Topic: Faits divers et dépêches misérables

Le Monde a écrit:

La justice iranienne condamne un homme à être aveuglé à l'acide
LEMONDE.FR avec AFP | 27.11.08 | 11h47  •  Mis à jour le 27.11.08 | 12h05

Un Iranien, qui avait rendu aveugle une femme ayant refusé sa demande en mariage en lui jetant de l'acide au visage, a été condamné par la justice au même châtiment, rapporte, jeudi 27 novembre, le quotidien Etemad-e Melli.

En vertu du principe de "qisas" – ou juste châtiment – prévu par le droit islamique iranien, le tribunal a jugé que l'homme devait à son tour être rendu aveugle par un jet d'acide.

L'accusé avait été éconduit à plusieurs reprises par une femme et s'était vengé en l'agressant alors qu'elle quittait son travail en 2004. Elle s'était ensuite rendue en Espagne pour subir une opération du visage mais elle n'avait pas retrouvé la vue.

« Hit me right in my white guilt »

Re: Faits divers et dépêches misérables

Le Monde a écrit:

Les experts mandatés pour réformer la justice des mineurs préconisent la prison dès 12 ans
   
La prison dès 12 ans : c'est ce que propose la commission mandatée par la garde des sceaux, Rachida Dati, pour réformer la justice des mineurs. Présidée par le recteur André Varinard, elle a achevé ses travaux jeudi 27 novembre. Elle rendra son rapport à la ministre le 3 décembre. Un projet de loi a été annoncé pour juin 2009.

L'ordonnance de février 1945 sur l'enfance délinquante devrait disparaître, pour laisser place à un code de justice des mineurs. Le préambule de l'ordonnance qui prévoit "le primat de l'éducatif sur le répressif" serait supprimé. Il devrait être réintégré dans le nouveau code, dans le sens de la jurisprudence du Conseil constitutionnel qui reconnaît "la finalité éducative" des sanctions pénales.

La commission propose de fixer l'âge de la responsabilité pénale – il n'était pas déterminé jusque-là et relevait de l'appréciation du juge – à 12 ans. Ce seuil se situe en deçà de la moyenne européenne (14 ans) mais au-dessus du Royaume-Uni (10 ans). Avant 12 ans, les enfants ne relèveront pas de la justice pénale, sauf exception.

Les auteurs de crime pourraient aller en prison dès 12 ans, contre 13 ans aujourd'hui, dans des conditions strictement encadrées. Parmi les 203 700 mineurs mis en cause par la police en 2006, 1,3 % étaient impliqués dans des actes criminels. Chaque année, une cinquantaine d'adolescents de moins de treize ans sont condamnés pour crimes, et environ 500 jeunes de 13 à 18 ans.

NOUVELLE GRADATION DES SANCTIONS

Des peines de prison pourraient en outre être prononcées pour les auteurs de délits à partir de 14 ans. Entre 12 et 14 ans, les adolescents pourraient être placés dans des centres éducatifs fermés réservés à cette tranche d'âge.

La commission propose une nouvelle gradation des sanctions. Les premiers actes délinquants devraient être pris en charge par les municipalités au sein des conseils locaux de sécurité. D'autres mesures alternatives aux sanctions pénales pourront être prises par le procureur, jusqu'à ce qu'il prononce un avertissement final : s'il commet de nouvelles infractions dans les deux ans qui suivent, le mineur ne pourra plus bénéficier d'autres mesures alternatives. Les mesures éducatives (internat, soins etc.) décidées par les juges seraient supprimées. Mesures éducatives et de protection relèveraient des conseils généraux.

Le "tribunal pour enfants" deviendrait le "tribunal pour mineurs", composé d'un juge unique, sans les assesseurs de la société civile qui constituaient une particularité de la justice des mineurs. Un an après la suppression de l'excuse de minorité pour les récidivistes, qui encourent à présent les mêmes peines que les adultes, la commission propose aussi de créer un tribunal correctionnel pour les 16-18 ans. Ce tribunal sera également compétent pour juger les majeurs, dans l'année qui suit leur majorité. Enfin, répondant à la demande du gouvernement, M. Varinard propose des solutions pour accélérer les procédures et sanctionner plus vite les mineurs.



Alain Salles

Re: Faits divers et dépêches misérables

7 ans c'est l'âge de raison, on peut bien aller en taule. Dati n'est pas assez ambitieuse !

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Pour moi, dès que l'enfant sait marcher, c'est un criminel en puissance. N'attendons pas trop longtemps, un an suffit!

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Dès qu'ils braillent ils pètent les couilles de la société.
Pourquoi attendre que la mère ait accouché ? Un petit test génétique, et hop.

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

Re: Faits divers et dépêches misérables

Voire procéder à des stérilisations massives !

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: Faits divers et dépêches misérables

Pas besoin, le temps semble s'en charger très efficacement, avec l'aide d'agents chimiques soi-disant neutres présents dans absolument tout. Dans 100 piges on pourra plus avoir de gosses. Fini la surcharge des prisons, bref, tout ça c'est très passager en somme.

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

Re: Faits divers et dépêches misérables

Inutile de hurler aux loups, concrètement le rapport vise à abaisser d'un an l'âge donnant lieu à une possible détention, de 13 à 12 ans. Par ailleurs il est plus permissif que le système actuel, puisqu'il restreint tout emprisonnement avant 14 ans, sauf en matière criminelle.

Ca concerne combien de cas, des affaires criminelles pour des mineurs de 14 ans?

A gentleman is someone who can play the bagpipe and who does not.

Re: Faits divers et dépêches misérables

P!erre a écrit:

Pas besoin, le temps semble s'en charger très efficacement, avec l'aide d'agents chimiques soi-disant neutres présents dans absolument tout. Dans 100 piges on pourra plus avoir de gosses. Fini la surcharge des prisons, bref, tout ça c'est très passager en somme.

Y aura le clonage, t'inquiète !

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: Faits divers et dépêches misérables

Necrid_Master a écrit:
P!erre a écrit:

Pas besoin, le temps semble s'en charger très efficacement, avec l'aide d'agents chimiques soi-disant neutres présents dans absolument tout. Dans 100 piges on pourra plus avoir de gosses. Fini la surcharge des prisons, bref, tout ça c'est très passager en somme.

Y aura le clonage, t'inquiète !

Oh je suis pas inquiet. Après avoir vu The Island, je regrettais que la proportion de Scarlett Johansson dans la société soit aussi mince... le clonage m'apparaissait déjà à l'époque la seule solution viable...

Last edited by P!erre (28-11-2008 14:34:38)

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

Re: Faits divers et dépêches misérables

P!erre a écrit:

Scarlett Johanssen

PAN

Last edited by alfadir (28-11-2008 14:33:00)

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

Re: Faits divers et dépêches misérables

oups, au temps pour moi. Le fond du propos reste intact.

edit : D'ailleurs j'ai remarqué un certain adoucissement du pantage sur le forum... mais que fait FDLLLLL ?

Last edited by P!erre (28-11-2008 14:35:46)

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

Re: Faits divers et dépêches misérables

Rédhibitoire.

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: Faits divers et dépêches misérables

Necrid_Master a écrit:

Rédhibitoire.

l'orthographe ou Scarlett ?

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Faits divers et dépêches misérables

Se tromper dans l'orthographe de la starlette.

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: Faits divers et dépêches misérables

Le Monde a écrit:

Aux Etats-Unis, le "Black Friday", jour suivant la fête de Thanksgiving, marque traditionnellement le début des achats de Noël avec notamment des soldes très importantes dans les magasins qui ouvrent leur porte dès le petit matin. Vendredi 28 novembre, cette tradition a pris une tournure tragique dans un magasin Wal-Mart de Long Island, dans l'Etat de New York. Un employé qui venait d'ouvrir les portes pour laisser entrer une foule impatiente a été écrasé par les acheteurs qui se ruaient sur les produits. L'homme, âgé de 34 ans, est mort de ses blessures.

Au moins quatre personnes, dont une femme enceinte, ont été hospitalisés après cet incident. D'autres employés du magasin ont également été blessés alors qu'ils tentaient de venir en aide à leur collègue. Kimberly Cribbs, qui faisait partie des quelque 2 000 personnes amassées devant le magasin Wal Mart, a affirmé que les clients s'étaient comportés "comme des sauvages". "Quand on leur a dit qu'ils devaient partir parce qu'un employé avait été tué, ils ont commencé à crier : 'ça fait une journée que je fais la queue'. Et ils ont continué à acheter", a-t-elle confié à l'Associated Press.

"TOTALEMENT CHAOTIQUE"

La police locale est en train de vérifier les vidéos de surveillance pour tenter d'identifier les personnes responsables, même si elle reconnaît que l'identification pourrait être problématique. Michael Fleming, un des policiers en charge de l'enquête, a dit que la scène à l'intérieur de l'immeuble était "totalement chaotique" et a mis en cause la direction pour n'avoir pas prévu assez d'employés. Dans un communiqué, le vice-président de Wal Mart, Hank Mullany, a rejeté les critiques et fait part de sa profonde émotion.

La National Retail Foundation, qui estime que 128 millions d'Américains se sont rués dans les magasins du pays vendredi, assure que c'est la première fois qu'un tel incident se produit. Mais comme le rappelle le New York Times, de telles scènes d'hystérie "sont devenues normales pendant la période connue sous le nom de Black Friday". "C'était une tragédie, et en même temps on sent que ce n'était pas un accident", note le quotidien new-yorkais, rappelant qu'aux Etats-Unis, acheter est "un sport de contact" et que les magasins ont toujours été bon dans l'art "de créer un sentiment de manque alors que l'on est en pleine abondance, une anxiété qui oblige à agir immédiatement pour ne pas passer à côté". Se tromper dans l'orthographe de la starlette.

Super-méga-hyper combo de la louze.

Re: Faits divers et dépêches misérables

Le Monde AFP a écrit:

Bruce Willis et Alain Delon, pères comblés au bal des débutantes de Paris

Les acteurs Bruce Willis et Alain Delon ont ouvert, au bras de leurs filles respectives, le Bal des Débutantes de Paris, dans la nuit de samedi à dimanche à l'hôtel de Crillon, a constaté un journaliste de l'AFP.
Selon une tradition aristocratique millénaire instituée en Grande-Bretagne, des jeunes filles de la "bonne société" font ainsi leur "entrée dans le monde".

Le Bal des Débutantes de Paris a été classé par le magazine Forbes parmi les dix événements mondains internationaux annuels.

Peu après minuit, sous les ors du Crillon, Alain Delon a invité Bruce Willis ouvrir le bal aux bras d'Anouchka Delon, 18 ans, en Elie Saab, et Scout Larue Willis, 19 ans, en Christian Lacroix, sur la valse de Nino Rota, musique originale du " Guépard ", le film de Visconti dont l'acteur français joue le personnage principal.

Alain Delon et Bruce Willis ont rapidement échangé leurs filles sous les applaudissements des 300 invités triés sur le volet et le regard ému de Rosalie Van Bremen et Demi Moore, les mères d'Anouchka et de Scoot Larue. Divorcés, les parents avaient tenu à se retrouver pour cette occasion particulière. Demi Moore était accompagnée par son actuel époux, l'acteur Ashton Kutcher.

"Je suis très heureux et fou de bonheur" a confié à la presse Alain Delon, visiblement transporté par l'événement.

Interrompu en 1968, le Bal des " debs " de Paris est donné à nouveau depuis 1990. Cette année, l'événement était au profit de la fondation Mélita Bern-Schlanger en faveur de la recherche sur le diabète insulino-dépendant.

Pour la première fois, des débutante égyptiennes et philippines étaient présentes. Outre Scout Larue Willis, les Etats-Unis étaient représentés aussi par Billie Lourd, fille de l'actrice Carie Fisher et petite-fille de Debbie Reynolds.

Sokhna Ndour, 17 ans, fille du chanteur Youssou Ndour, représentait le Sénégal. Chelsea Chau, arrière petite-fille de Sir Chau Sik-nin, défendait les couleurs de la Chine. L'Italie était représentée par Gloria Rizzo, fille du photographe Willy Rizzo, et la jeune comtesse Tatiana de Pahlen, fille de Marguerita Agnelli, dans une robe Versace.

Côté Français aussi, Jean Rochefort présentait sa fille, Clémence, 16 ans. Le gotha européen était représenté notamment par India Oxenberg, petite-fille de la princesse Elizabeth de Yougoslavie.

Le secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer Yves Jego et son collègue aux Affaires européennes Jean-Pierre Jouyet comptaient parmi les nombreuses personnalités présentes.

Je voudrais une édition 2009 avec la chorale politique et syndicale, pour qu’exceptionnellement, cet événement reçoive autre chose qu’un mépris infini.

Re: Faits divers et dépêches misérables

La musique de Rota sur le Guépard c'est un choix assez évocateur de décadence et d'illusions déçues...

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Faits divers et dépêches misérables

La cour suprême iranienne a confirmé la condamnation à mort par lapidation prononcée contre une femme reconnue coupable d'adultère, à Shiraz, dans le sud de l'Iran, a rapporté samedi 29 novembre le journal Etemad Melli.

La condamnée, identifiée comme Assaneh R, s'est vu infliger, outre la sentence de mort par lapidation pour adultère.

Son amant a été condamné à 15 ans de prison et à 100 coups de fouet pour avoir eu une relation illégitime.

Le verdict a été prononcé en avril et la condamnation confirmée par la cour suprême le 4 août, ajoute le journal, sans expliquer le délai mis pour rendre l'information publique.

La sentence est exécutée par des gardiens de la révolution et des miliciens qui lancent des pierres sur le condamné, lequel est enterré jusqu'à la taille s'il s'agit d'un homme, jusqu'aux épaules s'il s'agit d'une femme, car la loi des mollahs dit que si la victime peut sortir du trou, elle aura la vie sauve. Enterrées jusqu'aux épaules, les femmes n'ont aucune chance. Celles qui malgré tout ont réussi à sortir, ont été abattues d'une balle dans la tête. Rappelons également que les mollahs ont prévu dans leur loi la taille des pierres, "pas trop grosses pour tuer d'un coup, ni trop petites pour ne pas blesser". Le but étant d'infliger un maximum de souffrances.

La discrimination sexuelle s'applique dans toute sa cruauté jusque dans la peine de mort et le supplice qui la précède.

(Avec AFP)

Des fous-furieux...

Re: Faits divers et dépêches misérables

Si cette pratique était appliquée en France, c'est avec joie que je l'exercerais sur une ou deux personnes.

Certes.

Re: Faits divers et dépêches misérables

Celle- là aussi ? http://www.iran-resist.org/article2748.html  (attention, ne pas cliquer si facilement choqué)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Mais non, Assaneh a 12 ans, elle est donc tout à fait responsable de ses actes !

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Engagé Baleine a écrit:
Le Monde AFP a écrit:

Bruce Willis et Alain Delon, pères comblés au bal des débutantes de Paris

Les acteurs Bruce Willis et Alain Delon ont ouvert, au bras de leurs filles respectives, le Bal des Débutantes de Paris, dans la nuit de samedi à dimanche à l'hôtel de Crillon, a constaté un journaliste de l'AFP.
Selon une tradition aristocratique millénaire instituée en Grande-Bretagne, des jeunes filles de la "bonne société" font ainsi leur "entrée dans le monde".

Le Bal des Débutantes de Paris a été classé par le magazine Forbes parmi les dix événements mondains internationaux annuels.

Peu après minuit, sous les ors du Crillon, Alain Delon a invité Bruce Willis ouvrir le bal aux bras d'Anouchka Delon, 18 ans, en Elie Saab, et Scout Larue Willis, 19 ans, en Christian Lacroix, sur la valse de Nino Rota, musique originale du " Guépard ", le film de Visconti dont l'acteur français joue le personnage principal.

Alain Delon et Bruce Willis ont rapidement échangé leurs filles sous les applaudissements des 300 invités triés sur le volet et le regard ému de Rosalie Van Bremen et Demi Moore, les mères d'Anouchka et de Scoot Larue. Divorcés, les parents avaient tenu à se retrouver pour cette occasion particulière. Demi Moore était accompagnée par son actuel époux, l'acteur Ashton Kutcher.

"Je suis très heureux et fou de bonheur" a confié à la presse Alain Delon, visiblement transporté par l'événement.

Interrompu en 1968, le Bal des " debs " de Paris est donné à nouveau depuis 1990. Cette année, l'événement était au profit de la fondation Mélita Bern-Schlanger en faveur de la recherche sur le diabète insulino-dépendant.

Pour la première fois, des débutante égyptiennes et philippines étaient présentes. Outre Scout Larue Willis, les Etats-Unis étaient représentés aussi par Billie Lourd, fille de l'actrice Carie Fisher et petite-fille de Debbie Reynolds.

Sokhna Ndour, 17 ans, fille du chanteur Youssou Ndour, représentait le Sénégal. Chelsea Chau, arrière petite-fille de Sir Chau Sik-nin, défendait les couleurs de la Chine. L'Italie était représentée par Gloria Rizzo, fille du photographe Willy Rizzo, et la jeune comtesse Tatiana de Pahlen, fille de Marguerita Agnelli, dans une robe Versace.

Côté Français aussi, Jean Rochefort présentait sa fille, Clémence, 16 ans. Le gotha européen était représenté notamment par India Oxenberg, petite-fille de la princesse Elizabeth de Yougoslavie.

Le secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer Yves Jego et son collègue aux Affaires européennes Jean-Pierre Jouyet comptaient parmi les nombreuses personnalités présentes.

Je voudrais une édition 2009 avec la chorale politique et syndicale, pour qu’exceptionnellement, cet événement reçoive autre chose qu’un mépris infini.

A défaut de ton indifférence...

« Hit me right in my white guilt »

24

Re: Faits divers et dépêches misérables

Opium overdose seems the only escape for some Afghan women

Some women in the Afghan province of Uruzgan are so unhappy with their arranged marriages that the only way out is to take an overdose of opium.

Bibi’s husband was too old and weak to work the land, but he would not allow her to get a job as a cleaner so that they could feed their seven children. He would beat her with a stick every time she tried to leave the house. Often, he would beat her unconscious. Bibi tells her story from a hospital in Tarin Kowt, one of the few places in Uruzgan where an Afghan woman can speak safely to a foreigner.

But Bibi is not the woman’s real name - she is too afraid to use that. She says her situation was hopeless. “He [her husband] would go into a rage over the smallest thing. My family asked him to stop a few times, but there is not much they can do about it. I belong to my husband. He paid for me.”

Eight years ago, Bibi’s father forced her to marry her dead husband’s brother. Her new husband was slowly turning blind and since he could not work, the family lived in poverty. “I wasn’t even allowed to visit my parents, or go to the doctor. There came a time last winter that I thought to myself that I would be better off dead. I didn’t know who would take care of my children. All I knew was that I couldn’t take it anymore.”

Horrible taste

Bibi had often heard about women who committed suicide by taking an overdose of opium. She took a large quantity of raw opium from her sister’s farm, where they grow poppies from which opium is extracted. “It tasted horrible,” she says, “but it was the easiest way to end it all.”

Bibi, who is in her early forties, has covered her face with a black cloth because there is a man in the ward - doctor Ajab Noor, head of the aid organisation Afghan Health and Development Service (AHDS) in the province of Uruzgan where Dutch soldiers are stationed.

Noor says that an opium overdose is the most common method for committing suicide for local women. It is an easy way to die: the person goes into a coma and dies within a matter of hours. It is also readily available because many farmers grow poppies. Noor: “It is the only way small farmers can earn money. They know that it is against Islamic law, but there are too few alternatives.”

Coma

An average of three women are brought into the AHDS Uruzgan clinics in a coma every week. Noor says most of them are quite young, between sixteen and twenty-five. Opium enters the bloodstream within half an hour and the woman goes into a coma within a few hours. There is little time to treat the patient, and many villages are a long way from the nearest clinic.

Noor emphasises that the women are not addicts who took an accidental overdose. The AHDS estimates that 1.5 percent of the province’s 300,000 inhabitants has requested help for addiction. Most addicts are men, but most of those who attempt to kill themselves by swallowing opium are women. “These women really want to die,” says Noor.

At the hospital the women receive medication to revive the heart. Noor: “We inject a capsule of digoxine every three minutes until they wake up”. The next day relatives or the husband come to take the patient home. “I try to explain to them that women also have rights and that according to Islam they should be able to choose their own husband. But the best argument is that a woman is worth more alive than dead,” says Noor.

A female worker stops by later to see how Bibi is, months after her suicide attempt. She has been doing a lot better since her husband became totally blind and could not hit her any more. Two months ago she got a job as a concierge. “In a way I am glad he [my husband] is blind,” she says. “But he is still my husband. I am obliged to love him. I must stay with him and care for him.”

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Drac = propagandiste sarkozoïde.

Villepin est victime d'un acharnement politique par sarkozy, qui veut éliminer tous ses rivaux. Et contrairement au PS, à droite, on ne règle pas ça par le vote, mais par l'utilisation des leviers de l'Etat à des fins personnelles.

Et drac, toujours là pour dénoncer la démocratie régulière su PS, (et évidemment expliquer que ségolol royal, l'agent du pouvoir, est mieux placée)est également là pour défendre les vues du pouvoir arbitraire et dictatorial. Drac est quelqu'un qui veut être bien vu du pouvoir, mais sans non plus apparaître trop lié au pouvoir, sinon, ça ne marche plus.

Last edited by Gambetta (01-12-2008 14:00:23)

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Faits divers et dépêches misérables

tu le connais super bien dis donc.
J'aime bien le "Drac=", ça fait tellement pas cours de recré.

"Vous n'avez pas le monopole du lol, Monsieur. Vous n'avez pas le monopole du lol" - FS
"Aimez-vous les uns les autres, ou disparaissez !" - Ségolène Abracadabra Royal

Re: Faits divers et dépêches misérables

Je le connais simplement par ses écrits, et ça me suffit.

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Faits divers et dépêches misérables

-

Last edited by Gambetta (01-12-2008 13:59:45)

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Drac a écrit:

Tu seras juste assez sympa pour mettre systématiquement une majuscule à mon pseudo.

Et pour ce qui est l'utilisation des moyens de l'État, Villepin était juste Premier ministre pendant l'affaire Clearstream. Et il ne s'est présenté à aucune échéance électorale de l'UMP. Il ne s'est jamais présenté à aucune élection, d'ailleurs.

Tais-toi, propagandiste sarkozoïde.
(je dis huhu)

"Vous n'avez pas le monopole du lol, Monsieur. Vous n'avez pas le monopole du lol" - FS
"Aimez-vous les uns les autres, ou disparaissez !" - Ségolène Abracadabra Royal

Re: Faits divers et dépêches misérables

Il vallait mieux pas pour lui. Le croc de boucher l'attendait, drac.

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Uncle_Tom a écrit:

J'aime bien le "Drac=", ça fait tellement pas cours de recré.

Drac + FS = <3

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Faits divers et dépêches misérables

Drac + Ulla = APTSD.

"Vous n'avez pas le monopole du lol, Monsieur. Vous n'avez pas le monopole du lol" - FS
"Aimez-vous les uns les autres, ou disparaissez !" - Ségolène Abracadabra Royal

Re: Faits divers et dépêches misérables

Fin de l'article sur la victoire d'Hermann Maier, hier à Lake Louise.

eurosport.fr a écrit:

Plus prosaïquement, le Suisse Daniel Albrecht, huitième à Lake Louise, a conservé la tête du classement général de la Coupe du monde. Vainqueur fin octobre du slalom géant d'ouverture de Sölden (Autriche), le Haut-Valaisan devrait être plus à l'aise la semaine prochaine sur la piste technique de Beaver Creek. Et profiter du programme fourni (quatre courses) dans le Colorado pour creuser un premier écart. Côté français, Lake Louise a été la soupe à la limace, comme l'atteste la 35e place d'Adrien Theaux, le meilleur des tricolores.

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

Re: Faits divers et dépêches misérables

C'est comme pour Knorr, j'adore.

3A 2009/2010 en Nouvelle-Zélande : http://leparikiwi.wordpress.com

35

Re: Faits divers et dépêches misérables

Tiens, je ne savais pas que c'était passible de poursuite devant un tribunal. Pire qu'à Singapour.

Le Figaro - RTL a écrit:

Convoqué au tribunal pour un crachat

Un lycéen de 19 ans doit comparaître devant le tribunal de police d'Evry le 11 décembre pour avoir craché par terre devant son lycée de Ris-Orangis (Essonne), révèle ce matin RTL.

Modibo a été pris en flagrant délit il y a quelques jours par des policiers, qui ont notamment procédé à un contrôle d'identité, à la fouille de ses affaires, avant de le convoquer au commissariat, puis de le poursuivre en justice, précise RTL.

Le fait de cracher sur la voie publique est, théoriquement, condamné par l'article 74 du décret du 22 mars 1942. Les poursuites pour ce genre de délit sont toutefois extrêmement rares.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Drac a écrit:

Classe.




Les flics ont pété les plombs.

Le Figaro - RTL a écrit:

Modibo a été pris en flagrant délit il y a quelques jours par des policiers

Non non, traitement normal.

Re: Faits divers et dépêches misérables

lequipe.fr a écrit:

Daniel Zitka, le gardien d'Anderlecht, a vécu un cauchemar contre Dender (2-0). Sur une intervention aérienne dans sa surface, le visage de l'international tchèque percute la tête d'un adversaire. Zitka se casse alors deux dents. En retombant, l'ancien joueur de Lokeren se fracture le péroné et s'arrache les ligaments de la cheville. Le gardien d'Anderlecht est alors évacué sur la civière mais l'un des porteurs fait un malaise en chemin et le joueur tombe alors par terre. Finalement conduit à l'hôpital, Zitka sera bientôt opéré et sera absent de longs mois.

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

Re: Faits divers et dépêches misérables

alfadir a écrit:
lequipe.fr a écrit:

Le gardien d'Anderlecht est alors évacué sur la civière mais l'un des porteurs fait un malaise en chemin et le joueur tombe alors par terre.

La faute à pas de chance.

Re: Faits divers et dépêches misérables

Rue89 a écrit:

Sur son blog, le président du Cran, Conseil représentatif des associations noires de France, Patrick Lozès se félicite au contraire des annonces gouvernementales, qui ont le mérite de s'attaquer à "l'élitisme contreproductif des concours administratifs, notamment ceux des catégories B (intermédiaires) et C (la moins qualifiée)":

"Les concours administratifs vont être débarrassés des questions qui pénalisent les couches populaires au sein desquelles les minorités sont très nombreuses. Quoi de plus républicain que de garantir l’égalité en évitant de détourner ces concours de leurs objectifs réels: l’évaluation de la capacité à remplir efficacement une fonction?"

Over The Line Smokey!

Re: Faits divers et dépêches misérables

Que du bonheur.

http://itunes.apple.com/WebObjects/MZSt … p;s=143442

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

Re: Faits divers et dépêches misérables

-

Last edited by jesous chraist (02-12-2008 22:49:00)

Tu me fais tourner la tête

42

Re: Faits divers et dépêches misérables

Affaire Clavier : le dossier a été volé en Corse

Dernier épisode en date dans l'affaire qui oppose Christian Clavier aux nationalistes corses qui avaient envahi son jardin de Porto-Vecchio le 30 août dernier : le dossier à été volé. Le procureur de la République d'Ajaccio, José Thorel raconte : "Une robe d'avocat a également disparu. Le voleur a dû envelopper le dossier dedans. Nous en avons des copies numérisées, mais l'original, qui a servi au tribunal correctionnel le 21 novembre dernier, a été subtilisé."

Conservez cet article dans votre classeur.
Abonnez-vous au Monde.fr : 6€ par mois + 30 jours offerts

La disparition aurait été constatée lundi 24 novembre, quelques jours après la tenue de l'audience au cours de laquelle les dix prévenus ont été condamnés à une amende de 500 euros chacun. Le procureur, qui a confié au Nouvel Observateur avoir son "idée sur à qui profite le crime", a ouvert une enquête pour vol, dont la police judiciaire d'Ajaccio vient d'être saisie.

Le 30 août, après un rassemblement devant la mairie de Porto-Vecchio pour protester contre le plan d'aménagement et de développement de la Corse, des militants nationalistes avaient décidé de gagner la propriété de l'acteur, dans le lotissement de Cala d'Oro, où ils étaient restés environ une heure. Ils entendaient ainsi attirer l'attention sur la "spéculation foncière", favorisée selon eux par certains élus UMP et dopée par l'installation de "people" dans l'île. Les nationalistes corses avaient alors jeté dans la piscine un coq d'ornement en plâtre, relevait un des procès-verbaux de gendarmerie disparus du palais de justice. Cette affaire avait entraîné le limogeage du patron des forces de sécurité sur l'île, Dominique Rossi.

Laule.

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

43

Re: Faits divers et dépêches misérables

Le Parisien a écrit:

Paris : alerte à la maladie du rat à Saint-Lazare
Inquiétude à la gare Saint-Lazare, infestée de rats. Un agent de quai a contracté la leptospirose, une maladie transmise à l’homme par l’urine de rongeurs.

Le verdict médical est sans appel : Eric* est porteur de la leptospirose. Ce jeune agent de quai de 31 ans, employé depuis huit ans à la gare Saint-Lazare, a découvert lundi sa maladie, qu’il attribue à la présence des centaines de rats qui pullulent depuis des mois sur les quais et les voies, chassés des sous-sols par le chantier de rénovation.

En arrêt de travail, le jeune homme a immédiatement contacté la SNCF et les organisations syndicales, qui avaient déjà sollicité leur direction sur le problème d’hygiène posé par les rats dans l’enceinte de la gare. « Il avait été demandé en comité d’entreprise des précisions sur les mesures de dératisation et l’information du personnel, confie un représentant syndical. Nous avions également sollicité un dépistage de la leptospirose sur le personnel de gare… Ce qui n’a pas été fait. Nous redoutons que d’autres cas se déclarent. »

La direction se veut rassurante

La direction, elle, se veut rassurante. Tout en reconnaissant l’affection dont souffre Eric, elle se refuse à établir formellement le lien avec la présence des rongeurs sur les quais : « Nous avons immédiatement prévenu le CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) de ce cas et le médecin de la SNCF région Saint-Lazare a tout de suite rédigé un texte à l’intention des salariés, leur rappelant toutes les mesures d’hygiène à prendre. Se laver fréquemment les mains, notamment. » Seulement voilà : depuis le mois de septembre, les rats sont partout. Notamment aux abords des poubelles, que les agents de nettoyage changent à mains nues, et des distributeurs de nourriture, derrière lesquels ils se cachent.

« Il y a un danger évident à manipuler ce qui a pu être en contact avec l’urine de rat, souligne Imade Ounissi, responsable d’Euroclean, une société de dératisation qui intervient à Saint-Lazare. Lors de nos interventions, nous portons toujours des gants ainsi qu’une combinaison et un masque, notamment contre la leptospirose et même… la peste. » La SNCF, qui vient de terminer une campagne intensive d’extermination des rats, affirme s’être débarrassée d’une partie des rongeurs. « Mais la nuit, ils sont toujours là en nombre ! soutient un agent d’entretien de la gare. Et nous ne nous sentons pas protégés… »
* Le prénom a été modifié.

Et qui on appelle ? (non, pas les Ghostbusters)

David Lynch ! http://blogs.allocine.fr/videos/play.bl … 612f4a56ea

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Rats sur les rails, pigeons dans les rames.

Certes.

Re: Faits divers et dépêches misérables

Le Figaro, bien sûr a écrit:

Une femme agressée au... cheeseburger

Un jeune homme originaire de la ville de Vero Beach, à environ 200 km au nord de Miami a été interpellé et emprisonné cette semaine après avoir agressé à plusieurs reprises sa petite amie avec un cheeseburger, selon la police citée par un journal local.
Vicent Gonzalez, âgé de 22 ans, se disputait avec sa petite amie dans sa voiture lorsqu'il l'a saisie par les bras et lui a plaqué sur le visage un cheeseburger qu'il venait d'acheter dans un McDonald's, indique le rapport de police du comté de Indian River, cité par le journal en ligne TCPalm.com.
Les deux jeunes sont ensuite sortis du véhicule et le jeune homme a de nouveau frappé au visage sa copine avec le cheeseburger, ce qui a conduit la jeune femme à porter plainte.
Vicent Gonzalez a été conduit à la prison du comté d'Indian River avant de ressortir libre mercredi après avoir payé une caution de 1.000 dollars, indique le journal en ligne.

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

Re: Faits divers et dépêches misérables

plutôt thread de la dépêche insolite non?

Tu me fais tourner la tête

Re: Faits divers et dépêches misérables

Bah aussi. Mais c'est misérable de la part de l'AFP de nous servir des dépêches pareilles...surtout à l'heure du repas.

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

Re: Faits divers et dépêches misérables

-

Last edited by P!erre (04-12-2008 19:27:48)

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

Re: Faits divers et dépêches misérables

Nous avons tout le problème de l’immigration ici résumé. Du grand journalisme AFP.

Re: Faits divers et dépêches misérables

"Le MRAP enfonce des portes ouvertes et vous remercie d'avoir lu son communiqué"

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)