Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Nokia essaye de faire face au tournant des smartphones.

Nokia présente de nouveaux modèles de "smartphones"


LONDRES (Reuters) - Nokia a présenté mardi de nouveaux modèles de "smartphones" qui serviront de fer de lance à sa nouvelle équipe dirigeante dans la contre-offensive après la perte de parts de marché sur ce segment ces dernières années face à l'iPhone d'Apple et au Blackberry de Research In Motion.

Le premier constructeur mondial de portables a engagé une vaste refonte de son équipe dirigeante avec la nomination à sa direction générale de Stephen Elop, venu de Microsoft, l'annonce du prochain départ de son président Jorma Olilla puis, lundi, celle de la démission du responsable de la division de smartphones, Anssi Vanjoki, considéré jusqu'alors comme le candidat interne le mieux placé pour prendre la tête du groupe.

S'il conserve environ 40% du marché global des téléphones portables en volumes, Nokia est loin d'être aussi bien placé sur le segment des smartphones qui génère des marges nettement plus confortables.

"Aujourd'hui, notre contre-offensive pour la première place des smartphones passe à la vitesse supérieure", a déclaré Niklas Savander, responsable de la division Marchés du groupe, lors de la présentation des nouveaux modèles à Londres.

Ces smartphones, l'E7, le C7 et la nouvelle version du C6, sont tous les trois dotés d'écrans tactiles et utilisent la version la plus récente du système d'exploitation Symbian.

"Ces produits marquent une nette amélioration (...) mais nous savons qu'ils ne représentent pas encore ce dont Nokia a besoin et que toute promesse du style 'Nous y travaillons' n'aurait convaincu personne", a commenté Carolina Milanesi, analyste de Gartner.

"Un nouveau DG et le départ de la vieille garde pourraient inciter davantage les investisseurs à conclure que les choses sont en train de changer."

Les nouveaux modèles présentés mardi seront commercialisés avant Noël à des prix échelonnés entre 260 et 495 euros hors taxes et rabais des opérateurs.

L'action Nokia perdait 1,1% en milieu de journée à la Bourse d'Helsinki, à 7,81 euros, alors que l'indice Stoxx 600 paneuropéen des valeurs technologiques gagnait 0,25%.

Tarmo Virki et Georgina Prodhan, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Au fait, quelqu'un utilise symbian ?

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Très intéressant article sur le virage nouveau de Microsoft avec Windows Phone 7. Microsoft a enfin décidé de prendre sérieusement en main la question des smartphones. Je dis enfin parce que j'espère que l'on aura bientôt un véritable ordinateur mobile aussi performant que le PC  portable ou de bureau, étant donné le caractère fermé du système apple. Apple garde un énorme avantage puisqu'en prenant avant tout le monde le tournant de l'ordinateur mobile, ils ont "hardwarisé" une grosse part du marché, ce qui implique un contrôle des habitudes des premiers consommateurs, noyau dur du marché. Mais s'il s'avère que Microsft a su réagir en dépassant les limites de l'iphone, il se pourraît bien que Microsoft revienne au premier plan. Ce serait d'ailleurs un exemple intéressant où une entreprise ne se jette pas immédiatement sur une nouvelle technologie, afin d'évaluer les limites des premiers outils, et de proposer un produit qui fasse mieux que les précédents. Ceci n'est pas pour le moment certain, et il faudra évaluer l'évolution de ce nouveau smartphone/OS pour en juger de la pertinence, relativement à l'iPhone 4 et Androïd, qui a cet avantage immense d'être beaucoup plus ouvert que le système apple, mais qui pâtit d'un certain retard en terme de potentialités techniques des hardwares (les téléphones) et en terme d'applications par rapport à l'iPhone 4.

Le Point

COULISSES - Avec Windows Phone 7, Microsoft attaque l'iPhone 4 et Android

De notre envoyé spécial à Redmond, Guerric Poncet

COULISSES - Avec Windows Phone 7, Microsoft attaque l'iPhone 4 et Android

Microsoft veut contrôler chaque détail de l'interface des Windows Phone 7, mais laisse un peu de liberté aux constructeurs pour le design


L'effervescence est palpable au quartier général de Microsoft, à Redmond, près de Seattle. Et pas seulement à cause du "company meeting", grand-messe annuelle qui réunit les dirigeants des filiales du monde entier. Ce qui est sur toutes les lèvres, c'est le lancement dans quelques jours de Windows Phone 7, nouveau système pour smartphone. Tout le monde attend Microsoft au tournant, tant l'enjeu est colossal. Désormais, tout passe par le mobile, y compris Internet, les réseaux sociaux ou les jeux. Alors certains analystes estiment que si Redmond rate de nouveau le tournant du smartphone, il sera peut-être expulsé des autres marchés qu'il domine, comme le PC ou les suites bureautiques.

Projet hautement stratégique, la conception de Windows Phone 7 a bénéficié des meilleurs talents du groupe : des managers qui ont brillé dans d'autres départements ont été réaffectés à la division mobile, et semblent avoir assez peu dormi ces derniers mois. Joe Belfiore, génial créateur de l'interface de Zune (baladeur multimédia de Microsoft, assorti d'un magasin en ligne, non disponible en France), est désormais vice-président en charge de l'ensemble du projet Windows Phone 7, tandis qu'Achim Berg, qui a développé de façon exemplaire Microsoft en Allemagne, est devenu vice-président du groupe mondial, en charge du marketing de Windows Phone 7.

Entre l'iPhone 4 et Android

Il y a d'autant plus urgence à mettre le nouveau système sur le marché que l'ancienne version, Windows Mobile 6.5, est périmée depuis des années. Plutôt que d'ajouter de nouvelles rustines à son système existant, Microsoft a décidé de repartir d'une page blanche. L'objectif de Windows Phone 7 est clair : proposer un produit innovant, intuitif et stable. "Le téléphone doit deviner ce que veut l'utilisateur et réduire le nombre de clics nécessaires" pour accomplir une action, argue Joe Belfiore. Cela changera effectivement des interfaces poussiéreuses de Windows Mobile 6.5... En arrière-plan, il s'agit aussi pour Microsoft de diffuser une plate-forme qui intégrera par défaut ses propres services, comme le lecteur multimédia et le magasin Zune, la communauté de joueurs Xbox Live, les applications bureautiques Office et les services en ligne associés, et évidemment Windows Live (ex-MSN), la messagerie instantanée la plus populaire au monde.

La philosophie du projet est un élément-clé et tranche avec celle des concurrents. Chez Apple, le système iOS de l'iPhone 4 est totalement fermé, et les partenaires ne peuvent rien y changer, d'autant plus que la Pomme développe, produit et distribue elle-même son téléphone. Chez Google, le système Android est fourni gratuitement aux constructeurs partenaires, qui produisent et distribuent des smartphones totalement différents les uns des autres. Chez Microsoft, les choses seront encore différentes. "Nous nous situons entre iOS et Android : les constructeurs doivent suivre nos directives, l'interface restera strictement la même partout, mais il y a tout de même certaines marges de manoeuvre", explique Joe Belfiore. "Nous avons voulu éviter la fragmentation", justifie de son côté Achim Berg. Une allusion aux problèmes rencontrés par Google : la diversité des caractéristiques des appareils sous Android nécessite, pour chacun, des pilotes et des ajustements différents.

Les applications, nerf de la guerre

Autre dossier vital pour Windows Phone 7 : les applications. Ce qui a fait le succès de l'iPhone, ce n'est pas tant l'appareil en lui-même que la constellation d'applications qu'il est possible d'y installer via l'App Store. À l'inverse, depuis que Google a lancé Android, les développeurs se plaignent de la difficulté de faire migrer une application vers ce système d'exploitation : beaucoup se découragent et c'est autant d'applications qui manquent sur l'Android Market. Microsoft ne veut pas commettre la même erreur et compte sur sa force de frappe pour dynamiser une communauté de développeurs, et ainsi proposer une alternative crédible à l'iPhone 4. "Nos outils pour développeurs sont imbattables", sermonne Charlie Kindel, en charge du sujet chez Microsoft. Et d'affirmer qu'il suffit de quelques heures pour créer une application Windows Phone 7, contre plusieurs semaines sur Android. Il faut désormais attendre que Microsoft accepte d'en dire plus sur les dates de lancement et les appareils qui seront disponibles.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

De janvier 2010 à la sortie de l'iPhone 4 le hardware des téléphones Android (en particulier le nexus one) était en avance sur l'iPhone 4 : appareil photo 5 mégapixels, écran haute résolution, RAM...
Jusqu'à l'iPhone 4, Android avait un autre gros avantage : le multitâche.

Avec l'iPhone 4 Apple a refait son retard mais le Samsung Galaxy S est à son niveau et Android va bientôt reprendre de l'avance niveau hardware avec l'équivalent européen du HTC Evo.

Sur le software, Android a l'avantage d'avoir des release plus souvent (tous les 6 mois en général) que iOS (tous les ans).

Le seul point sur lequel l'iPhone 4 a encore de l'avance sur Android est le nombre d'application, surtout payantes.

Windows Phone s'est fait bouffer ces dernières années par RIM/Blackberry faute d'avoir innové.
Je ne comparerais pas trop Windows Phone aux iPhone 4 et Android, plus destinés au grand public.
Windows et RIM sont vraiment orientés "professionnels" : messagerie exchange, peu d'applications, peu de multimédia...

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Je crois que l'objectif de Microsoft est justement de rattraper ce retard en termes d'applications et de "multitaches".

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

On en parlais il y a quelques semaines ; Androïd passe en tête des ventes de smartphones, ce qui va surement pousser Apple à améliorer encore son iPhone 4. Cela met également la pression sur Microsoft pour pour son WM7

SMARTPHONE - Un acheteur de smartphone sur trois a choisi un modèle sous Android...

La croissance est vertigineuse. Introduit il y a deux ans, le système Android a dominé les ventes américaines au cours des six derniers mois. Parmi les acheteurs de smartphones, 32% ont choisi un modèle fonctionnant sous Android, 26% un Blackberry, et 25% un iPhone 4, selon une étude de l'institut Nielsen.

Sur l'ensemble des smartphones en circulation, RIM garde une courte avance (31%, contre 28% à l'iPhone 4 et 19% à Android). A ce rythme, Google pourrait bien devenir le leader d'ici 2011 ou 2012.

Chiffres trompeurs

Newsweek parle carrément «d'invasion Android». Il faut relativiser. D'abord, Android équipe plusieurs dizaines de smartphones, vendus chez tous les opérateurs. La comparaison est donc biaisée. Qu'Apple, avec un seul modèle (décliné en quatre génération) et un opérateur exclusif (AT&T) réussisse à se tailler un quart du marché américain est au moins aussi impressionnant. Pour certains analystes, la fragmentation du marché Android pourrait devenir problématique.

En Europe, où la compétition est plus relevée, la croissance d'Android reste plus lente (6% du marché des smartphones contre 19% à Apple et 55% à Nokia). Mais surtout, personne ne sait combien de bénéfices Google réalise avec son système, qu'il offre gratuitement à ses partenaires. Par le passé, Eric Schmidt a simplement indiqué qu'Android était dans le vert et payait déjà ses coûts de développement.

Les bénéfices à Apple

L'approche est ici indirecte: Google veut étendre son emprise sur le mobile afin que les abonnés utilisent ses services (recherche, maps, mail) et voient les publicités vendues par l'entreprise. Mais aux Etats-Unis, certains opérateurs et constructeurs profitent de leur liberté et ont commencé à proposer des services Microsoft (Bing) sur des téléphones Android.

Pendant ce temps-là, Apple réalise des bénéfices astronomiques grâce à l'iPhone: 39% des dollars du marché des smartphones tombent dans la poche de la firme à la pomme contre 32% à Nokia, Samsung et LG combinés. De quoi expliquer en partie les cours de Bourse opposés d'Apple et de Google depuis un an.
Philippe Berry

Ce qu'il y a d'étonnant, c'est qu'en France, lorsque l'on recherche un smartphone, les capacités techniques des portables sous Android sont inférieures à celles de l'iPhone 4, c'était du moins ce que m'avait dit plusieurs conseillers clientèle, et cela correspondait à une analyse de ces même capacités techniques. Y a t-il des modèles plus performants vendus là-bas ? A priori je ne crois pas. Quelqu'un aux US ou qui en revient pourrait-il nous éclairer là-dessus ?

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Greg a écrit:

les capacités techniques des portables sous Android sont inférieures à celles de l'iPhone 4,

HA ?

http://www.sosandroid.fr/andropress/201 … a-n8-4178/

Et comment tu expliques que 3 anciens forumers bien geeks aient abandonné leur iPhone 4 pour un androïd?

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

57

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

mami a écrit:
Greg a écrit:

les capacités techniques des portables sous Android sont inférieures à celles de l'iphone,

HA ?

http://www.sosandroid.fr/andropress/201 … a-n8-4178/

Et comment tu expliques que 3 anciens forumers bien geeks aient abandonné leur iphone pour un androïd?


Le fait est aussi mami qu'Apple représente le mal absolu dans la culture geek et qu'un bon geek va en général préférer de l'open-source à un produit fermé, pour newbie, snob et cher (Apple).

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Il y a peut être une histoire de commission que touchent les vendeurs.
L'iPhone 4
est plus cher à l'achat que les Android équivalents (Nexus One, HTC Desire, Samsung Galaxy S) et les abonnements qui vont avec l'iPhone en particulier chez Orange sont aussi plus chers.
Normal que l'iPhone à l'OS propriétaire et payant soit plus cher : Android est distribué gratuitement et librement par Google (qui se rattrape sur la pub).

Donc les vendeurs ont tout intérêt à promouvoir l'iPhone 4, même avec des arguments fallacieux, pour toucher une plus grosse commi$$ion.

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

C'est une belle guerre concurrentielle que nous voyons se dérouler sous nos yeux, sur ce nouveau marché. Microsoft relève que 80% des Français ne sont pas équipés de smartphones et que le marché est potentiellement gagnable à terme.

Par ailleurs, il est intéressant de relever Microsoft a décidé d'attaquer le marché à partir de la rémunération qu'ils proposent aux FAI. Ainsi, Microsoft partagera avec les FAI les commissions de ventes d'applications, alors qu'Apple met à la charge des FAI la promotion de l'iphone, estimant vendre un produit exceptionnel, sans partager les revenus générés par les applications.

D'autre part, le fonctionnement d'I-TUNES peut être mis à terme en difficulté par d'autres compétiteurs ouverts, notamment google

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

En echo à ce que vous disiez ici :

High-Tech
Faut-il se laisser tenter par un Windows Phone 7 ?

Créé le 13.10.10 à 00h09 -- Mis à jour le 13.10.10 à 00h47

CONSO - Les premiers modèles présentés lundi débarquent le 21 octobre dans l'Hexagone et vont tenter de se faire une place entre l'l'iPhone 4, les Blackberry, Nokia et Android...

De notre correspondant à Los Angeles

Sur le papier, la mission s'annonce presque impossible. En 2010, la présence de Microsoft sur le marché des smartphones est devenue presque anecdotique (5% des ventes au premier semestre, selon Gartner). Face à l'avance de Nokia et RIM/Blackberry, au rouleau compresseur Apple et à l'innovation bouillonnante d'Android, aucun consommateur sain d'esprit n'avait de raisons d'acheter un smartphone estampillé Windows. Jusqu'à aujourd'hui.

Interface générale: Microsoft innove

Après avoir joué avec Windows Phone 7, tout semble statique et un peu cloisonné sur l'l'iPhone 4. Pas de flux Facebook intégrés au téléphone ou d'aperçu du prochain rendez-vous sur l'écran de veille. On navigue d'app en app, souvent interrompu par des notifications en push. L'expérience sous Windows Phone 7 semble couler davantage, sans heurts. Android se situe entre les deux avec ses nombreux widgets. Nokia et Blackberry sont largement distancés et devront innover en 2011 avec leurs nouveaux systèmes. Microsoft a cependant un retard handicapant à combler: l'absence de copier-coller (prévu pour début 2011) et de gestion du multitasking (rien d'officiel pour l'instant).

Multimédia: au coude à coude

L'expérience multimédia de Windows Phone 7 est directement importée du Zune. Catastrophique à ses débuts, le système a largement progressé et se situe désormais au niveau d'Apple. Les deux sont esclaves d'un logiciel lourd (iTunes et Zune PC). Lors de sa prochaine mise à jour, Android pourrait prendre une longueur d'avance avec des progrès sur la synchronisation sans fil.
Business: Microsoft et RIM devant

Windows Phone 7 a toujours eu une certaine cote en entreprise, aux côtés des Blackberry. La tendance devrait se poursuivre. Windows Phone 7 intègre une version d'Office optimisée et gratuite (avec traitement de texte, tableur et logiciel de présentation) ainsi que SharePoint. Le calendrier peut se synchroniser aussi bien à Outlook qu'à Google Calendar, et les données partagées dans le nuage sont mieux protégées que chez Apple, juge ITPro.co.uk.

Apps: Apple reste le roi

250.000 apps disponibles, plus de 6.5 milliards téléchargées, Apple est indétrônable. Derrière, Google n'abdique pas (40.000 apps sur l'Android Market) mais le marché plus structuré de l'l'iPhone 4 reste financièrement plus intéressant pour les développeurs. Microsoft semble choisir une approche intermédiaire, en contrôlant de près la fabrication de chaque téléphone (pour éviter la fragmentation de la plateforme Android), tout en laissant davantage de liberté qu'Apple aux développeurs, notamment dans le choix de leurs outils de développement.
Jeux: la puissance du XBOX Live

C'est peut-être le créneau sur lequel Microsoft a le plus beau coup à jouer. Sur l'iPhone 4, on s'amuse surtout avec Angry Birds ou Doodle Jump. Certains titres de Gameloft ou EA sont graphiquement bluffants, des licences classiques ont fait leur apparition (comme Final Fantasy), mais le portable d'Apple reste surtout tourné vers le casual. Microsoft veut aussi séduire les «petits» développeurs sur son Marketplace. Mais surtout, l'intégration du service XBOX Live devrait amener des poids lourds du jeu vidéo (les studios internes de Microsoft en tête), qui proposeront des titres plus aboutis lorgnant sur la PSP et la DS.

Hardware: pas encore de «killer phone» côté Microsoft

Parmi la dizaine de modèles dévoilés lundi, aucun ne se démarque véritablement. Les caractéristiques techniques sont proches (Microsoft impose des critères minimum), les designs, classiques. Aucun n'a vraiment ce «wow factor» de l'l'iPhone 4 et de son écran –même si les 4,3'' du HTC HD7 séduiront les amateurs de vidéo mobile et que le Super AMOLED de Samsung a fait ses preuves sur le Galaxy S. Reste à voir également comment les Windows Phone 7 se comporteront côté batterie.

Conclusion: un marché plus compétitif que jamais

Il faudra attendre le 21 octobre pour un avis plus définitif, mais Microsoft semble bien de retour dans la partie après trois ans de sommeil proche du coma. L'entreprise dispose de plusieurs pistes de croissance: les anti-Apple et ceux effrayés par la jungle Android, le monde de l'entreprise; et surtout, tous ceux qui n'ont pas de smartphone. On l'oublie souvent, mais les vieux «brick phones» ont encore représenté 80% des ventes mondiales de mobiles au premier trimestre 2010.

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Du nouveau sur la stratégie de Microsoft. J'ai entendu dire qu'ils auraient fait une promotion de 1 milliards d'euros pour WP7 :


Windows Phone 7 : Microsoft maintient le flou dans ses objectifs

Avec la mise sur orbite de Windows Phone 7, Microsoft a déballé son écosystème (opérateurs, constructeurs, développeurs). Il vise "entre 100 et 300 millions d'utilisateurs" à terme.


“Nous avons construit, avec nos partenaires, un téléphone d’un genre nouveau”, s’exclame Steve Ballmer, CEO de Microsoft en évoquant Windows Phone 7 lors d’une session en live streaming depuis New York.

Lundi 11 octobre, Silicon.fr a suivi le lancement dans le Campus de Microsoft France de la nouvelle plate-forme OS pour smartphone qui succède à Windows Mobile 6.5. “On est parti d’une page blanche”, assure Eric Boustouller, Président de Microsoft France.

L’interface utilisateur des terminaux tactiles a fait l’objet d’une attention particulière : personnalisation dès l’écran d’accueil, création de “Hubs” qui regroupe les applications par thématiques (par exemple, un seul écran présente les statuts des différents contacts dans Facebook, LinkedIn, Twitter…), intégration du lecteur multimédia Zune et synchronisation avec les services en ligne maison (Zune, Xbox Live, Office, Windows Live, Bing…).

Toujours selon Silicon.fr, une gamme de neuf terminaux (HTC, Dell, Samsung, LG) sera disponible lorsque la commercialisation des offres débutera en novembre aux Etats-Unis.

En France, il faudra s’en contenter de cinq mais on démarrera plus tôt les ventes (21 octobre).

Les trois opérateurs français vont engager à différents degré.

Orange, partenaire de longue date de Microsoft, qui présente l’offre la plus riche avec l’exclusivité sur le smartphone HTC Mozart et une avant-première de six semaines sur le LG Optimus 7.

“Orange cible le mass market”, a déclaré Alice Holzman, directrice marketing d’Orange, lors de son intervention au Campus de Microsoft France.

Un enjeu stratégique : les smartphones représenteront 40% des téléphones vendus par Orange en fin d’année contre 20% aujourd’hui.

En revanche, il n’y aura pas d’exclusivité sur le Windows Phone 7 qui est également présent dans l’offre de SFR aux côtés du HTC Trophy.

Bouygues Telecom avance timidement sur le terrain avec un seul modèle : le HD7 de HTC (décidément très dynamique dans l’offre Windows Phone 7).

Quid des applications disponibles sur la Windows Marketplace for Mobile ? On reste un brin modeste.

“Nous n’entrerons pas dans la course à la quantité”, soutien Eric Boustouller qui fait allusion aux quelques 250 000 applications pour l’l'iPhone 4. “Nous visons les 10 ou 20 000 meilleures applications du marché.”

Dans l’écosystème WP7, Microsoft France peut compter sur 300 éditeurs en France qui devraient mettre à disposition prochainement quelques 200 applications certifiées.

Quelles sont les ambitions de Microsoft avec WP7 ? “Si, dans les prochaines années, nous parvenons à capter 100, 200 ou 300 millions des 1,2 milliard de smartphones vendus dans le monde chaque année, nous aurons largement gagné notre pari”, déclare Eric Boustouller.

De son côté, Gartner évalue la part de marché de Windows Phone 7 à moins de 4% à l’horizon 2014 (après une pointe à 5,2% en 2011).

Dans une interview accordée à ITespresso.fr, Carolina Milanesi, experte es “terminaux mobiles” chez le cabinet d’études, considère qu’il s’agit surtout de “stopper le déclin de la part de marché de Microsoft” dans les OS pour smartphones et “de revenir sur un rythme de croissance sans toutefois bouleverser le marché”.

Windows Phone 7 : à Taiwan, on mise déjà sur Android

Windows Phone 7, tout juste lancé, arriverait-il trop tard ? Les fabricants taiwanais sont déjà tournés vers Android et seraient peu enclins à ajouter l'OS mobile de Microsoft comme nouvelle corde à leur arc.

MIcrosoft Windows Phone 7 Conf 02Microsoft a enfin lancé son OS mobile Windows Phone 7 en début de semaine et affiché un optimisme modéré de succès, bien conscient que le marché est devenu très difficile à maîtriser. Il ne s'agit donc pas de devenir la plate-forme dominante mais bien de profiter de la croissance du marché en en captant une part significative.

Les analystes sont divisés sur les chances de succès de Windows Phone 7 et le rôle qu'il pourrait jouer dans les années à venir. Mais il semble aussi que les fabricants OEM à Taiwan se montrent prudents sur le sujet.

Le site Digitimes rapporte que la plupart des fabricants taiwanais ont déjà orienté leur stratégie en faveur d' Android, qui est vu comme l' OS offrant le plus d'opportunités à moyen terme. Leurs investissements en R&D ont  d'ailleurs été déployés en ce sens pour les deux à trois ans à venir.


L'industrie évolue, les modèles économiques aussi
Et là où Android peut être utilisé sans coût de licence, il faut payer un droit pour pouvoir intégrer Windows Phone 7. Microsoft est l'un des derniers acteurs mobiles à exploiter ce modèle économique, qui n'intéresserait plus vraiment les fabricants taiwanais, d'autant plus que Windows Mobile ne leur a pas vraiment été profitable.

HTC HD7 01Tout dépendra du coût de licence pour Windows Phone 7 mais Microsoft ne semblant pas décidé à le réduire, peu de fabricants à Taiwan s'impliqueront dans le développement de terminaux mobiles sous ce système d'exploitation.

Il reste que Microsoft peut compter sur un acteur comme HTC, qui devrait capter plus de 70% du marché Windows Phone 7 à ses débuts, et des groupes coréens Samsung et LG Electronics, qui ont tous deux signé des accords de partenariat stratégique avec le groupe de Redmond, s'engageant à soutenir le lancement de Windows Phone 7 par une série de terminaux.

Ce sont ces trois acteurs, auxquels il faut ajouter Dell, qui ont alimenté la gamme des neuf premiers smartphones WP7 présentés au lancement.
Source : Digitimes

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Free, le google français ?

Free veut révolutionner le marché du mobile
Publié le 18/10/2010

Free veut révolutionner le marché du mobile Free s'apprête à accélérer le déploiement de son réseau mobile maintenant que le Conseil d'Etat a rejeté les plaintes des autres opérateurs mobiles concernant la 4ème licence mobile. L'opérateur s'est donné pour objectif de doubler son chiffre d'affaires grâce au mobile.

Dans une interview publiée dans Les Echos, Xavier Niel revient sur les objectifs de Free Mobile dont le réseau ouvrira début 2012. Le Fondateur d'Iliad, la maison mère de Free, affirme avoir déjà 500 emplacements confirmés pour les antennes ainsi que plus d'un millier supplémentaire grâce à un accord avec TDF. « Les discussions concernant les partages de sites avec les opérateurs se passent bien. Nous respecterons les obligations de couverture, c'est-à-dire 27 % de la population en janvier 2012 ».

L'aventure semble désormais bien engagée, mais le nouvel opérateur mobile est confronté au refus des opérateurs concurrents de discuter d'un accord d'itinérance sur la 3G, ce qui constitue un véritable point noir pour Free, qui se donne jusqu'à la fin de l'année pour convaincre Orange, SFR, ou Bouygues Télécom. « En cas de refus de nous accorder l'itinérance 3G, nous n'aurons d'autre choix qu'une procédure contentieuse », souligne Xavier Niel.

Free est condamné à réussir dans le mobile

Pour développer son réseau et diviser par deux la facture d'une famille comme il l'a promis, Xavier Niel appliquera les recettes de l'ADSL. Free Mobile bénéficiera d'un réseau tout IP, en intégrant à terme des capacités mobiles dans la Freebox (Femtocell), et en rajoutant des équipements de réseau afin de minimiser les frais d'exploitation. « Si nous ne révolutionnons pas le marché du mobile, ça ne marchera pas. L'équipe fondatrice de Free souhaite faire du mobile uniquement pour bouleverser ce secteur, comme elle l'a fait dans les télécommunications fixes ».

Free Mobile souhaite proposer une offre simple avec de la voix, des SMS et Internet au juste prix, alors que les concurrents multiplient des offres de plus en plus complexes. L’ambition est d’arriver à conquérir la même part que dans le triple play, « à savoir près de 25 % ». Iliad vise un chiffre d'affaires de 4 milliards d'euros d'ici à 2015, soit un doublement grâce au mobile.

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Mouais...

Pas besoin d'avoir le dernier téléphone portable à la mode ou l'OS dernier cri pour avoir tout ce dont on a besoin sur un portable. Moi j'ai opté pour le Nokia N8 et c'est un très bon smartphone pour pas trop cher Moi avec mes points je l'ai eu à un prix abordable et j'en suis très satisfait.

64

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Emmanuel Goldstein a écrit:

Mouais...

Pas besoin d'avoir le dernier téléphone portable à la mode ou l'OS dernier cri pour avoir tout ce dont on a besoin sur un portable. Moi j'ai opté pour le Nokia N8 et c'est un très bon smartphone pour pas trop cher Moi avec mes points je l'ai eu à un prix abordable et j'en suis très satisfait.

C'était vraiment très intéressant.

65

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

j'hallucine sur l'article que je viens de lire sur lemonde.fr

http://www.lemonde.fr/technologies/arti … 51865.html

C'est ca qui me fait halluciner :
Le groupe français, qui fournit actuellement les opérateurs, a bâti une plate-forme qui lui permettrait de gérer lui-même les fonctions de la carte SIM. Ce système permet de voir le profil de l'utilisateur et de le relier à un numéro de client, ce qui permettrait à Apple d'accéder au type de forfait choisi et aux relevés des communications de l'abonné. Contacté par Le Monde.fr, Gemalto n'a pas souhaité faire de commentaire.

Mais qu'est-ce qu'ils font à la CNIL ?

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Article intéressant sur le marché des mobiles/smartphones et comment Google est parvenu à prendre la tête de ce marché. Et à vrai dire, le fait qu'Apple refuse le flash sur les iPhones est pour moi est un vrai problème. Certes, Apple garde un véritable avantage sur le hardware, et reste le modèle imité et convoité, mais la lilberté qu'apporte Android semble surpasser le modèle fermer d'Apple.

Smartphones : Android écrase Apple et RIM aux États-Unis...
Et on a presque de la peine pour Microsoft

Téléphonie

Le marché des smartphones est très mouvementé depuis trois ou quatre ans, notamment grâce à Apple et Google. À l’heure où Microsoft tente de regagner des parts de marché avec Windows Phone 7, Canalys dresse un bilan du marché de ces téléphones évolués lors du troisième trimestre 2010, que ce soit dans le monde ou aux États-Unis, la zone géographique la plus importante de ce secteur haut de gamme. Et s’il n’y a pas de réelles surprises, les chiffres présentés sont parfois impressionnants.

Tout d’abord, concernant les données Monde, Nokia domine bien entendu toujours le marché, avec 33 % de PDM (en recul). Cela représente tout de même près de 27 millions de smartphones pour Nokia, sachant qu'il s'est écoulé 80,9 millions d’unités tous constructeurs confondus, contre un peu plus de 41 millions lors du même trimestre de l’an passé, soit une croissance de 95 %. Derrière le géant finlandais, on retrouve Apple, avec 17 % de PDM, et RIM, avec 15 % de PDM.

Smartphones USA Q3 2010 Android Apple RIM

Du côté des USA, qui représentent plus du quart des ventes mondiales des smartphones, Canalys ne détaille pas les données par constructeurs mais par système d’exploitation. Et si iOS, avec 26,2 % de PDM, permet probablement à Apple d’être le constructeur n°1 dans son pays, Android, représenté ci-dessus par la mention OHA (Open Handset Alliance), a littéralement écrasé la concurrence, avec tout de même 43,6 % de PDM et 9,1 millions de smartphones écoulés. La sortie de l'iPhone 4 n'a donc pas suffi, même s'il conviendra d'attendre les confirmations des autres sociétés du secteur avant de valider de tels chiffres.

Toujours outre-Atlantique, suivent BlackBerry OS du Canadien RIM (avec 24,2 % de PDM), doublé par Apple donc, et Windows Mobile, qui, avec 3 % de PDM est tout simplement inexistant au pays de l'oncle Sam. Windows Phone 7 va-t-il permettre d’inverser la tendance ? Il faut l’espérer pour Microsoft.

Alors que les partenaires de Google (Samsung, HTC, LG, Sony Ericsson, Motorola, Acer, etc.) permettent à Android d’atteindre des sommets, ce n’est pas du tout le cas de Windows Mobile. Mais ces chiffres visent surtout Windows Mobile 6.x, totalement dépassé aujourd’hui. Nous verrons dans quelques mois si Windows Phone 7 va permettre à Microsoft de grappiller quelques PDM au quatrième trimestre.

Enfin, Canalys nous livre quelques données fort intéressantes :

    * Nokia - Symbian
          o Symbian est n°1 dans au moins 37 pays dans le monde (sur 56 pays analysé par Canalys)
          o Nokia est n°1 en Chine, au Brésil, en Russie, en Inde et en Indonésie (les 5 marchés qui montent)
          o Nokia détient 65 % du marché Indien (1,1 million d’unités écoulées, +208 % en un an)
    * RIM - BlackBerry
          o RIM détient 18 % du marché Indien (avec une croissance de 412 % en un an…)
          o RIM est n°1 en Amérique Latine, avec 40 % du marché
    * Google - Android
          o Android a affiché une croissance annuelle de 1309 % dans le monde...
          o Android a été lors du troisième trimestre le second OS des smartphones dans le monde, avec un quart du marché. La première place pour bientôt ?

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Greg a écrit:

Certes, Apple garde un véritable avantage sur le hardware

Tu ne connais pas le HTC Evo toi, premier téléphone 4 G. Qui tourne sous Android.

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Que pensez-vous des tablettes ? Quelles différences avec un smartphone ?

Galaxy Tab : SFR ouvre le bal des forfaits dédiés à la tablette Samsung

En attendant Orange et Bouygues Telecom, SFR dévoile sa grille tarifaire pour disposer d'une tablette Samsung Galaxy Tab via ses canaux de distribution. Cela reste timoré…
ITespresso.fr par La Rédaction
    * le 3 novembre 2010 à 20:37

SFR démarre la commercialisation de la tablette Samsung Galaxy Tab sous Android 2.2 dans ses boutiques alors qu’Orange et Bouygues Telecom n’ont pas officiellement communiqué sur le sujet.

Le prix d’entrée de gamme pour acheter la tablette chez SFR est fixé à 299,90 euros.

En attendant des tarifs modulés en fonction de la gamme de forfaits dédiés disponible à partir du 16 novembre.

Pour 21,90 euros par mois, une première offre “forfait bloqué Internet Sérénité” proposera des “échanges” à hauteur de 1 Go par mois (blocage automatique de la 3G au-delà du volume autorisé). Prix de la tablette associée à ce forfait : 399,90 euros.

Des recharges seront disponibles (Pass Internet 3G+), sachant que l’accès à SFR WiFi avec (plus de 3 millions de points d’accès (dont 50 hotspots dans les gares de France) est garanti.

Deuxième formule : le “forfait Internet Absolu disponible” est disponible à 34,90 euros par mois. L’opérateur promet un surf  “en toute liberté” mais il faut être conscient des limites de débit : “jusqu’à” 7,2 Mbit/s dans la limite des 3 Go “d’échanges de données”.

Au-delà, le débit est “restreint”. Sous cette formule, la tablette Samsung Galaxy Tab est moins chère : 299,90 euros.

SFR n’oublie pas de rappeler que ses clients  peuvent exercer leur droit aux “avantages Multi-Packs” révélées à la rentrée pour réduire la facture.

En attendant éventuellement la possibilité de commercialiser l’iPad d’Apple directement dans leurs réseaux de boutiques, les opérateurs vont pouvoir mesurer l’attente de leurs clients vis-à-vis de ce nouveau support nomade.

Mais il faut reconnaître que les formules de forfaits proposées jusqu’ici par les opérateurs ne sont guère séduisantes en raison des tarifs peu attractifs et des limitations 3G.

De son côté, The Phone House, distributeur de produits télécoms, a ouvert la marche cet été en proposant la tablette Streak de Dell (Android 1.6).

Samsung Galaxy Tab : quelques caractéristiques techniques
Petit tour technique de la tablette Samsung Galaxy Tab : écran tactile 7 pouces (envion 18 cm en diagonale), connectivités 3G, WiFi, Bluetooth, autonomie de 16h (en veille), mémoire de 16 Go (+ Carte Micro SD), l’OS retenu est Android 2.2. La tablette propose l’accès à un services de vidéo à la demande Vidéo Futur, de jeux, Gameloft et d’e-magazines Relay. Valeur Débit d’Absorption Spécifique (DAS) que l’on tend souvent à négliger : 0,985 W/Kg

Last edited by Gourkuff (04-11-2010 04:48:25)

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Gourkuff a écrit:

Que pensez-vous des tablettes ? Quelles différences avec un smartphone ?

Euh, on peut pas téléphoner ?

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

70

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

mami a écrit:
Gourkuff a écrit:

Que pensez-vous des tablettes ? Quelles différences avec un smartphone ?

Euh, on peut pas téléphoner ?

neutral

Super forte au jeu des différences Mami !

http://www.m6bonus.fr/videos-series-2/videos-kaamelott-4/saison_1_episode_67/video-les_defis_de_merlin-7332.html

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Ben excuse-moi de trouver la question un peu con, c'est simplement pas la même chose, quoi !
Vaut mieux se demander quelle différence il y a avec un ultraportable.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

72

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

mami a écrit:

Ben excuse-moi de trouver la question un peu con, c'est simplement pas la même chose, quoi !
Vaut mieux se demander quelle différence il y a avec un ultraportable.

Ah mais je suis entièrement d'accord avec toi, je faisais simplement de l'humour.

Et comme dit Mr Garrisson dans South Park : "il n'existe pas de question stupide, il n'y a que des gens stupides"

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Je voudrais pousser un coup de gueule contre la politique anti-adobe flash player d'Apple. Je trouve que c'est inadmissible que toutes sortes d'éléments flash n'apparaissent pas sur iPhone 4. Il s'agit à mon sens d'un abus de position dominante claire, qui va à mon sens encore plus loin que ce pour quoi Microsoft a été condamné au début des années 2000...

C'est vraiment LE gros défaut de l'iPhone 4 et si ça continue comme ça, Apple va perdre des parts de marché dans les mois qui viennent car c'est vraiment avoir un mobile "handicapé des videos".

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Bien fait, tu n'avais qu'à choisir un téléphone Android.

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Ca c'est constructif (et sympa) comme réponse... Merci.

76

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

FF, voyons... Pour une fois qu'Angoulmoise ne fait pas du copier-coller d'articles que personne ne lit, il faut l'encourager.
Angoulmoise, confie-nous tes états d'âme.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Bah ils sont cons, pour une fois qu'Adobe propose un truc qui ne coûte pas dix mille balles lol.

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Pub gratuite

Last edited by Paulj (02-12-2010 23:52:05)

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Le Google/Samsung Nexus S, le meilleur smartphone sur le marché AMHA est sorti chez SFR.

Sinon, j'ai un Google doc sur les meilleures applis Android  que je peux partager si vous avez une adresse @gmail.com

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

L'Etat a signé une convention avec Orange, SFR et Bouygues Telecom, Omea (Virgin), Transatel, Coriolis, Auchan, NRJ Mobile et Call In Europe (Zero Forfait) pour permettre de créer le tarif social du téléphone, réservé aux allocataires du RSA, et qui permettra d'avoir un abonnement portable pour 10€ par mois avec 40 minutes et 40 sms.

Franchement c'est pas beaucoup. La bande passante n'est pas si coûteuse que ça, et si elle l'est, c'est faute d'investissements. Je pense que l'etat et les opérateurs devraient surtout s'entendre pou rinvestir massivement, car cela fera mécaniquement baisser les coûts pour tous, et d'oofrir de meilleures conditions dans ce tarif social.

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Jamais contents, les pauvres.

« Hit me right in my white guilt »

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

C'est le suspense en Californie et aux USA pour tous les geeks, les fans d'Apple et tous les stakeholders d'Apple : vont-ils sortir l'iPad 3 aujourd'hui ? Quelles sont les nouveautés et changements dans ce nouvel avatar de la tablette à la Pomme ?

Pour rappel, Apple est devenu en quelques années la première capitalisation boursières du Nasdaq, valant plus de 500 milliards d'euros, avec 100 milliards de réserves de cash, et un modèle économique en pointe sur les smartphones et les tablettes, avec une force marketing de premier plan, et une organisation d'entreprise complètement mondialisée (ils produisent en Chine).

Bref, le monde frémit avant la présentation de Tim Cook de ce soir !  tongue

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

"Le nouvel iPad" puisque c'est son nom (et non pas, apparemment, iPad 3) aura une meilleure résolution d'écran, un microprocesseur plus puissant, une caméra également avec une meilleure résolution. I buy it, mais en même temps, il met l'iPad 2 à 100$ donc beaucoup de gens (dont moi !), vont surement se reporter sur un iPad 2...

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Scientiste a écrit:

il met l'iPad 2 à 100$

de moins qu'avant.

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

J'ai profité de ma présence aux Etats Unis la semaine dernière pour commander le nouvel ipad.
J'ai effectivement hésité avec l'ipad 2, qui du coup coute moins cher, mais ramené en euros ça fait une différence de 76 euros, donc au final, j'ai pris le nouveau, qui a une résolution d'écran deux fois supérieure à celle du 2.

J'ai retrouvé mes amis imaginaires sur copains d'avant

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Chanceux(se) !

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

pub

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Je teste depuis peu une tablette Android (Asus Transformer TF300 3G).

C'est une très bonne surprise à 200 € de moins que l'iPad 3G à capacité équivalente (32 Go) et en plus avec un clavier.


Si quelqu'un a besoin de conseils.

89

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Une nouvelle petite taxe pour le plaisir :


Le Figaro a écrit:

INFO LE FIGARO - Une taxe sur les smartphones et tablettes pour financer la culture

Pierre Lescure, qui remet demain lundi son rapport sur «l'acte 2 de l'exception culturelle française», propose un big bang dans le circuit de financement de la culture : faire contribuer les géants de l'internet (Apple, Google, Amazon...) en taxant les smartphones et tablettes.

L'idée part du constat que les consommateurs rechignent à dépenser 9 euros pour un album de musique sur une plate-forme numérique mais n'hésitent pas à consacrer près de 400 euros pour une tablette ou de 700 euros pour un smartphone - des prix suffisamment élevés pour qu'une taxe ne freine pas les ardeurs des acheteurs.

La mesure permettrait aussi de remplacer et de moderniser la taxe pour copie privée.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

90

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Jolie marge qu'ils se font, tout ça pour de la camelote qui s'autodétruit au bout d'un an, poussant le propriétaire naïf à en racheter un (et pour les plus grégaires d'entre eux, à faire la queue béatement tels des zombies devant les Apple Store le jour de la sortie de la camelote en question) :

Le Nouvel Observateur a écrit:


Combien coûte vraiment un iPhone 5S ?
Le cabinet IHS a révélé le prix des composants des nouveaux smartphone d'Apple.

Le cabinet IHS a disséqué les iPhone 5S et 5C pour évaluer leur coût de fabrication. Résultat : 191 dollars pour le 5S et 166 dollars pour le 5C. Ce sont les deux sommes des prix des composants utilisés pour réaliser les iPhone en version 16Go, détaille le site AllThingsD qui a pu consulter l'étude.

Pour le haut de gamme 5S, la note monte jusqu'à 210 dollars pour la version à 64 Go. En boutique, l’iPhone 5S en modèle 16 Go est proposé nu à 649 dollars (699 euros en France), et 849 dollars (899 euros) pour le 64 Go. Un montant auquel il convient d’ajouter environ 8 dollars de frais d’assemblage, et les coûts, non évalués, de marketing et autres  dépenses liées à la conception et à la promotion d’un produit, rappelle cabinet. L'an passé, il avait évalué à 199 dollars, plus 8 dollars de frais d’assemblage, le prix des composants de l’iPhone 5 de base.

Côté iPhone 5C, IHS compte 166 dollars de composants pour le modèle de base, et 176 dollars pour le plus cher, avec 7 dollars de frais d’assemblage. En boutique, il est vendu nu 549 dollars (599 euros en France) en version 16 Go et 649 euros (699 euros) pour la 32 Go.

Les deux iPhone, 5S et 5C, partagent de très nombreux composants, à part quelques notables différences comme le lecteur d’empreintes digitales et le processeur. Le capteur d’empreintes digitales ajoute 7 dollars à la note de l'iPhone 5S, selon IHS. Le processeur A7 qui équipe ce même iPhone coûte environ 19 dollars, contre 13 dollars pour le A6 de l’iPhone 5C. Tous deux sont fabriqués par Samsung, qui facture une bonne partie des composants des iPhone d’Apple.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Mobiles - Smartphones - tablettes : Actualité des nouveaux téléphones

Windows 10 sort aujourd'hui sur PC et tablettes.

Clonez votre disque dur si vous êtes parano.

faites toutes les Windows Update (3 Go) et vous aurez Windows 10.


Si vous avez un message d'erreur, pour forcer la MàJ suivez ce tuto
http://venturebeat.com/2015/07/28/how-t … ate-files/