301

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Bah, un colosse, n'exagérons rien. De toute façon, il n'y a pas que des petites vieilles qui font ce genre de remarques dans la vidéo. Et il y a aussi des vieux qui ont une réaction normale.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

302

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

FDL a écrit:

Bah, un colosse, n'exagérons rien. De toute façon, il n'y a pas que des petites vieilles qui font ce genre de remarques dans la vidéo. Et il y a aussi des vieux qui ont une réaction normale.


Oui, heureusement qu'il y a le petit vieux en 1:20 !

303

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Dernière nouvelle, l'Etat pourrait s'abstenir du vote de la présidence de l'EPAD. Cela ne fait que montrer d'une part qu'évidemment, les élus des Hauts-de-Seine sont bien suffisants pour désigner Jean Sarkozy et d'autre part que l'on est prêt à tous les stratagèmes et artifices pour faire accepter cette nomination élective, pour faire avaler la pilule.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Google Bombing : Jean Sarkozy, fils à papa

Je ne sais pas si il marchera (Google avait dit que son algorithme ne prenait plus en compte le bombing).
Plus d'infos sur l'initiateur :
http://777socrate.blogspot.com/2009/10/ … -papa.html

305

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

C'est quoi un google bombing?

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

306

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

http://lmgtfy.com/?q=Google+bombing

307

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

La phrase du jour : Concernant l'élection et non la nomination par laquelle Jean Sarkozy a gravi les échelons dans les Hauts-de-Seine, le socialiste Arnaud Montebourg a répondu qu'"une chèvre pourrait être élue avec l'investiture UMP à Neuilly-sur-Seine, n'importe qui pourrait être élu".

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

308

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Comme David Martinon ?

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Greg a écrit:

La phrase du jour : Concernant l'élection et non la nomination par laquelle Jean Sarkozy a gravi les échelons dans les Hauts-de-Seine, le socialiste Arnaud Montebourg a répondu qu'"une chèvre pourrait être élue avec l'investiture UMP à Neuilly-sur-Seine, n'importe qui pourrait être élu".

Marine Le Pen a dit la même chose avec un chien remarque.

http://www.lepost.fr/article/2009/10/18 … uilly.html

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

310

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

L'électeur "décisif" de l'Epad apprécie Jean Sarkozy
19.10.09 | 11h40

PARIS (Reuters) - Le président de la chambre de commerce des Hauts-de-Seine, dont le vote pourrait être décisif dans l'élection du président de l'Etablissement public d'aménagement de La Défense (Epad), a fait lundi l'éloge du fils du chef de l'Etat, Jean Sarkozy.

Le porte-parole du gouvernement Luc Chatel a dit dimanche qu'il pouvait imaginer que seuls les neuf administrateurs représentant les collectivités locales désignent le président du premier quartier d'affaires d'Europe.

Il a ainsi saisi la perche tendue par le député PS Gaëtan Gorce, qui estime que cela "libérerait Jean Sarkozy et le président de la République des critiques" qui se sont abattues sur cette candidature, l'opposition parlant de népotisme.

Si les neuf représentants de l'Etat ne participent pas au vote, l'élection du président de l'Epad dépendrait des neuf autres membres de son conseil d'administration.

Parmi ces neuf personnes, quatre sont des élus UMP, quatre autres des élus ou des personnalités de gauche (deux membres du Parti socialiste et deux membres du Parti communiste français), et le dernier est Claude Leroi, représentant de la chambre de commerce de Paris et président de celle des Hauts-de-Seine.

Interrogé par Europe 1 sur Jean Sarkozy, celui-ci n'a pas fait mystère de sa préférence pour le fils du président.

"C'est un garçon de qualité, sympathique, que je connais depuis très longtemps", a-t-il dit.

Claude Leroi a été durant plus de 20 ans conseiller municipal de Neuilly-sur-Seine, servant entre autres lorsque Nicolas Sarkozy était maire de la ville.

"GARÇON BRILLANT"

"Le parti de la chambre de commerce n'est pas de droite ou de gauche, c'est le parti des entreprises", a-t-il dit.

"Si le nouveau président du conseil d'administration est un garçon brillant qui a des idées et des relations, ça n'en sera que mieux", a-t-il ajouté.

Patrick Jarry, maire PC de Nanterre et candidat déclaré face au fils du chef de l'Etat, a jugé que ce nouveau mode de scrutin allait de soi.

"Mais ça ne règle pas le problème. La légitimité de Jean Sarkozy de présider l'Epad n'existe toujours pas", a-t-il dit lundi sur Europe 1.

Prié de dire s'il existait une façon de gauche ou de droite de diriger l'Epad, l'édile a répondu: "Si demain Patrick Jarry présidait l'Epad, le quartier d'affaires de La Défense et l'ensemble de l'ouest parisien prendraient une autre allure".

La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Chantal Jouanno a estimé qu'il était maintenant temps pour Jean Sarkozy de présenter son programme pour La Défense, comme dans toute autre élection.

"Maintenant qu'il y est, c'est qu'il a un projet. Qu'il présente son projet, la balle est dans son camp", a-t-elle dit sur i>Télé.

Le vote pour l'élection du président de l'Epad aura lieu le 4 décembre. Auparavant, un nouveau membre devra être élu au conseil d'administration le vendredi 23 octobre en remplacement d'Hervé Marseille, élu du Nouveau Centre qui a présenté sa démission.

Le maire de Fontenay-aux-Roses et conseiller général socialiste des Hauts-de-Seine, Pascal Buchet, a annoncé lundi qu'il déposerait sa candidature pour entrer au conseil d'administration.

Clément Guillou, édité par Yves Clarisse

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

311

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Patrick Jarry, Maire de Nanterre et candidat à la Présidence de l'EPAD :

http://www.dailymotion.com/video/xaurq0 … rkozy_news

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Greg a écrit:

Patrick Jarry, Maire de Nanterre et candidat à la Présidence de l'EPAD :

http://www.dailymotion.com/video/xaurq0 … rkozy_news

Elkabbach est incroyable...

"vous aimez pas les élections vous sale rouge"
"Vous voulez le coffre fort de l'EPAD pour les campagnes de Marie-George Buffet et du PCF hein"

Je ne sais pas comment Jarry fait pour garder son calme.

Please could you take this note, ram it up your hairy inbox and pin it to your fucking prostate.

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Peut-être que ça lui passe totalement au dessus ?

"Un gamin de 18 ans tutoie une mama en boubou, oubliant qu'on ne donne plus du camarade dans le coin depuis une paie."

314

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Quand même... On dirait plutôt qu'il sait à quel genre d'oiseau il a affaire et qu'il choisit de ne pas relever.

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

315

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Jarry n'est pas mal du tout dans le genre "chasse, pêche et tradition".

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

http://www.dailymotion.com/video/xaui35 … n-du_music

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

317

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Free French a écrit:

Google Bombing : Jean Sarkozy, fils à papa

Je ne sais pas si il marchera (Google avait dit que son algorithme ne prenait plus en compte le bombing).
Plus d'infos sur l'initiateur :
http://777socrate.blogspot.com/2009/10/ … -papa.html


Ca commence à marcher bien pour fils à papa puisque le site de jean sarkozy arrive en 3ème position sur google, mais pas pour Jean Sarkozy, pas l'ombre de la définition de fils à papa dans les résultats google...

318

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Ils sont très bons je trouve. Pondre une chanson plutôt mélodieuse avec des paroles plutôt bien travaillées en si peu de temps est un travail non négligeable. C'est un petit régal.

319

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Népotisme aussi chez les Verts :

Marianne a écrit:

Dans la famille des «fils de», voici la fille Bové !

Le nom de Marie Bové, la fille de José, aurait été avancé par Noël Mamère pour prendre sa place à la tête des Verts dans la bataille des régionales en Aquitaine. Après le népotisme de droite, place au népotisme de gauche?

Népotisme un jour, népotisme toujours ? Après Prince Jean à l’Epad, Princesse Bové à la tête de la liste des Verts en Aquitaine ? C’est en tout cas ce que croit savoir le journal Sud-Ouest qui a consacré à cette information une courte brève parue lundi  : «  Noël Mamère aurait tout récemment fait savoir auprès des représentants de son parti, son intention de ne pas se présenter aux régionales en Aquitaine.?En revanche, l'ancien candidat à la présidentielle aurait soumis une candidature. Il s'agit de celle de Marie Bové, 34 ans qui n'est autre que la fille du leader altermondialiste José Bové. »

Une information confirmée à l’AFP par Pierre Hurnic, élu Vert de Bordeaux et candidat lui-même à la candidature en Aquitaine. La situation devient cocasse à la lecture de l’édition de ce mardi de Sud-Ouest. Le quotidien révèle que la jeune femme n’est pas membre du parti écologiste mais serait, en revanche, salariée… du groupe socialiste de la Communauté urbaine de Bordeaux ! Qui voulait voler de ses propres ailes et s'émanciper du PS, déjà ? Ah oui, les écologistes. Aussi émancipés que la fille de José, apparemment…

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

greg no log a écrit:

Ils sont très bons je trouve. Pondre une chanson plutôt mélodieuse avec des paroles plutôt bien travaillées en si peu de temps est un travail non négligeable. C'est un petit régal.

Je suis tout à fait d'accord. Ils m'impressionnent vraiment sur ce coup

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

321

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Dans le même genre mais un peu plus éloigné des polémiques actuelles :

http://www.dailymotion.com/video/xammcs … s-et_music

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

322

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

6pi a écrit:

Dans le même genre mais un peu plus éloigné des polémiques actuelles :

http://www.dailymotion.com/video/xammcs … s-et_music

mdr !



Ils sont très bons je trouve. Pondre une chanson plutôt mélodieuse avec des paroles plutôt bien travaillées en si peu de temps est un travail non négligeable. C'est un petit régal.

Tu sais qu'ils pondent une chanson chaque dimanche? (d'ou le nom de leur projet "la chanson du dimanche") et ce depuis (je crois) au moins 2 ans?

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Jeu !

Toi aussi, aide Jean à se débarrasser de son acné pour paraître suffisamment expérimenté !

http://www.pictogame.com/game.php?game=cqJzThyhhw3Q

Last edited by Balladur von Chirac (21-10-2009 14:43:51)

« Hit me right in my white guilt »

324

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Népotisme et collusion avec les médias (France 3) :

Le Post a écrit:

Traitement de faveur pour Jean Sarkozy sur France3? "On lui a servi la soupe"

C'était le 13 octobre dernier. Tous les télés en rêvaient, France 3 Ile-de-France l'a fait.

En pleine polémique sur la nomination de Jean Sarkozy à l'Epad, la chaîne recevait le fils du Président.
"La rédaction était toute émue de recevoir le fils du roi", confie au Post.fr un syndicaliste de la chaîne. A tel point qu'on lui a octroyé un traitement de faveur?

C'est ce qu'affirme Le Canard Enchaîné ce mercredi. Selon le journal satirique, Jean Sarkozy et son conseiller en communication, Christophe Lambert, se seraient entretenus avec le journaliste de France 3 Ile-de-France, Jean-Jacques Cros dans un salon pour "fignoler les questions" de l'interview.

Interrogé par le site du Nouvel Obs, Jean-Jacques Cros dément formellement en affirmant: "Je n'ai modifié aucune de mes questions qui étaient par ailleurs tout à fait classiques".

Par contre, il reconnaît que Jean Sarkozy a posé certaines conditions. "Il a interdit qu'on le filme en coulisses, menaçant de partir, et a refusé un certain nombre de propositions de la chaîne publique, notamment l'intégration au milieu de l'interview d'un court reportage illustré de réactions de députés à l'Assemblée", rapporte le site du Nouvel Observateur.

Autre traitement de faveur: un temps de parole plus long, 7 minutes au lieu de 4 habituellement. "Nous avons considéré dans la logique de l'émission de lui donner un peu plus de temps pour s'exprimer", a reconnu Jean-Jacques Cros. D'ordinaire, les invités politiques ont droit à deux fois moins d'antenne.

http://www.dailymotion.com/video/xasrfi … squau_news

(Source: France 3 Paris Ile-de-France)


Sur Le Post, un syndicaliste de France 3 raconte les coulisses de l'interview: "Jean Sarkozy et Jean-Jacques Cros ont longtemps discuté ensemble. Ils se sont vus à deux reprises avant le passage sur le plateau."

Selon Le Canard Enchaîné, Jean-Jacques Cros, le journaliste, Jean Sarkozy et Christophe Lambert, son conseiller en communication se sont entretenus pour "fignoler les questions"...
"Jean Sarkozy et Jean-Jacques Cros ont longtemps discuté ensemble. Ils se sont vus à deux reprises avant le passage sur le plateau. La première fois, ils étaient affairés sur une table. Il y avait Jean Sarkozy, son gourou de la com' qui l'accompagne partout et Jean-Jacques Cros. D'ailleurs avant l'interview, ce n'était pas Jean Sarkozy qui répondait aux questions, mais son conseiller en com'."

Et la deuxième fois?
"Jean-Jacques Cros et Jean Sarkozy se sont entretenus dans la loge de maquillage, mais sans la maquilleuse. Donc on ignore ce qu'il s'est dit."

Ont-ils préparé les questions ensemble?
"Je ne sais pas. Mais j'ai l'impression que Jean-Jacques Cros était fébrile. Il était tellement ému".

En tout cas, l'interview a duré plus longtemps que prévu...
"Oui, Jean Sarkozy a eu le droit à 7 minutes. L'invité de la veille avait duré 2. Il n'a pas eu le droit au même traitement..."

Selon Le Canard Enchaîné, Jean Sarkozy a imposé ses conditions.
"Oui, il a refusé qu'on diffuse au milieu de l'interview un court reportage de réactions de députés à l'Assemblée sur la polémique qui le concerne. Il a également refusé qu'on tourne des images des coulisses."

Comment avez-vous réagi?
"C'était à la rédaction en chef de pas accepter ces conditions. Mais vous savez, après l'interview, on a reçu un mail du directeur général pour nous féliciter de ce grand coup journalistique... Mais c'était de la com', on a servi la soupe à Jean Sarkozy. On lui a déroulé le tapis rouge. Et avant l'interview, on a même diffusé un sujet sur la réforme des lycées de Nicolas Sarkozy. Quand on a le fils en plateau, on n'est peut-être pas obligé de parler du père."

Comment a été préparée la venue de Jean Sarkozy?
"(Ironie) On lui a fait un accueil très chaleureux. La rédaction était toute émue de recevoir le fils du roi."

Comment France 3 Ile-de-France a-t-elle décroché cette interview? La chaîne a-t-elle des relations privilégiées avec Jean Sarkozy?
"Ça s'est décidé dans la journée. On a demandé l'interview dans la matinée. France 3 national aussi, et il a choisi France 3 Ile de France."

Pourquoi Jean Sarkozy a-t-il choisi France 3 Ile-de-France plutôt que France 3 national?
"Avec notre journal de 19h, vous pouvez avoir la certitude d'être repris par une nationale sans avoir à s'exposer à quelques ténors journalistiques de la politique."

325

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Je me permets une incidente pour faire remarquer qu'au vu de son parcours que je vous invite à mesurer, la comparaison entre Marie Bové et Jean Sarkozy est un vaste foutage de gueule. Marie Bové à mené des études et à participé à plusieurs combats militants en matière sociale. Elle aprouvé à plusieurs reprises sa valeur, et particulièrement pour le poste à pourvoir, à savoir une place sur une liste électorale qui ne signifie en rien "élection".

Mais on comprend qu'il était opportun au système de nous sortir cette farce qui permet de détourner un peu l'attention...

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

326

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Merci Greg pour ce lien vraiment très instructif et de haute volée intellectuelle.

Ne ratez surtout pas les commentaires.

327

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Et puis, il y a vaguement une différence entre se présenter à une élection et diriger un organisme public

Mettre la Chine au pas, ne serait-ce pas mettre le feu à l'Annam ?

328

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

De rien Bouh et j'en ajoute même une couche avec Marie Bové sur France 3 : http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=24008

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

« Vous pouvez vérifier », a lancé le fils du Président à propos de ses études universitaires. Rue89 l'a pris au mot.


Tout commence avec cette confidence de Jean Sarkozy, jeudi dernier au Point :

« J'ai validé trois matières de ma deuxième année présentée. Et je peux même vous donner les notes : 11 en histoire des idées politiques, 14 en finances publiques et 19 en droit immobilier et en droit civil. Vous pouvez vérifier. »


Il ne fallait pas nous le dire deux fois. Venant de quelqu'un qui, pour sa première campagne électorale, a assuré « soutenir à mort » le candidat qu'il allait pourtant lâcher quelques semaines plus tard, il y a de quoi se poser de légitimes questions.

Certes, il y a quelque chose d'étrange à s'interroger sur le parcours universitaire d'un jeune homme qui, à 23 ans, n'a toujours qu'un bac en poche et devrait pourtant diriger le conseil d'administration de l'Epad (Etablissement public d'aménagement de La Défense), qui abrite « 2500 entreprises (dont quelques multinationales) et 150 000 emplois ».

Mais puisque ça se passe aujourd'hui comme ça et qu'un responsable politique en vient à parler de son actualité en donnant ses notes de deuxième année de fac, il faut bien s'y résoudre. D'autant que nombre de riverains de Rue89 ont également réclamé de vérifier ses dires, sous ma récente enquête sur les difficultés financières de l'Epad.

Le droit immobilier, c'est pour les plus grands
Alors, commençons par les trois notes sus-citées. Petit coup de téléphone au service de la scolarité de la Licence 2 à la faculté de droit de l'université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, où Jean Sarkozy est réputé étudier :

« Nous ne sommes pas autorisés à communiquer sur les notes ou les années des étudiants, de tous les étudiants, même aux parents. »


Il fallait s'y attendre. C'est même plutôt rassurant de voir qu'on ne refile pas les notes d'untel ou d'unetelle au premier venu. N'empêche, au passage, je repense au « vous pouvez vérifier » de Jean Sarkozy et me dis que ça ne l'engageait pas trop…

Direction donc le règlement de la Licence 2. On ne connaîtra pas les notes, mais on apprendra autre chose. La série des trois matières indiquées figurent bien au programme du premier semestre de la Licence 2, mais deux précisions s'imposent :

Il ne s'agit pas de « droit immobilier et droit civil », mais de « droit des biens », qui est effectivement une matière de droit civil, mais qui n'est pas du droit immobilier. Le droit immobilier, c'est pour les plus grands. On peut cependant le comprendre : un 19 en droit immobilier, ça peut remplir un CV vide quand on veut présider l'Epad.
Il s'agit de matières dites non fondamentales. Et pour avoir moi-même fait des études de droit, je peux témoigner qu'il s'agit d'oraux ou d'écrits d'une heure qui se révisent et s'obtiennent en bachotant deux jours maximum par matière. Pas de quoi pavoiser.
Ce qui surprend également est la précision apportée par Jean Sarkozy, toujours au Point : « Je présenterai les quatre matières restantes lors du prochain contrôle. » Sauf qu'il lui reste au minimum neuf matières à passer. Quatre matières fondamentales (deux au premier semestre et deux au second, les plus difficiles à obtenir) et cinq non fondamentales (au second semestre).

Allez, on pourrait presque lui pardonner cette absence, tant il est difficile de s'y retrouver même pour un étudiant assidu.

« Un étudiant qui n'est même pas chez nous »
Muet, le même service de la scolarité allait toutefois m'apporter, sans le vouloir, une précision loin d'être anodine. Affable, mais agacée par les coups de téléphone à répétition des journalistes, la responsable me glisse avant de raccrocher :

- « Je n'aime pas trop passer tout mon temps au téléphone pour un étudiant qui n'est même pas chez nous.
- Pas chez vous ? Comment ça ?
- Ben… Euh… On ne s'occupe que de la filière normale. Au revoir. »


S'il est donc toujours inscrit à Paris I, il a opté pour l'une des voies alternatives : la formation à distance (via le Cavej), plus facilement conciliable avec son activité de conseiller général des Hauts-de-Seine.

Une indication qui vient s'ajouter à celles, nombreuses, fournies par étudiants et professeurs de la même faculté, qui témoignent qu'on ne le voit plus depuis au moins un an. Ainsi que par quelques portraits de l'intéressé parus dans la presse. Autant d'éléments qui permettent de retracer une ébauche de parcours :

Juin 2004 : bac L au lycée Pasteur de Neuilly (obtenu).
Septembre 2004 : hypokhâgne au lycée Henri-IV à Paris (abandon).
Septembre 2005 : prépa ENS Cachan au lycée Turgot à Paris (échec).
Septembre 2006 : première année de droit à Nanterre puis à Paris I (obtenue).
Septembre 2007 : première deuxième année de droit (rate les exams).
Septembre 2008 : deuxième deuxième année de droit (ne passe pas les exams).
Septembre 2009 : troisième deuxième année de droit (en cours).
Dérogation, autorisation et communication de crise
Là encore, on peut faire deux observations. Il est semble-t-il passé par la fac de Nanterre (celle du secteur de Neuilly-sur-Seine), avant de bénéficier d'une dérogation pour venir étudier à Paris I. Et le président de l'université a dû l'autoriser à tripler sa deuxième année, car il est impossible sinon de faire plus d'un redoublement durant les deux premières années d'études en droit.

J'aurais évidemment souhaité pouvoir confronter ces déductions aux déclarations de Jean Sarkozy. Mais ce dernier n'a pas répondu aux demandes d'interview de Rue89. J'ai seulement appris au passage qu'il s'était entouré, depuis peu, d'une nouvelle conseillère en com, spécialiste des relations publiques… et de la communication de crise.

Si vous me lisez, Madame, je veux bien que vous écoutiez votre répondeur et me rappeliez. Par avance, merci.

Quand on post on raconte pas sa vie.

330

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Autant cette histoire me rend folle, autant ce genre d'article donne raison à ceux qui crient au lynchage. Et ne fait pas avancer les choses.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

331

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Et quels sont les articles qui font avancer la situation ?

332

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Je suis d'accord sur le fait que cet article ne fait pas avance le schmilblick (en même temps, on sait déjà suffisamment à quoi s'en tenir) mais je ne vois pas en quoi ça relève d'un "lynchage" : il met juste en exergue le fait qu'au stade où il en est de ses études, le sieur Sarko junior a des compétences plutôt limitées.

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

333

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Je ne dis pas que C'EST du lynchage, je dis juste que ça apporte de l'eau au moulin de ceux qui "défendent" Sarko fils.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

334

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

mami a écrit:

Je ne dis pas que C'EST du lynchage, je dis juste que ça apporte de l'eau au moulin de ceux qui "défendent" Sarko fils.

mami a écrit:

Autant cette histoire me rend folle, autant ce genre d'article donne raison à ceux qui crient au lynchage.

Dire que "ce genre d'article donne raison à ceux qui crient au lynchage" signifie implicitement qu'il s'agit de lynchage. Pour ma part je ne vois aucun lynchage dans l'article précédent : Sarko Jr a lui même demandé à tout un chacun de vérifier son parcours et c'est ce qu'ils ont fait.

335

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Ha ba, c'est ça ! Je suis la première à hurler de cette histoire et sous prétexte que je ne suis pas d'accord avec TOUTES les méthodes de critiques, je suis passée du côté des méchants.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

336

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

mami a écrit:

Ha ba, c'est ça ! Je suis la première à hurler de cette histoire et sous prétexte que je ne suis pas d'accord avec TOUTES les méthodes de critiques, je suis passée du côté des méchants.


Qui a dit que tu étais auparavant du côté des gentils ?? Soit tu es à fond dans la critique, soit tu es une contre-révolutionnaire, c'est comme cela que ça se passe sous Sarko heu pardon Mao !

337

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Une opinion complètement idiote et remplie d'analogies foireuses publiée dans le Monde, journal qui tombe décidément bien bas :

Le Monde a écrit:

A quand le goudron et les plumes pour Jean Sarkozy ?
par Gricha Safarian, Licencié en Sciences Politiques, ULB. Bloguer (Blog Collatéral)

Il y est arrivé !

La condamnation unanime est chose quasi-impossible à déclencher de nos jours. Les pires affreux du monde politiques et de l'histoire, les causes les plus ignobles, les idéologies les plus perverses trouvent toujours défenseurs quelque part en France et dans le monde, et pas en petit nombre.

C'est ainsi que sans trop chercher, on identifie facilement des admirateurs de Ben Laden, des adeptes du négationnisme, des défenseurs des exactions commises par le gouvernement soudanais au Darfour, des admirateurs invétérés des Talibans, ou encore des millions d'électeurs de partis extrémistes...

Ce que les crimes de Saddam Hussein ou les vociférations d'un Président Iranien appelant à la destruction d'un pays voisin (tout en en se construisant tranquillement de quoi fabriquer une bombe atomique) ne sont jamais parvenu à susciter, une réprobation unanime, Jean Sarkozy est arrivé à la faire.

Le clouage au pilori est total. Ce "FFD" ("fils et fille de") est coupable. L'opprobre est unanime, la condamnation sans appel. Et le lynchage planétaire.

D'ailleurs soyons clair en écrivant cette rubrique, je me condamne à perdre mes derniers amis....

Et pour quel crime, une nomination-élection annoncée à un poste prestigieux à la défense.  Jean Sarkozy semble donc coupable, mais de quoi exactement?

"FFD", donc coupable

De toute évidence, il est coupable d'être le fils du Président de la République.

Au sein d'une société ou personne ne se choque que les fils et fille de s'engouffrent tête baissée dans des carrières artistiques, la plupart du temps sans grand talent d'ailleurs, on pousse des cris d'orfraies sur le cheminement politique de Jean Sarkozy.

Pourtant, il a l'air doué le bigre ! Plus doué pour la politique qu'Anthony Delon pour le cinéma ou Sean Lennon pour la musique.

La valeur attend le nombre des années ?

Ensuite, Jean Sarkozy est coupable d'être jeune. Le crime suprême, une scandaleuse tentative de confirmer que la valeur n'attend pas le nombre des années. Il n'a pas fini ses études d'université ! Ah le criminel.

Mais de quoi est-il question en fait ?  Il y a une évidence qui échappe à la plupart des observateurs et analystes. Nous sommes au 21ème siècle. Il est possible, si pas probable, que les clés de la réussite ne soient plus dans les grandes écoles, les couches de diplôme prestigieux distribués en boucle à des générations des mêmes familles, mais plutôt dans un démarrage aussi rapide que possible dans la vie active et une énergie jointe à une envie de réussir.

A ce titre, Jean Sarkozy n'a de compte à rendre à personne, et surement pas à des diplômés de grandes écoles qui caractérisent leur action par la perpétuation de vieux formats engoncés, autant d'obstacles au changement et à la modernité.

Un formatage désuet que les actuelles présidences des USA et de la France tentent de faire éclater timidement à coup d'ouverture vers les compétences au détriments des affiliations politiques.

Alors, Jean Sarkozy, bonne chance, vous serez jugé en partie sur vos acte. Bien sur, les élites ont de quoi s'inquiéter. Si l'on accède aux hautes fonctions sans passer par un système d'école élitistes ou des générations des mêmes familles se succèdent, alors l'avenir des générations suivantes d'élite est maintenant menacé.

Si vous réussissez, ce sera le silence mais à la moindre incartade, le pilori !

C'est ca le statut de FFD au 21ème siècle... Un package complet, un panier d'avantages certains et de très gros inconvénients.

338

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

FDL nl a écrit:
Le Monde a écrit:

A quand le goudron et les plumes pour Jean Sarkozy ?
par Gricha Safarian, Licencié en Sciences Politiques, ULB. Bloguer (Blog Collatéral)

Alors, Jean Sarkozy, bonne chance, vous serez jugé en partie sur vos acte. Bien sur, les élites ont de quoi s'inquiéter. Si l'on accède aux hautes fonctions sans passer par un système d'école élitistes ou des générations des mêmes familles se succèdent, alors l'avenir des générations suivantes d'élite est maintenant menacé.

Je l'avais lu et je pense qu'effectivement, elle (il?) est très con(ne).

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Les chroniques d'abonnés sont d'une démagogie écoeurante de la part du monde.fr ; ériger les commentaires de bob4 comme partie intégrante du site et en homepage, beuark. À croire que les journalistes n'ont pas d'amour propre...

Please could you take this note, ram it up your hairy inbox and pin it to your fucking prostate.

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

A ce titre, Prince Jean n'a de compte à rendre à personne, et surement pas à des diplômés de grandes écoles qui caractérisent leur action par la perpétuation de vieux formats engoncés, autant d'obstacles au changement et à la modernité.

Ah ça, il va pas du tout perpétuer de vieux formats engoncés, obtacle au changement et à la modernité. Son père en a une vision particulière, de la modernité.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

341

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

sabaideenolog a écrit:

Je l'avais lu et je pense qu'effectivement, elle (il?) est très con(ne).

"Il". Cf sa page fb. ;)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Je crois que j'ai rarement lu un texte aussi stupide.

Voilà la modernité sarkozienne : la compétition victimaire des plus avantagés...

N'oublions pas la dimension tout à la fois monarchiste, prébendière et bananière de cette histoire. N'oublions pas non plus les pressions du pouvoir pour pousser l'ancien administrateur à la démission d'une part, et pour empêcher la reconduction de Patrick Devedjian.

343

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Arf, malheureusement, il sera élu administrateur demain et l'opinion publique n'y aura rien changé.

J'espère au moins que l'opinion et les électeurs sauront s'en souvenir le moment venu.

344

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

En plus, cette "opinion" est bourrée de fautes et très mal écrite.
Ex : "Pourtant, il a l'air doué le bigre !"

Il a dû confondre avec "bougre". Bigre !

345

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

FDL nl a écrit:

Il a dû confondre avec "bougre". Bigre !

A sa décharge, bigre vient effectivement de bougre....

Sinon, ramassis de merde. Aboli bibelot d'inanité sonore. (Je sais pas, ça sonne bien wink)

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

346

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Jean Sarkozy renonce à être népoté à l'EPAD.


What a pain in the ass.

347

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Sources : http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14 … -37,0.html

http://www.challenges.fr/actualites/pol … lepad.html

Last edited by Amo (22-10-2009 19:01:46)

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

http://www.lemonde.fr/politique/article … 23448.html


AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHh


Merde, ça soulage.

349

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Comme quoi la pression a du bon ! Et ne pas se contenter d'attendre des élections pour manifester son mécontentement peut donner des résultats (hein mami ;-))

350

Re: Le fil du népotisme sous le régime de Sarkozy et de Hollande

Moi je suis content parce que l'EPAD sera bien géré,  et la corruption, les marchés truqués, les combines vont s'arrêter.

J'aurais cent fois préféré que Sarko impose son fils à la tête du truc. Cela n'aurait rien changé à la gestion de l'EP, de toute façon menée par d'autres, et l'image du "sarkozysme" (désolé) aurait souffert.

Maintenant, si Jean Sarkozy se pend de désespoir en comprenant l'indignité de sa vie, on aura peut-être gagné quelque chose.