Topic: Prix de la louze, toutes saisons confondues

1. Parce que le titre du précédent thread est une louze à lui tout seul.

2. Parce que c'est le seul thread que je lis encore sur ce forum.

3. Parce que la louze, c'est aussi un concours de la plus belle louze.


VOICI L'OUVERTURE DU NOUVEAU THREAD DE LA LOUZE, 2008-2009

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

2e deuxième année. Rien à redire.

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Ben si, une vraie louze, c'est quand on y est TOTALEMENT pour rien.....

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

mami a écrit:

Ben si, une vraie louze, c'est quand on y est TOTALEMENT pour rien.....

L'accable pas. C'est dans ses GENES.

J'aime beaucoup Florian Zeller, il fréquente le même salon de bronzage que moi. Il est intelligent, clairvoyant et il est l'exact contraire de Socrate tel que décrit par Rabelais, c'est à dire qu'il est une boîte creuse de belle apparence.

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Site très fréquenté, vous connaissez probablement déjà :

Pour des louzes en cascade : http://www.viedemerde.fr/

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Rémy a écrit:

Hier soir, on va avec des camarades chez une américaine (black, ça a son importance) pour préparer un exposé. Sa mère est là.
Tout fier de moi, je sors le drapeau que j'ai amené et que je croyais être du Texas. La mère le regarde, me dévisage et me lance un : "THIS IS NOT FRIENDLY!".


J'ai compris après que c'était le drapeau des confédérés.

Respect smile

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Rien à dire, tu es insurpassable dans la louze, Rémy.

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

les vraies louzes ont leur place sur www.viedemerde.fr

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

putain mais on le saura!!! Lève les yeux un peu, c'est écrit trois posts au-dessus.
On s'en fout des louzes de viedemerde, là c'est les louzes des gens du forum!

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

haha génial, ça vous apprendra a poster des choses inintéressantes que personne n'a plus envie de lire

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

C'était plus intéressant le 19 Décembre 2007 ?

Last edited by Trèfle (14-05-2008 15:19:50)

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

bon tu écoutes Moriarty, alors on va t'épargner cette aprem.

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Je trouve pas de louze le 19 décembre 2007...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

mami a écrit:

Je trouve pas de louze le 19 décembre 2007...

Cf date d'inscription de Sebarg en fait.

15

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

.

Last edited by Amo (04-10-2008 18:31:48)

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Sebarg a écrit:

les vraies louzes ont leur place sur www.viedemerde.fr

La vraie louze c'est de pas savoir lire.
(et sur ce site y a énooormément de fakes)
(je le sais : j'en ai écrit)

"Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être l’organisateur"
Jean Cocteau, Les mariés de la Tour Eiffel

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Rémy a écrit:

Hier soir, on va avec des camarades chez une américaine (black, ça a son importance) pour préparer un exposé. Sa mère est là.
Tout fier de moi, je sors le drapeau que j'ai amené et que je croyais être du Texas. La mère le regarde, me dévisage et me lance un : "THIS IS NOT FRIENDLY!".


J'ai compris après que c'était le drapeau des confédérés.

Le pire c'est qu'ils ne se ressemblent pas ces drapeux.

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Florian a écrit:

(je le sais : j'en ai écrit)

Ah ah, oui moi aussi je fais ça... D'ailleurs c'est un jeu très amusant, je devrais savoir demain si la mienne va être publiée ou pas...


Sinon, mini louze de célibataire : par un morne samedi soir, je décide de dire fuck à la société et de passer la soirée seule devant PJ avec une grosse pizza. Arrivée au Pizza Hut, après 20 bonnes minutes de queue, je commande une Hawaïenne individuelle avec double mozza. Et ce petit con de me répondre « ah désolée mademoiselle, on ne fait pas de pizza solo le samedi soir, c’est au moins pour deux »… connard va ! Et j’avais évidemment pas assez sur moi pour acheter la double… J’ai finalement échoué au macdo. Et j'ai raté PJ. Vie de merde, comme ils disent.

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

hooooo mais fallait m'appeler, on l'aurait bouffée toutes les deux ta pizza!!!! (en plus j'ai pas la tv et j'adôôre PJ)...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Rémy a écrit:

Hier soir, on va avec des camarades chez une américaine (black, ça a son importance) pour préparer un exposé. Sa mère est là.
Tout fier de moi, je sors le drapeau que j'ai amené et que je croyais être du Texas. La mère le regarde, me dévisage et me lance un : "THIS IS NOT FRIENDLY!".


J'ai compris après que c'était le drapeau des confédérés.

Deuxième année à Sciences Po et confondre le drapeau confédéré avec le drapeau texan, c'est chaud non ?

T'as jamais lu les "Tuniques Bleues", "Blueberry" ?!? D'autant que le drapeau texan n'est pas le moins connu des 50...

En quoi est-ce utile de ramener un drapeau pour faire un exposé ? La nana est d'origine texane ?

_     )
}>  ))),,,°>
          )

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Ce n'était pas pour te vexer, lapin...

(et puis ça fait toujours une bonne anecdote pour se lier d'amitié avec des quinquagénaires, vestes en jean, bottes en cuir, stetson, dans un bar glauque des faubourgs d'Austin..)

_     )
}>  ))),,,°>
          )

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

La gloire de la journée: être en péniche à 17h dans la "manif de droite" et chanter en se marrant.

La louze de la journée: passer pour un abruti à 18h, à gueuler le point levé sur l'estrade de Boutmy et à saoûler les gens qui sont venus pour une conférence.

"Vous avez souri, ne dites pas non, vous avez souri!"

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Le roulette vient de me prendre 50 dollars - ce qui fait 200 dollars perdus au jeu cette annee
joli coup mon cher michel boujenah!

(\ /)
( . .)
C('')('')                     « i are in your signs »                                            « bukkakin ur bunniz »

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

T'avais qu'à écouter Patrick Bruel quand il explique dans sa vidéo comment bluffer avec des lunettes de soleil d'aviateur à Pearl Harbor. Tanpipourtoua.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Valseur a écrit:

La gloire de la journée: être en péniche à 17h dans la "manif de droite" et chanter en se marrant.

La louze de la journée: passer pour un abruti à 18h, à gueuler le point levé sur l'estrade de Boutmy et à saoûler les gens qui sont venus pour une conférence.

Finkie, dehors ! big_smile

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

C'est pas ma looze, mais quand même.

Le concours d'éloquence est quand même sponsorisé par Cadbury quoi. Cadbury.
Le voyage il est chez Charlie et la Chocolaterie en fait.

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Looze du jour : Il faisait super chaud aujourd'hui, donc je prends une bouteille d'eau glacée que je trimballe toute la journée dans mon sac à dos. Dans le métro, je la mets sur mes genoux, et par l'effet de la condensation, ça trempe mon pantalon au niveau de l'entrejambe.
Une petite fixe à mort, donc je m'en rends compte, et là elle dit à sa mère "T'as vu le monsieur il a fait pipi dans sa culotte".
Ta mère, j'ai une gueule à porter des culottes, moi ?

Bref, en sortant, ceux qui me connaissent savent que je suis un peu grand, du coup je ne vois pas un petit qui étais hors champ de vision. Je shoote dedans littéralement,le gamin couine, je pars mort de rire sous le regard médusé de sa mère.

Voilà, aujourd'hui c'était ma journée "I hate children".

"Vous n'avez pas le monopole du lol, Monsieur. Vous n'avez pas le monopole du lol" - FS
"Aimez-vous les uns les autres, ou disparaissez !" - Ségolène Abracadabra Royal

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Valseur a écrit:

La gloire de la journée: être en péniche à 17h dans la "manif de droite" et chanter en se marrant.

La louze de la journée: passer pour un abruti à 18h, à gueuler le point levé sur l'estrade de Boutmy et à saoûler les gens qui sont venus pour une conférence.

Enfin bon, la vraie louze du jour c'était surtout d'avoir l'air ahuri en Péniche PUIS en Boutmy après avoir organisé LA conférence avec Finkielkraut sans voir que le vrai héritage de mai 68, c'est ça :

http://www.dailymotion.com/kickright/vi … ons_webcam
http://www.dailymotion.com/kickright/vi … ite_webcam
http://www.dailymotion.com/video/x5f98a … ts-de_news

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

C'était quoi cette manif avec Finkie ? (ai pas tout compris, désolé)

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Ce qui n'est pas crédible mon cher Alci, c'est que vous êtes beaucoup trop pro et synchro pour être des manifestants "pas de gauche" (désolée pour le pléonasme)....c'était tellement écrit sur vous....et puis trop de femmes, trop de chevelus, trop de barbus pour être crédibles...vous n'auriez dû mettre QUE des master finance (VOIRE market)....là ya pas assez de talons aiguilles et de cravates, de joues rasées ou blushées, de bijoux, de foulards et d'attachée cases...
Bref, avec l'humour dont je suis capable, ça ressemble trop aux manifs de gauche pour être une manif de droite ;-)
Mais très drôle, heureusement que je n'étais pas là, j'aurais bouilli autant que pendant les présidentielles je pense....

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Rémy a écrit:

C'est hilarant, effectivement. Richard Descoings a l'air un peu perdu smile

Une remarque cependant : en ne parvenant à vous opposer à la droite qu'en la pastichant, ne confirmez-vous pas implicitement que "la jeunesse qui bouge est à droite" ? Oui, c'est une question un peu spécieuse.

HEUH HEUH HEUH RIGHT LEANING SPOTTED
Détrompe toi Rémy, le pastiche de la droite est une forme raffinée de contestation, qui s'inscrit dans un éventail très large d'actions militantes. (Enfin bon, je cause mais je me suis jamais engagé jusqu'à présent...).

Your mother was a HAMSTER, and your father smelt of eldeberries !

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Elessar : les "politiques" de scpo ont organisé une journée "mai 68 - mai 08 : que reste-t-il sous les pavés ?" avec concours d'éloquence puis conférence. A ladite conférence se trouvait Finkie pour nous faire - j'imagine - son numéro "j'ai fait 68, c'était énorme pour le jeune con que j'étais alors, j'ai même réussi à reporter le concours de Normale Sup' à septembre, mais en vieillissant - les mauvaises langues comme moi diront : "en réinterrogeant mon identité juive avec BHL et Benny Lévy" - je me suis aperçu que mai 68, c'était une connerie". En gros, la schizophrénie poussée à son paroxysme...

Rémy : tout dépend de ce que tu entends par "bouger"...

Last edited by Necrid_Master (15-05-2008 02:38:38)

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Trop drôle, la barbe de Palomo qu'on voit à un moment.

"Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être l’organisateur"
Jean Cocteau, Les mariés de la Tour Eiffel

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

mami a écrit:

Ce qui n'est pas crédible mon cher Alci, c'est que vous êtes beaucoup trop pro et synchro pour être des manifestants "pas de gauche" (désolée pour le pléonasme)....c'était tellement écrit sur vous....et puis trop de femmes, trop de chevelus, trop de barbus pour être crédibles...vous n'auriez dû mettre QUE des master finance (VOIRE market)....là ya pas assez de talons aiguilles et de cravates, de joues rasées ou blushées, de bijoux, de foulards et d'attachée cases...
Bref, avec l'humour dont je suis capable, ça ressemble trop aux manifs de gauche pour être une manif de droite ;-)
Mais très drôle, heureusement que je n'étais pas là, j'aurais bouilli autant que pendant les présidentielles je pense....

On reconnait assez facilement le militant de gauche à sa façon étonnante de marier une chemise sombre, une cravate clair et un costume sombre.
Cependant, mention spéciale à Alci et AlphHub qui sont plutôt classes, surtout AlphHub avec son petit gilet tout droit issu de la 3ème république.

"Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être l’organisateur"
Jean Cocteau, Les mariés de la Tour Eiffel

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Necrid_Master a écrit:

Elessar : les "politiques" de scpo ont organisé une journée "mai 68 - mai 08 : que reste-t-il sous les pavés ?" avec concours d'éloquence puis conférence. A ladite conférence se trouvait Finkie pour nous faire - j'imagine - son numéro "j'ai fait 68, c'était énorme pour le jeune con que j'étais alors, j'ai même réussi à reporter le concours de Normale Sup' à septembre, mais en vieillissant - les mauvaises langues comme moi diront : "en réinterrogeant mon identité juive avec BHL et Benny Lévy" - je me suis aperçu que mai 68, c'était une connerie". En gros, la schizophrénie poussée à son paroxysme...

Rémy : tout dépend de ce que tu entends par "bouger"...

Ok merci pour l'info. Et du coup la manif, c'était parce que vous aimez pas Finkie ?

36

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Ce que j'ai trouvé cocasse, c'est que j'ai croisé dans le jardin, en me rendant en péniche, un type, 21-22 ans, tiré à quatre épingles et fumant une cigarette d'un air détaché voire las, m'aborder en me demandant posément : "Dites, excusez-moi Monsieur, c'est toujours comme ça, à Sciences Po ? C'est d'un ridicule..."
(et il ne faisait pas partie de la manif de droite wink )

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

A la base, je crois que c'est une initiative du PS-scpo pour :

dénoncer le conservatisme d’une droite focalisée sur le passé [et inviter] tous les militants et sympathisants de la gauche à se retrouver mercredi 14 mai

Venant d'un PS incapable de dégager une ligne claire, je trouve ça savoureux...

Pour ce qui est de Finkielkraut, je n'en sais rien. Pour ma part, ce n'est une surprise pour personne si je dis que je ne l'apprécie guère. Il a parfois de bonnes idées mais ses logorrhées sur le conflit israélo-palestinien m'agacent beaucoup.

Last edited by Necrid_Master (15-05-2008 08:50:49)

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Elessar a écrit:
Necrid_Master a écrit:

Elessar : les "politiques" de scpo ont organisé une journée "mai 68 - mai 08 : que reste-t-il sous les pavés ?" avec concours d'éloquence puis conférence. A ladite conférence se trouvait Finkie pour nous faire - j'imagine - son numéro "j'ai fait 68, c'était énorme pour le jeune con que j'étais alors, j'ai même réussi à reporter le concours de Normale Sup' à septembre, mais en vieillissant - les mauvaises langues comme moi diront : "en réinterrogeant mon identité juive avec BHL et Benny Lévy" - je me suis aperçu que mai 68, c'était une connerie". En gros, la schizophrénie poussée à son paroxysme...

Rémy : tout dépend de ce que tu entends par "bouger"...

Ok merci pour l'info. Et du coup la manif, c'était parce que vous aimez pas Finkie ?

Non, rien à voir.

La manifestation de droite organisée par un collectif (regroupant le PS Sciences Po, la Chorale politique et syndicale et beaucoup d'autres gens) avait clairement pour but de montrer à quel point la commemorationite aïgue sur mai 68 aujourd'hui est ridicule. Quand on organise un concours d'éloquence sur mai 68, c'est totalement contradictoire avec la volonté des manifestants de libérer la parole et de lutter contre le mandarinat... Quand on entend la droite ou la FNAC reprendre l'héritage de mai 68 en transformant les évènements parisiens juste en une grande kermesse, un truc de libération culturelle et totalement occulter la lutte sociale, les violences de mai 68, les grèves longues et dures des salariés, il faut quand même leur montrer que mai 68 et l'esprit de mai 68 ce n'est pas ça. Si la droite veut récupérer l'héritage de mai 68, quelle récupère SON héritage : Occident (Devedjan and co), la dictature gaulliste, la commémoration du 13 mai 58 aurait été plus intéressante par exemple.

Comme nous l'avons écrit sur une affiche : mai 68 Révolution sexuelle/mai 08 Branlette intellectuelle.

La manif de droite et le fait d'envahir Boutmy en chantant mai 68 était une manière de placer la droite devant ses contradictions et de montrer aussi quel était l'esprit de mai 68. Et je pense que c'était plutôt bien réussi...

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Valseur a écrit:

passer pour un abruti à 18h, à gueuler le point levé sur l'estrade de Boutmy et à saoûler les gens qui sont venus pour une conférence.

Oui, désolé pour les 6 personnes dans Boutmy qui n'étaient ni des nervis de l'UMP, ni des membres de la chorale infiltrés dans l'amphi. Je suis allé leur parler à chacun personnellement pour expliquer le pourquoi du comment, faut dire que cela n'a pas été long.

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Alci a écrit:

(...) la dictature gaulliste (...)

Pardon hein, mais lol.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Si tu veux, mai 58, ORTF, soutien de l'armée etc. Après, je ne crois pas en une ligne de partage claire entre démocratie et dictature, le terme est trop fort. On va garder "pouvoir autoritaire et répressif gaulliste".

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

@Alci : ok. Ca avait l'air plus festif que revendicatif, pour ça que je comprenais pas.

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Rémy a écrit:

Une remarque cependant : en ne parvenant à vous opposer à la droite qu'en la pastichant, ne confirmez-vous pas implicitement que "la jeunesse qui bouge est à droite" ? Oui, c'est une question un peu spécieuse.

C'est sûr, la jeunesse qui bouge est à droite. Les manifestants lycéens qui sont plus de 10 000 à Paris deux fois par semaine sont tous de droite, tout comme les jeunes travailleurs immigrés en grève sont de droite (nationaliste) et les jeunes engagés dans Jeudi noir qui réquisitionnent des logements vacants sont aussi totalement de droite !

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Elessar a écrit:

@Alci : ok. Ca avait l'air plus festif que revendicatif, pour ça que je comprenais pas.

Oui, c'était festif ! Et puis on revendiquait une baisse de la TVA sur le foie gras quand même !
En ce qui concerne le "donner du sens", il y avait de nombreux tracts distribués !

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Alci a écrit:

Si tu veux, mai 58, ORTF, soutien de l'armée etc. Après, je ne crois pas en une ligne de partage claire entre démocratie et dictature, le terme est trop fort. On va garder "pouvoir autoritaire et répressif gaulliste".

Je suis d'accord sur le fait que la frontière est parfois ténue, mais en matière de "pouvoir autoritaire et répressif", on aura vu pire que le Gaullisme.
Rien que maintenant, pour commencer.
Alors quoi, Mai 2008, la France, un système totalitaire ?

Edit:

Alci a écrit:

C'est sûr, la jeunesse qui bouge est à droite. Les manifestants lycéens qui sont plus de 10 000 à Paris deux fois par semaine sont tous de droite, tout comme les jeunes travailleurs immigrés en grève sont de droite (nationaliste) et les jeunes engagés dans Jeudi noir qui réquisitionnent des logements vacants sont aussi totalement de droite !

+ 100.
Qu'on me cite la dernière action de "jeunes de droite" qui a fait bouger les choses (et je ne parle même pas du social ...)

Last edited by faux semblants (15-05-2008 09:14:45)

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

faux semblants a écrit:

Je suis d'accord sur le fait que la frontière est parfois ténue, mais en matière de "pouvoir autoritaire et répressif", on aura vu pire que le Gaullisme.
Rien que maintenant, pour commencer.
Alors quoi, Mai 2008, la France, un système totalitaire ?

Je n'ai jamais dit cela...
1. Le totalitarisme, c'est un concept qui pue à 3 km le manque de finesse intellectuelle.
2. Si cela était le cas, je serais déjà en prison depuis quelques temps donc non. Voilà le test.

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Autoritaire parce que les contre pouvoirs et la contestation étaient pas bien vus, et parce que le président avait une conception assez perso du pouvoir. Des trucs comme les guignols ou des médias anti gouvernement (ai dit DES, pas tous, merci) comme on a actuellement, je suis pas sur que ça aurait pu exister il y a 40 ans.

Après pour faire mon chieur, un pouvoir autoritaire pas répressif, j'ai du mal à concevoir.

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Albert O. Hirschmann, Voice, Exit, Loyalty.. En voir l'application faite à certains régimes autoritaires peu répressif (stratégie "exit").

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Dans le sens confiscation de la parole, mainmise sur les media, etc., je suppose ?

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: Prix de la louze, toutes saisons confondues

Il a des exemples ? En fait par régime autoritaire je pense surtout à des dictatures classiques genre Franco ou Pinochet plus qu'à des présidentialismes démesurés (De Gaulle, Chavez). Dans ces derniers, le leader a au moins le courage de consulter le peuple de temps en temps.