Topic: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Bonjour à tous,
j'espère ne pas faire de doublon avec un fil déjà existant; si tel était le cas, j'implore votre pardon par avance.
Comme chaque année depuis deux ou trois ans déjà, j'ai consulté le rapport du jury de l'ENA 2007, par intérêt et par amour de cette rhétorique si particulière qui caractérise d'ordinaire ce genre de prose.
Mais j'avoue avoir été déçu, pour ne pas dire choqué, par le cru de cette année.
Outre un monologue à la première personne du singulier assez déplacé pour ce genre de texte,  on est régulièrement heurté à des maladresses synthaxiques et de style qui font plus penser à un chef d'oeuvre estudiantin qu'à un rapport de jury. Le comble se trouve à la page 9 où, dans une phrase ayant trait aux fautes d'orthographes lourdes, l'auteur nous explique que "se sont les plus faciles à éviter" (sic!).
En un mot, et pour reprendre la rhétorique habituelle des intéressés, je dirais que le niveau de langue n'est pas celui attendu pour un rapport de jury de l'ENA.
Qu'en pensez vous?

Lien du rapport : http://www.ena.fr/index.php?module=doc& … mp;id=1319

2

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Ouaiiiis soyons le jury du jury.

A part le "se sont les plus faciles à éviter" qui est assez cocasse, rien de me choque dans ce rapport du jury, il est aussi déprimant que les autres.

[Don't feed the troll]

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Brice de Nice a écrit:

Le monsieur n' a pas été prit alors il critique... pfff c'est minable.

Oui, en effet, je n'ai pas été pris, et pour une bonne raison : je ne l'ai pas (encore) passé.
Pour répondre à Fabb, même si, il est vrai, les rapports de jury se suivent et se ressemblent, ceux de l'ENA s'efforcent en général de ne pas adopter de manière aussi caricaturale les défauts même qu'ils entendent dénoncer chez les candidats.

4

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

t'as vraiment que ça à faire Palien : aller chicaner le rapport du concours ??? Si tu veux, il y a de la vaisselle qui t'attend chez moi

5

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Palien a écrit:

.
Outre un monologue à la première personne du singulier assez déplacé pour ce genre de texte,  on est régulièrement heurté à des maladresses synthaxiques et de style qui font plus penser à un chef d'oeuvre estudiantin qu'à un rapport de jury. Le comble se trouve à la page 9 où, dans une phrase ayant trait aux fautes d'orthographes lourdes, l'auteur nous explique que "se sont les plus faciles à éviter" (sic!).
En un mot, et pour reprendre la rhétorique habituelle des intéressés, je dirais que le niveau de langue n'est pas celui attendu pour un rapport de jury de l'ENA.
Qu'en pensez vous?

j'en pense que toi pas parler beaucoup France.

D'une part un monologue est difficilement à une autre personne que la première du singulier.

D'autre part, en matière de style : " on est régulièrement heurté à des maladresses" est une anacoluthe minable.

enfin "n'est pas celui attendu pour un rapport" et non " d'un rapport" comme on l'attendait justement - ça c'est juste impropre.

je ne parle pas de l'orthographe d'autres s'en sont chargés.

assoie-toi sur le pal.

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

président du jury a écrit:

assoie-toi sur le pal.

PAN ?
(assois-toi ou assieds-toi)

7

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

assois à l'impératif, mais j'ai faux quand même.
aïe pour moi, mais ça n'enlève rien à mon propos qui concernait le styyyyleu.

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Je rajoute : "s'en sont chargés" wink

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

9

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

explique-moi pourquoi !

10

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Vos désirs sont des ordres, M. le président.

edit : si le COD est le pronom "en", comme c'est le cas dans ta phrase, le participe passé ne s'accorde jamais.

Last edited by FDL (12-04-2008 18:28:26)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

11

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

t'es sûr ?

t'as la référence de la page du Grévisse ?


ils se sont chargés de cette tâche pénible ?
ou
ils se sont chargé de cette de cette tâche pénible ?

j'ai un doute.

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Sans "S", car il y une suite (je me suis lavé les mains, par ex, alors que "je me suis lavée")

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Ils se sont chargés, parce que c'est un COD.
Ils s'en sont chargé, parce que c'est un COI (COS).

C'est ça, FDL ?

14

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Haha ! Pour tout t'avouer, je doute aussi. Je viens de vérifier dans le Bescherelle. Participe passé invariable si "en" = COD, ça, c'est sûr.
Le problème, c'est qu'il s'agit d'un verbe pronominal, c'est pour ça que j'avais parlé de COI et que j'ai édité.
Cela dit, je pense ne pas me tromper. Mais bon, on s'en fiche un peu, ma foi. Donc demi-PAN wink

PS : dans ton exemple, c'est bien : ils se sont chargé de...

Last edited by FDL (12-04-2008 18:34:15)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

15

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

président qui doute a écrit:

t'es sûr ?

t'as la référence de la page du Grévisse ?


ils se sont chargés de cette tâche pénible ?
ou
ils se sont chargé de cette de cette tâche pénible ?

j'ai un doute.

Ils se sont chargés. Verbe "être" donc on accorde avec le sujet : "Ils"

16

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Patin, je poste de la merde en no log donc pas éditable.
Je suis une louze à moi toute seule.

17

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

C'est comme "Elles se sont téléphoné" COI mais "Elles se sont lavées" COD

18

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Non FS, tu te trompes. Le complément d'objet est placé derrière le verbe donc pas d'accord.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

19

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

C'était pour le plaisir du pantage. Je sais que sinon, ça te manque.

20

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

m'enfin
ils se sont chargés (COD) de cette tâche (COI) les deux compléments ne sont pas exclusifs l'un de l'autre.
ce n'est pas la présence de la tâche qui fait changer le régime de l'accord du participe avec le nombre du sujet.

en revanche j'ignore si l'antéposition ne change pas quelquechose à l'affaire.

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Faux Semblants nl a écrit:

Ils se sont chargés. Verbe "être" donc on accorde avec le sujet : "Ils"

Euh, c'est plutôt le verbe "se charger".
Mais personne n'est certain de la règle, et tout le monde s'en fout à moitié.
Ptain, l'orthofascisme (et le niveau) baissent sur le forum

22

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Non puis surtout, je suis nulle en orthographe.
Surtout.

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Ha non non, FS, c'est un pronominal, donc tout dépend de si c'est pronominal au deuxième niveau (ils se sont chargé de cette tâche-d'ailleurs, je crois que c'est tache, et non tâche, c'est pour "salissure sinon"), si c'est au premier niveau (cf mon ex, "je me suis lavé les mains" vs "je me suis lavée" tout court)

Last edited by mami (12-04-2008 18:38:13)

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

24

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Oscar Wilde a écrit:

Ils se sont chargés, parce que c'est un COD.
Ils s'en sont chargé, parce que c'est un COI (COS).

C'est ça, FDL ?

Pour ton 1er exemple, non puisque le complément d'objet se trouve derrière le verbe.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

25

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Oscar Wilde a écrit:
Faux Semblants nl a écrit:

Ils se sont chargés. Verbe "être" donc on accorde avec le sujet : "Ils"

Euh, c'est plutôt le verbe "se charger".
Mais personne n'est certain de la règle, et tout le monde s'en fout à moitié.
Ptain, l'orthofascisme (et le niveau) baissent sur le forum

Je saiiiiiis. Je voulais dire le ... heu le .... modal ? non, c'est en anglais ça. Le.. bah pas le verbe, mais bon on dit s'ETRE chargé de, et pas s'AVOIR chargé de ....
Oui, c'est confus. Bon. Je me comprends en même temps.

Même si ma solution est fausse à la fin.
Je te le concède.

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

mami a écrit:

(ils se sont chargé de cette tâche-d'ailleurs, je crois que c'est tache, et non tâche, c'est pour "salissure sinon")

non c'est l'inverse, première impression bonne smile

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Mais siiii, on connaît la règle, OW, j'ai juste oublié les termes grammaticaux (c'est pas comme si j'avais un mémoire de maîtrise en grammaire....bouhouhouhouhou, scpo rend con...)

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Alors, on va arrêter de rechigner et regarder les règles de base:
Le participe passé des verbes essentiellement pronominaux s’accorde avec le sujet du verbe : Ils se sont entraidés toute l’année. Elle s’est absentée pendant les vacances.
Le participe passé des verbes pronominaux de sens passif s’accorde aussi avec le sujet du verbe : Ces livres se sont vendus comme des petits pains.
Quand le pronom personnel complément du verbe pronominal a la valeur d’un complément d’objet direct, le participe passé s’accorde avec ce complément : Ils se sont rencontrés à la bibliothèque.
Quand le pronom personnel complément du verbe pronominal est un complément indirect, le participe passé est invariable : Ils se sont écrit pendant deux ans avant de se rencontrer. (—› Ils ont écrit l’un à l’autre...)
Quand le verbe pronominal a lui-même un COD placé avant, le participe passé s’accorde avec ce complément : Et voici d’ailleurs toutes les lettres qu’ils se sont écrites.
En revanche, quand le verbe pronominal a lui-même un complément d’objet direct placé après, le participe passé reste invariable : Ils se sont écrit toutes ces lettres.


J'ai dit.

Last edited by mami (12-04-2008 18:47:02)

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

29

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Haha ! j'adore comment ce thread a dérivé vers cette obscure règle d'accord des verbes pronominaux.

Pour tache-tâche, c'est tache de graisse et tâche à accomplir. Je n'ai pas vraiment de moyens mnémotechniques. Peut-être : une tache, ça s'enlève, comme l'accent circonflexe ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

30

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Ca fait revival de leçon de grammaire de CM1 avec Madame Deniaux, la vieille prof aux cheveux gris, l'air austère avex ses vieilles lunettes à chainette, qui lorgnait par dessus pour voir si personne trichait pendant la dictée.... sad

31

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

FDL a écrit:

Pour tache-tâche, c'est tache de graisse et tâche à accomplir. Je n'ai pas vraiment de moyens mnémotechniques. Peut-être : une tache, ça s'enlève, comme l'accent circonflexe ?

OH C'EST TROP MIGNON !! <3

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Oui, je déstestais la grammaire quand j'étais petite...et puis j'ai eu M. Lecercle en L3 en linguistique, et là, d'un coup, j'ai compris que c'était la matière ma vie...et puis j'ai fait un joli mémoire...et puis je suis rentrée à scpo et j'ai tout oublié en à peine 2 ans...pfiouuuuu....

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

33

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

mami a écrit:

Le participe passé des verbes pronominaux
Le participe passé des verbes essentiellement pronominaux1 s’accorde avec le sujet du verbe : Ils se sont entraidés toute l’année. Elle s’est absentée pendant les vacances.
Le participe passé des verbes pronominaux de sens passif s’accorde aussi avec le sujet du verbe : Ces livres se sont vendus comme des petits pains.
Quand le pronom personnel complément du verbe pronominal a la valeur d’un complément d’objet direct, le participe passé s’accorde avec ce complément : Ils se sont rencontrés à la bibliothèque.
Quand le pronom personnel complément du verbe pronominal est un complément indirect, le participe passé est invariable : Ils se sont écrit pendant deux ans avant de se rencontrer. (—› Ils ont écrit l’un à l’autre...)
Quand le verbe pronominal a lui-même un COD placé avant, le participe passé s’accorde avec ce complément : Et voici d’ailleurs toutes les lettres qu’ils se sont écrites.
En revanche, quand le verbe pronominal a lui-même un complément d’objet direct placé après, le participe passé reste invariable : Ils se sont écrit toutes ces lettres.


J'ai dit.

Ah merci !
Bon alors, finalement, c'est bien : ils s'en sont chargé. COI-> participe passé invariable. Non ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

FDL a écrit:

Haha ! j'adore comment ce thread a dérivé vers cette obscure règle d'accord des verbes pronominaux.

Une vocation pour toi : nécrologiste d'agrégés de grammaire.

sinon la règle est expliquée ici : http://www.langue-fr.net/d/ppasse/etre.htm

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Il se sont chargé de cette tâche. Point, c'est tout, c'est comme ça, c'est comme "Elles se sont pris les pieds dans le tapi" et non "elles se sont prises les pieds dans le tapi".

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

36

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

mami a écrit:

Il se sont chargé de cette tâche. Point, c'est tout, c'est comme ça, c'est comme "Elles se sont pris les pieds dans le tapi" et non "elles se sont prises les pieds dans le tapi".

PANNNN !
héhé... !

37

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Oscar Wilde a écrit:
FDL a écrit:

Haha ! j'adore comment ce thread a dérivé vers cette obscure règle d'accord des verbes pronominaux.

Une vocation pour toi : nécrologiste d'agrégés de grammaire.

sinon la règle est expliquée ici : http://www.langue-fr.net/d/ppasse/etre.htm

Vilain ! on dit nécrologue ! wink

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Faux Semblants PANNN a écrit:
mami a écrit:

Il se sont chargé de cette tâche. Point, c'est tout, c'est comme ça, c'est comme "Elles se sont pris les pieds dans le tapi" et non "elles se sont prises les pieds dans le tapi".

PANNNN !
héhé... !

Haha, j'avais un doute...grammairienne je suis, pas "orthographiste" ;-)

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

39

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Faux Semblants PANNN a écrit:
mami a écrit:

Il se sont chargé de cette tâche. Point, c'est tout, c'est comme ça, c'est comme "Elles se sont pris les pieds dans le tapi" et non "elles se sont prises les pieds dans le tapi".

PANNNN !
héhé... !

Hahaha ! j'adore ce thread !

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Pardon pour ce sacrilège !

41

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

mami a écrit:
Faux Semblants PANNN a écrit:
mami a écrit:

Il se sont chargé de cette tâche. Point, c'est tout, c'est comme ça, c'est comme "Elles se sont pris les pieds dans le tapi" et non "elles se sont prises les pieds dans le tapi".

PANNNN !
héhé... !

Haha, j'avais un doute...grammairienne je suis, pas "orthographiste" ;-)

C'est faible, je l'avoue. smile
Ca me semble tout de même plus simple d'écrire correctement "tapis" que de piger quelque chose à votre règle.
A laquelle je n'ai toujours rien entravé, d'ailleurs.

42

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

merci.

vous vous êtes acquitté de votre tâche avec pédagogie (alors c'est correct ? ça fait drôle quand même)

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

J'ai l'impression que je vais faire plus de fautes maintenant sur ce type de verbes, en tergiversant à mort. Bref cette discussion n'aura servi à rien :'(

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Mais noooon!
Vous savez quoi? Le plus simple, c'est systématiquement de remplacer le verbe par "prendre" et de le mettre au féminin. Tu vois tout de suite si tu dis "pris" ou "prise".

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

45

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

je suis désolé et pas d'accord.

je suis allé voir le site dont le lien est donné supra, et ça n'est pas complètement convaincant pour mon cas :
"se charger de" : c'est soi qu'on charge, il y a donc lieu d'accorder ; le fait qu'il y ait ensuite un deuxième CO ne change rien à l'affaire, quand bien même il serait indirect.
et même si la préposition  "en" précède le participe, elle ne change rien au fait que "se charger" : exprime une modification d'état que le sujet subit : logiquement on peut donc accorder le participe.

non ?

46

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

mami a écrit:

Mais noooon!
Vous savez quoi? Le plus simple, c'est systématiquement de remplacer le verbe par "prendre" et de le mettre au féminin. Tu vois tout de suite si tu dis "pris" ou "prise".

elles s'en sont prise une dans la gueule ?

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Quand le pronom personnel complément du verbe pronominal est un complément indirect, le participe passé est invariable. Donc "ils se sont chargé de la tâche" ("se charger": pronominal;  "de quoi": COI)
Dark président: elles se sont fait (et non faites) prendre violemment. (non, c'est pas un exemple avec prendre, je sais)

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

48

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

mami a écrit:

Quand le pronom personnel complément du verbe pronominal est un complément indirect, le participe passé est invariable. Donc "ils se sont chargé de la tâche" ("se charger": pronominal;  "de quoi": COI)

bon OK de guerre lasse. intuitivement je comprends ce que tu dis mais ta dernière explication me laisse encore dans l'obscurité :
le pronom personnel dans l'exemple cité c'est qui ?
"se"  est un complément direct non ?

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Je comprends de moins en moins.

Et j'ai pas encore bu.

Last edited by faux semblants (12-04-2008 19:14:02)

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Rapport du Jury du concours de l'ENA 2007

Non, en fait, je n'ai pas donné la bonne explication (ça c'est pour "ils s'en sont chargé", où "en" est le pronom personnel COI de se charger ("se" n'est pas un pronom personnel). Pour "ils se sont chargé de la tâche", c'est parce que quand le verbe pronominal a lui-même un complément d’objet indirect placé après, le participe passé reste invariable.
Patin, je suis en train de m'y perdre aussi...j'ai tout oublié, c'est trop triste..

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta