Topic: Les trouvailles de la HALDE

Quand je vois une telle annonce, je pense bêtement que le propriétaire veut avoir un locataire qui paye son loyer, et ça me semble franchement capillotracté d'y trouver une « discrimination indirecte xénophobe ». D'ailleurs, je m'étonne que la HALDE se soit arrêtée en si "bon" chemin: étant donné les conditions d'accès à la fonction publique, elle aurait pu aussi voir dans l'annonce une discrimination handiphobe (aptitude physique), âgiste, sexiste (les femmes étant discriminées partout), anti-diversité (il faut des diplômes pour être fonctionnaire, et les personnes diverses sont discriminées dans l'enseignement), antipauvres (il faut être riche pour faire les études longues qui permettent d'entrer dans la FP), antirurale (les concours ont lieu dans les grandes villes)...

Délibération n°2006-182 du 18 septembre 2006 :

Un réclamant allègue avoir été victime d’une discrimination dans l’accès au logement
privé à raison de sa situation professionnelle. L’offre de location, diffusée dans une revue
spécialisée, mentionnait « de préférence fonctionnaire titulaire ». L’exigence relative au
statut professionnel et donc à la solvabilité du candidat constitue une discrimination
indirecte à raison de l’origine. En effet, le fait de préciser que l’annonce s’adresse de
préférence à des personnes ayant le statut de fonctionnaire titulaire, alors même que
l’accès à la fonction publique est subordonné à la condition d’avoir la nationalité française
ou d’être ressortissant d'un pays de l'Union européenne ou de l'espace économique
européen, constitue une mesure apparemment neutre qui a pour effet d’exclure l’ensemble
des personnes ne remplissant pas ces conditions. Si l’objectif qui consiste à s’assurer de la
solvabilité du futur locataire parait légitime, les moyens pour y parvenir consistant à
exclure tous les résidents non-communautaires de la location apparaissent
disproportionnés et donc discriminatoires.

Elle n'a pas été plus inspirée par l'amendement Mariani:
http://humanisme-citoyen.blogspot.com/2 … tests.html

Last edited by apokrif (07-02-2008 02:00:48)

Oder so ähnlich.

Re: Les trouvailles de la HALDE

Moralité : les gens vont finir par louer leurs apparts uniquement à leurs potes...

Last edited by Elessar (08-02-2008 12:50:22)

3

Re: Les trouvailles de la HALDE

Elessar a écrit:

Moralité : les gens vont finir par louer leurs apparts uniquement à leurs potes...

Halde, peut-être encore un truc de franc-maçon, non. Renforcer les communautarisme...

Dans les années 50, les Auvergnats, les Corses, les Savoyards fonctionnaient entre eux à Paris, cela ne choquaient personne, non. La société fonctionnaient bien comme cela.

Les communautés étrangères de nos jours pratiquent aussi la discrimination contre les Français, personne ne s'en émeut. Allez donc bosser avec des Chinois, des Américains en France !

La difficulté d'avoir un logement, un travail et de fonder une famille. A qui la faute ?

A la Halde ? Aux petites gens ? A Rousseau ? A Voltaire ? Non, aux gouvernants qui se moquent éperdument de savoir si X ou Y dort dans la rue. La politique sert souvent à s'enrichir et à se protéger de la prison. Les détournements d'argent, les emplois fictifs, les bizarreries, les financements de partis de l'étranger... Reconduire leur mandat et ça suffit.

Re: Les trouvailles de la HALDE

Tu veux caricaturer ce que je disais ? J'ai pas dit du mal de la HALDE en soi, je trouve que c'est plutôt une bonne idée, mais là c'est du n'importe quoi dans le cas présent.

5

Re: Les trouvailles de la HALDE

Elessar a écrit:

Tu veux caricaturer ce que je disais ? J'ai pas dit du mal de la HALDE en soi, je trouve que c'est plutôt une bonne idée, mais là c'est du n'importe quoi dans le cas présent.

[snip]

Re: Les trouvailles de la HALDE

Grandiose.
Un ramassi de merde en boîte. J'adore les no log qui s'arrogent de prérogatives merdiques avec pseudo pompeux et discours idiots.
C'est de pire en pire ce forum!

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

7

Re: Les trouvailles de la HALDE

mami a écrit:

C'est de pire en pire ce forum!

mami a écrit:

Un ramassi

C'est pas faux ;o)

Re: Les trouvailles de la HALDE

Je demande pardon: ramassis.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

9

Re: Les trouvailles de la HALDE

Bon l'anonyme qui officie sous divers pseudos pour raconter n'importe quoi, basta

Re: Les trouvailles de la HALDE

Question: ce qui compte, c'est la raison pour laquelle on fait quelque chose ou le résultat? Tu ne peux pas envisager que les mentalités peuvent changer? Qu'à force de recruter des "étrangers" pour l'image les recruteurs finiront par réaliser qu'ils sont, indépendemment d'être étrangers, bons dans leur job? C'est le principe de la discrimination positive, rendre les choses obligatoires un temps le temps que les recruteurs réalisent la qualité des candidats.
Ton exemple est tellement vide de sens! D'ailleurs, ce n'est pas un exemple tout court!

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Les trouvailles de la HALDE

mami a écrit:

Question: ce qui compte, c'est la raison pour laquelle on fait quelque chose ou le résultat? Tu ne peux pas envisager que les mentalités peuvent changer? Qu'à force de recruter des "étrangers" pour l'image les recruteurs finiront par réaliser qu'ils sont, indépendamment d'être étrangers, bons dans leur job?

Ou mauvais. Mais tout le monde sait que les étrangers sont bons ou mauvais au travail, pas besoin de discrimination pour s'en rendre compte.

Oder so ähnlich.

Re: Les trouvailles de la HALDE

Manifestement, certains ont besoin de bosser EFFECTIVEMENT avec eux pour s'en rendre compte....

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

13

Re: Les trouvailles de la HALDE

mami a écrit:

Manifestement, certains ont besoin de bosser EFFECTIVEMENT avec eux pour s'en rendre compte....

De toute façon, la HALDE est un repaire de francs-maçons qui se souhaitent se donner bonne conscience.

Re: Les trouvailles de la HALDE

Les examens de langue, ce n'est pas de la discrimiantion indirecte ? Si l’objectif qui consiste à s’assurer de l'aptitude de l'étudiant à comuniquer en langue étrangère paraît légitime, les moyens pour y parvenir consistant à favoriser systématiquement les personnes qui sont originaires d'un pays étranger apparaissent disproportionnés et donc discriminatoires.

Last edited by apokrif (03-03-2008 21:09:16)

Oder so ähnlich.

15

Re: Les trouvailles de la HALDE

Par exemple :

Les femmes étant les égales des hommes, il est hautement discriminatoire de perpétuer cette arriération consistant à faire des toilettes séparées hommes/femmes.

DISCRIMINATION: le fait même qu'il y ait une "journée de la femme" et pas de "journée de l'homme" constitue une discrimination contraire à la Constitution

16

Re: Les trouvailles de la HALDE

Moralité, si je puis me permettre,

moralité a écrit:

Dans les années 50, les Auvergnats, les Corses, les Savoyards fonctionnaient entre eux à Paris, cela ne choquaient personne, non. La société fonctionnaient bien comme cela.

Oh, le nostalgique, tu peux monter dans ta machine à remonter le temps et revenir aux années 50, tu pourras ainsi vivre tranquillement avec lec Cons.

moralité a écrit:

La difficulté d'avoir un logement, un travail et de fonder une famille. A qui la faute ?

A la Halde ? Aux petites gens ? A Rousseau ? A Voltaire ? Non, aux gouvernants qui se moquent éperdument de savoir si X ou Y dort dans la rue. La politique sert souvent à s'enrichir et à se protéger de la prison. Les détournements d'argent, les emplois fictifs, les bizarreries, les financements de partis de l'étranger... Reconduire leur mandat et ça suffit.

Je m'incline devant la profondeur de ton raisonnment.

17

Re: Les trouvailles de la HALDE

sylla a écrit:

Moralité, si je puis me permettre,

moralité a écrit:

Dans les années 50, les Auvergnats, les Corses, les Savoyards fonctionnaient entre eux à Paris, cela ne choquaient personne, non. La société fonctionnaient bien comme cela.

Oh, le nostalgique, tu peux monter dans ta machine à remonter le temps et revenir aux années 50, tu pourras ainsi vivre tranquillement avec lec Cons.

moralité a écrit:

La difficulté d'avoir un logement, un travail et de fonder une famille. A qui la faute ?

A la Halde ? Aux petites gens ? A Rousseau ? A Voltaire ? Non, aux gouvernants qui se moquent éperdument de savoir si X ou Y dort dans la rue. La politique sert souvent à s'enrichir et à se protéger de la prison. Les détournements d'argent, les emplois fictifs, les bizarreries, les financements de partis de l'étranger... Reconduire leur mandat et ça suffit.

Je m'incline devant la profondeur de ton raisonnment.

Comme tu es "vulgaire", si riche Sylla.

18

Re: Les trouvailles de la HALDE

riche?

19

Re: Les trouvailles de la HALDE

sylla a écrit:

riche?

Oui, tu parles comme un milliardaire désabusé, qui souhaite faire le bien à ses heures perdues.

20

Re: Les trouvailles de la HALDE

En plein dans le mille! Je te félicite pour la pertinence de ton analyse, tu découvres mon milieu social et ma psychologie à partir d'un message. Bravo, vraiment.

21

Re: Les trouvailles de la HALDE

sylla a écrit:

En plein dans le mille! Je te félicite pour la pertinence de ton analyse, tu découvres mon milieu social et ma psychologie à partir d'un message. Bravo, vraiment.

Et encore, je n'ai pas tout dit sur toi... j'expliquerai plus tard. Allez, cher milliardaire, ne faites pas cette tête désabusée !

22

Re: Les trouvailles de la HALDE

moderne a écrit:

Et encore, je n'ai pas tout dit sur toi... j'expliquerai plus tard. Allez, cher milliardaire, ne faites pas cette tête désabusée !

Désabusé! Au contraire, je suis enchanté d'avoir un admirateur.

23

Re: Les trouvailles de la HALDE

Les entreprises se servent des discriminations, la diversité, blabla, comme un argument publicitaire. Les entreprises jouent avec les personnes de couleur, les handicapés...

Re: Les trouvailles de la HALDE

Rapport de la HALDE sur les manuels scolaires.

http://www.halde.fr/IMG/pdf/Etude_integ … ires-2.pdf

Morceaux choisis:

la HALDE a écrit:

"Nous n’avons pas eu la possibilité, faute de temps, d’étudier les textes des manuels. En effet, certains textes pourraient contenir des stéréotypes. Par exemple, en français, le poème de Ronsard « mignonne allons voir si la rose » est étudié par tous les élèves. Toutefois, ce texte véhicule une image somme toute très négative des seniors. Il serait intéressant de pouvoir mesurer combien de textes proposés aux élèves présentent ce type de stéréotypes, et chercher d’autres textes présentant une image plus positive des seniors pour contrebalancer ces stéréotypes."

"Or, en mathématiques, matière certes à la réputation (au stéréotype) hermétique aux filles (ce qui est démenti par les études précitées), certains manuels trouvent curieusement « normal » de mettre en scène deux personnages (une fille et un garçon) et que l’une donne la mauvaise réponse quasi systématiquement alors que l’autre ne se trompe pas"

best of the best:

la HALDE a écrit:

"Les relations homosexuelles ne sont guère plus évoquées dans le cadre de la
sexualité des animaux comme l’attestent les extraits issus de différents manuels :

“le rat est attiré par la rate en chaleur” (SVT section Terminale S, édition Bordas).

“les grillons mâles attirent leurs femelles par leur chant” “les mammifères femelles
en période ovulatoire recherchent et acceptent les mâles” (SVT 4e éditions Nathan,
2007).

Ces ouvrages font bien référence aux comportements sexuels des animaux, mais
l’attirance pour le sexe opposé est l’unique conduite envisagée."

A gentleman is someone who can play the bagpipe and who does not.

Re: Les trouvailles de la HALDE

C'est pathétique...merci du lien !

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Les trouvailles de la HALDE

Drac a écrit:

“On ne représente pas la société telle qu’elle doit devenir.”

Très très joli, je garde !

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

27

Re: Les trouvailles de la HALDE

magnifique, merci Ranu

Mettre la Chine au pas, ne serait-ce pas mettre le feu à l'Annam ?

Re: Les trouvailles de la HALDE

You made my day

"Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être l’organisateur"
Jean Cocteau, Les mariés de la Tour Eiffel

Re: Les trouvailles de la HALDE

Deux extraits qui ont été soulevés par Zemmour dans une émission récemment (face à Harlem Désir). (v. 1h39'40'')

Sur le ton pas du tout polémique qu'on lui connaît.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

Re: Les trouvailles de la HALDE

je sais pas si vous avez vu l'artcile du Monde au sujet dudit rapport, c'est à mourir de rire ou mourir tout court quand on sait avec pusillanimité est accueillie ce genre de rapport digne de l'Inquisition. En effet, non seulement ces gens pensent en focntion de ce qu'ils aimeraient que cela soit et non en fonction de ce qui peut être, mais aussi ils font dans le :"vous l'avez pas dit mais vous l'avez pensé ou vous le penserez ", qui ferait rougir Torquemada ..


Voici l'article en question :


" Des manuels encore un peu trop blancs


Une femme voilée pour illustrer la Turquie, une main rachitique pour symboliser l'Afrique... Sans attendre que Barack Obama fasse son entrée dans les livres d'histoire des écoliers français, la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde) publie, jeudi 6 novembre, une grande enquête sur la place des stéréotypes et des discriminations dans les manuels scolaires.

Pas moins de 29 ouvrages et 3 097 illustrations ont été passés au crible par une équipe de chercheurs de l'université Paul-Verlaine de Metz. Le constat n'est pas accablant. Premier relatif satisfecit : les minorités visibles... sont visibles. 10 % des illustrations représentent « un personnage principal de couleur », dont un peu plus de la moitié un personnage « pouvant être perçu comme étant originaire d'Afrique du Nord ou du Moyen-Orient ». Ensuite, parce que les clichés racistes hérités de la période coloniale ont disparu. Le discours antiraciste y est présent. Les discriminations à l'égard des minorités visibles sont davantage dénoncées que celles à l'encontre d'autres groupes tels que les femmes, les handicapés, les seniors ou les homosexuels, également étudiés par l'enquête.

[On peut être sûr que si on avait montré que des aspects jugés "positifs" on aurait eu droit à :" vous mentez en montrant les aspects positifs de la colonisation, vous idéalisez pour cacher les horreurs que vous, blancs hérétiques des droits de l'homme vous avez engendré !]


Toutefois, certains stéréotypes ont encore la vie dure. D'abord, note la Halde, certaines minorités sont manifestement plus mises en valeur que d'autres. Ensuite, les manuels de géographie en particulier, dans les chapitres sur l'Afrique et le Maghreb, mettent l'accent sur la pauvreté sans que soient par ailleurs représentées des situations positives de modernité pourtant présentes dans les pays étudiés.

Les personnes noires sont particulièrement stigmatisées. Les illustrations où elles apparaissent, tant en géographie, en sciences de la vie et de la terre qu'en éducation civique, renforcent encore souvent le stéréotype de l'Africain non seulement pauvre, mais aussi malade. Dans les manuels d'histoire, la présence des personnes noires, fortement liée à la question de l'esclavage et à celle de la ségrégation raciale aux Etats-Unis, amène certains élèves à considérer que « pour les Français, Noir égale esclave ». Autant de représentations qui, selon les auteurs, contribuent à entretenir « une vision inégalitaire entre Noirs et Blancs en faisant appel à un registre émotionnellement inutile ». Bref, le « sanglot de l'homme blanc » n'est jamais bien loin.

[Là je traduis qu'il faut interdire d'étudier l'histoire de l'esclavage car on montre des noirs esclaves donc FORCEMENT vous  pensez, vous avez pensez ou vous penserez que esclave = noir. Même si chose pour la pauvreté, car si pauvre = noir, noir = pauvre c'est évident, d'ailleurs c'est le sujet favori des "blancs" à table, tout le monde le sait !]



Les auteurs ne préconisent évidemment pas de taire la vérité sur les faits, comme l'esclavage ou la famine. « Cependant, insistent-ils, les contenus susceptibles de produire des identifications négatives doivent être absolument relativisés. » A quand la photo d'un cybercafé en plein milieu d'un quartier populaire à Tunis ou à Bamako ou d'un agriculteur africain consultant les cours des matières premières sur son ordinateur ?

[pffff, quelles questions, pourquoi donc mon p'tit père les tunisiens et les maliens auraint b'soins d'un  ordinateur, j'vous l'demande, moi ! A qu'la Halde  sont bien de trop qu'nous plus intelligent, heureusement qu'sont là, si elle aurait été pas là, j'avais pas l'pensé !]

« Les minorités visibles apparaissent davantage comme des personnages de débats portés par les manuels que des personnages de manuels au même titre que les autres », résume un enseignant d'anglais.

[Encore une fois totalement d'accord, d'ailleurs en cour à chaque fois qu'on doit décrire des supports avec des "minorités visibles", on met des gants en latex, un masque anti-bactérie et on débat précisement au sujet du nom latin à donner à cette nouvelle espèce inconnue]

Au-delà des illustrations, le choix des exemples, ou des prénoms dans les exercices, y compris de mathématiques, n'est pas anodin. Chez Hatier (manuel de 5e), une petite fille réussit-elle son exercice de géométrie ? Normal, elle porte un prénom « bien français ». Sa camarade de classe se trompe ? Pas de chance, elle s'appelle Samira. « Ce type d'exercice peut renforcer le stéréotype de l'élève maghrébin ou noir en situation d'échec scolaire ou éveiller un sentiment de discrimination », notent les auteurs de l'étude, alertés eux-mêmes par des élèves de 5e.

[Alors là c'est la cerise sur la gateau, avec le ton  intérrogatif faussement naïf, qui rappelle un :"Mr. Dupond a fait faillite en 29 avec son épicerie, Mr.Levy avec une même épicerie a fait des bénéfices. Normal ? ]

Le lien qui est fait avec les appartenances religieuses, et en particulier l'islam, tend aussi à entretenir une discrimination. Pourquoi Nathan (manuel d'histoire-géographie de terminale) illustre-t-il l'islam avec une mosquée située hors du territoire national, et le catholicisme avec la cathédrale de Chartres ? Forcément, un tel choix ne peut que renforcer l'idée que l'islam est une religion étrangère à la France. Surtout que le texte évoque « la crise des vocations » mais jamais « l'évolution de la pratique religieuse ».

[ahahahaha, trop drôle, alors c'es évident là, je propose donc de montrer des images d'un temple bouddhist au Chili pour expliquer Boudha, la tour Eiffel de Las Vegas pour parler de Paris, et le Taj Maal au groënland !]

De même, recourir à la symbolique du voile, notamment du niqab, dans une illustration évoquant le refus de l'Union européenne d'intégrer la Turquie est pour le moins périlleux. Certes, ce choix peut avoir pour but de faire réagir les élèves et d'être discuté en classe mais, relèvent les auteurs de l'étude, « il risque surtout de renforcer le stéréotype selon lequel le port du voile justifie toutes les formes de rejet et d'exclusion ».

[ça doit faire plaisir à Jules Ferry ça, qui d'ailleurs était un grand Nazi (sisisi en tant que Sturmbannführer, dans la division blindée "Je-suis-un-républicain-mais-télérama-m'aime-pas") car il avait osé demander que l'on apprenne aux élèves que les rois de France furent baptisés à Reims et non à la Mecque comme tout esprit tolérant et humaniste l'aurait souhaité pour nous faire pardonner Charles Martel !]

Il y a une autre façon d'exclure. Ne pas montrer. En sciences de la vie et de la terre, les corps noirs sont particulièrement peu représentés. Dans un autre registre, l'origine étrangère d'une célébrité, comme Picasso, n'est pas systématiquement évoquée.

[Nan mais quand même ! C'est à mourir de rire, une telle paranoïa pour se demander si évoquer ou pas les origines tadjikes de de la grand-mère d'andré breton est la preuve patente du racisme ambiant ]

Dans ses recommandations, la Halde reconnaît que « les stéréotypes sont peu fréquents mais ils existent, d'autant plus que la fréquence n'enlève rien à l'effet qu'ils peuvent produire chez celui ou celle qui en est victime ». Jugeant le bilan « mitigé », elle recommande surtout aux éditeurs de ne pas se contenter de « représenter correctement deux ou trois minorités visibles, en ignorant les autres ».

Ce premier principe établi, la Halde recommande d'éviter les stéréotypes véhiculés par des représentations exagérément choquantes, « sans pour autant dissimuler le rapport à la vérité des faits ». Comment ? En procédant par contraste ou contre-stéréotype. Les auteurs délivrent un satisfecit à Magnard pour avoir illustré un de ses ouvrages d'histoire-géographie avec « un berger massaï au milieu de son troupeau, souriant et plutôt bien portant, téléphone portable à la main ». En revanche, c'est le même éditeur qui publie (dans un autre ouvrage) la main famélique. « Un même manuel peut contenir des contre-stéréotypes pertinents, mais également des stéréotypes que nous condamnons », déplorent les chercheurs.

[Ouf, merci Magnard, je doutais qu'un Noir puisse se servir d'une chose aussi compliquée, encore plus qu'il puisse l'acheter dans la savanne !]

Les manuels de français doivent aussi s'ouvrir davantage à la diversité culturelle. « L'identité française qu'ils véhiculent au travers de la littérature, et de l'intitulé de leur discipline, ne doit pas laisser de côté les minorités visibles qui constituent la société civile », relève la Halde.

[Tout à fait d'accord, c'est profondément injuste que les minorités soient peu représentées dans la littérature française, alors que tout le monde sait que Rabelais était Noir, Voltaire en  fait Asiatique, Zola (de son vrai prénom Emilie) se déguisait en homme, et Sartre était tétraplégique ! Pourquoi donc dans ce cas là nous flageller alors que oui, nous avons bel et bien des minorités  ! Encore ouf, nous avons la conscience tranquille merci la Halde]

Parallèlement à cette réflexion, la Halde estime qu'un débat et des recherches mériteraient d'être engagés sur l'enseignement de la religion en France, notamment sur la représentation de l'islam et des musulmans dans les manuels scolaires.

Mais la Halde ne se fait guère d'illusions. « La meilleure volonté des éditeurs ne suffira pas à faire réellement évoluer certains manuels, si les programmes ne les aident pas à introduire davantage les minorités visibles dans le respect de l'évitement des stéréotypes. »

[Et oui, c'est dur de porter le fardeau de l'homme blanc, non plus vis-à-vis de l'homme Noir mais vis-à-vis de l'homme blanc lui même ; tâche messianique que ces gens portent avec courage et détermination, tels les Evangiles répendant la bonne parole, calvaire méditatique de la Vacuité guidant le Peuple. Amen]

Last edited by Movi (14-01-2009 22:58:32)

ahaha

Re: Les trouvailles de la HALDE

Quel blague cette HALDE

"Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or, je suis vivant et vous êtes morts." -PKD

Re: Les trouvailles de la HALDE

Merci Movi ! C'est ma blague du jour !

M'enfin bon.

Re: Les trouvailles de la HALDE

c'est ironique Coke ?

ps : petits édits

ahaha

Re: Les trouvailles de la HALDE

Movi a écrit:

c'est ironique Coke ?

ps : petits édits

Et gros oukazes.


-pardon pour l'humour

Re: Les trouvailles de la HALDE

Bouh a écrit:

Deux extraits qui ont été soulevés par Zemmour dans une émission récemment (face à Harlem Désir). (v. 1h39'40'')

Sur le ton pas du tout polémique qu'on lui connaît.

suivi d'un magnifique bide de Laurent Ruquier...

Re: Les trouvailles de la HALDE

Movi, ose pas dire que la Halde n'a pas d'avenir dans le métier de l'humour. Non, parce que honnêtement, ça fait trop longtemps qu'on nous ment, qu'on nous manipule ! Vivement des cours de géo sur le développement informatique des Tunisiens (parce que l'union méditerranéenne, c'est pas assez vendeur, trop négatif) et les mosquées de la Creuse (cf; Ruquier et le marathon de NY à Paris).

C'était ironique, Movi, mais tristement, non. Tu m'as fait rire, ce qui a fait passé la pilule que des mecs sont payés pour réfléchir à ces questions et pondre des conneries démagogiques de la sorte. Donc avec tout mon sérieux : merci, Movi.

M'enfin bon.

37

Re: Les trouvailles de la HALDE

AH ça fait du bien de lire ça : http://www.causeur.fr/habillez-vous-pour-le-divers,1757

Re: Les trouvailles de la HALDE

Movi a écrit:

Les manuels de français doivent aussi s'ouvrir davantage à la diversité culturelle. « L'identité française qu'ils véhiculent au travers de la littérature, et de l'intitulé de leur discipline, ne doit pas laisser de côté les minorités visibles qui constituent la société civile », relève la Halde.

La HALDE aurait-elle été inflitrée par des ennemis de la diversité véhiculant l'idée que la diversité n'a pas sa place dans l'idendité française ?

Last edited by apokrif (24-01-2009 20:55:07)

Oder so ähnlich.

39

Re: Les trouvailles de la HALDE

http://www.causeur.fr/habillez-vous-pour-le-divers,1757

Re: Les trouvailles de la HALDE

Déjà posté (juste au-dessus en plus), Neige...

Re: Les trouvailles de la HALDE

L'article de Marc Cohen sur la HALDE est particulièrement savoureux.

Il n'est nul besoin d'aimer le monde qui vient pour le voir venir.
François René de Chateaubriand

Re: Les trouvailles de la HALDE

ahaha movi ton détournement de l'article du Monde est particulièrement éloquent..

43

Re: Les trouvailles de la HALDE

Oscar Wilde a écrit:

Déjà posté (juste au-dessus en plus), Neige...

Navré, j'étais encore tout retourné par la discrimination des rats homos dans les manuels de S.V.T.

La Halde ferait mieux de traquer le racisme et la connerie à la racine : lorsque Gollnisch évoque "Eric Zemmour, un journaliste israélite mais très bien", par exemple.

Re: Les trouvailles de la HALDE

neige pardonnez nos offen a écrit:
Oscar Wilde a écrit:

Déjà posté (juste au-dessus en plus), Neige...

Navré, j'étais encore tout retourné par la discrimination des rats homos dans les manuels de S.V.T.

La Halde ferait mieux de traquer le racisme et la connerie à la racine : lorsque Gollnisch évoque "Eric Zemmour, un journaliste israélite mais très bien", par exemple.

Oo t'as une source sur gollnisch ?

ahaha

45

Re: Les trouvailles de la HALDE

Movi a écrit:
neige pardonnez nos offen a écrit:
Oscar Wilde a écrit:

Déjà posté (juste au-dessus en plus), Neige...

Navré, j'étais encore tout retourné par la discrimination des rats homos dans les manuels de S.V.T.

La Halde ferait mieux de traquer le racisme et la connerie à la racine : lorsque Gollnisch évoque "Eric Zemmour, un journaliste israélite mais très bien", par exemple.

Oo t'as une source sur gollnisch ?

http://www.dailymotion.com/relevance/se … 008-3_news 
7mn00

Re: Les trouvailles de la HALDE

J'ai mieux.

http://www.dailymotion.com/video/k3jJxEuIPs8QPCSc9I

"Tout homme qui est un vrai homme doit apprendre à rester seul au milieu de tous, à penser seul pour tous - et au besoin contre tous." Romain Rolland

Re: Les trouvailles de la HALDE

http://img10.imageshack.us/img10/5585/haldenon1.jpg

« Hit me right in my white guilt »

Re: Les trouvailles de la HALDE

La HALDE concurrencée?
Grande-Bretagne: Un turban pare-balles pour les policiers sikhs
http://www.lepoint.fr/actualites-insoli … 8/0/341753

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Les trouvailles de la HALDE

Je ne connais pas Schweitzer dans la réalité, est-il aussi drôle que dans cette parodie ?
http://www.ripostelaique.com/Louis-Schw … devra.html

Oder so ähnlich.

50

Re: Les trouvailles de la HALDE

Le Figaro - AP a écrit:

Halde: Longuet pas convaincu par Boutih

Pour Gérard Longuet, l'ancien président de SOS Racisme n'est "pas le bon personnage" et mieux vaudrait nommer un représentant du "corps français qui se sente traditionnel".
Harlem Désir a réagi dans un communiqué, en demandant à l'UMP de "condamner ces propos immédiatement avec la plus grande fermeté et à M. Longuet de présenter des excuses publiques à Malek Boutih", écrit-il.

Interrogé lors de l'émission Questions d'info de LCP/AFP/France Info, Gérard Longuet, président du groupe UMP au Sénat, a estimé que Malek Boutih n'est pas "le bon personnage" pour succéder à Louis Schweitzer. La Halde, "cela veut dire que c'est la France qui s'ouvre aux populations nouvelles. Schweitzer, c'est parfait, un vieux protestant, parfait. La vieille bourgeoisie protestante, parfait. Il vaut mieux que ce soit le corps français qui se sente traditionnel, qui se sente responsable de l'accueil de tous nos compatriotes", a expliqué M. Longuet. Le nom de Malek Boutih (PS) a été cité pour prendre la tête de la Halde.

Selon Gérard Longuet, ce sont "les vieux Bretons et les vieux Lorrains, qui sont d'ailleurs en général italiens ou marocains, qui doivent faire l'effort sur eux-mêmes de s'ouvrir à l'extérieur". Si "vous mettez quelqu'un de symbolique, extérieur, vous risquez de rater l'opération", a-t-il estimé.

Ces propos ont été fustigés par le député socialiste européen Harlem Désir. Ce dernier s'est dit "scandalisé" par les propos de l'UMP.

Donc, si j'ai bien compris, pour être président de la HALDE, il vaut mieux être un homme vieux (on va dire au pif la soixantaine), blanc, français "de souche" (allez, à la louche, on va dire français depuis au moins 5 générations, ça me semble raisonnable), chrétien catholique voire protestant (même s'ils ne sont pas vraiment comme nous, mais bon, on tolère), hétérosexuel (arrière, sodomites !) et bourgeois.
Bien bien bien.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)