Topic: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

Une question simple... il ne me semble pas qu'il y ait d'association nouvelles technologies/Internet a Sciences Po... et serieusement, cela me pose un probleme. Parce que des DRM au Gouvernement 2.0, des RFID a HADOPI, je suis quand meme surpris (et un peu inquiet) que personne ne se soit dit que ca manquait. Non?

Si jamais cela vous dit de monter quelque chose dans ce style, contactez-moi, je suis chaud.

S'il y a deja une association mais que je suis passe a cote (possible aussi), je promets de 'fermer ma gueule a tout jamais', Paco Rabanne style!


Mes hommages,

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel"
Jean Jaurès

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

Je crois bien qu'une association dans ce style s'était présentée mais je ne trouve pas la liste actualisée de celles reconnues cette année.

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

3

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

Si si ça existe :-) C'est Libertés Numériques.
Petit largage de liens en vrac:

La conférence-débat du 23 avril avec Alix Cazenave de l'APRIL :
http://www.facebook.com/group.php?gid=9 … 1452844007

Le site:
http://www.libertesnumeriques.net

L'article tout récent de LP:
http://www.lapeniche.net/actualite/inde … vir-a-rien

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

Bon, c'etait juste pour m'en assurer.
Meme si Libertes Numeriques n'a pas l'air d'etre a proprement parler une association 'generaliste' sur les nouvelles technologies (tout est dans le titre...), c'est a peu pres ce que je voulais dire.

Maintenant, c'est sur qu'un peu de pub ne leur ferait pas de mal!


A nouveau, mes hommages,

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel"
Jean Jaurès

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

Bonjour,

Je cherche si la science politique a pu ou pourra développer un outils de simulation d'un état.

C'est un vaste projet mais j'aimerai qu'il existe comme wikipédia un site ou par exemple on pourrait demander à un système de simulation d'état proprement paramétré les conséquence sur son évolution de la taxation des dividendes d'action afin de financer les déficits sociaux.

Ce site ou ce logiciel existe il ?

6

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

DomiM a écrit:

Bonjour,

Je cherche si la science politique a pu ou pourra développer un outils de simulation d'un état.

C'est un vaste projet mais j'aimerai qu'il existe comme wikipédia un site ou par exemple on pourrait demander à un système de simulation d'état proprement paramétré les conséquence sur son évolution de la taxation des dividendes d'action afin de financer les déficits sociaux.

Ce site ou ce logiciel existe il ?

Civilization I, II, IIi, IV et V

7

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

DomiM a écrit:

Bonjour,

Je cherche si la science politique a pu ou pourra développer un outils de simulation d'un état.

C'est un vaste projet mais j'aimerai qu'il existe comme wikipédia un site ou par exemple on pourrait demander à un système de simulation d'état proprement paramétré les conséquence sur son évolution de la taxation des dividendes d'action afin de financer les déficits sociaux.

Ce site ou ce logiciel existe il ?

Je te fais le modèle si tu veux. Tu es prêt à mettre combien dessus ?

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

Sid Meier a écrit:

Civilization I, II, IIi, IV et V

Merci mais je ne veut pas d'un jeux mais d'un outils de simulation où tout les état du monde seraient modélisé

Après 5 versions de jeux qui on permis d'affiner les paramètres d'un état ils serait opportun et plus utile de modéliser ceux que nous connaissons.

La méteo y arrive pour le temps et elle essaye même de prévoir le futur

Mais peut être que ça n'arrangerait pas tout le monde qu'on puisse connaitre immédiatement les effets futur d'une mesure politique

je vais regarder  çà

Last edited by DomiM (05-10-2010 17:51:39)

9

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

DomiM a écrit:
Sid Meier a écrit:

Civilization I, II, IIi, IV et V

Merci mais je ne veut pas d'un jeux mais d'un outils de simulation où tout les état du monde seraient modélisé

Après 5 versions de jeux qui on permis d'affiner les paramètres d'un état ils serait opportun et plus utile de modéliser ceux que nous connaissons.

La méteo y arrive pour le temps et elle essaye même de prévoir le futur

Mais peut être que ça n'arrangerait pas tout le monde qu'on puisse connaitre immédiatement les effets futur d'une mesure politique

Cela s'appelle l'économétrie et la simulation économique. Il y a beaucoup de gens qui travaillent sur ce genre de questions (vraiment beaucoup), il te suffit de lire les articles qui sont très régulièrements publiés.

Pour cela, tu peux utiliser google scholar ou aller faire un tour sur le site de :
- différentes central banks (FED et ECB notamment)
- les institus de recherche en éco et les instituts de stats
- le NBER
- AER, econometrica, quaterly journal of economics, journal of public economics, etc.

Il y a aussi des blogs très bien faits sur ces questions (voir ce que peut dire, pour les français, quelqu'un comme Piketty à ce sujet)

10

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

Hussard à gages a écrit:
DomiM a écrit:

Bonjour,

Je cherche si la science politique a pu ou pourra développer un outils de simulation d'un état.

C'est un vaste projet mais j'aimerai qu'il existe comme wikipédia un site ou par exemple on pourrait demander à un système de simulation d'état proprement paramétré les conséquence sur son évolution de la taxation des dividendes d'action afin de financer les déficits sociaux.

Ce site ou ce logiciel existe il ?

Je te fais le modèle si tu veux. Tu es prêt à mettre combien dessus ?


ça fait un gros truc quand même ! On est en équilibre général avec :
- ménages, firmes, gouvernements
- marchés financiers
- taxation
- horizon long terme (deficits)
- anticipation des agents

Sans compter que le truc n'offre sans doute pas de solution analytique et qu'il va te falloir coder tout cela

Bon courage !!

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

En plus il faudrait de l'open source pour que ça évolue vite et bien
Trouver des sources d'informations fiables sur le net que l'on peut lire avec des robots ...

12

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

DomiM a écrit:

En plus il faudrait de l'open source pour que ça évolue vite et bien
Trouver des sources d'informations fiables sur le net que l'on peut lire avec des robots ...


??? Information avec des robots ?? Logiciel libre ?? De quoi parles-tu ?

Je crois que tu n'as pas vraiment idée (voire même pas du tout) du travail et des écueils qu'il y a derrière ce genre de projets (sans parler de l'impossibilité de "décrire tous les états du monde" ??). La plupart du temps, les modèles sont beaucoup plus simples et ne traitent qu'un apect restreint d'une question.

Tiens, il y avait un papier assez bien fait de Craig Burnside sur les modèles DSGE qui explique bien la logique de la chose :
http://www.er.uqam.ca/nobel/r16374/teac … 30/kg7.pdf

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

Bonjour

Merci pour votre participation

Au milieu de l'empire a écrit:

??? Information avec des robots ?? Logiciel libre ?? De quoi parles-tu ?

Ce sont des robot internet comme ceux de google qui surfent tout seul pour ramener l'info qu'on leur demande

Des logiciels libre (open source) de simulation économique existe déjà comme jbendge qui utilise le modèle DSGE

Je crois que tu n'as pas vraiment idée (voire même pas du tout) du travail et des écueils qu'il y a derrière ce genre de projets (sans parler de l'impossibilité de "décrire tous les états du monde" ??). La plupart du temps, les modèles sont beaucoup plus simples et ne traitent qu'un apect restreint d'une question.

C'est la même difficulté que la prévision météo mais on préfère prévoir le temps que les crise économiques.

Last edited by DomiM (06-10-2010 07:32:23)

14

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

DomiM a écrit:

Ce sont des robot internet comme ceux de google qui surfent tout seul pour ramener l'info qu'on leur demande

L'information économique n'est pas trop difficile à trouver et en général elle est condensée sur les pages web des instituts spécialisés et ne flotte pas éparse dans les limbes du net.

DomiM a écrit:

Des logiciels libre (open source) de simulation économique existe déjà comme jbendge qui utilise le modèle DSGE

La plupart des modèles sont par essence libres puisqu'ils proviennent d'articles théoriques téléchargeables. Ils sont codés ensuite sur des logiciels de calcul numérique type Matlab ou Fortran; le code est rarement donné mais un bon ingénieur doit pouvoir le recoder sans trop de mal.
Les "logiciels" que tu cites ne sont jamais que des versions "user-friendly" de ces derniers avec des interfaces graphiques. Mais la plupart des gens qui comprennent un peu les maths et l'algorithmique peuvent directement travailler à partir du code source.
Remarque : certains modèles plus lourds et plus complexes comme celui du FMI ne sont pas libres car ils vendent leur module aux Banques Centrales et aux instituts de stats pour les prévisions. Dans tous les cas, cela n'intéresse guère le particulier qui n'y comprendrait goutte -rien qu'à la Banque de France, il y a un service entier qui travaille sur la question de modèles en politiques monétaires et un économiste seul n'est pas capable de faire tourner de tels modèles.

DomiM a écrit:

C'est la même difficulté que la prévision météo mais on préfère prévoir le temps que les crise économiques.

Strictement aucun rapport avec la prévision météo : la météo est régie par des lois physiques claires (forces de coriolis, mécanique des fluides, etc.) et l'incertitude et les erreurs que nous faisons en prévision météo proviennent des erreurs de mesure et de la limitation des possibilités de calcul. Dans l'absolu, un ordinateur tout puissant avec une connaissance exacte à la date t de toutes les valeurs des phénomènes terrestres doit pouvoir donner une prévision à peu près correcte.

En économie malheureusement, on ne travaille pas sur des variables physiques mais sur l'homme, qui n'est pas un nuage mais un agent qui fait des choix. Ce dernier ayant de plus la fâcheuse tendance d'avoir des réactions pour le moins imprévisibles et difficilement théorisables (voir une panique boursière). Il suffit de lire les actualités pour s'en rendre compte. De plus, contrairement à la physique qui est une science backward looking, l'économie est forward looking : ce n'est pas la succession des états du monde précédents qui détermine la décision des agents économiques aujourd'hui mais leur anticipation sur les états du monde futurs.
Et ça, c'est toute la différence entre science physique et science économique.

Enfin, aucune théorie du complot, il y a des milliers de gens qui essayent d'anticiper les crises économiques partout dans le monde, on dépense d'ailleurs beaucoup d'argent en ce sens avec un succès pour le moins mitigé. C'est simplement beaucoup trop complexe et bien trop de phénomènes nous échappent.

Encore une fois, tu es libre d'écrire le modèle que tu souhaites; tu peux commencer par en programmer un petit facile, genre un modèle de Ramsey sans incertitude, sans money et sans taxe. Tu te rendras d'ailleurs à quel point c'est difficile à faire (et j'en sais quelque chose, puisque c'est mon métier).

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

En économie malheureusement, on ne travaille pas sur des variables physiques mais sur l'homme, qui n'est pas un nuage mais un agent qui fait des choix. Ce dernier ayant de plus la fâcheuse tendance d'avoir des réactions pour le moins imprévisibles et difficilement théorisables (voir une panique boursière).

Dans ce cas on peu utiliser en plus un système multi-agents

Les réactions de masse dépendent du flux d'information qu'elle on reçus.
Cette information et sa force de conviction doit être modélisé
Je suis conscient que c'est un problème énorme mais plutôt que d'essayer de corréler 2 ou 3 paramètres pour résoudre un problème particulier pourquoi ne pas faire l'inventaire de tout les paramètres pertinents afin de construire avec eux un systéme multi_agent ?

Last edited by DomiM (06-10-2010 09:20:35)

16

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

DomiM a écrit:

En économie malheureusement, on ne travaille pas sur des variables physiques mais sur l'homme, qui n'est pas un nuage mais un agent qui fait des choix. Ce dernier ayant de plus la fâcheuse tendance d'avoir des réactions pour le moins imprévisibles et difficilement théorisables (voir une panique boursière).

Dans ce cas on peu utiliser en plus un système multi-agents

Les réactions de masse dépendent du flux d'information qu'elle on reçus.
Cette information et sa force de conviction doit être modélisé
Je suis conscient que c'est un problème énorme mais plutôt que d'essayer de corréler 2 ou 3 paramètres pour résoudre un problème particulier pourquoi ne pas faire l'inventaire de tout les paramètres pertinents afin de construire avec eux un systéme multi_agent ?

Certains travaillent dessus en sciences cog.
Dans un SMA, il faut quand même définir des types d'agents et des classes de réactions associées aux stimuli reçus. Ce qui suppose donc de définir un comportement dans un univers d'information (comment untel doit agir en fonction de ce qu'il sait ?).
Donc le problème reste entier car la dimension comportementale ne disparaît pas.
Le SMA en revanche apporte une réponse possible à la question épineuse de l'agrégation des comportements en économie.

Et encore une fois, tant qu'on ne travaille pas proprement sur un modèle d'anticipation des agents, on ne peut prévoir aucune crise. Une crise survient entre autres parce-que des agents ont des anticipations particulières sur ce que va être le monde demain.
Et arriver à comprendre comment les gens anticipent le monde, ça, c'est un très vaste programme !!

17

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

Au milieu de l'empire a écrit:

Certains travaillent dessus en sciences cog.

Un domaine passionnant où tout est encore à faire :-)

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

Amateur a écrit:
Au milieu de l'empire a écrit:

Certains travaillent dessus en sciences cog.

Un domaine passionnant où tout est encore à faire :-)

Alors comment les courants politiques décident ils qu'il faut prolonger l'age de la retraite ou taxer les dividendes pour résoudre le problème des déficits sociaux ?

Ils tirent à la courte paille et c'est la droite qui a tirer la plus mauvaise aux yeux du peuple ? yikes

Last edited by DomiM (06-10-2010 19:46:34)

19

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

DomiM a écrit:
Amateur a écrit:
Au milieu de l'empire a écrit:

Certains travaillent dessus en sciences cog.

Un domaine passionnant où tout est encore à faire :-)

Alors comment les courants politiques décident ils qu'il faut prolonger l'age de la retraite ou taxer les dividendes pour résoudre le problème des déficits sociaux ?

Ils tirent à la courte paille et c'est la droite qui a tirer la plus mauvaise aux yeux du peuple ? yikes

Attention de ne pas tout mélanger, mon ami :

Les sciences cognitives s'intéressent aux grandes fonctions mentales comme la perception, la mémoire, le raisonnement, le langage, les émotions, la motricité, la communication, etc. Elles ont pour but l'étude conjointe des propriétés formelles et algorithmiques de ces fonctions mentales, des mécanismes psychologiques qui les sous-tendent, et des mécanismes biologiques qui les rendent possibles (des gènes jusqu'aux circuits et aires dans le système nerveux).
Elles s'intéressent aussi à leurs équivalents ou précurseurs chez l'animal, à l'influence des variations culturelles sur leur fonctionnement chez l'homme, à leur développement chez le nourisson ou le jeune enfant, à leur altération dans certaines pathologies neurologiques, psychiatriques ou développementales. Elles cherchent plus généralement à saisir les rapports complexes qui se nouent entre les compétences de l’espèce et la culture au sens le plus large.


Elles s'inspirent ainsi des programmes de recherche de la psychologie expérimentale, de l'éthologie, de la physiologie et de la neurobiologie, mais aussi de concepts et théories relevant des sciences humaines et sociales - philosophie, linguistique, anthropologie. L'une des hypothèses centrales en sciences cognitives est que les fonctions mentales peuvent être décrites comme des processus de traitement de l'information. Cette hypothèse permet de déployer l'arsenal théorique de disciplines comme les mathématiques, l'informatique et la physique statistique, pour mettre au point des théories explicites et testables de ces fonctions mentales.

La recherche en sciences cognitives a pris son essor dans de nombreux pays industrialisés qui ont su y voir à la fois un champ scientifique prometteur et une source d'applications industrielles pour le futur. Ces pays se sont dotés de structures académiques adaptées aux particularités de ce nouveau champ (instituts, centres de recherche, formations doctorales). En France, le Ministère de la Recherche ainsi que plusieurs centres (CNRS, INSERM, CEA) ont continûment soutenu des programmes incitatifs dans le champ des sciences de la cognition.
http://sapience.dec.ens.fr/cogmaster/ww … tation.php

Voilà ce que je qualifiais de passionnant.

Re: Les nouvelles technologies a Sciences Po!

Bonsoir,

Grâce à ECB poster par Au Milieu de L'empire j'ai découvert un projet proche de ce que je cherche à la BCE.
C'est le Modèle multi-pays (MCM)
j'ai cru comprendre que chaque pays gère son modèle et tout les modèles sont regroupés dans un MCM afin d'interagir virtuellement