Topic: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Je me rends compte qu'il n'y a pas de fil sur les actualités scientifiques et spatiales, et en tant qu'amateur d'astronomie je crois utile de garder ici un oeil sur les évolutions spatiales.

- Et pour la première fois, deux satellites sont entrés en collision dans l'espace, presque le même jour que la collision des sous-marins.

Ensuite il y a Mars, ses paysages, ses vallées rougeoyantes, son absence d'athmosphère et ses indices de vie émergente disparue. On peut maintenant les visiter sur google earth, enfin, google mars, sur la dernière version, et même le fond de nos océans.

Mars, où le premier échantillon collecté par "Phoenix" a révélé une présence importante de soufre, qui fait penser que l'activité volcanique de cette planète fut très importante durant son premier milliard d'années, et permettra d'expliquer la fabrication des planètes du système solaire ET leurs interactions (eh oui, il y a des roches martiennes sur la Terre)

- Là, c'est la plus petite exoplanète (hors système solaire) découverte. C'est une assez grande prouesse dans la mesure où l'on découvre ces planètes grâce à la baisse de luminosité qu'elle créent lorsqu'elle passent devant leur étoile. Plus elles sont petites, moins la diminution de luminosité est importante et donc plus elles sont dures à détecter.

Bref, pour ceux qui partagent cette passion de l'astrophysique, ce thread est pour vous.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

2

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Greg a écrit:

Bref, pour ceux qui partagent cette passion de l'astrophysique, ce thread est pour vous.

Salut, j'ai préparé l'ENA, ne sais pas faire un produit en croix mais masterize grave l'astrophysique et manipule quotidiennement des systèmes d'équations de Schroendinger. MAIS OUAIS LA PLURIDISCPLINARITÉ.

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

What the lol? a écrit:
Greg a écrit:

Bref, pour ceux qui partagent cette passion de l'astrophysique, ce thread est pour vous.

Salut, j'ai préparé l'ENA, ne sais pas faire un produit en croix mais masterize grave l'astrophysique et manipule quotidiennement des systèmes d'équations de Schroendinger. MAIS OUAIS LA PLURIDISCPLINARITÉ.

On peut s'intéresser à l'astronomie sans être forcément un pro en astrophysique.

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

http://farm4.static.flickr.com/3230/2869187524_31dfacd7e1.jpg?v=0

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

La masturbation prévient le cancer de la prostate
Dangereuse ! Scandaleuse ! La masturbation a longtemps été considérée comme la mère de tous les vices. Mais voilà une étude qui pourrait définitivement tordre le cou à ce mythe. Des pratiques solitaires fréquentes préviendraient le cancer de la prostate, responsable de 10 000 décès chaque année.

"Tu vas devenir sourd !", "Ca va te rendre idiot !"… De telles menaces ont longtemps contribué à la mauvaise réputation de la masturbation. Mais alors que le caractère inoffensif de l'onanisme est aujourd'hui démontré, voilà qu'une nouvelle étude scientifique lui attribue même des effets bénéfiques. Pratiqué fréquemment, il pourrait prévenir le cancer le plus répandu chez l'homme.

Jeux de mains…

La prostate intervient dans la production du sperme (production du liquide séminal, mélange avec les spermatozoïdes) avant que celui-ci ne passe dans l'urètre au moment de l'éjaculation. Outre son rôle dans la reproduction, cette petite glande est l'objet de toutes les attentions puisqu'elles est à l'origine de plus de 40 000 nouveaux cancers et de 10 000 décès chaque année. Face à cette situation, différents scientifiques se sont intéressés aux relations entre cette maladie et les comportements sexuels. L'étude la plus récente est aussi la plus étonnante !

Entre 1994 et 1998, une équipe de chercheurs du Centre d'épidémiologie du Cancer de Melbourne (Australie)1 a demandé à 1 079 hommes atteints d'un cancer de la prostate diagnostiqués avant 70 ans de remplir un questionnaire sur leurs habitudes sexuelles. Leurs réponses ont ensuite été comparées à 1 259 hommes en bonne santé du même âge.

L'équipe conclut que plus les hommes éjaculent entre 20 et 40 ans, moins ils risquent de développer un cancer de la prostate. Et la prévention n'attend pas le nombre des années, puisque l'effet protecteur le plus visible concerne les jeunes hommes. Les hommes qui éjaculent plus de cinq fois par semaine durant la vingtaine d'années réduiraient d'un tiers leur risque de développer un cancer de la prostate au cours de leur vie !

Préférez le solitaire au jeu de dames ?

Mais ces résultats risquent ainsi d'ébranler quelques certitudes. Dans cette étude, aucune association avec le nombre de partenaires sexuels n'a été mise en lumière. Pourtant, plusieurs travaux avaient évoqué une telle influence. En juin 2001, une étude américaine2 avait même mis à jour une relation directement proportionnelle. Les plus grands séducteurs plus de 30 partenaires) étaient plus souvent touchés par des formes agressives de ce cancer. Les auteurs avaient alors évoqué la possible responsabilité d'une ou plusieurs infections sexuellement transmissibles. L'augmentation des cas de cancers chez des patients ayant rapportés un passé de blennorragie ou de syphilis accréditait cette piste. Pour en savoir plus sur cette étude, lisez notre article "Incorrigibles séducteurs, attention à votre prostate !".

Dans l'hebdomadaire scientifique New Scientist3, les auteurs australiens estiment que leurs résultats ne sont pas en contradiction avec l'hypothèse infectieuse, bien au contraire. La différence entre les deux études repose sur l'activité sexuelle prise en compte. L'enquête américaine retient la quantité de rapports sexuels, alors que les chercheurs australiens prennent en compte le nombre d'éjaculations, avec ou sans partenaire. Le sexe en solo ne comporterait ainsi pas le même risque infectieux, comme le confirme l'un des auteurs Graham Giles : "Si nous avions pu isolé les éjaculations associées à des rapports sexuels, nous aurions certainement pu constater un effet protecteur encore plus important".

La prévention à portée de main

Mais quelles hypothèses peuvent accréditer ce pouvoir protecteur des pratiques solitaires ? Selon les auteurs, cette activité limiterait l'accumulation de liquide séminal. Certains composés de ce fluide constituant du sperme (potassium, zinc, fructose, acide citrique ainsi que du 3-methylcholanthrene pour les fumeurs) pourraient avoir des propriétés cancérigènes en cas de stagnation dans les canaux de la prostate. Cette hypothèse repose ainsi que un raisonnement assez simple, plus le flot dans ces "tuyaux" est important, moins les substances qu'ils contient peuvent s'y accrocher et endommager les cellules qui le constituent. Autre possibilité, l'éjaculation pourrait induire une maturation plus complète des cellules prostatiques, les rendant ainsi moins susceptibles de devenir cancéreuses. Mais pour le moment, il ne s'agit-là que de simples spéculations.

Et si demain, un bon régime alimentaire et l'exercice physique n'étaient plus les seuls conseils d'hygiéno-diététiques prodigués par votre médecin ? Rassurez-vous Messieurs, avant que votre médecin ne vous encourage à vous masturber régulièrement, les résultats de cette étude devront être confirmés.

6

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Les mecs du MIT sont vraiment des cracks.

Des batteries plus performantes grâce aux virus

Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT ) viennent d’annoncer la mise au point d’une batterie aux possibilités décuplées par l’utilisation de virus biologiques.

Les nanotechnologies peuvent se révéler parfois surprenantes. Comme dans le cas de cette découverte de chercheurs du MIT publiée par la revue Science, qui consiste à utiliser des virus génétiquement modifiés pour accroître la densité énergétiques des batteries Lithium-Ion.

Ces scientifiques ont utilisé des nanotubes de carbone au lieu du phosphate de fer qui compose habituellement l'anode (pôle négatif) des batteries Lithium-Ion. Les molécules de cette nouvelle matière attirent les virus créés qui se rassemblent donc au même endroit et créent alors une sorte de filament qui augmente la densité d’énergie.
Ces batteries conservent les mêmes propriétés de longévité que les modèles actuels mais leur puissance est multipliée par trois. Ce qui permet d’envisager une réduction drastique de leur poids et de leur volume pour des performances identiques. Le poids des batteries est en effet le grand problème des voitures électriques, celui-ci peut représenter jusqu’à 30% de la masse du véhicule.

Aucune suite commerciale de cette technologie n’est encore envisagée, mais le projet, initié il y a quatre ans, continue son développement. Le MIT vient de faire une démonstration avec une batterie prototype alimentant des LEDS. Le MIT précise par ailleurs que les virus utilisés ne présentent aucun risque pour la santé de l’homme.

7

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Bon à savoir...

Vers la robotisation des découvertes scientifiques?
NOUVELOBS.COM | 03.04.2009 | 17:10
1 réaction
Les futurs collaborateurs des scientifiques pourraient être des robots, grâce à l’émergence d’une nouvelle génération d’automates intelligents.


Gros plan sur l'un des bras du robot Adam à l'oeuvre. (Image courtesy of Jen Rowland)
Le robot Adam et son collègue John Martin publient aujourd’hui leur découverte dans la revue Science…" Lira-ton un jour une telle formule dans un article de vulgarisation scientifique? Possible, selon des chercheurs britanniques -de chair et d’os- qui ont conçu un robot capable d’émettre des hypothèses et de les vérifier. Presque un collègue, en somme (si ce n’est qu’il est encore très loin de fréquenter la machine à café).

ADAM, c’est son petit nom, occupe toute une pièce à l’Université d’Aberystwyth. Il est composé de quatre ordinateurs, de bras robotisés, de caméras et de tout l’équipement d’un laboratoire de biologie : congélateur, centrifugeuse, incubateur, passeur automatique d’échantillons… Cependant Adam n’est pas seulement une machine destinée à remplacer l’homme pour des manipulations répétitives (souvent confiées aux étudiants) : il est capable de formuler des hypothèses et de les tester, à partir d’algorithmes mis au point par Ross King et son équipe (Aberystwyth University/ University of Cambridge, GB).

L’objectif de la recherche était d’identifier les gènes codant pour certaines enzymes chez la levure Saccharomyces cerevisiae. Les chercheurs avaient placé dans le congélateur d’Adam des plaques contenant les échantillons de levure avec des gènes désactivés afin de voir comment les levures se développaient avec une protéine en moins. Le robot, qui peut mener plus de 1.000 expériences par jour (voir la vidéo), a formulé 20 hypothèses dont douze ont été vérifiées, rapportent King et ses collègues dans la revue Science.

Calculs, simulations, séquençage de l’ADN…. La machine et l’ordinateur, auxquels il faut ajouter les puces à ADN ou les ‘laboratoires sur une puce’, sont depuis longtemps devenus des alliés indispensables des laboratoires, où ils déchargent l’humain de tâches mécaniques ou très longues. ADAM passe un cran supplémentaire en effectuant une démarche expérimentale complète incluant l’évaluation des résultats et la planification des expériences suivantes en fonction des résultats. Le robot produit donc un savoir de façon autonome, explique King. Il reste cependant l’exécutant d’un projet formé par une intelligence humaine.

Les chercheurs britanniques poursuivent leur projet et prévoit la construction d’un second robot –EVE, bien sûr- destiné à la recherche de nouveaux médicaments.


Cécile Dumas
Sciences-et-Avenir.com
03/04/09

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Puisqu'on parle de robots :

http://www.google.com/hostednews/afp/ar … 4BLgm1NqbQ

Japon: demain, les robots comprendront vos pensées pour exécuter un ordre


TOKYO (AFP) — Destinés à seconder l'humain dans son quotidien ingrat, les robots japonais n'attendront pas qu'on leur ordonne à haute voix de débarrasser la table pour se mettre au travail: il suffira d'y penser et ils passeront à l'acte.
Des chercheurs du constructeur automobile japonais Honda, concepteur du robot humanoïde Asimo, ont développé une technologie qui permet à un humain de contrôler partiellement ce bipède, ou ultérieurement d'autres machines, simplement par la pensée.
Leur dispositif de "commandes cérébrales" repose sur un nouveau mode d'analyse de l'activité du cerveau, effectuée grâce à un gros ordinateur relié à un casque bardé de divers capteurs.
Sans remuer un petit doigt ni parler, un humain coiffé de cet appareillage peut ordonner à Asimo de lever une main ou une jambe, gestes qui seront effectués quasiment sur-le-champ.
D'après les chercheurs, l'humain n'a qu'à se figurer mentalement la représentation d'une main se levant pour que le robot reproduise cette action.
"Nous n'en sommes qu'au stade initial, mais nous caressons le rêve d'intégrer un jour cette
technologie dans diverses machines", reconnaît, Yasuhisa Arai, directeur de l'institut de recherches de Honda.
Le groupe songe aux appareils électroménagers, ordinateurs, robots-assistants et bien sûr... aux automobiles.
Le système nécessite toutefois que soit au préalable stockée dans une base de données
l'activité cérébrale particulière associée à chaque pensée pour pouvoir ensuite reconnaître l'instruction imaginée parmi une liste prédéterminée.
La technique de Honda diffère des autres modes de commande par le cerveau déjà présentés, en ce sens qu'elle combine deux types de mesure cérébrale (activité électrique des cellules, par électrodes, et flux sanguin, par spectroscopie infrarouge), le tout étant analysé selon un nouveau procédé.
Le taux de reconnaissance des gestes commandés atteint selon Honda 90% grâce aux algorithmes nouvellement créés, contre 50% sans.
Ces travaux sont effectués en collaboration avec l'Institut international de recherche avancée en télécommunication (ATR) et le fabricant d'instruments de précision Shimadzu.

Last edited by P!erre (06-04-2009 12:43:59)

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Mon dieu, ça y est. La robotisation est en marche, les avancées technologiques semblent inéluctables. Et si les robots se rebellent, hein ? Vous y avez pensé ? S'ils se rebellent et asservissent l'espèce humaine ? Métropolis, Blade Runner, I Robot et 2001 vont devenir une réalité ! Si les robots prennent conscience de leur état de servitude et s'ils lisent La Boétie et Thoreau, c'est fichu. Asimov avait raison. Comme le dit le proverbe espagnol : Cría cuervos y te sacarán los ojos (élève des corbeaux et ils t'arracheront les yeux), d'où le film.
Pauvres fous, inconscients que vous êtes. On va tous mourir à cause des Nippons. Détruisons ces inventions du diable et revenons à l'état de nature ou je vous prédis des temps de grand malheur qui s'abattront sur vos têtes !

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

10

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Tu rigoles mais en fait c'est un des gros problèmes éthiques des intelligences artificielles fortes et de la Singularité.

11

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Je ne rigole pas.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Bon sang c'est pas possible ... Je rejoins totalement FDL, peut être pas aussi radicalement, mais la première chose à laquelle je pense en lisant ce genre de choses est qu'on devrait les détruire sur le champ.
Peut-être un traumatisme remontant à mon adolescence, souvenirs de Terminator ...

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Taras a écrit:

Bon sang c'est pas possible ... Je rejoins totalement FDL, peut être pas aussi radicalement, mais la première chose à laquelle je pense en lisant ce genre de choses est qu'on devrait les détruire sur le champ.
Peut-être un traumatisme remontant à mon adolescence, souvenirs de Terminator ...

Lis I, Robot. C'est tellement mieux.

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

14

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Sans aller jusqu'à penser Terminator il y a un truc que l'on a théorisé c'est que quand on aura développé une IA forte il n'y a aucun moyen de savoir ce qui se passera. Il y a beaucoup de penseurs qui réfléchissent à cela et Yudkowsky explique en gros qu'avant de développer une intelligence artificielle il faut trouver un moyen infaillible pour empêcher que ses actions aient des effets néfastes, ce qui selon moi est impossible à faire et la pire entorse possible au principe responsabilité.

C'est même pas la question qu'ils se rebellent, qui est en gros faire de l'anthropomorphisme sur une machine dont les émotions ne seraient pas nécessairement compréhensibles, mais tout simplement qu'ils considèrent comme plus efficace pour remplir leur mission de générer une gelée grise.

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

broz nl a écrit:

Sans aller jusqu'à penser Terminator il y a un truc que l'on a théorisé c'est que quand on aura développé une IA forte il n'y a aucun moyen de savoir ce qui se passera. Il y a beaucoup de penseurs qui réfléchissent à cela et Yudkowsky explique en gros qu'avant de développer une intelligence artificielle il faut trouver un moyen infaillible pour empêcher que ses actions aient des effets néfastes, ce qui selon moi est impossible à faire et la pire entorse possible au principe responsabilité.

C'est même pas la question qu'ils se rebellent, qui est en gros faire de l'anthropomorphisme sur une machine dont les émotions ne seraient pas nécessairement compréhensibles, mais tout simplement qu'ils considèrent comme plus efficace pour remplir leur mission de générer une gelée grise.

On y retrouverait presque le concept développé par Asimov, au delà des trois lois (1- Ne jamais porter atteinte à un être humain. 2- Toujours obéir aux ordre d'un humain sauf si cela enfreint la première loi. 3- Toujours protéger son existence sauf si cela enfreint la première ou la seconde loi) le développement d'une "loi 0" qui entraînerait une préférence pour l'humanité plutôt que pour l'individu.
En gros, toute perte collatérale jugée efficace au profit d'un but plus large serait acceptée par une logique ne disposant pas du discernement tel que nous le concevons. Cela reste un problème ethique, mais je ne pense pas qu'il soit réellement insurmontable, et ne crois pas que nous irons dans l'immédiat au delà d'une IA ad hoc qui ne permettrait que de réaliser des tâches précises avec une gestion plus ou moins poussée des aléas.

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

16

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Fais gaffe avec les spoilers de Terre et Fondation mec.
On ne peut pas coder les lois d'Asimov dans un truc qui est suffisamment intelligent, qui a des capacités humaines ou surhumaines, tout simplement parce qu'une telle IA serait capable d'y accéder, de les comprendre, et de les réécrire si elle juge que c'est plus utile. C'est ce dont serait capable une machine réellement intelligente, c'est à dire une machine douée d'une volonté ; derrière toutes les autres machines pseudo-intelligentes et même des machines qui reconnaissent des tendances et des modèles, c'est le code qui décide, et la machine n'a pas de volonté, elle reste un outil.

17

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

La question est de savoir si nous ne sommes pas nous mêmes déjà qu'un type de rouage de LA Machine ?

18

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Satrapi a écrit:

La question est de savoir si nous ne sommes pas nous mêmes déjà qu'un type de rouage de LA Machine ?

tsss encore un pede franc macon depuis matrix

19

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Satrapi a écrit:

La question est de savoir si nous ne sommes pas nous mêmes déjà qu'un type de rouage de LA Machine ?

Midnight Express ?

http://www.filmdope.com/Gallery/ActorsJ/8713-12584.gif

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

http://www.impawards.com/1970/posters/colossus_the_forbin_project.jpg
Colossus : The Forbin Project

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

21

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

J'avais raison ! L'espèce humaine va disparaître et être remplacée par les robots ! C'est le début d'une ère nouvelle, l'ère de la robotique. L'apocalypse est pour bientôt.
Très bon article de Télérama, btw.

Télérama a écrit:

L'homme a-t-il fait son temps ?

Naître, mourir, souffrir... Selon les scientifiques, ces verbes ne devraient bientôt plus se conjuguer qu'au passé. En déplaçant ainsi les limites de l'espèce, allons-nous devenir des robots ?

“Demain, tous des robots ?”

Bientôt, nos collègues de bureau seront des robots intelligents, nous ferons corps avec des machines, nos performances physiques et intellectuelles auront été augmentées au point de nous faire échapper au handicap, à la maladie, voire à la mort, les nouveaux venus au monde seront des êtres clonés, ni vraiment conçus ni vraiment nés... Bientôt, saurons-nous encore ce qu'était qu'être humain, c'est-à-dire imparfait, limité, mortel ? « Parlerons-nous un jour, écrit le philosophe Jean-Michel Besnier, des hommes comme d'une espèce disparue ? [...] Ou de la Terre comme si nous n'y étions plus ? Semblables à des retraités évoquant l'entreprise qui a autrefois hébergé leur activité ? » Bienvenue dans l'ère du posthumain !

Le philosophe s'est emparé de ces questions vertigineuses en enquêtant chez les « technoprophètes de la posthumanité ». Mais le trouble que celles-ci procurent n'est pas seulement ce malaise excitant dans lequel nous plongeaient jusque-là les romans de Lovecraft ou le scénario futuriste de Matrix. Aujourd'hui, des scientifiques, des informaticiens, des cognitivistes, des ingénieurs diagnostiquent une fin prochaine de l'Homme tel qu'il est. Et là, on a vraiment le vertige.

Jean-Michel Besnier, passionné depuis longtemps par la réflexion sur les sciences et les techniques, ne se laisse pas tourner la tête. Dans son livre Demain les posthumains, il a d'abord choisi de prendre au sérieux les acquis et la perspective qu'ils dessinent : l'alliance des nanotechnologies, biotechnologies, sciences cognitives, technologies de l'information et de la communication (un programme baptisé NBIC) est, de fait, en train de bouleverser à grande vitesse notre rapport au monde, à nous-mêmes, à nos corps et à nos esprits, aux possibles de la nature… Nous serions arrivés à un point de rupture avec quelque chose que nous étions… sans trop savoir quoi. En tout cas, le philosophe accueille l'inédit radical de ce futur, l'appétit aiguisé par tous ces chantiers qu'il ouvre pour la pensée.

Il s'agit pour cela d'abandonner les positions morales trop simples qui conduisent aussi bien à la négation apeurée du progrès qu'à la haine antihumaniste. Technophiles et technophobes sont ici renvoyés dos à dos. Autrement dit : osons être simplement modernes ! Mais chez certains de ces courants posthumanistes comme chez leurs adversaires, Jean-Michel Besnier repère la résurgence paradoxale d'idées que les Lumières combattaient. Par exemple, d'étranges retours à la croyance religieuse : c'est le messianisme des chantres d'Internet lorsqu'ils célèbrent les vertus de la communion sans limite des consciences, enfin affranchies de la pesanteur des corps, dans le grand flux numérique – nombreux d'ailleurs sont les théoriciens ou ingénieurs en génie informatique à se convertir au bouddhisme. Tandis que de l'autre côté, par exemple chez certains écologistes, on sacralise la nature (parfaite et qui impose ses normes) pour dénoncer comme « transgressions » toutes les modifications artificielles des potentialités humaines. C'est ainsi par exemple que le Comité olympique a refusé au coureur sud-africain Oscar Pistorius, appareillé depuis l'enfance aux deux jambes, de quitter la compétition paralympique pour concourir parmi les valides, au motif que ses prothèses constituaient un « avantage » : « l'homme diminué a ainsi pu être traité comme un homme augmenté », conclut Jean-Michel Besnier.

Pourquoi, plutôt que l'amélioration de l'Homme, en est-on venus à penser la disparition de l'espèce humaine ?

L'ambition posthumaniste, en travaillant à l'amélioration de l'Homme et en souhaitant l'arracher à la fatalité de la nature, demeure certes, en théorie, dans le fil du projet des Modernes. Ouvrir les possibles, chercher du nouveau, repousser les limites, en sont les ressorts indispensables. Rendre leur mobilité aux paralysés, pouvoir diagnostiquer les maladies génétiques graves avant l'implantation des embryons, limiter les effets d'une Parkinson ou d'une cécité grâce à la nanotechnologie... personne n'hésitera à classer ces avancées du côté du bien, du bon, du souhaitable.

De là à se rêver tous bioniques, modifiables à l'infini, capables d'engendrer à n'importe quel âge, sans recourir à la fécondation, sans même vivre la gestation, résistants à tous les virus, éternellement jeunes, nos capacités cérébrales prolongées par des nano-ordinateurs... Mais pourquoi, plutôt que l'amélioration de l'Homme, en est-on peu à peu venus à penser la disparition de l'espèce humaine ? « Il existe chez certains posthumanistes une honte, voire une hargne, contre les hommes, regrette Jean-Michel Besnier. L'informaticien Jean-Michel Truong, par exemple, le dit clairement : après Auschwitz, il est impossible de vouloir un avenir humain. Etre technophile sur cette base est le pire des motifs. Cela revient à aspirer nous réduire nous-mêmes à des machines. » Et, ajoute-t-il, c'est bien sur cette mésestime de l'humain, cette « fatigue d'être soi » que diagnostiquait naguère le sociologue Alain Ehrenberg, qu'achoppe la modernité : « il faut désormais se fuir ou bien mourir et laisser la place ».

Aujourd'hui, l'utopie est à l'éloge de l'immaîtrise, du désordre, de “l'émergence” du neuf.

Pour autant, ce nouvel eugénisme, lié aux biotechnologies, refuse l'idéologie dans laquelle s'inscrivaient les pires régimes totalitaires. L'utopie posthumaniste ne déteste rien tant que les programmes de bonheur ou de perfection dessinés d'en haut. L'on sait à quels cataclysmes ont mené ces ambitions révolutionnaires de maîtrise absolue. Aujourd'hui, l'utopie est à l'éloge de l'immaîtrise, du désordre, de « l'émergence » du neuf : « mieux vaut le n'importe quoi issu du hasard des expériences plutôt qu'un ordre nouveau », tel est le credo de nos apprentis sorciers qui citent volontiers les références des soixante-huitards, notamment Timothy Leary (le chantre du LSD) ou le poète William Burroughs. Et ce credo, pour exalté qu'il soit, s'accorde finalement fort bien avec nos moi déprimés. Consentir à l'immaîtrise, c'est aussi renoncer à toute valeur de l'initiative humaine.

Comment alors accueillir ce nouveau qui vient ? En tenant, comme Jean-Michel Besnier, à « la rationalité minimale qui consiste à vouloir vivre encore ». Vouloir vivre humains, c'est-à-dire d'abord accepter notre finitude : naître, souffrir, mourir. Ensuite, refuser ce qui nous robotise : l'abus des machines auxquelles nous devrions nous soumettre (serveurs vocaux, automates à billets de train...), mais surtout l'automatisation de la mémoire, les diktats des codes informatiques sur notre langage. Soyons modestes, conseille le philosophe, cessons de nous prendre pour le centre du monde, applaudissons les progrès de la science mais réconcilions-nous avec nos limites. Et, surtout, ne transigeons sur rien de ce qui nous fait humain, à commencer par la valeur de l'intériorité et de l'imaginaire, face à tout ce qui tend à réduire nos outils de penser et d'agir à des connexions cérébrales ou informatiques. En l'occurrence, l'éthique consisterait à plaider pour une certaine frugalité technique, c'est-à-dire une capacité à reconnaître là où est vraiment le progrès. « Et le progrès n'est certes pas dans la généralisation de ces machines qui excluent une partie d'entre nous, nos seniors notamment ! », lance Jean-Michel Besnier.

Il s'agit enfin, tout en restant à notre place, d'élargir notre concept d'humanité à ces êtres nouveaux avec lesquels nous serons, sommes déjà, en relation. C'est sur ce point que Jean-Michel Besnier est le plus novateur. L'humanisme, en excluant de son champ les êtres vivants non-humains (animaux ou barbares), avait effacé la valeur de la relation avec l'autre. Les robots auxquels nous confierons bientôt la garde de nos enfants ou de nos vieux parents nous obligent à la réactiver. Il est évident que nous ne pourrons les considérer comme des choses, mais comment voir comme alter ego celui que ne me regarde pas ? Seule certitude : nous allons devoir vivre avec d'autres êtres qui ne nous ressembleront pas, et, à coup sûr, nous survivront.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Intéressant à savoir.

Dernier coup de jeune pour Hubble
NOUVELOBS.COM | 11.05.2009 | 12:38

La navette américaine Atlantis doit décoller aujourd’hui de Floride, aux États-Unis, vers le télescope spatial Hubble. Il s’agit de la dernière mission destinée à réparer et améliorer le télescope âgé de 19 ans.

Au cours de son rendez-vous avec Hubble, la navette Atlantis le capture avec son bras robotisé, le sort de son orbite et le place dans la soute pour que les astronautes puissent travailler.

Au cours de son rendez-vous avec Hubble, la navette Atlantis le capture avec son bras robotisé, le sort de son orbite et le place dans la soute pour que les astronautes puissent travailler. (Nasa)
Voilà sept ans que le plus fameux des télescopes spatiaux attend cette visite. La navette spatiale américaine Atlantis doit décoller à 16h01 GMT ce lundi du centre spatial Kennedy, en Floride, afin de rejoindre l’observatoire Hubble, en orbite à 600 kilomètres d’altitude. L’équipage dirigé par l’astronaute Scott Altman doit installer de nouveaux instruments, réparer ou remplacer d’autres parties, afin de prolonger la vie du télescope Hubble jusqu’à 2014 –au moins.

Cette dernière visite a bien failli ne jamais avoir lieu. Mis en orbite le 25 avril 1990, Hubble était conçu pour être régulièrement amélioré. Il a ainsi reçu quatre fois la visite de la navette spatiale et de son équipage, en décembre1993, février 1997, décembre 1999 et mars 2002. L’année suivante, le 1er février 2003, la navette Columbia se désintègre lors de son retour sur Terre. Les véhicules spatiaux de la Nasa sont cloués au sol et la mission pour Hubble de 2004 est supprimée. Le patron de la Nasa de l’époque songe même à supprimer définitivement cette mission jugée trop dangereuse pour les astronautes et à la remplacer par une mission robotisée. Un projet trop coûteux rapidement abandonné. Inquiets, les astronomes se mobilisent pour sauver Hubble, essentiel pour leurs observations.

La reprise des vols de navettes en 2006 redonne confiance à la Nasa dont le nouveau patron, Mike Griffin, se dit prêt à envoyer une mission vers le célèbre télescope. Initialement programmée à l’automne 2008, cette ultime mission a été reportée au printemps 2009 après une panne importante sur le télescope en septembre 2008.

Les onze jours de la mission STS-125 embarquée à bord d’Atlantis seront très chargés, avec pas moins de 5 sorties prévues de 6 à 7 heures chacune. Sous oublier une inspection minutieuse du bouclier thermique de la navette qui ne pourra pas cette fois être observé depuis la station spatiale.

De nouveaux instruments

Atlantis apporte dans ses soutes deux nouveaux instruments :
- une nouvelle caméra, la Wide Field Camera 3 (WFC3) : plus puissante que WFC2 qu’elle remplace, elle verra à la fois dans l’ultraviolet, le visible et l’infrarouge.
- le spectrographe COS (Cosmic Origins Spectrograph) : il permet d’étudier dans l’ultraviolet les températures, les compositions chimiques ou la densité des gaz. Il sera placé à la place de COSTAR, un appareil installé en 1993 pour compenser la faiblesse du miroir primaire du télescope. Les nouveaux instruments n’ont plus besoin de ce correctif.


Chirurgie en apesanteur

Scott Altman et ses six collègues devront aussi remplacer les six gyroscopes (nécessaires pour stabiliser la position du télescope), les batteries et la couverture thermique qui protège Hubble.

Plus délicat, les astronautes doivent aussi réparer certains instruments qui n’ont pas été conçus pour cela… C’est le cas de la fameuse ACS, Advance Camera for Survey (ACS), qui a livré le champ profond de l’univers (Ultra Deep Field) et un flot de très belles images. Pour remplacer un composant électronique défaillant, les astronautes devront enlever 111 vis –sans qu’aucune ne leur échappe, bien sûr.

Leurs exploits seront immortalisées par plusieurs caméras 3D fixés sur la navette afin d’offrir au grand public, dans les salles IMAX, un film sur cette dernière visite à Hubble.

L’année prochaine les navettes spatiales prendront leur retraite et la prochaine génération de vaisseaux programmés par la Nasa ne pourra pas effectuer ce genre de mission.

Les astronomes espèrent que la vie du télescope sera prolongée au moins jusqu’en 2014, date à laquelle le futur grand observatoire spatial, le James Webb télescope, sera en orbite (son lancement est prévu en 2013). La mission Atlantis inclut l’installation d’un système d’amarrage qui permettra à un vaisseau de sortir Hubble de son orbite lorsqu’il ne sera plus en état de fonctionner. Finira-t-il sur une orbite «musée» ou plongera-t-il dans l’atmosphère terrestre ? La question n’a pas été tranchée.


Cécile Dumas
Sciences-et-Avenir.com
11/05/09

23

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Dieu n'a pas le monopole de la résurrection et les extraterrestres existent (peut-être) :

Scientific American a écrit:

Bug resurrected after 120,000 years

http://2.bp.blogspot.com/_C2I3anomGL4/SjYZbGDtryI/AAAAAAAAE2Q/bSmqTvGGLck/s320/Loveland_UMB34.jpg

Scientists have brought a newly-discovered bug back to life after more than 120,000 years in hibernation. It raises hopes that dormant life might be revived on Mars.

The tiny purple microbe, dubbed called Herminiimonas glaciei, lay trapped beneath nearly two miles of ice in Greenland. It took 11 months to revive it by gently warming it in an incubator.

Finally the bug sprang back to life and began producing fresh colonies of purple brown bacteria.

Space scientists are excited by the find because it suggests alien creatures might be resurrected on other frozen worlds - especially the Red Planet.

NASA revealed in January that plumes of methane on Mars could be from living organisms. Some scientists believe that any microbes are lying dormant beneath thick underground ice on the Red Planet. A future space mission could dig them up and bring them back to life.

A European orbiting spacecraft, Mars Express, has identified other regions that may have sheltered primitive forms of alien life.

The new Earth bug was found by Dr Jennifer Loveland-Curtze and a team of scientists from Pennsylvania State University.

The team showed great patience in coaxing the dormant microbe back to life. First they incubated their samples at 2?C (two degrees C) for seven months and then at 5?C (five degrees C) for a further four and a half months, after which colonies of very small purple-brown bacteria were seen.

The H. glaciei microbe is tiny - ten to 50 times smaller than E. coli. Experts say its small size probably helped it to survive in the liquid veins among ice crystals and the thin liquid film on their surfaces.

Dr Loveland-Curtze says that similar microorganisms could exist on other worlds and studying them in extreme conditions on Earth may provide insight into what sorts of life forms could survive elsewhere in the solar system.

She told Skymania News: "Many scientists consider polar ice on Earth as the best analogue of any extraterrestrial life on other planets, especially where ice has been detected. Polar ice on Earth can preserve microbial cells and nucleic acids for hundreds of thousands of years. Microbial cells have been cultivated from 750,000 years old earth ice and several million years old permafrost." But she added: " At this moment we can not say whether any cells, if they exist, can be revived from Mars."

Earlier bugs found in the Canadian Arctic were brought back to life after 30,000 years. A leading UK Mars scientist believes Martian microbes may also be dormant and waiting to be revived.

Dr John Murray, of the UK's Open University and a lead scientist for Europe's Mars Express mission, has discovered compelling evidence of a vast frozen ocean beneath the dust near the martian equator where simple life could have thrived as microbes.

Picture: The newly found Greenland bug viewed through a powerful microscope. (Photo: Penn State).

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

C'est complètement fou ça !!

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

La plus grande fleur du monde a éclos au conservatoire botanique de Brest

Par AFP, publié le 28/06/2009 à 17:56 - mis à jour le 28/06/2009 à 19:25


BREST - L'exemplaire unique en France de l'Arum titan, la plus grande fleur du monde qui peut atteindre 2,70 mètres de haut mais est menacée de disparition, a éclos dans les serres du Conservatoire botanique de Brest, a constaté un photographe de l'AFP.
L'exemplaire unique en France de l'Arum titan est exposé à Brest le 28 juin 2009

AFP/Loic Ruellan

L'exemplaire unique en France de l'Arum titan est exposé à Brest le 28 juin 2009

Amorphophallus Titanum est le nom scientifique de cette plante à tubercule rare découverte à Sumatra en 1898 dans les forêts de basse altitude et qui peut vivre une quarantaine d'années en ne fleurissant que trois fois.

Cultivée dans une serre où le taux d'humidité dépasse 80% et la température les 30°C, la floraison de cette fleur de la famille des aracées aux proportions monumentales se faisait désirer depuis de longs mois.

"A chaque fois, nous avons guetté la sortie d'un bourgeon. Mais ce ne sont que des cycles de feuilles qui sont apparus ces dernières années", explique Stéphane Buord, responsable des actions internationales au conservatoire.

Après plusieurs fausses alertes, ce qui semblait être un bourgeon floral est apparu il y a près d'un mois.

Depuis le tubercule de 38 kg, la plante avec sa "colonne spadice" qui contient le système reproducteur -d'ou le nom d'Amorphophallus-, ne cesse de croître tout comme la chaleur de la plante qui dépasse la température ambiante pour mieux diffuser son singulier parfum.

"C'est la plante vedette du conservatoire", dit son directeur Dominique Dhervé, qui rappelle qu'en 2003, lors de sa précédente inflorescence de 72 heures et de 1,54 mètre, quelque 6.000 personnes lui avait rendu visite.

Et ce malgré l'odeur pestilentielle que l'Arum titan, également dénommée "fleur de cadavre" en Indonésie, exhale pour attirer les insectes pollinisateurs nécrophages en plus de sa couleur violacée, précise-t-il.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

http://inapcache.boston.com/universal/site_graphics/blogs/bigpicture/robot_08_12/r28_18487043.jpg

The big picture sort encore une fois une entrée remarquable sur les robots... à voir, certaines images font un peu peur.

http://www.boston.com/bigpicture/2009/0 … obots.html

http://inapcache.boston.com/universal/site_graphics/blogs/bigpicture/robot_08_12/r22_18318009.jpg

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

27

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

La fin du monde viendra du Japon.
Cette photo est particulièrement effrayante :

http://inapcache.boston.com/universal/site_graphics/blogs/bigpicture/robot_08_12/r23_19754601.jpg

Les Japonais ont aussi conçu des robots qui prennent soin des vieux. Et ces inconscients les ont appelés HAL !

http://www.clubic.com/actualite-291992- … ation.html

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Les salauds. Ils ne veulent pas faire des robots qui ont des têtes de robots, plutôt que ces horreurs ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Le futur de l'Homme :

http://inapcache.boston.com/universal/site_graphics/blogs/bigpicture/robot_08_12/r30_18598577.jpg

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

30

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Ou bien ça :

http://www.ikiru.ch/tonio/wp-content/uploads/2008/05/terminator_004.jpg

Ils vont nous éradiquer de la surface de la Terre. Réagissons pendant qu'il en est encore temps.

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

http://www.internationalhero.co.uk/n/neo1.jpg

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

32

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Oui, heureusement qu'on a des super-héros pour nous protéger :

http://www.oeil-ecran.com/imzoom/i_robot.jpg

http://www.citecinema.com/Histoire-Du-Cin%C3%A9ma/Genres-Cinematographiques/La-Science-Fiction/L%27Odyssee-De-L%27Espace.jpg

http://fond-d-ecran-gratuit.org/photos/terminator-image.jpg

En plus, les super-héros justiciers en costumes improbables courent les rues de nos jours : http://observers.france24.com/fr/conten … que-naples

Nous voilà rassurés, n'est-ce pas ?

33

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

FDL nl a écrit:

Nous voilà rassurés, n'est-ce pas ?

Non. Il manquait celui-là:
http://www.marvel-figurines.co.uk/graphics/shop-graphics/wolverine-leap.gif



Mais comment se montrer agressif face au futur de l'Homme:
http://img.ozap.com/00813846-photo-a-i-intelligence-artificielle.jpg

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Et si c'était ça le futur de l'Homme ?

http://www.smh.com.au/ffximage/2005/08/04/fantisland_wideweb__430x304.jpg

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Sinon, niveau aérien:
1) une évolution qui pourrait être marrante (et j'ai demandé confirmation (donc ceux qui disent que c'est pas possible sans être du domaine ...):
le pdg de ryanair veut qu'une partie de sa classe éco soit avec des "sièges debouts" sur les courts courriers.

2) pour ce qui est des bio carbus que l'on pourrait utiliser, les 1ères et 2nde générations (donc 1= fait avec du bio issu de denrées alimentaires et 2= sans denrées alimentaires mais tjrs avec des éléments bio "classiques" (c'est du fishertrop plus ou moins évolué pour ceux que ça intéresse)) semblent ne pas être top.
pour les 1G, la concurrence avec les besoins réellement alimentaire entraine une bulle inaccepotable politiquement (donc les projets tombent à l'eau)
la 2G ne donne pas des rendements de fou mais c'est dans cette voie que l'on semble progresser (à noter que le dernier essai en vol remonte à plus de 6 mois (ça s'était très bien passé) et que depuis ... on a plus assez de carbu synthétisé pour en refaire un autre!! lol)

Reste la 3G (dans 20 ans) qui est du carbu synthétisé par des algues (problèmes de surfaces exploitables ... et tjrs et encore de rendements)

Mais l'avenir du carbu aéronautique sera nécessairement de source bio et non plus fossile.

(je retourne bronzer et enduire mon corps de monoi ... wink )

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Bon sinon (vu que ce thread est un peu mort, si on pouvait le relancer un peu, ça m'intéresse d'avoir d'autres visions ou infos); le business model va changer dans l'aviation:

1)lors d'une conférence de presse en 2008, o'leary (le pdg de ryanair (je suis FAN!!! le gars: un grand malade)): "Dans les compagnies à bas coûts; en business class, tout sera gratuit - ce qui inclut les fellations."

bon voila tout est dit: avec du marketing aussi agressif, l'aérien de beaux jours devant lui: même en temps de crise, tous les hommes prendront l'avion!!

2) les gens voyageront debout (tjrs sur ryanair) dans un futur pas si lointain (10 ans?)

3) l'aérien a tjrs été proactif dans ses efforts en faveur d'une réduction de la conso en fuel fossil (environnemental quoi); et pour cela, améliorer le coefficient de remplissage (on fait ce qu'on peut sur ce point), acheter de nouveaux avions (les banquiers sont pas gentils, ils nous donnent pas assez de sousous) ou on diminue les masses à transporter.
Pour cela, nos plus éminents cerveaux ... ont mis au point du PQ plus léger (si si c'est vrai!!), d'importantes recherchent ont été effectuées pour rendre plus léger vos fourchettes, couteaux et verres à bord ...
c'est ça la haute technologie !!

Bon, pour conclure, je citerais un homme dont je suis fan , O'leary (ah, je l'ai déjà dit? le pdg de ryanair) qui il y a quelques jours, a le plus sérieusement du monde dit dans le new york times:
"Allons-nous vous rembourser un ticket non remboursable parce que votre grand mère est morte soudainement ? Non ! Allez vous faire voir. Vos histoires ne nous intéressent pas !"
What esle?
Donc à l'avenir ... les billets non remboursables ... resteront non remboursables!

(Ps: on peut être fan, en rire, sans cautionner)

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

kimmy a écrit:

(Ps: on peut être fan, en rire, sans cautionner)

http://www.casafree.com/modules/xcgal/albums/userpics/10016/baby.jpg
Ah bon? Comment fais-tu pour être fan sans cautionner?

Quand on post on raconte pas sa vie.

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

je sais pas, c'est vous les pipoteurs!!
je pense par exemple au célèbre "peut on rire de tout? vous avez 4 heures!!!"

On peut donc par exemple rire de quelque chose sans en cautionner le fond... apprécier le superficiel, sans être pour le fond...
même si il est vrai que cela ne devrait pas être le cas (en théorie), dans la pratique, ce que j'ai dit ne me choque pas

Je ne retire pas votre honneur!! (je sais pas si c'est comme ça qu'on dit! lol)

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

kimmy a écrit:

je sais pas, c'est vous les pipoteurs!!
je pense par exemple au célèbre "peut on rire de tout? vous avez 4 heures!!!"

On peut donc par exemple rire de quelque chose sans en cautionner le fond... apprécier le superficiel, sans être pour le fond...
même si il est vrai que cela ne devrait pas être le cas (en théorie), dans la pratique, ce que j'ai dit ne me choque pas

Je ne retire pas votre honneur!! (je sais pas si c'est comme ça qu'on dit! lol)

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

même les "!" te gênent?
t'as pas des pbs plus importants à régler? wink

41

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

kimmy a écrit:

On peut donc par exemple rire de quelque chose sans en cautionner le fond... apprécier le superficiel, sans être pour le fond...
même si il est vrai que cela ne devrait pas être le cas (en théorie), dans la pratique, ce que j'ai dit ne me choque pas

Il y a quelqu'un qu'il faut que je te présente. Il s'appelle Bob4. Je suis sûr que vous vous entendriez bien.
En attendant, tu peux apporter ta modeste contribution à ce thread : http://forum-scpo.com/forum-scpo/viewto … 96#p396596

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Bob4 a quand même créé quelques sujets d'anthologie.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Kimmy a quand même remis Caramail au goût du jour sur le forum-scpo.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

FDL nl a écrit:

Il y a quelqu'un qu'il faut que je te présente. Il s'appelle Bob4. Je suis sûr que vous vous entendriez bien.
En attendant, tu peux apporter ta modeste contribution à ce thread : http://forum-scpo.com/forum-scpo/viewto … 96#p396596

Hehe. Sympa ce thread!

Quand on post on raconte pas sa vie.

45

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Ça confirme ce que j'ai dit : la fin du monde viendra du Japon !

http://2.bp.blogspot.com/_62FaJGbchnc/SRN8tEKM0rI/AAAAAAAAALs/gvhWo0jXy1U/s400/Philippulus.jpg

BBC News a écrit:

Japan looks to robots to fill jobs

Robots may help elderly people in need of company

One of the biggest questions hanging over the newly elected Japanese government is what it intends to do about its rapidly diminishing workforce.

Japan's population is both ageing and shrinking at a dangerous rate. It will have halved by the end of the century, according to one estimate.

So who is going to do the work as the country gets steadily older?

The first thing the government plans to do is increase the child allowance to 25,000 yen ($270, £166) per child per month - the hope is that will encourage couples to have more babies.

But if that does not work, there are two other options - build more robots to do the work there are not enough people to do, or allow in millions more workers from overseas.

I met a couple of robots in Arai Sadahiro's robot shop in Tokyo.

They talked and sang to him just as they would to a lonely elderly person in need of company.

Mr Sadahiro insists that, although of course it would be better if a real friend or relative were available, the robots are not a bad second best.

Jagmohan Chandrani
Indians have IT skills needed by Japan, says Mr Chandrani

For social and medical care, robots are already in use. There are robots that can lift patients out of bed, carry them if necessary, even act as receptionists in a hospital or doctor's surgery.

But would it not be even better to import more workers from abroad?

After all, Japan has the lowest rate of foreign workers among the world's major developed economies - making up less than 2% of the workforce, compared with close to 15% in the US, or 10% in Britain.

Centenarians

The biggest number of migrants come from Korea and China, many on government-sponsored three-year training programmes meant to equip them with new skills to take back home.

But some migrant workers say the training schemes can sometimes be little more than a way of exploiting low-paid migrants.

One Chinese worker, who chose to remain anonymous, said he felt "tricked" when he found he was expected to pick strawberries all day with no training on offer.

Other foreign workers have a much better experience - such as Indian businessman Jagmohan Chandrani, who has lived in Japan for more than 30 years.

He runs a tea-importing business and a restaurant, and says the big advantage that Indians have here is that many possess valuable Information Technology skills that Japan needs.

So what will it be? More robots, or more foreign workers? My guess is that it will be both.

Something certainly needs to be done. The United Nations estimates that by the middle of the century there will be more than a million Japanese who are over 100 years old.

And someone will have to look after them.

http://news.bbc.co.uk/2/hi/asia-pacific/8234463.stm

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Conférence de Stephen Hawking sur les origines de l’Univers, demain (18h30), à l'Université de Genève.

« Hit me right in my white guilt »

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Cet homme admirable dont les écrits émerveillent tous les passionnés profanes. Il faudrait qu'il passe par Paris.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Son état de santé se dégrade. Il a manqué d'annuler sa conférence à Genève.
Mais je te ferai un rapport !

« Hit me right in my white guilt »

49

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

*Fragrance* a écrit:

Son état de santé se dégrade. Il a manqué d'annuler sa conférence à Genève.
Mais je te ferai un rapport !

Tu pourrais faire une sorte de live-blogging ou un petit compte-rendu sur le forum stp ? Ce serait très sympa.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Actualités scientifiques, spatiales et robotiques

Je posterai un compte-rendu/portofolio dans la soirée de demain.
Peut-être va t-il enfin se décider à nous livrer ses secrets, le bougre.

Last edited by Balladur von Chirac (14-09-2009 22:53:31)

« Hit me right in my white guilt »