Topic: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

C'est ce qui devrait se passer dans tous les pays où des ultra conservateurs sont élus.

Où l'on voit que l'Iran est une plus grande démocratie que les Etats-Unis...
Aux USA, ce sont les juges qui ont validés des fraudes électorales en 2000.

Je crois que nous devrions être solidaires de tous les manifestants iraniens, afin qu'ils ne laissent pas passer cela, et organisent une grande révolution pour la liberté et la liberté de conscience et d'expression.



La crise en Iran en direct: L'ex-président Khatami s'allie aux manifestants
Créé le 15.06.09 à 09h15 | Mis à jour le 15.06.09 à 15h26  | 18 commentaires
Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte | Imprimer Envoyer par e-mail


Retrouvez notre dossier sur la crise en Iran...

15h15 - Le candidat Moussavi s'est dit «prêt à participer de nouveau à une élection»
Lors de la manifestation à laquelle il assiste, Moussavi a exprimé «le vote du peuple est plus important que la personne de Moussavi ou de quelqu'un d'autre».

14h46 - L'ex-président réformateur Khatami devrait se joindre à la manifestation selon son frère Mohammad Reza Khatami
Il continuera de s'opposer à la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad jusqu'à l'organisation d'un nouveau scrutin.

14h35 - Les deux candidats Hossein Moussavi et Mehdi Karoub assistent à la manifestation
Ils contestent la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad en étant présent à Téhéran.

14h30 - La manifestation prend de l'ampleur
Le nombre de manifestants s'élève maintenant à plus d'une dizaine de milliers de partisans à Hossein Moussavi.

14h24 - La Corée du Nord adresse ses félicitations à Mahmoud Ahmadinejad.

13h42 - Retrouvez des photos sur Flick'r
Un blogueur met en ligne des photos des manifestations dans les rues de Teheran.

13h12 - Ca bouge au Quai d'Orsay
L'ambassadeur d'Iran en France a été convoqué au ministère des Affaires étrangères pour apporter «des explications au sujet des événements en Iran» et répondre «aux doutes exprimés sur la régularité du scrutin» présidentiel, a annoncé lundi le porte-parole du ministère, Eric Chevallier.

12h55 - C'est parti pour la manifestation
Début de la manifestation à Téhéran anti-Ahmadinejad à laquelle 300 partisans du candidat Hossein Moussavi participent malgré l'interdiction de la police. 1.000 partisans de Moussavi se sont réunis sur la place Enqelab à Téhéran avec pour slogan «mort au dictateur». La police anti-émeute est présente mais n'agit pas.

12h27 - La diaspora iranienne se mobilise
Des Iraniens manifestent à Dubai devant le consulat pour protester contre la réélection controversée du président Mahmoud Ahmadinejad.

12h25 - L'UE demande l'ouverture d'une enquête
L'Union européenne réclame des enquêtes auprès des autorités iraniennes sur les accusations de fraude à l'élection présidentielle et leur demande de se garder de toute violence contre les manifestants iraniens.

11h47 - Prise de position du ministre israélien de la Défense Ehud Barak
La victoire de Mahmoud Ahmadinejad à l'élection présidentielle en Iran est une «mauvaise nouvelle», a affirmé ce lundi le ministre israélien de la Défense Ehud Barak, en marge du salon aéronautique du Bourget. «Le triomphe des extrémistes est une mauvaise nouvelle, comme doit être considérée toute victoire des extrémistes», a ajouté le leader travailliste à des journalistes. «Je ne suis pas sûr que ces résultats reflètent la volonté réelle du peuple iranien», a-t-il conclu.

11h34 - Le guide suprême s'en mêle
Selon CNN, via Twitter le guide suprême a ordonné une enquête sur les allégations de fraudes lors de l'élection.

11h25 - Moussavi brave les interdits
Moussavi sera présent à la manifestation interdite pour appeler au calme, selon son site de campagne.

11h10 - La Russie attendra
Mahmoud Ahmadinejad, a repoussé à mardi une visite prévue lundi en Russie pour un sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS).

11h03 - Moussavi appel à poursuivre la contestation
L'ayatollah Ali Khamenei a invité dimanche Mir Hossein Moussavi a poursuivre sa contestation des résultats de l'élection présidentielle par la voie légale.

10h50 - Sur Twitter, les opposants décrivent la situation dans le pays.
«Quasiment pas de couverture mobile dans la ville. Les téléphones fixes fonctionnent mais on ne peut pas appeler les portables. Ils ont peur» explique PersianKiwi.

10h23 - Mir Hossein Moussavi appelle au calme
Le candidat a qualifié d'«illégitime» l'interdiction de la marche de protestation, qui sera «reportée jusqu'à l'obtention d'une autorisation». Il a appelé ses partisans au calme, alors que certains d'entre eux n'excluaient pas de se réunir spontanément dans différents endroits de la capitale. Sur Twitter, les opposants essaient de maintenir la marche.

8h48 - Censure des journaux?
Le journal du candidat à la présidentielle Mir Hossein Moussavi, «Kalameh Sabz» est introuvable en kiosque, selon le quotidien Sarmayeh.

8h43 - L'Allemagne réagit
Le ministre des Affaires étrangères allemand, Frank-Walter Steinmeier a convoqué l'ambassadeur d'Iran à Berlin, en raison des violences policières qu'il trouve «complètement inacceptables».

8h42 - Les médias dérangent
Une équipe de journalistes de la télévision publique espagnole (TVE) a été sommé de quitter le pays, suite à sa couverture des manifestations contre la réélection de Mahmoud Ahmadinejad. «Nous sommes des témoins gênants (...), ils veulent éliminer tout type de présence de presse étrangère (...), les rues hier soir étaient totalement occupées par les troupes anti-émeutes», a expliqué une employée de la chaîne.

7h06- Manifestation interdite
Le ministère de l'Intérieur refuse au candidat Mir Hossein Moussavi la possibilité de tenir une marche de protestation contre les résultats. «Aucune autorisation pour une marche ou un rassemblement n'a été délivrée, et toute sorte de marche ou de rassemblement est interdite", a déclaré le service des relations publiques du ministère de l'Intérieur.»

DIMANCHE

23h53 Plusieurs médias étrangers ont accusé dimanche les autorités iraniennes d'avoir empêché leurs journalistes de couvrir les manifestations de protestation contre la réelection du président Mahmoud Ahmadinejad.
Deux chaînes de télévision publiques allemandes ont affirmé que leurs journalistes ont été empêchés de couvrir les évènements, tandis que le groupe de radio-télévision britannique BBC a fait état d'un brouillage «en provenance d'Iran» affectant ses émissions au Proche-Orient et en Europe.

22h47 La secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme Rama Yade a appelé les autorités iraniennes «à faire preuve de mesure et de prudence» face à ceux qui contestent la réélection annoncée vendredi du président Mahmoud Ahmadinejad.

«J'appelle les autorités iraniennes à faire preuve de mesure et de prudence vis-à-vis des manifestants, des opposants politiques et des combattants des droits de l'Homme qui contestent les résultats présumés de l'élection présidentielle", a-t-elle écrit dans un communiqué. «Je mets en garde contre tout excès et toute répression» qui «ne seraient pas dignes d'une grande nation comme l'Iran», poursuit-elle.

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Orcid qui soutient l'impérialisme américano-sioniste maintenant :-)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Merci de pas tout mélanger.

Pour moi, Ahmadinejad n'est rien d'autre que le pendant de Bush version perso-chiite.

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

[doublon] (edit modo)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Tout à fait, je m'en doute.

Mais c'est toujours fendard de se retrouver dans le camp des adversaires de la glorieuse résistance à l'impérialisme otanien. Le Mahmoud ayant en effet été félicité chaudement et soutenu par les héros de la résistance et du non-alignement : Chavez, Kim Jong-Il, Hezbollah, Hamas and co.

Ce d'autant plus que pour le régime iranien, ces manifestants sont des pantins manipulés par le grand satan américain et les sionistes.

Last edited by Elessar (15-06-2009 15:09:47)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Des centaines de milliers de manifestants à Téhéran !

C'est un moment rare où les circonstances font qu'un peuple est en mesure de faire basculer une situation politique, voire un régime.

Parfois, les hommes décident de ne plus reculer devant la peur.
Et il y a là quelque chose historiquement beau à voir. Tout se passe comme si le peuple iranien était devenu démocratiquement mature.

D'ici, nous ne pouvons rien faire d'autre que d'observer le déroulé des évènements, mais je suis également de tout cœur avec les révoltés, que dis-je les révoltés... Les insurgés.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Greg a écrit:

Des centaines de milliers de manifestants à Téhéran !

C'est un moment rare où les circonstances font qu'un peuple est en mesure de faire basculer une situation politique, voire un régime.

Parfois, les hommes décident de ne plus reculer devant la peur.
Et il y a là quelque chose historiquement beau à voir. Tout se passe comme si le peuple iranien était devenu démocratiquement mature.

D'ici, nous ne pouvons rien faire d'autre que d'observer le déroulé des évènements, mais je suis également de tout cœur avec les révoltés, que dis-je les révoltés... Les insurgés.

Violon.

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

ET violoncelles dans les aigus, avec un petit "à 5 temps" histoire de.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Entre 1,5 et 2 millions de manifestants ça commence à faire beaucoup.

Ankh-Morpork had dallied with many forms of government and had ended up with that form of democracy known as One Man, One Vote. The Patrician was the Man; he had the Vote. -- Discworld politics explained(Terry Pratchett, Mort)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Je ne dis pas qu'il ne se passe rien d'important, juste que le post de Greg était très TRÈS mélo, rien de bien méchant !

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

J'ai pas dis le contraire, hein...
Reste à voir comment ça va évoluer dans les prochains jours et si on va pas se retrouver avec un nouveau Tienanmen.

Ankh-Morpork had dallied with many forms of government and had ended up with that form of democracy known as One Man, One Vote. The Patrician was the Man; he had the Vote. -- Discworld politics explained(Terry Pratchett, Mort)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Moi, j'aurais plus lancé une grosse gratte électrique avec une musique des années 70, dans le genre woodstock iranien.

C'est la liberté que nous célébrons, pas la conservation musicale ;-)


http://www.lepoint.fr/content/system/media/1/200906/50132_teheranmaree-une.jpg

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

13

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

profil facebook d'un ami iranien :  "Rassemblement des Iraniens le lundi 15 juin de 16h à 20h. Lieu : Place des Innocents (la fontaine des innocents) RER : Les Halles. Tout le monde est convié, venez nombreux ! SHARE IT !"

14

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

mami a écrit:

Je ne dis pas qu'il ne se passe rien d'important, juste que le post de Greg était très TRÈS mélo, rien de bien méchant !

On s'habitue au bout d'un moment non ?

De toute manière Greg na va pas pouvoir se la jouer Bob Dylan bien longtemps, AP annonce que des miliens ont tiré et fait au moins un mort.

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Tirer sur une nation assemblée est un exercice risqué.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Ils viennent de faire une erreur monumentale en tirant.

"Un gamin de 18 ans tutoie une mama en boubou, oubliant qu'on ne donne plus du camarade dans le coin depuis une paie."

17

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Greg a écrit:

Tirer sur une nation assemblée est un exercice risqué.

Oui, le Shah le sait bien, Dieu ait son âme. Mais parfois, ça assure des décennies de tranquillité.

Enfin on ne sait pas qui à tiré, donc...

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Ca a pas trop tardé, Alain Soral apporte son soutien au régime iranien. On attend avec impatience un sketch de Dieudonné là dessus.

Plus sérieusement, faut pas non plus s'emballer, ni Moussavi ni probablement beaucoup de gens qui manifestent pour lui ne veulent -pour le moment- en finir avec cette république théocratique de merde.

Last edited by Elessar (15-06-2009 18:15:46)

19

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Surfin a écrit:

Enfin on ne sait pas qui à tiré, donc...

Si, c'est moi.
PAN !!

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Plus sérieusement, faut pas non plus s'emballer, ni Moussavi ni probablement beaucoup de gens qui manifestent pour lui ne veulent -pour le moment- en finir avec cette république théocratique de merde.

Mousavi d'autant moins que les autres candidats. C'est un grand pote à Khatami, c'est un participant à la révolution, et il est pote avec Rafsanjani. Et sa couleur était le vert, il se place bien évidemment dans la logique du régime islamique. Et Karroubi n'était pas moins attaché à la nature du régime.

Non le seul espoir qu'il y ait que l'élection soit invalidée, c'est que Rafsanjani qui déteste Khamenei et qui est président du conseil des experts trouve une majorité pour démettre Khameini et le remplacer par... quelqu'un. (Lui-même ?) Comme c'est Khameini qui est certainement à l'origine de la tricherie (en tout cas sans lui elle n'aurait pas pu avoir lieu ainsi), son remplaçant pourrait être plus attaché aux principes démocratiques (pour autant que puisse l'être un guide suprême ahahaha).


Orcid tu ne sembles pas connaître grand-chose à la politique intérieure iranienne.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

21

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Et Mohsen Rezaï ?

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Je ne le connais pas bien, mais apparemment c'est un ancien des gardiens de la révolution. Je te laisse deviner.

Non pour moi il ne fait pas de doute que personne n'est prêt et n'a envie de remettre en cause la nature du régime - qui est par ailleurs relativement équilibré. Comme je l'ai dit le Guide Suprême n'est pas intouchable, et si Khamenei devait être démis, cela transformerait un peu la nature de la position de Guide Suprême, l'amenant vers un statut de plus en plus symbolique.
De son côté Mousavi est un type relativement respectueux des droits humains, dans une certaine mesure. Il est musulman et très croyant. Ca ne l'empêche pas de proposer des réformes pour les droits des femmes et tout. Et les Iraniens sont attirés par ça, par les libertés civiles, la libéralisation de la presse, tout ça.

Last edited by Broz (15-06-2009 18:56:46)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Broz a écrit:

Non pour moi il ne fait pas de doute que personne n'est prêt et n'a envie de remettre en cause la nature du régime - qui est par ailleurs relativement équilibré.

Oui, parmis les 4 candidats, et pour le moment. Maintenant peut-être que ça peut changer si la situation dégénère. Mais les mots d'ordre des manifs ça semble pas être de balancer la révolution de 1979. Pour le moment...

Last edited by Elessar (15-06-2009 18:59:50)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Pour être honnête je n'y crois pas du tout. Même si et c'est notable les candidats à la présidentielle sont sélectionnés, je ne crois pas que la nature du régime soit remise en cause par beaucoup de monde. "Mort au dictateur" c'est contre Ahmadinejad qui est perçu comme ayant volé l'élection, davantage que contre le Guide Suprême.

~Allahu Ackbar~

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Iran: La situation en temps réel

Par la Rédaction
leJDD.fr

>> Alors que les partisans de Mahmoud Ahmadinejad célèbrent en Iran le succès de leur champion, réélu pour un second mandat présidentiel, des milliers de manifestants appellent à l'annulation du scrutin de samedi dernier. Selon des observateurs, le pays n'a jamais connu une telle effervescence politique depuis la révolution islamique. La communauté internationale, inquiète, reste prudente.

Les partisans d'Ahmadinejad se sont mobilisés en masse dimanche. (Reuters)Les partisans d'Ahmadinejad se sont mobilisés en masse dimanche. (Reuters)
Sur le même sujet


LUNDI 15 JUIN:

19h30: Affrontement dans trois quartiers de Téhéran
Des habitants de Téhéran ont expliqué lundi à Reuters avoir entendu des coups de feu dans trois quartiers du nord de la ville. Déjà, les affrontements auraient fait au moins un mort dans les rangs des manifestants pro-Moussavi, qui contestent le résultat de l'élection présidentielle de vendredi dernier.

19h07: Sarkozy "profondément préoccupé"
Dans un communiqué diffusé lundi, Nicolas Sarkozy se dit "profondément préoccupé par les développements de la situation politique en Iran", et condamne "les violences contre les manifestants, les arrestations d'opposants et de personnalités politiques, les restrictions aux libertés publiques, à la liberté d'expression et de communication, les entraves mises à l'action des journalistes, iraniens ou étrangers". Selon le président de la République, "il serait inacceptable que des manipulations aient faussé le résultat du vote, contre la volonté démocratiquement exprimée par le peuple iranien. Toute la lumière doit donc être faite sur cette situation", demande le chef de l'Etat.

18h49: Un manifestant tué
Après qu'un reporter a fait état de coups de feu tirés, c'est un photographe qui rapporte lundi la mort par balle d'un participant à la grande manifestation des partisans de l'opposant Mir Hossein Moussavi, à Téhéran. Plusieurs autres ont été blessés à la fin de la manifestation, selon le photographe de l'Associated Press.

18h42: Des coups de feu entendus
La télévision nationale iranienne a annoncé lundi que des coups de feu avaient retenti lors de la grande manifestation des partisans de l'opposant Mirhossein Moussavi à Téhéran, a annoncé la télévision nationale, reprise par Reuters.

17h40: les Etats-Unis préoccupés
Les Etats-Unis sont préoccupés par la situation en Iran après la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad, qui a donné lieu à de vastes manifestations de l'opposition, a indiqué lundi le porte-parole de la Maison blanche. "Nous continuons évidemment à avoir des craintes au sujet de ce que nous observons", a déclaré Robert Gibbs, à bord de l'avion présidentiel Air Force One à destination de Chicago.

17h16: El Baradeï invite à faire un geste sur le nucléaire
Le directeur général de l'AIEA, Mohamed El Baradeï, a invité lundi l'Iran à répondre aux ouvertures du président Barack Obama en laissant aux inspecteurs internationaux un meilleur accès à ses installations nucléaires. Il a exhorté l'Iran à répondre au président américain "par un geste équivalent de bonne volonté et de confiance", par exemple en levant les restrictions aux visites des inspecteurs de l'AIEA dans les installations iraniennes destinées à enrichir l'uranium, afin de s'assurer que le programme mené est vraiment civil et non militaire.

17h07: Le PS renie la légitimité du scrutin
Le parti socialiste français a déclaré lundi par communiqué ne pas reconnaître en Mahmoud Ahmadinedjad le vainqueur de l'élection présidentielle iranienne du 12 juin dernier. Selon le PS, les "graves irrégularités" qui entachent le scrutin ôtent "toute légitimité" à Ahmadinedjad. La formation politique demande de plus la libération des personnalités arrêtées en raison de leur soutien pour Mir Hossein Moussavi, le principal rival du président sortant. "Les autorités iraniennes ne peuvent durablement ignorer le besoin de liberté et de démocratie de la population au risque de provoquer une crise profonde en Iran", a ainsi affirmé Jean-Christophe Cambadélis, le député PS de Paris.

17h29: Ban Ki-moon demande le respect de la volonté du peuple
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a souhaité lundi que le résultat de l'élection présidentielle iranienne reflète pleinement la volonté du peuple. "Ma position et celle des Nations unies est que la volonté véritable du peuple iranien soit pleinement respectée", a déclaré Ban aux journalistes. Il a souligné qu'il attendait le résultat d'une enquête sur les plaintes déposées contre des irrégularités lors du scrutin. Le président sortant Mahmoud Ahmadinejad a été déclaré vainqueur de l'élection présidentielle du 12 juin avec 63% des voix contre 34% à son principal rival Mirhossein Moussavi, selon les résultats du ministère de l'Intérieur que rejette Moussavi.

16h59: Un sondage pré-électoral montrait un soutien à Ahmadinejad
Trois semaines avant l'élection présidentielle du 12 juin, 34% des Iraniens se disaient prêts à voter pour Mahmoud Ahmadinejad tandis que 14% soutenaient la candidature de son rival Mir Hossein Moussavi, à en croire une enquête réalisée par des ONG américaines. Le soutien aux deux autres candidats restait marginal. Ce sondage effectué en farsi auprès de 1.001 Iraniens, par téléphone d'un pays voisin, montre également que 27% des personnes interrogées n'avaient pas fait leur choix et que parmi ces indécis, 60% se disaient pour des réformes politiques et un changement du système en vigueur dans la République islamique.

15h01: Merkel déplore des "irrégularités"
La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré qu'il existait des "signes d'irrégularités" lors de l'élection présidentielle iranienne. L'Allemagne est "très préoccupée" par les récents événements en République islamique, a ajouté Angela Merkel, qui a condamné une "vague d'arrestations" par le gouvernement.

14h41: L'ex-président Khatami soutient Moussavi
L'ancien président réformateur Mohammad Khatami a critiqué lundi la décision des autorités iraniennes d'interdire un rassemblement pacifique des partisans de Mirhossein Moussavi à Téhéran. Il a affirmé que le résultat contesté de l'élection présidentielle avait ébranlé la confiance de la population. "J'étais déterminé à prendre part à la manifestation pacifique d'aujourd'hui, à vous parler et à exprimer concrètement mon opposition à cette injustice faite au peuple et à la révolution", déclare Khatami dans un communiqué. Président de 1997 à 2005, Khatami reste populaire en Iran et a publiquement soutenu la candidature de Moussavi.

14h15: L'UE veut des élaircissements
Les États membres de l'Union européenne devaient appeler, lundi dans un texte commun, les autorités iraniennes à clarifier les conditions de la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad, a annoncé le chef de la diplomatie espagnole Miguel Ángel Moratinos. "Il y a besoin de clarifier la situation et d'exprimer notre préoccupation sur le fait qu'un secteur de la population ne peut pas exprimer ses opinions", a-t-il dit. Interrogé sur l'envoi éventuel d'observateurs européens, le ministre espagnol des Affaires étrangères a répondu que cette clarification incombait en premier lieu au gouvernement iranien.

13h35: L'ambassadeur d'Iran en France convoqué
Le ministère français des Affaires étrangères a annoncé lundi qu'il convoquait dans l'après-midi l'ambassadeur d'Iran en France au sujet de la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad. "Nous espérons que l'ambassadeur apportera des explications au sujet des événements en Iran et entendra nos inquiétudes", a précisé le porte-parole du Quai d'Orsay lors d'un point de presse électronique. La France "condamne les nombreuses arrestations, notamment de personnalités politiques, intervenues depuis samedi et demande la libération des personnes détenues", a indiqué Eric Chevallier.

10h54: Manifestation de Moussavi reportée
La manifestation des partisans du modéré Mirhossein Moussavi, prévue lundi à Téhéran, a été reportée, a annoncé le site internet du candidat battu lors de l'élection présidentielle en Iran. Le site précise que le rassemblement a été reporté en raison d'un refus opposé par le ministère iranien de l'Intérieur.

9h49: Le Conseil des gardiens se prononce sur le scrutin dans 10 jours
Le Conseil des gardiens, instance d'arbitrage électoral, a annoncé lundi avoir reçu deux réclamations de candidats battus lors de l'élection présidentielle en Iran, l'ancien Premier ministre Mirhossein Moussavi et de l'ancien chef des Gardiens de la révolution, Mohsen Rezaie. Il rendra un arrêt dans les 10 jours. Le Conseil des gardiens est l'instance habilitée à examiner les contentieux lors d'un scrutin et à valider les résultats électoraux. Moussavi a appelé dimanche le Conseil des gardiens à annuler le résultat des élections présidentielles, qui ont vu la très large victoire du président sortant Mahmoud Ahmadinejad au premier tour.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Le revirement du «guide suprême » laisse de l'espoir aux millions de manifestants






Hier soir on comptait un premier mort et plusieurs blessés à l'issue de la manifestation monstre d'hier à Téhéran. Est-ce le signe d'une nervosité accrue du régime si les forces de l'ordre ont tiré dans la foule comme l'avaient fait les troupes du Shah lors du sinistre Vendredi noir en 1978 ? Selon un photographe de l'Associated Press, des hommes armés appartenant à une des milices pro-gouvernementales iranienne ont tiré sur les manifestants de l'opposition, tuant au moins une personne et en blessant plusieurs grièvement. Les affrontements ont éclaté à la fin du parcours. La fébrilité est bien réelle puisque le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, qui nomme directement ou indirectement l'ensemble des membres de ce conseil, après avoir reconnu hier la victoire du président sortant Mahmoud Ahmadinejad, a finalement ordonné l'ouverture d'une enquête sur l'issue de l'élection, une décision qui, visant à calmer l'opposition, risque d'avoir l'effet inverse en redonnant espoir à ces millions de personnes qui avaient le sentiment qu'on leur avait volé leur victoire, pour s'enfoncer à nouveau dans un long tunnel obscurantiste.


Les nombreuses  preuves de la fraude



Car c'est maintenant une évidence : Mahmoud Ahmadinejad n'a dû son élection qu'à une fraude massive. Elu avec près de 63% des voix au premier tour alors qu'il lui en avait fallu deux il y a quatre ans, alors que depuis lors l'inflation galopante a mangé le niveau de vie de ces classes populaires qui, en 1995, l'avait porté au pouvoir. Et ce ne sont pas les sacs de pommes de terre et d'oranges généreusement distribués dans les villages par ses partisans qui peuvent expliquer cette progression du nombre de voix. D'autant que d'autres bizarreries sont tellement énormes qu'elles sont inexplicables : les Kurdes ont dû être fort surpris d'avoir voté massivement pour Ahmadinejad, autant sans doute que les frères ennemis, les sunnites du Balouchistan iranien. Autre surprise le candidat de la "vague verte", Mir Hossein Moussavi, lui-même d'origine azéri et donc turcophone aurait été écrasé par Ahmadinejad dans son propre bastion du nord-est de l'Iran ! Un homme d'affaire explique : "Vous savez qu'en Iran, on vote en inscrivant le nom du candidat sur le bulletin. Quand on est illettré au fin fond du pays - et il y en a quand même pas mal - un pasdaran dans le bureau de vote peut vous aider par exemple à bien voter."


Les un à deux millions qui défilaient hier à Téhéran avaient le sentiment qu'on leur avait volé une élection



On comprend que les centaines de milliers de manifestants - on parle même de un à deux millions -  qui défilaient hier à Téhéran malgré l'interdiction aient eu le sentiment qu'on leur avait volé une élection où la forte participation témoignait des espoirs qu'elle avait soulevé. Dimanche dans la nuit, beaucoup d'habitants de Téhéran  sont montés sur les toits des immeubles pour crier comme lors de la Révolution en 1979 - mais cette fois-ci c'était contre le Shah - "Allah O Akbar. Mort au dictateur". Comment va réagir le régime des mollahs face à cette contestation désormais ouverte, anticipée par les débordements pré-électoraux de la vague verte, alors que jusqu'ici, la mise en cause restait souterraine par cette jeunesse qui constitue la moitié de la population et qui s'est approprié Internet, l'Iran étant le troisième pays en nombre de blogs.



L'Iran, terre de contrastes entre le culte de l'Imam caché les bloggeurs chaussés de Nike



Une situation qui témoigne de la contradiction de ce pays où cohabitent les formes les plus obscurantistes d'un chiisme et la modernité extrême dans les milieux urbains et chez la jeunesse, le culte du Mahdi, l'Imam caché dont le retour annoncera la Paix suprême et les bloggeurs chaussés de Nike pendant les jeunes femmes cachent leur maquillage sophistiqué sous le voile islamique. D'ailleurs, c'est selon des sites internet estudiantins, que l'on apprenait que des dortoirs avait été la cible dimanche soir d'une violente attaque de la part d'hommes en civil réputés appartenir à la milice islamique du bassidj, qui aurait déjà fait plusieurs morts. Le fait que le guide suprême ait demandé une enquête laisse non seulement de l'espoir aux millions de manifestants mais leur donne raison et si, comme l'a affirmé son épouse "Moussavi et moi, nous irons jusqu'au bout", cela risque dans les jours qui viennent grossir les rangs des prochaines manifestations. De toute façon, ce revirement montre qu'une bataille est en cours au sommet d'un appareil qui ne pourra plus fonctionner uniquement avec son aile la plus radicale.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Broz a écrit:

Plus sérieusement, faut pas non plus s'emballer, ni Moussavi ni probablement beaucoup de gens qui manifestent pour lui ne veulent -pour le moment- en finir avec cette république théocratique de merde.

Comme c'est Khameini qui est certainement à l'origine de la tricherie (en tout cas sans lui elle n'aurait pas pu avoir lieu ainsi)

Pas forcément.

L'idée selon laquelle Khamenei aurait monté une fraude à la dernière minute est très improbable. Une telle décision aurait du être prise longtemps à l’avance pour être mieux cachée.

Si fraude il y a, elle ressemble plus à une tentative tardive de Ahmadi et des membres de son Gouvernement. Lui et ses alliés politiques connaissent très peu l’occident et on très bien pu croire qu’une élection à 66% paraitrait tout à fait crédible et renforcerait la légitimité du régime, tout comme ile croient honnêtement avoir obtenu un grand succès à Genève cette année, les idiots.

Khamenei et ses proches (dont Ari Larijani, l’ancien négociateur sur le nucléaire) sont bien plus au fait des pratiques occidentales. Ils ont très bien pu donner leur accord pour des magouilles, mais certainement pas à ce niveau. Il est très possible que Ahmadinejad ait pris Khamenei de court, et celui-ci n’a apparemment pas d’autre choix que de le soutenir dans un premier temps. Est-ce que Khamenei est maintenant en train de le lâcher vu l'ampleur des manifestations, c'est toute la question ?

Broz a écrit:

De son côté Mousavi est un type relativement respectueux des droits humains, dans une certaine mesure. Il est musulman et très croyant.

Euh, rappelle-toi sur son rôle quand il était Premier ministre. Il a pu changer, je ne dis pas, mais alors il doit avoir trèèèèèès mauvaise conscience.

Last edited by Surfin'USA (15-06-2009 20:48:34)

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Iran: Twitter 1 - CNN 0
Créé le 15.06.09 à 16h16 | Mis à jour le 15.06.09 à 16h25  | 1 commentaires
Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte | Imprimer Envoyer par e-mail


MEDIAS - Journaux suspendus, journalistes étrangers interpellés ou expulsés... Les médias sur place ne peuvent pas travailler et les internautes se replient sur le site de micro-blogging...
Alors que Mahmoud Ahmadinejad a coupé le circuit de l’info en Iran, un nouveau match se joue entre Twitter et les médias. On le sait, le site de micro-blogging est toujours présent, et très réactif, sur l’actualité, prenant parfois les journalistes de court. Avec les manifestations iraniennes, Twitter prend une nouvelle envergure, devenant une source dont les médias, muselés par le pouvoir iranien, ne peuvent se passer. Explications.

Médias surveillés

Sites Internet filtrés par l’Etat iranien, satellites de la BBC brouillés, journaux iraniens suspendus, journalistes étrangers menacés d’expulsion… La liste des entraves à la liberté de la presse est longue. Au point de poser la question qui fâche: pour se tenir informé de la situation en Iran, faut-il se passer des médias?

D’autant que le désamour d'une partie des internautes est antérieur au verrouillage organisé de la presse par le pouvoir iranien. Dès vendredi soir, les agences de presse rapportent que chaque partie – d’un côté le président sortant Ahmadinejad, de l’autre l’outsider Mir Hossein Moussavi – revendique la victoire du scrutin présidentiel dès le premier tour. Le lendemain, les internautes épinglent la chaîne CNN, accusée de ne couvrir qu’a minima les manifestations en Iran en refusant de recourir à son traditionnel système de «breaking news».

Media watchdog

Le site Read Write Web implore même le puissant média de chercher des infos du côté de Twitter où les témoignages de personnes apparemment sur place et les commentaires d’internautes du monde entier défilent en un torrent continu. Avec toujours le même bémol: ces infos, qui défilent à toute vitesse, sont publiées sans vérification journalistique, donc sujettes à caution.

Le site Flash Politique, basé en France, fait partie de ces personnes qui «twittent» l’info sur l’Iran. Derrières les manettes, un étudiant, Romain Delacroix, et un lycéen Hugo Roussel. Contactés par 20Minutes.fr, ils reviennent sur leurs méthodes de travail: «On n’a personne sur le terrain. Mais on a constaté que Twitter était en de plus en plus utilisé, car cela permet de s’informer vite, surtout que les communications sont coupées là-bas. Donc on s’en sert pour suivre ce qu’il se passe.»

Leur compte Twitter, très actif sur l’actualité iranienne répercute donc des informations glanées ça est là. Evidemment, la vérification de l’information est très difficile. «On se sert déjà de la géolocalisation sur Twitter, pour être sûrs que les personnes postent bien depuis l’Iran. On a repéré des personnes qui twittent et dont les infos sont confirmées ensuite par les agences de presse, donc leurs informations sont a priori fiables. Et on échange des mails avec certains d’entre eux.»

Qu’importe. Pour le réseau social Mashable, le site de micro-blogging a franchi un cap. En plus de se poser en alternative aux journaux, Twitter agit désormais comme le «chien de garde des médias» («media watchdog» en VO), estime-t-il. Un rôle déjà joué par nombre de sites internets.

Il est vrai que ces émeutes sont moins couvertes qu'on aurait pu le penser par les medias occidentaux.

Les dirigeants auraient-ils peur pour eux mêmes car cette démonstration de mobilisation populaire contre un utre gouvernement, fut-il présenté comme "l'ennemi absolu" ?

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

L'attitude de Khamenei m'a paru douteuse. Sa confirmation immédiate des résultats, sans attendre les trois jours réglementaires, a été bizarre. Je crois qu'il se retourne pas seulement à cause de la pression  populaire, mais parce que justement derrière il y a de l'agitation politique au sein du Conseil des Experts et parce que Rafsanjani fait du bruit contre lui. Il ne peut pas vraiment risquer l'ire du président du Conseil des Experts.

On est tous d'accord pour dire que la fraude est grossière et vraiment peu crédible. Je pense que Khamenei a quand même une responsabilité, sans avoir organisé le truc en détail.

Euh, rappelle-toi sur son rôle quand il était Premier ministre. Il a pu changer, je ne dis pas, mais alors il doit avoir trèèèèèès mauvaise conscience.

Il y a eu une révolution culturelle en Iran. Je ne sais pas dans quelle mesure Mousavi est sincère (obama lol) mais je pense qu'il profite du mouvement libéral en Iran.

Greg a écrit:

articles

Orcid sors de ce corps.

Last edited by Broz (15-06-2009 21:40:22)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

En même temps, ça arrange pas aussi les Mollahs si Ahmadinejad dégage? Si je me souviens bien, leur rapports étaient loin d'être idylliques.

Ankh-Morpork had dallied with many forms of government and had ended up with that form of democracy known as One Man, One Vote. The Patrician was the Man; he had the Vote. -- Discworld politics explained(Terry Pratchett, Mort)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Encore une fois ça dépend des mollahs.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

32

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

5 choses :
1. Rien ne permet de dire qu’il y a eu fraude. Auquel cas, les manifestations d’aujourd’hui n’ont clairement aucune légitimité, et ce malgré l’effet de masse. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’un candidat malheureux a le réflexe de hurler à la fraude (c’est même devenu un quasi rituel). Ahmadinejad a gagné avec 63% des voix : il suffit qu’une fraction des « vaincus » défile pour engendrer de telles manifestations. Or, depuis quand est-ce la rue qui décide. Par comparaison, que serait-il advenu si les 47% de Français frustrés en 2007 avaient eu la même démarche (ça en aurait fait du monde dans les rues !)? Est-ce que cela aurait remis en cause la légitimité du vainqueur ? Et quid de la majorité silencieuse iranienne ? Nouvelle analogie : rappelez-vous Paris le 30 mai 68, la contre-manifestation de soutien à de Gaulle d’un million de personnes ? Que dira-t-on si un tel phénomène se produit en faveur d’Ahmadinejad ?

2. On a tendance à oublier que les candidats défaits sont également « nationalistes jusqu’au bout des ongles » dixit Marie-Claude Decamps, chef du service international au "Monde" et spécialiste de l'Iran. Les positions de l’Iran sur le nucléaire (militaire notamment) resteraient probablement inchangées. Je ne vois finalement qu’une personne très heureuse de ce dénouement : Netanyahou, qui pourra continuer à justifier sa politique étrangère agressive et belliqueuse par le maintien au pouvoir du président iranien.

3.  J’espère que l’on ne retombera pas dans la configuration de l’élection du Hamas (élection, faut-il le rappeler, transparente et démocratique supervisée par des observateurs de l’OSCE). Le fait que le vainqueur ne soit pas le candidat adoubé par l’occident ne justifie pas l’ingérence, pour l’heure uniquement médiatique, dans les affaires intérieures de l’Iran. A ce propos, le scénario actuel me rappelle fortement celui de la révolution orange orchestrée par les Etats-Unis. De même, étant donné les crédits alloués chaque année par les USA à des organismes en charge du travail de sape logistique et politique en Iran, il est fort probable que l’agitation actuelle soirée fomentée de l’extérieur. Enfin, le fait d’entendre la France et les USA dire leur « préoccupation » (sic) au vu de la situation à Téhéran, est franchement grave : cela traduit, une fois de plus, une immixtion manifeste dans la vie d’un Etat souverain, une posture totalement ingérente et à ce titre illégitime.

4. Ce qui se joue en Iran a provoqué une sorte de mouvement d’emballement un peu niais  et un parti pris politique à chaud : chacun réclame à corps et à cris la tenue de nouvelles élections : or je mets quiconque au défi de détailler le programme de Moussavi, les changements proposés, les spécificités de sa campagne, ses différences flagrantes avec  Ahmadinejad, l’assurance qu’il adopterait une posture plus conciliatrice et souple sur  certains dossiers. Le fait est que le parti pris pro Moussavi n’obéit qu’à un réflexe de haine envers Ahmadinejad.

5. Les pousse au crime sont de nouveau au à la fête et l’Iran bashing d’actualité.  On peut ne pas aimer Ahmadinejad. Reste qu’il a été élu démocratiquement, à une très large majorité et avec un énorme taux de participation –  jusqu’à preuve du contraire. Sa dénonciation réflexe relève au contraire d’une démarche bien peu démocratique, d’une posture inquiétante à la fois donneuse de leçons et « wilsoniste bottée » (Hassner). Enfin, ne pas perdre de vue que la dernière révolution iranienne a débouché sur quelque chose de pire ; que l’on s’est vite pris à regretter ce salaud de dictateur éclairé de Chah quand on a vu la tournure radicale prise le Khomeynisme. Or, comme chacun sait, l’histoire a tendance à se répéter.

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Tu n'as aucune idée de rien, félicitations ! big_smile

Ce n'est pas parce que tu ne connais rien au contenu des programmes de chacun que tout le monde est victime de la même ignorance crasse.

Last edited by Broz (15-06-2009 21:59:54)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

34

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Deux dénigrements et pas mal d'arrogance en deux phrases, un seul mot : bravo.

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Non mais sérieusement. "Rien ne permet de dire qu'il y a eu fraude." Tu n'as même pas cherché à te renseigner tu es arrivé avec tes gros sabots pour dire "Vous êtes des salauds colonialistes ingérant dans les affaires de l'Iran qui cherchez qu'à critiquer l'Iran". Tu veux que je te reproduise les dizaines de graphiques et cartes que j'ai ingurgitées depuis le début de l'élection parce que j'ai un véritable intérêt pour la région ? Notamment quand tu dis "Le fait est que le parti pris pro Moussavi n’obéit qu’à un réflexe de haine envers Ahmadinejad." C'est peut-être vrai pour mes crétins de Facebook friends ultrasionistes, mais loin d'être le cas pour tout le monde. Et encore moins en Iran qu'ailleurs.

Justement l'élection en Palestine a été observée et surveillée et s'est révélée transparente. La situation n'est absolument pas la même en Iran.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Tiens vas-y pour rigoler : c'est quoi les positions de l'Iran sur les armes nucléaires ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Broz, je comprends d'autant moins ta réaction que sur le fond (les programmes sont les mêmes) vous êtes d'accords en fait.

Sinon Amo pour ton 1-, ça rejoint ce que je disais. Pour le moment il s'agit de dire pour ces gens que le scrutin a été frauduleux. On en sait rien, si ça se trouve c'est pas vrai, mais il faut au moins vérifier. Après, rien ne dit que ça ne débouchera pas sur plus loin.

Et si c'est le cas, l'occident a bien le droit -comme tout le monde- de soutenir les gens qui défendent les mêmes valeurs que lui, si il se trouve des gens pour abattre l'héritage de la révolution de 1979. Il est parfaitement normal que ces gens -encore une fois, c'est pas dit qu'un tel mouvement émerge- appellent à l'aide celles et ceux qui pensent comme eux, comme les pro-russes en Ukraine se reposaient sur Poutine, comme les nationalistes serbes comptent sur la Russie.
L'Iran ne se prive pas pour soutenir des mouvements qui partagent ses valeurs dans des pays étrangers, il est normal qu'on lui fasse pareil.

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Amo a écrit:

le scénario actuel me rappelle fortement celui de la révolution orange orchestrée par les Etats-Unis. De même, étant donné les crédits alloués chaque année par les USA à des organismes en charge du travail de sape logistique et politique en Iran, il est fort probable que l’agitation actuelle soirée fomentée de l’extérieur.

Je ne pense pas du tout que l'on soit dans cette configuration.

La situation présente, c'est une population jeune, dynamique et avide de liberté, qui en ras le bol de 30 ans de régime moyen ageux, populiste, intolérant et répressif, sans liberté sexuelle, sans possibilité d'ascension sociale. La chape de plomb, le couvercle d'une marmite qui bout trop fort.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

edit : erreur de manip, sorry.

Last edited by Elessar (15-06-2009 22:35:49)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Non justement les programmes ne sont pas les mêmes. Très loin de là.
Au niveau économique Mousavi veut privatiser plusieurs secteurs de l'économie, mais avec un filet social important et un soutien pour les pauvres des bidonvilles - alors qu'Ahmadinejad suce les pauvres des campagnes. Il critique la politique monétaire merdique d'Ahmadinejad. Il a le soutien des syndicats iraniens en raison de son programme économique modéré. Au niveau social et culturel son programme est cinq cents fois plus libéral que celui d'Ahmadinejad et ça c'est très important aussi dans le choix des iraniens. Non non non, leurs programmes sont très différents.

Last edited by Broz (15-06-2009 22:45:51)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

41

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Elessar a écrit:

Broz, je comprends d'autant moins ta réaction que sur le fond (les programmes sont les mêmes) vous êtes d'accords en fait.

Merci Elessar : Broz, tu n'as manifestement pas tiqué sur le fond mais sur la mise en doute de ton expertise, que je sais informée et documentée. Te voilà rasséréné ?

@ Greg : c'est possible, dans un cas comme dans l'autre. Reste que la (grande) majorité conservatrice semble très bien s'accommoder du statu quo. Si l'Iran est une démocratie, il faudra bien que la "population jeune, dynamique et avide de liberté" intériorise et accepte le résultat des urnes.

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Amo a écrit:

Si l'Iran est une démocratie, il faudra bien que la "population jeune, dynamique et avide de liberté" intériorise et accepte le résultat des urnes.

Et si la dite population finalement n'en veut plus de la démocratie sauce Khomeini ?

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Amo a écrit:
Elessar a écrit:

Broz, je comprends d'autant moins ta réaction que sur le fond (les programmes sont les mêmes) vous êtes d'accords en fait.

Merci Elessar : Broz, tu n'as manifestement pas tiqué sur le fond mais sur la mise en doute de ton expertise, que je sais informée et documentée. Te voilà rasséréné ?

@ Greg : c'est possible, dans un cas comme dans l'autre. Reste que la (grande) majorité conservatrice semble très bien s'accommoder du statu quo. Si l'Iran est une démocratie, il faudra bien que la "population jeune, dynamique et avide de liberté" intériorise et accepte le résultat des urnes.

Non c'est pas là-dessus que j'ai tiqué, c'est sur des propos comme "la (grande) majorité conservatrice [qui] semble très bien s'accomoder du statu quo" et "le résultat des urnes" qui témoignent d'une véritable méconnaissance à la fois de la situation politique, sociale et économique de l'Iran et d'un aveuglement sur le sujet du déroulement des élections de la semaine dernière.
Ce ne sont pas des gamins jeunes et dynamiques qui manifestent. Pas seulement en tout cas. Ce sont aussi et surtout des travailleurs et des pauvres et quelques femmes. Et ils manifestent pas parce qu'ils sont mécontents du résultat d'une élection transparente et claire, mais parce qu'il y a eu des trucages évidents.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

44

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Broz a écrit:

Non justement les programmes ne sont pas les mêmes. Très loin de là.
Au niveau économique Mousavi veut privatiser plusieurs secteurs de l'économie, mais avec un filet social important et un soutien pour les pauvres des bidonvilles - alors qu'Ahmadinejad suce les pauvres des campagnes. Il critique la politique monétaire merdique d'Ahmadinejad. Il a le soutien des syndicats iraniens en raison de son programme économique modéré. Au niveau social et culturel son programme est cinq cents fois plus libéral que celui d'Ahmadinejad et ça c'est très important aussi dans le choix des iraniens. Non non non, leurs programmes sont très différents.


Oui, enfin, c'est peut-être un peu caricatural d'en faire le nouveau Robin des Bois à la sauce chiito-moyen-orientale. Car, quitte à ternir ce portrait idyllique, j'ai cru comprendre que Moussavi n'a pas l'intention de changer d'un iota la position de l'Iran sur le nucléaire. Tout au plus, il édulcorerait la dialectique martiale d'Ahmadinejad (http://www.lejdd.fr/cmc/scanner/interna … 01984.html).

Autrement, j'ai trouvé que cet article de rue89 est particulièrement lucide sur Moussavi et permet de rétablir certaines vérités (hein Broz) : http://www.rue89.com/yeti-voyageur/2009 … s-francais

Bonne soirée !

Last edited by Amo (15-06-2009 23:10:09)

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

http://xs140.xs.to/xs140/09251/aaaaaaaaaaaaaa251.gif
LE NUCLEAIRE IRANIEN AU SECOURS

Bon dieu mais est-ce que tu sais à quoi sert l'uranium enrichi ? Tu sais pourquoi l'Iran a des centrales ? Tu sais ce que tous les politiciens iraniens revendiquent comme un droit ?

Last edited by Broz (15-06-2009 23:24:35)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Broz a écrit:

Je crois qu'il se retourne pas seulement à cause de la pression  populaire, mais parce que justement derrière il y a de l'agitation politique au sein du Conseil des Experts et parce que Rafsanjani fait du bruit contre lui. Il ne peut pas vraiment risquer l'ire du président du Conseil des Experts.

Le départ de Rafsandjani du conseil de discernement montre juste que les conservateur modérés ont plus à perdre d'une prise en main du pouvoir par les ultra-conservateurs que par les réformateurs. Mais en lui même, son pouvoir est sur-évalué, et je pense que ce qui est intéressant, c'est mon son poids personnel que celui de la bureaucratie qui est proche de lui.

Après pour le conseil des experts, je ne sais pas si les modérés élus derrière Rafsandjani prendraient le risque de mettre dehors Khatemei, et franchement ça m'étonnerait beaucoup dans la situation actuelle. Il est vrai que de nombreuses voix très influentes se sont faites entendre en faveur de Mousavi dans le clergé depuis vendredi, parmi lesquelles l'ancien successeur désigné de Khomenei, ou trois de ses propres petit-enfants...

Amo a écrit:

1. Rien ne permet de dire qu’il y a eu fraude.

Et rien ne permet de dire que les accusations de fraude sont infondées. Si effectivement les élections ont été libres et démocratiques, en quoi le régime devrait-il tant craindre un peu plus de transparence ?

Amo a écrit:

2. On a tendance à oublier que les candidats défaits sont également « nationalistes jusqu’au bout des ongles » dixit Marie-Claude Decamps, chef du service international au "Monde" et spécialiste de l'Iran. Les positions de l’Iran sur le nucléaire (militaire notamment) resteraient probablement inchangées.

Mousavi compte continuer le développement du nucléaire civil mais stopper celui du nucléaire militaire. Il rejoint en cela la position de Khatami, qui avait approché les Américains à la fin de son mandat pour négocier sur cet enjeu ainsi que sur la question israelo-palestinienne.

Ton troisième point part du principe que Ahmadinejad a bien été élu et que Mousavi est une créature du sionisme et des Américains. lol. Quand on sait que la plus grande avancée des réformistes sur le sujet entre 1997 et 2005 a été une discussion informelle entre Khatami et Moshe Katzav, on se dit qu'il y a encore un peu de marge avant que les Pasdarans prêtent main forte à Tsahal dans les territoires occupés, même s'ils étaient contrôlés par la clique corrompue et dégénérée du trio Khatami-Mousavi-Karroubi.

Pour la validité de l'élection, je ne me prononce pas. Je trouve que les preuves statistiques soit ne valent rien (le fameux graphique des annonces successives du ministère), soit ne sont pas des preuves formelles (le décompte des voix par province, parfois très douteux, il est vrai). J'aurai tendance à penser que des fraudes ont eu lieu, mais sur une échelle relativement réduite et même sans elles, Ahmadinejad aurait sans doute été élu.

Last edited by Surfin'USA (15-06-2009 23:36:19)

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

47

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Surfin'USA a écrit:

Pour la validité de l'élection, je ne me prononce pas. Je trouve que les preuves statistiques soit ne valent rien (le fameux graphique des annonces successives du ministère), soit ne sont pas des preuves formelles (le décompte des voix par province, parfois très douteux, il est vrai). J'aurai tendance à penser que des fraudes ont eu lieu

C'est pas d'chez nous donc c'est du toc. C'est Iranien donc c'est biaisé. Bon...

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Surfin'USA a écrit:

Le départ de Rafsandjani du conseil de discernement montre juste que les conservateur modérés ont plus à perdre d'une prise en main du pouvoir par les ultra-conservateurs que par les réformateurs. Mais en lui même, son pouvoir est sur-évalué, et je pense que ce qui est intéressant, c'est mon son poids personnel que celui de la bureaucratie qui est proche de lui.

Après pour le conseil des experts, je ne sais pas si les modérés élus derrière Rafsandjani prendraient le risque de mettre dehors Khatemei, et franchement ça m'étonnerait beaucoup dans la situation actuelle. Il est vrai que de nombreuses voix très influentes se sont faites entendre en faveur de Mousavi dans le clergé depuis vendredi, parmi lesquelles l'ancien successeur désigné de Khomenei, ou trois de ses propres petit-enfants...

Qui ? big_smile
Enfin je ne sais pas. J'ai entendu que Raf' avait commencé à évaluer ses soutiens parmi les mollahs, peut-être éventuellement dans l'optique de... C'est surtout moi qui souligne une éventualité certes peu probable, mais qui est intéressante à mes yeux.


Surfin'USA a écrit:

Mousavi compte continuer le développement du nucléaire civil mais stopper celui du nucléaire militaire. Il rejoint en cela la position de Khatami, qui avait approché les Américains à la fin de son mandat pour négocier sur cet enjeu ainsi que sur la question israelo-palestinienne. .

Et de toute façon sur le nucléaire militaire, le dernier rapport de l'AIEA comme de la CIA rappellent que ça fait des années que ce programme est stoppé et que même s'il devait redémarrer maintenant, les iraniens se tireraient une balle dans le pied parce que 1) ça prendrait vraisemblablement près d'une décennie et 2) la quantité de combustible requise retarderait grandement le programme nucléaire civil poursuivi par l'Iran depuis avant la Révolution.

Surfin'USA a écrit:

Pour la validité de l'élection, je ne me prononce pas. Je trouve que les preuves statistiques soit ne valent rien (le fameux graphique des annonces successives du ministère), soit ne sont pas des preuves formelles (le décompte des voix par province, parfois très douteux, il est vrai). J'aurai tendance à penser que des fraudes ont eu lieu, mais sur une échelle relativement réduite et même sans elles, Ahmadinejad aurait sans doute été élu.

D'un autre côté tu as toujours cru que Clinton allait gagner.
Pour moi le décompte des voix par province est en particulier révélateur, en particulier du côté des candidats mineurs. 538 a des bons graphiques là-dessus.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Amo a écrit:
Surfin'USA a écrit:

Pour la validité de l'élection, je ne me prononce pas. Je trouve que les preuves statistiques soit ne valent rien (le fameux graphique des annonces successives du ministère), soit ne sont pas des preuves formelles (le décompte des voix par province, parfois très douteux, il est vrai). J'aurai tendance à penser que des fraudes ont eu lieu

C'est pas d'chez nous donc c'est du toc. C'est Iranien donc c'est biaisé. Bon...

wtf? Ce ne sont pas les sources qui sont biaisées mais les interprétations qu'on en fait en occident.

Or, dire qu'on ne peut pas se baser sur le R2 de la droite de régression des dépouillements successifs du ministère de l'intérieur ou sur les résultats par région pour en déduire des fraudes, ça devrait te fait plaisir, non ?

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

Re: Iran : réélection d'Ahmadinejad et manifestations massives de l'oppostion

Je vais le poster le graphique des dépouillements en question parce qu'il me fait triper quand même. Moi il me semble que c'est un élément supplémentaire (mais qui ne se suffit pas à lui-même) étant donné la manière dont a progressé le dépouillement (des campagnes aux villes).

http://andrewsullivan.theatlantic.com/.a/6a00d83451c45669e201157011fa76970c-500wi

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016