Re: Statistiques et études sur la discrimination

... Edit...

Last edited by sabaidee (03-01-2012 14:54:15)

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Quand le diplôme devient une race...

JDD a écrit:

Airbus condamné pour discrimination

La Cour de cassation a confirmé la condamnation du constructeur aéronautique Airbus pour discrimination raciale à l'embauche à l'encontre d'un intérimaire d'origine algérienne dans une de ses usines toulousaines, a-t-on appris lundi auprès du Défenseur des droits. Dans un arrêt du 15 décembre 2011, la Cour de cassation a ainsi confirmé "le jugement de la Cour d'appel de Toulouse du 19 février 2010 qui avait condamné Airbus à verser 18.000 euros d'indemnités pour discrimination à l'embauche en raison de l'origine", précise le communiqué.

Le plaignant, un intérimaire d'origine algérienne, avait attaqué Airbus qui n'avait pas retenu sa candidature pour un poste d'affûteur d'outils au profit d'un autre candidat, lors d'un recrutement en contrat à durée indéterminée (CDI) en 2005. "L'enquête menée par la Halde (devenue le défenseur des droits) a montré qu'Airbus avait choisi un candidat plus diplômé, alors que la procédure de recrutement ne spécifiait pas la mention d'un diplôme spécifique", précise le Défenseur des droits.

http://www.lejdd.fr/Societe/Depeches/Ai … on-445736/

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Statistiques et études sur la discrimination

http://mameediarra.seneweb.com/quot-rac … u_b_8.html
Le problème n'est pas qu'il existe du racisme en tant que tel car y en a à peu près dans tous les pays, mais le problème c'est que l'écrasante majorité des populations de ces pays l'exprime ouvertement sans gêne.

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Statistiques et études sur la discrimination

sabaidee a écrit:

Quand le diplôme devient une race...

JDD a écrit:

Airbus condamné pour discrimination

La Cour de cassation a confirmé la condamnation du constructeur aéronautique Airbus pour discrimination raciale à l'embauche à l'encontre d'un intérimaire d'origine algérienne dans une de ses usines toulousaines, a-t-on appris lundi auprès du Défenseur des droits. Dans un arrêt du 15 décembre 2011, la Cour de cassation a ainsi confirmé "le jugement de la Cour d'appel de Toulouse du 19 février 2010 qui avait condamné Airbus à verser 18.000 euros d'indemnités pour discrimination à l'embauche en raison de l'origine", précise le communiqué.

Le plaignant, un intérimaire d'origine algérienne, avait attaqué Airbus qui n'avait pas retenu sa candidature pour un poste d'affûteur d'outils au profit d'un autre candidat, lors d'un recrutement en contrat à durée indéterminée (CDI) en 2005. "L'enquête menée par la Halde (devenue le défenseur des droits) a montré qu'Airbus avait choisi un candidat plus diplômé, alors que la procédure de recrutement ne spécifiait pas la mention d'un diplôme spécifique", précise le Défenseur des droits.

http://www.lejdd.fr/Societe/Depeches/Ai … on-445736/


Le titre de ton post est sûrement catchy, mais c'est un peu facile (et un peu n'importe quoi aussi).

Tu te gardes bien de faire des recherches sur le sujet. Allez on va oser dépasser la fine analyse de la dépêche du JDD :

lemonde.fr a écrit:

Lors de la décision de la cour d'appel, Airbus avait mis en avant le fait d'avoir des salariés de "plus de quatre-vingts nationalités" et "des critères de recrutement fondés sur la qualification et la compétence".

Mais, rappelle le Défenseur, "la cour d'appel de Toulouse s'était notamment basée sur l'analyse du registre de personnel du site de Saint-Eloi sur plusieurs années pour constater la quasi-absence dans l'effectif de salariés portant un nom à consonance maghrébine".

http://www.lemonde.fr/societe/article/2 … _3224.html

Allez, on va même s'intéresser au poste d'affûteur d'outil, pour voir si la prise en compte du diplôme est vraiment justifiée dans ce cas :

feu l'ANPE a écrit:

Formation et expérience
Cet emploi/métier est accessible sans formation technique ou à partir de formations de niveau V (CAP, CFPA) dans les options mécanique générale, scieries et industries mécaniques du bois (mécanicien, affûteur de sciage, tranchage, déroulage), coutellerie et instruments de chirurgie.
Des formations d'adaptation à l'emploi sont dispensées généralement à l'intérieur de l'entreprise qui assure également la plupart des actions de formation continue.   

Source : ANPE

Le défenseur des droits, qui s'est d'ailleurs félicité de la condamnation d'Airbus, notait également que la procédure d'embauche ne faisait nulle part mention d'un diplôme spécifique. Donc on peut même aller jusqu'à imaginer que les juges n'ont jamais fait l'amalgame diplôme=race. Ton post est vraiment court sur pattes.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Barney a écrit:
lemonde.fr a écrit:

Mais, rappelle le Défenseur, "la cour d'appel de Toulouse s'était notamment basée sur l'analyse du registre de personnel du site de Saint-Eloi sur plusieurs années pour constater la quasi-absence dans l'effectif de salariés portant un nom à consonance maghrébine".

Je ne vois pas le lien entre cette quasi-absence et la discrimination alléguée. Par ailleurs, quelle est la légalité de cette analyse: s'agit-il d'une statistique ethnique interdite par la loi ?

Re: Statistiques et études sur la discrimination

toxic bogoss a écrit:
Barney a écrit:
lemonde.fr a écrit:

Mais, rappelle le Défenseur, "la cour d'appel de Toulouse s'était notamment basée sur l'analyse du registre de personnel du site de Saint-Eloi sur plusieurs années pour constater la quasi-absence dans l'effectif de salariés portant un nom à consonance maghrébine".

Je ne vois pas le lien entre cette quasi-absence et la discrimination alléguée. Par ailleurs, quelle est la légalité de cette analyse: s'agit-il d'une statistique ethnique interdite par la loi ?

Moi non plus, je vois pas le lien. Je suppose qu'il doit y avoir autre chose non mentionné. En tout cas, j'espère.

M'enfin bon.

Re: Statistiques et études sur la discrimination

toxic bogoss a écrit:
Barney a écrit:
lemonde.fr a écrit:

Mais, rappelle le Défenseur, "la cour d'appel de Toulouse s'était notamment basée sur l'analyse du registre de personnel du site de Saint-Eloi sur plusieurs années pour constater la quasi-absence dans l'effectif de salariés portant un nom à consonance maghrébine".

Je ne vois pas le lien entre cette quasi-absence et la discrimination alléguée. Par ailleurs, quelle est la légalité de cette analyse: s'agit-il d'une statistique ethnique interdite par la loi ?

Cela ne prouve aucune discrimination. Il faut revenir à l'article L1134-1 pour comprendre le mécanisme. Le demandeur est sensé apporté des élément de fait laissant supposer l'existence d'une discrimination directe ou indirecte. Si tel est le cas, c'est à l'employeur de prouver qu'il n'a commis aucune discrimination.

Ici les éléments de fait apportés par le demandeur sont divers, d'après les articles de presse il s'agit de sa lette de candidature, de la moindre ancienneté du candidat finalement retenu, et des comptes rendu d'entretien. A ceci s'ajoute le rapport de la HALDE, qui note que sur 288 embauches entre 2000 et 2006, seules 2 ont concerné des personnes ayant un nom d'origine maghrébine.
L'employeur a tenté de se justifier par le diplôme plus élevé de l'employé choisi (il me semble qu'il s'agit d'un bac pro), mais ça n'a visiblement convaincu ni la HALDE ni la Cour d'Appel, pour les motifs qu'elles par ailleurs cité.

En ce qui concerne la légalité de l'analyse de la HALDE, je ne vois pas trop d'obstacle. D'une part je ne suis pas certain que le travail de la HALDE soit assimilable à une enquête, et même pour les enquêtes les questions sensibles ne sont pas interdites, mais encadrées (http://teo.site.ined.fr/fr/le_contenu_d … sensibles/). Il paraît logique qu'une autorité ayant pour but de traquer les discriminations ait la possibilité de s'appuyer sur une telle analyse.

Last edited by Barney (09-01-2012 01:14:34)

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Analyse particulièrement scientifique reposant sur le "flair" des fins limiers de la HALDE épluchant les listes de noms dans une ambiance saine et constructive, et qui conclut tout de même à la présence de quelques "maghrébins"... Je n'évoque pas le renversement de la charge de preuve que cette belle institution a obtenu grace à laquelle tout un chacun est désormais présumé coupable. Quant à un poste voué à une formation continue et une évolution interne il ne me parait pas choquant de retenir le candidat plus susceptible d'évoluer (a priori certe, mais c'est le propre du diplome en quelque circonstance que ce soit).

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Barney a écrit:

Cela ne prouve aucune discrimination. Il faut revenir à l'article L1134-1 pour comprendre le mécanisme. Le demandeur est sensé apporté des élément de fait laissant supposer l'existence d'une discrimination directe ou indirecte. Si tel est le cas, c'est à l'employeur de prouver qu'il n'a commis aucune discrimination.

Ici les éléments de fait apportés par le demandeur sont divers, d'après les articles de presse il s'agit de sa lette de candidature, de la moindre ancienneté du candidat finalement retenu, et des comptes rendu d'entretien. A ceci s'ajoute le rapport de la HALDE, qui note que sur 288 embauches entre 2000 et 2006, seules 2 ont concerné des personnes ayant un nom d'origine maghrébine.
L'employeur a tenté de se justifier par le diplôme plus élevé de l'employé choisi (il me semble qu'il s'agit d'un bac pro), mais ça n'a visiblement convaincu ni la HALDE ni la Cour d'Appel, pour les motifs qu'elles par ailleurs cité.

En ce qui concerne la légalité de l'analyse de la HALDE, je ne vois pas trop d'obstacle. D'une part je ne suis pas certain que le travail de la HALDE soit assimilable à une enquête, et même pour les enquêtes les questions sensibles ne sont pas interdites, mais encadrées (http://teo.site.ined.fr/fr/le_contenu_d … sensibles/). Il paraît logique qu'une autorité ayant pour but de traquer les discriminations ait la possibilité de s'appuyer sur une telle analyse.

Fabuleux: en gros, cette usine Airbus  a eu tort de privilégier quelqu'un de plus diplômé.

Et la discrimination est probable parce qu'il n'y pas assez de maghrébins dans cette usine: faudra-t-il comme pour les handicapés un quota obligatoire de telle ou telle origine ethnique?

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Statistiques et études sur la discrimination

@Gustave : N'importe quoi. La charge de la preuve est partagée, puisque le demandeur doit apporter des éléments de fait laissant supposer l'existence d'une discrimination. Donc non, tout un chacun n'est pas présumé coupable. Ce système n'est pas parfait, mais je te laisse le loisir de m'expliquer comment une victime peut apporter la preuve d'une discrimination s'il n'est demandé à aucun moment à l'employeur de justifier les motifs de l'embauche.

Ensuite concernant le candidat le plus susceptible d'évoluer, c'est un motif que n'a pas choisi de présenter Airbus, qui connaissait pourtant les deux employés qui avaient déjà travaillé pour l'entreprise. Le demandeur avait par ailleurs plus d'ancienneté. Dans ce cas le diplôme n'est pas forcément la meilleure façon de juger des perspectives d'évolution, et en tout cas pas l'unique.

@Sabaidee : Non. Il n'est pas reproché à Airbus d'avoir privilégié quelqu'un de plus diplômé. Il lui est reproché d'utiliser a posteriori le diplôme de l'employé comme motif d'embauche alors que cela n'a jamais été mentionné à aucun moment de la procédure. En gros, les juges ont considéré qu'il s'agissait d'un prétexte bidon, de mauvaise foi, et que la raison pour laquelle cet employé a été embauché et non le demandeur était illicite.

Ensuite non, la discrimination n'est pas probable parce qu'il n'y a pas assez de salariés avec un nom d'origine maghrébine. Le rapport de la HALDE n'était pas le seul élément de fait à la disposition des juges, tu peux relire mon message précédent.

On est pas obligé de simplifier les choses à outrance et de tirer d'un cas particulier des enseignements à côté de la plaque avant de ressortir le couplet effrayé sur la discrimination positive, les quota et la mort de la République.

edit : bêtise

Last edited by Barney (09-01-2012 13:15:58)

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Statistiques et études sur la discrimination

En fait, ce qui me fait m'interroger sur la discrimination raciale dans cette affaire, c'est que si l'opérationnel ou le chargé de RH de ce site Airbus n'aiment pas les Maghrébins, pourquoi auraient-ils recruté et prolongé les CDD du plaignant?

Franchement, si l'on ne souhaite pas d'employés arabes, on ne le souhaite pas en CDD et en CDI, non?

Par ailleurs et puisque tu ne l'as pas noté, le plaignant avait été débouté aux Prudhommes.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Mais on peut tout à fait s'interroger sur la décision rendue par la cour d'appel, de toute façon on ne connaît pas le dossier, et je n'ai pas accès au jugement. La justice peut faire des erreurs on est d'accord là dessus.
Ce qui m'agace c'est le côté "oh ok donc maintenant le diplôme est une race" ou "ah donc on a plus le droit de ne pas avoir d'arabes dans nos boites aaaaah saloperie de quota, à moi, la France !" alors que rien (mais alors vraiment rien) n'indique que c'est le raisonnement tenu par les juges.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Barney a écrit:

@Sabaidee : Non. Il n'est pas reproché à Airbus d'avoir privilégié quelqu'un de plus diplômé. Il lui est reproché d'utiliser a posteriori le diplôme de l'employé comme motif d'embauche alors que cela n'a jamais été mentionné à aucun moment de la procédure. En gros, les juges ont considéré qu'il s'agissait d'un prétexte bidon, de mauvaise foi, et que la raison pour laquelle cet employé a été embauché et non le demandeur était illicite.

Enfin, si ne pas mentionner qu'avoir un diplôme est susceptible d'être un "plus" peut être qualifié devant les tribunaux de "prétexte bidon, de mauvaise foi", ça ouvre grand la porte pour une multiplication des affaires de ce type (même sans discrimination raciale). Ce qui, selon mon humble opinion, est assez inquiétant.

Défenseur des droits a écrit:

qu’en l’absence d’éléments objectifs justifiant la décision de refus d’Airbus, il y a lieu de retenir l’existence d’une discrimination à l’embauche fondée sur le nom d’origine magrébine du requérant.

C'est le caractère objectif qui fait clairement débat.

Comme tu le dis, la décision de la cour d'appel pose des questions.
OK, on a pas le jugement de la Cour d'Appel de Toulouse mais on a quand même celui de la Cour de cassation

Attendu que la société Airbus opération, venant aux droits de la société Airbus France, fait grief à l'arrêt de la condamner au paiement de dommages-intérêts pour discrimination, alors selon le moyen, que la détention par le candidat recruté, d'un diplôme ou d'un niveau de formation supérieur à celui présenté par le candidat alléguant une discrimination à son encontre, constitue une justification objective et pertinente du choix effectué, dès lors que ce diplôme ou ce niveau de formation sont utiles à l'exercice des fonctions en vue desquelles le recrutement a été effectué ; qu'en estimant que le niveau bac professionnel du candidat retenu ne constituait pas un élément objectif au motif qu'aucun élément ne faisait apparaître qu'avant qu'il soit procédé à l'embauche le niveau bac professionnel était considéré comme une exigence indispensable pour l'occupation du poste d'affûteur commandes numériques, qu'une partie des candidats embauchés à des postes commandes numériques n'étaient pas titulaires d'un bac professionnel et qu'il n'y avait pas eu de définition préalable des exigences requises pour occuper le poste considéré, la cour d'appel a violé les articles L. 1132-1 et L. 1134-1 du code du travail ;

Mais attendu que l'arrêt qui, après avoir retenu que M. X... présentait des éléments laissant supposer l'existence d'une discrimination à l'embauche, a constaté que l'employeur ne justifiait pas que son choix d'un autre candidat avait été déterminé par la prise en compte du diplôme dont bénéficiait celui-ci ou de l'expérience professionnelle qu'il avait acquise, a ainsi légalement justifié sa décision ;

PAR CES MOTIFS :
REJETTE le pourvoi ;

Franchement, cette argumentation me surprend. Ils ont vu des offres d'emploi récemment ? Parce que la définition préalable des exigences requises.... Et l'argument qui consiste à rapprocher ceux qui sont déjà embauchés de ceux qui candidatent me semble vraiment très faible. On remarque tous les jours, de plus en plus, des gens postulant pour le même poste qu'untel et ayant moins de qualifications qu'untel. La massification des diplômes, la situation du marché de l'emploi fait que, logiquement, quand il fallait être bac+2 y a un an, aujourd'hui Big Boss il va recruter dès bac+4 juste parce qu'il peut.

AUX MOTIFS QU'aux termes des dispositions de l'article L.1134-1 du code du travail, il appartient au salarié de présenter des éléments de fait laissant supposer l'existence d'une discrimination directe ou indirecte ;

() qu'il apparaît tout d'abord qu'au moment du refus d'embauché litigieux, M. X... et M. Y..., candidat qui lui a été préféré, étaient tous deux travailleurs intérimaires, employés au même poste d'affûteur avec le même coefficient 190 ; que M. X... était cependant employé sur ce poste depuis le 10 janvier 2005 et avait précédemment occupé un poste de fraiseur commandes numériques au sein de la SAS AIRBUS OPERATION pendant un an, entre octobre 2000 et septembre 2001, alors que (...ancienneté...) ; que force est donc de constater que, pour l'employeur, le salarié avait fait ta démonstration de ses capacités professionnelles lors de sa précédente affectation comme fraiseur commandes numériques ; ()

QU'en dépit du libellé imprécis et de prime abord peu engageant de ce compte rendu, l'avis général est noté comme étant favorable, alors que M. X... ne recueille qu'un avis réservé ; qu'il est établi d'autre part que M. X... avait déjà travaillé au sein de la SAS AIRBUS OPERATION sur une machine à commandes numériques, lors de sa précédente mission ; que de plus, aucun élément probant ne vient établir que le poste de travail auquel a été affecté M. Y... correspondait à l'utilisation d'une machine à commande numérique nouvelle génération, comme le soutient la SAS AIRBUS OPERATION ; que cette indication n'apparaît que dans les derniers courriers adressés' par l'employeur à la HALDE. Cette circonstance n'est établie en aucune façon par les attestations d'emploi rédigées la veille de l'audience le 6 janvier 2010 par une représentante du service des ressources humaines du site qui désigne soudainement les différents salariés du service comme «affûteur commande numérique nouvelle génération», alors que cette définition n'apparaît sur aucun des contrats de travail ; que de même, le procès-verbal de constat d'huissier établi à là demande de l'employeur le 3 juin 2008 fait seulement apparaître la présence sur le site de deux séries de machines d'affûtage, l'une à commandes manuelles et l'autre à commandes numériques ; qu'aucun élément de ce constat n'énonce ni n'établit que les machines à commandes numériques appartiendraient à une «nouvelle génération» ; qu'enfin, au regard du contexte de l'embauche au sein d'AIRBUS France, les investigations menées par la HALDE ont fait apparaître que sur 288 personnes recrutées entre 2000 et 2006, toutes, comme M. X..., ont la nationalité française, mais deux seulement ont un patronyme d'origine maghrébine ; que pour la période du 1er janvier 2005 au 30 juillet 2006, sur le site de Saint Éloi, le registre unique du personnel révèle qu'aucun des 43 agents de qualification embauchés en contrat à durée indéterminée n'a de patronyme à consonance maghrébine ; que ces éléments ne sont pas remis en cause par les résultats d'un test scientifique réalisé par la HALDE auprès d'une série de grandes entreprises lors du second semestre de l'année 2007, dans la mesure où ce test porte sur un tri de curriculum vitae en réponse à une offre d'emploi, alors que les chiffres ci-dessus concernent les embauches effectivement réalisées par la SAS AIRBUS OPERATION ; qu'au regard de l'ensemble de ces éléments, M. X... a présenté des faits laissant supposer l'existence d'une discrimination directe ou indirecte ;

Ces arguments (l'arguement d'ancienneté, les dossiers personnels des deux candidats, les remarques qui y figurent) sont légitimes à appuyer un dossier. Je crois que tout le monde en conviendra.


QUE lorsque l'existence d'une discrimination est supposée au regard des faits présentés par le salarié, il appartient à l'employeur de prouver que sa décision est justifiée par des éléments objectifs étrangers à toute discrimination
;

QUE les premiers juges ne peuvent être suivis lorsqu'ils considèrent que l'existence du niveau bac professionnel de M. Y... constitue un élément objectif venant justifier la préférence donnée à celui-ci pour l'embauche sur le poste considéré, au motif que M. X... se situe au niveau BEP ; qu'en effet, en premier lieu, il apparaît que la procédure de recrutement utilisée par la SAS AIRBUS OPERATION est caractérisée par une absence de transparence ; que l'employeur a reconnu dans ses réponses à la HALDE que le recrutement en cause n'a été précédé d'aucune offre d'emploi publique, ni à l'extérieur ni à l'intérieur de l'entreprise ; que la procédure de recrutement n'a donc permis de connaître ni le descriptif du poste ni les qualifications professionnelles requises pour occuper celui-ci ; que la vérification par le juge du caractère objectif des justifications avancées par l'employeur suppose cependant que soient connues avant le recrutement les exigences requises pour le poste considéré, en termes de niveau de formation et d'expérience professionnelle ; qu'en l'absence de définition préalable de ces éléments, l'employeur dispose de la faculté de concevoir a posteriori toutes les justifications appropriées si une pratique discriminatoire est alléguée (....)

QUE dans ces conditions, en l'absence d'éléments objectifs justifiant la décision de la SAS AIRBUS OPERATION, il y a lieu de retenir l'existence d'une discrimination à l'embauche fondée sur le nom d'origine maghrébine de M. X....

Il y a des suspicions (au vu des entretiens compagnons), mais baser l'argumentaire sur l'absence de transparence et de clarté des offres d'emplois, c'est assez culotté. C'est pas pour me déplaire, c'est même touchant de tant de naïveté de reconnaître que l'employeur dispose du super pouvoir de se justifier a posteriori pour ses critères de sélection.
(Ce qui ne me semble pas apparaitre dans les arrêts de la Cour de cassation pour des affaires de discrimination du fait d'appartenance syndicale par exemple).

Pour l'anecdote :

ALORS QUE la détention par le candidat recruté, d'un diplôme ou d'un niveau de formation supérieur à celui présenté par le candidat alléguant une discrimination à son encontre, constitue une justification objective et pertinente du choix effectué, dès lors que ce diplôme ou ce niveau de formation sont utiles à l'exercice des fonctions en vue desquelles le recrutement a été effectué ; qu'en estimant que le niveau bac professionnel du candidat retenu ne constituait pas un élément objectif au motif qu'aucun élément ne faisait apparaître qu'avant qu'il soit procédé à l'embauche le niveau bac professionnel était considéré comme une exigence indispensable pour l'occupation du poste d'affûteur commandes numériques, qu'une partie des candidats embauchés à des postes commandes numériques n'étaient pas titulaires d'un bac professionnel et qu'il n'y avait pas eu de définition préalable des exigences requises pour occuper le poste considéré, la Cour d'appel a violé les articles L.1132-1 et L.1134-1 du code du travail ;

Quand même !

M'enfin bon.

Re: Statistiques et études sur la discrimination

L'argumentaire des juges est franchement très faible voire pathétique :

- L'argument des "travailleurs actuels moins diplômés" est bidon. Pas besoin d'être supérieurement cultivé pour savoir que l'on était largement moins diplômés il y a encore 30-40 ans.

- L'argument du "nous avons noté qu'il y avait peu de maghrébins dans l'entreprise" est encore plus bidon. Ils regrettent quoi, qu'il n'y ait pas eu de recrutement racial pour y remédier ? C'est pourtant ce dont ils semblent accuser l'entreprise.

- L'argumentation des juges voulue articulée autour de fait "objectifs" paraît bien "subjective". La discrimination raciale se veut chaque fois "supposée" quand il n'y a rien pour la prouver. Si les faits prouvent une discrimination sur la race, ce qui est très grave, la sanction doit logiquement suivre. Mais nos juges "supposent", cherchant ce qu'ils veulent trouver.

Le jugement a pourtant écarté ces raisonnements basés sur la "race" - et c'est heureux -, jugés peu fiables faute d'avoir prouvé le racisme ou non (la question demeure et reste donc problématique), et s'est recentré sur la discrimination par la qualification, qui elle a le mérite d'être plus objective dans les faits, même si elle est contestable - comme je le défends.

Au final, s'il y a bien quelque chose à retenir, c'est que la mention du niveau de diplôme exigé n'est plus un plancher, mais un plafond. A l'image d'un pays qui ne cesse de tirer ses citoyens vers le bas.

Edit

Last edited by Bill30huit (09-01-2012 18:56:22)

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Coke a écrit:

Comme tu le dis, la décision de la cour d'appel pose des questions.

() qu'il apparaît tout d'abord qu'au moment du refus d'embauché litigieux, M. X... et M. Y..., candidat qui lui a été préféré, étaient tous deux travailleurs intérimaires, employés au même poste d'affûteur avec le même coefficient 190 ; que M. X... était cependant employé sur ce poste depuis le 10 janvier 2005 et avait précédemment occupé un poste de fraiseur commandes numériques au sein de la SAS AIRBUS OPERATION pendant un an, entre octobre 2000 et septembre 2001, alors que (...ancienneté...) ; que force est donc de constater que, pour l'employeur, le salarié avait fait ta démonstration de ses capacités professionnelles lors de sa précédente affectation comme fraiseur commandes numériques ; ()

QU'en dépit du libellé imprécis et de prime abord peu engageant de ce compte rendu, l'avis général est noté comme étant favorable, alors que M. X... ne recueille qu'un avis réservé ; qu'il est établi d'autre part que M. X... avait déjà travaillé au sein de la SAS AIRBUS OPERATION sur une machine à commandes numériques, lors de sa précédente mission ; que de plus, aucun élément probant ne vient établir que le poste de travail auquel a été affecté M. Y... correspondait à l'utilisation d'une machine à commande numérique nouvelle génération, comme le soutient la SAS AIRBUS OPERATION ; que cette indication n'apparaît que dans les derniers courriers adressés' par l'employeur à la HALDE. Cette circonstance n'est établie en aucune façon par les attestations d'emploi rédigées la veille de l'audience le 6 janvier 2010 par une représentante du service des ressources humaines du site qui désigne soudainement les différents salariés du service comme «affûteur commande numérique nouvelle génération», alors que cette définition n'apparaît sur aucun des contrats de travail ; que de même, le procès-verbal de constat d'huissier établi à là demande de l'employeur le 3 juin 2008 fait seulement apparaître la présence sur le site de deux séries de machines d'affûtage, l'une à commandes manuelles et l'autre à commandes numériques ; qu'aucun élément de ce constat n'énonce ni n'établit que les machines à commandes numériques appartiendraient à une «nouvelle génération» ; qu'enfin, au regard du contexte de l'embauche au sein d'AIRBUS France, les investigations menées par la HALDE ont fait apparaître que sur 288 personnes recrutées entre 2000 et 2006, toutes, comme M. X..., ont la nationalité française, mais deux seulement ont un patronyme d'origine maghrébine ; que pour la période du 1er janvier 2005 au 30 juillet 2006, sur le site de Saint Éloi, le registre unique du personnel révèle qu'aucun des 43 agents de qualification embauchés en contrat à durée indéterminée n'a de patronyme à consonance maghrébine ; que ces éléments ne sont pas remis en cause par les résultats d'un test scientifique réalisé par la HALDE auprès d'une série de grandes entreprises lors du second semestre de l'année 2007, dans la mesure où ce test porte sur un tri de curriculum vitae en réponse à une offre d'emploi, alors que les chiffres ci-dessus concernent les embauches effectivement réalisées par la SAS AIRBUS OPERATION ; qu'au regard de l'ensemble de ces éléments, M. X... a présenté des faits laissant supposer l'existence d'une discrimination directe ou indirecte ;

En gros, Airbus a choisi d'embaucher uniquement l'un des deux intérimaires sans avoir effectué au préalable de publication de l'offre du poste, peut être pour gagner du temps? Et en gros, le non embauché n'a pas apprécié et s'est senti discriminé.

PS: merci pour cet arrêt

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Je joins ici l'arrêt de la Cour d'Appel de Toulouse, que j'ai finalement pu trouver. La page 6 nous intéresse tout particulièrement ici, malheureusement la qualité du pdf ne me permet pas de recopier le corps du texte.
Les différents éléments reprennent de façon plus détaillée ce qui a déjà été évoqué ici, et qui a amené la Cour de Cassation à rejeter le pourvoi d'Airbus :

Mais attendu que l'arrêt qui, après avoir retenu que M. X... présentait des éléments laissant supposer l'existence d'une discrimination à l'embauche, a constaté que l'employeur ne justifiait pas que son choix d'un autre candidat avait été déterminé par la prise en compte du diplôme dont bénéficiait celui-ci ou de l'expérience professionnelle qu'il avait acquise, a ainsi légalement justifié sa décision.

@Bill30huit : Je te conseille de prendre du temps pour relire, au calme, si possible lentement et plusieurs fois le jugement de la Cour d'Appel, l'arrêt de la Cour de Cassation ainsi que les différents posts précédents sur le thread.

Last edited by Barney (10-01-2012 02:37:38)

Post's attachments

Attachment icon Arrêt de la CA de Toulouse - Affaire Airbus - 19.02.2010.pdf 273.93 kb, 219 telechargements depuis le 2012-01-10 

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

67

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Selon quels critères la presse juge-t-elle ou non utile de donner l'origine ethnique ou géographique, ou la "communauté", des personnes impliquées dans des agressions ?

Le Parisien a écrit:

L'auteur présumé des faits, qui a été écroué, est un étudiant d'origine antillaise

Le blessé, issu de la communauté des gens du voyage sédentarisée, est toujours hospitalisé dans un coma profond.

(Je peine à comprendre quelle communauté peut-être définie à la fois comme voyageuse et comme sédentaire.)

68

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Quelle est la signification de ce point d'exclamation ? :

L’individu, qui est d’origine maghrébine (!), a été placé en garde à vue


http://www.ouest-france.fr/actu/actuLoc … d_actu.Htm

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Enlève ton masque, rascal, on t'a encore reconnu.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

70

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Il a déjà été re-re-re-re-re-banni. ;)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

71

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Broz a écrit:

Enlève ton masque

Je ne porte pas de masque et ton disque est rayé ©. En plus tu es hors-sujet.

72

Re: Statistiques et études sur la discrimination

FDL a écrit:

Il a déjà été re-re-re-re-re-banni. wink

Get a life.

73

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Bon conseil a écrit:
FDL a écrit:

Il a déjà été re-re-re-re-re-banni. wink

Get a life.

Puisque tu m'as l'air bouché, je te file un tuyau: si tu ne veux plus me voir, il te suffit de défendre ton point de vue dans ce fil que tu devrais d''ailleurs connaître... puisque c'est toi qui as lancé le vote:

http://forum-scpo.com/forum-scpo/topic1 … okrif.html

Ce sera plus efficace que de taper sur ton pauvre bouton "bannir" qui ne t'a pourtant rien fait.

(Merci aux modérateurs de déplacer ces derniers messages dans le métaforum ou dans le fil consacré au vote.)

74

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Bon conseil a écrit:
FDL a écrit:

Il a déjà été re-re-re-re-re-banni. wink

Get a life.

Dit-il... Savoureux.
Enfin, quand il en aura marre d'être banni...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Je rêve. Il est nommé ambassadeur et trouve encore le moyen de se plaindre publiquement de discrimination?

Le Monde a écrit:

C'est un geste rare. Un petit événement dans le monde secret de la diplomatie. Un ambassadeur français, en poste dans la principauté d'Andorre depuis mai 2012, a écrit une lettre au ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, avec copie au président de la République, pour dénoncer les discriminations dont il dit être victime de la part de sa hiérarchie en raison de ses origines.

Cette lettre, publiée par le journaliste Franck Renaud dans Le Point, évoque une expérience "très douloureuse" et fustige un ministère "cherchant à éliminer toute trace génétique risquant de compromettre la reproduction sociale de ses élites".

"De nombreux pays d'immigration sont parvenus à promouvoir une diplomatie efficace où la diversité est valorisée à tous les niveaux et sur tous les types de postes, alors que le manque d'innovation et d'ouverture du Ministère, malgré les évolutions récentes, empêche de valoriser de nouveaux parcours, en particulier celui des Français issus de l'immigration maghrébine dont vous savez bien que malgré les plus grands efforts possibles d'intégration, ils continuent à subir des rejets et des discriminations feutrées. Je les ai, à nouveau, subies dans les palais feutrés du Quai d'Orsay.

"Ayant l'expérience de plusieurs ministères, sur des missions différentes, j'ai le sentiment que le Quai d'Orsay, dans sa partie la plus influente, trace sa route dans un isoloir, cherchant à éliminer toute trace génétique risquant de compromettre la reproduction sociale de ses élites."

L'ambassadeur, qui fut auparavant consul général à Liège, a saisi le Défenseur des droits, Dominique Baudis, des discriminations et vexations qu'il dénonce.

"Il est rare et peut-être inopportun qu'un Ambassadeur de France vous saisisse directement mais il me semble être de mon devoir de vous informer que le Défenseur des droits, M. Dominique Baudis a accepté d'instruire mon dossier, suite à des comportements contraires aux principes qui sont ceux de la République", écrit-il.

Zaïr Kédadouche a un parcours atypique, qu'il détaille dans sa lettre : d'origine algérienne, il a grandi à Aubervilliers avant de faire carrière comme footballeur professionnel. "Chiraquien de gauche", il a enseigné à l'Institut d'études politiques de Paris, a été membre du Haut Conseil à l'intégration et conseiller de ministres et du président de la République Jacques Chirac. C'est Nicolas Sarkozy qui l'a le premier nommé ambassadeur, ce qui ne l'a pas empêché d'appeler à voter pour François Hollande en 2012.

Laurent Fabius a répondu à l'ambassadeur au début d'août, lui assurant être "disposé à l'écouter plus en détail", précise au Point le directeur adjoint du service de la communication et de la presse du ministère des affaires étrangères.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/ … ent-221405

Alors, certes, Andorre n'est pas le poste le plus prestigieux. Mais ceux qui passent difficilement le concours du Quai d'Orsay apprécieront cette tirade sur la discrimination qu'affirme subir cette personne...

Mince, moi qui croyait que l'une des qualités majeures d'un ambassadeur, c'est justement la discrétion.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Curieux procédé en effet.
Je ne m'avancerai cependant pas autant que toi pour contester la plausibilité des discriminations qu'il relate. Le MAE est un univers très particulier. Maintenant, les stratégies personnelles..

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Rayan a écrit:

Curieux procédé en effet.
Je ne m'avancerai cependant pas autant que toi pour contester la plausibilité des discriminations qu'il relate. Le MAE est un univers très particulier. Maintenant, les stratégies personnelles..

Si tu veux me faire dire que le Quai est parfois un peu tordu, que ses concours sont assez fortement endogames et que le corps diplomatique ne brille pas par son ouverture d'esprit, je ne peux qu'acquiescer.

En revanche, lire un mec nommé par l'ancien président, entre les deux tours de la présidentielle, à un poste d'ambassadeur alors qu'il n'a pour bagage qu'un CAPET de gestion, se plaindre de discrimination, ça me dégoûte un peu, surtout quand l'on connaît la difficulté des concours du Quai (SAE ou CAE) et quand l'on sait que même lorsque l'on est lauréat de ces concours, on est absolument pas assuré d'être chef de poste diplomatique.

D'autant qu'il est quand même fort probable que Kedadouche a été nommé à ce poste en partie parce qu'il était maghrébin. Quand on connaît la subtilité de Sarkozy sur ces sujets (il s'était félicité d'avoir nommé un préfet "musulman" quand même)... Alors l'entendre ensuite se plaindre d'être discriminé négativement, ça pique un peu.

Vu son mode d'accession à ce poste, il est par contre probable qu'il n'ait pas les meilleures des relations avec ses collègues, non parce qu'il est maghrébin, mais bien parce qu'il est pistonné.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Trèfle a écrit:
RPC a écrit:

J'entends par là que si les deux populations subissent exactement les mêmes types de discrimination, pourquoi une va-t-elle se sentir beaucoup beaucoup plus discriminée que l'autre, ceteris paribus ??

Dis-moi que je suis discriminée et je me sentirai discriminée.
En même temps, si l'étude est sujette à caution, c'est difficile de nier l'existence de discriminations réelles.

Cela dépend des postes. Si tu as étudié à Science po,  que tu passes des diplômes prestigieux, évidemment qu'on ne te discrimineras pas.
Mais, je pense qu'il faut être noir ou arabe pour le comprendre. On suppose directement que tu n'as pas les compétences adéquates. Si tu recherches un appartement, il est préférable de laisser ta copine à la peau claire s'en occuper.

79

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Et si on a fait Scpo et qu'on est noir ou arabe ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Lol et ça existe.. wink

Toutefois, je suis loin de crier au loup de la discrimination au moindre refus de stage (ou autre). C'est une attitude très égoïste. D'autant qu'avec un bac+5, on les subit évidemment de façon extrêmement marginale par rapport à des gens qui n'ont pas les armes intellectuelles - ou relationnelles - pour s'en prémunir.

Le MAE est particulier, chacun le sait. Sarkozy encore plus. Il y a une certaine hypocrisie à se plaindre maintenant de cette discrimination après avoir été nommé au tour extérieur. Mais vous l'avez tous très bien dit. Pour ce qui me concerne, si j'ai ce choix, je ne sortirai pas au MAE, c'est clair et net. Et pas que pour le climat endogame..

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

Re: Statistiques et études sur la discrimination

FDL a écrit:

Et si on a fait Scpo et qu'on est noir ou arabe ?

Je te répondrais alors, et si on est blanc en équipe de France?

82

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Va au bout de ton raisonnement.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Je ne vois pas où vous voulez en venir.. Dans un sens comme dans l'autre, faut arrêter la victimisation d'un côté et l'aveuglement de l'autre.. On est en 2013 quand même, tout cela est bien documenté depuis longtemps par nombre de sociologues.

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

84

Re: Statistiques et études sur la discrimination

C'est bien ce que je pense aussi. Mais j'avais du mal à voir le raisonnement de Booms. Après avoir sous-entendu que tous les Français sont racistes et hors de la couleur blanche, point de salut, il me sort le nombre de blancs en équipe de France. Moi être un peu perdu.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Moi, je le trouve mignon de croire qu'avec un diplôme de Sciences Po - qu'on soit blanc ou noir - on est épargné par le chômage...

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Statistiques et études sur la discrimination

A qui adresses-tu cela ?
Épargné, certainement pas, surtout pour les "SP secs". Mais bien mieux préparé que la majorité des jeunes qui entrent sur le marché du travail, c'est bien le cas.

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Rayan a écrit:

A qui adresses-tu cela ?
Épargné, certainement pas, surtout pour les "SP secs". Mais bien mieux préparé que la majorité des jeunes qui entrent sur le marché du travail, c'est bien le cas.

Je m'adressais à Mr Booms. "Mieux préparés qu'à la fac", probablement.

Mais touchés par le chômage comme la plupart des jeunes diplômés et certainement plus que les écoles de commerce et celles d'ingénieurs.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Pour les secs, oui. Surtout en AP, qui ne forme à aucun métier en particulier.
En revanche, il faudrait vérifier le taux d'insertion de certains masters plus spécialisés comme droit éco ou F&S. J'imagine qu'il fait jeu égal avec les GE de commerce ou d'ingénieurs.

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

Re: Statistiques et études sur la discrimination

sabaidee a écrit:

Mais touchés par le chômage comme la plupart des jeunes diplômés et certainement plus que les écoles de commerce et celles d'ingénieurs.

On est sûrement plus touchés par le chômage que les ingénieurs, du fait du manque d'ingénieur dans notre pays et ailleurs. En revanche je ne pense pas que SciencesPo soit plus touché par le chômage que les écoles de commerce en général. Je pense même que hormis les parisiennes et quelques autres, les étudiants de SciencesPo s'en tirent mieux car leur profil est un peu moins commun.

Après ce qui est certain, c'est que hormis pour les ingés (et encore), aucun étudiant d'une grande école ou de SciencesPo ne peut faire l'économie d'un vrai parcours cohérent, de stages, etc. Avec le seul diplôme de SciencesPo et un master généraliste, on ne sera pas forcément mieux armé qu'un diplômé d'une bonne fac parisienne sur le marché du travail

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Bon, je n'ai jamais dit que tous les français étaient racistes. En tout cas, cela ne traduit pas ma pensée. Je n'ai jamais dit que les étudiants de scpo ne pouvaient être au chômage, j'ai dit qu'ils n'étaient pas discriminés. Je n'ai pas grandi en France, je ne suis pas là depuis longtemps. Enfin, moins de 3 ans et j'ai remarqué que parfois, j'avais dû mal à me faire comprendre. Certainement ai- je ma part de responsabilité.

En tout cas, lorsque je suis arrivé en France, j'ai travaillé dans différents endroits. J'ai travaillé par exemple à Disney. Le personnel y étaient cosmopolites. J'ai travaillé à la fnac. Des restaurants, des hôtels etc. J'ai constaté que la promotion n'était pas toujours réservés aux meilleurs. Ils existent des critères très précis qui au final doivent être une plaie pour l'économie française. Dans la mesure ou celui qui doit être le plus performant n'est pas forcement le plus performant.

D'autre part, lorsque je travaillais à Disney par exemple, mon travail consistait à préparer la commande des clients. Un client allait à la rencontre d'un caissier, commandait et payait. Je recevait le double du ticket de caisse et préparait la commande. Nous étions plusieurs à faire cela. Et j'avais remarqué que lorsqu'un client regardait et vérifiait sa commande, le préparateur de commande n'étaient jamais de type caucasien. Cela m'avait interpellé. Plusieurs situations de la sorte ne nous avaient pas laisser indifférents.

91

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Mr Booms a écrit:

J'ai constaté que la promotion n'était pas toujours réservés aux meilleurs.

Bienvenue dans le monde du travail, mon chérubin. Mais il ne faut pas y voir systématiquement du racisme pour autant. Le copinage (en langage plus policé : le réseau) par exemple y est pour beaucoup.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Statistiques et études sur la discrimination

sabaidee a écrit:

Mince, moi qui croyait que l'une des qualités majeures d'un ambassadeur, c'est justement la discrétion.

Par définition le devoir de réserve ne concerne pas les whistleblowers qui en s'exposant prennent des risques pour leur carrière (cf Edgar Snowden) alors qu'ils pourraient s'écraser ou pire faire de la lèche à leurs supérieurs dans l'espoir d'une hypothétique promotion due non pas à leur mérite mais simplement à leur conformisme et leur soumission bien sentie.

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Arf, ce tâcheron de Sabaidee, non content de relayer sur un forum d'étudiants les dépêches de l'AFP qu'il va pêcher sur François Setouche (c'est trop compliqué de lire un vrai journal?) va maintenant se répandre dans des commentaires de blogs où il se fait donner la réplique par ses petits copains.

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

94

Re: Statistiques et études sur la discrimination

antifaf a écrit:

Arf, ce tâcheron de Sabaidee, non content de relayer sur un forum d'étudiants les dépêches de l'AFP qu'il va pêcher sur François Setouche (c'est trop compliqué de lire un vrai journal?) va maintenant se répandre dans des commentaires de blogs où il se fait donner la réplique par ses petits copains.

Pour information, mais apparemment tu n'es pas au courant, Fdesouche n'est pas un journal, il ne fait que sélectionner des articles qui existent déjà dans d'autres journaux, dans une optique certes orientée, mais il n'apporte aucun commentaire.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Mon point c'était que les ras du bulbe qui consultent frénétiquement les blogs dans ce genre feraient de faire l'effort de s'informer par des médias corrects qui fournissent un minimum de matière à réflexion.

Et s'il te plaît arrête avec ce ton condescendant (j'en ai rien à foutre des jeux de pouvoir auxquels on t'a formé à Science Po), je connais parfaitement le fonctionnement des médias d'extrême-droite sur lequel j'ai développé une expertise depuis longtemps et donc j'ai déjà parlé sur le forum: http://forum-scpo.com/forum-scpo/post50 … ml#p508086 http://forum-scpo.com/forum-scpo/post51 … ml#p515113

Last edited by antifaf (21-08-2013 12:10:09)

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

96

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Ah, tu vois, quand tu le veux (ou plutôt quand on t'y pousse), tu nuances tes messages.
Donc, ce que tu aurais pu dire à Sabaidee par exemple, c'est : en plus de regarder sur Fdesouche, tu devrais, de mon point de vue, consulter aussi des journaux grand public qui apportent une analyse, corroborant ou infirmant l'information que tu es allé chercher.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Tu t'enfonces. Quoique ton vocabulaire plein de circonvolution, mi-pubeux mi-spin-doctor (on sent que tu as suivi cette année un atelier de communication tendance langue de bois à 1000 euros TTC la journée de formation dispensée par un consultant d'une boîte bidon), a un certain charme si on est capable de l'apprécier avec le détachement et l'esprit critique dont tu es dépourvu.

Last edited by antifaf (21-08-2013 12:15:38)

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

98

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Argumentum ad personam, tu as perdu le débat. Je te remercie de ta participation.
Au passage, cela ne vient pas d'un séminaire de communication (je ne suis pas diplômé en comm', je ne suis d'ailleurs plus étudiant), mais de Schopenhauer, dans l'Art d'avoir toujours raison. Pour ta culture personnelle.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Je n'ai jamais dit que tu étais un spécialiste de la communication, effectivement si tu étais un expert dans ce domaine tu aurais un discours plus élaboré à défaut d'être plus convaincant. Mais reste comme ça, tes grosses ficelles ont un intérêt pédagogique, d'un niveau à peine supérieur aux commentaires des journaux en ligne (la principale différence, ce sont les références littéraires bidon que tu nous sors d'un fichier Excel confectionné en khâgne ou des fiches de culture G de l'ENA, qui n'impressionnent personne doté d'un minimum de culture digne de ce nom).

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

Re: Statistiques et études sur la discrimination

Sean Coughlan a écrit:

Universities are going to test "name-blind" admissions for the first time to stop potential discrimination based on assumptions about students' names.

Exeter, Huddersfield, Liverpool and Winchester will pilot a system this year where the names of applicants are not seen during admissions.

The aim is to stop "potential bias" about students' race and identity.

Universities Minister Jo Johnson said he backed attempts to "stamp out inequality" in higher education.

The pilot project aims to see if masking the names of applicants will remove any "unconscious bias".

http://www.bbc.com/news/education-37297450

« "Jean-Marie Le Pen's racism {{citation needed}}" est quand même énorme. » (Free French)
« Tu as beau prendre de haut tout le monde ici » (FDL)