Topic: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Le Tyran Sarkozy nous rejoue la comédie du dauphin légitime.

Ce sinistre régime sombre à tous égards dans les bassesses de l'autocratie. Les troupes locales (des hauts-de Seine) soumises, trop apeurées par le pouvoir et la peur de retarder leur petite carrière, s'abaissent à soutenir une pratique népotique immonde.

Les médias aux ordres des amis du pouvoir collaborent avec cette mise en scène de la construction d'une personnalité médiatique. Tout ceci se fait au grand jour, sans sentiment de honte, ni de dégénérescence du régime républicain. Ce sentiment de honte et de colère, bien présent dans le cœur d'une majorité de Français, est avidement masqué par une partie de la corporation journalistique. Il ne fait pas bon, comme Siné, compagnon de la résistance à l'autocratie nepotique, dénoncer le clan Sarkozy. Philippe Val, crypto-collabo, raclure merdeuse de son État et cinquième colonne du pouvoir au sein de la presse de gauche, lui a rappelé que la tentacule sarkozyste se ramifiait partout même dans une opposition infiltrée de traitres. L'accusation inquisitoriale et mensongère "d'antisémitisme" ne sert qu'à masquer la véritable raison de l'éviction de Siné : critiquer de trop près le clan Sarkozy.

A quoi a droit les restes du peuple français regardant encore cette télévision collaborationniste ? A un népotisme affiché comme normal, pour un jeune homme sans diplôme, un blanc bec au nez poudré, selon une multitude témoignages, de cocaïne, un fugitif, que la justice même n'est plus en droit de condamner, et qui voit tomber tout cuit une fabuleuse ascension médiatique devant des journalistes béats de peur face à un pouvoir qui terrorise.

Restons calmes ! Mesurez vos propos. Merci -G.

Last edited by Greg (17-07-2008 19:48:42)

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Gambetta a écrit:

ceux qui travaillent honnêtement pour tâcher de décrocher un diplôme, un emploi, une augmentation, un avancement.

La sarkozysation des esprits ou comment le "travailler plus pour gagner plus" a gagné l'imaginaire collectif (même ceux de ses contradicteurs, c'est dire).

LEGEND...wait for it...ARY

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

L'idée de "travailler plus pour gagner plus", je crois que ce n'est pas Sarkozy qui l'a inventé entre nous...

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

SId a écrit:
Gambetta a écrit:

ceux qui travaillent honnêtement pour tâcher de décrocher un diplôme, un emploi, une augmentation, un avancement.

La sarkozysation des esprits ou comment le "travailler plus pour gagner plus" a gagné l'imaginaire collectif (même ceux de ses contradicteurs, c'est dire).

Ah non, le sarkozysme, c'est travailler plus pour gagner moins ; sauf si l'on est du clan sarkozy : là, c'est pas besoin de diplôme ou de travailler, pour gagner plus...

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

...oui mais c'est lui qui nous l'a martelé dans le crâne à grand renfort de phrases chocs sorties tout droit de l'esprit dérangé d'un publicitaire

LEGEND...wait for it...ARY

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Cette sanctification (bête et méchante) ces derniers temps du travail à gauche censé s'opposer à Sarkozy est tout simplement la négation de la pensée "socialiste", qui se bat pour l'émancipation de l'individu par la sortie du travail.

LEGEND...wait for it...ARY

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

SId a écrit:

...oui mais c'est lui qui nous l'a martelé dans le crâne à grand renfort de phrases chocs sorties tout droit de l'esprit dérangé d'un publicitaire

Oui enfin, tu me permettras de ne plus donner aucun crédit aux propos de l'autocrate qui nous dirige : ses vraies mesures se font dorénavant hors de l'espace public (comme le décret autorisant le système de fichage vichyste par exemple).

De plus, cette phrase ne veut strictement rien dire et peut être tournée en tout sens. Au fond, il l'a appliqué sa politique : pour lui même et ses proches.

Last edited by Gambetta (16-07-2008 16:02:20)

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

SId a écrit:

Cette sanctification (bête et méchante) ces derniers temps du travail à gauche censé s'opposer à Sarkozy est tout simplement la négation de la pensée "socialiste", qui se bat pour l'émancipation de l'individu par la sortie du travail.

Euh ça c'est le discours du courant utopia au PS, qui fait 1%.
Quant aux politiques de RTT, il ne s'agit pas de "sortir du travail", mais de permettre à plus de gens de travailler...
Ce que tu dis peut à la rigueur s'appliquer aux congés payés, mais il s'agit plus en l'espèce de reposer les travailleurs, et de leur ouvrir la perspective des loisirs, réservés jusqu'en 36 aux catégories aisées.

Last edited by Gambetta (16-07-2008 16:29:38)

« Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase. » (André Malraux; Les Voix du silence, 1951)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Gambetta a écrit:

Euh ça c'est le discours du courant utopia au PS, qui fait 1%.

J'ai parlé de "socialisme" pas de PS. Faut pas confondre non plus.

LEGEND...wait for it...ARY

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

SId a écrit:

Cette sanctification (bête et méchante) ces derniers temps du travail à gauche censé s'opposer à Sarkozy est tout simplement la négation de la pensée "socialiste", qui se bat pour l'émancipation de l'individu par la sortie du travail.

Oh! Toi aussi tu as lu "Marx en BD expliqué aux touts-petits"

11

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Jalabar Xho a écrit:

Oh! Toi aussi tu as lu "Marx en BD expliqué aux touts-petits"

Commenté par Balibar avec des dessins d'Althusser (trop fort)

LEGEND...wait for it...ARY

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Gambetta a écrit:
SId a écrit:

...oui mais c'est lui qui nous l'a martelé dans le crâne à grand renfort de phrases chocs sorties tout droit de l'esprit dérangé d'un publicitaire

Oui enfin, tu me permettras de ne plus donner aucun crédit aux propos de l'autocrate qui nous dirige : ses vraies mesures se font dorénavant hors de l'espace public (comme le décret autorisant le système de fichage vichyste par exemple).

De plus, cette phrase ne veut strictement rien dire et peut être tournée en tout sens. Au fond, il l'a appliqué sa politique : pour lui même et ses proches.

Ca me fait un peu penser à ce veiux sketch des Inconnus sur Abel Chemoul : "Aveeeezz vous signnéé la pétition pour la libération d'Abel Chemoul, retenu dans des geoles fasciiiiiiiissssteees".

http://www.dailymotion.com/video/xrgk2_ … hemoul_fun

"Every society honors its live conformists and its dead troublemakers."
“Cynicism is an unpleasant way of saying the truth.”

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Gambetta a écrit:

Les médias aux ordres des amis du pouvoir collaborent avec cette mise en scène de la construction d'une personnalité médiatique. Tout ceci se fait au grand jour, sans sentiment de honte, ni de dégénérescence du régime républicain. Ce sentiment de honte et de colère, bien présent dans le cœur d'une majorité de Français, est avidement masqué par une partie de la corporation journalistique. Il ne fait pas bon, comme Siné, compagnon de la résistance à l'autocratie nepotique, dénoncer le clan Sarkozy. Philippe Val, crypto-collabo, raclure merdeuse de son État et cinquième colonne du pouvoir au sein de la presse de gauche, lui a rappelé que la tentacule sarkozyste se ramifiait partout même dans une opposition infiltrée de traitres. L'accusation inquisitoriale et mensongère "d'antisémitisme" ne sert qu'à masquer la véritable raison de l'éviction de Siné : critiquer de trop près le clan Sarkozy.

A quoi a droit les restes du peuple français regardant encore cette télévision collaborationniste ? A un népotisme affiché comme normal, pour un jeune homme sans diplôme, un blanc bec au nez poudré de cocaïne, un fugitif, que la justice même n'est plus en droit de condamner, et qui voit tomber tout cuit une fabuleuse ascension médiatique devant des journalistes béats de peur face à un pouvoir qu'il ne fait pl

Euh, tu nous écris des Glières, du Vercors ou directement de Londres?

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

14

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Gambetta a écrit:

Quant aux politiques de RTT, il ne s'agit pas de "sortir du travail", mais de permettre à plus de gens de travailler...
.

Mouais, on a vu les résultats ! Lancer des politiques de réduction du temps de travail sans avoir les gains de productivité espérés, cela s'appelle aller dans le mur.

PS : on croyait que Bob4 avait disparu, en fait non.

Last edited by RPC (17-07-2008 05:42:07)

Mettre la Chine au pas, ne serait-ce pas mettre le feu à l'Annam ?

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Gambetta a écrit:

Ce sentiment de honte et de colère, bien présent dans le cœur d'une majorité de Français, est avidement masqué par une partie de la corporation journalistique

"Les français parlent aux Français !"

Comme quoi la collusion presse n'est pas totale puisque ton post est une caricature d'article d'un petit journal de gauche.
Je suis juste curieux de connaître cette majorité de Français...j'oubliais que pour vous autres, la présence du peuple en colère est une institution, quitte à lui prêter une voix imaginaire.

Attendons que Jean fasse ses preuves avant de l'envoyer au goulag.


Au fait, en quoi la coke est incompatible avec l'exercice du pouvoir ?

« Hit me right in my white guilt »

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

*Fragrance* a écrit:

Attendons que Jean fasse ses preuves avant de l'envoyer au goulag.

Justement, c'est ce qui est embêtant: Sarkozy Jr doit faire ses preuves a posteriori, contrairement à la plupart des gens. Il ne semble pas qu'il ait effectué des études particulièrement brillantes, ni non plus qu'il soit passé par faire de l'affichage électoral à 5 h du mat', donc effectivement, c'est un peu ennuyeux que seul son statut familial justifie qu'il ait obtenu un poste plutôt intéressant, dans un département ultra-riche (le PIB de la Grêce) et pas trop mal rémunéré.

C'est d'autant plus paradoxal que papa est officiellement partisan du "à chacun selon ses moyens"; j'imagine que cela s'arrête aux fistons.

Bon, après en l'état, ce n'est que la traduction politique de l'invasion des "fils de" dans d'autres secteurs tels que l'entreprise ou le "show biz".

Last edited by sabaidee (17-07-2008 17:05:23)

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

17

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Cauchemar...

Le  Figaro - Le Point a écrit:

Jean Sarkozy patron de la Défense

Selon Lepoint.fr, Jean Sarkozy serait le prochain président de l'EPAD (Établissement public d'aménagement de La Défense), qui gère l'aménagement du plus gros quartier d'affaires européen. Il devrait obtenir ce matin le soutien de la majorité au conseil général des Hauts-de-Seine.

Il succédera à Patrick Devedjian atteint par la limite d'âge (65 ans). Celui-ci comptait sur un décret ministériel pour voir son mandat prorogé, explique Le Parisien. Mais il n'en sera rien. "Tout cela ne doit évidemment rien au hasard" confie au journal un élu des Hauts-de-Seine.

Une nouvelle fonction qui pourrait bien lui servir de tremplin pour de nouvelles ambitions. "Cela permet à Jean de prendre pied dans un vrai territoire d'Ile-de-France, et éventuellement d'envisager d'aller aux régionales de mars", décrypte un élu pour le Parisien.

Jean Sarkozy devrait être élu lors du prochain conseil d'administration de l'EPAD le 4 décembre.  Mais pour cela, il doit être élu auparavant au conseil d'administration, condition indispensable pour en briguer la présidence. La démission d'un administrateur devrait régler le problème.

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

C'est un peu obscène.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

19

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Surtout la dernière phrase.

La démission d'un administrateur devrait régler le problème.

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Ça va être amusant, un établissement public administratif présidé par un jeune homme de 23 ans qui était, en février dernier, « en deuxième année de droit à la Sorbonne. »

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

21

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

C'est le principe de la méritocracie .... tongue

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

ORB a écrit:

C'est le principe de la méritocracie .... tongue

http://img.2ememain.be/f/normal/42764251-grevisse-la-force-de-l-orthographe.jpg

On aurait vraiment du faire des dictées, hier soir ...

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

23

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

faux semblants a écrit:

On aurait vraiment du faire des dictées, hier soir ...

Oui, n'est-ce pas ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

24

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Je plaide l'anglicisme !

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Le  Figaro - Le Point a écrit:

Jean Sarkozy patron de la Défense

Selon Lepoint.fr, Jean Sarkozy serait le prochain président de l'EPAD (Établissement public d'aménagement de La Défense), qui gère l'aménagement du plus gros quartier d'affaires européen. Il devrait obtenir ce matin le soutien de la majorité au conseil général des Hauts-de-Seine.

Il succédera à Patrick Devedjian atteint par la limite d'âge (65 ans). Celui-ci comptait sur un décret ministériel pour voir son mandat prorogé, explique Le Parisien. Mais il n'en sera rien. "Tout cela ne doit évidemment rien au hasard" confie au journal un élu des Hauts-de-Seine.

Une nouvelle fonction qui pourrait bien lui servir de tremplin pour de nouvelles ambitions. "Cela permet à Jean de prendre pied dans un vrai territoire d'Ile-de-France, et éventuellement d'envisager d'aller aux régionales de mars", décrypte un élu pour le Parisien.

Jean Sarkozy devrait être élu lors du prochain conseil d'administration de l'EPAD le 4 décembre.  Mais pour cela, il doit être élu auparavant au conseil d'administration, condition indispensable pour en briguer la présidence. La démission d'un administrateur devrait régler le problème.

Lapidaire.

Last edited by Classhole (08-10-2009 15:58:49)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

http://www.lemonde.fr/politique/reactio … 448_2.html

On attaque Mitterrand pour ses écrits (sans faits délictuels avérés) car cela fait oublier de bien plus gros scandales : utilisation du terme de "coupables" par le premier Magistrat de France à propos d'une affaire en cours où il est partie civile sans qu'il puisse être pénalement poursuivi, ce qui est contraire à l'article 9 de la DDHC, propos racistes avérés du Ministre de l'Intérieur et bras droit du premier Magistrat de France, nepotisme éhonté du plus bas niveau, etc.

La République était un bon régime pourtant, lorsqu'elle existait...

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Greg a écrit:

La République était un bon régime pourtant, lorsqu'elle existait...

Il y a encore des gens pour croire qu'elle a existé ?

« Hit me right in my white guilt »

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Je suis assez indifférent aux scandales, mais le coup du Petit Sarkozy à la tête de l'EPAD, c'est quand même le ponpon. On se croirait en Afrique, avec le placement des fils du chef de l'Etat à la tête des entreprises publiques. Je crois pas qu'on a vu cela en France depuis la Monarchie. Quelqu'un a un exemple aussi flagrant pendant la République, ou même le Second Empire (le premier, il y en a pas mal) ?

"Pourquoi m'a-t-on inoculé l'idéal vulgaire et creux d'une ambition sordide et épuisante."
                                                                                                           [Hermann Hesse]

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Je suis horriblement choquée, autant je trouve que parfois on s'acharne un peu trop sur sarko, autant il dépasse les limites, c'est GRAVISSIME.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Narval a écrit:

Je suis assez indifférent aux scandales, mais le coup du Petit Sarkozy à la tête de l'EPAD, c'est quand même le ponpon. On se croirait en Afrique, avec le placement des fils du chef de l'Etat à la tête des entreprises publiques. Je crois pas qu'on a vu cela en France depuis la Monarchie. Quelqu'un a un exemple aussi flagrant pendant la République, ou même le Second Empire (le premier, il y en a pas mal) ?

Sans vouloir minimiser le scandale que constiturait la nomination de Sarkozy junior à la tête de l'EPAD, on avait vu des choses similaires du temps de François Mitterrand et de son fils Jean-Christophe alias « papa m'a dit » en Afrique.
Idem avec la nomination du fils de VGE à la tête du Club Med (pas sous Giscard, certes).

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

http://en.wikipedia.org/wiki/Nepotism

Exemples pays par pays, la France bien placée. Ca fait réver.

32

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Pour ma part, ces fait divers m'importent peu. Je ne comprends toujours pas comment le renard a pu voler le morceau de fromage du corbeau. Voilà bien là l'origine de tous nos maux !

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Une pétition en ligne contre la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD :
http://www.mesopinions.com/Jean-Sarkozy … 67f26.html

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

http://www.mesopinions.com/_images/petition-1.gif

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

35

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

N'empeche, si un type de 23ans en L2 de Droit est pressenti pour le poste, je devrais envoyer ma candidature... avec Cambridge-SciencesPo. je devrais avoir toutes mes chances tongue



(et on devrait TOUS faire ça d'ailleurs !!)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Faut être au CA du bazar il me semble, et pour y être faut être élu local. Mais sinon effectivement, vu les compétences qu'on demande pour diriger un EPIC de nos jours en France, on devrait postuler.

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

ORB a écrit:

N'empeche, si un type de 23ans en L2 de Droit est pressenti pour le poste, je devrais envoyer ma candidature... avec Cambridge-SciencesPo. je devrais avoir toutes mes chances tongue



(et on devrait TOUS faire ça d'ailleurs !!)

Tes dents ne coupent pas encore assez bien. Bouffe un Martinon et ensuite on en reparle

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

38

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Cette probable nomination de Jean Sarkozy est écoeurante.

Je ne comprends même pas que l'Elysée et les élus du neuf-deux ne se rendent même pas compte de l'effet délétère qu'elle a sur l'opinion (au moment où Le Monde fait une série sur la dévalorisation des diplômes, le déclassement...etc.).

J'espère que c'est un ballon d'essai et que compte tenu des réactions, ils abandonneront l'idée...

39

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Le dauphin de France s'est expliqué. Il connaît tous les dossiers, on est donc entre de bonnes mains. Je suis tout à fait convaincu et rassuré par ses justifications.

Le Figaro - AFP a écrit:

Défense: Jean Sarkozy se justifie

Le fils du chef de l'Etat, Jean Sarkozy, a justifié sa candidature à la tête de l'établissement public chargé d'aménager le quartier d'affaires de La Défense (Epad) en rappelant qu'il connaissait "tous les dossiers" en tant que chef de file de la majorité départementale. "Je suis président de la majorité départementale depuis maintenant près de deux ans et, à ce titre, j'ai eu à connaître de tous les dossiers qui intéressent le département", a déclaré M. Sarkozy à France Inter.

Répondant à ceux qui, notamment à gauche, ont critiqué sa candidature, le conseiller général UMP des Hauts-de-Seine a jugé la polémique "assez inutile et franchement facile". "Prenez le maire de Nanterre par exemple, qui a contesté ma légitimité. Je voudrais simplement rappeler que lorsqu'il me demande de venir avec lui défendre les dossiers de sa ville, il me trouve à ce moment-là parfaitement légitime", a-t-il poursuivi.
"Je demande à être jugé non pas sur l'état civil mais sur les actes et sur les résultats", a insisté Jean Sarkozy.

Le fils du président a enfin démenti toute tension avec l'actuel président de l'Epad, le ministre et président du conseil général des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian. "Nous avons évoqué les choses dans un état de confiance", a-t-il assuré, "si je suis élu demain, j'aurais à coeur de poursuivre le travail considérable qu'il a déjà engagé".

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Le plus énorme restant quand même le "ne me jugez pas sur mon nom"

41

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Elessar a écrit:

Le plus énorme restant quand même le "ne me jugez pas sur mon nom"

Arf, c'est l'argument de tous les "fils et fille de" qu'on retrouve dans le ciné, la musique... etc.

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Oui mais dans la musique, la culture, à la limite ça me choque moins. Que tu sortes un cd parce que papa produit, au pire c'est un peu injuste, au mieux on s'en fout.

En revanche un fils de qui "dirige" un truc comme ça, c'est FRANCHEMENT flippant.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

43

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

mami a écrit:

Oui mais dans la musique, la culture, à la limite ça me choque moins. Que tu sortes un cd parce que papa produit, au pire c'est un peu injuste, au mieux on s'en fout.

En revanche un fils de qui "dirige" un truc comme ça, c'est FRANCHEMENT flippant.


Je suis d'accord, Mami. Je faisait juste le parallèle (en oubliant aussi les héritiers des affaires, genre Olivier Arnault à la tête de la com' de Vuitton par exemple).

La France rétablit une noblesse d'héritiers qui se partagent les positions juteuses qui ne demandent pas énormemment de travail...

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Nous vivons dans un pays de rentiers ; drôle que des gens s'en étonnent encore

Last edited by Barney (09-10-2009 12:13:35)

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

sabaideenolog a écrit:

Je suis d'accord, Mami. Je faisait juste le parallèle (en oubliant aussi les héritiers des affaires, genre Olivier Arnault à la tête de la com' de Vuitton par exemple).

La France rétablit une noblesse d'héritiers qui se partagent les positions juteuses qui ne demandent pas énormemment de travail...

Moui, pour le coup, encore, ça me choque moins en entreprise quand les gens sont compétents. Les "entreprises familiales" ce n'est pas nouveau. Antoine ( et non Olivier) Arnault avait certainement les compétences pour ce job, et je ne pense pas que papa Bernard aurait pris le risque de foutre un incompétent à une poste plutôt stratégique.
Par ailleurs, c'est LOIN d'être un poste qui demande "pas énormément de travail", très loin !


Barney, parfois tes commentaires me font penser à ceux du Monde.fr

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Le monde entier nous l'envie...hélas !

The Times October 9, 2009

Sarkozy accused of nepotism after handing top post to 23-year-old son


Charles Bremner in Paris
President Sarkozy caused embarrassment among his political allies yesterday with news that his 23-year-old student son is to be handed the powerful post of boss of Europe’s biggest business district.

As the Opposition cried nepotism, stalwarts of Mr Sarkozy’s Union for a Popular Movement said that the President was going too far in lining up Jean, a third-year student, to head the public agency that runs La Défense, the island of corporate towers in the west of Paris.

Patrick Devedjian, a Cabinet minister and the current Défense boss, is being moved aside for the President’s second son. He reacted bitterly yesterday with a quotation from Corneille, the 17th-century dramatist: “For souls nobly born, valour does not await the passing of years.” Privately, other UMP officials said that Mr Sarkozy was exposing himself to accusations of dynasty building.

Patrick Jarry, the Communist Mayor of Nanterre, which borders La Défense, said that the President’s younger son had no legitimacy and no qualifications for such a post. “This is nothing less than an attempt to ensure the permanence of the clan and lock down the executive power in the area,” he said.

If the job is confirmed in December, the ascent of the fledgeling politician will be even more meteoric than that of his father, who won the mayor’s post in Neuilly, the rich suburb that adjoins La Défense, at the age of 28.

Unlike the President, who forged his own way in local politics, the elevation of “Prince Jean” has been greatly assisted by his father’s power in the area. Sarko Jr, who has blond golden-boy looks and is much taller than le père, won a Neuilly seat in the Hauts-de-Seine county council, Mr Sarkozy’s old fiefdom, last year and then was handed the job of heading the UMP group there.

Chairmanship of the Epad, the agency that manages the business district, is a political post in the gift of the council, so there is little doubt that Jean will receive the appointment. As head of the public agency, which was run by his father until 2007, he will oversee the multibillion-euro expansion of the district, where numerous big companies have their headquarters.

Le Dauphin, as Jean is also known, will be able to celebrate his new part-time post at the same time as the extension of the Sarkozy dynasty. Jessica Sebaoun, his heiress wife, is to give birth to the President’s first grandchild in December.

Jean’s promotion was seen by the opposition Socialist party as part of Mr Sarkozy’s scheme to create a new Greater Paris region, controlled by the UMP. The Cabinet endorsed the 30-year plan yesterday in the face of opposition from the Socialists, who control both Paris and the surrounding Île-de-France region.

http://www.timesonline.co.uk/tol/news/w … 866513.ece

If it moves, tax it. If it keeps moving, regulate it. And if it stops moving, subsidize it.

« A quoi bon détruire les dictateurs si l’on continue, sous prétexte de discipline sociale et pour faciliter la tâche des gouvernements, à former des êtres faits pour vivre en troupeaux ? Ce ne sont pas les dictateurs qui font les dictatures, ce sont les troupeaux »

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

C'est bien, un prix nobel d'un côté, un nepotiste de l'autre...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

48

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

mami a écrit:
sabaideenolog a écrit:

Je suis d'accord, Mami. Je faisait juste le parallèle (en oubliant aussi les héritiers des affaires, genre Olivier Arnault à la tête de la com' de Vuitton par exemple).

La France rétablit une noblesse d'héritiers qui se partagent les positions juteuses qui ne demandent pas énormemment de travail...

Moui, pour le coup, encore, ça me choque moins en entreprise quand les gens sont compétents. Les "entreprises familiales" ce n'est pas nouveau. Antoine ( et non Olivier) Arnault avait certainement les compétences pour ce job, et je ne pense pas que papa Bernard aurait pris le risque de foutre un incompétent à une poste plutôt stratégique.
Par ailleurs, c'est LOIN d'être un poste qui demande "pas énormément de travail", très loin !

Enfin Mami, tu sais bien qu'étant donné la tendance française à la gérontocratie dans les hautes sphères, Arnault Junior n'aurait pas été nommé à la tête de la communication de LVMH (tu en as aussi souligné le côté stratégique) s'il n'avait été le fils de son père.

Sur le sujet du travail, je pensais aux "artistes" fils de qui jurent systématiquement et le coeur sur la main que chanter ou jouer, cela demande énormemment de travail... Et qu'avoir le nom qu'ils ont rend leur tâche encore plus ardue...

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Le Figaro - AFP a écrit:

"Je demande à être jugé non pas sur l'état civil mais sur les actes et sur les résultats", a insisté Jean Sarkozy.

Et nous, on demande à ce qu'il obtienne des postes sur ses compétences réelles, pas sur son état civil, aussi ...

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Free French a écrit:

Sans vouloir minimiser le scandale que constiturait la nomination de Sarkozy junior à la tête de l'EPAD, on avait vu des choses similaires du temps de François Mitterrand et de son fils Jean-Christophe alias « papa m'a dit » en Afrique.
Idem avec la nomination du fils de VGE à la tête du Club Med (pas sous Giscard, certes).

Bons exemples, effectivement. Cela dit, quel était l'âge de ces gens à leur nomination ? [On pourra répondre qu'avoir besoin de piston à 30 - 40 ans est plus grâve encore.]

"Pourquoi m'a-t-on inoculé l'idéal vulgaire et creux d'une ambition sordide et épuisante."
                                                                                                           [Hermann Hesse]