301

Re: Cinéma vol. 2

thanks
(a madras?)

302

Re: Cinéma vol. 2

Gamby a écrit:

Eh l'anonyme, porte tes couilles petite merde et présentetoi avant de faire des fausses accusations de milicien collabo.

Raclure. Tu dois être fier et souriant devant ton ordinateur.

Allez, mange ta merde et va dormir.

Se cacher sous un pseudo est effectivement très courageux également.
Mes accusations sont toutes vérifiables. Tes théories à la mord-moi-le-noeud un peu moins.

Re: Cinéma vol. 2

*Hors baston* Et finalement, vous allez le projeter, Katyn ?

304

Re: Cinéma vol. 2

hum a écrit:

Se cacher sous un pseudo est effectivement très courageux également.
Mes accusations sont toutes vérifiables. Tes théories à la mord-moi-le-noeud un peu moins.

Il parle encore après s'être fait tondre le collabo ?

GROSSE MERDE.

305

Re: Cinéma vol. 2

hum a écrit:
Gamby a écrit:

Eh l'anonyme, porte tes couilles petite merde et présentetoi avant de faire des fausses accusations de milicien collabo.

Raclure. Tu dois être fier et souriant devant ton ordinateur.

Allez, mange ta merde et va dormir.

Se cacher sous un pseudo est effectivement très courageux également.
Mes accusations sont toutes vérifiables. Tes théories à la mord-moi-le-noeud un peu moins.

diffamation, attaques personnelles ... nice. mais habituel sur le forum.

pour la projection, légalement c'est impossible, mais le centre de mass violence y tiens énormément (jacques semelin), donc il veulent tenter par je sais pas quel moyen. de toutes façons vucomment l'administration s'est amusée à nous "aider" ce soir encore, je pense pas que y'ait beaucoup d'événements supplémentaires cette année. De toutes façons on peut le voir au cinéma a partir d'aujourd'hui alors...

306

Re: Cinéma vol. 2

Des nouvelles du prochain chef-d'œuvre de Werner, produit par Daviiiiiiiiiiid, que j'attends avec autant d'impatience que la prochaine merveille de Jim Jarmusch ou le prochain prodige de Lars Von Trier (qui devrait être présenté à Cannes, btw).
Avec un casting impressionnant : le très bon et prometteur Michael Shannon, la lynchienne Grace Zabriskie et Chloë Sevigny ainsi que Willem Dafoe, Brad Dourif et Udo Kier (est-il besoin de les présenter ?)

http://www3.signonsandiego.com/stories/ … d-tragedy/ (avec quelques photos du tournage)

Last edited by FDL (05-04-2009 20:41:59)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

La prochain prodige ?

308

Re: Cinéma vol. 2

Oui, j'ai décidé de le conjuguer au féminin. Ce mot devrait être féminin !
Bon, je corrige.
Et LE prochain prodige von trierien s'appelle Antichrist.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

Donc toi t'es tellement anti-musique et pro-cinéma qu'au lieu d'accorder un déterminant avec le nom, tu conjugues un déterminant avec le nom.

Ça va pas mieux.

310

Re: Cinéma vol. 2

Oui, je conjugue les noms communs et les déterminants et j'accorde les verbes ! Dépassons ces conventions sociales, fichtre !

PS : longue journée aujourd'hui.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

311

Re: Cinéma vol. 2

Bon j'ai vu Duplicity ce week end, et je dois dire avoir été mi satisfait, mi déçu.

Bon, le scénario est sympa, marrant, intéressant. Renseignement privé, intelligence économique, désinformation, c'est cool, ça éveille les gens.

Mais alors, Clive Owen m'est aparu complètement pas dans le rôle (trop niais, trop désinvolte), et si Julia Roberts colle mieux, l'histoire d'amour est en complet décalage avec toute forme de rationalité. On passe du sérieux d'une affaire d'agents doubles, à une vieille histoire d'amour mal ficelée qui vire à la pleurnicherie pas crédible pour un sou...

Le film est à voir, parce qu'il est fun et intéressant, pour la fin aussi qui est sympa et pour tout l'aspect "agent secrets en action" qui rappelle à certains égard la Totale, mais en cassette vidéo parce que "cétrochair" au ciné.

312

Re: Cinéma vol. 2

Gamby a écrit:

Le film est à voir [...] mais en cassette vidéo parce que "cétrochair" au ciné.

On est passé à l'ère du DVD il y a quelques années. wink

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

313

Re: Cinéma vol. 2

La bande-annonce du prochain chef-d'œuvre du grand Lars Von Trier vient enfin de sortir et elle est superbe. Le film sort le 3 juin, hâte de voir ça. Enfin un vrai film digne de ce nom, l'agenda cinéma ayant été particulièrement pauvre ces dernières semaines.

Bande-annonce : http://vimeo.com/4062746

Image tirée du film :

http://a69.g.akamai.net/n/69/10688/v1/img5.allocine.fr/acmedia/medias/nmedia/18/69/89/39/19079077.jpg

Influmedia a écrit:

Antichrist, le film de Lars Von Trier, avec Gainsbourg, Willem Dafoe, sortira sur les écrans le 03 juin 2009.

Antichrist, le film de Lars Von Trier, avec Charlotte Gainsbourg, Willem Dafoe, sortira sur les écrans le 03 juin 2009.
C’est un thriller à tendance horrifique, climat tendu assuré, de quoi donner des frissons.

Le film devrait concourir en compétition officielle au Festival de Cannes 2009 et est annoncé comme le film choc du festival.
Tourné principalement en Allemagne, l’équipe a passé du temps isolée dans les bois, endroit choisi par Lars Von Trier.

L’histoire :
Un couple part s’isoler dans une cabane pour se remettre de la disparition dramatique de leur fils. Ils vont alors avoir la révélation que le monde a été créé par Satan, et non pas par Dieu.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

C'est curieux, ça n'est pas dans la veine du génial Direktor, meilleur film de Lars van Trier selon mon humble personne puisque c'est le seul que j'ai vu !

Your mother was a HAMSTER, and your father smelt of eldeberries !

315

Re: Cinéma vol. 2

Je ne pourrai pas en parler puisque j'ai vu toute la filmo de Von Trier SAUF ce film-là. wink

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

316

Re: Cinéma vol. 2

Pour ceux qui seraient intéressés , Goblin donnent un concert (l'intégrale des BO de Dario Argento) le 29 mai à la Villette : http://www.villettesonique.com/spip.php … rticle=206

Prix unitaire : 26€.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

317

Re: Cinéma vol. 2

La seconde bande-annonce d'Antichrist, tout aussi excellente : http://dk.filmtrailer.com/cinema/2023/Antichrist.html

http://a69.g.akamai.net/n/69/10688/v1/img5.allocine.fr/acmedia/rsz/434/x/x/x/medias/nmedia/18/69/89/39/19096171.jpg

318

Re: Cinéma vol. 2

Toujours en parlant de Lars Von Trier : le Centre Pompidou organise une rétrospective de tous ses films du 8 au 22 juin ; notamment le 8, discussion entre le grand Lars et Pascal Mérigeau, un vrai critique ciné et pas un de ces guignols des Cahiers du Cinéma idolâtrés par le Ciné-Club de Scpo. La discussion sera retransmise par visioconférence, malheureusement (à mettre peut-être sur le compte de la phobie des voyages de Von Trier).

Le programme : http://www.cnac-gp.fr/Pompidou/Manifs.n … .1&L=1

J' y serai donc si quelqu'un veut m'accompagner...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

Je viens de regarder die Welle et je l'ai trouvé excellent. Etre spectateur de la montée en puissance d'un mouvement de ce type est très flippant et ça a en même temps quelque chose de fascinant de pouvoir en être le témoin extérieur. Bref je vous le conseille vivement c'est...marquant.

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

320

Re: Cinéma vol. 2

Trèfle a écrit:

Je viens de regarder die Welle et je l'ai trouvé excellent. Etre spectateur de la montée en puissance d'un mouvement de ce type est très flippant et ça a en même temps quelque chose de fascinant de pouvoir en être le témoin extérieur. Bref je vous le conseille vivement c'est...marquant.


J'ai beaucoup aimé ce film. Surtout le côté populaire, limite hollywoodien pour un film qui aurait pu tourné en dérive intello, je crois. Le problème, c'est que ça tourne au ridicule. Objectivement, c'est pas un bon film. Phrase ridicule pour parler d'un film, mais bon, je m'explique. Les scène de plage ? Elles ne servent à rien, y a des longueurs, les amourettes, osef. La scène des autocollants est réussie dans le sens où on est en plein Skins-tendance et pourtant, il arrive après à enchaîner avec une montée en puissance de l'émotion face a la vague qu'il ne contrôle plus, au gamin un peu étrange. Mais tout de même. Le film se prend pas assez au sérieux, je crois. Pour un tel sujet, avec une telle histoire, pourquoi se perdre, pourquoi vouloir "démystifier" le sujet. J'ai eu l'impression qu'il cassait la moindre intensité dramatique. J'ai ri. J'aurais préféré que non. C'est un film très convenu en somme. Pas innovant du tout et pas spécialement bien filmé. En divertissement, c'est cool. En référence cinématographique, bof.

M'enfin bon.

Re: Cinéma vol. 2

Je suis d'un naturel conservateur en matière de cinéma, réfractaire aux innovations tels que la synchronisation du son et de l'image ou encore la technologie Blu-Ray, mais il est des réalisations qui vous font avaler la pilule de la modernité avec le sourire.
Le film d'animation Coraline, qui sort dans vos salles le 10 juin, a été conçu dans une version 3-D qui donne une nouvelle "dimension" aux films fantastiques.

L'intrigue est une adaptation d'un roman de Neil Gaiman : déçue par la négligence de ses parents trop absorbés dans leurs activités respectives, la petite Coraline se met en quête de découvrir son nouveau logis, un manoir centenaire dans une contrée pluvieuse et morne des Etats-Unis, nouvellement occupée par la petite famille. La magie de cette demeure ne tarde pas à se révéler à la jeune fille lorsqu'elle traverse nuitamment une petite porte (supposée murée) qui la conduit vers cette même maison, peuplée des mêmes parents et voisins mais tous dévoués à son attention, lui proposant mille sucreries et autres jeux qui séduisent Coraline.
Cette dimension parallèle est comme un refuge pour l'enfant délaissée qui vient s'émerveiller dans ce second chez-soi une fois la nuit tombée.
Mais le maléfice de ce monde merveilleux, où tous ont des boutons cousus en guise d'yeux, va rattraper la jeune fille et la prendre au piège.
Mais ça finit bien, je vous rassure.

C'est à mon sens un très bon film d'animation, qui m'a évoqué L'étrange Noël de Mr Jack et Le Labyrinthe de Pan, et qui emploie la technologie 3-D avec brio car, contrairement aux films qui donnent un simple relief aux éléments (semblant sortir de l'écran), le spectateur est plongé dans la profondeur de l'image, ce qui est un atout de taille pour le registre fantastique de ce long-métrage.
La projection peut être gênante à ceux qui portent déjà des lunettes car le cumul de deux paires de bigles sur le nez est légèrement inconfortable (en plus d'être indiscutablement ridicule), mais ce tracas est sublimé par la féerie de ce spectacle haut en couleurs.

Your mother was a HAMSTER, and your father smelt of eldeberries !

Re: Cinéma vol. 2

Coke a écrit:

En référence cinématographique, bof.

Mais tout est matière à référence voyons, il n'y a rien de plus avisé dans une soirée Sciences Po où l'on sort habituellement la grosse quincaillerie culturelle pour alimenter les discussions oiseuses que de parler du dernier SAS ou du brillant tandem Blanche/Cowl dans les Bricoleurs.
Faut pas se demander, au sortir de la moindre projection, si les images qui dansent encore devant tes yeux méritent de bouleverser ton petit top 10 des super meilleurs films du cinéma.

Your mother was a HAMSTER, and your father smelt of eldeberries !

Re: Cinéma vol. 2

En vrac:
- la scène de plage (il n'y en a qu'une) je te l'accorde, elle n'est pas très utile et fait plutôt penser à la pub sur les dangers de l'alcool mais bon tu prends quand même un détail là.
- les amourettes sont utiles parce-que justement elles n'en sont pas. Au moins pour le prof, c'est une relation tout à fait sérieuse, ils habitent ensemble et n'ont plus vraiment l'âge pour les amourettes. Pour les 2 ados, c'est plus discutable mais le fait est que les deux couples sont au bord de la rupture à cause de la même chose, cette fameuse vague. J'ai trouvé intéressant de montrer que, aussi bien les élèves que le prof s'étaient tellement impliqués dans ce projet qu'ils étaient presque prêts à renoncer complètement à leur vie personnelle pour le bien de la communauté.
- j'ai trouvé le choix de la simplicité, de prendre comme point de départ un projet de classe bien vu. En fait, ce qui fait la force du film c'est justement de montrer de manière banale le quotidien d'une classe sans particularités et qui est transformée par un chef et la pression du groupe.
- tu ne parles pas de la fin, pour le coup elle m'a un peu déçue parce-que le prof se met d'un coup à en faire trop avec son discours fascisant alors qu'il est juste parfait pendant tout le reste du film.

Bref, pour moi c'est loin d'être un film convenu plutôt un film dérangeant.

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

324

Re: Cinéma vol. 2

Beltramose a écrit:

Mais ça finit bien, je vous rassure.

Ben non, ce n'est pas rassurant justement, les fins sirupeuses. ;)
Sinon, j'ai vu la bande-annonce, ça m'a surtout fait penser à Alice au Pays des Merveilles remixé à la sauce 3D, dernière mode du moment (la petite porte qui donne accès à un autre monde, le chat qui parle etc).
En parlant d'Alice, Tim Burton vient d'en filmer une adaptation, là aussi en 3D (tiens tiens, quelle coïncidence). Le casting est magnifique (Johnny Depp, Helena Bonham Carter, Stephen Fry, les immenses et géniaux Crispin Glover, Alan Rickman et Christopher Lee etc) mais je crains que Burton, qui ne cesse de sombrer dans la déchéance (politiquement correct béat et insipide avec Big Fish, mauvaise parodie involontaire de ses premiers films avec Les Noces Funèbres et surtout Sweeney Todd, reconversion dans le film pour enfants de moins de 3 ans avec Charlie, blockbuster raté avec La Planète des Singes) ne loupe une fois de plus son coup.
Pour une bonne adaptation d'Alice, voir le film d'animation du tchèque Jan Svankmajer, réalisé il y a une vingtaine d'années et sans artifices modernistes en plusieurs dimensions nécessitant le port d'appendices qui nous fait passer pour encore plus ridicule qu'on ne l'est.
Toujours concernant les films 3D, un qui vaudra peut-être le coup, c'est 9 de Shane Acker (produit par Tim Burton, toujours lui). Une sorte de Wall-E mais apparemment en moins niais et moins dégoulinant de bons sentiments, enfin espérons.
La bande-annonce : http://www.allocine.fr/article/ficheart … 41286.html
Et le court-métrage de 2005, toujours de Shane Acker, dont la version longue est tirée (pas mal) : http://www.youtube.com/watch?v=5IQcMeNh … re=related

Re: Cinéma vol. 2

Je crois que FDL n'est pas un athée ni un agnostique, il a renié son baptême pour mieux embrasser le culte du snobisme.

Et ne te berce pas d'illusions FDL, 9 a beau se passer dans un monde post-apocalyptique, cela reste un film pour enfants, et les bons sentiments et la morale qui collent bien dessus.
La 3-D va vraisemblablement servir les grosses productions hollywoodiennes ; autant ça ne me poussera jamais à aller voir une daube (comprenez "film avec vrais acteurs") que je n'aurais pas vu en temps normal, autant ça peut s'avérer intéressant pour les films d'animation.

Your mother was a HAMSTER, and your father smelt of eldeberries !

Re: Cinéma vol. 2

Bonjour,


Je cherche le titre d'un film français qui avait été évoqué il y a longtemps sur le forum. Voici l'histoire résumée : le fils d'un ouvrier après avoir fait une école de commerce ou de gestion revient dans sa ville natale habiter chez ses parents et travailler (dans l'usine où son père est ouvrier) en tant que col blanc. S'en suit des péripéties (le questionnaire de ressources humaines qu'il a établi sert à licencier des ouvrier) jusqu'à une grève.

Merci si vous le retrouvez pour moi.

edit : Google a été mon ami, il s'agissait du film Ressources humaines

Last edited by Free French (11-05-2009 12:19:02)

Re: Cinéma vol. 2

Free French a écrit:

Bonjour,


Je cherche le titre d'un film français qui avait été évoqué il y a longtemps sur le forum. Voici l'histoire résumée : le fils d'un ouvrier après avoir fait une école de commerce ou de gestion revient dans sa ville natale habiter chez ses parents et travailler (dans l'usine où son père est ouvrier) en tant que col blanc. S'en suit des péripéties (le questionnaire de ressources humaines qu'il a établi sert à licencier des ouvrier) jusqu'à une grève.

Merci si vous le retrouver pour moi.

Ressources humaines...splendide.

"Tout homme qui est un vrai homme doit apprendre à rester seul au milieu de tous, à penser seul pour tous - et au besoin contre tous." Romain Rolland

Re: Cinéma vol. 2

Merci.

329

Re: Cinéma vol. 2

Tarantino me déçoit de plus en plus. Voilà qu'il raisonne comme les insatiables producteurs hollywoodiens (cf Star Trek et autres insultes au 7ème art) :

Le Figaro - Relaxnews a écrit:

Une prequel pour "Inglorious Basterds"?

Le film de guerre de Quentin Tarantino, "Inglorious Basterds" , pourrait faire l'objet d'un prequel en cas de bons résultats au box-office, a confié le cinéaste au quotidien américain The New York Times . "J'ai un préquel à moitié écrit prêt à se concrétiser si [ Inglorious Basterds] rencontre le succès ", a déclaré le metteur en scène au New York Times. Sans s'attarder sur le scénario du film, Quentin Tarantino a mentionné une intrigue à propos de soldats noirs-américains coincés derrière les lignes ennemies.

Avant sa sortie en salles," Inglorious Basterds" sera présenté en avant-première mondiale dans le cadre du 62ème Festival de Cannes qui débute mercredi 13 mai. Le long métrage, en lice pour la Palme d'or, sera montré aux festivaliers le 20 mai prochain.

Tourné en Allemagne et en France, Inglorious Basterds avec Brad Pitt et Mélanie Laurent entrelace l'histoire d'une adolescente juive française avec l'itinéraire sanglant d'une troupe de soldats juifs américains nommée les "Basterds". Le film sortira le 19 août prochain dans les salles hexagonales.

Tiens, en parlant d'insultes au cinéma, en voilà une belle : 

Le Figaro - AFP a écrit:

Les Ch'tis, 6e film le plus vu en Europe

La production cinématographique a établi un nouveau record dans l'Union européenne en 2008 avec un total de 1.145 longs métrages, soit 112 films de plus qu'en 2007, annonce l'Observatoire européen de l'audiovisuel. La part de marché des films européens est de 28,4% du nombre total des entrées en salle au sein de l'UE. Ce chiffre égale presque le précédent record de 28,6% établi en 2007, bien au-dessus des chiffres des précédentes années.

"L'énorme succès rencontré par certains films nationaux sur de nombreux marchés est le principal facteur du maintien du cinéma européen à ce niveau élevé", ajoute l'Obervatoire dans un communiqué. Ainsi dans 11 pays sur les 24 où les données sont disponibles, la part de marché des films nationaux a atteint son niveau le plus élevé depuis cinq ans. La France est en tête de ces pays avec Bienvenue chez les Ch'tis et Astérix aux Jeux olympiques grâce auxquels la part de marché des films nationaux atteint 45,4%, son niveau le plus haut depuis 1984.

L'adaptation américano-britannique de la comédie musicale d'Abba, Mamma Mia! occupe la première place du classement européen par nombre d'entrées avec environ 33,7 millions de billets vendus en 2008. La dernière aventure de James Bond, Quantum of Solace, se trouve en 2e position avec 27,49 millions d'entrées dans l'UE.
Bienvenue chez les Ch'tis est à la 6e place avec 24,16 millions et Astérix à la 12e avec 13,46 millions, précise l'Observatoire.

Re: Cinéma vol. 2

Qu'as tu contre Star Trek? L'as tu vu? Ne peut-on se féliciter qu'un blockbuster soit de qualité? Tout le monde n'apprécie pas le minimalisme, la profondeur ou la métaphysique obscure. Par conséquent je pense qu'une grosse production réussie est un excellent point et j'irai pour ma part voir Star Trek!

Re: Cinéma vol. 2

J'ai bien aimé Star Trek. Un bon blockbuster, qui n'a pas d'autre prétention que d'être réussi dans son genre, et à ce niveau le pari est tenu.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Cinéma vol. 2

Je suis allé voir hier Rocco ne meurt jamais. Pas mal d'action, des cadrages osés mais un scénario peu étoffé et une fin certes explosive mais prévisible.

Certes.

333

Re: Cinéma vol. 2

Jalabar Xho a écrit:

Qu'as tu contre Star Trek? L'as tu vu? Ne peut-on se féliciter qu'un blockbuster soit de qualité? Tout le monde n'apprécie pas le minimalisme, la profondeur ou la métaphysique obscure. Par conséquent je pense qu'une grosse production réussie est un excellent point et j'irai pour ma part voir Star Trek!

Toi, tu arrêtes ou j'appelle les sbires du Ciné-Club et ils viendront te faire ta fête. Je sais où tu habites...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

Star Trek est plutôt bon (bons effets spéciaux c'est presque le principal et une histoire qui nous replonge dans la série) mais le film du moment selon moi est indéniablement Good Morning England !! Je suis allé le voir ce week-end et c'est un très très bon moment passé : une BO comme on n'en a pas vu depuis longtemps (Beach Boys, les Who, les Kinks ou les Turtles), des personnages super bien interprétés et tous sympas dans leurs genres.... L'histoire ne tient pas debout mais c'est une comédie britannique donc ça fait partie du jeu.

Seule interrogation : pas une seule musique des Beatles ?!?!?

Last edited by Badaud de passage (12-05-2009 13:49:57)

Re: Cinéma vol. 2

Badaud de passage a écrit:

Star Trek est plutôt bon (bons effets spéciaux c'est presque le principal et une histoire qui nous replonge dans la série) mais le film du moment selon moi est indéniablement Good Morning England !! Je suis allé le voir ce week-end et c'est un très très bon moment passé : une BO comme on n'en a pas vu depuis longtemps (Beach Boys, les Who, les Kinks ou les Turtles), des personnages super bien interprétés et tous sympas dans leurs genres.... L'histoire ne tient pas debout mais c'est une comédie britannique donc ça fait partie du jeu.

Seule interrogation : pas une seule musique des Beatles ?!?!?

J'ai failli aller le voir ce WE, il semble effectivement vraiment "sympa" (un qualificatif qui déplairait sans doute à FDL, sectateur de l'art purifié!).

Je suis pour ma part aller visionner United Red Army de Koji Watamatsu (grand réalisateur érotique japonais controversé, partie prenante de la Nouvelle Vague locale dans les 70s au même titre que dans des groupes marxistes-léninistes), fresque de plus de 3h portant sur un sujet méconnu à savoir une prise d'otage survenu en 1972 dans les montagnes proches de Nagoya par un groupe de jeunes gauchistes membres de l'Armée Rouge Unifiée, un groupe révolutionnaire armé issu des luttes étudiantes multiples (et sans succès) des 60s qui s'intégrera ensuite à l'Armée Rouge Japonaise (qui commettra plusieurs attentats et autres détournements dans les 80s).
Le film se décompose en trois grands tableaux:
- un ensemble d'images d'archives proche d'un docu Arte (et à vrai dire assez lourd bien que la musique soit assez entraînante) rappelant la genèse du mouvement
- une deuxième partie dense et noire montrant le départ d'un trentaine d'étudiant dans la montagne pour s'entraîner et se renforcer idéologiquement. Le fanatisme des leaders les conduit à soumettre leurs camarades à des séances d'autocritique permanentes qui feront quatorze victimes parmi les membres. Watamatsu parvient parfaitement à rendre l'absurdité de ce processus par une répétition haletante et des variations successives sur une scène quasi-identique. L'ambiance du huis-clos dans le brouillard, l'humidité et la tristesse renforce l'impression du spectateur.
- enfin, dans un dernier temps, les membre se séparent en trois groupes dont deux sont rapidement arrêtés, le troisième est repéré dans la montagne et poursuivi par la police. Il parviennent à une auberge dont ils prennent l'occupante en otage. On assiste alors de l'intérieur à l'encerclement et l'assaut de l'auberge par les forces spéciales, sans que pour autant on ne voit jamais celles-ci ni la débauche de moyens mise en oeuvre. On alterne ainsi avec une fascination certaine entre calme et tension parmi ces cinq jeunes totalement perdus, qui ne comprennent pas comment ils ont pu parvenir à une telle violence.
Le thème méconnu comme l'absence de manichéisme (on peine à comprendre tout autant qu'à condamner malgré la répulsion) donne toute sa force au film, au même titre que la montée en puissance progressive de l'histoire qui culmine dans le climax final, véritable chaos physique et psychologique.
Enfin la musique de Jim O'Rourke (membre de Sonic Youth) est tout simplement magnifique, s'harmonise avec le film et en décuple l'intérêt.

336

Re: Cinéma vol. 2

Tu me fais sacrément envie Jalabar, j'avais repéré ce film dans la programmation du LFF et j'ai diablement l'intention de le voir.

337

Re: Cinéma vol. 2

Beltramose nl a écrit:

Tu me fais sacrément envie [...] et j'ai diablement l'intention [...]

Label gay + blasphème.

338

Re: Cinéma vol. 2

Alors, il paraît que Vengeance de Johnnie To est un immense navet d'un niveau seagalien. La bande-annonce est assez risible en effet (http://www.allocine.fr/video/player_gen … 40284.html), tout comme l'accent de Johnny Hallyday (Aïe ame euh total stangeure ire).
Enfin, entre Johnnie To qui sort trois films par an (voire plus) et Optic 2000 qui ne "joue" correctement que dans les pubs, il ne fallait pas s'attendre à un chef-d'œuvre. Ça me donnerait bien envie d'aller le voir, d'ailleurs (ou plutôt de le télécharger, faut pas exagérer non plus).

339

Re: Cinéma vol. 2

FDL nl a écrit:

Ça me donnerait bien envie d'aller le voir, d'ailleurs (ou plutôt de le télécharger, faut pas exagérer non plus).

Chris "Teen" Albanul te regarde avec des gros yeux.

Re: Cinéma vol. 2

FDL nl a écrit:

Alors, il paraît que Vengeance de Johnnie To est un immense navet d'un niveau seagalien. La bande-annonce est assez risible en effet (http://www.allocine.fr/video/player_gen … 40284.html), tout comme l'accent de Johnny Hallyday (Aïe ame euh total stangeure ire).
Enfin, entre Johnnie To qui sort trois films par an (voire plus) et Optic 2000 qui ne "joue" correctement que dans les pubs, il ne fallait pas s'attendre à un chef-d'œuvre. Ça me donnerait bien envie d'aller le voir, d'ailleurs (ou plutôt de le télécharger, faut pas exagérer non plus).

Tiens, quelle assommante nouvelle : Johnny Halliday n'a pas l'accent chantant d'un mancunien ou  d'un gallois.
Pour le reste, je suis d'accord avec toi sur les promesses de ce film, ce témoignage est sans équivoque, mais connaissant FDL, c'est sans doute inspiré de ce même témoignage qu'il a écrit ce post, lecteur du Figaro devant l'éternel.
Va donc le voir le lendemain de sa sortie, avec une pensée pour moi :0).

Last edited by Beltramose (17-05-2009 22:35:21)

Your mother was a HAMSTER, and your father smelt of eldeberries !

341

Re: Cinéma vol. 2

Le Figaro en effet mais aussi le Monde qui sont les deux sources de mon "il paraît".
J'ai bien peur de ne pas avoir le temps d'aller au ciné en ce moment (mais j'ai le temps de le télécharger ;) )

Re: Cinéma vol. 2

Antichrist dézingué par les Inrocks as well!

343

Re: Cinéma vol. 2

C'est normal. Un bon film de Lars Von Trier, comme un bon Lynch, divise toujours la critique, c'est bon signe. Cela dit, ça m'étonne un peu des Inrocks. Tu aurais le lien stp ?
Voici une bonne critique de dvdrama : http://www.dvdrama.com/news-33763-antic … andale.php
Je ne parle pas des analphabètes de 20 Minutes (dont j'ai lu la pseudo-critique) et autres torchons qui n'ont rien à voir avec le cinéma.

344

Re: Cinéma vol. 2

http://blogs.lesinrocks.com/cannes2009/?tag=antichrist

"Le tout culmine avec coups de marteau sur la bite, forage de mollet à la perceuse et lacération de vagin."

Re: Cinéma vol. 2

Assez pressé de voir Loach et Tarantino big_smile

346

Re: Cinéma vol. 2

K.K a écrit:

http://blogs.lesinrocks.com/cannes2009/?tag=antichrist

"Le tout culmine avec coups de marteau sur la bite, forage de mollet à la perceuse et lacération de vagin."

Ok, je te remercie. ;)
Bon, cette critique me rassure un peu. Le côté "chiant" comme il dit ne me rebute pas ; quant au reste, notamment la phrase que tu as reprise, ça m'a l'air d'être assez gratuit et rédigé dans le souci de faire un bon mot. Il fallait obligatoirement qu'il y ait des critiques négatives (la presse nous avait rentré dans le crâne que ce film devait être sulfureux), c'est donc Kaganski qui s'y est collé. Enfin, on verra bien le 3 juin.

Hâte de voir les nouveaux Loach et Tarantino aussi, ainsi que le prochain Almodovar (Les Etreintes brisées qui sort après-demain).

347

Re: Cinéma vol. 2

Excellente nouvelle : le DVD de Possession vient enfin de sortir en zone 2 et pour 15€. C'est le chef-d'œuvre de Zulawski avec une Adjani époustouflante, à une époque où elle était encore actrice ET folle (maintenant, elle est juste folle, ce qui n'est plus aussi intéressant). C'est à mon avis son meilleur film, cf la scène d'hystérie dans le métro : http://www.youtube.com/watch?v=3rMRGC_NEcg à partir de 2:40.

Seul problème : c'est édité par TF1 donc je ne sais pas vraiment ce que ça vaut (la couverture du DVD est très moche) mais ça ne m'empêchera pas de l'acheter dès ce soir. Je conseille ce film à tous, bien qu'il soit assez difficile.

Article de Dvdrama, très bon comme d'habitude : http://www.dvdrama.com/news-33643-posse … lawski.php

Re: Cinéma vol. 2

Nouvelle critique très négative d'Antichrist dans le Figaro d'aujourd'hui.

Ici pour la vidéo:
http://www.lefigaro.fr/festival-de-cann … esque-.php

Eric Neuhoff a écrit:

Il fallait que le Festival ait son faux événement. Quelqu'un allait bien secouer les cinéphiles engourdis, qui commencent à se faire à cette succession de meurtres et de galipettes. Cette année, le rôle est dévolu à Lars von Trier. On sait que le Danois ne travaille que dans le génie. Le titre annonce qu'on n'est pas dans la gaudriole. Antichrist: Nietzsche sera bien sûr battu à plates coutures. Bah tiens. Sur l'écran, qu'y a-t-il ? Un long clip à la Madonna en prologue, avec ralentis en noir et blanc, Haendel en fond sonore parce-qu'un génie n'écoute pas d'accordéon, Charlotte Gainsbourg et Willem Dafoe en train de copuler sous la douche comme dans une publicité un peu osée pour du savon. Pendant ce temps, leur gamin tombe par la fenêtre. Zut alors. Le fait est qu'on a de plus en plus de mal à trouver des baby-sitters. Grosse culpabilité de la maman. Le père, lui, à l'air plus serein. La vérité oblige à avouer qu'il est psychanalyste. Ensuite, le couple brinquebalant part dans une cabane au milieu de la forêt. La dame devient bizarre, prononce de graves sentences: "La nature est l'église du mal." On ne sait pas au juste s'il faut des majuscules. La guérison semble en bonne voie. Charlotte Gainsbourg se caresse nue dans la boue, assène à son mari un coup de bûche dans un endroit très sensible, lui visse une meule à aiguiser dans le tibia, finit par s'automutiler. Un renard dit: "Le chaos règne."
Effectivement. Tout cela est assez farce, comme du Bergman qui aurait abusé de substances illicites. Il flotte sur l'ensemble une puérilité touchante, ce côté enfant gâté qui prononce des gros mots à table. Il y a aussi des grimoires, une biche, une clé à molette, un corbeau. Sang et humeurs, Lars von Trier a voulu son scandale. On ne lui donnera pas ce plaisir. Constatons seulement que certaines femmes se découvrent une vocation impromptue pour le bricolage. Le BHV serait bien inspiré de diffuser Antichrist dans son sous-sol. Le générique précise que Willem Dafoe a eu sur le tournage un conseiller en psychothérapie. Voilà un monsieur qui a dû avoir du boulot.

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

349

Re: Cinéma vol. 2

En regardant sur Google Actu (mot-clef : Antichrist), on peut en voir une flopée, notamment la réaction de quelques grossiers porcs de journalistes qui ont osé lancer l'insulte "Pute" à l'encontre de Charlotte Gainsbourg.
Mais tant mieux, laissons-la crier, cette meute de vierges effarouchées vautrées dans leur bien-pensance et dans la fange qui leur sert de certitudes. Von Trier fait un peu de provoc et ça les choque. Au moins, Neuhoff l'a vu, reconnaissons-lui ça.

Re: Cinéma vol. 2

FDL fan de Von Trier a écrit:

En regardant sur Google Actu (mot-clef : Antichrist), on peut en voir une flopée, notamment la réaction de quelques grossiers porcs de journalistes qui ont osé lancer l'insulte "Pute" à l'encontre de Charlotte Gainsbourg.
Mais tant mieux, laissons-la crier, cette meute de vierges effarouchées vautrées dans leur bien-pensance et dans la fange qui leur sert de certitudes. Von Trier fait un peu de provoc et ça les choque. Au moins, Neuhoff l'a vu, reconnaissons-lui ça.

Je ne suis pas du genre à me laisser impressionner par les critiques a priori et j'attendrai d'avoir vu le film avant de leur donner ou non raison. Pour autant il semble que si la photo et les acteurs sont proche du sublime, le scénario et la mise en scène sont lourdingues, délirants au mauvais sens du terme et finalement nauséeux. Par conséquent et comme je ne suis qu'un fan très modéré de Von Trier, je crains de ne guère l'apprécié (et ce ne sera pas par bien-pensance ou effarouchement, mon amour de Salo et Jodorowsky en témoigneront)