Re: Statistiques et études sur la discrimination

Je ne suis pas sûr de comprendre cet article: préférer, lors des recrutements, les candidats qui ont un bon niveau en français serait une discrimination ?

Maryline Baumard a écrit:

Ainsi, au cœur du sujet, il y a plutôt l’école française, qui n’offre pas les conditions optimales à des enfants dont la langue parlée à la maison n’est pas forcément le français. « Les inégalités se creusent dès la maternelle et compromettent l’accès aux filières les plus favorables à la poursuite d’études supérieures », précise l’étude, qui ne part pas de données nouvelles mais compile une importante masse de résultats sur le sujet.

« gnagnagnagna » (FDL)
« gnagnagna google gnagnagna » (Pierre-L)