101

Re: Faits divers et dépêches misérables

Le Figaro - AP a écrit:

La redevance pour les ordinateurs ?

Les sénateurs ont proposé aujourd'hui que le paiement de la redevance télé soit étendue aux possesseurs d'ordinateurs et de téléphones portables, dans la limite d'une seule redevance par foyer fiscal.

Cette mesure pourrait rapporter quelque 20 millions d'euros, a précisé la sénatrice Catherine Morin-Desailly, vice-présidente de la commission des affaires culturelles.

La commission a aussi adopté un amendement limitant le pouvoir du président de la République sur la révocation du président de France Télévisions. Si l'amendement était retenu, une telle révocation serait soumise à l'accord aux trois ciquièmes des commissions des affaires culturelles de l'Assemblée nationale et du Sénat, ce qui revient à donner un droit de veto à l'opposition.

Cet abruti de Lefebvre avait déjà émis une idée similaire en proposant une redevance imposable aux personnes qui regardent la télé sur Internet (je me demande d'ailleurs comment il aurait fait pour l'appliquer mais bon...)
Là, c'est pire puisque ces vieux schnocks du Sénat proposent d'étendre cette redevance à tous les possesseurs d'ordinateurs (et de portables aussi, tiens, pendant qu'on y est).

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Heureux les simples d'esprit, les terrains de football leur sont ouverts...

lequipe.fr a écrit:

Actuellement en stage de reprise à Dubaï avec son club du Bayern Munich, Franck Ribéry s'est une fois de plus illustré, mais pas sur le terrain cette fois-ci. Pour amuser ses camarades, le milieu français, fidèle à sa réputation de boute-en-train, a pris le volant du bus de l'équipe. Mais au lieu d'effectuer comme il le souhaitait le tour du complexe hôtelier, l'ancien Marseillais s'est emmêlé les crayons et a raté sa manoeuvre, raconte vendredi le quotidien allemand Bild.

Au final, il a arraché deux panneaux d'affichage et renversé un plot en béton. Ce qui n'a pas plu du tout à la direction de l'hôtel, qui s'en est plaint auprès du manager général du Bayern Uli Hoeness. Son entraîneur Jürgen Klinsmann, qui a assisté à la scène, n'a lui pas vraiment semblé s'inquiéter de l'incident. «Il voulait faire une blague, a expliqué le coach bavarois après coup. Heureusement, personne n'a été blessé». (Avec AFP)

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

103

Re: Faits divers et dépêches misérables

Agression antisémite à Sciences Po : je viens de pincer Drac

Je suis partout

Re: Faits divers et dépêches misérables

Drac a écrit:

MANIFESTATION PLACE DE LA RÉPUBLIQUE VENDREDI DÈS LA FIN DU SHABBAT.

Cette agression inqualifiable montre la détérioration des relations communautaires entre élèves de Master Recherche qui ne foutent rien et vivent aux crochets de la population, et élèves de Master Pro qui suent sang et eau pour assurer la bonne marche de l'IEP.

Assez d'angélisme !

RÉSISTANCE !

unacceptable, dirait John.

Last edited by faux semblants (09-01-2009 14:25:42)

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Faits divers et dépêches misérables

Drac a écrit:

MANIFESTATION PLACE DE LA RÉPUBLIQUE VENDREDI DÈS LA FIN DU SHABBAT.

Cette agression inqualifiable montre la détérioration des relations communautaires entre élèves de Master Recherche qui ne foutent rien et vivent aux crochets de la population, et élèves de Master Pro qui suent sang et eau pour assurer la bonne marche de l'IEP.

Assez d'angélisme !

RÉSISTANCE !

?

Re: Faits divers et dépêches misérables

-

Last edited by Alfredo Unplugged (09-01-2009 21:15:29)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Neige a écrit:

Agression antisémite à Sciences Po : je viens de pincer Drac

Je m'insurge contre cette insinuation de judaïté ! Pas d'insulte, STP !

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Le Monde il est tout gentil tout mignon avec des étoiles dans les yeux a écrit:

[Long bla bla] Pour Daniel Levy, qui a été membre de la délégation israélienne aux négociations de Taba en 2001, et qui est aujourd'hui chercheur à la New America Foundation à Washington, "Rahm Emanuel est de toute évidence un ami d'Israël. Mais je ne crois pas qu'il va être en aucune manière un obstacle, dit-il. Il sera le fidèle serviteur du programme de Barack Obama." Hillary Clinton, elle aussi, est considérée comme très pro-israélienne. Mais leur poids pourra être nuancé par le futur conseiller à la sécurité nationale, James Jones, qui a été l'envoyé spécial de Condoleezza Rice pour la sécurité, et qui en est revenu bien disposé à l'égard d'un déploiement de forces de l'OTAN en Cisjordanie, une idée longtemps écartée par Israël et les Etats-Unis. Pour Daniel Levy, le temps presse. "L'administration Obama est probablement la dernière qui peut pousser de manière crédible à la solution des deux Etats", dit-il.

Lorsqu'il était à la Maison Blanche de Bill Clinton, Rahm Emanuel n'était chargé que de politique intérieure, mais c'est lui qui a orchestré la signature des accords d'Oslo et la poignée de main historique de 1993 entre Rabin et Arafat. Quinze ans plus tard, on ne peut que relever ce symbole fort, encore un, qui verra après le 20 janvier un enfant d'immigrant israélien et un fils de musulman travailler ensemble à la Maison Blanche. Et, qui sait, travailler à la paix.

Last edited by Alfredo Unplugged (12-01-2009 19:07:03)

Re: Faits divers et dépêches misérables

a) En sus de la naïveté qui consiste à dire la même chose tous les 4 ans,
b) on a droit à une bonne louche de Bisounours à la sauce Disney, relevée d'un filet de Warner Bros.

Re: Faits divers et dépêches misérables

Le Monde a écrit:

Gaza: faire au Hamas ce que les Etats-Unis ont fait au Japon (Lieberman)


Un député ultranationaliste israélien a estimé mardi qu'Israël devait combattre le Hamas dans la bande de Gaza comme les Etats-Unis l'avaient fait face au Japon durant la Seconde guerre mondiale, dans une apparente allusion à l'utilisation de la bombe atomique.

"Nos devons continuer à combattre le Hamas comme les Etats-Unis ont combattu les Japonais durant la Seconde guerre mondiale", a affirmé le député et ancien ministre Avigdor Lieberman, lors d'une intervention à l'Université Bar Ilan près de Tel-Aviv.


"La conquête du Japon alors n'avait pas été nécessaire", a souligné M. Lieberman, chef du parti d'extrême droite Israël Beitenou, dont les propos ont été rapportés par le site du quotidien Jerusalem Post.

Les Etats-Unis ont mis fin au conflit avec le Japon en larguant des bombes atomiques sur les villes d'Hiroshima et Nagasaki.

Le député palestinien et ancien ministre Moustapha Barghouthi a vivement condamné les propos du député israélien, le qualifiant "d'orateur extrémiste".

"Les déclarations des hommes politiques israéliens sont aussi disproportionnées que leurs actions sanglantes contre le peuple à Gaza", a-t-il ajouté.

"En 1945, les Etats-Unis ont lancé deux attaques à la bombe atomique contre Hiroshima et Nagasaki, provoquant l'une des plus grandes tragédies dans l'histoire de l'Humanité, qui a été condamnée à de nombreuses reprises", a poursuivi le député palestinien.

Des radios locales à Gaza et des sites d'informations ont largement repris les déclarations de Lieberman, affirmant qu'il avait appelé à lâcher une bombe nucléaire sur Gaza.

Voilà qui va arranger les choses!

"Tout homme qui est un vrai homme doit apprendre à rester seul au milieu de tous, à penser seul pour tous - et au besoin contre tous." Romain Rolland

Re: Faits divers et dépêches misérables

AFP a écrit:

Hollande réagit au sujet des "Rois fénéants"

On comprend mieux sa réaction, qui doit être celle d'un orthofasciste !

Last edited by alfadir (14-01-2009 13:26:51)

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

112

Re: Faits divers et dépêches misérables

Le Figaro - AFP a écrit:

Pas d'homosexuels pour les dons du sang

Jean-Luc Romero, président d'Elus Locaux Contre le Sida (ELCS), a estimé jeudi "discriminatoire" l'exclusion des homosexuels du don du sang, maintenue par un arrêté du ministère de la Santé qui doit paraître dans les prochains jours.

Jean-Luc Romero "estime que l'exclusion des gays du don du sang est discriminatoire, disproportionnée pour assurer la sécurité transfusionnelle et dangereuse à un moment où le sang manque", selon un communiqué.

"Cette interdiction, même si la ministre ne ferme pas la porte à de futures évolutions, est une décision discriminatoire, comme l'ont déjà reconnu le Comité national d'éthique en juin 2002 et la Halde en février 2006", affirme M. Romero.

Il a également estimé cette interdiction "réellement dangereuse" au moment où le sang "manque cruellement dans les établissements de soins français".

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Faits divers et dépêches misérables

http://img74.imageshack.us/img74/3466/image1xc9.png
http://img74.imageshack.us/img74/image1xc9.png/1/w472.png

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

114

Re: Faits divers et dépêches misérables

Et concernant les cinq suivants, ce n'est guère mieux, à part peut-être Le Clézio : http://www.lefigaro.fr/livres/2009/01/1 … mares-.php
Triste constat... La littérature française contemporaine ne se porte pas mieux que le cinéma français, apparemment.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Faits divers et dépêches misérables

FDL a écrit:
Le Figaro - AFP a écrit:

Pas d'homosexuels pour les dons du sang

Jean-Luc Romero, président d'Elus Locaux Contre le Sida (ELCS), a estimé jeudi "discriminatoire" l'exclusion des homosexuels du don du sang, maintenue par un arrêté du ministère de la Santé qui doit paraître dans les prochains jours.

Jean-Luc Romero "estime que l'exclusion des gays du don du sang est discriminatoire, disproportionnée pour assurer la sécurité transfusionnelle et dangereuse à un moment où le sang manque", selon un communiqué.

"Cette interdiction, même si la ministre ne ferme pas la porte à de futures évolutions, est une décision discriminatoire, comme l'ont déjà reconnu le Comité national d'éthique en juin 2002 et la Halde en février 2006", affirme M. Romero.

Il a également estimé cette interdiction "réellement dangereuse" au moment où le sang "manque cruellement dans les établissements de soins français".

Rien de nouveau, hélas. Le plus agréable, c'est de ne l'apprendre qu'à l'entretien avec le médecin (càd après une heure d'attente inutile...). Comprenez : pas de mauvaise publicité.

Mais il y a plus grave que ce problème discriminatoire, puisque cette politique sous-entend que le dépistage des poches de sang n'est pas assez fiable pour prélever des individus à risque...

Last edited by Balladur von Chirac (15-01-2009 12:45:12)

« Hit me right in my white guilt »

116

Re: Faits divers et dépêches misérables

*Fragrance* a écrit:

Mais il y a plus grave que ce problème discriminatoire, puisque cette politique sous-entend que le dépistage des poches de sang n'est pas assez fiable pour prélever des individus à risque...

Je suis d'accord avec toi sur la discrimination honteuse, mais il y a la même pour ceux qui ont été en Angleterre pendant la vache folle, ceux qui ont voyagé en pays à risque, ceux qui se droguent, ceux qui se sont fait un piercing ou un tatouage récemment, en gros les populations "à risque". ILs devraient plutôt demander "rapport à risque" plutôt que "homosexuel".

En effet, et contrairement à ce que tu dis, ils font un test du VIH et toute une batterie de tests pour tout don de sang, et ce systématiquement. Et pas seulement le VIH, donc, j'ai des amis qui avaient des petites anomalies bénignes qui ont été contactés après un premier don. Donc en faisant ce tri au préalable, ils espèrent limiter les coûts et le temps passé à dépister des populations "à risque".

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Faits divers et dépêches misérables

Les tests sont si couteux que ça ?

Autre chose : il est fort possible qu'il y est un fichage des "populations à risque". Un ami a voulu faire effacer sa fiche selon les lois "Informatique et Libertés" de 1978 : il attend toujours qu'on le rappelle...

« Hit me right in my white guilt »

118

Re: Faits divers et dépêches misérables

Pan.
Oui, tester TOUS les dons, on imagine...et le sang qui n'est pas "donnable" prend du temps. En triant à la source (le donneur) ils évitent les "risques" de tomber sur du sang non sain.
Je croyais qu'on pouvait donner son sang de façon anonyme? (Mais ça serait bizarre.)

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Faits divers et dépêches misérables

Ils sont très tatillons sur le moindre risque, et n'hésitent pas à recaler les donneurs au moindre doute. C'est vrai que le don d'un sang non "sain" aurait des répercutions catastrophiques.
Bref, j'encourage vivement ceux qui le peuvent à aller donner leur sang.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

120

Re: Faits divers et dépêches misérables

Non justement, le risque ce n'est pas le donneur "pas sain", c'est que comme ils ont ENORMEMENT de tests à faire, ils font un tri AVANT même de récupérer le don pour éviter de perdre du temps.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Faits divers et dépêches misérables

Oui, c'est bien ce que je dis.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Faits divers et dépêches misérables

Et de l'argent. Ces tests coûtent cher.

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

123

Re: Faits divers et dépêches misérables

@FS : Non, tu dis que les répercutions de sang non sain seraient catastrophiques. Ce n'est pas ça leur problème; leur problème c'est de devoir faire des tests coûteux et chronophages sur du sang dont la probabilité est déjà élevée d'être non sain.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Faits divers et dépêches misérables

mami a écrit:

@FS : Non, tu dis que les répercutions de sang non sain seraient catastrophiques.

Et je le maintiens.

mami a écrit:

Ce n'est pas ça leur problème;

Un peu, quand même. Parles-en à Fabius.

mami a écrit:

leur problème c'est de devoir faire des tests coûteux et chronophages sur du sang dont la probabilité est déjà élevée d'être non sain.

soit :

faux semblants a écrit:

Ils sont très tatillons sur le moindre risque, et n'hésitent pas à recaler les donneurs au moindre doute.

Hum ? Oui. C'est bien ce que je disais.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Faits divers et dépêches misérables

http://www.nbcwashington.com/news/weird … tmare.html

La vidéo est à voir absolument. Encore plus consternante que toute cette histoire.

Edit : Les commentaires sont également dignes de ceux du Monde.fr. : qua-li-ta-tifs.

Last edited by faux semblants (17-01-2009 13:53:32)

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Faits divers et dépêches misérables

Le Figaro a écrit:

Laurent de Villiers violé par son frère?
AFP
23/01/2009 | Mise à jour : 17:44
.
Laurent de Villiers, 24 ans, fils de Philippe de Villiers, qui avait porté plainte en 2006 pour viol contre son frère aîné Guillaume avant de décider de ne pas "donner suite", a finalement réaffirmé les faits lors d'une confrontation devant le juge d'instruction versaillais en novembre, selon une source proche du dossier. "Laurent de Villiers a réaffirmé les faits le 7 novembre 2008 lors d'une confrontation avec son frère face au juge d'instruction", a affirmé cette source, confirmant une information du Parisien.

Laurent de Villiers, fils cadet du président du Mouvement pour la France (MPF), avait déposé plainte en 2006 contre son frère aîné Guillaume, 30 ans, qu'il accuse de viols durant leur enfance. Ce dernier avait été mis en examen pour "viols" et placé sous contrôle judiciaire.

En juin 2007, Laurent avait adressé une lettre au juge d'instruction dans laquelle il ne "souhaitait pas donner suite à la plainte déposée par ses soins contre son frère".
"J'ai fait le choix d'une réconciliation familiale", avait-il écrit alors à la juge d'instruction versaillaise chargée du dossier.

Quelques mois plus tard, un nouveau juge d'instruction étant chargé du dossier avait souhaité connaître les raisons de ce désistement. Le jeune homme avait alors décidé de revenir sur le contenu de sa lettre et a "reconnu et garanti les faits devant le juge", a-t-on expliqué de source proche du dossier.

Consultant pour le développement international des entreprises, marié et père de trois enfants, Guillaume de Villiers a toujours nié les faits que lui reproche son frère.

Doux Jesus !

« Hit me right in my white guilt »

Re: Faits divers et dépêches misérables

mami a écrit:

@FS : Non, tu dis que les répercutions de sang non sain seraient catastrophiques. Ce n'est pas ça leur problème; leur problème c'est de devoir faire des tests coûteux et chronophages sur du sang dont la probabilité est déjà élevée d'être non sain.

En fait le problème vient de la jurisprudence en responsabilité civile médicale sur les CTS (centres de transfusion sanguine) qui impose une responsabilité totale présumée, et donc ceux-ci ne peuvent pas se permettre le risque de transfuser un sang non sain sous peine d'avoir des poursuites judiciaires quasi automatiques (difficile de prouver que le sang transfusé est sain, difficile de prouver une contamination extérieure...), cumulé au coût des tests... sans compter la mauvaise publicité qui en découlerait...

Le scandale du sang contaminé a provoqué un tel traumatisme aussi que la notion de risque est prise très au sérieux. Je suis franchement désolé de voir que ce soit une telle politique qui soit appliquée sachant que le don du sang part d'une bonne intention et qu'elle nécessite du temps (20mn au minimum d'immobilisation, prendre un rdv...), mais je ne pense pas que la classe politique et médicale soit prête à assumer une nouvelle crise du genre.

Il faut espérer que la médecine fasse des progrès énormes en détection pour arriver à enlever cette discrimination qui est à la fois humainement injuste mais aussi portant préjudice aux personnes ayant besoin de transfusion du sang.

Last edited by kobayashi (23-01-2009 21:13:17)

"Un gamin de 18 ans tutoie une mama en boubou, oubliant qu'on ne donne plus du camarade dans le coin depuis une paie."

Re: Faits divers et dépêches misérables

Pas si doux que ça, faut croire.

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Faits divers et dépêches misérables

http://img243.imageshack.us/img243/3304/n60547676813775098212az9.jpg
http://img243.imageshack.us/img243/n60547676813775098212az9.jpg/1/w425.png


... Pathétique Liberté Chérie.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

130

Re: Faits divers et dépêches misérables

Libé a écrit:

Encore une berlusconade. Après avoir jugé il y a quelques semaines que le président américain Barack Obama était «jeune, beau et bronzé», Silvio Berlusconi a suscité de nouveau la polémique hier soir.

Alors que deux viols ont eu lieu récemment à Rome et dans sa région, le chef du gouvernement italien, dont le gouvernement envisage de porter à 30.000 le nombre de militaires dans les villes, a estimé qu'empêcher les viols était une mission impossible, «même dans un Etat policier». «Il faudrait tellement de soldats puisqu'il y a tellement de belles filles italiennes que cela ne sera jamais possible», a-t-il estimé.

Le leader de l'opposition de gauche, Walter Veltroni, a aussitôt dénoncé «le manque de responsabilité et de sensibilité» du Cavaliere, qui «offense les femmes italiennes».

Le numéro deux du Parti démocrate Dario Franceschini a lui aussi fustigé une «vulgarité inacceptable».

Quant au petit parti de l'Italie des valeurs (Idv) de l'ex-juge anticorruption Antonio Di Pietro, il a pointé «une blague de comptoir d'un goût douteux».

Face à ces réactions, Berlusconi est revenu sur ses propos, assurant qu'il avait voulu faire «un compliment» aux Italiennes, arguant qu'il ne fallait «jamais perdre le sens de l'humour et de la légèreté».

En mai, le Cavaliere s'était déjà attiré les foudres des femmes politiques espagnoles lorsqu'il avait déclaré après la nomination du gouvernement espagnol, comprenant 9 femmes et 8 hommes, qu'il était «trop rose» et ne serait «pas facile à gérer».

Lors de la campagne électorale au printemps dernier en Italie, Berlusconi avait aussi suscité de l'émoi pour avoir suggéré à une étudiante d'épouser un millionnaire afin de sortir de la précarité.

Décidément un homme d'humour, et de goût.

Libé

J'ai retrouvé mes amis imaginaires sur copains d'avant

Re: Faits divers et dépêches misérables

Rue 89 a écrit:

A l’occasion du vingtième anniversaire de la chute du Mur de Berlin, dix-sept députés UMP ont co-signé une proposition de loi visant à faire du 9 novembre une « journée nationale d’hommage aux victimes des régimes communistes ».

Over The Line Smokey!

132

Re: Faits divers et dépêches misérables

So ?

Il n'est nul besoin d'aimer le monde qui vient pour le voir venir.
François René de Chateaubriand

Re: Faits divers et dépêches misérables

So, c'est à peu près aussi sérieux et concret qu'une journée de commémoration pour les victimes du libéralisme économique.

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

134

Re: Faits divers et dépêches misérables

Sidérante tolérance française pour les fascismes de gauche...

Il n'est nul besoin d'aimer le monde qui vient pour le voir venir.
François René de Chateaubriand

Re: Faits divers et dépêches misérables

Merci pour la formule vide de sens.

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Combien de victimes des goulags en France ? De Pol-Pot ? De Kim Jong-Il/Kim Il-Sung ? de la Révolution culturelle ?
Tu veux qu'on fasse un jour de commémoration pour le génocide arménien ? le Rwanda ?
Pourquoi pas un jour pour les victimes de l'Apartheid ? Oh, on pourrait importer le National Sorry Day australien aussi.

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

137

Re: Faits divers et dépêches misérables

Ekman a écrit:

les fascismes de gauche...

On peut légitimement critiquer les régimes communistes sans placer ni fascisme, ni gauche dans sa phrase.

fétiche a écrit:

c'est à peu près aussi sérieux et concret qu'une journée de commémoration pour les victimes du libéralisme économique

Les victimes sont beaucoup plus concrètes d'un côté que de l'autre.

Et tu aurais pu relever l'effort de ces parlementaires qui visent les "régimes communistes" et non "le communisme".

"Moult a appris qui bien connut ahan"

138

Re: Faits divers et dépêches misérables

Et mettre sur le même pied le libéralisme économique et les régimes communistes, c'est pas vide de sens ?

Nier les purges, les répressions, les travaux forcés, les déplacements de population, les massacres, les famines, les occupations etc. (Le livre noir du communisme évalue le tout à 100 millions de morts, chiffre sans doute un peu surévalué), c'est pas vide de sens ?

Mais c'est vrai que tout ça, c'est très peu sérieux et concret.
Je ne dis pas qu'il faille forcement une journée de commémoration pour cela, mais tenir ce genre de discours c'est aussi puant que le négationnisme des crimes nazis.

Il n'est nul besoin d'aimer le monde qui vient pour le voir venir.
François René de Chateaubriand

Re: Faits divers et dépêches misérables

Je propose une journée de commémoration aux victimes de la guerre.

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

140

Re: Faits divers et dépêches misérables

Moi aux victimes des "évènements" du 29 janvier !

Il n'est nul besoin d'aimer le monde qui vient pour le voir venir.
François René de Chateaubriand

Re: Faits divers et dépêches misérables

Tu esquives ma réponse et me traites de négationniste (point Godwin !), merci. Relis mes messages, trouve la négation d'un seul évènement historique ou rampe à mes pieds pour t'excuser.

Je développe un raisonnement par l'absurde, sur la stupidité de la démarche. Tu ne vas pas me faire croire que les députés UMPutes ont quoi que ce soit à foutre des régimes communistes tombés il y a 20 ans (surtout au vu de l'intérêt qu'ils portent, justement, au rôle de la France au Rwanda il y moins de temps que cela). C'est une idée de mecs bourrés autour du bar de l'Assemblée nostalgiques de la menace des chars russes sur Paris, tu es pas obligé de défendre ça.

Sur les crimes du stalinisme, merci j'en ai assez bouffé cette session, je crois que ça va je suis un minimum informé. Je n'ai aucun complexe gauchiste comme tu sembles vouloir le penser. Je me suis juste retenu (plus pour ce message, certes) de mobiliser la critique de Ian Kershaw à propos des analyses à la Furet/Nolte sur le totalitarisme, qui donnaient allègrement dans l'amalgame IIIe Reich/URSS dans un but idéologique assez facile à comprendre, et dont on trouve un vieux reste alcoolisé dans cette initiative.

Quelle horreur ! Je nie la Shoah. [mode=l'autre troll]Que fais Drac ?[/mode]. Tu évoques comme référence sûrement la pire connerie qui a été écrite sur le communisme ces 30 dernières années... L'intro de Courtois reprend le flambeau de Robert Conquest (engagé activement dans la lutte anticommuniste) dans le plaisir macabre du dénombrement, avec un irrespect plus que gerbant. Courtois mélange tout dans le mixer pour avoir son chiffre : travail forcé, exécutions, famine (ex : Ukraine)... Intentionnel ou pas, il s'en fout, il met tout dans sa grande calculatrice. Un certain nombre d'auteurs du livre se sont désolidarisés du décompte, ça veut dire quelque chose. Bref, le degré zéro de sérieux pour me donner des leçon de mémoire.

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Faits divers et dépêches misérables

Ekman a écrit:

Et mettre sur le même pied le libéralisme économique et les régimes communistes, c'est pas vide de sens ?

Nier les purges, les répressions, les travaux forcés, les déplacements de population, les massacres, les famines, les occupations etc. (Le livre noir du communisme évalue le tout à 100 millions de morts, chiffre sans doute un peu surévalué), c'est pas vide de sens ?

Mais c'est vrai que tout ça, c'est très peu sérieux et concret.
Je ne dis pas qu'il faille forcement une journée de commémoration pour cela, mais tenir ce genre de discours c'est aussi puant que le négationnisme des crimes nazis.

tu n'es pas très convaincant. Personne n'a nié que les régimes (se disant) communistes ont directement fait des millions de victimes. Mais il est tout aussi vrai de dire que la logique capitaliste (se disant libérale) est responsable de millions de morts, déplacés, contaminés, déclassés dans le monde aussi. D'où la profonde hypocrisie, pour ne pas dire la haine mal placée, des anciens d'extrême-droite à l'origine de cette loi (et ne me fait pas le coup de l'indignation, Mariani, Luca et autres sont bien de ce bord. Pour mémoire, le Luca en question est pour la peine de mort pour les délinquants sexuels). Par ailleurs, il n'y a pas eu, que je sache, beaucoup de Français victimes de ces régimes. Personne n'a nié les purges de Staline. Mais, d'une part, parler du communisme en le réduisant à cela est d'une stupidité sans nom, et d'autre part ça ne concerne pas la France.

Last edited by Walter Sobchak (03-02-2009 00:17:26)

Over The Line Smokey!

Re: Faits divers et dépêches misérables

et une journée du souvenir des noirs expulsés par charter?

Ceci n'est pas une signature

144

Re: Faits divers et dépêches misérables

Et pourquoi pas une commémoration des morts de la Révolution Française ? Ou de tous les morts de l'humanité ?...

La comparaison faite entre le communisme et le nazisme est fallacieuse. Lorsque les masses populaires se sont soulevées derrière Lénine, elles se libéraient d'un quasi esclavage, et lorsque le PCUS a lancé une industrialisation en effet meurtrière, il a fait passer l'Union soviétique d'une économie paysanne à une grande puissance mondiale. Ces masses ont laissé tombé leurs pioches et, joues sales et mains gercées, ils ont dressé le poing pour l'espoir de la liberté et de la fin du joug des puissants. Et cet espoir, cette passion de la liberté et de l'égalité, jamais tu ne pourra l'assimiler aux crimes nazis, qui sont des crimes racistes et antisémites de la domination assumée, ou à quelconque génocide.

Ensuite, Guy Debord a expliqué comment d'une révolution on passe à un autre système bureaucratique de domination et au capitalisme d'Etat... Oui, le système bureaucratique soviétique est devenu meurtrier, parce que la raison d'Etat a surpassé, dans l'esprit des cadres "en place", la raison première de la Révolution.

Sur les soi disant 100 millions de morts de l'ère soviétique, tu peux retrancher tous ceux morts de morts naturelle, et surtout les 20 millions qui ont donné leur vie pour combattre et vaincre le nazisme.

Lorsqu'un système de domination sociale devient insupportable, le lutte et le rapport de force devient la seule arme du peuple pour se libérer de ses chaînes. Et la colère du peuple est plus voyante que la violence d'Etat ou du système capitaliste qui agit sur des individus isolés et hors des yeux du monde, mais elle ne fait ni plus, ni moins de morts.

Enfin, ce n'est pas au système communiste que l'on peut en vouloir, mais à la folie du camarade Staline, lui même affecté par le sentiment de domination absolue qu'il a combattu dans sa jeunesse, en révolutionnaire endurci.

On ne peut pas mettre sur le même plan les raisons premières de la révolution, et la dégénérescence du système qui s'ensuit. Et encore moins le communisme et le nazisme. Le communisme a tourné en crime de libération, quand le nazisme fut un crime de domination.

145

Re: Faits divers et dépêches misérables

Bon, j'ai visiblement tort et je reconnait mon erreur. J'ai réagis de travers (et trop violemment d'où partialité, mais je n'ai pas comparé nazisme et communisme) au premier post de fétiche, que j'ai compris (mal), comme un déni des crimes des communismes (ou assimilables) plutôt que comme la  mise en question de la crédibilité et de la pertinence d'une telle journée (sur lesquelles je suis plutôt mitigé). Quelques soit les motifs d'une telle journée, je crois qu'en vertu des principes (à vocation universalistes) de la République ça ne peut pas être une mauvaise chose.

@WS : dans un simple but informatif pourrais tu expliciter ce que tu entends par les "morts du capitalisme" ?

Il n'est nul besoin d'aimer le monde qui vient pour le voir venir.
François René de Chateaubriand

Re: Faits divers et dépêches misérables

Ekman a écrit:

Bon, j'ai visiblement tort et je reconnait mon erreur. J'ai réagis de travers (et trop violemment d'où partialité, mais je n'ai pas comparé nazisme et communisme) au premier post de fétiche, que j'ai compris (mal), comme un déni des crimes des communismes (ou assimilables) plutôt que comme la  mise en question de la crédibilité et de la pertinence d'une telle journée (sur lesquelles je suis plutôt mitigé). Quelques soit les motifs d'une telle journée, je crois qu'en vertu des principes (à vocation universalistes) de la République ça ne peut pas être une mauvaise chose.

@WS : dans un simple but informatif pourrais tu expliciter ce que tu entends par les "morts du capitalisme" ?

justement, pas grand chose. Faire du communisme un système unifié, global et donc permettre de compter ses victimes est un non-sens théorique. Les morts du capitalisme sont tous aussi difficiles à définir. Tout pourrait y passer, et un chercheur pourrait très bien dresser un "bilan" des "morts du capitalisme", incluant toutes les guerres de conquête, tous les morts des révoltes ouvrières et paysannes depuis le 14e siècle, des guerres de religion soutenues par les monarques pour leur intérêt, de la colonisation et de l'exploitation des ressources africaines et sud-américaines. En fait, ce qu'il voudrait. Il pourrait même, s'il était pervers, inclure les morts russes, victimes du capitalisme d'Etat, et tous les morts des guerres entre russes blancs et rouges....

Quel intérêt? Parce qu'il y a eu la Terreur je devrais être monarchiste? Parce qu'il y a eu Staline et Mao je devrais récuser l'égalitarisme? D'ailleurs, franchement, l'idée que le stalinisme et le maoïsme sont des perversions est tout sauf une excuse. Et prendre la chute du mur de Berlin pour marquer la fin du soviétisme, d'accord. Du communisme et du marxisme, certainement pas (mais c'est de l'ignorance plutôt qu'une volonté délibérée de leur part). Qu'ils aillent en parler aux bolivaristes, zapatistes, altermondialistes, aux trotskistes, et tous simplement à tous ceux qui ne prenaient pas leurs ordres à Moscou pour réfléchir....

Over The Line Smokey!

Re: Faits divers et dépêches misérables

Merci Ekman pour ton revirement. C'est assez rare sur le forum (y compris de ma part) de reconnaître ses "torts" pour être souligné.

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

148

Re: Faits divers et dépêches misérables

Ekman a écrit:

Quelques soit les motifs d'une telle journée, je crois qu'en vertu des principes (à vocation universalistes) de la République ça ne peut pas être une mauvaise chose.

Universalisme très flexible...

Re: Faits divers et dépêches misérables

Naulog a écrit:

Et pourquoi pas une commémoration des morts de la Révolution Française ? Ou de tous les morts de l'humanité ?...

La comparaison faite entre le communisme et le nazisme est fallacieuse. Lorsque les masses populaires se sont soulevées derrière Lénine, elles se libéraient d'un quasi esclavage, et lorsque le PCUS a lancé une industrialisation en effet meurtrière, il a fait passer l'Union soviétique d'une économie paysanne à une grande puissance mondiale. Ces masses ont laissé tombé leurs pioches et, joues sales et mains gercées, ils ont dressé le poing pour l'espoir de la liberté et de la fin du joug des puissants. Et cet espoir, cette passion de la liberté et de l'égalité, jamais tu ne pourra l'assimiler aux crimes nazis, qui sont des crimes racistes et antisémites de la domination assumée, ou à quelconque génocide.

Ensuite, Guy Debord a expliqué comment d'une révolution on passe à un autre système bureaucratique de domination et au capitalisme d'Etat... Oui, le système bureaucratique soviétique est devenu meurtrier, parce que la raison d'Etat a surpassé, dans l'esprit des cadres "en place", la raison première de la Révolution.

Sur les soi disant 100 millions de morts de l'ère soviétique, tu peux retrancher tous ceux morts de morts naturelle, et surtout les 20 millions qui ont donné leur vie pour combattre et vaincre le nazisme.

Lorsqu'un système de domination sociale devient insupportable, le lutte et le rapport de force devient la seule arme du peuple pour se libérer de ses chaînes. Et la colère du peuple est plus voyante que la violence d'Etat ou du système capitaliste qui agit sur des individus isolés et hors des yeux du monde, mais elle ne fait ni plus, ni moins de morts.

Enfin, ce n'est pas au système communiste que l'on peut en vouloir, mais à la folie du camarade Staline, lui même affecté par le sentiment de domination absolue qu'il a combattu dans sa jeunesse, en révolutionnaire endurci.

On ne peut pas mettre sur le même plan les raisons premières de la révolution, et la dégénérescence du système qui s'ensuit. Et encore moins le communisme et le nazisme. Le communisme a tourné en crime de libération, quand le nazisme fut un crime de domination.

Je croyais ce genre de discours révolu depuis longtemps, mais je vois que l'aveuglement idéologique demeure bien vivace. Les répressions massives préparant le bonheur et l'horizon indépassable des masses (idée vague si pratique pour tout régime "populaire") ont encore des promoteurs pour longtemps (j'adore le concept de "crime de libération", sachant que les supposés libérés en sont les principales victimes)!
Rappelons rapidement que la déposition du tsar n'est pas due aux bolcheviques qui ne feront que récupérer une révolution des mains trop faibles qui en avaient hérité, que le caractère totalitaire et répressif du socialisme soviétique est déja présent dans les discours de Lénine, Trotsky ou Zinoviev, il ne s'agit en rien d'une "dégénérescence", que les morts "naturels" le sont en application aveugle de dogmes idéologiques qui les acceptent et les utilisent... Le camarade Staline et les morts naturelles (la famine dans la région agricole la plus riche de l'empire russe...) ont bon dos, comme les koulaks et autres ennemis de la révolution en leur temps!
Enfin plus fondamentalement le concept de crimes du communisme n'est pas plus absurde et vague que celui de la journée commémorant la traite des noirs, démagogique et accaparée par des représentants communautaristes auxintentions pas toujours très claires, un phénomène aux caractéristiques historiques plus que diversifiées....

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Faits divers et dépêches misérables

Certes, jolie loose!

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."