Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Les 120 journées de TomTom, du marquis de Saab.

« Hit me right in my white guilt »

252

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

*Fragrance* a écrit:

Les 120 journées de TomTom, du marquis de Saab.

Pourquoi ça ne m'étonne pas, venant de toi ? ;)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

253

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

"Le Gapital" de Marx, "Sandro de solitude" de Gabriel Garcia Trademark

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

"Auchan en emporte le vent" (M. Mitchell) tongue

« L’homme est fait d’un bois si noueux qu’on ne pourra jamais le redresser tout à fait. » (Emmanuel KANT)

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

FDL a écrit:
*Fragrance* a écrit:

Les 120 journées de TomTom, du marquis de Saab.

Pourquoi ça ne m'étonne pas, venant de toi ? wink

Una fides ! Oui, bon, hein, je devrais changer de registre. Toutefois, je ne saurais trop te conseiller la lecture de Francine ou les malheurs de la laitue, suivi de l'Histoire de Florette, sa soeur.

« Hit me right in my white guilt »

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Non seulement c'est un imbécile, mais maintenant je sais d'où ça vient. Encore un qui a lu Voltaire et ne l'a pas jeté au feu après.

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Kunstler a écrit:

Non seulement c'est un imbécile, mais maintenant je sais d'où ça vient. Encore un qui a lu Voltaire et ne l'a pas jeté au feu après.

Oula on va se calmer sur Voltaire le jeune, sinon je te mords.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

faux semblants a écrit:
Kunstler a écrit:

Non seulement c'est un imbécile, mais maintenant je sais d'où ça vient. Encore un qui a lu Voltaire et ne l'a pas jeté au feu après.

Oula on va se calmer sur Voltaire le jeune, sinon je te mords.

Boarf. Vraiment ? Pourquoi ?

PS : j'ai déjà une petite sœur et un chat, ça suffit non mais...

259

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Frédo, la suite. Il est revenu et ça va faire mal.
Blague à part, si les électeurs en sont réduits à voter pour Frédo, c'est que le PS a vraiment du souci à se faire pour les prochaines élections.


Le Figaro - AFP a écrit:

Frédéric Lefebvre élu député (équipe)

Frédéric Lefebvre, candidat de l'UMP à l'élection législative partielle d'Amérique du Nord, a été élu député à l'issue du second tour de l'élection, selon des résultats non officiels communiqués aujourd'hui par son équipe de campagne.

Le sarkozyste Frédéric Lefebvre a battu le socialiste Franck Scemama, à l'issue d'un second tour marqué par une très forte abstention, selon ces chiffres fournis après l'ouverture des urnes électroniques, dimanche soir. Le ministère des Affaires étrangères doit annoncer plus tard les résultats officiels.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

260

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Euh.. t'as vu la circo ?

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

261

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Oui et ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Rayan a écrit:

Euh.. t'as vu la circo ?

Oui enfin franchement actuellement le PS est certain de se prendre une taule à n'importe quelle élection d'envergure nationale, AmNord ou pas AmNord.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

263

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

D'autant plus qu'en 2012, c'était le PS qui avait remporté les élections dans cette circonscription.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

264

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Élection à envergure nationale ? Cela me semble très audacieux comme analyse au vu du nombre de votants.. Le test pour le gouvernement, ce seront surtout les élections au Parlement européen, peut-être plus que les municipales.

Dire que les partielles indiquent un reflux du PS par rapport au score anormalement élevé de juin 2012 (merci la Vème République...) relève d'une affligeante banalité. Il y a toujours un retour de balancier au moment des partielles.

En revanche, je ne vous suis pas pour en tirer des conclusions aussi dramatiques (même si j'ai bien compris que cette lecture était particulièrement dominante dans les commentaires). Regardez les enquêtes d'opinion pour les européennes, la droite de gouvernement est très basse et la stratégie de Mélenchon ne prend pas. C'est essentiellement le FN qui semble tirer certains bénéfices électoraux au vu de ces enquêtes.

En tout état de cause, je ne crois pas que l'UMP puisse regagner une élection nationale d'ici un certain moment (sauf changement de sa stratégie électorale) au vu de l'évolution démographique et idéologique de la société française. Mais il y a là un débat de fond qui dépasse la question de la personne de M. Lefebvre.

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

265

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Oui enfin, mon "analyse" était surtout une petite blague, vu la personnalité de Frédo.
A part ça, si je ne m'abuse, le PS a perdu toutes les législatives partielles jusqu'à présent. On attend la circonscription de Cahuzac.
Pour le reste, on en est réduit aux conjectures. Mais je veux bien prendre les paris.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Rayan a écrit:

En tout état de cause, je ne crois pas que l'UMP puisse regagner une élection nationale d'ici un certain moment (sauf changement de sa stratégie électorale) au vu de l'évolution démographique et idéologique de la société française. Mais il y a là un débat de fond qui dépasse la question de la personne de M. Lefebvre.

Alors au vu de l'évolution démographique j'aimerais vraiment que tu m'expliques comment l'UMP, ou la droite en général, peut ne pas réussir à gagner une élection nationale. Il me semble au contraire que cette démographie risque de rendre le PS tributaire de circonstances exceptionnelles pour remporter ce genre d'élection (d'ailleurs c'est déjà le cas). Je ne sais pas sur quelle catégorie de votants le PS s'appuierait pour gagner la prochaine présidentielle.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Barney a écrit:

Alors au vu de l'évolution démographique j'aimerais vraiment que tu m'expliques comment l'UMP, ou la droite en général, peut ne pas réussir à gagner une élection nationale. Il me semble au contraire que cette démographie risque de rendre le PS tributaire de circonstances exceptionnelles pour remporter ce genre d'élection (d'ailleurs c'est déjà le cas). Je ne sais pas sur quelle catégorie de votants le PS s'appuierait pour gagner la prochaine présidentielle.

+1

Je lubrifie les relations humaines.

268

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Hahaha ! Frédo commence l'année en très grande forme.
Dis, mon Frédo, si ton compte avait vraiment été hacké, je suis prêt à parier que les petits plaisantins auraient écrit quelque chose de plus délirant qu'un subjonctif inventé et non accordé. Personnellement, c'est ce que j'aurais fait en tout cas.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/ … -un-tweet/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

269

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Je suis tombé sur un communiqué de Frédo Lefebvre au sujet du retour de Sarkozy. J'ai trouvé ça beau. Notamment ce passage poétique :

Et travaillons. Respectons. Unifions. Avec nous, pour réunifier la France, je dis oui, oui, oui. Elle l’attend. Elle l’espère. Nous ne pouvons plus la décevoir. Prenons de l’altitude. C’est cette attitude aujourd’hui qui nous donnera plus de latitude demain….

Altitude, attitude, latitude. Quelle magnifique allitération. Et la conclusion est de toute beauté :

La droite n’a-t-elle pas aussi besoin d’hommes qui osent la sincérité ? Je suis cet homme.

http://www.frederic-lefebvre.org/freder … s-sarkozy/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

270

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Dieu sait qu'il a incarné à un moment l'absurdité de certaines positions politiques de l'époque Sarkozy et qu'il a bien souffert des répercussions que ses prises de positions. Et qu'on en a bien rigolé.

Eh bien aujourd'hui, je dois dire qu'il a évolué dans une réflexion que je partage très largement, sur la nécessité de sortir du jeu politicien, des postures d'oppositions, des tactiques, etc. pour se concentrer sur ce qui est bon pour la France et les Français, la modernisation nécessaire, la considération des réalités et la concentration du politique sur les propositions concrètes qui peuvent réellement résoudre les problèmes effectifs qui se posent à la France, aux Français, aux entreprises, etc.

Dépasser les vieilleries d'un système politique qui doit se moderniser et moderniser la France de toute urgence.

Le moment est venu de balayer les vieilles politiques
Publication: 03/04/2015 08h32 CEST Mis à jour: 03/04/2015 09h16 CEST
FREDERIC LEFEBVRE


Bravo aux électeurs de la droite et du centre: c'est votre victoire. Jamais victoire n'aura autant appartenu aux électeurs plutôt qu'aux politiques. Alors que l'opposition oublie si souvent l'essentiel: nos compatriotes.

Alors que la majorité a adopté la même posture. Les citoyens ont pris leur avenir en main. Bien loin de l'UMPS. Bien loin du FNPS. Ces acronymes n'y changeront rien.

Les Français n'acceptent plus les consignes de la part de ceux-là mêmes dont ils doutent de la sincérité.

Je suis un homme de droite. Comme tant de Français, je m'interroge sur ma famille politique, l'UMP... Cette famille qui avait su additionner les Gaullistes dont je me sens, comme tant d'autres, dépositaire et donc redevable d'une partie de la flamme, avec les centristes et les libéraux.

Qu'avons- nous fait de notre identité? Que sont devenues nos valeurs? Quel est notre ADN?

Je salue bien entendu l'unité UMP/UDI/MODEM que j'appelle de mes voeux depuis des mois et que l'UMP d'aujourd'hui, loin de celle qui se déchirait devant les caméras il y à encore quelques temps, a su orchestrer avec dynamisme. L'unité doit maintenant dépasser la simple alliance électorale pour épouser sincèrement la stratégie d'élaboration d'un nouvel espoir.

Si je considère les extrêmes, je me refuse à les nourrir. Elles sont le miroir de nos insuffisances. Elles soulignent notre abandon de ceux qui souffrent.

C'est par les Français que nous devons être obsédés. Pas par notre propre devenir.

Les Français se détournent inexorablement de la politique. Pour une raison: la politique leur tourne le dos. Elle a abandonné les Français. Trop occupée qu'elle est à ses petits calculs internes, à la distribution des prébendes, aux primaires, à 2017, aux courants, aux écuries, aux congrès, aux statuts, aux noms des partis, aux alliances, au rassemblement (non pas des Français mais des politiques eux-mêmes), aux "leurres" électoralistes destinés à sauver les meubles.

Cette vieille politique est définitivement morte le 29 mars. Pourtant. Elle ne le sait toujours pas.

L'opposition se glorifie des 25 départements gagnés en oubliant elle- même que 50% des Français ne sont pas venus voter, que plus d'1,1 million de Français ont voté blanc (un record!) et que la majorité de ceux qui se sont déplacés, l'a fait par devoir, au delà des personnalités des uns et des autres, ou par instinct de survie pour prendre son avenir en main.

L'UMP, avec 20 sièges de conseillers départementaux de plus que le PS, 915 contre 896, ce dernier n'ayant pas su faire l'unité, devrait faire preuve d'humilité, d'autant que la comparaison en nombre de voix confirme cette équilibre.

Pire c'est à qui revendique le plus la paternité du succès.

Ils sont 85% a ne pas avoir apprécié cette campagne. Comme je les comprends. Ils doivent être tout autant à s'indigner de cette indécente compétition dans l'appropriation de la victoire.

Ils sont pourtant plus nombreux qu'escompté à avoir choisi de voter pour sortir de la fatalité même si le vote blanc doit relativiser cette observation. Allons nous enfin comprendre leur message ou poursuive dans l'égocentrisme exacerbé?

Au lieu de proposer des solutions aux problèmes des Français, nous avons proposé aux Français de régler nos propres problèmes.

L'agitation du carton rouge, battue et rebattue, que j'avais moi-même brandi, sans être pour autant innovant, comme porte-parole de l'UMP en 2009, après le PS en 2004, avant que le FN ne le reprenne à son compte en 2012, l'UMP aux européennes de 2014 et là en 2015.

Est-ce franchement de la modernité? Cette recherche de la facilité, qui infantilise l'électeur, est datée. Tout comme la "militarisation" de notre langage qui privilégie le combat frontal au débat moderne.

Pourquoi ne pas avoir proposé une alternative crédible, un contrat de gouvernance départementale autour de 5 actions fortes à engager en 6 mois:

-Un contrat de relance des investissements dans les départements
-Une baisse drastique de la dépense de fonctionnement et du nombre de fonctionnaires territoriaux
-La délégation de services publics, l'usager devenant un client à qui on rend des comptes, accompagnée d'une baisse des impôts
-Une réorganisation du système d'attribution des prestations sociales, avec à la fois une efficacité et un contrôle renforcé pour mieux protéger les plus fragiles
-Un plan coordonné entre les départements en faveur du développement de l'emploi dans les secteurs des services et de l'innovation

Un plan nous permettant d'agir sans attendre 2017. Pour améliorer en urgence la situation des Français au lieu de ne parier que sur l'échec de la politique menée en France.

Il est encore temps.

Avec quatre verbes-clés, nous devons nous tourner vers les Français et agir.

- ENTENDRE
- RESPECTER
- PROTÉGER
- et ACCORDER

Car nous devons ENTENDRE le sentiment d'abandon des Français et leur attente d'une offre nouvelle. Au lieu de feindre d'être les grands vainqueurs d'une épreuve dont l'issue nous a échappée.

Car nous devons RESPECTER la diversité sociale, religieuse ou laïque, sociétale de nos compatriotes. Au lieu de les remonter les uns contre les autres.

Car nous devons PROTÉGER des citoyens qui se sentent atteints dans leur dignité, leur identité et leur devenir. Au lieu d'instrumentaliser leurs souffrances.

Car nous devons ACCORDER plutôt que diviser des Français qui n'ont plus d'espoir et cherchent légitimement les responsables de leur horizon obscurci. Au lieu de définir une politique d'espoir, l'opposition a misé sur le rejet des autres. La politique ne doit pas être un jeu : A qui perd gagne.

A force de vider le stade de la France de ses électeurs, la droite et la gauche, entourées d'une nuée de caméras, gagnent alternativement depuis des décennies, par anti-jeux et mauvais coups, au désespoir du public en fuite... Il faut ré intéresser les 50% qui ne sont pas venus voter et tous ceux qui ont voté uniquement par devoir ou par énergie vitale. C'est à dire, au bas mot, 80% des Français.

Pour laisser sur place les extrêmes, il suffit de ramener dans le stade de la France les gens raisonnables, qu'ils soient de droite ou de gauche, ceux qui espèrent le changement à travers un nouveau projet.

Le Rassemblement n'a de sens que s'il est accordé à l'Ouverture... Il ne doit pas simplement s'agir de rassembler son camp mais de rassembler les Français.

L'attitude politique doit muter.

Avec sincérité.
Avec modernité.
A la recherche d'une entente.

C'est autour de ces trois mots que nous devons bâtir une nouvelle attitude politique pour la France.

Soyons de plus en plus nombreux à être sincères.

J'étais le seul député de l'UMP à voter le pacte de responsabilité il y à un an, nous étions 12 de l'opposition à avoir décidé de voter la loi Macron. Une vingtaine de plus avaient décidé de s'abstenir. Par sincérité. Pouvions-nous voter contre un texte dont nous partagions l'essentiel même si nous regrettions qu'il n'aille pas plus loin, dont nous mesurions, si minces soient ils, les effets bénéfiques pour la croissance dont il était porteur?

Nous sommes en 2015!

Soyons de plus en plus nombreux à être modernes.

La mondialisation est un fait. Ce peut être une chance si nous savons faire évoluer la France.
En s'appuyant sur nos forces, nos racines, notre identité, nos savoir-faire, notre talent d'innovation, la France a un magnifique avenir mondial. Si nous ne coupons pas nos racines, 1000 bourgeons tricolores peuvent éclore chaque jour dans ce monde en mouvement.
Notre jeunesse doit être encouragée à partir à la conquête du monde.

Soyons de plus en plus nombreux à chercher une entente, à nous accorder.

Un accord des gens raisonnables. C'est-à-dire des sincères et des modernes de droite et de gauche, justement, pour l'amour de notre patrie plutôt que de nos partis. Un accord de ceux qui, sur les sujets prioritaires pour les Français, sont prêts à s'additionner plutôt qu'à se diviser.
Un accord des hommes et des femmes qui agissent en partant de la réalité, au lieu de divertir les Français en les détournant de l'essentiel.

Pourquoi, à la différence de l'Assemblée Nationale et du Sénat, le parlement européen vote-t-il 79% des textes, droite et gauche confondues? Un rapporteur est nommé sur un texte et il rencontre les 7 groupes pour trouver l'accord le plus large...

Si le congrès de ma formation politique, le 30 mai prochain, passe à coté de cet enjeu et se contente de s'auto-glorifier ce sera une preuve de cécité démocratique. Si le congrès du PS début juin ne prend pas la dimension de ce défi, il tournera, lui aussi, le dos à l'attente de nos compatriotes.

Si je mobilise toute mon énergie dans cette nouvelle attitude politique c'est que j'ai la certitude qu'elle est la seule à pouvoir sortir la France de la spirale de l'échec. J'invite à la Renaissance de la politique française.

Plus encore après une victoire qui ne peut durablement masquer le désamour profond des Français. Mais qui n'appartient qu'à ceux qui ont décidé de prendre leur avenir en main.

Au lieu de nous auto-ausculter, de nous auto-congratuler et de nous affronter, tournons-nous simplement vers les Français...

Ces Français à qui je veux dire:

Levons nous...
Votons en masse!
Obligeons les partis politiques à s'intéresser aux Français et pas simplement à ceux d'entre eux qui sont les plus engagés.
Forgeons de nouveaux-horizons...
Redressons nous. Résistons ensemble.
Le moment est venu de briser les chaînes idéologiques,
Le moment est venu de forcer les barrages partisans,
Le moment est venu de balayer la vieilles politiques.

Nous sommes en 2015.

Unissons nos forces
Militons pour la France
Agissons pour les Français, avec les Français.
Soyons les Français...

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

271

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Gahahahahahahagadghvjknl

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

272

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Greg qui tresse des lauriers à Frédo Zadig et Voltaire, on aura décidément tout vu...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

FDL a écrit:

Greg qui tresse des lauriers à Frédo Zadig et Voltaire, on aura décidément tout vu...

Il a raison. Il se prépare un petit poste en cabinet pour l'après 2017 et l'explosion du PS.

Quoique si j'étais lui je pencherais plutôt vers le FN, il y a clairement plus d'avenir. c'est l'avantage d'avoir des convictions "pragmatiques".

274

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Ça y est, nous sommes officiellement entrés dans un monde parallèle.

Le Figaro a écrit:

Pris d'insomnie, Frédéric Lefebvre écrit un poème sur les attentats

LE SCAN POLITIQUE - L'ancien ministre des Républicains (LR) a publié sur Twitter un «hymne au déchirant novembre». Les réactions des internautes sont contrastées.

Des «vers touchants et parlants». C'est ainsi que le socialiste Eduardo Rihan Cypel a partagé le poème de son collègue des Républicains, Frédéric Lefebvre. Touché par les attaques du 13 novembre, l'ancien ministre a publié son texte lundi sur Twitter. «Fruit d'une nuit d'insomnie», a précisé l'actuel député des Français de l'étranger.

En voici la retranscription:

Hymne au déchirant novembre

Dans la nuit ton cœur s'envole
Sur le sol s'écoule ton sang
Dans le ciel ta voix résonne
Sur l'asphalte s'écrase ton flanc

Ta belle âme prend son envol
Quand tes tripes recouvrent le sol
Ton sourire trace un nuage
Quand ici je m'enivre de rage

Ce verre en terrasse qui vole en éclats
Ces notes de guitares criblées de balles
Ce ballon suspendu où un bruit sourd s'abat
Ces semeurs de terreur produit (sic) de la cabale

130 anges fleurissent au vent
8 diables errent dans le tourment
66 millions de citoyens unis
193 Etats du monde s'allient

Ce 13 novembre de rouge marqué
De la garance des teinturiers
Verra décembre effacer
De blanc immaculé les meurtriers

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca … entats.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

275

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Ca vaut pas du Oxmo Puccino

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

276

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Frédo la victime.

Le Point a écrit:

Frédéric Lefebvre : "La menace sur mon investiture, c'est typiquement une pression du système"
Punition pour l'ancien fidèle de Sarkozy et candidat à la primaire de la droite : il n'a pas été réinvesti dans sa circonscription. Entretien.

Le Point.fr : À la commission nationale des investitures, votre circonscription a été « gelée ». Est-ce une vengeance de la part de Nicolas Sarkozy ?

Frédéric Lefebvre : Il y a une règle dans les statuts du parti, c'est que les candidats sortants sont automatiquement reconduits. Une règle comme celle-là doit absolument être respectée. Quand j'ai critiqué le vote électronique, cela n'a pas plu à tout le monde… De manière générale, on me reproche ma liberté de vote. J'ai voté des textes de la majorité, comme la loi consommation (une loi que j'avais moi-même préparée en tant que ministre, cela montre jusqu'où l'opposition systématique peut aller). J'ai également voté le CICE et la loi Macron. J'ai appelé à voter la loi travail en signant la tribune lancée avec NKM… Mais moi on me fait du sur-mesure, j'ai un traitement spécial ! Déjà quand j'étais ministre, mon groupe me reprochait d'accepter trop d'amendements socialistes. J'ai tissé des liens avec des personnalités de gauche, comme Manuel Valls ou Didier Migaud. En fait, je défends une nouvelle attitude politique. Les gens ne supportent plus le logiciel droite-gauche : c'est une muraille artificielle qui empêche de faire le boulot pour les gens. C'est une mode de se dire ni de droite ni de gauche. Macron en fait son argument de vente, par exemple. Sauf que, moi, je ne fais pas que le dire, je le fais vraiment. Et c'est ce qu'on me reproche.

Comment imaginez-vous cette « nouvelle attitude politique » ?

Je ne suis pas pour des alliances d'intérêt politique, mais pour une coalition d'intérêt général. L'histoire de ma famille politique, c'est que les centristes veulent effacer les clivages et les gaullistes veulent dépasser les clivages. Je m'inscris dans cette histoire. Il faut de la force pour résister aux pressions du système. La menace sur mon investiture, c'est typiquement une pression du système.

Concrètement, comment l'appliquer ? S'il s'agit juste pour un parti d'opposition de voter certaines lois de la majorité, ce n'est pas très révolutionnaire…

Déjà, il faut en finir avec les alliances électorales qui n'ont aucune valeur. Ensuite, cela peut être, bien sûr, voter une loi, se mettre autour de la table pour des sujets sur lesquels on est en accord, pratiquer l'ouverture dans un gouvernement… Je défends surtout des coalitions thématiques quand les sujets sont essentiels pour les Français, à l'image du Grenelle de l'environnement par exemple. J'avais d'ailleurs défendu un Grenelle pour l'emploi. J'ai commencé en politique en travaillant au cabinet de Chaban-Delmas, qui m'a appris que, pour réformer, il faut additionner les différences.

Justement, quelle est votre différence dans cette primaire aux 12 candidats ?

En plus de cette attitude politique, je défends une vision mondiale. La France est trop recroquevillée sur elle-même. Il faudrait que l'on projette plus de citoyens dans le monde. Dans les banlieues, je vais voir des jeunes sans diplôme, qui n'ont pas de cursus à l'étranger comme les étudiants des grandes écoles, je leur dis qu'il y a un avenir pour eux à l'étranger. Il faut redonner de l'espoir à la jeunesse.
Aujourd’hui, l’Europe est seulement monétaire

C'est plutôt triste de leur dire que leur seul avenir est de quitter la France...

Pas du tout. En tant que député des Français de l'étranger, j'ai signé un accord avec l'agence du service civique pour permettre une expérimentation en Amérique du Nord. On a déjà eu 2 800 candidatures spontanées. Cela soulagerait les collectivités locales qui entassent les gens dans des ghettos.

Quelles sont vos propositions économiques ?

Les gens sont noyés dans la réglementation. Toute réglementation nationale plus contraignante que la réglementation européenne doit être supprimée. Aujourd'hui, l'Europe est seulement monétaire. Nous devrions créer une autorité comme la BCE qui unifie le droit des affaires.

Vous défendez aussi l'idée d'un revenu universel...

Oui, toujours dans cette idée de déréglementation et de désintermédiation. Le montant se situerait entre 800 et 1 000 euros. Je garderais l'allocation aux handicapés, mais je supprimerais toutes les autres. La gestion du bazar social nous coûte entre 35 et 42 milliards d'euros par an... Cela permettrait d'économiser 20 à 25 milliards en cinq ans. C'est comme cela que l'on va réussir une politique sociale plus juste. Le revenu universel pourrait se cumuler avec une activité, on ne le perdrait pas en se mettant à travailler. Les gens vont sortir du chômage et de l'assistanat. On ferait de tout le monde des gens productifs.
Regardez le Twitter et le Facebook du parti : seulement Nicolas Sarkozy y est relayé

C'est une proposition très libérale...

Elle allie des bords très différents : l'économiste libéral Milton Friedman comme l'intellectuel de gauche Michel Foucault ! Et je travaille avec Julien Bayou d'EELV sur cette idée. Vous pensez qu'il est libéral ?

Vous êtes souvent virulent contre votre propre camp. Que reprochez-vous à votre famille politique ?

Il y a une dérive identitaire que je combats depuis 2012. Les politiques deviennent des suiveurs : ils cherchent où est la peur, et voient une opportunité à exploiter. Alors que les Français veulent des hommes politiques qui tracent leur route. Nicolas Sarkozy pense qu'il y a une droitisation de la France. C'est une erreur, il y a en fait une radicalisation.

Demandez-vous la démission de Nicolas Sarkozy de la tête du parti ?

Il y a un mélange des genres. Par exemple, pour avoir mes parrainages, je dois écrire aux adhérents. Ma famille politique refuse de me donner le fichier des adhérents et refuse de leur envoyer ma lettre. Nous ne sommes pas traités à égalité dans cette campagne. Regardez le Twitter et le Facebook du parti : seulement Nicolas Sarkozy y est relayé. Nicolas Sarkozy a envoyé ses demandes de parrainage, cela signifie que sa campagne est lancée. Or les statuts du parti indiquent que son président doit démissionner 15 jours après le début de sa campagne. Je demande seulement le respect des règles.

http://www.lepoint.fr/politique/frederi … 028_20.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

277

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Moi je trouve que c'est encore une manoeuvre émétique du mafieux et stalinien de droite, Sarkozy, toujours aussi immature à vouloir "se venger" d'un ex-soutien qui a le droit de ne plus être d'accord avec lui, à l'encontre d'un type qui a l'immense mérite de s'engager pour une vision politique qui nous permettrait vraiment de dépasser tout ce qui bloque le système actuel et le maintient dans toutes les scléroses du passé, l'empêche de se concentrer sur ce qui pourrait nous faire avancer et progresser collectivement, dans l'écoute, le respect et la synthèse des analyses contradictoires.

Ah, si la raison pouvait gouverner ce pays, ses élites, ses citoyens, ses institutions, et son système politique... Il semble malheureusement que ce soit l'inverse et que la politique contemporaire spectacularisée soit d'abord et avant tout un déversoir d'irrationnel que d'aucuns essaient de canaliser bon gré, mal gré... Mais que d'autres, comme Sarkozy, continuent à maintenir dans leurs bonnes vieilles pratiques minables.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Rien de nouveau sous le soleil.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

279

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Hahahahahaha ! Incorrigible, ce Frédo.

Le Monde a écrit:

Primaire de la droite : Frédéric Lefebvre annonce son ralliement à Alain Juppé

http://www.lemonde.fr/election-presiden … 54003.html

Après Mariton... Voilà à quoi me fait penser le vieux repris de justice.

https://static.polytrans.fr/media/511107__054105200_0919_21012015.jpg

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

FDL a écrit:

Hahahahahaha ! Incorrigible, ce Frédo.

Le Monde a écrit:

Primaire de la droite : Frédéric Lefebvre annonce son ralliement à Alain Juppé

http://www.lemonde.fr/election-presiden … 54003.html

Après Mariton... Voilà à quoi me fait penser le vieux repris de justice.

https://static.polytrans.fr/media/511107__054105200_0919_21012015.jpg

De l'autre côté:
Dati - Darmanin - Ciotti - Balkany - Jacob - Hortefeux
Il ne manque plus que Nadine

281

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Nadine a dit à demi-mot qu'elle soutenait Sarkozy je crois, non ? Enfin, son vote ne fait guère de doutes.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

FDL a écrit:

Nadine a dit à demi-mot qu'elle soutenait Sarkozy je crois, non ? Enfin, son vote ne fait guère de doutes.

Ah mince j'ai raté cette annonce de la plus haute importance
Elle va apporter à Sarkozy autant de voix que Mariton n'en apportera à Juppé

283

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Vraiment FDL, tu n'arrives pas à élever ton niveau... Tu m'affliges.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

284

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Greg a écrit:

Vraiment FDL, tu n'arrives pas à élever ton niveau... Tu m'affliges.

Greg le 7 octobre 2015 a écrit:

Pourtant, tu n'es rien de plus qu'une raclure crypto-fasciste, qui te pare d'un discours "neo-culturel" et "sympa" visant à délégitimer les attaques contre les misérables dans ton genre. Avant, les mecs comme toi se terraient comme les rats ou les limaces qu'ils étaient. Maintenant, après que ce fieffé mafieux de sarkozy soit passé par là et ait libéré la parole xénophobe et crypto-fasciste, avec sa réactualisation du "charisme de l'homme providentiel" qu'ont avalé tout un tas de supporters décérébrés, et que cette truie de Marine Le Pen nous ait joué la "dé-diabolisation du FN", ils ont trouvé la parade et ils s'exhibent jovialement, sympathiquement, alors que tu es exactement ce qu'on pendait haut et court à la libération.

http://forum-scpo.com/forum-scpo/post52 … ml#p525368

Toujours cette fixation sur l'épuration, au passage.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

285

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Eh oui. Les vermines en société, c'est comme les taupes dans les jardins, on croit les avoir annihilé, mais elles reparaissent avec l'oubli du temps.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

286

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Fichu Badinter, quand même, hein.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

287

Re: Le festival "Frédéric Lefebvre"

Amusé de voir que, de temps en temps, l'attachement à l'idée de droits subjectifs fondamentaux vous préoccupe également, quand ça concerne votre droit imprescriptible et sacré de déverser du lisier sur les gens qui le tort de vous déplaire, hein les fdesouchiens.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)