Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

*F* je pense pas que ce soit du "racisme ordinaire", ça c'est ton avis.
Une boulangerie française à Londres et si un Anglais te dit "je vais acheter mon pain chez le français", c'est direct un raciste. Intéressante définition.

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

52

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Trèfle, t'a-t-on déjà dit que ton humour était puéril et ridicule?

53

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

*si c'est bien toi "Monsieur Dupond"* , sinon au temps pour moi

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Ouai des tas de fois mais je suis aussi bornée. Pas de bol.

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

étranger a écrit:

Ni fake ni pratiquant la diptérosodomie, non.

Je trouve assez agaçant qu'un outsider que nous ne connaissons ni d'Eve ni d'Adam vienne nous donner, dans son style académique et corrigé, des leçons sur une prétendue sémantique xénophobe.
D'ailleurs, je ne crois pas être le seul.

Last edited by Balladur von Chirac (03-10-2009 17:49:14)

« Hit me right in my white guilt »

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

mami a écrit:

Peut-être effectivement parce qu'à chaque fois qu'on dit "arabe", c'est forcément raciste, mais pas quand on dit suédois ?

Demande-toi pourquoi...

On s'en fout de savoir s'il y a X ou Y% d'épiceries qui sont tenues par des populations d'origine arabe. Là n'est pas la question.

La seule question qui vaille, c'est pourquoi certaines catégories ethniques sont-elles stigmatisées et curieusement accolées dans des expressions à des professions ou activités peu honorifiques dans le corps social ? Et pourquoi ces professions passent-elles dans le langage courant jusqu'à ce qu'on n'y voie plus qu'une suite de mots sans odeur particulière derrière ? La normalisation est la consécration d'une forme de racisme ordinaire que le dictionnaire s'emploie à sanctifier.

Nègre, travail d'Arabe, Arabe du coin... Les exemples sont si nombreux.

Je lubrifie les relations humaines.

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Trèfle a écrit:

Une boulangerie française à Londres et si un Anglais te dit "je vais acheter mon pain chez le français", c'est direct un raciste. Intéressante définition.

Mais la question n'est pas là. En Angleterre, boulanger n'est pas synonyme de "français" ! Ce n'est pas le fait de parler d'un commerce en fonction de son tenancier et pas de sa marchandise qui est problématique, mais de rendre synonymes des nationalités avec un métier en tenant qu'il y a un systématisme de principe entre les deux !

Je lubrifie les relations humaines.

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Mais en France, sauf erreur, arabe est pas synonyme d'épicier.
Tu prends un contexte particulier pour monter des généralisations qui tiennent pas debout.

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

LES GENS CA FAIT TROIS PAGES QUE VOUS VOUS DEMANDEZ S'IL FAUT DIRE OU PAS ARABE DU COIN.

Get a life.
Get a man / a woman.
Get a brain.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Pour trancher le débat, je vous propose que nous nous en tenions à la dénomination "sale bougnoule de voleur reuch à la race".

Certes.

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Hé on a le droit de déblatérer, c'est pas parce-qu'on n'est pas stagiaire qu'on s'ennuie pas.

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

62

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

faux semblants a écrit:

LES GENS CA FAIT TROIS PAGES QUE VOUS VOUS DEMANDEZ S'IL FAUT DIRE OU PAS ARABE DU COIN.

Get a life.
Get a man / a woman.
Get a brain.

!!
+1

Mettre la Chine au pas, ne serait-ce pas mettre le feu à l'Annam ?

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Trèfle a écrit:

Mais en France, sauf erreur, arabe est pas synonyme d'épicier.
Tu prends un contexte particulier pour monter des généralisations qui tiennent pas debout.

Non, mais épicier est synonyme d'Arabe. C'est la corrélation qui est en débat depuis 3 pages.

Je lubrifie les relations humaines.

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

C'est quand même curieux que ce soit chez les Arabes du coin qu'on se fasse juiver.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Très fin. Ca se mange sans faim...

A part ça, je peux ramener des boîtes de gâteaux et du jus de fruits si ça convient (comme je serai sûrement pas là à 19h, ça fera le dessert). C'est où qu'on doit aller alors ?

Allouis ou FDL, par contre si vous avez le temps de nous cuisiner vos hoummous & ragoût de je ne sais plus quoi respectifs, je suis partante.
Who's coming ?

Last edited by Sourire d'Enfer (03-10-2009 21:37:41)

On n'était pas dans l'air du temps, on était dans la magie du siècle.

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

faux semblants a écrit:

LES GENS CA FAIT TROIS PAGES QUE VOUS VOUS DEMANDEZ S'IL FAUT DIRE OU PAS ARABE DU COIN.

Get a life.
Get a man / a woman.
Get a brain.

J'avoue qu'il y a des trucs assez hallucinants par moment...

67

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Elessar a écrit:
faux semblants a écrit:

LES GENS CA FAIT TROIS PAGES QUE VOUS VOUS DEMANDEZ S'IL FAUT DIRE OU PAS ARABE DU COIN.

Get a life.
Get a man / a woman.
Get a brain.

J'avoue qu'il y a des trucs assez hallucinants par moment...

C'est ce qui fait tout le charme de ce forum.

Pour le pique-nique, SE, je ne suis pas sûr de pouvoir venir. Mais connaissant mes "talents" culinaires, il est encore plus improbable que je cuisine le galimafrée de porc aux épices d'Hugues Capet.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

http://www.dailymotion.com/relevance/se … mplete_fun

"Ils sont forts ces arabes."

"Ce à propos de quoi on ne sait rien, il faut le taire." Wittgenstein

69

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

tout compte fait, c'est plus intéressant de sharker. Ouais.

Et une nuit blanche au compteur et une.

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

L'anti-racisme, sida mental.













*oups*

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Eifersucht* a écrit:

http://www.dailymotion.com/relevance/se … mplete_fun

"Ils sont forts ces arabes."


Hassan, si tu nous lis...

« Hit me right in my white guilt »

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

"Quel amoncellement de préjugés racistes ! Je m'offusque ! Et le pire, c'est la normalisation, l'entrée dans le langage des comiques de tels préjugés. Luttons contre cette diffusion malsaine ! "

73

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Je ne peux pas modifier le titre du thread, étrangement. Greg, si c'est toi le responsable, est-ce que tu pourrais supprimer cet affreux "u" du mot "langage" por favor ?
Muchas gracias.

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

mami a écrit:

D'ailleurs, pourquoi ça serait raciste de penser que la plupart des épiceries de proximité sont tenues par des arabes ? Si c'est vrai et que les stat le prouvent?

Pas vrai, ils sont berbères....et là votre synecdoque devient marrante.

Surtout quand j'étais dans un pays arabe et qu'un type tentait de m'indiquait sa maison au téléphone en me disant "tu tournes à droite, et c'est juste devant un arabe"...

Last edited by JamesNondorfskoya (04-10-2009 17:41:48)

75

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Du coup, est-ce que c'est péjoratif de parler de l'arabe du coin pour désigner l'épicier lorsqu'on se trouve dans un pays arabe?:P

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

C'est surtout une preuve manifeste qu'on est un peu con-con.

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

ohlala!

Je découvre ce débat!
Bon, et bien pour apporter ma pierre à l'édifice, je viens de me souvenir que quand j'étais ado et que je cotoyais des jeunes d'origine des pays du maghreb souvent habillés en survêtement et arborant des casquettes (mes potes cailleras quoi) et bien ils disaient : "avant d'arriver passe chez le rebeu, on n'a plus rien à boire".

et ça n'a rien à voir avec "travail d'arabe" qui est volontairement péjoratif!!!! Epicier arabe n'est pas péjoratif !

Sinon, je propose qu'on adopte le mot pratique utilisé par nos cousin québécois : "dépanneur"
En plus vous ne passerez plus inaperçus quand vous direz à vos amis "attends, faut que tu passes chez le dépanneur, Maurice a encore bouffé tous les chocosuiss'"

J'ai retrouvé mes amis imaginaires sur copains d'avant

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Ton post, là, il remonte le moral. big_smile

On n'était pas dans l'air du temps, on était dans la magie du siècle.

79

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Un exemple "édifiant" de politiquement correct :

blog d'Assouline a écrit:

Mark Twain n’a plus de nègres

La maison d’édition américaine NewSouthBooks publiera le mois prochain une nouvelle édition des deux romans les plus connus de Mark Twain. Un édition défigurée car elle a fait l’objet d’une censure préalable ou « préventive » de la part de l’éditeur, longuement justifiée par une préface d’un spécialiste universitaire de l’écrivain : les mots nigger et injun, qui apparaissent, le premier en tout cas, à 219 reprises, y sont remplacés par slave (« esclave) » et Indian (« Indien »). Tout sauf le « n » word comme ils disent. Un article du New York Times l’ayant révélé, l’affaire a suscité nombre de protestations. En attendant que l’on touche peut-être le fond avec l’interdiction, la modification ou le caviardage de Tintin au Congo, j’ai demandé sa réaction à Bernard Hoepffner, l’un des meilleurs traducteurs de l’anglais, qui a signé la traduction très remarquée des Aventures de Tom Sawyer paru en 2008 chez Tristram (304 pages, 20 euros)

RDL : Avez-vous été surpris par cette initiative ?                                                                     

B. H. Je m’attendais un peu à ce genre de choses, depuis que j’ai appris il y a quelques années que les éditeurs de livres pour enfants en Angleterre demandaient à leurs auteurs d’éviter le mot “pig” pour ne pas offenser les musulmans. Je pense que les lecteurs (ou peut-être davantage, les éditeurs) ont du mal à se transporter ailleurs ou dans une autre époque (réaction d’un ado l’année dernière en lisant l’Assommoir: “Elle peut pas prendre la pilule!?”); je me souviens aussi de critiques de Robert Burton parce qu’il ne parlait pas de la mélancolie des femmes.

RDL : Mais Mark Twain a de plus en plus souvent maille à partir avec le politiquement correct, non ?                                                                                             

B.H. : Malgré toute l’évidence du contraire, nombre de personnes l’accusent de racisme envers les Noirs (on l’a récemment critiqué parce qu’il fumait le cigare et que ce n’était pas bien pour sa famille). De même j’ai récemment eu un problème à propos d’un article qu’il avait écrit “Concernant les Juifs”. Comme si tout devait être jugé à l’aune des critères d’aujourd’hui ou d’un pays spécifique (on demande aux traducteurs de livres d’enfants scandinaves de faire passer le dîner de 18 heures à 20 heures, les enfants français ne comprendraient pas). Pour en revenir à Mark Twain, il me semble que ce sont les professeurs, ceux qui enseignent Les Aventures de Tom Sawyer et Aventures de Huckleberry Finn en classe, qui sont gênés (non seulement “Nigger” a été remplacé par “slave”, mais “Injun” par “Indian”). Peut-être oublient-ils que la littérature est justement faite pour choquer ; les plus grands chocs viennent souvent du constat qu’ailleurs et à une autre époque, les gens vivaient et pensaient différemment. 

RDL : La faute à l’esprit de l’époque ?                                                                             

B.H. : J’ai bien peur que nous vivions à une époque où tout doit être “sanitized”, Sartre sans la cigarette, Staline sans Trotsky, La Ferme des animaux sans cochons - on devrait aussi enlever les références bibliques de la littérature anglaise. Mais bientôt, grâce à l’informatique généralisée, on pourra, d’un seul coup, enlever les mot “nigger”, “tantouse”, “Polack”, “Youpins”, etc. de tous les textes existants, et de même avec tout ce qui gêne. Quand tous les livres ne diront plus que “La marquise est sortie à cinq heures” (et encore, “marquise” est fort connoté aujourd’hui), nous vivrons enfin dans un paradis stérile et sans intérêt.

RDL : Mais la traduction en français de « nigger » vous a-t-elle posé un problème spécifique au cours de votre travail ?                                                                                                     

B.H. Evidemment, mais pas vraiment longtemps ; lors d’ateliers de traduction, j’ai remarqué que les élèves étaient gênées et qu’elles voulaient remplacer « nègres » par “noirs”. Je n’ai en fait reçu, je crois, qu’une seule critique à ce sujet après la publication de ma traduction. Il se trouve que je traduisais, à peu près en même temps que les deux romans de Twain, un livre de Nick Cohn sur le rap à la Nouvelle-Orléans ; or justement, le mot “Nigger” y était utilisé par les Noirs dans un sens extrêmement positif. Ce qui pose paradoxalement un problème pour Twain, puisque le mot n’avait évidemment pas le même sens au milieu du 19e siècle. C’est la raison pour laquelle une traduction doit toujours indiquer, dans son style, dans son vocabulaire, etc. d’où et de quand elle vient.

http://passouline.blog.lemonde.fr/2011/ … es-negres/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Hmm ou alors se pourrait-il que ce soit parce qu'une seule maison d'édition, en Alabama, ait décidé de répondre aux demandes de professeurs blancs qui ne se voyaient pas trop prononcer le mot "nigger" devant une classe composée presque entièrement de noirs.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

exact Broz

The Economist magazine intelligent a écrit:

"Political correctness!" you cry. Not so fast. The editor, Alan Gribben, a Twain scholar at Auburn University in Montgomery, Alabama, explained that when he took part in Big Read Alabama, a state-wide reading programme that had chosen "Tom Sawyer" as its text for 2009,

I was sought out by local teachers, and to a person they said we would love to teach this novel, and 'Huckleberry Finn', but we feel we can't do it anymore. In the new classroom, it's really not acceptable.

dans cet article intelligent

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Je me sens comme Ian Malcolm, j'en ai marre d'avoir toujours raison.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

http://img708.imageshack.us/img708/7582/earlydinosaurcomic.png

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

il paraît que les otages français ont été tués par des Niger

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Gilles Delhouse a écrit:

il paraît que les otages français ont été tués par des Niger

On dit des "afro-américains"

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

mmmh pas sûr


http://img140.imageshack.us/img140/5657/otagesh.jpg

87

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Je ne savais pas trop où poster ça (s'il y a un thread plus adéquat... Peut-être l'identité nationale ?)
Faut-il célébrer des artistes qui ont été, dans la vie privée, des gens pas recommandables ? Exemple avec Céline.
Pour clore ce genre de débats, il faudrait peut-être en finir avec ces célébrations nationales (j'ai un peu de mal avec ce concept).

Le Figaro - AFP a écrit:

Célébration de Céline : Delanoë contre

Le maire de Paris Bertrand Delanoë a exprimé jeudi sur Europe 1 son soutien à la position de Serge Klarsfeld qui s'est indigné de voir l'anniversaire de la mort de l'écrivain Louis-Ferdinand Céline inscrit sur la liste des célébrations nationales de 2011.

"Céline est un excellent écrivain, mais un parfait salaud", a estimé le maire de Paris.
L'association des fils et filles de déportés juifs de France (FFDJF), présidée par Serge Klarsfeld, a réclamé mercredi "le retrait immédiat" du recueil publié pour l'occasion et "la suppression dans celui qui le remplacera des pages consacrées à Céline", décédé le 1er juillet 1961, il y a 50 ans.

Cette brochure de 300 pages sur les célébrations nationales 2011, préfacée cette année par l'historien Alain Corbin, contient aussi un avant-propos du ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, qui doit la présenter à la presse vendredi soir.
Ce guide est disponible en ligne sur le site des Archives de France.

Louis-Ferdinand Céline est l'auteur du "Voyage au bout de la nuit", de "Mort à crédit" mais aussi de pamphlets violemment antisémites. "A ceux qui s'offusqueraient de cette exigence, nous répondons qu'il faut attendre des siècles pour que l'on célèbre en même temps les victimes et les bourreaux", poursuit la FFDJF.

"La République doit maintenir ses valeurs : Frédéric Mitterrand doit renoncer à jeter des fleurs sur la mémoire de Céline, comme François Mitterrand a été obligé à ne plus déposer de gerbe sur la tombe de Pétain", conclut la FFDJF.

Placé sous la présidence de Jean Favier, c'est le Haut comité des célébrations nationales, dépendant de la direction des Archives de France, qui établit la liste annuelle des célébrations et publie ce recueil. "Le Haut comité est nommé par décret et indépendant", souligne-t-on au ministère.

La notice sur Céline dans le guide des célébrations a été rédigée par Henri Godard, grand spécialiste de l'écrivain. Il y écrit notamment : "Doit-on, peut-on célébrer Céline ? Les objections sont trop évidentes. Il a été l'homme d'un antisémitisme virulent (...) Mais il est aussi l'auteur d'une oeuvre romanesque dont il est devenu commun de dire qu'avec celle de Proust, elle domine le roman français de la première moitié du XXe siècle".

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Puisque le sanhédrin l'a maudit, jetons Céline aux oubliettes. Ce rien du tout.
Nous devrions prendre le pas sur Israël, où les représentations publiques de Wagner sont quasi-interdites.

Saine philosophie.

« Hit me right in my white guilt »

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

C'est tellement exactement pas ça le sujet.
Il n'y a pas besoin de célébrations stériles et artificielles de la mort d'un auteur pour que son oeuvre reste une partie intégrante du patrimoine culturel.

Pour clore ce genre de débats, il faudrait peut-être en finir avec ces célébrations nationales (j'ai un peu de mal avec ce concept).

http://vqfcentral.ifrance.com/hfr/winner.jpg
(tu as 15 secondes pour reconnaître le film)

Tu as un peu de mal avec quel concept ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Rah je déteste Requiem for a dream.

Please could you take this note, ram it up your hairy inbox and pin it to your fucking prostate.

91

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Le concept des célébrations. Il y en a trop.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Broz a écrit:

Il n'y a pas besoin de célébrations stériles et artificielles de la mort d'un auteur pour que son oeuvre reste une partie intégrante du patrimoine culturel.

Et Céline finira par rejoindre les rangs des auteurs qu'on lit bêtement pour leur réputation sulfureuse, aux côtés de Sade, Blake ou Sacher-Masoch. A part dans quelques milieux universitaires très spécialisés...

« Hit me right in my white guilt »

93

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

FDL a écrit:

Le concept des célébrations. Il y en a trop.

A commencer par cette satanée célébration de la mort de Louis XVI

94

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

FDL a écrit:

Le concept des célébrations. Il y en a trop.

A commencer par cette satanée célébration de la mort de Louis XVI.

95

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Ça ne contredit pas ce que j'ai écrit, gueux. D'ailleurs, c'est bientôt le 1490ème anniversaire de la mort de Clovis.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

*Fragrance* a écrit:

Et Céline finira par rejoindre les rangs des auteurs qu'on lit bêtement pour leur réputation sulfureuse, aux côtés de Sade, Blake ou Sacher-Masoch. A part dans quelques milieux universitaires très spécialisés...

*écrase une larme pour Céline*

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Je vous signale qu'on commémore Louis XVI le Martyr aujourd'hui.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

En cette honneur je vais guillotiner un cigare. Bon débarras.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

99

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

Il passe à la trappe finalement :

Le Figaro a écrit:

Mitterrand retire Céline des célébrations nationales

Le ministre de la Culture donne raison à Serge Klarsfeld, en retirant l'auteur controversé des «célébrations nationales». L'universitaire Henri Godard parle d'«une forme de censure».

Au nom de l'Association des fils et des filles de déportés juifs de France, Serge Klarsfeld a obtenu rapidement gain de cause. Il y a quarante-huit heures, il demandait le retrait du nom de Louis-Ferdinand Céline, mort il y a cinquante ans, du recueil «Célébrations nationales 2011».

La raison invoquée était simple : «l'antisémitisme virulent» de l'écrivain, auteur de pamphlets ignobles. «Son talent ne doit pas faire oublier l'homme qui lançait des appels au meurtre des Juifs sous l'Occupation. Que la République le célèbre, c'est indigne», expliquait Serge Klarsfeld. Une vive polémique s'est ensuivie.

Vendredi soir, il a été entendu : le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, a affirmé : «Après mûre réflexion, et non sous le coup de l'émotion, j'ai décidé de ne pas faire figurer Céline dans les célébrations nationales.» Il a ajouté que ce retrait n'était pas un désaveu du haut comité chargé de sélectionner les 500 personnalités et événements à célébrer cette année. Serge Klarsfeld s'est dit heureux de la nouvelle.

«On ne peut pas distinguer les deux Céline»

De son côté, Henri Godard, professeur émérite à la Sorbonne, grand spécialiste de Céline, et auteur de la notice contestée, s'est indigné : «C'est une forme de censure.» Présent au moment où le ministre de la Culture annonçait la nouvelle, Henri Godard ajoute : «Je me sens piégé, j'ai appris le retrait en même temps que tous les journalistes. Pourtant, j'avais bien souligné dans la notice que l'on ne pouvait pas distinguer les deux Céline : le grand écrivain et l'antisémite.»

Pour Frédéric Vitoux, de l'Académie française et biographe de Céline, «retirer le nom d'un catalogue, c'est aussi vain que Staline faisant effacer les photos des dirigeants communistes qu'il n'aimait pas. Ça n'empêchera pas que Céline a écrit des horreurs et qu'il est l'un des plus grands écrivains français. Nier que Céline est traduit dans le monde entier et même en hébreu, c'est ridicule. Faut-il retirer la traduction en hébreu de Voyage au bout de la nuit ?» Et d'enfoncer le clou : «Je serais Serge Klarsfeld, je voudrais, au contraire, qu'on multiplie les études sur Céline pour comprendre comment il a pu écrire Bagatelle pour un massacre.»

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Débat sur le politiquement correct et/ou incorrect dans le langage courant

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit … ments.html

L'Afssaps s'emploie depuis quelques mois à corriger un problème de traduction sur la notice de médicaments contre l'hypertension indiquant qu'ils ont un effet moindre "chez les patients de race noire", selon un article à paraître vendredi 28 janvier dans La Marseillaise. [...]
A l'été 2010, l'agence s'est saisie du sujet et va proposer au niveau européen des termes moins stigmatisants", permettant toutefois une bonne information des patients [...]

Diantre, politiquement correct ou sécurité médicale, je pense que certains cogitent dur pour solutionner ce problème génant!

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."