Re: Cinéma vol. 2

Je ne sais pas pour toi, mais cet opus ne m'a ABSOLUMENT pas surpris, contrairement à Casino Royale qui avait l'avantage d'innover.

Je n'aurais pas du dire sophistication, mais j'ai l'impression que Quantum of Solace ne crée pas de rêves, mis à part avec les traditionnelles égéries.

« Hit me right in my white guilt »

Re: Cinéma vol. 2

FDL a écrit:
Beltramose a écrit:

J'ai l'impression que la série James Bond est devenu moins infantile mais pas nécessairement meilleur.

Mais alors, qu'est-ce qui différencie désormais un James Bond d'un Jason Bourne par exemple ? (+ PAN)

Beltramose a écrit:

Il faudra me citer un opus de James Bond un tant soit peu sophistiqué. Même les premiers épisodes avec le meilleur des meilleurs, Sean Connery, n'avait pas grand chose de sophistiqué, plus humble sans doute, moins violent.

Rien ne vaut Au Service secret de Sa Majesté avec George Lazenby wink

[Ovation]

« Hit me right in my white guilt »

Re: Cinéma vol. 2

FDL a écrit:
Beltramose a écrit:

J'ai l'impression que la série James Bond est devenu moins infantile mais pas nécessairement meilleur.

Mais alors, qu'est-ce qui différencie désormais un James Bond d'un Jason Bourne par exemple ? (+ PAN)

Eh bien, pas grand chose. Je suis bien de ton avis, FDL. Les scènes de close combat de Quantum of Solace, dont une où D.Craig met au tapis quatre agents du MI6 dans un ascenseur, m'ont fait penser que le réalisateur a incorporé ces scènes de combat ultra-rapide pour rendre l'action plus brutale.


FDL a écrit:
Beltramose a écrit:

Il faudra me citer un opus de James Bond un tant soit peu sophistiqué. Même les premiers épisodes avec le meilleur des meilleurs, Sean Connery, n'avait pas grand chose de sophistiqué, plus humble sans doute, moins violent.

Rien ne vaut Au Service secret de Sa Majesté avec George Lazenby wink

Il faudrait que je revoie celui-là, c'est celui justement où je parlais des petits chagrins de 007 dans les autres épisodes : James Bond se marie à la fin du film mais sa promise se fait tuer par un des "méchants". Ils sont "just married" dans leur voiture décapotable et la pauvre créature se prend une balle dans le dos. Snif snif.

Last edited by Beltramose (05-11-2008 15:15:54)

Your mother was a HAMSTER, and your father smelt of eldeberries !

54

Re: Cinéma vol. 2

Attention spoiler.

Oui, c'est une fin très émouvante, sûrement la meilleure de toute la série, quand on voit James Bond tenir sa défunte femme dans ses bras et dire, un léger sourire aux lèvres et les larmes aux yeux : "It's all right. It's quite all right, really. She's having a rest. We'll be going on soon. There's no hurry, you see. We have all the time in the world.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

FDL a écrit:

Attention spoiler.

Oui, c'est une fin très émouvante, sûrement la meilleure de toute la série, quand on voit James Bond tenir sa défunte femme dans ses bras et dire, un léger sourire aux lèvres et les larmes aux yeux : "It's all right. It's quite all right, really. She's having a rest. We'll be going on soon. There's no hurry, you see. We have all the time in the world.

Et magnifique transition d'Armstrong...

J'en pleure encore.

« Hit me right in my white guilt »

Re: Cinéma vol. 2

Les James Bond intéressants :

Dr No car premier et exotique pour l'époque
Goldfinger rien que pour le personnage de Mr Goldfinger
On her pour voir G Lazenby
The Living Daylights
Goldeneye
Tomorrow never dies
The World is not enough
Casino Royale


P.S.:
Je n'ai jamais eu la chance de voir Thunderball et le 2e de Thimothy Dalton Licence to Kill

Re: Cinéma vol. 2

Free French a écrit:

Tomorrow never dies
The World is not enough

Mon radar à WTF?!1?1 vient de se déclencher. Sur l'échelle du charisme, je placerais ainsi : Le blanchisseur de Selly Oak > Pierce Brosnan > Roger Moore > Mickael Vendetta (qui devrait vraiment, vraiment se lancer dans le cinema pour qu'on se marre un bon coup).

Last edited by Beltramose (05-11-2008 17:21:09)

Your mother was a HAMSTER, and your father smelt of eldeberries !

Re: Cinéma vol. 2

FDL a écrit:

On n'arrivera pas à se mettre d'accord. big_smile

pan

59

Re: Cinéma vol. 2

Beltramose a écrit:
Free French a écrit:

Tomorrow never dies
The World is not enough

Mon radar à WTF?!1?1 vient de se déclencher.

De même. The World is not enough est, à mes yeux, l'un des plus mauvais de la série avec Die another day.
Licence to kill ne vaut que pour Benicio Del Toro jeune.

Peter Pan a écrit:
FDL a écrit:

On n'arrivera pas à se mettre d'accord. big_smile

pan

Tant qu'il n'y a pas de fote d'ortografe, peu m'en chaut. Et je ne vois pas trop l'intérêt de messages composés du seul mot "pan" mais bon...

J'en profite pour remercier le BDA pour la projection de Belle de Jour, suivie de la rencontre avec Catherine Deneuve, qui a fait son show mais toutefois intéressante. Et je remercie surtout le damoiseau qui, sans le faire exprès, a osé sortir à Deneuve : "Vous étiez encore jeune à cette époque [en 1967]", ce qui m'a bien fait rire.
C'est une bonne idée d'inviter des personnalités comme vous l'avez fait ce soir. Une idée : si vous pouviez inviter Jodorowsky à l'occasion de la projection d'un de ses films (enfin, si c'est accepté par Sciences Po, bien sûr), ce serait l'idéal ; il est accessible et habite à côté de Paris. C'est une attraction à lui tout seul ; je l'avais vu au NFT de Londres après la projection d'El Topo et sa prestation était vraiment extraordinaire, toute la salle a ri aux éclats pendant une heure.
Bref, c'était mon vœu pieux de la soirée.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

FDL a écrit:

Tant qu'il n'y a pas de fote d'ortografe, peu m'en chaut.

pan

61

Re: Cinéma vol. 2

Voici un superbe court-métrage d'animation que je conseille à tout le monde, Les Mystérieuses Explorations géographiques de Jasper Morello de l'Australien Anthony Lucas (2005), qui fait penser aux Aventures du Prince Ahmed de Lotte Reiniger, pour ceux qui connaissent : http://fr.youtube.com/watch?v=vORsKyopHyM

Merci à Beltramose de me l'avoir fait découvrir. En attendant les trois prochains épisodes...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

62

Re: Cinéma vol. 2

A la suite d'une séance ciné ce soir, petite réflexion sur le cinéma :

Je ne suis pas un spectateur assidu, mais les trois dernières fois que j'ai fait la démarche m'ont laissé un goût mitigé :
- un abruti qui se marre comme une baleine chaque fois que Javier Bardem dessoude quelqu'un dans No Country for Old Men. Comme j'étais derrière lui, je pensais sincèrement que ce monsieur était trisomique, et j'ai donc pris mon mal en patience. A la sortie, il s'est avéré que non.
- une queue interminable pour aller voir Mesrine = report
- nouvel essai réussi pour Mesrine, RAS à part une thermostat calé sur 50°.
- une pouffe qui passe toute la séance à faire mumuse avec le portable (pas chiant du tout de se prendre la lumière de l'écran dans la tronche) et à bavasser. Et son c... de copain qui veut "sortir dehors" avec moi, même s'il n'insistera pas après avoir reçu une invitation à récurer mes chiottes. Plus des détritus un peu partout dans la salle.

Bien sûr cet échantillon n'est nullement représentatif, mais quand même. Mis à part le côté sortie et grand écran, je trouve qu'il n'y a pas grand-chose qui plaide en faveur du cinoche traditionnel. Je suis aussi bien chez moi pour visionner un film, la taille de l'écran et les détritus/gros c...s en moins.

Bref, si le choix porte entre payer des séances à des prix bien supérieur au smic horaire sans être sûr de vraiment en profiter, ou s'acheter des DVD pas donnés et à la qualité pas forcément subliminale, faut peut-être pas s'étonner qu'il y ait autant de "pirates"...

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

63

Re: Cinéma vol. 2

C'est malheureusement très souvent le cas quand on va voir des films qui attirent le grand public. Pour le dernier Woody Allen (et Alfadir et Toupoutou peuvent en témoigner), on a dû supporter les bavardages et les ricanements d'une bande de gosses derrière nous durant toute la séance.
Le problème au cinéma, c'est le public irrespectueux et indiscipliné (ex : portables qui sonnent, pop-corn etc). Cela dit, c'est dommage de voir un film chez soi alors qu'on peut le découvrir au cinéma, ce qui est plus agréable.
Une solution : quand on veut voir un film grand public, ne pas y aller le 1er jour et attendre quelques jours, voire quelques semaines, afin d'éviter le gros des troupes. Ou alors, le voir dans une salle de ciné plus modeste que les UGC et les MK2.
Autre solution : boycotter les blockbusters wink Je vais très rarement les voir au ciné (pour le coup, je les télécharge) ; je fréquente plutôt les cinés d'art et d'essai et il n'y a jamais aucun problème avec le public, qui n'est pas le même non plus.

Last edited by FDL (11-11-2008 15:32:23)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

A la décharge des spectateurs irrespectueux, le cours du pop-corn est tellement bas chez Gaumont que je me suis permis d'en prendre un pot que j'ai pris beaucoup de plaisir à déguster devant Mensonges d'Etat. Mais je préfère largement voir un film au ciné, c'est une ambiance autre que devant un pauvre PC le soir dans sa chambre.

[mode spam] Toutes mes critiques dorénavant en ligne sur le Calamar Déchaîné www.calamardechaine.com[/mode off]  Même si je ne suis pas payé à la page, ça me permet d'élaborer des critiques un peu plus fouillées et construites que sur le forum.

Last edited by alfadir (11-11-2008 14:33:00)

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

Re: Cinéma vol. 2

alfadir a écrit:

Pour la décharge

pan

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

66

Re: Cinéma vol. 2

Le pop-corn devrait être banni des salles de ciné ("le bruit et l'odeur").

alfadir a écrit:

[mode spam] Toutes mes critiques dorénavant en ligne sur le Calamar Déchaîné www.calamardechaine.com[/mode off]  Même si je ne suis pas payé à la page, ça me permet d'élaborer des critiques un peu plus fouillées et construites que sur le forum.

Mais rien ne t'empêche d'écrire des critiques fouillées et construites sur le forum aussi wink

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

Alors je vais vous résumer ce que j'ai pensé de Mensonges d'Etat.
Comme Ridley Scott n'est pas n'importe qui, je m'attendais à ce qu'il ponde peut-être pas un chef d'oeuvre, mais au moins un film qui marque. Ce ne sera pas celui-ci qui se contente d'exploiter des élements d'autres films; pêle-mêle, on reconnaîtra Les Infiltrés, Blood Diamond (le rôle de Di Caprio se rapproche de ceux qu'il tient dans ces films), Le Royaume...Bref rien de très nouveau sous le soleil, pas même le scénario qui est d'une platitude convenue.
Mais si vous aimez manger du pop-corn, ça reste très agréable et ça ne demande pas trop de neurones. Donc ça reste honorable.

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

68

Re: Cinéma vol. 2

FDL a écrit:

C'es malheureusement très souvent le cas quand on va voir des films qui attirent le grand public. Pour le dernier Woody Allen (et Alfadir et Toupoutou peuvent en témoigner), on a dû supporter les bavardages et les ricanements d'une bande de gosses derrière nous durant toute la séance.
Le problème au cinéma, c'est le public irrespectueux et indiscipliné (ex : portables qui sonnent, pop-corn etc). Cela dit, c'est dommage de voir un film chez soi alors qu'on peut le découvrir au cinéma, ce qui est plus agréable.
Une solution : quand on veut voir un film grand public, ne pas y aller le 1er jour et attendre quelques jours, voire quelques semaines, afin d'éviter le gros des troupes. Ou alors, le voir dans une salle de ciné plus modeste que les UGC et les MK2.
Autre solution : boycotter les blockbusters wink Je vais très rarement les voir au ciné (pour le coup, je les télécharge) ; je fréquente plutôt les cinés d'art et d'essai et il n'y a jamais aucun problème avec le public, qui n'est pas le même non plus.

C'est sûr que le public n'est pas tout à fait le même dans un cinéma d'art et d'essai pour voir un film sur un berger lapon et son chien (copyright Groland) et dans un multiplex de banlieue pour voir Taxi 8, mais ça n'est pas une règle. Sans compter qu'il suffit d'un blaireau sur toute la salle pour pourrir la séance.

Reste que si moi aussi je ne vais pas voir en général de méga blockbuster au cinéma, je trouve que c'est assez souvent avec ce genre de film où le grand écran et le dolby surrrrrrrrrrround apportent vraiment quelque chose de plus.

Ceci étant dit, je comprends qu'il soit difficile pour les exploitants de faire la police. Je me demande d'ailleurs où on en est des offres sur les cartes mensuelles, il me semble qu'à la suite de leur introduction ce genre de problèmes avait été soulevé...

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

69

Re: Cinéma vol. 2

6pi a écrit:

C'est sûr que le public n'est pas tout à fait le même dans un cinéma d'art et d'essai pour voir un film sur un berger lapon et son chien (copyright Groland) et dans un multiplex de banlieue pour voir Taxi 8, mais ça n'est pas une règle. Sans compter qu'il suffit d'un blaireau sur toute la salle pour pourrir la séance.

Oui, bien sûr. Ma remarque visait juste à ne pas faire de généralisation, tes observations ne concernant pas le cinéma en général mais un certain cinéma (et non des moindres, je te l'accorde).

6pi a écrit:

Reste que si moi aussi je ne vais pas voir en général de méga blockbuster au cinéma, je trouve que c'est assez souvent avec ce genre de film où le grand écran et le dolby surrrrrrrrrrround apportent vraiment quelque chose de plus.

Oui ; cela dit, ce n'est pas toujours vrai. INLAND EMPIRE de Lynch par exemple (désolé de revenir toujours dessus mais l'exemple est parlant), qui n'a pas attiré les foules, est un film dans lequel le son si particulier (Dolby Digital) contribue à installer une certaine ambiance, Lynch faisant lui-même l'ingénieur du son et le mixeur. On y perd beaucoup en n'allant pas le voir (et l'écouter) au cinéma. Cf cet extrait par exemple : http://fr.youtube.com/watch?v=x1V4v0CPyMo

David Lynch sur les films qu'on regarde à partir du téléphone (c'est valable aussi pour les ordis, il en parle quelque part mais je ne retrouve plus la vidéo) : http://fr.youtube.com/watch?v=wKiIroiCvZ0
Donc il faut aller au cinéma !

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

INLAND EMPIRE de Lynch

Lynch faisant lui-même

David Lynch sur les films qu'on regarde à partir du téléphone

J'aime bien quand FDL nous étale sa "culture" ciné. ;-)

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

71

Re: Cinéma vol. 2

A noter la sortie demain de Serbis de Brillante Mendoza, cinéaste philippin, qui m'intéresse assez et que j'irai voir sûrement ce week-end.

Synopsis :

Allociné a écrit:

Au coeur d'Angeles, aux Philippines, la famille Pineda a élu domicile dans un vieux cinéma qu'elle exploite et qui projette des films érotiques des années 70. Alors que tous les personnages vaquent à leurs occupations quotidiennes, on découvre peu à peu leurs penchants, et les difficultés auxquelles ils se heurtent, qu'elles soient d'ordre relationnel, économique ou sexuel. En prise avec leurs démons intérieurs, tous les membres de cette famille ferment les yeux sur le business qui fleurit au sein même du cinéma : celui de la prostitution.

Bande-annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen … 35806.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

6pi a écrit:

A la suite d'une séance ciné ce soir, petite réflexion sur le cinéma :

Je ne suis pas un spectateur assidu, mais les trois dernières fois que j'ai fait la démarche m'ont laissé un goût mitigé :
- un abruti qui se marre comme une baleine chaque fois que Javier Bardem dessoude quelqu'un dans No Country for Old Men. Comme j'étais derrière lui, je pensais sincèrement que ce monsieur était trisomique, et j'ai donc pris mon mal en patience. A la sortie, il s'est avéré que non.
- une queue interminable pour aller voir Mesrine = report
- nouvel essai réussi pour Mesrine, RAS à part une thermostat calé sur 50°.
- une pouffe qui passe toute la séance à faire mumuse avec le portable (pas chiant du tout de se prendre la lumière de l'écran dans la tronche) et à bavasser. Et son c... de copain qui veut "sortir dehors" avec moi, même s'il n'insistera pas après avoir reçu une invitation à récurer mes chiottes. Plus des détritus un peu partout dans la salle.

Bien sûr cet échantillon n'est nullement représentatif, mais quand même. Mis à part le côté sortie et grand écran, je trouve qu'il n'y a pas grand-chose qui plaide en faveur du cinoche traditionnel. Je suis aussi bien chez moi pour visionner un film, la taille de l'écran et les détritus/gros c...s en moins.

Bref, si le choix porte entre payer des séances à des prix bien supérieur au smic horaire sans être sûr de vraiment en profiter, ou s'acheter des DVD pas donnés et à la qualité pas forcément subliminale, faut peut-être pas s'étonner qu'il y ait autant de "pirates"...

Je reconnais assez cette situation... quand j'ai eu récemment la mauvaise idée d'aller voir le dernier James Bond dans un grand Gaumont. Gamins qui baragouinent (trop jeunes pour trouver un air méchant à Amalric), pop corn qui popent, pouff' qui pouffent et j'en passe.

Ce n'est pas moi qui clame / C'est la Terre qui tonne !

Re: Cinéma vol. 2

au portugal il n'y a pas une salle indépendant qui vende du popcorn... même dans l'équivalent du mK2

c'était mon témoignage du jour.

Tu me fais tourner la tête

Re: Cinéma vol. 2

Le popcorn oui, mais juste pour les pubs alors.

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Cinéma vol. 2

JC, on arrête pas de m'inviter à la projection avec Louis Garrel du 19, et mes grands yeux bleus se remplissent de larmes que je ne puisse être là .... sad

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Cinéma vol. 2

faux semblants a écrit:

JC, on arrête pas de m'inviter à la projection avec Louis Garrel du 19, et mes grands yeux bleus se remplissent de larmes que je ne puisse être là .... sad

Allons, qui veut...peut

je te promet même une place au premier rang si tu viens !

Tu me fais tourner la tête

Re: Cinéma vol. 2

fétiche a écrit:

Le popcorn oui, mais juste pour les pubs alors.

oui exactement, quand on se prend du pop corn avec mon cher et tendre, on le mange vite, ça nous dure les pubs et les bandes annonces.
Et à la fin on jette le cornet à la poubelle (on est des gens bien)

J'ai retrouvé mes amis imaginaires sur copains d'avant

78

Re: Cinéma vol. 2

Demian a écrit:
FDL a écrit:

Le pop-corn devrait être banni des salles de ciné ("le bruit et l'odeur").

T'es pas fou ? Et pourquoi pas la bière en gobelet et le cinéma en plein air aussi ? Last Action Hero et Pulp Fiction n'auraient jamais été Last Action Hero et Pulp Fiction sans maïs ni Haribo. Et sans pop-corn je ne serais jamais allé voir Lost Highway en 97, JANSENISTE

Oh mon dieu ! OH MON DIEU ! Voir Lost Highway en mangeant du pop-corn ?? Mais c'est un sacrilège ! O grand David, pardonne-lui, il ne sait pas ce qu'il fait. Je suis peut-être un janséniste mais toi, tu es un mécréant, un hérésiarque, un impie.
Et puis, je ne suis pas si janséniste que cela. Je ne dédaigne pas une petite coupe de champagne de temps en temps wink http://www.lefigaro.fr/culture/2008/07/ … inema-.php

Drac a écrit:

Au service secret de Sa Majesté.
Bons baisers de Russie.
Permis de tuer (raaaah).
Goldeneye (raaaaaah*2).

Quatre EXCELLENTS films à tous points de vue.

Idem <3 (bon, sauf Permis de Tuer).

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

FDL: si tu vas voir Serbis, tiens-moi au courant, il m'intéresse aussi!

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

80

Re: Cinéma vol. 2

Bien sûr, avec plaisir.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

Drac a écrit:

Au service secret de Sa Majesté.
Bons baisers de Russie.
Permis de tuer (raaaah).
Goldeneye (raaaaaah*2).

Quatre EXCELLENTS films à tous points de vue.

"EXCELLENTS" > heu, bons, mais pas excellents, ce sont toujours des James Bond.

[Edith/ortho]

Last edited by Le Pétauriste (12-11-2008 13:59:36)

82

Re: Cinéma vol. 2

MaxPékass. a écrit:

Je reconnais assez cette situation... quand j'ai eu récemment la mauvaise idée d'aller voir le dernier James Bond dans un grand Gaumont. Gamins qui baragouinent (trop jeunes pour trouver un air méchant à Amalric), pop corn qui popent, pouff' qui pouffent et j'en passe.

Tiens, c'était aussi pour Quantum of Solace dans mon cas.

C'est vrai que ça fait un argument pour les films avec des bergers lapons.

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

Re: Cinéma vol. 2

Je viens de voir que "La bande à Baader" vient de sortir en France.
Je recommande chaudement: c'est bien joué, rythmé, même si un peu longuet sur la fin. Je n'ai d'ailleurs pas trop compris les critiques globalement mauvaises de la presse française.

Ankh-Morpork had dallied with many forms of government and had ended up with that form of democracy known as One Man, One Vote. The Patrician was the Man; he had the Vote. -- Discworld politics explained(Terry Pratchett, Mort)

Re: Cinéma vol. 2

Vu aussi, en Italie, je rajouterai que la BO est excellente pour tous les amateurs de rock 70's.

Ce sont les enfants sages, Madame, qui font les révolutionnaires les plus terribles. Ils ne disent rien, ils ne se cachent pas sous la table, ils ne mangent qu'un bonbon à la fois, mais plus tard ils le font payer cher à la Société.
Sartre, in Les mains sales
N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur. Albert Einstein

Re: Cinéma vol. 2

Drac a écrit:
Beltramose a écrit:
*Fragrance* a écrit:

-le renouveau du 007 est déjà éculé

Je crois que la série des James Bond n'a produit aucun chef-d'oeuvre, de bons épisodes c'est certain, mais pas de "bons films".

Au service secret de Sa Majesté.
Bons baisers de Russie.
Permis de tuer (raaaah).
Goldeneye (raaaaaah*2).

Quatre EXCELLENTS films à tous points de vue.

Juste pour signaler une coquille dans ton post: tu as (probablement par erreur) mentionné un James Bond dans lequel joue Timothy Dalton.

A gentleman is someone who can play the bagpipe and who does not.

Re: Cinéma vol. 2

Je m'adresse à toi, grand vicaire lynchien.

Est-il sage de faire une projection d'Inland Empire avec des profanes ?

« Hit me right in my white guilt »

87

Re: Cinéma vol. 2

S'ils n'ont pas encore été initiés au lynchianisme et si tu veux leur faire découvrir la bonne parole, je ne te conseille pas de leur montrer ce film de prime abord, quoiqu'il soit très (très très) bon. Ils risquent d'être désorientés, plus qu'avec les autres films du Maître, et comme le film est long (3h environ), il se peut que ça les lasse au bout d'un moment.
Montre-leur plutôt un film plus consensuel. Par exemple, Mulholland Drive peut être un bon début ; ou encore des films à la portée d'un public plus large comme Elephant Man ou Blue Velvet. Lost Highway est le meilleur de sa filmographie, à mon avis.
Je vois que tu t'intéresses à Lynch et ça, c'est bien. big_smile

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

FDL a écrit:

S'ils n'ont pas encore été initiés au lynchianisme et si tu veux leur faire découvrir la bonne parole, je ne te conseille pas de leur montrer ce film de prime abord, quoiqu'il soit très (très très) bon. Ils risquent d'être désorientés, plus qu'avec les autres films du Maître, et comme le film est long (3h environ), il se peut que ça les lasse au bout d'un moment.
Montre-leur plutôt un film plus consensuel. Par exemple, Mulholland Drive peut être un bon début ; ou encore des films à la portée d'un public plus large comme Elephant Man ou Blue Velvet. Lost Highway est le meilleur de sa filmographie, à mon avis.
Je vois que tu t'intéresses à Lynch et ça, c'est bien. big_smile

lol
re lol

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

89

Re: Cinéma vol. 2

Choupette, je me demande encore comment tu as pu ne rien comprendre à Blue Velvet qui est pourtant aussi narrativement linéaire que La Mélodie du bonheur.
Tu es aussi hermétique à Lynch que moi à cet insignifiant avorton de Louis Garrel, ce risible gringalet, ce ridicule et pitoyable fat.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

Fragrance, si tes amis sont des jeunes filles (ou apparenté), montre leur Sailor et Lula qui est très clair du point de vue narratif, qui est romantique et qui est rock and roll (et qui donne envie de s'habiller d'un simple body et d'une minijupe, mais ça c'est peut être juste moi)

J'ai retrouvé mes amis imaginaires sur copains d'avant

91

Re: Cinéma vol. 2

Eden a écrit:

Fragrance, si tes amis sont des jeunes filles (ou apparenté), montre leur Sailor et Lula qui est très clair du point de vue narratif, qui est romantique et qui est rock and roll (et qui donne envie de s'habiller d'un simple body et d'une minijupe, mais ça c'est peut être juste moi)

D'ailleurs, en parlant de Wild at Heart, j'en profite pour signaler la sortie prochaine du coffret Lime Green Set qui contiendra, entre autres, deux heures de scènes supprimées de ce film.
Après quelques hésitations, je l'ai quand même pré-commandé sur les conseils de Beltra que je remercie.

http://www.amazon.com/David-Lynch-Lime- … amp;sr=1-1

Last edited by FDL (22-11-2008 01:47:25)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

*Fragrance* a écrit:

Je m'adresse à toi, grand vicaire lynchien.

Est-il sage de faire une projection d'Inland Empire avec des profanes ?

PAN, on dit INLAND EMPIRE

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

Re: Cinéma vol. 2

C'est le Lynch thread, ici...

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

94

Re: Cinéma vol. 2

Le glolrieux cinéma français...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cinéma vol. 2

Zomg

"Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or, je suis vivant et vous êtes morts." -PKD

Re: Cinéma vol. 2

FDL a écrit:

S'ils n'ont pas encore été initiés au lynchianisme et si tu veux leur faire découvrir la bonne parole, je ne te conseille pas de leur montrer ce film de prime abord, quoiqu'il soit très (très très) bon. Ils risquent d'être désorientés, plus qu'avec les autres films du Maître, et comme le film est long (3h environ), il se peut que ça les lasse au bout d'un moment.
Montre-leur plutôt un film plus consensuel. Par exemple, Mulholland Drive peut être un bon début ; ou encore des films à la portée d'un public plus large comme Elephant Man ou Blue Velvet. Lost Highway est le meilleur de sa filmographie, à mon avis.
Je vois que tu t'intéresses à Lynch et ça, c'est bien. big_smile

La scène du canapé est très con-sensuelle.

Your mother was a HAMSTER, and your father smelt of eldeberries !

Re: Cinéma vol. 2

FDL a écrit:

Le glolrieux cinéma français...

Il le fut comme le montre le nostalgique classement monté dernièrement par Claude-Jean Philippe (au moins je peux me targuer d'avoir vu les trois Godard qui y figure alors que je n'en ai vu que trois...)

Re: Cinéma vol. 2

Mesrine 2: génial (marrant de voir que les racailles présentes dans la salle applaudissaient à chaque coup d'éclat de Mesrine)
Quantum of Solace: bof ( de toute façon, je n'aime pas le nouveau James Bond, pour moi il ne souffre pas, fait des blagues de merde, et chope au moins trois fois par film.)
Rock'n Rolla: bof, franchement, la fin en "la suite au prochain épisode", je m'en serais passé! Et Snatch est TELLEMENT meilleur!

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Cinéma vol. 2

Two Lovers: absolument excellent, à voir! Une histoire d'amour jamais mièvre mais émouvante (sisi)
La Bande à Baader: exhaustif, trop exhaustif. Trop de faits à mon avis et de personnesg pour rendre l'intrigue vraiment personnelle.

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)

Re: Cinéma vol. 2

On dirait que Hunger tient du chef d'oeuvre absolu, si j'en crois les premières critiques. Cela intéresse-t-il quelqu'un d'aller le voir samedi?

Laissez dire les sots, le savoir a son prix (Jean de la Fontaine)