351

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Gambetta a écrit:

Quant à Gambetta, oui je l'admire car il fut de ceux qui permirent l'avènement de la IIIème République et le retour de la DEMOCRATIE LIBERALE ET SOCIALE EN FRANCE, LA FRANCE DONT ON EST FIER, PAS CELLE DE PETAIN, DE L'ALGERIE, OU DU ROY DE FRANCE COMME VOUS VOUS EN GARGARISEZ, les extrêmistes de droite.

Ah non Gambetta. Je suis pour le retour du roi sans être d'extrême-droite.
Le problème, c'est que je ne me suis pas encore décidé pour l'un ou pour l'autre :

http://img404.imageshack.us/img404/165/h7is6.jpg vs http://www.zinfos974.com/photo/1223281-1592594.jpg

Plus sérieusement, on ne peut pas occulter la France d'Ancien Régime ; la monarchie fait partie intégrante de l'histoire du pays. La France n'est pas née en 1870.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

352

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Gambetta a écrit:

la France des mathématiciens et des entrepreuneurs (sic), la France des rationnalistes (sic)  des carthésiens (sic) ...


C'est bien ce têtard qui donne des lecçons d'orthographe française au reste du monde ?

Sinon ce petit numéro de puceau exalté façon banquet rad-soc était plaisant. On n'apprend plus en BEP électro-technique qu'on ne peut pas être traître à un régime, surtout si on ne lui a jamais juré allégeance, mais seulement à un pays ?

353

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Gambetta a écrit:
hotmail.comrenji a écrit:

Je vais essayer de répondre point par point aux éléves de science po

"leur violence s'explique par les inégalités sociales"

je ne suis pas autant la politique que devrait le faire quelqu'un de science po mais je sais quand meme qu'il y a
plus de délinquant chez les politiques que chez les ouvriers.

"vous savez pas écrire francais"

le niveau scolaire baisse en France c'est indéniable mais à cause de qui et de quel politique?

Les pire étant Gambetta et mouaif qui sont de veritable caricature
Gambetta doit surement admirer le personnage historique Gambetta tout comme un certain dérouléde nationaliste francais dont voici le lien de la bio http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_D%C3%A9roul%C3%A8de
Ils admirent le meme personnage politique mais ont des idées politiques totalement differente etonnant non?
.

Déroulède était un traître à la République, un des ancêtres de l'extrême droite contemporaine, qui a eu l'ordurerie d'envisager en 1899 un coup d'Etat contre la République. Le précurseur de Pétain.

Quant à Gambetta, oui je l'admire car il fut de ceux qui permirent l'avènement de la IIIème République et le retour de la DEMOCRATIE LIBERALE ET SOCIALE EN FRANCE, LA FRANCE DONT ON EST FIER, PAS CELLE DE PETAIN, DE L'ALGERIE, OU DU ROY DE FRANCE COMME VOUS VOUS EN GARGARISEZ, les extrêmistes de droite.

Il y a une France qui rayonne et qui nous rend fier d'être français et d'avoir un sentiment de joie devant notre identité. La France des Lumières, des Droits de l'Homme, de la Révolution Française, la France de Georges Danton ou de Jean Jaurès, celle de Léon Blum et du peuple de Paris, la France d'Etienne Marcel, de Barrat, de Vialla, la France de la résistance, des communistes et des gaullistes (moins le SAC et le traitement des harkis), la France indépendante, qui tient tête au néo-conservatisme, la France des mathématiciens et des entrepreuneurs, la France des rationnalistes des carthésiens et des Comtistes, celle des Saint-Simoniens et celle du prolétariat et des ouvriers qui font la production française. la France des socialistes et des radicaux, bref, la France des anars et des syndicalistes, tout ce qui tient tête, ardemment, à toutes les régressions de la pensée dont vous vous faites les vecteurs. Il y a bien une France dont on peut être fier, mais ce n'est pas celle dont vous, les prétendus nationalistes d'extrême droite, vous revendiquez.

c'est bien toute la différence entre toi et un patriote : en fait, tu es amoureux d'une idéologie avant d'être fier de ton pays. Tu n'es qu'un idéologue républicain fanatique là où un patriote aime son pays pour son histoire, sa culture, sa géographie, sa langue, son peuple etc...A part les doigts de l'homme, tu ne retiens que peu de choses de l'Histoire de France (et accessoirement, tu fais commencer celle-ci avec la IIIe République, oubliant les quelques 1500 ans d'Histoire de France).

Un patriote aime la France pour ses spécificités et son héritage, un idéologue aime une idée qui pourrait être transposée dans n'importe quel pays.

354

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Gambetta a écrit:

Déroulède était un traître à la République, un des ancêtres de l'extrême droite contemporaine, qui a eu l'ordurerie d'envisager en 1899 un coup d'Etat contre la République. Le précurseur de Pétain.

Quant à Gambetta, oui je l'admire car il fut de ceux qui permirent l'avènement de la IIIème République et le retour de la DEMOCRATIE LIBERALE ET SOCIALE EN FRANCE, LA FRANCE DONT ON EST FIER, PAS CELLE DE PETAIN, DE L'ALGERIE, OU DU ROY DE FRANCE COMME VOUS VOUS EN GARGARISEZ, les extrêmistes de droite.

Putain mais lâche le Pétain ! Lâche les tes résistants ! Lâche la ta république ! Putain mais c'est incroyable de porter de tels jugements de valeur sur l'histoire ! On dirait vraiment que tu y crois ! Tout les soirs tu te branles devant la photographie de Jean Moulin avant de t'enfoncer des aubergines dans le cul en priant Jaurès ?

355

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

A GAMBETTA

c'est bien ce que je pensais tu fais une confusion totale. quand je pointais que tu admirais gambetta tout comme deroulede qui en plus lui l'a connu alors que tu as des idées opposaient. La preuve en est tu cite De gaulle et les communistes mais mon pauvre tu ne sais pas ce que pensais de gaulle des communistes renseigne toi alors. confusion encore quand tu cite jaures car jaures n'etait pas considéré comme un traitre à la republique quand il s'opposait à la guerre contre l'Allemagne evidemment si. Alors pourquoi tu ne déteste pas jaures.

Bref tu es quoi Gaulliste ou communiste.
un lien sur le partie de dérouléde http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligue_des_patriotes il y a beaucoup d'infos sur lui

Et un lien vers un site de républicains http://www.ripostelaique.com/ mais qui encore une fois malgré qu'ils sont républicains pensent differemment de toi

356

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

renji a écrit:

mais qui encore une fois malgré qu'ils sont républicains pensent differemment de toi

Ouch.
Non, tu n'es pas Proust.

357

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

La dernière remarque est intéressante, mais on s'écarte du sujet initial.

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Ah parce qu'il y avait un sujet ?

Last edited by fétiche (13-04-2009 13:59:46)

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

359

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

fétiche a écrit:

Ah parce qu'il y avait un sujet ?

Oui

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

http://www.zeblog.com/blog/uploads/d/docteurho/chirac.jpg
Dingue, ça.

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

renji a écrit:

une confusion totale.

renji a écrit:

en plus lui l'a connu alors que tu as des idées opposaient.

renji a écrit:

une confusion totale.

renji a écrit:

La preuve en est tu cite De gaulle


renji a écrit:

confusion encore

renji a écrit:

jaures n'etait pas considéré comme un traitre à la republique quand il s'opposait à la guerre contre l'Allemagne evidemment si.

renji a écrit:

une confusion totale.

Oui.

Last edited by P!erre (13-04-2009 14:37:22)

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Juste pour dire à cet étron qui utilise le pseudo de Gambetta et qui met dans le même sac les anars, les gaullistes et les mathématiciens (sic) de fermer sa putain d'épave de bouche. C'est fou de dire autant de conneries, tu décredibilises ton "camp" à toi tout seul....

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Quand on aura besoin de ton avis pour s'exprimer, Efhaineman, on te sonnera.

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

364

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

ding dong

365

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Gambetta a écrit:

Quand on aura besoin de ton avis pour s'exprimer, Efhaineman, on te sonnera.

Une partie de sa phrase (la dernière) n'est pas tout à fait fausse...Détends toi deux minutes, Gambetta. La qualité première de tout homme qui se veut de gauche, c'est de pouvoir analyser la réalité le plus froidement et exactement possible pour être productif, pas d'éructer ce qui lui passe par la tête en vomissant sur les "fascistes" pour se donner un genre. On est pas en février 34, quoi. Je ne dis pas que j'y arrive, loin (très loin) de là, mais j'essaie de ne pas trop balancer de clichés. Le FN n'est pas un ennemi, il n'est quasiment plus rien, et ses idées avec lui. Il reste des nostalgiques, quelques perturbés fana de violence policière à la Dantec, comme les nolog de ce thread, et des monarchistes à l'odeur de vieille naphtaline catholique. A force d'abuser des majuscules et des néologisme bidons, on dirait que tu as 16 ans et un keffieh...Ca ne veut pas dire que je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis, mais sur la forme c'est peu crédible, c'est tout, et ça donne du grain à moudre aux mecs d'en face. A raison.

366

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Le discours de Gambetta est vraiment pitoyable.
Un vaste agrégat d'un Droits-de-l'Hommisme consensuel et bien-pensant, avec quelques références historiques aussi originales que pertinentes. Il ne manquerait plus qu'Obama.

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

mouaif a écrit:
Gambetta a écrit:

Quand on aura besoin de ton avis pour s'exprimer, Efhaineman, on te sonnera.

Une partie de sa phrase (la dernière) n'est pas tout à fait fausse...Détends toi deux minutes, Gambetta. La qualité première de tout homme qui se veut de gauche, c'est de pouvoir analyser la réalité le plus froidement et exactement possible pour être productif, pas d'éructer ce qui lui passe par la tête en vomissant sur les "fascistes" pour se donner un genre. On est pas en février 34, quoi. Je ne dis pas que j'y arrive, loin (très loin) de là, mais j'essaie de ne pas trop balancer de clichés. Le FN n'est pas un ennemi, il n'est quasiment plus rien, et ses idées avec lui. Il reste des nostalgiques, quelques perturbés fana de violence policière à la Dantec, comme les nolog de ce thread, et des monarchistes à l'odeur de vieille naphtaline catholique. A force d'abuser des majuscules et des néologisme bidons, on dirait que tu as 16 ans et un keffieh...Ca ne veut pas dire que je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis, mais sur la forme c'est peu crédible, c'est tout, et ça donne du grain à moudre aux mecs d'en face. A raison.

C'est un peu comme pour les racailles du bus. Si on avait voulu les arreter, il fallait se battre à armes égales. Relis les messages des no logs et de Czar d'extreme droite précédant les miens, tu comprendras que je ne fais que leur renre la monnaie de leur pièce mal taillée.

L'instrumentalisation qu'ils font de cette histoire est depuis le départ un catalogue d'idées racialistes, ségrégationnistes, de mensonges (sur la couleur de peau des agesseurs) et d'amalgames, d'injures contre les étudiants de Sciences Po. Dès qu'ils ont compris que le garçon agressé n'était pas de leur côté, ils ont trouvé un autre bouc émissaire : Sciences Po.

J'ai pas envie de leur répondre avec des fleurs, mais plutôt de leur tailler un anus en chou fleur (pardon aux familles tout ça...)

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

368

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Humphrey a écrit:

Le discours de Gambetta est vraiment pitoyable.
Un vaste agrégat d'un Droits-de-l'Hommisme consensuel et bien-pensant, avec quelques références historiques aussi originales que pertinentes. Il ne manquerait plus qu'Obama.

c'est quoi la bien-pensance? Ah c'est quand on pense que la France est un pays d'accueil et que les peuples du monde la regardent avec admiration (à la différence de la Russie, et de vos exemples de pays couillus, qui restent plus pauvres que nous per capita, et de loin, et qui n'ont pas exactement notre attrait. Ah, le charme de la mafia russe au Kremlin, de la nomenklatura chinoise ou des "vigilante" neocon américains) , que la gauche a forgé sa culture autant que la droite, qu'il n'y pas de races humaines, que la laïcité est capable d'intégrer l'islam, que 95% des musulmans de France ne pratiquent pas vraiment et sont républicains, que l'école républicaine doit promouvoir l'égalité des chances (dont vous auriez eu bien besoin vu la qualité de votre expression), que la répression est nécessaire parfois mais pas suffisante,  que la prévention et l'éducation priment pour régler la violence, et que la répression excessive ne fait que coûter de l'argent en bousillant l'espace public encore plus que ne le font déjà les voyous, qu'on peut être nationaliste tout en comprenant la nécessité de l'engagement européen, tout en étant pour un Etat fort (et pas que pour un Etat policier qui écraserait la "racaille". La même que vos parent étaient contents de voir à l'usine il y a trente ans)

Enfin des choses de grandes personnes quoi. Pas des délires de flics frustrés (et encore, j'ai bcp de respect pour la majorité des flics qui fait bien son travail) qui se masturbent sur des vidéos de ratonnades en rêvant d'une France qui n'a jamais existé, sous prétexte "d'assumer une histoire". On aura vraiment fait une Révolution pour rien, s'il faut regretter le temps de l'artistocratie...

369

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Gambetta s'enfonce. C'est tellement bon.

370

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Gambetta a écrit:
mouaif a écrit:
Gambetta a écrit:

Quand on aura besoin de ton avis pour s'exprimer, Efhaineman, on te sonnera.

Une partie de sa phrase (la dernière) n'est pas tout à fait fausse...Détends toi deux minutes, Gambetta. La qualité première de tout homme qui se veut de gauche, c'est de pouvoir analyser la réalité le plus froidement et exactement possible pour être productif, pas d'éructer ce qui lui passe par la tête en vomissant sur les "fascistes" pour se donner un genre. On est pas en février 34, quoi. Je ne dis pas que j'y arrive, loin (très loin) de là, mais j'essaie de ne pas trop balancer de clichés. Le FN n'est pas un ennemi, il n'est quasiment plus rien, et ses idées avec lui. Il reste des nostalgiques, quelques perturbés fana de violence policière à la Dantec, comme les nolog de ce thread, et des monarchistes à l'odeur de vieille naphtaline catholique. A force d'abuser des majuscules et des néologisme bidons, on dirait que tu as 16 ans et un keffieh...Ca ne veut pas dire que je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis, mais sur la forme c'est peu crédible, c'est tout, et ça donne du grain à moudre aux mecs d'en face. A raison.

C'est un peu comme pour les racailles du bus. Si on avait voulu les arreter, il fallait se battre à armes égales. Relis les messages des no logs et de Czar d'extreme droite précédant les miens, tu comprendras que je ne fais que leur renre la monnaie de leur pièce mal taillée.

L'instrumentalisation qu'ils font de cette histoire est depuis le départ un catalogue d'idées racialistes, ségrégationnistes, de mensonges (sur la couleur de peau des agesseurs) et d'amalgames, d'injures contre les étudiants de Sciences Po. Dès qu'ils ont compris que le garçon agressé n'était pas de leur côté, ils ont trouvé un autre bouc émissaire : Sciences Po.

J'ai pas envie de leur répondre avec des fleurs, mais plutôt de leur tailler un anus en chou fleur (pardon aux familles tout ça...)

Mais depuis quand parle-t-on aux imbéciles en utilisant leur vocabulaire? Les flics font ça, et c'est assez désagréable. Les identitaires peuvent injurier tant qu'ils veulent, ils restent des illettrés violents, des beaufs militarisants (et rarement des militaires d'ailleurs), ou au mieux des esthètes fascisants de l'insulte antisémite, à la Czar, qui est un peu le haut du panier, le mec avec qui tu te marres au bar avant d'esquisser un sourire gêné quand tu t'aperçois qu'il pense ce qu'il dit. Comme ils n'ont rien à dire de vraiment construit, dès que tu mets un terme vraiment équivoque, ils sautent dessus pour te traiter de faible/juifcosmopolitevenduausystème/gauchiste/homo. Enfin la panoplie habituelle quoi. Il faut rester sobre et sérieux, sans ironie. Et contempler leur misère sociale et intellectuelle de très haut, en leur rappelant implicitement qu'ils n'ont aucun pouvoir, et n'en auront jamais.

371

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Une affaire similaire ?
http://www.varmatin.com/ra/toulon/18201 … rs-deferes

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

fétiche a écrit:

Ta IIIe République, Gambetta d'amour, c'est justement celle qui achève la conquête de l'Algérie.

Je me dois bien d'admettre que tu n'as pas tort.
Mais nous voyons cela avec nos catégories d'aujourd'hui, nourrie de la suite de l'Histoire coloniale.
A ce moment là, il s'agissait d'un geste impérialiste certes, mais de civilisation. Ils navaient ni routes, ni villes salubres, ni éducation, ni accès à une économie "moderne". Alors oui, après, la gestion des colonies et du sstème social colonial a été désastreux. Oui, les chantres de la colonisaion ont traité des millions d'hommes comme des citoyens de seconde zone. Mais nous l'avons compris, et nous en sommes partis.

Pour un autre qui m'a interpellé sur les communistes et De Gaulle.

Quand les uns ou les autres défendent l'Homme et l'Humanité, la raison devant l'hybris, ou la résistance devant la soumission, je suis les uns et les autres. Je suis du parti de l'Homme.

Last edited by Gambetta (13-04-2009 21:26:03)

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Gambetta a écrit:

A ce moment là, il s'agissait d'un geste impérialiste certes, mais de civilisation. Ils navaient ni routes, ni villes salubres, ni éducation, ni accès à une économie "moderne". Alors oui, après, blablabla

Mais OUAIS le motif de civilisation aux relents racistes du devoir de l'homme européen civilisé (qui a dans sa majesté suprême donné les deux guerres les plus meurtrières de l'Histoire). Si tu veux faire dans le Guaino, il y a un thread qui lui est déjà consacré. Maintenant si tu es prêt à tout dire pour défendre la IIIe, vas y, mais ne soit pas étonné qu'on ne te prenne plus au sérieux quand tu joues la vierge gauchiste effarouchée.

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

374

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

P!erre a écrit:
Gambetta a écrit:

A ce moment là, il s'agissait d'un geste impérialiste certes, mais de civilisation. Ils navaient ni routes, ni villes salubres, ni éducation, ni accès à une économie "moderne". Alors oui, après, blablabla

Mais OUAIS le motif de civilisation aux relents racistes du devoir de l'homme européen civilisé (qui a dans sa majesté suprême donné les deux guerres les plus meurtrières de l'Histoire). Si tu veux faire dans le Guaino, il y a un thread qui lui est déjà consacré. Maintenant si tu es prêt à tout dire pour défendre la IIIe, vas y, mais ne soit pas étonné qu'on ne te prenne plus au sérieux quand tu joues la vierge gauchiste effarouchée.

Je savoure^^.

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Gambetta a écrit:

Quand les uns ou les autres défendent l'Homme et l'Humanité, la raison devant l'hybris, ou la résistance devant la soumission, je suis les uns et les autres. Je suis du parti de l'Homme.

Il y a du Andrés Mediavilla dans ta prose.

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

*F* a écrit:
P!erre a écrit:
Gambetta a écrit:

A ce moment là, il s'agissait d'un geste impérialiste certes, mais de civilisation. Ils navaient ni routes, ni villes salubres, ni éducation, ni accès à une économie "moderne". Alors oui, après, blablabla

Mais OUAIS le motif de civilisation aux relents racistes du devoir de l'homme européen civilisé (qui a dans sa majesté suprême donné les deux guerres les plus meurtrières de l'Histoire). Si tu veux faire dans le Guaino, il y a un thread qui lui est déjà consacré. Maintenant si tu es prêt à tout dire pour défendre la IIIe, vas y, mais ne soit pas étonné qu'on ne te prenne plus au sérieux quand tu joues la vierge gauchiste effarouchée.

Je savoure^^.

Je t'aime toujours.

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

377

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

P!erre a écrit:
*F* a écrit:
P!erre a écrit:

Mais OUAIS le motif de civilisation aux relents racistes du devoir de l'homme européen civilisé (qui a dans sa majesté suprême donné les deux guerres les plus meurtrières de l'Histoire). Si tu veux faire dans le Guaino, il y a un thread qui lui est déjà consacré. Maintenant si tu es prêt à tout dire pour défendre la IIIe, vas y, mais ne soit pas étonné qu'on ne te prenne plus au sérieux quand tu joues la vierge gauchiste effarouchée.

Je savoure^^.

Je t'aime toujours.

Maintenant, au lieu de bavasser, il faudrait se pencher sur "LA" question, la seul, l'unique.

Ce regrettable événement aura-t-il de néfastes répercussions sur nos pauvres prolétaires banlieusards??

Il ne peut en être autrement dans une société mégalo-capitaliste où la populasse de doctrine de droite, ne peut se priver de lyncher le moindre détracteur.....

378

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Yabon Banana a écrit:

Maintenant, au lieu de bavasser, il faudrait se pencher sur "LA" question, la seul, l'unique.

Ce regrettable événement aura-t-il de néfastes répercussions sur nos pauvres prolétaires banlieusards??

Il ne peut en être autrement dans une société mégalo-capitaliste où la populasse de doctrine de droite, ne peut se priver de lyncher le moindre détracteur.....

[SNIP]

379

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Pedro a écrit:
Yabon Banana a écrit:

Maintenant, au lieu de bavasser, il faudrait se pencher sur "LA" question, la seul, l'unique.

Ce regrettable événement aura-t-il de néfastes répercussions sur nos pauvres prolétaires banlieusards??

Il ne peut en être autrement dans une société mégalo-capitaliste où la populasse de doctrine de droite, ne peut se priver de lyncher le moindre détracteur.....

[SNIP]

Incroyable, le nombre de schizos qui peuplent ce forum...
Pedro/Yabon, si tu as un problème avec toi-même, va consulter un psy.

PS : je révèle une identité mais s'agissant d'un troll, je n'ai pas vraiment de scrupules.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

380

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

La logique veut qu'on traite de troll toute personne qui s'exprimerait un tant soit peu sur un ton aimable, sur des sujets assez épineux en ayant un avis pas totalement divergent avec l'ensemble, mais sans pour autant tenir des propos incohérants.

cela dit en passant Pedro: Je te pisse à la raie!!

381

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Heu oui ce que dit yabon banania  n'est pas faux du trou.

En effet la video conférence ce pute etre la source de tout les mal, la preuve quand on voit le streaming et youtube avec tout les pirates qui y rodent on ne peut que plus ne s'étonner du comportement bordeurlaïne de certains journalistes, policiers et autres agents anonymes issues d'une quelconque agence de répréssion en mal de popularité.

382

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

La logique veut qu'on ne parle qu'en son propre nom. Pas qu'on prenne 18 pseudos, pour se répondre à "soi-même", voire s'insulter ! etc.
Tenir des propos sensés.
Avoir une orthographe correcte.
Bref, je n'hésite pas à sniper ce genre de truc foireux.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

383

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Oui c'est vrai ça, faut pas déconner non plus.

384

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

mami a écrit:

La logique veut qu'on ne parle qu'en son propre nom. Pas qu'on prenne 18 pseudos, pour se répondre à "soi-même", voire s'insulter ! etc.
Tenir des propos sensés.
Avoir une orthographe correcte.
Bref, je n'hésite pas à sniper ce genre de trucs foireux.

Pour l'orthographe, j'aimerai bien t'y voir toi offspring de l'académie française!!

Je ne suis que le seul et l'unique en mon nom qui m'adresse à des internautes qui n'ont pas l'air d'avoir réalisé le sens du mot patriotisme...

385

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Non mais ton IP a tendance à être un peu trop présente partout.
Et je n'ai pas à me justifier.
Tu trolls t'es snipé, rien de plus.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

386

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

mami a écrit:

La logique veut qu'on ne parle qu'en son propre nom. Pas qu'on prenne 18 pseudos, pour se répondre à "soi-même", voire s'insulter ! etc.
Tenir des propos sensés.
Avoir une orthographe correcte.
Bref, je n'hésite pas à sniper ce genre de truc foireux.

Je me suis permis de corriger un peu ton poste (précédent poste de qualité), et pour ta gouverne:




La représentation
du soldat
pendant la Grande Guerre



Présentation
Approche thématique
Affiches
Cartes postales
Laurent Medus
Jean Tournassoud
René Pilette
Charles Barberon
L'Illustration
Otto Dix


Bibliographie
Plan du dossier

Page d'accueil


   
Notions de patriotisme et de nationalisme

     

On peut s’aider pour définir les expressions du patriotisme et les cadres référents au patriotisme de la typologie que propose Claude Nicolet dans L’idée républicaine en France ( 1 ).

    *

      Le patriotisme géographique (ou social) qui se manifeste par l’attachement au territoire, à la terre investie comme la mère-patrie par la conscience d’un «nous» du dedans auquel s’oppose au dehors « l’autre », l’étranger. La mère-patrie est regardée comme le sol ou le terreau où s’édifie la culture propre et avec elle la conscience d’une identité personnelle qui dépasse l’individu et sans laquelle cet individu ne serait rien ;
    *

      le patriotisme culturel dans lequel la culture se présente comme prisme où se réfracte le mouvement de la civilisation. La notion se rattache au mouvement impulsé à la Renaissance par « la civilisation des mœurs », mouvement dans lequel la figure d’Érasme est centrale (le civilisé : l’homme le meilleur en toute chose). L’humaniste définit le principe de civilité comme l’art des bonnes manières permettant de se produire dans le monde, hors de la famille et du village, sans heurter les sensibilités diverses de la vie urbaine ;
    *

      le patriotisme juridique inspiré de la raison émancipatrice et des idées universalistes propres aux Lumières et qui trouve sa consécration à l’époque de la révolution française avec l’installation de l’idée de nation (idée d’une « constitution républicaine » qui se veut strictement dérivée et déduite de l’idée pure de droit public). C’est cette conception qui inspira largement les mouvements nationaux de la première moitié du XIXe siècle qui s’appuient, suivant en cela le modèle français, sur le principe du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et celui garantissant les libertés démocratiques.


La notion de nationalisme se distingue de celle de patriotisme dans l’acception que le terme a prise à partir des années 1870-1880. Le nationalisme de type autoritaire, expansionniste et exclusif qui se développe durant cette période s’oppose au nationalisme généreux et émancipateur de la première moitié du siècle et qui culmine avec les événements révolutionnaires de 1848 en Europe.

Ce nouveau nationalisme s’exprime par le renforcement du rôle de l’État dans l’affirmation de la question nationale, l’expansion coloniale et l’impérialisme (à titre d’exemple : la réalisation par la guerre de l’unité de l’Allemagne et de celle de l’Italie ; l’œuvre de redressement national engagée par la IIIe République après la défaite de 1870). Le nationalisme des grandes puissances occidentales a favorisé, en outre, l’émergence d’un nationalisme de type conservateur : la Ligue pangermaniste et les mouvements völkisch en Allemagne ; le nouveau nationalisme en France représenté par la Ligue des patriotes, la Ligue pour la patrie française ou encore l’Action française).
Rapporter et contextualiser les deux approches de l’auteur concernant le patriotisme et le nationalisme

Patriotisme et nationalisme s’articulent plus qu’ils ne se superposent dans les dessins de Laurent Medus. Le nationalisme chauvin et la haine envers l’ennemi se présentent chez lui comme des miroirs du sentiment national et patriotique exacerbé par la guerre et s’expriment sous forme de valeurs antithétiques : la volonté de chasser l’ennemi du territoire occupé comme expression du patriotisme géographique (ou social) ; l’exclusion de la culture de l’autre du mouvement de la civilisation comme expression du patriotisme culturel ; la stigmatisation des institutions de l’ennemi comme expression du patriotisme juridique.

L’articulation des deux notions met davantage l’accent sur l’idée de guerre de défense patriotique que sur celle de conquête. Les filiations avec le patriotisme moderne sont plus rappelées qu’elles ne sont appelées à se renouveler (socle de représentations où la Révolution française sert de référent majeur au syncrétisme des patriotismes).

Le contexte de guerre détermine néanmoins une vision autocentrée, partisane et radicale du patriotisme qui s’appuie également sur les transformations qu’ont connus les concepts de patrie et de nation sous la IIIe République :

    *

      le sentiment de peur suscité par l’invasion et l’occupation d’une partie du territoire ; son rattachement au souvenir traumatisant de la guerre de 1870 ;
    *

      la patrimonialisation et la folklorisation du patriotisme et de l’idée de nation par l’État sous la IIIe République (cf. l’enseignement patriotique délivré par l’école comme vulgate pour fixer la représentation des identités collectives de plus en plus identifiées à l’État ;
    *

      L’instauration d’un culte et d’un cérémonial républicain comme cadre de production et de reconnaissance des mythes et des symboles de la nation ;
    *

      L’émergence d’une pensée ethnocentrique adossée aux sciences sociales et aux sciences de la vie en plein essor depuis la seconde moitié du XIXe siècle et aux représentations qui se sont forgées lors de l’expansion coloniale ;
    *

      La vulgarisation et la diffusion à grande échelle des représentations, notamment par l’iconographie, grâce au développement des nouveaux médias (presse illustrées, bande dessinée, photographie).

387

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

mami a écrit:

Non mais ton IP a tendance à être un peu trop présente partout.
Et je n'ai pas à me justifier.
Tu trolls t'es snipé, rien de plus.

C'est que tu ne connais pas les VPN.......

388

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

[SNIP]

389

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

[SNIP]

390

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

C'est fou le nombre de glaires qui aiment a se beurrer le mille feuille ici!

391

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

On va les laisser raconter des conneries, et quand ils seront lassés, on va tout snipper, hein les modos ?

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

392

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Oui, je suis d'accord, Mami. Je me suis permis de fermer temporairement le thread, pour la seconde fois.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

393

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

J'avais plutôt envie de les bannir les deux zozos, là, ça me chatouille depuis tout à l'heure !!

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

394

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

You've got the power. wink

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Réactions à l'"affaire" du bus:
Nicolas Sarkozy : Cette agression est ignoble. Ces voyous seront interpellés au plus vite et jugés avec une fermeté exemplaire. Il est hors de question de laisser un climat d’impunité s’installer dans notre pays, c’est pourquoi je ne ferai preuve d’aucune clémence dans cette affaire. L’insécurité quotidienne n’est plus supportable, et comptez sur moi pour faire le nécessaire. Le mot d’ordre c’est la tolérance zéro avec la racaille, je vous donne ma parole.

Marie-George Buffet : C’est scandaleux. Atroce. Inconcevable. Je ne peux pas croire que l’on puisse en arriver là. Un tel mépris de la différence, cela me rappelle les heures les plus sombres de notre histoire. La diffusion de ce genre de propagande xénophobe n’est pas tolérable dans une république comme la nôtre, c’est pourquoi j’ose espérer que le policier qui a mis cette vidéo en ligne sera condamné avec la plus grande sévérité.

Alain Soral : Cette vidéo témoigne d’une réalité difficile à décrypter lorsque, contrairement à moi, on ne possède pas le bagage culturel et politique suffisant. L’important est d’éviter de tomber dans la réaction épidermique de petit blanc trouillard islamophobe, en ayant l’impression que le coupable ici c’est l’arabo-musulman. Lorsque l’on dépasse la couleur de peau, on voit bien que ces petits branleurs ne portent pas de babouches mais une paire de nike, et n’ont jamais lu le Coran. Ce ne sont pas de braves maghrébins, ce sont des rappeurs. Des américains donc. Le vrai coupable n’est pas de l’autre côté de la Méditerrannée, mais de l’Atlantique. Le modèle atlanto-sioniste marchand a perverti ces sympathiques immigrés désoeuvrés. Il faut non pas les blâmer, mais leur construire des mosquées pour qu’ils retrouvent une virilité saine, et nous aident à vaincre le véritable ennemi : l’axe altanto-sionisto-mondialisto-capitalisto-juif.

Ségolène Royal : Lorsqu’on observe bien le début de la scène, on remarque que la personne portant une écharpe tourne le dos aux jeunes en difficulté qui eux en revanche ne cessent de le regarder, dans l’espoir d’être reconnus comme des citoyens au même titre que les autres. On voit bien qu’encore une fois, certains tentent de dialoguer, de métisser les cultures, d’aller à la rencontre de l’autre, quand certains autres préfèrent se renfermer sur eux-mêmes. Il est très clair que le comportement du jeune homme en question manque cruellement de fraternité à l’égard de ces enfants des quartiers ne voulant que s’intégrer à la société, et pour cela je demande pardon aux Africains.

Tarid Ramadan : La violence de cette vidéo est terrible. Elle est pénible à regarder. Mais encore une fois, il faut essayer de garder les idées claires, et de ne pas tomber dans la facilité. J’ai entendu des réactions assez tristes par rapport à cette affaire, certaines consistant à dire que l’islamisation de la France devenait évidente devant ce genre de faits divers, ces adolescents étant d’origine musulmane, ils voudraient montrer à la France le fait qu’ils sont maintenant ici chez eux. Il s’agit là d’un fantasme total. L’attitude de ces jeunes n’a rien à voir avec celle de mes frères musulmans. La religion d’Allah est universelle mais n’a pas vocation à s’étendre partout sur la planète. Son objectif n’est pas d’écraser les autres nations et de les soumettre, mais de s’adapter à elles. L’islam n’est pas un danger pour l’Occident, il n’aspire qu’à la paix, la tranquilité, et l’amitié entre les peuples.

Houria Bouteldja : On l’a niqué le sous-chien ! Allah Akbar !!!

Tariq Ramadan : Houria, tais-toi nardinamouk !

Bernard-Henri Lévy : Quelle agression …?

Maurice G. Dantec : Si je les avais eu en face de moi, ces barbus imberbes, je leur aurais montré moi ce que c’est qu’un occidental non modéré. J’aurais sorti mon fusil, comme tout nord-américain qui se respecte, parce que c’est pas chez nous que ça arriverait ça, non non non. L’Europe se veut musulmane, qu’elle en paye le prix, okay…? Hein …? Quoi …? Comment ça le rôle des Etats-Unis dans la création de l’Etat musulman du Kosovo au milieu d’un pays chrétien ? Mais ça n’a rien à voir, là on a buté des fascistes, les Serbes, comme en 45 on a buté les Allemands, et heureusement qu’on était là, nous les ricains, en 45, hein ? Sinon l’Europe serait infestée de… de… attendez j’vais m’chercher un pétard et un coca.

Olivier Besancenot : Les véritables responsables de ce fait divers, ce sont les actionnaires et les patrons. Sans les profondes inégalités sociales directement liées au système libéral que nous subissons, ces jeunes rappeurs ne seraient pas contraints de voler de l’argent à des petits militants UMP dans des bus pour s’acheter des fringues Lacoste. Si si, il avait la gueule d’un militant de droite. D’ailleurs il est censé avoir plein d’argent, ce fils à papa, pourquoi il prend pas une de ses six voitures pour sortir la nuit ? Riche mais radin quand-même, le bourgeois est vraiment irrécupérable, il l’a presque mérité. Cette histoire n’est rien d’autre qu’une crise sociale.

Tunisiano : on nai pas rassiste nou, on di jamé de mal dé blan, certin daiputé dise kon ai responsabl, jcomprend pa nou on fai ke dla musik, on fai pa les loi, mai vla koi ya dlinjustiss alor on ldi : nik la fransse ta vu.

Last edited by gustave (14-04-2009 20:28:02)

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

396

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

le post de gustave m'a achevé ! Bravo!
Au début j'y ai vraiment cru, je vois ccomplètement Nicolas Sarkozy et Marie Georges Buffet dire ça...

J'ai retrouvé mes amis imaginaires sur copains d'avant

397

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

sinon c'est à cause de ce thread qu'on ne peut plus poster en nolog?

J'ai retrouvé mes amis imaginaires sur copains d'avant

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Pas mal!
Les soit-disant propos d'Alain Soral pourraient aussi paraître crédibles.

Quand on post on raconte pas sa vie.

399

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Eden: oui, attaque de trolls hier, et j'ai un peu autre chose à foutre en ce moment qu'à snipper des posts débiles.
ça reviendra peut-être quand cette histoire se sera tassée.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

400

Re: Vidéo d'une agression violente dans un bus rendue publique (étudiant de Sciences Po tabassé), le policier suspendu.

Le gouvernement a interdit de filmer des violences. Même pour les dénoncer, sinon, vous êtes "complices" !

Ou comment interdire de filmer aux gens diverses violences, les faire disparaître de l'espace public, et finalement maîtriser l'image par la terreur des bons citoyens.

Vous filmez des violences, vous risquez la prison

Le simple fait de sortir votre téléphone portable pour filmer des violences vous rend complice de ces violences. C’est une loi de mars 2007 reprise dans le Code pénal (art. 222-33-3), qui dit : « est constitutif d’un acte de complicité des atteintes volontaires à l’intégrité de la personne (…) le fait d’enregistrer sciemment, par quelque moyen que ce soit, sur tout support que ce soit, des images relatives à la commission de ces infractions ».

Ainsi, il suffit de filmer ou de prendre en photo des violences pour être « légalement » complice de ces violences. Et si ces actes entraînent le décès de la victime, vous voilà présumé complice d’un meurtre. Et cela même si vous n’avez aucun lien avec les agresseurs.

Au départ il s’agissait de lutter contre le happy slapping (joyeuse baffe), ce comportement de collégiens qui consiste à filmer des scènes violentes pour ensuite en diffuser les images, situation où le plus souvent le « caméraman » est de connivence avec les agresseurs. Mais mine de rien, le législateur est allé beaucoup plus loin : il a créé un délit autonome. Ce que les juristes appellent un cas de présomption légale de complicité.

Ainsi, un badaud filme avec son téléphone portable une agression dont il est le témoin, peu importe ses intentions : il est coupable et il encourt les mêmes peines que les agresseurs. Aucune justification possible, aucune possibilité de preuve contraire. Les faits sont dits irréfragables. Et le quidam se retrouve complice d’un délit ou d’un crime dont il ignore tout. À la merci d’une peine qui peut aller de 3 ans d’emprisonnement (et 45.000 € d’amende) à la réclusion criminelle à perpétuité. Il existe seulement deux exclusions : «  lorsque l’enregistrement ou la diffusion résulte de l’exercice normal d’une profession ayant pour objet d’informer le public ou est réalisé afin de servir de preuve en justice  ».

Les journalistes sont donc exclus de ce texte, mais du bout des lèvres. À eux de prouver qu’ils agissaient dans l’exercice de leur profession. Pour un photographe de presse free-lance, pas évident !

Mais de quelles violences parle-t-on ?

Cela vise les crimes et délits prévus aux articles 222-1 à 222-14-1 et 222-23 à 222-31. Autrement dit, violences légères, torture, viol, actes de barbarie, etc. Dans un document paru dans la documentation juridique LexisNexis, Stéphane Detraz, maître de conférences à l’Université Paris XI, nous dit que la définition va bien au-delà de la forme classique du happy slapping, « elle recouvre non seulement ce type de comportement (…) mais également le fait de filmer, par exemple, des violences accomplies sur le mode « humoristique » à l’encontre d’un individu consentant, la rébellion d’une personne contre des fonctionnaires de police - ou, à l’inverse, un « passage à tabac » de leur part - ou encore des bagarres survenant lors d’une manifestation ».

On en arrive à un paradoxe étonnant où une personne qui filmerait des violences policières (illégitimes, s’entend) se verrait poursuivie comme complice des policiers qui ont commis ces violences.

Elle est pas belle, la vie !

Bien sûr, vous vous dites que ce n’est pas possible. Les juges vont apprécier les faits, ne pas appliquer le texte, un peu comme ils le font pour le délit d’assistance. Et dans quelques décennies, on aura sans doute un autre Éric Besson qui nous dira : « En 65 ans d’application de cette loi, (…) personne en France n’a jamais été condamné ».

Quel drôle de pays où les élus pondent des lois sans en mesurer les conséquences, à charge aux juges de s’en dépatouiller !

Si l’on veut rapprocher le Code pénal de l’actualité, on parvient à cette conclusion : à Strasbourg, le manifestant qui a filmé des représentants de l’ordre en train de lancer des pierres peut être poursuivi et condamné si lesdits représentants de l’ordre sont eux-mêmes poursuivis et condamnés*.

Bon, vous me direz, l’enquête est en cours…

La complicité « automatique » ne vise que l’enregistrement. Pour la diffusion des images, le législateur a créé un délit distinct, punissable de 5 ans de prison et 75.000 € d’amende. On pourrait donc penser que le policier qui a diffusé sur Facebook la vidéo d’une agression dans un autobus risque de le payer cher. Mais pas du tout ! Ces images ont été prises par une caméra de surveillance, pour servir de preuves, et dans ce cas l’alinéa 3 de l’article 222-3-3 précise que ledit article « n’est pas applicable  ». Cette vidéo peut donc être diffusée sur le Net (ce qui n’est plus le cas, puisqu’elle a été retirée) alors que les vidéos des manifestations anti-Otan tombent sous le coup de la loi et ne devraient pas être diffusées (alors qu’elles y sont toujours). Bizarre, non !

À noter que si l’on applique à ce délit de complicité la définition habituelle de la complicité, le simple fait de prêter par exemple son appareil-photo, peut constituer une « complicité de complicité ». Et pour la clarté du texte, il est bon de rappeler que le complice du complice encourt les mêmes peines que l’auteur principal et ses complices.

Je me demande, en racontant tout ça, si je ne me fais pas le complice de quelque chose…

_____________________________________________________

* Il semble d’après un lecteur juriste confirmé que le filmeur d’une agression pourrait être poursuivi même dans l’hypothèse où les auteurs ne seraient pas identifiés.