss-Kahn qui puisse être véritablement le candidat de l’alternative, donc j’y réfléchis et sérieusement», a déclaré Jean-Pierre Chevènement, interrogé sur LCI sur une éventuelle candidature en 2012. Il a précisé qu’il prendrait sa décision «avant l’automne».

«Je pense que la gauche peut gagner mais risque de décevoir, ce que je ne souhaite, et je voudrais la mettre au niveau, à la hauteur des défis», a expliqué le sénateur de Belfort.

L’ancien ministre socialiste a écarté un soutien à Jean-Luc Mélenchon qui ambitionne d’être le candidat du Front de gauche. «Mélenchon cherche à constituer un pôle de radicalité à gauche, ça n’est pas mon cas», a-t-il expliqué.

«Moi je m’adresse à tous les Français et je reste fidèle à ce que je disais en 2002: ce qui est nécessaire à la France c’est un candidat qui soit l’homme de la Nation».

Jean-Pierre Chevènement s’était présenté à la présidentielle de 2002 où l’émiettement de la gauche au 1er tour avait contribué à l’élimination du candidat du PS Lionel Jospin, devancé contre toute attente par le président du FN Jean-Marie Le Pen.

Quant à participer aux primaires présidentielles du PS pour 2012, le président d’honneur du Mouvement républicain et citoyen a lancé: «C’est une plaisanterie» car «Madame Aubry attend que M. Dominique Strauss-Kahn se décide, et à partir de là les jeux seront faits».

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle 2012

Pour la présidentielle 2012, le jeux est très ouvert et la surprise risque d'être grande. Une certitude, par la division qui se trouve à droite à gauche comme au centre, c'est que Marine Lepen sera au 2 éme tour. De ce fait, cette présidentielle va se jouer que sur un et seul tour car le gagnant du premier tour ( pouvant être un centriste, un droite traditionnelle ou un candidat de gauche ), celui là sera le gagnant. 50 ans de droite et de gauche à la présidence vont peut être encourager une majorité de Français à élire un centriste comme Bayrou ou l'extrème  droite comme vote de sanction. De toutes façons, les législatives à suivre viendront équilibrer le rapport de force entre l'Elysée et les députés.

Re: Election présidentielle 2012

Combien tu paries, bob4 ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Election présidentielle 2012

bob4 c'est pas un nom de catamaran ?

Re: Election présidentielle 2012

Je ne parirais pas car ce pronostique peut bien changer selon les évènements à venir, surtout un évènement comme un ou plusieurs attentats. Je pense à la defaite d'Aznar lors des attentats de Madrid. Il y a bien des fous qui vont faire péter  une ou  plusieurs bombes en France en protestation des positions internationales de notre pays. Désolé, mais la veille de cette présidentielle il peut se passer n'importe quoi, surtout une tentative de destabilisation du pouvoir en place.

Last edited by bob4 (09-01-2011 15:45:47)

Re: Election présidentielle 2012

bob4 a écrit:

Je ne parirais pas car ce pronostique peut bien changer selon les évènements à venir

Une certitude, par la division qui se trouve à droite à gauche comme au centre, c'est que Marine Lepen sera au 2 éme tour.

un catamaran perdu dans une mer rhétorique

Re: Election présidentielle 2012

J'aime la mer.

Re: Election présidentielle 2012

tu es balotté au gré des courants

Re: Election présidentielle 2012

bob4 a écrit:

Il y a bien des fous qui vont faire péter  une ou  plusieurs bombes en France en protestation des positions internationales de notre pays.

Inch'allah

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Election présidentielle 2012

2012 - La grève des électeurs que personne n'aille voter et basta! Il n'y a aucune légitimité dans le suffrage universel au 21ième siècle donc aucun avenir pour le suffrage universel dans ce siècle. Il faut supprimer le suffrage universel et instaurer le référendum universel! Les technologies modernes nous permettent aujourd'hui d'instaurer un système qui devrait permettre aux citoyens de voter plusieurs fois l'an sans avoir à utiliser le bulletin de vote traditionnel qui est une relique du 18ième siècle et qui ne signifie plus rien à l'ère des technologies de pointe.

C'est le but poursuivi par le communisme car avec l'instauration du référendum universel les partis politiques seront liquidés de façon naturel car ils deviendront historiquement inadapté et c'est d'ailleurs ce qui explique leur inertie actuelle. Avec le référendum universel le pouvoir sera directement aux mains du peuple qui élira non pas des représentants mais des exécutants de ses décisions. Voilà le rêve que caresse tous les communistes un gouvernement sans État et sans classe ou le pouvoir est véritablement entre les mains des citoyens.

Last edited by Felix (10-01-2011 08:42:31)

À la fin, c'est toujours la mort qui gagne. Joseph Staline.


J'achèterai tout, a dit l'or, Je prendrai tout, a dit l'épée. Pouchkine.

Re: Election présidentielle 2012

lâche,
la priorité est de résister à et de gagner la guerre de classes menée contre le peuple par les détenteurs du capital.

39

Re: Election présidentielle 2012

Gilles Delhouse a écrit:

lâche,
la priorité est de résister à et de gagner la guerre de classes menée contre le peuple par les détenteurs du capital.

Camarade,
Le peuple n'existant plus, ce combat n'est plus d'actualité. Open your spirit, quitte le monde des morts pour celui des vivants. Prends part à la farandole internationale.

40

Re: Election présidentielle 2012

Non. La solution, c'est le rétablissement de Sa Majesté le très haut, très puissant et très excellent Prince, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre, Roi Très-chrétien.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle 2012

Toutes manières a écrit:
Gilles Delhouse a écrit:

lâche,
la priorité est de résister à et de gagner la guerre de classes menée contre le peuple par les détenteurs du capital.

Camarade,
Le peuple n'existant plus, ce combat n'est plus d'actualité. Open your spirit, quitte le monde des morts pour celui des vivants. Prends part à la farandole internationale.

Je ne suis pas ton camarade. Si tu as du mal à repérer le peuple, moi je vois très bien la bourgeoisie.

FDL : j'ai vu une interview de l'héritier à l'occasion de l'affaire de la tête d'H4, il a mis la tête en sécurité dans un coffre de banque car c'est un banquier international :-S quelle déception.

Re: Election présidentielle 2012

Gilles Delhouse a écrit:

FDL : j'ai vu une interview de l'héritier à l'occasion de l'affaire de la tête d'H4, il a mis la tête en sécurité dans un coffre de banque car c'est un banquier international :-S quelle déception.

Se pourrait-il que l'héritier fut un infiltré j-u-i-f ? Ce serait une honte pour notre belle France.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

43

Re: Election présidentielle 2012

Gilles Delhouse a écrit:

Je ne suis pas ton camarade. Si tu as du mal à repérer le peuple, moi je vois très bien la bourgeoisie.

Camarade,
Ce n'est pas la bourgeoisie qui te renseignera sur le peuple.

Re: Election présidentielle 2012

Broz a écrit:
Gilles Delhouse a écrit:

FDL : j'ai vu une interview de l'héritier à l'occasion de l'affaire de la tête d'H4, il a mis la tête en sécurité dans un coffre de banque car c'est un banquier international :-S quelle déception.

Se pourrait-il que l'héritier fut un infiltré j-u-i-f ? Ce serait une honte pour notre belle France.

Il a l'accent espagnol en plus
L'Europe des princes

Re: Election présidentielle 2012

Toutes manières a écrit:
Gilles Delhouse a écrit:

Je ne suis pas ton camarade. Si tu as du mal à repérer le peuple, moi je vois très bien la bourgeoisie.

Camarade,
Ce n'est pas la bourgeoisie qui te renseignera sur le peuple.

Est politique tout se qui se fait dans la perspective de l'épreuve de force, et l'identification de l'ennemi fonde déjà l'unité d'un groupe.

46

Re: Election présidentielle 2012

Gilles Delhouse a écrit:

Est politique tout se qui se fait dans la perspective de l'épreuve de force, et l'identification de l'ennemi fonde déjà l'unité d'un groupe.

Camarade,
Ce n'est pas parce que "l'identification de l'ennemi fonde déjà l'unité d'un groupe", que cette identification nous renseigne suffisamment sur le groupe. Est-ce que le fait de savoir que le serpent est l'ennemi de la mangouste nous renseigne sur la mangouste ?

Re: Election présidentielle 2012

Si tu cherches à te renseigner suffisamment sur la mangouste, je te renvoie à Buffon :

La Mangouste est domestique en Égypte comme le chat l’est en Europe, et elle sert de même à prendre les souris et les rats ; mais son goût pour la proie est encore plus vif, et son instinct plus étendu que celui du chat, car elle chasse également aux oiseaux, aux quadrupèdes, aux serpens, aux lézards, aux insectes, attaque en général tout ce qui lui paroît vivant, et se nourrit de toute substance animale ; son courage est égal à la véhémence de son appétit ; elle ne s’effraye ni de la colère des chiens, ni de la malice des chats, et ne redoute pas même la morsure des serpens, elle les poursuit avec acharnement, les saisit et les tue, quelque venimeux qu’ils soient ; et lorsqu’elle commence à ressentir les impressions de leur venin, elle va chercher des antidotes, et particulièrement une racine que les Indiens ont nommée de son nom, et qu’ils disent être un des plus sûrs et des plus puissans remèdes contre la morsure de la vipère ou de l’aspic ; elle mange les œufs du crocodile comme ceux des poules et des oiseaux, elle tue et mange aussi les petits crocodiles, quoiqu’ils soient déjà très-forts peu de temps après qu’ils sont sortis de l’œuf ; et comme la fable est toujours mise par les hommes à la suite de la vérité, on a prétendu qu’en vertu de cette antipathie pour le crocodile, la mangouste entroit dans son corps lorsqu’il étoit endormi, et n’en sortoit qu’après lui avoir déchiré les viscères.

Belle bête

Pour ma part ta conversation ne m'intéresse pas et ne bougera pas d'un mot mes convictions, je propose donc que nous mettions fin à ce dialogue.

48

Re: Election présidentielle 2012

Gilles Delhouse a écrit:

Pour ma part ta conversation ne m'intéresse pas et ne bougera pas d'un mot mes convictions, je propose donc que nous mettions fin à ce dialogue.

that's why NO ONE UNDERSTANDS YOU.

49

Re: Election présidentielle 2012

Granola a écrit:

that's why NO ONE UNDERSTANDS YOU.

mais aussi NO ONE UNDERSTANDS YOU!
c'est un avatar honnête et universalisable

Re: Election présidentielle 2012

Gilles Delhouse a écrit:

lâche,
la priorité est de résister à et de gagner la guerre de classes menée contre le peuple par les détenteurs du capital.

Le capital c'est les banques! Nous sommes pour la nationnalisation des banques et la création de coopérative à taux d'intérêts 0.

À la fin, c'est toujours la mort qui gagne. Joseph Staline.


J'achèterai tout, a dit l'or, Je prendrai tout, a dit l'épée. Pouchkine.