51

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Nick Carraway a écrit:

Irresponsables en vertu de quoi ? Même si du côté de la loi ils ne sont pas dans leur droit, tu t'attends à ce qu'ils acceptent l'expulsion la fleur au fusil ?

Ben ouais, t'as raison. On ne va quand-même pas demander aux gens d'obéir spontanément à la loi.

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

B. comme Bouh a écrit:

Ben ouais, t'as raison. On ne va quand-même pas demander aux gens d'obéir spontanément à la loi.

Exactement, comme on a considéré pendant longtemps que chercher à retrouver la liberté par la ruse quand on était prisonnier était dans la nature de l'homme.

Obéir spontanément à quoi ? A une procédure d'expulsion ? Ben ouais, t'as raison, c'est juste une broutille, pourquoi ils ne se rendent pas pieds et poings liés à la police...

Je lubrifie les relations humaines.

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Nick Carraway a écrit:
B. comme Bouh a écrit:

Ben ouais, t'as raison. On ne va quand-même pas demander aux gens d'obéir spontanément à la loi.

Exactement, comme on a considéré pendant longtemps que chercher à retrouver la liberté par la ruse quand on était prisonnier était dans la nature de l'homme.

Obéir spontanément à quoi ? A une procédure d'expulsion ? Ben ouais, t'as raison, c'est juste une broutille, pourquoi ils ne se rendent pas pieds et poings liés à la police...

Ils occupaient illégalement des logements insalubres depuis plus d'un an. Ces logements doivent être détruits pour permettre à d'autres personnes d'habiter (autres personnes qui ont-elles suivi la procédure depuis plusieurs années...). Ces personnes expulsées se sont vu offrir des solutions d'hébergement.

Donc parler de "violences policières" et de liberté de l'Homme, t'as pas un peu l'impression d'exagérer?

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

54

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Nick Carraway a écrit:
B. comme Bouh a écrit:

Ben ouais, t'as raison. On ne va quand-même pas demander aux gens d'obéir spontanément à la loi.

Exactement, comme on a considéré pendant longtemps que chercher à retrouver la liberté par la ruse quand on était prisonnier était dans la nature de l'homme.

Je ne sais pas ce que tu entends par "longtemps" mais :

- la DDHC dispose que "tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l'instant : il se rend coupable par la résistance" ;

- l'évasion est aujourd'hui un délit qui, de surcroît, est assez grave pour ne pas pouvoir donner lieu à confusion des peines. (Je ne sais pas s'il y d'autres infractions comme cela en droit français, mais en tout cas c'est rare.)

Nick Carraway a écrit:

Obéir spontanément à quoi ? A une procédure d'expulsion ? Ben ouais, t'as raison, c'est juste une broutille, pourquoi ils ne se rendent pas pieds et poings liés à la police...

On ne leur demande pas de se rendre à la police, mais d'obéir à la justice rendue au nom du peuple français conformément aux lois votées par le législateur dans le respect de normes supérieures constitutionnelles et internationales.

C'est uniquement lorsqu'ils ont refusé cela que la police intervient. Mais elle ne le fait de son propre fait : ce sont les récalcitrants qui décident de sa venue.

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Deux manipulations médiatiques relevées hier soir en regardant les chaines info "LaCI" chienne fidèle du pouvoir et BFM Tévé!.

Sur LCI : Les déclarations d'Estrosi sur "délinquant ou Français il faut choisir" et "taxons les Maires" de gauche prétenduement "laxistes en matière de sécurité" présentée avec des images d'archives des émeutes de banlieues datant de plusieurs années mais surmontée de l'encadre "14 aoüt 2010", faisant passer les propos anti-constitutionnels du Ministre du Commerce (que vient-il ramener sa fraise sur la nationalité ?) comme une réaction à des voitures récemment brulées... Cette chaine devrait clairement être recadrée par le CSA...

Sur BFM TV : au moment où la Russie brule, où en Chine des milliers de personnes meurent ou sont déplacées, où au Pakistan près de 2 millions de personnes sont frappées par d'immenses innondations, les quatre premiers titres du journal étaient la natation, le foot, l'athlétisme et l'accident de car...

Notons aussi que l'on veut étouffer l'affaire Woerth.

...

Last edited by Gambetta (15-08-2010 10:36:32)

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Gambetta a écrit:

Sur BFM TV : au moment où la Russie brule, où en Chine des milliers de personnes meurent ou sont déplacées, où au Pakistan près de 2 millions de personnes sont frappées par d'immenses innondations, les quatre premiers titres du journal étaient la natation, le foot, l'athlétisme et l'accident de car...

Mec mec mec, BFM TV c'est le même cycle d'infos de 15 minutes qui tourne en boucle, qu'est-ce que ça change sérieusement si les inondations au Pakistan passent à 15h38 au lieu de 15h34 ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Mais justement "maik", ces titres tournaient boucle. Pour avoir l'info, il fallait lire les encadrés qui passaient en dessous.

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Petite manipulation du gouvernement qui a menti pour justifier une petite hausse de la TVA sur les offres triple play et qui a été repris en boucle par tous les medias qui n'ont manifestement pas vérifié l'info auprès des principaux intéressés. On voit à travers cet exemple à quel point, dans le système médiatique actuel, le recoupement et la vérification des informations sont devenus exceptionnel, par rapport au relai des annonces gouvernementales de toutes sortes.

TVA et triple play : Bruxelles autorise le taux réduit

11/09/2010 09:10 par Jérôme G. 

La Commission européenne sert d'alibi au gouvernement pour appliquer un taux normal de TVA à l'intégralité des offres triple play. Mais Bruxelles n'a pas demandé ça.

Freebox logo proCette semaine, le ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'État a indiqué qu'afin de répondre à la mise en demeure de la Commission européenne, Bercy va proposer de relever le taux de TVA à 19,6 % pour l'intégralité des offres triple play ( Internet, téléphonie, télévision ). Dans l'esprit de François Baroin, c'est donc pour ainsi dire la " faute " à Bruxelles si le prix des abonnements triple play risque d'augmenter pour les consommateurs.

Les opérateurs estiment eux que le gouvernement qui les taxe déjà beaucoup, tente de leur jouer un mauvais tour pour renflouer les caisses en prenant pour alibi la Commission européenne. Et la Commission européenne dans tout ça justement ?

Il semble que Bruxelles ne soit pas si " méchant " que cela pour la facture de l'abonné français. Un porte-parole de la Commission européenne a en effet apporter quelques éclaircissements. Selon des propos relayés par l'AFP, il a précisé que la Commission européenne " n'a pas demandé à la France d'augmenter la TVA ", et surtout que le taux réduit à 5,5 % peut continuer de s'appliquer mais dans une proportion différente.

Ce taux réduit est en effet parfaitement légal pour les diffuseurs de télévision. Actuellement, pour du triple play, il est appliqué en France pour moitié de l'offre. Bruxelles demande que dans la logique des choses, le taux réduit s'applique réellement au service de télévision, et donc pour un tiers de la facture de l'abonné. Ce n'est évidemment plus tout à fait la même chose que de faire passer l'intégralité de la facture à taux normal, et d'une augmentation possible de l'abonnement comprise entre 2 et 3 euros, on passerait à 1 euro voire moins.

http://www.generation-nt.com/prix-abonn … 78851.html

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Greg a écrit:

Petite manipulation du gouvernement qui a menti pour justifier une petite hausse de la TVA sur les offres triple play et qui a été repris en boucle par tous les medias qui n'ont manifestement pas vérifié l'info auprès des principaux intéressés. On voit à travers cet exemple à quel point, dans le système médiatique actuel, le recoupement et la vérification des informations sont devenus exceptionnel, par rapport au relai des annonces gouvernementales de toutes sortes.

C'est évident. Par contre, dans la petite manipulation, on soigneusement oublié de rappeler que ce taux réduit avait été mis en place sous Mitterrand pour faire plaisir à André Rousselet, un "ami", pour lancer Canal +...

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

C'est pas beau de rejeter tout le temps le blâme sur les autres.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

61

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Heureusement que Mitterrand avait un ami patron, ça leur permet de mieux l'attaquer pour de fallacieuses raisons et de mieux faire oublier que l'ump est le parti de la caste des multimillionnaires. En fait je crois que toussante est l'argument qui revient le plus quand on parle de mitterrand avec des gens de droite. En les écoutant on croirait que toute sa politique a été faite pour toussante. Ah ces "milliardaires de gauche"...

62

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Lire rousselet au lieu de toussante

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Broz a écrit:

C'est pas beau de rejeter tout le temps le blâme sur les autres.

Arf, c'est évident que le gouvernement va devoir chercher de l'argent un peu partout compte tenu de l'état des finances publiques.

Je suis tout autant emmerdé que cela touche des "consommations forcées" telles que l'énergie (augmentation des tarifs d'EDF, de GDF, ceux des transports en commun et maintenant des FAI). Après, les FAI se gavent de thunes notamment parce que les infrastructures ont pour la plupart déjà été financées sur les fonds publics de l'ex-France Télécom.

On peut espérer que Free et consorts souhaiteront maintenir le prix de leur offre sous la barre des 29,90 € et qu'auquel cas, ils prendraient une augmentation de la TVA en réduisant leurs marges.

Après, je pense que ce n'est que le début de la recherche des niches sur lesquelles on peut rogner. Et, oui, je pense que ne serait-ce que de manière symbolique, il conviendrait de revenir sur la baisse de la TVA sur la restauration et le bouclier fiscal.

Je tenais juste à souligner que la collusion pouvoirs publics-patrons n'a pas été inventée en 2007...

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Non, seulement en 2002.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Broz a écrit:

Non, seulement en 2002.

Oui, bien sûr... Tapie et Rousselet par exemple n'ont jamais au grand jamais eu de coup de main de la part du pouvoir mitterrandien et notamment des financements des grandes banques alors nationalisées.

Fabius - dont la famille est l'un des plus gros antiquaires de Paris - n'avait évidemment pas d'idées derrière la tête lorsqu'il a exempté les oeuvres d'art du calcul de l'ISF...

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

-------la plaisanterie-------






----------ta tête----------

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

67

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Sarkozy a dit ce soir "accepter les excuses de Viviane Reding", qui ne s'est nullement excusée mais a dit ne pas avoir fait de parallèle entre la politique des roms et la shoah.

68

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

D'ailleurs, quelle misérable attitude que de lui répondre "qu'elle reçoive des roms au luxembourg"... A la table d'un beauf on pourrait à la rigueur l'imaginer...

Surtout que le Luxembourg est le pays le plus accueillant pour les travailleurs étrangers et compte près de 50% de personnes d'origine étrangère sur son sol.

Quelle bande de chartiers...

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

mais on est où ? a écrit:

Surtout que le Luxembourg est le pays le plus accueillant pour les travailleurs étrangers et compte près de 50% de personnes d'origine étrangère sur son sol.

Euh, lol ?

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

70

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

mais on est où ? a écrit:

D'ailleurs, quelle misérable attitude que de lui répondre "qu'elle reçoive des roms au luxembourg"... A la table d'un beauf on pourrait à la rigueur l'imaginer...

Surtout que le Luxembourg est le pays le plus accueillant pour les travailleurs étrangers et compte près de 50% de personnes d'origine étrangère sur son sol.

Quelle bande de chartiers...

PAN

On dit "charretier" (celui qui conduit une charrette)

71

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Dixit le Ministre luxembourgeois des affaires étrangères sur France info.

Sur 500 000 luxembourgeois, plus de 200 000 sont d'origine étrangère. Le Luxembourg acceuille de plus 150 000 travailleurs frontaliers.

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

La France et Luxembourg auront l'occasion d'en découdre dans le groupe D des qualifs pour l'Euro 2012 smile

Je lubrifie les relations humaines.

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

mami a écrit:
mais on est où ? a écrit:

Surtout que le Luxembourg est le pays le plus accueillant pour les travailleurs étrangers et compte près de 50% de personnes d'origine étrangère sur son sol.

Euh, lol ?

Bah oui. Non ?

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Oui, enfin, les 50% de travailleurs au Luxembourg, c'est pas vraiment des gens du voyages....
Et effectivement, ça attire, le Luxembourg !

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

mami a écrit:

Oui, enfin, les 50% de travailleurs au Luxembourg, c'est pas vraiment des gens du voyages....
Et effectivement, ça attire, le Luxembourg !

Si, ce sont des gens du voyage... d'affaires.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

sabaidee a écrit:
mami a écrit:

Oui, enfin, les 50% de travailleurs au Luxembourg, c'est pas vraiment des gens du voyages....
Et effectivement, ça attire, le Luxembourg !

Si, ce sont des gens du voyage... d'affaires.

Joliiii!
big_smile

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Attentat: menace du 16/9 peu crédible
Avec Reuters
23/09/2010 | Mise à jour : 12:11 Réactions (16)
Le directeur général de la police, Frédéric Péchenard, admet que le renseignement sur un attentat kamikaze avorté à Paris apparaît finalement peu crédible au moment où l'opposition dénonce l'alarmisme du gouvernement. Dans une interview à Libération, paru aujourd'hui, il confirme néanmoins la réalité de la menace terroriste en France après la prise en otage au Niger de cinq Français revendiquée mardi par Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).  "Nous avons un pic de dangerosité et des inquiétudes ciblées", dit-il.

Interrogé sur le renseignement selon lequel une femme voulait mener un attentat kamikaze dans Paris le 16 septembre, Frédéric Péchenard estime que cette menace a perdu de sa crédibilité.  "C'est une information que nous avons eue, mais qui, aujourd'hui, sans rentrer dans les détails opérationnels, paraît peu crédible", dit-il.
La veille, il avait surpris des analystes et spécialistes du terrorisme en conjuguant la menace d'attentats au futur.

L'ancien Premier ministre UMP Dominique de Villepin a de son côté accusé le gouvernement de susciter la panique par ses discours répétés sur une menace terroriste.  Le Parti socialiste dénonce pour sa part le manque de transparence du gouvernement. "Le propre de cette affaire, c'est que l'opposition n'est au courant de rien", a déploré mercredi le député Jean-Christophe Cambadélis sur France 24.

Il a jugé anormal qu'un dispositif de sécurité n'ait pas été mis en place pour les expatriés après la mort de l'otage Michel Germaneau fin juillet dans la région du Sahel.  Se défendant de chercher à alarmer l'opinion, Frédéric Péchenard estime qu'il faut s'habituer "à vivre avec les risques d'attentat" comme lors des violences de 1986 ou de 1995.

"Mais il faut aussi relativiser", dit-il, soulignant que les services de sécurité avaient réussi à empêcher tout attentat depuis celui de Port-Royal, en décembre 1996. "Objectivement, nous disposons de bons outils opérationnels et juridiques qui se sont avérés efficaces", dit-il.

Ce qui est grave, c'est qu'en criant au loup pour garder la main sur l'agenda médiatique, ce gouvernement va jusqu'à se décrédibiliser sur les questions éminemment importantes du renseignement sur la menace terroriste.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

L’article du Figaro fait polémique sur Musique Mag, qui le qualifie de "raciste". "Quand bien même il n’y aurait pas eu un seul "blanc" parmi les délinquants, la seule mention "voyous" ou "jeunes de banlieue" suffisait largement. Nous refusons tout simplement l’amalgame "Noirs = délinquants", peut-on lire sur le site musical. Ne vient-il pas à l’esprit de Musique Mag que l’expression "jeune de banlieue" est elle-même tout à fait stigmatisante, à la fois pour les jeunes (toute une classe d’âge) et les habitants des banlieues, qui n’ont rien à voir avec les délinquants ?

http://www.agoravox.tv/actualites/socie … ucun-27803

Oder so ähnlich.

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Les 10 commandements des manipulations de masses

Une présentation de 10 "Commandements" qui aident à imposer aux gens une société qui les prive de leur libertés en les empêchant de s’en rendre compte par exemple en détournant leur attention sur des sujets futiles ou en leur faisant croire que ce sont des mesures nécessaires pour les protéger, tout en causant sans le montrer ce qui nécessite ces mesures de protection.

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser ; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple : laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

3/ La stratégie de la dégradation

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

4/ La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans ». Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution !…

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

http://www.agoravox.fr/actualites/polit … -des-82270

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Mais qu'est ce qu'on se fend la poire en Sarkozie...

Libération

Après la farce du bouclier fiscal allemand, voilà la blague de la TVA sur la restauration

DéSINTOX

Comment l'exemple allemand est utilisé à tort et à travers par l'exécutif pour faire passer ses mesures dans l'opinion.


Par CÉDRIC MATHIOT


Vous avez aimé les bobards du bouclier fiscal allemand ? Vous adorerez ceux sur la TVA sur la restauration... Nul n’ignore plus que l’UMP, après nous avoir expliqué pendant trois ans qu'il fallait un bouclier fiscal en France parce que les Allemands en avaient un... a désormais le toupet d'expliquer qu'il faut supprimer ledit bouclier au nom de la convergence avec l’Allemagne, qui n'a pas de bouclier. Or, il semble que la majorité soit décidée à utiliser la même grosse ficelle au sujet de la TVA sur la restauration.

Petit rappel : depuis juillet 2009, la TVA dans la restauration a été abaissée à 5,5%. Une mesure coûteuse (3,3 milliards d'euros), d'ailleurs épinglée aujourd’hui par le Conseil des prélèvements obligatoires. En dépit de moult efforts pour faire croire l’inverse, les contreparties (créations d'emplois, baisse des prix) exigées auprès des restaurateurs en échange de ce cadeau n’ont pas été à la hauteur des promesses.

Le 14 décembre 2009, lors d'une conférence de presse (où il ressort avec une étonnante conviction son bobard sur le bouclier fiscal allemand — regardez la vidéo autour de la 44ème minute), Nicolas Sarkozy est interrogé par une journaliste de Paris Match sur l'opportunité de maintenir une TVA réduite qui donne de si piètres résultats. Il sort alors son "joker" allemand (à partir de la 59ème minute) : "Si c'était si étrange que cela, je vous pose la question : pourquoi Mme Merkel vient-elle de décider de faire la même chose? Si c'était un tel échec, je pose la question de savoir pourquoi Mme Merkel, à la tête de la première économie d'Europe, vient de décider de baisser la TVA sur la restauration à 7%? Madame Merkel est quelqu'un de censé, quelqu'un qui réfléchit".

Et Sarkozy de continuer son numéro: «Essayez d'élargir votre réflexion aux autres. Non seulement cette décision qu'a prise la France n'est pas combattue par les autres, mais dans son programme, Madame Merkel a dit: "une des premières décisions économiques que je vais prendre, c'est de baisser la TVA dans la restauration en Allemagne".


Discours de Nicolas Sarkozy sur le grand emprunt
envoyé par publicsenat. - http://www.dailymotion.com/video/xbho2a … from=embed

Problème, il n’y a pas plus de TVA abaissée sur la restauration en Allemagne que de bouclier fiscal, au grand désaroi des restaurateurs allemands. Au moment où parle Sarkozy, il y a tout au plus outre-Rhin une décision d’abaisser le taux de TVA... dans l’hôtellerie au 1er janvier (lire le Desintox consacré au sujet). La TVA dans la restauration est à 19%.

Sarkozy ignore visiblement aussi que la décision de baisser la TVA dans l'hôtellerie n'est pas une lubie de Merkel comme il le présente, mais qu'elle émane du libéral FDP, parti de coalition. Bref, Sarko a tout faux. Mais au moins le mensonge a réussi à faire taire l'insolente auteure de la question.

Mais ce sera insuffisant pour faire cesser le flot nourri de critiques sur la TVA réduite dans la restauration... Au point que celle-ci apparaît aujourd'hui, en plein marasme des finances publiques, comme un boulet politique.

Comme le bouclier fiscal, la mesure pourrait donc être supprimée. D'aucuns à l'UMP suggèrent ainsi que la TVA sur la restauration soit remontée à un niveau intermédiaire, entre 10 et 12%. Reste à trouver un moyen de faire passer le retour en arrière.... Et ce moyen est visiblement tout trouvé : la fameuse convergence fiscale... avec l'Allemagne. Après avoir découvert qu'il n'y avait pas de bouclier fiscal en Allemagne... l'UMP s'apprête à découvrir que la TVA sur la restauration y est de 19%...

Le 25 août, lors de son déplacement à Berlin, le ministre du Budget François Baroin a évoqué le rapprochement des taux de TVA entre les deux pays. Quelques jours plus tard, Jerôme Chartier, secrétaire national de l'UMP en charge de la fiscalité, a été plus explicite. Sur le site de l’UMP, il expliquait ainsi benoitement, à propos des pistes de convergences fiscales entre les deux pays: "Nous regarderons par exemple les taux de TVA. On parle beaucoup de la TVA sur la restauration, on regardera quelle est la TVA sur les activités d'hôtellerie, de restauration, qui est pratiquée en Allemagne. Ce sera un bon enseignement" (à partir de 1mn30 sur la vidéo). Or, l'enseignement est d'ores et déjà connu : en dépit de ce qu'affirmait Sarkozy, il n'y a pas de taux réduit de la TVA sur la restauration en Allemagne. Les restaurateurs français peuvent commencer à se faire du souci...


UMP - Rapprocher la fiscalité entre la France et l'Allemagne
envoyé par ump. - L'actualité du moment en vidéo. http://www.dailymotion.com/video/xf0o3q … from=embed

Résumons :après avoir permis à Sarkozy de vendre, en mentant de manière éhontée, le bouclier fiscal et la TVA sur la restauration, l'exemple allemand pourrait (re)servir, dans l'autre sens, à justifier leur suppression.

La preuve que les Français sont parfois pris pour des jambons (schinken, en allemand).

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Remarquez vous que cette histoire d'espionnage industriel chez Renault tombe exactement au même moment où la France est pointée du doigt en matière d'espionnage industriel suite à la publication d'un cable diplomatique de wikileaks affirmant que la France était le pays le plus gourmand en vol d'informations stratégiques chez nos partenaires, particulièrement en Allemagne ?

Besson nous pond des communiqués pour expliquer à ceux à qui il sert de Ministre qu'il faut nous protéger de l'espionnage industriel. Plutôt que de s'excuser de faire la même chose chez nos partenaires européens.

hin hin hin hin Comment nous faire passer aux yeux de l'opinion publique comme des victimes plutôt que comme des coupables ?...

Ce qui est un peu triste c'est que malgré la qualité apparente de notre dispositif d'intelligence économique, nous sommes manifestement incapables de mettre en place les outils industriels permettant d'appliquer ce que nous découvrons à l'étranger.

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Gambetta a écrit:

Remarquez vous que

nan

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

En fait il semble que toute cette affaire ait été fondée sur des lettres de dénonciation anonymes. Elles ont été envoyées par le cabinet d'Eric Besson ?

84

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Cassandre a écrit:

En fait il semble que toute cette affaire ait été fondée sur des lettres de dénonciation anonymes. Elles ont été envoyées par le cabinet d'Eric Besson ?

Oui.

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Gambetta a écrit:

Remarquez vous que cette histoire d'espionnage industriel chez Renault tombe exactement au même moment où la France est pointée du doigt en matière d'espionnage industriel suite à la publication d'un cable diplomatique de wikileaks affirmant que la France était le pays le plus gourmand en vol d'informations stratégiques chez nos partenaires, particulièrement en Allemagne ?
(...)

hin hin hin hin Comment nous faire passer aux yeux de l'opinion publique comme des victimes plutôt que comme des coupables ?...

Voyez, je sentais que cette histoire de Renault allait partir en eau de boudin. Ca puait à mort l'opération de contre-information au moment où wikileaks sortait des infos sur l'intelligence économique française, que certains en interne ont probablement utilisés pour se débarrasser de cadres qui devaient leur poser problème.

Toute cette histoire n'était qu'un enfumage, comme on pouvait s'y attendre.

Que se passe-t-il dans ce cas là : les cadres sont réintégrés. Et s'ils refusent ils sont  indemnisés ? Ou bien tout cela se termine en règlement de comptes à OK Coral devant les prud'hommes ?

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Renault veut les réintégrer.

Face à l'évidence d'absence de preuve autre qu'une lettre de corbeau, ça tourne à la dernière scène de Arnaque, crime et botanique à la direction de renault. Le n°2 du groupe, Patrick Pelata va peut-être démissionner pour préserver Carlos Ghosn et d'autres têtes pourraient tomber.

Il faut dire que tomber dans le panneau d'une dénonciation anonyme, c'est gros pour une direction d'un groupe aussi important...

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Nadéra Bouazza a écrit:

L'ambassadrice de Syrie Lamia Chakkour est toujours en place. Les fausses déclarations sur sa démission sur le plateau de France 24, mardi 7 juin, ont été suivies de plusieurs démentis diffusés sur la télévision syrienne, les chaînes panarabes puis le lendemain sur BFM TV. France 24 a annoncé jeudi 9 juin son intention de porter plainte pour délits "d'usurpation d'identité et de fonction" auprès du Procureur de la République.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/ … 01274.html

Oder so ähnlich.

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Je constate que le traitement médiatique est très déséquilibré entre la gauche et la droite, dans la perspective présidentielle.

D'abord, sur les accords entre partis : l'UMP utillise l'intimidation, la pression, l'agression sur les éventuels candidatures centristes. Ca avait été le cas avec Borloo, qui a fini par abandonner, et c'est le cas avec Hervé Morin. Pas d'accord du tout, division à droite (on pense aussi à Villepin). On en parle peu. A peine quelques articles.

En revanche, polarisation médiatique maximale sur un accord entre le PS et EELV, accord qui a été trouvé, certes dans la difficulté, mais trouvé quand même. Et c'est sur cet accord que les médias parlent de "division".

S'il y a division à gauche, de quoi peut-on parler à droite ? De division maximale, de dislocation même, avec des contestations au sein même de l'UMP, sur le comportement et la politique de Sarkozy.

D'ailleurs, dès le lendemain de la publication du "programme économique de l'UMP", Sarkozy s'est distancié de la mesure phare proposée à savoir la sortie des 35 heures (sarkozy reconnaissant que les baisses de charges associées aux 35H sont utiles pour le coût du travail, et probablement aussi constatant que le temps de travail en France est l'un des plus élevés d'europe...). Bof, à peine un petit article dans le Point.

Cela n'a rien d'étonnant, les amis du Président, Bouygues, Lagardère, Dassault et Bolloré, qui tiennent la quasi totalité des médias (on pourrait ajouter Alain Weill avec BFMTV qui n'est pas "ami proche" mais on connaît l'orientation de BFM...) font la campagne de leur ami, de leur mandataire politique.

Nous allons passer les prochains mois dans une véritable guerre psychologique des médias, portes paroles du pouvoir, contre les Français, afin de leur faire avaler la pilule d'une réélection de Sarkozy.

Je propose un mouvement "occupy biased medias" qui manifesterait devant les chaînes de télés, de radios et de presse détenue par des personnes en état lamentable de conflits d'intérêts massif, car toutes ces entreprises sont par ailleurs en contrat avec l'Etat. De ce point de vue, la France médiatique est une véritable république bananière destinée à manipuler et à orienter le peuple en filtrant, organisant une information favorable à la droite et offensive face à la gauche.

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

89

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Gambetta a écrit:

Je propose un mouvement "occupy biased medias"

Pourquoi en anglais ? Je pensais qu'en France, on parlait français.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Gambetta a écrit:

Je constate que le traitement médiatique est très déséquilibré entre la gauche et la droite, dans la perspective présidentielle.

Phénomène naturel de rattrapage de la séquence "primaires"... Le CSA veille à l'équilibre. A moins qu'il ne soit lui aussi vendu?

Gambetta a écrit:

D'abord, sur les accords entre partis : l'UMP utillise l'intimidation, la pression, l'agression sur les éventuels candidatures centristes. Ca avait été le cas avec Borloo, qui a fini par abandonner, et c'est le cas avec Hervé Morin. Pas d'accord du tout, division à droite (on pense aussi à Villepin). On en parle peu.

Probablement, mais ils n'en font pas étalage sur la place publique et ils n'ont pas eu - à ma connaissance - de psychodrame genre "arrêt de Flamanville", "sortie complète ou non du nucléaire", puis "sortie partielle" et ils n'ont pas eu la séquence "pas mox-mox".

Gambetta a écrit:

En revanche, polarisation médiatique maximale sur un accord entre le PS et EELV, accord qui a été trouvé, certes dans la difficulté, mais trouvé quand même. Et c'est sur cet accord que les médias parlent de "division".

Cohn-Bendit et Mamère plombent Joly, Placé et Duflot vont à la soupe pour 60 circonscriptions, Joly est seule dans son intégrité, son porte-parole démissionne; de l'autre côté, Delanoë et Collomb font part de leurs désaccords. Désolé, mais si l'on ne parle pas de ça, autant interdire les campagnes électorales.

Gambetta a écrit:

S'il y a division à gauche, de quoi peut-on parler à droite ? De division maximale, de dislocation même, avec des contestations au sein même de l'UMP, sur le comportement et la politique de Sarkozy.

Elles ne sont pas aussi flagrantes qu'entre le PS et EELV.

Gambetta a écrit:

Cela n'a rien d'étonnant, les amis du Président, Bouygues, Lagardère, Dassault et Bolloré, qui tiennent la quasi totalité des médias (on pourrait ajouter Alain Weill avec BFMTV qui n'est pas "ami proche" mais on connaît l'orientation de BFM...) font la campagne de leur ami, de leur mandataire politique.

Faut arrêter là: Libé, les inrocks, canal +, France inter et même Le Monde (aux mains de gens de gauche comme Pigasse) ne font pas la retape de Sarko! C'est un grand classique que de dire que son opinion est insuffisamment représentée. France télévisions semblant relativement neutre. 

Gambetta a écrit:

De ce point de vue, la France médiatique est une véritable république bananière destinée à manipuler et à orienter le peuple en filtrant, organisant une information favorable à la droite et offensive face à la gauche.

Cela semble évident, la dictature nous guette.

PS: par contre, je ne te vois pas t'insurger contre la cabale dont fait l'objet Jean-Pierre Chevènement avec cette histoire veille de 6 ans qui ressort deux jours après l'annonce de sa candidature.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Hin, chevènement vole à une famille modeste un logement alors qu'il ne manque de rien et dispose d'une confortable retraite. Il ferait bien de dégager de son logement social, autant pour des raisons sociales que morales. Il y a environ 10 ans d'attente pour un logement social à Paris, faute de pouvoir mettre dehors ceux qui se sont enrichis en cours de route, qui peuvent très bien se payer une location comme tout le monde. 

Pour le reste, je ne parle pas de complot, mais de convergence d'intérêts entre amis puissants.

Enfin, les quelques journaux que tu cites sont finalement assez peu de choses devant le caractère ultra-majoritaire de la presse détenue par les 5 personnages que j'ai évoqués.

Quant au CSA, il est gardien du temps de parole, pas de l'orientation ou du contenu des articles. D'ailleurs, je dis justement qu'il y a surfocalisation sur les problèmes à gauche, et sous-focalisation sur les problèmes encore plus grands à droite.

FDL : "Occupons les médias en situation de conflit d'intérêt" tu l'admettras, c'est moins sexy.

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Gambetta a écrit:

Quant au CSA, il est gardien du temps de parole, pas de l'orientation ou du contenu des articles. D'ailleurs, je dis justement qu'il y a surfocalisation sur les problèmes à gauche, et sous-focalisation sur les problèmes encore plus grands à droite.

Oui, tu as raison, c'est du fait d'une cabale montée de toutes pièces si EELV apparaît comme un parti incapable de dégager une ligne claire et de parler d'une seule voix.

La démission et le psychodrame Lipietz pour la présidentielle de 2002, c'était encore la faute aux Lagardère et consorts?

Quant aux "grands" problèmes de droite, lesquels sont-ils? Je ne nie pas qu'il y ait des mésententes, divers courants, mais ils ne se vilipendent pas par presse interposée comme le PS et EELV actuellement.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Gambetta a écrit:

Hin, chevènement vole à une famille modeste un logement alors qu'il ne manque de rien et dispose d'une confortable retraite. Il ferait bien de dégager de son logement social, autant pour des raisons sociales que morales. Il y a environ 10 ans d'attente pour un logement social à Paris, faute de pouvoir mettre dehors ceux qui se sont enrichis en cours de route, qui peuvent très bien se payer une location comme tout le monde.

Ce que je ne comprends pas c'est la raison pour laquelle on maintient ce genre de logements "sociaux". A 1.500 Euros le loyer, sous-estimé ou pas ce n'est, en toute hypothèse, plus du logement social et ce n'est pas accessible à une famille modeste.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

94

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

J'avais lu quelque part que cet appartement de 120m² était destiné à être réaménagé en plusieurs petits appartements, afin de pouvoir loger plusieurs familles.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

FDL a écrit:

J'avais lu quelque part que cet appartement de 120m² était destiné à être réaménagé en plusieurs petits appartements, afin de pouvoir loger plusieurs familles.

C'est un peu con, car c'est justement des grands logements sociaux dont on a besoin...

Le cas Chevènement est clairement une cabale. J'attends d'autres enquêtes des journalistes sur l'ensemble des habitants des ILN et autres HLM de la ville de Paris, pour qu'on sache qui s'y trouve car je suis certain qu'il y aura des surprises...

Et de manière plus générale, il convient de s'interroger sur les conditions de ressources des occupants des logements sociaux et s'il est légitime que des personnes âgées continuent à occuper des logements sociaux de plusieurs pièces compte tenu du fait que leurs enfants ont quitté le domicile familial.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

sabaidee a écrit:

C'est un peu con, car c'est justement des grands logements sociaux dont on a besoin....

CQFD.


sabaidee a écrit:

Le cas Chevènement est clairement une cabale.

CQFD.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Greg a écrit:
sabaidee a écrit:

Le cas Chevènement est clairement une cabale.

CQFD.

Comment expliquer que cette histoire d'appartement qui date de plus de 6 ans est ressortie deux ou trois jours après que Chevènement se soit déclaré candidat? Pure coincidence?

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Des figurants pour acclamer Sarkozy
Des faux ouvriers ont été convoqués et mis en scène par l'Elysée pour faire la claque au très impopulaire Nicolas Sarkozy. Dans l'art et la manière de prendre les gens pour des cons, le « président du pouvoir d'achat des riches » restera un mètre-étalon.


Comment donner l'impression d'être ovationné par des foules en liesse quand on est le champion de l'impopularité ? Comment mettre en scène un Nicolas Sarkozy s'avançant sous les acclamations de Français fous de bonheur alors que le mécontentement à son encontre bat tous les records ? Bref, comment se faire offrir des fleurs quand on risque surtout de recevoir des cailloux sur la tête ?

C'est le problème apparemment insoluble sur lequel se penche réguliérement l'Elysée pour fournir de belles images aux chaînes de télévision. Force est de constater que pour réaliser ce tour de force les communicants de Sarkozy ne manquent pas d'audace et ne reculent devant aucune manipulation. Ainsi, jeudi, alors que « le président du pouvoir d'achat » faisait campagne sur un chantier de l’Essonne, la solution employée pour résoudre ce casse-tête fut pour le moins étonnante : les ouvriers enthousiastes que Sarko a rencontré étaient… des figurants.


Les faux ouvriers faisaient semblant de travailler...

D’après Europe 1, qui a dévoilé la supercherie, l'entourage du chef de l'Etat sortant aurait en effet peu apprécié le manque d'ardeur sarkozyste régnant sur le chantier en question et a donc exigé « plus de monde autour de Nicolas Sarkozy ». Qu'à cela ne tienne ! Des ouvriers d’autres chantiers ont donc été « convoqués » illico presto par leur hiérarchie pour une séance de photos obligatoire. Amenés sur place en bus pour les uns, venus par leurs propres moyens pour les autres, les conscrits se sont justifiés en évoquant de fermes « consignes patronales ». Pas le choix, en somme.

Une fois les figurants en place il ne restait plus qu'à mettre tout ce joli monde en scène sous les caméras des 20 heures. Et, toujours selon Europe 1, le spectacle fut digne d'une production hollywoodienne car, accrochez-vous à vos claviers, « les faux ouvriers ont été priés de faire semblant de travailler devant la presse. Une consigne donnée, alors qu'à cause de la température glaciale ce jour (-8 degrés), il leur était pourtant interdit de travailler. Aucun n'aurait dû se rendre sur le chantier. D'ailleurs, dès la fin de la visite, tous les ouvriers sont rentrés chez eux. » Dans l'art et la manière de prendre les gens pour des cons, Sarkozy restera un mètre-étalon.


Récidiviste

Jeudi c'était donc Sarkollywood dans l'Essonne et, comme le rappelle Libération.fr, « ce n'est pas la première fois que l'Elysée est pris la main dans des petits arrangements avec la réalité et joue la carte des bains de foule et de l'accueil populaire. »

De fait, élections et impopularité obligent, les exemples de manipulation se multiplient depuis quelques mois autour du président-candidat. Comme lors de la visite de Sarkozy en octobre dernier à Carcassonne où le public d'une table ronde « populaire et citoyenne » se composait exclusivement de militants UMP exaltés qui frappaient de concert dans leurs mains en scandant de vibrants Nicolas ! Nicolas ! Nicolas ! « Une rencontre peu spontanée, avec des invités attentifs et triés sur le volet », avait souligné le site Arrêt sur images. Mais l'objectif était rempli, les reportages des journaux télé ont présenté aux Français ébahis un Nicolas Sarkozy adulé et acclamé par une foule en transe. Grâce à son bilan, certainement...

Comble du ridicule on se souviendra également de la fameuse visite de l'usine Faurecia en 2009 où, là aussi, de faux ouvriers avaient été amenés en bus pour acclamer le président du pouvoir d'achat. Certains de ces figurants, chargés de féliciter Sarko pour son remarquable bilan, « avaient été choisis pour leur petite taille, et ainsi ne pas dépasser le chef de l'Etat. » Comme le rappelle le sujet réalisé par la télévision belge RTBF.



Sacré Sarko. Le réveil va être brutal quand il se rendra compte que les vrais électeurs, eux, n'ont pas grand-chose à voir avec les figurants de l'UMP.

[video (flash player not installed)]

Ce mec est une m[bsniiiiip]

99

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

les seuls figurants sont les gouvernants.

Re: Observatoire des manipulations médiatiques...

Je viens de tomber sur cette page qui offre la traduction d'un document sensé émaner d'un obscur groupuscule de propagande lié au FBI. Faisant abstraction du doute sur l'authenticité du document, on constate toutefois qu'il offre un véritable manuel de "désinformation pour les nuls" qui en aidera plus d'un à détecter des entourloupes sur les forums (y compris sur le forum Science Po!)

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!