301

Re: Actualité juridique

Voici un exemple, issu d'une chronique judiciaire, de la féroce répression de la justice française face aux clandestinsx :

Pigeon (ne vole pas)

Quand B., un compatriote, lui demande de déposer un chèque sur son propre compte et de lui rendre la somme en liquide, G. accepte sans ciller.

(...)

Le tribunal entend ces arguments et relaxe G. au bénéfice du doute sur les faits de recel. Mais le condamne à 500 euros d’amende avec sursis pour séjour irrégulier.

Last edited by Bouh (13-08-2012 13:53:04)

"Moult a appris qui bien connut ahan"

Re: Actualité juridique

Tu oublies que l'amende est, comme toute peine, personnalisée en fonction du profil du condamné. Typiquement, un sans-papiers qui vivote avec du travail au black a bien plus de mal à joindre les deux bouts qu'un Français même au chômage ou au RMI. Dans ce cas, une amende de quelques centaines d'euros représente une somme considérable pour quelqu'un qui subvient difficilement à ses besoins comme l'alimentation (les sans-pap doivent souvent recourir aux restos du coeur) ou la santé (les droits que l'AME est censée offrir se réduisent comme peau de chagrin). D'ailleurs, de nombreux Français, même avec un boulot, seraient catastrophés par un trou imprévu de 500 euros dans leur budget.

Last edited by antifaf (05-09-2012 19:01:59)

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

303

Re: Actualité juridique

antifaf a écrit:

Tu oublies que l'amende est, comme toute peine, personnalisée en fonction du profil du condamné. Typiquement, un sans-papiers qui vivote avec du travail au black a bien plus de mal à joindre les deux bouts qu'un Français même au chômage ou au RMI. Dans ce cas, une amende de quelques centaines d'euros représente une somme considérable pour quelqu'un qui subvient difficilement à ses besoins comme l'alimentation (les sans-pap doivent souvent recourir aux restos du coeur) ou la santé (les droits que l'AME est censée offrir se réduisent comme peau de chagrin). D'ailleurs, de nombreux Français, même avec un boulot, seraient catastrophés par un trou imprévu de 500 euros dans leur budget.

Je pensais que le mot "sursis" était un terme judiciaire compréhensible du commun des mortels, même s'il est rare dans les séries américaines. Mais non, visiblement.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

Re: Actualité juridique

Bouh a écrit:
antifaf a écrit:

Tu oublies que l'amende est, comme toute peine, personnalisée en fonction du profil du condamné. Typiquement, un sans-papiers qui vivote avec du travail au black a bien plus de mal à joindre les deux bouts qu'un Français même au chômage ou au RMI. Dans ce cas, une amende de quelques centaines d'euros représente une somme considérable pour quelqu'un qui subvient difficilement à ses besoins comme l'alimentation (les sans-pap doivent souvent recourir aux restos du coeur) ou la santé (les droits que l'AME est censée offrir se réduisent comme peau de chagrin). D'ailleurs, de nombreux Français, même avec un boulot, seraient catastrophés par un trou imprévu de 500 euros dans leur budget.

Je pensais que le mot "sursis" était un terme judiciaire compréhensible du commun des mortels, même s'il est rare dans les séries américaines. Mais non, visiblement.

Même avec sursis, on comprend la méthode du juge: faire peser sur le migrant une épée de Damoclès, celle de l'étranglement financier, pour le convaincre de quitter la France  avant une deuxième condamnation qui en révoquant le sursis mettra la menace à exécution (faute pour le juge de pouvoir prononcer lui-même l'expulsion).

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

305

Re: Actualité juridique

antifaf a écrit:
Bouh a écrit:
antifaf a écrit:

Tu oublies que l'amende est, comme toute peine, personnalisée en fonction du profil du condamné. Typiquement, un sans-papiers qui vivote avec du travail au black a bien plus de mal à joindre les deux bouts qu'un Français même au chômage ou au RMI. Dans ce cas, une amende de quelques centaines d'euros représente une somme considérable pour quelqu'un qui subvient difficilement à ses besoins comme l'alimentation (les sans-pap doivent souvent recourir aux restos du coeur) ou la santé (les droits que l'AME est censée offrir se réduisent comme peau de chagrin). D'ailleurs, de nombreux Français, même avec un boulot, seraient catastrophés par un trou imprévu de 500 euros dans leur budget.

Je pensais que le mot "sursis" était un terme judiciaire compréhensible du commun des mortels, même s'il est rare dans les séries américaines. Mais non, visiblement.

Même avec sursis, on comprend la méthode du juge: faire peser sur le migrant une épée de Damoclès, celle de l'étranglement financier, pour le convaincre de quitter la France  avant une deuxième condamnation qui en révoquant le sursis mettra la menace à exécution (faute pour le juge de pouvoir prononcer lui-même l'expulsion).

Je n'arrive toujours pas à savoir si tu es un fake (de très bon niveau si c'est le cas) ou un véritable simplet.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

306

Re: Actualité juridique

Le Figaro a écrit:

Quand Metzner plaide contre la baignoire d'un hôtel

Olivier Metzner s'est blessé dans la salle de bains d'un hôtel bordelais.

Avocat pénaliste de renom, Olivier Metzner a gagné 50.000 euros en attaquant un grand hôtel de Bordeaux estimant que la baignoire de celui-ci était trop peu sécurisée.

C'est un jugement peu banal qu'a rendu le magistrat ce jour-là, un jugement centré sur la bonne façon de pénétrer dans une baignoire. L'acteur principal du litige n'étant autre que maître Olivier Metzner, avocat pénaliste de grand renom, le juge a étudié de près la question. Au printemps dernier donc, Mr Metzner se rendait à Bordeaux.

Défenseur de la fille de Liliane Bettencourt - dans son cas, on devrait dire attaquant - il venait plaider sa cause auprès des juges désormais chargés de l'affaire au pays des grands crus. Le célèbre avocat était descendu au Régent, l'un des confortables hôtels de la cité. Aussi s ‘attendait-il à ce que la baignoire soit à la hauteur de la réputation de l'établissement, c'est-à-dire, pour le moins, sûre. Las, l'homme de loi a glissé.

«Comment ce bain n'était-il pas équipé de revêtement antidérapant?», s'est enquis le conseil des grands de ce monde à son retour -handicapé- dans la capitale. Le défenseur de Dominique de Villepin dans l'affaire Clearstream s'est tant ému de sa situation qu'il a saisi le juge - c'est son métier après tout. Pour le handicap qui le taraudait, il demandait un mois de salaire, soit pas moins de 300.000 euros…

Le Régent a défendu qu'on ne plonge pas dans sa baignoire avec la même audace à 63 ans que lorsqu'on est un fringant adolescent. Que tout brillant conseil qu'il fût, l'homme aurait dû s'asseoir sur le bord de la baignoire, puis pivoter doucement, une jambe après l'autre. Le juge a tout de même accordé 50.000 euros de dommages et intérêts à l'avocat. Le prix de l'audace sans doute, celle de se jeter à l'eau et de solliciter un tribunal pour ses ablutions ratées… et douloureuses .

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

307

Re: Actualité juridique

Ceux qui lisent le blog d'Eolas connaissent Gascogne, un de ses intervenants réguliers. Qui ne fait pas que blogguer, il tweete également :

Sud-Ouest a écrit:

Mont-de-Marsan : les magistrats tweetent et dérapent pendant un procès d'assises

Deux magistrats landais ont échangé sur Twitter des commentaires acides en pleine audience. Une enquête est en cours

(...)

L'essentiel de leur discussion se classe assurément dans la catégorie des blagues potaches. « On a le droit de gifler un témoin ? #jplq », demande par exemple @Proc_Gascogne. Une heure plus tard, le même : « Bon, ça y est, j'ai fait pleurer le témoin… #Oranginarouge » Ça continue. « Question de jurisprudence : un assesseur exaspéré qui étrangle sa présidente en pleine audience, ça vaut combien ? » lance @Bip_Ed. @Proc_Gascogne réagit : « Je serai témoin de moralité. » Quelques secondes passent. @Proc_Gascogne à @Bip_Ed : « Je te renvoie l'ascenseur en cas de meurtre de la directrice du greffe. »

Tout ça relève évidemment de la plaisanterie. Mais une intervention extérieure va venir soulever la vraie question posée par ces échanges suivis librement par tous les internautes usagers de Twitter. Elle est posée par Fabrice Delbano, ancien président de TGI et actuel conseiller près la Cour de cassation : « C'est quand même limite de tweeter pendant l'audience, non ? » Stéphane Lambert fait mine de ne pas comprendre. Fabrice Delbano s'étend : « Ça donne l'impression qu'on ne s'intéresse pas trop à ce qui se passe, du moins je trouve. » « Si ça se voit, je suis d'accord », conclut très simplement le vice-procureur…

(...)

L'article entier ici.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

308

Re: Actualité juridique

Quel bel exemple donné par ce syndicat d'extrême-gauche...

Le Figaro a écrit:

«Le mur des cons» du Syndicat de la magistrature

http://www.lefigaro.fr/medias/2013/04/23/PHOa5aa7ef4-ac56-11e2-8475-a0addd08338e-805x453.jpg

Le site Atlantico a mis en ligne mardi soir une vidéo «tournée en cachette» de ce qu'il appelle le «Mur des cons» du Syndicat de la magistrature. Autrement dit, les personnages - hommes politiques (majoritairement de droite), intellectuels, et journalistes - honnis des magistrats.

Selon le site Atlantico, c'est à un «juge apolitique et non syndiqué», qui accompagnait un collègue au siège du syndicat, que l'on devrait cette révélation, filmée sur un simple iPhone. Sur un gigantesque panneau surplombé d'une affichette sur laquelle est écrit «Mur des Cons», on retrouve donc entre autres les portraits de Nicolas Sarkozy, Eric Woerth, Edouard Balladur, Nadine Morano, François Baroin, Luc Chatel, Michèle Alliot-Marie, Luc Ferry, Eric Besson, Christian Jacob, ou encore Patrick Balkany. Selon Atlantico, «certains sont marqués d'un signe supplémentaire «d'infamie»: un autocollant du Front national. Le portrait de l'ancien ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux est souligné d'une mention particulièrement injurieuse: “L'homme de Vichy”».
On retrouve également des intellectuels comme Jacques Attali, Alain Minc, Guy Sorman ou des journalistes et personnalités de presse comme Eric Zemmour, Etienne Mougeotte, Patrick Le Lay, Yves Thréard, Béatrice Schoenberg ou encore David Pujadas.

Atlantico estime en conclusion que «ce mur de la honte constitue une faute grave qui autorise à s'interroger sur les messages - voire les consignes - que le Syndicat de la magistrature est susceptible de faire passer à ses adhérents.»

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

309

Re: Actualité juridique

Juste une question - n'est-il pas possible qu'en réalité, tous ces gens sur le mur des cons soient objectivement cons ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

310

Re: Actualité juridique

Ah, il y en a, c'est sûr, du genre Morano, Balkany, Besson etc. J'ai plus de doutes sur Baroin ou Alliot-Marie. Mais pourquoi n'y a-t-il pas de "cons" de gauche ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

311

Re: Actualité juridique

J'aime particulièrement la réaction de Luc Ferry qui découvre qu'il est con et qu'il est de droite :

Luc Ferry a écrit:

Je tombe des nues, d'autant plus que je n'ai jamais eu à faire à la justice. Je suis complètement scotché. Ils ont dû mettre tous les proches de Nicolas Sarkozy, car c'est lui qui est visé avant tout. Et comme j'avais pris sa défense pendant son quinquennat, notamment sur les jurés populaires, ils m'ont catalogué comme quelqu'un de droite.

Mais oui Luc, tout le monde sait que tu es adhérent au Front de Gauche.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france … rature.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Actualité juridique

Bizarre de mettre Attali dans le paquet... Si lui est con, je ne vois pas trop qui ne l'est pas.

« Nous verrons peut-être un jour une révolte d'esprit contre le poids — mais ce n'est pas pour demain !... »

313

Re: Actualité juridique

FDL a écrit:

Ah, il y en a, c'est sûr, du genre Morano, Balkany, Besson etc. J'ai plus de doutes sur Baroin ou Alliot-Marie. Mais pourquoi n'y a-t-il pas de "cons" de gauche ?

Parce qu'ils n'ont pas encore eu assez de temps pour "briller" ? Ou alors parce qu'ils le sont aussi, mais moins ostensiblement - du moins sur les sujets relevant de la Justice ?
(Peut-être même qu'il y en a, mais bon, Atlantico n'a pas forcément envie de les illustrer, puisque ça nuirait à leur tentative d'accoler l'image de juges rouges fous furieux au Syndicat de la Magistrature.)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

314

Re: Actualité juridique

Je suis prêt à parier que Valls y est.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Actualité juridique

FDL a écrit:

Ah, il y en a, c'est sûr, du genre Morano, Balkany, Besson etc. J'ai plus de doutes sur Baroin ou Alliot-Marie. Mais pourquoi n'y a-t-il pas de "cons" de gauche ?

Peut être parce que le SNM est plutôt classé à gauche donc majoritairement, c'est bien avec des personnalités de droite qu'il risque d'avoir le plus de divergences.

Docteur Destouches a écrit:

Bizarre de mettre Attali dans le paquet... Si lui est con, je ne vois pas trop qui ne l'est pas.

Le qualificatif de "con" n'est pas forcément à entendre ici seulement du point de vue intellectuel pur mais aussi sur des aspects tels que les opinions ou prises de position. A cet égard, Attali peut très bien constituer un "con".

316

Re: Actualité juridique

Broz a écrit:

(Peut-être même qu'il y en a, mais bon, Atlantico n'a pas forcément envie de les illustrer, puisque ça nuirait à leur tentative d'accoler l'image de juges rouges fous furieux au Syndicat de la Magistrature.)

Le fait est que sur la vidéo, je n'ai vu personne de gauche. Il y en a que je n'ai pas reconnus ou que je n'ai pas bien vus mais je suis prêt à parier que Valls n'y était pas. ;)

Tosino a écrit:

Peut être parce que le SNM est plutôt classé à gauche donc majoritairement, c'est bien avec des personnalités de droite qu'il risque d'avoir le plus de divergences.

Tu es gentil en disant "plutôt". ;)
On peut se poser quand même la question de l'indépendance de la justice censée être prônée par ce syndicat, si l'on en croit son site (d'un rouge stalinien et aussi fouillis qu'un site de la CGT).

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Actualité juridique

Philippe Bilger a écrit un article à propos sur son blog — il figure lui-même sur le tableau — mais il écrit pour ne rien dire, et j'ai même trouvé son billet assez ridicule ; enfin pour ceux que ça intéresse, voilà.

« Nous verrons peut-être un jour une révolte d'esprit contre le poids — mais ce n'est pas pour demain !... »

Re: Actualité juridique

Broz a écrit:

Parce qu'ils n'ont pas encore eu assez de temps pour "briller" ? Ou alors parce qu'ils le sont aussi, mais moins ostensiblement - du moins sur les sujets relevant de la Justice ?
(Peut-être même qu'il y en a, mais bon, Atlantico n'a pas forcément envie de les illustrer, puisque ça nuirait à leur tentative d'accoler l'image de juges rouges fous furieux au Syndicat de la Magistrature.)

Impressionant cette capacité à excuser ce qui te révolterais à l'extreme venant d'autres... voire à imaginer un complot...
Et il est sur que le SM est tout à fait modéré! J'ai été sidéré, meme en connaissant son image, par la visite de son site!

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Actualité juridique

Aha!

Dans la morosité ambiante, un sourire irrépressible: le "mur des cons", du Syndicat de la Magistrature. Le plus drôle est de voir les "cons" ainsi épinglés, tempêter devant les caméras, et menacer de saisir la Justice, confirmant ainsi malgré eux l'information donnée sur le mur. Commise dans un lieu non accessible au public, cette injure ne relève pas (ne devrait pas relever) du débat public.

L'article complet de Daniel Schneidermann sur @rrêt sur images

« Nous verrons peut-être un jour une révolte d'esprit contre le poids — mais ce n'est pas pour demain !... »

Re: Actualité juridique

Comme disait Desproges, mieux vaut se taire et passer pour un con plutôt que de parler et ne laisser aucun doute sur le sujet ...

321

Re: Actualité juridique

gustave a écrit:
Broz a écrit:

Parce qu'ils n'ont pas encore eu assez de temps pour "briller" ? Ou alors parce qu'ils le sont aussi, mais moins ostensiblement - du moins sur les sujets relevant de la Justice ?
(Peut-être même qu'il y en a, mais bon, Atlantico n'a pas forcément envie de les illustrer, puisque ça nuirait à leur tentative d'accoler l'image de juges rouges fous furieux au Syndicat de la Magistrature.)

Impressionant cette capacité à excuser ce qui te révolterais à l'extreme venant d'autres... voire à imaginer un complot...
Et il est sur que le SM est tout à fait modéré! J'ai été sidéré, meme en connaissant son image, par la visite de son site!

Oh non ça ne me révolterait pas. Ca me ferait marrer aussi, et je les traiterais en retour de cons - parce que ces dernières années, ceux qui ont attaqué l'indépendance et le statut des juges, c'est pas vraiment la gauche.

(Par ailleurs c'est confirmé, Valls est bien sur ledit mur, mais chut, Atlantico n'en dit bel et bien rien)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

322

Re: Actualité juridique

Docteur Destouches a écrit:

Bizarre de mettre Attali dans le paquet... Si lui est con, je ne vois pas trop qui ne l'est pas.

Plus méprisant comme monsieur-je-sais-tout-vous-ne-savez-rien oligarche qu'Attali, tu meurs.

323

Re: Actualité juridique

Q.D. a écrit:
Docteur Destouches a écrit:

Bizarre de mettre Attali dans le paquet... Si lui est con, je ne vois pas trop qui ne l'est pas.

Plus méprisant comme monsieur-je-sais-tout-vous-ne-savez-rien oligarche qu'Attali, tu meurs.

FDL, il faut donc mettre Alain Minc dans le thread des célébrités au crépuscule de leur vie.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

Re: Actualité juridique

Broz a écrit:

Oh non ça ne me révolterait pas. Ca me ferait marrer aussi, et je les traiterais en retour de cons - parce que ces dernières années, ceux qui ont attaqué l'indépendance et le statut des juges, c'est pas vraiment la gauche.

Jean-Pierre Escarfail, père de Pascale, une jeune fille violée et tuée par Guy Georges ou le général Philippe Schmitt père de la jeune Anne-Lorraine, sauvagement assassinée dans le RER, un dimanche matin étaient aussi sur le mur des cons pour avoir osé pointer des erreurs de la justice dans le traitement des assassins de leurs enfants.

C'est ignoble de les avoir injurié comme ça.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Actualité juridique

Ce que je déduis de cet épisode c'est qu'il n'y a aucune raison de croire que les magistrats sont au-dessus des engagements politiques, en tout cas de façon essentiellement différente des autres corps de l'Etat. A partir de là en quoi peuvent-ils exiger un statut extraordinaire, notamment sans aucun controle externe?
@Broz: J'imagine que si des vidéos te montraient des militaires s'entrainant au tir sur des portraits du gouvernement tu trouverais cela amusant?

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Actualité juridique

sabaidee a écrit:
Broz a écrit:

Oh non ça ne me révolterait pas. Ca me ferait marrer aussi, et je les traiterais en retour de cons - parce que ces dernières années, ceux qui ont attaqué l'indépendance et le statut des juges, c'est pas vraiment la gauche.

Jean-Pierre Escarfail, père de Pascale, une jeune fille violée et tuée par Guy Georges ou le général Philippe Schmitt père de la jeune Anne-Lorraine, sauvagement assassinée dans le RER, un dimanche matin étaient aussi sur le mur des cons pour avoir osé pointer des erreurs de la justice dans le traitement des assassins de leurs enfants.

C'est ignoble de les avoir injurié comme ça.

Ne connaissant pas personnellement ces deux personnes, je n’émettrai pas de jugement sur eux mais tu peux être parent de victime et être un con quand même, ce n'est pas antinomique même si là ça ne m'amuse pas particulièrement contrairement à voir afficher wauquiez ou hortefeux.

Re: Actualité juridique

Tosino a écrit:

Ne connaissant pas personnellement ces deux personnes, je n’émettrai pas de jugement sur eux mais tu peux être parent de victime et être un con quand même, ce n'est pas antinomique même si là ça ne m'amuse pas particulièrement contrairement à voir afficher wauquiez ou hortefeux.

Dans le cas de Schmitt, effectivement il a été critique vis-à-vis des juges, mais répondre à ses critiques potentiellement justifiée en le traitant de con, c'est indigne de la fonction de magistrat, cela montre juste leur corporatisme de gamins qui refusent qu'on puisse questionner leurs décisions.

Pour en savoir plus:

Le Figaro a écrit:

(...)le meurtre de sa fille Anne-Lorraine, 23 ans, poignardée à mort le 25 novembre 2007 dans le RER D par un récidiviste de 43 ans, Thierry Deve-Oglou.

Rien de la violence de ce dossier ne sera épargné à la famille d'Anne-Lorraine. Non seulement celle de l'acte, mais aussi celle de l'incapacité de la justice à avoir su évaluer la dangerosité d'un auteur récidiviste, déjà condamné pour des faits similaires, soumis à un traitement médical et à un contrôle judiciaire qu'il n'a jamais respectés, sans que personne ne s'en soucie. Un contexte terriblement à charge pour la justice qui aura donc à répondre, elle aussi, de la mort d'Anne-Lorraine. La cour d'assises ouvrira d'ailleurs ses débats sur cette absence de prise en charge médicale et psychologique de l'auteur, après qu'il eut déjà agressé, violé et blessé d'un coup de couteau une passagère du RER D, presque au même endroit, le 25 janvier 1995.

«Pour ce viol, observe aujourd'hui Philippe Schmitt, le meurtrier présumé de notre fille encourait dix ans de prison. La cour d'assises de l'Oise l'a condamné à cinq ans, dont deux avec sursis parce qu'il geignait et pleurait à l'audience. La cour a eu pitié de lui et a cru un expert, réputé, qui parlait d'un simple "écart de conduite" et qui concluait par cette phrase: "Le renouvellement de l'acte paraît peu probable."»

Agression le 25 janvier 1995, condamnation le 14 février 1996 à trois ans ferme et remise en liberté le 13 février 1997... Les dates parlent d'elles-mêmes.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france … n-pere.php

Après peut être cet homme est effectivement con, mais l'injurier dans un entre-soi sans jamais avoir à répondre de décisions désastreuses qui ont peut être été prises, n'assumer aucune responsabilité, cela montre bien que le corps des magistrats a un problème et qu'il n'a de comptes à rendre à personne, ce qui peut être problématique.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Actualité juridique

Mouais, je trouve quand même que c'est beaucoup de foin pour pas grand chose. On crie haro sur les magistrats parce que ce mur démontre que la notion de neutralité est toute relative mais c'est surtout alimenter le fantasme des juges gauchistes, poursuivant injustement les pauvres élus de droite (bien entendu honnêtes qui en doute ?) ...

C'est ridicule de s’arque bouter là-dessus, c'est une preuve que une grande majorité des élus n'ont aucun humour, ce qui leur aurait permis aisément de s'amuser de cette histoire. En venir à souhaiter la dissolution carrément du syndicat franchement ... (morano en même temps)

Edit : le SNM a écrit une lettre à Taubira et je suis assez d'accord avec leurs propos
http://www.rue89.com/2013/04/26/exclusi … ira-241841

Last edited by Tosino (26-04-2013 16:28:33)

Re: Actualité juridique

En l'occurence cela tendrait plutôt à montrer que ce "fantasme" n'en est pas un... Et au vu de l'importance croissante des juges et de leur satut censé garantirleur indépendance ce n'est pas anodin!
Quand à cet humour j'imagine ce qu'il en serait si les policiers s'entrainaient au tir sur le portrait de Taubira...

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Actualité juridique

gustave a écrit:

En l'occurence cela tendrait plutôt à montrer que ce "fantasme" n'en est pas un... Et au vu de l'importance croissante des juges et de leur satut censé garantir leur indépendance ce n'est pas anodin!
Quand à cet humour j'imagine ce qu'il en serait si les policiers s'entrainaient au tir sur le portrait de Taubira...

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

331

Re: Actualité juridique

Dans quel monde c'est comparable ? Sérieusement

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Actualité juridique

Je trouve cela tout à fait comparable, si ce n'est qu'un juge a aujourd'hui bien plus de pouvoir qu'un policier...

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

333

Re: Actualité juridique

Rappelons tout de même que ce syndicat ne représente pas l'ensemble du corps des magistrats...

Ce mur des cons est aussi peut-être un mal nécessaire pour que les juges, astreints à la neutralité et à la réserve encore plus que les autres fonctionnaires, puissent extérioriser un minimum leurs frustrations... Dans un espace normalement privé.

Re: Actualité juridique

Q.D. a écrit:

les juges, astreints à la neutralité et à la réserve encore plus que les autres fonctionnaires

Les simples thèses et proclamations de ce syndicat montrent que c'est loin d'être le cas...

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Actualité juridique

Q.D. a écrit:

les juges, astreints à la neutralité et à la réserve encore plus que les autres fonctionnaires, puissent extérioriser un minimum leurs frustrations...

LOL.

Jette un coup d'oeil à leur site et tu constateras par toi même que la neutralité et le devoir de réserve est un concept illusoire quand on parle des adhérents de ce syndicat. D'ailleurs figurait aussi le président du syndicat majoritaire parmi les "cons cloués au mur".

http://www.syndicat-magistrature.org/+- … ,16-+.html

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Actualité juridique

Et ma "préférée", qui monte jour après jour avec application dans mon estime, s'est fendue d'une profonde reflexion (sur twitter, qui nesemble pas favoriser la reflexion):
@annagueye Heureusement que nous ne sommes + en 40! Sinon le @SMagistrature aurait fini dans des chambres à gaz pour leurs murs des cons!:-(

Inutile d'évoquer l'indignation qu'auraient provoqué ces mots dans des bouches droitières...

Last edited by gustave (27-04-2013 19:11:30)

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Actualité juridique

Non mais autant je peux trouver ça maladroit de voir afficher sur ce mur des parents de victime (être parent de victime n’empêche pas d'être un con mais au vu de la charge émotionnelle attachée, c'est un peu limite), autant le reste ne me choque pas. Il ne s'agit pas d'un article paru dans le journal mais d'un défouloir à l'intérieur d'un syndicat. C'est assez effarant que de nombreux ténors de la droite restent campés sur le sujet au mépris de tout le reste car comme le mariage gay, soyons honnêtes, les gens n'en ont pas grand chose à faire. Les français sont par nature très pessimistes et la situation ne tend pas à voir plus les choses en rose. Ce sont plus sur des sujets comme le chômage ou l'avenir que les français veulent des propositions, pas sur un mur à la con qui n'est ni plus ni moins qu'une blague un peu potache. Et ce n'est absolument pas comparable à des policiers qui tireraient sur taubira gustave, symboliquement c'est complètement différent ...

338

Re: Actualité juridique

Et pis contrairement à ce que tu dis, gustave, peut-être qu'un juge a plus de pouvoir qu'un flic, mais entre un complot de juges qui se moquent des types qui les ont remis en cause, et un complot de flics qui tirent en effigie sur des types qui les auraient remis en cause, le plus dangereux c'est pas les juges.
Un mur des cons dans un local de syndicat de flics, je n'en aurais pas grand chose à faire, pour être honnête. Personnellement, j'accepte que les individus aient des opinions politiques, même les flics et les militaires, tant que leur boulot est fait avec la neutralité nécessaire. Parce que sinon, supprimons tous les syndicats de policiers, de magistrats, de la fonction publique en général, etc.

Les réactions de l'UMP à cette affaire justifient largement leur présence sur ce mur, et je pense qu'on pourra certainement y trouver bientôt Taubira.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Actualité juridique

Tosino a écrit:

Non mais autant je peux trouver ça maladroit de voir afficher sur ce mur des parents de victime (être parent de victime n’empêche pas d'être un con mais au vu de la charge émotionnelle attachée, c'est un peu limite), autant le reste ne me choque pas. Il ne s'agit pas d'un article paru dans le journal mais d'un défouloir à l'intérieur d'un syndicat. C'est assez effarant que de nombreux ténors de la droite restent campés sur le sujet au mépris de tout le reste car comme le mariage gay, soyons honnêtes, les gens n'en ont pas grand chose à faire. Les français sont par nature très pessimistes et la situation ne tend pas à voir plus les choses en rose. Ce sont plus sur des sujets comme le chômage ou l'avenir que les français veulent des propositions, pas sur un mur à la con qui n'est ni plus ni moins qu'une blague un peu potache. Et ce n'est absolument pas comparable à des policiers qui tireraient sur taubira gustave, symboliquement c'est complètement différent ...


Effectivement, cette affaire n'est pas si grave que cela, elle montre bien le sectarisme d'une partie de la gauche.

Je trouve d'ailleurs très significatif que le SNJ aie condamné le journaliste voleur d'images:

SNJ a écrit:

Le Syndicat de la Magistrature (SM) fait, à propos de l’affaire du "mur des cons", l’objet d’une attaque en règle qui concerne tout le mouvement syndical, et conduit le Syndicat National des Journalistes à prendre fermement position sur l’effervescence médiatique soulevée par ce non-événement.

Première organisation de la profession et initiateur de la Charte d’éthique professionnelle des journalistes(1918/ 1938/2011), le SNJ rappelle que l’utilisation d’images volées dans un lieu privé, en l’occurence les locaux du SM, est contraire à la déontologie professionnelle la plus élémentaire. Conformément à cette charte, "un journaliste digne de ce nom (...) proscrit tout moyen déloyal et vénal pour obtenir une information", et "n’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée".

http://www.snj.fr/spip.php?rubrique159

Marrant, car le SNJ n'a jamais condamné l'utilisation des enregistrements volés chez les Bettencourt, ni le recel de vol de Sarkozy menaçant des journalistes sur France 3, ni non plus les caméras cachées dans des écoles cathos tradi en Aquitaine...

Last edited by sabaidee (29-04-2013 15:02:46)

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Actualité juridique

Broz a écrit:

Et pis contrairement à ce que tu dis, gustave, peut-être qu'un juge a plus de pouvoir qu'un flic,

Peut-être seulement? Un brin de mauvaise foi peut-être?

Broz a écrit:

un complot de juges qui se moquent des types qui les ont remis en cause, et un complot de flics qui tirent en effigie sur des types qui les auraient remis en cause, le plus dangereux c'est pas les juges.

Ah bon et pourquoi? Les uns auront l'occasion de prolonger leur défoulementdans leur travail, pas vraiment les autres... Sans compter que les juges ont un controle purement interne...

Broz a écrit:

Un mur des cons dans un local de syndicat de flics, je n'en aurais pas grand chose à faire, pour être honnête.

Je ne sais pas si tu as en mémoire les discours outragés de gauche (de droite aussi d'ailleurs mais dans une moindre mesure et ils sont moins contradictoire dans ce domaine)  lorsque des syndicats proches du FN sont apparus... Le problème n'est pas tant qu'il y ait un mur des cons, c'est qu'un syndicat important du plus haut pouvoir français voit en des ministres et des responsables politiques d'un unique bord idéologique des ennemis "absolus" ("facistes"...).

Broz a écrit:

Personnellement, j'accepte que les individus aient des opinions politiques, même les flics et les militaires, tant que leur boulot est fait avec la neutralité nécessaire.

C'est bien là que le bât blesse... On peut avoir de gros doutes sur le SM... Sinon évidemment que les individus ont tous des opinions.

Broz a écrit:

Parce que sinon, supprimons tous les syndicats de policiers, de magistrats, de la fonction publique en général, etc.

Et bien c'est le cas des militaires, et j'avoue que je ne suis pas sûr aujourd'hui que ce soit l'institution potentiellement la plus dangereuse...

Broz a écrit:

Les réactions de l'UMP à cette affaire justifient largement leur présence sur ce mur, et je pense qu'on pourra certainement y trouver bientôt Taubira.

C'est surtout l'aveugle solidarité idéologique du SNJ, qui cloue au pilori un journaliste trop à droite, qui démontre qu'il y a un vrai problème dans certaines professions dont l'influence au quotidien sur notre société est des plus importantes...

Tosino a écrit:

C'est assez effarant que de nombreux ténors de la droite restent campés sur le sujet au mépris de tout le reste car comme le mariage gay, soyons honnêtes, les gens n'en ont pas grand chose à faire.

C'est assez effarant que les ténors de la gauche restent campés sur le mariage homo au mépris de tout le reste car soyons honnêtes... Pour ma part je trouve que cet épisode somme toute anecdotique a pour mérite de révéler au grand jour et au grand nombre l'orientation idéologique revendiquée d'un corps qui détient un pouvoir considérable sans guère de controle...

Tosino a écrit:

Les français sont par nature très pessimistes et la situation ne tend pas à voir plus les choses en rose.

Joli!

Tosino a écrit:

ni plus ni moins qu'une blague un peu potache. Et ce n'est absolument pas comparable à des policiers qui tireraient sur taubira gustave, symboliquement c'est complètement différent ...

Ah bon? Pas pour moi...

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Actualité juridique

gustave a écrit:

Le problème n'est pas tant qu'il y ait un mur des cons, c'est qu'un syndicat important du plus haut pouvoir français voit en des ministres et des responsables politiques d'un unique bord idéologique des ennemis "absolus" ("facistes"...).

Ce n'est pas le mur des facistes mais le mur des cons, qu'un syndicat marqué à gauche n'ait pas particulièrement d'affinité avec hortefeux ou copé me semble assez évident non ? Et sur ce mur on trouve aussi il me semble valls, des journalistes tels zemmour ou des parents politiques donc ce n'est pas pointer uniquement des politiciens considérés comme "facistes".


gustave a écrit:

Et bien c'est le cas des militaires, et j'avoue que je ne suis pas sûr aujourd'hui que ce soit l'institution potentiellement la plus dangereuse...

Dangereuse pour qui ? Parce qu'avoir un corpus de personnes armées majoritairement tournées à droite voir extrême droite c'est pas spécialement sympa à gérer si on n'est pas du tout sur la même longueur d'onde.

gustave a écrit:

C'est surtout l'aveugle solidarité idéologique du SNJ, qui cloue au pilori un journaliste trop à droite, qui démontre qu'il y a un vrai problème dans certaines professions dont l'influence au quotidien sur notre société est des plus importantes...

Le journaliste en question n'en est pas à sa première affaire. Adepte visiblement des théories du complot, depuis peu il passe en boucle sur différents médias pour expliquer que la CGT veut sa tête. Sachant que ce monsieur est décrit comme très proche de la droite dure israélienne selon son frère jumeau et qu'il a déjà provoqué des accidents contre des groupes qu'il considère comme n'étant pas sur les mêmes positions que lui (notamment france inter accusée d'être pro-palestinienne), ce n'est pas seulement une "aveugle solidarité idéologique du SNJ".

gustave a écrit:

C'est assez effarant que les ténors de la gauche restent campés sur le mariage homo au mépris de tout le reste car soyons honnêtes... Pour ma part je trouve que cet épisode somme toute anecdotique a pour mérite de révéler au grand jour et au grand nombre l'orientation idéologique revendiquée d'un corps qui détient un pouvoir considérable sans guère de controle...

Un contrôle sur quoi ? Le "pouvoir" gay ? C'est à dire, il faut le préciser sur leur carte d'identité ou passeport ? 

gustave a écrit:

blague un peu potache. Ah bon? Pas pour moi...

Donc tu serai choqué de savoir qu'il y a probablement des images satiriques de hollande dans les locaux de l'UNI ? Evidement qu'il y a quand même une différence entre afficher un mur défouloir des personnalités causant du tord à ce pour quoi ces magistrats se battent et le fait de tirer sur taubira, symboliquement dans le deuxième cas c'est l'acte de tuer, c'est beaucoup plus violent. Par contre, ça ne me choquerait pas que des policiers en privé établisse un mur des cons où s'y trouveraient des gens comme taubira.

Re: Actualité juridique

Tosino a écrit:
gustave a écrit:

C'est surtout l'aveugle solidarité idéologique du SNJ, qui cloue au pilori un journaliste trop à droite, qui démontre qu'il y a un vrai problème dans certaines professions dont l'influence au quotidien sur notre société est des plus importantes...

Le journaliste en question n'en est pas à sa première affaire. Adepte visiblement des théories du complot, depuis peu il passe en boucle sur différents médias pour expliquer que la CGT veut sa tête. Sachant que ce monsieur est décrit comme très proche de la droite dure israélienne selon son frère jumeau et qu'il a déjà provoqué des accidents contre des groupes qu'il considère comme n'étant pas sur les mêmes positions que lui (notamment france inter accusée d'être pro-palestinienne), ce n'est pas seulement une "aveugle solidarité idéologique du SNJ".

Et c'est interdit d'être proche de la droite dure israélienne?

Marrant comment le débat dérive: moi qui croyait qu'un syndicat défend les membres d'une profession et uniquement les membres d'une profession.

Ta remarque comme la réaction de la CGT nous montrent bien qu'il y a un problème, un journaliste de France 3 fait du recel d'images de l'ancien président de la république menaçant des journalistes, il bénéficie de tout le soutien de la rédaction de France 3 et du SNJ-CGT, un autre journaliste fait du recel d'images tournées dans un syndicat, le voilà tout à coup sommé de s'expliquer, convoqué devant sa direction et on l'accuse d'être en outre un militant du Likoud.

Autant rétablir le délit d'opinion tant qu'on est. Ou au moins licencier les journalistes de France télévision qui n'auraient pas les bonnes opinions, sur un service public financé par la totalité des Français (même ceux de l'UMP ou du FN ou ceux qui s'abstiennent).

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Actualité juridique

Non tu as mal compris mes propos. Je me fous royalement que ce monsieur soit proche de la droite israélienne dans ses prises de position, on va pas commencer à chasser aussi les journalistes sous le fameux principe bien fumeux de "neutralité". Simplement, je souhaitais que soit précisé qu'il ne s'agit pas non plus d'un journaliste lamba, poursuivi par la fureur de la CGT simplement parce qu'il a causé du tord à un autre syndicat idéologiquement proche. Le contentieux ne date pas de cette affaire mais s'ajoute à d'autres histoires précédentes qui ont conduit ce syndicat à l'avoir dans le collimateur, ce qu'il dit lui même d'ailleurs. En d'autres termes, il est tout à fait possible que ce syndicat journaliste se saisisse de cette affaire simplement pour obtenir le licenciement de cette personne, pas parce qu'il souhaite voler au secours du SNM.

Re: Actualité juridique

Tosino a écrit:

En d'autres termes, il est tout à fait possible que ce syndicat journaliste se saisisse de cette affaire simplement pour obtenir le licenciement de cette personne, pas parce qu'il souhaite voler au secours du SNM.

Personnellement, je note deux choses: alors qu'on nous en fait des tonnes sur la protection des sources, là, le SNJ-CGT s'assoie allègrement dessus et ensuite, tu nous annonces que ce n'est pas si grave au final, car quand même le journaliste en question avait des opinions qui ne plaisaient pas au SNJ-CGT et qu'il n'est donc pas un "journaliste lambda"...

C'est effrayant. C'est d'autant plus effrayant que ce journaliste risque désormais d'être sanctionné.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Actualité juridique

Je n'ai jamais dit que j'approuvai la démarche ou que je la trouvai normale. Je nuance seulement l'idée que la défense du SNM par ce syndicat journaliste ait uniquement une cause idéologique.

Re: Actualité juridique

Je n'ai jamais dit que j'approuvai la démarche ou que je la trouvai normale. Je nuance seulement l'idée que la défense du SNM par ce syndicat journaliste ait uniquement une cause idéologique.

Re: Actualité juridique

Tosino a écrit:

Ce n'est pas le mur des facistes mais le mur des cons, qu'un syndicat marqué à gauche n'ait pas particulièrement d'affinité avec hortefeux ou copé me semble assez évident non ? Et sur ce mur on trouve aussi il me semble valls, des journalistes tels zemmour ou des parents politiques donc ce n'est pas pointer uniquement des politiciens considérés comme "facistes". .

Non, c'est pointer toutes les personnes considérées comme facistes et connes. Leur choix est purement idéologique, ce qui est évident au choix des personnalités mais aussi aux "potacheries" mises en oeuvre. Nier cela relève de la pire mauvaise foi.

Tosino a écrit:
gustave a écrit:

Et bien c'est le cas des militaires, et j'avoue que je ne suis pas sûr aujourd'hui que ce soit l'institution potentiellement la plus dangereuse...

Dangereuse pour qui ? Parce qu'avoir un corpus de personnes armées majoritairement tournées à droite voir extrême droite c'est pas spécialement sympa à gérer si on n'est pas du tout sur la même longueur d'onde. .

L'influence potentielle de l'armée sur la société est quasi nulle, et les fantasmes de coup d'état ne relèvent que des vieilles lunes de paranoïaques. De plus il y a de nombreux instruments de controle et des contre pouvoirs à l'armée. Rien de semblable dans ces domaines s'agissant des magistrats. Pour ma part si il y a bien un corps de l'Etat qui devrait être neutre c'est celui-ci.

Tosino a écrit:

Le journaliste en question n'en est pas à sa première affaire. Adepte visiblement des théories du complot, depuis peu il passe en boucle sur différents médias pour expliquer que la CGT veut sa tête. Sachant que ce monsieur est décrit comme très proche de la droite dure israélienne selon son frère jumeau et qu'il a déjà provoqué des accidents contre des groupes qu'il considère comme n'étant pas sur les mêmes positions que lui (notamment france inter accusée d'être pro-palestinienne), ce n'est pas seulement une "aveugle solidarité idéologique du SNJ". .

Donc ce monsieur est pourchassé car "droitiste" ayant attaqué des collègues gauchistes. Rien d'idéologique effectivement...

Tosino a écrit:
gustave a écrit:

C'est assez effarant que les ténors de la gauche restent campés sur le mariage homo au mépris de tout le reste car soyons honnêtes... Pour ma part je trouve que cet épisode somme toute anecdotique a pour mérite de révéler au grand jour et au grand nombre l'orientation idéologique revendiquée d'un corps qui détient un pouvoir considérable sans guère de controle...

Un contrôle sur quoi ? Le "pouvoir" gay ? C'est à dire, il faut le préciser sur leur carte d'identité ou passeport ? .


Un controle des magistrats. C'est eux le corps influent et très orienté dont je parlais...

Tosino a écrit:

Donc tu serai choqué de savoir qu'il y a probablement des images satiriques de hollande dans les locaux de l'UNI ? .

Si tu compares l'UNI au SM je n'ai effectivement rien à répondre! Rien à voir entre ces deux syndicats dans leur pouvoir ni leur positionnement.

Tosino a écrit:

Evidement qu'il y a quand même une différence entre afficher un mur défouloir des personnalités causant du tord à ce pour quoi ces magistrats se battent et le fait de tirer sur taubira, symboliquement dans le deuxième cas c'est l'acte de tuer, c'est beaucoup plus violent. Par contre, ça ne me choquerait pas que des policiers en privé établisse un mur des cons où s'y trouveraient des gens comme taubira.

Tuer un portrait avec une balle (ce qui ne sera jamais réalisé) ou tuer symboliquement en rejetant une personnalité dans le camp faciste (avec une probabilité non négligeable de mettre en oeuvre cette volonté concrètement dans son travail) me semble assez différent, mais le plus dangereux n'est pas à mon sens l'agent armé...

Last edited by gustave (30-04-2013 20:52:48)

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Actualité juridique

gustave a écrit:
Tosino a écrit:

Ce n'est pas le mur des facistes mais le mur des cons, qu'un syndicat marqué à gauche n'ait pas particulièrement d'affinité avec hortefeux ou copé me semble assez évident non ? Et sur ce mur on trouve aussi il me semble valls, des journalistes tels zemmour ou des parents politiques donc ce n'est pas pointer uniquement des politiciens considérés comme "facistes". .

Non, c'est pointer toutes les personnes considérées comme facistes et connes. Leur choix est purement idéologique, ce qui est évident au choix des personnalités mais aussi aux "potacheries" mises en oeuvre. Nier cela relève de la pire mauvaise foi.

Mais bien évidement qu'il y a un choix idéologique quelque part. C'est là un défouloir, une soupape permettant d'évacuer les difficultés. Tu crois que ce sont les seuls à le faire ? Tu n'as jamais entendue parler des salles réservées aux internes dans les hôpitaux où ceux ci se moquent allégrement des médecins titulaires et ont des jeux qui pourraient être qualifiés d'humiliants vu de l'extérieur ? Ou encore des profs qui déglinguent les élèves en salle des profs ? Ou encore des intervenants dans des milieux médicaux-sociaux qui vont se moquer des handicapés avec qui ils travaillent ? Dans toutes ces situations, ce n'est pas forcément un manque de respect ou du foutage de gueule, simplement un moyen d'évacuer les difficultés liées à ton boulot.

gustave a écrit:

L'influence potentielle de l'armée sur la société est quasi nulle, et les fantasmes de coup d'état ne relèvent que des vieilles lunes de paranoïaques. De plus il y a de nombreux instruments de controle et des contre pouvoirs à l'armée. Rien de semblable dans ces domaines s'agissant des magistrats. Pour ma part si il y a bien un corps de l'Etat qui devrait être neutre c'est celui-ci.

Le SNM concerne 30% des magistrats donc une grande majorité ne se situe pas sur la même position. Ce n'est pas ça la neutralité, avoir tous les courants à part égale ? C'est bien plus neutre que la police, la gendarmerie ou l'armée (et je ne jette pas l'opprobre sur ces corpus de métiers, entendons nous bien, cela s'explique assez aisément à mon sens et ne veut pas dire qu'ils font du mauvais travail).

gustave a écrit:
Tosino a écrit:

Le journaliste en question n'en est pas à sa première affaire. Adepte visiblement des théories du complot, depuis peu il passe en boucle sur différents médias pour expliquer que la CGT veut sa tête. Sachant que ce monsieur est décrit comme très proche de la droite dure israélienne selon son frère jumeau et qu'il a déjà provoqué des accidents contre des groupes qu'il considère comme n'étant pas sur les mêmes positions que lui (notamment france inter accusée d'être pro-palestinienne), ce n'est pas seulement une "aveugle solidarité idéologique du SNJ". .

Donc ce monsieur est pourchassé car "droitiste" ayant attaqué des collègues gauchistes. Rien d'idéologique effectivement...

Déjà répondu à cela plus haut gustave, le contentieux remonte bien avant cette affaire. C'est très probablement un moyen de ce syndicat de parvenir à ces fins, pas tellement une défense d'un quelconque intérêt idéologique.

gustave a écrit:
Tosino a écrit:

Un contrôle sur quoi ? Le "pouvoir" gay ? C'est à dire, il faut le préciser sur leur carte d'identité ou passeport ? .


Un controle des magistrats. C'est eux le corps influent et très orienté dont je parlais...

Il y a un conseil national de la magistrature déjà, que veux tu de plus ? Une sorte d'IGS de la magistrature ? Il y a aussi un ordre chez les médecins dont le contrôle exercé me semble bien discutable, certains médecins ayant fait l'objet d'une procédure parce qu'ils critiquaient l'ordre justement. Quelle garantie peux tu donner d'une relative indépendance de la justice vis à vis des pouvoirs en place si tu exerces un contrôle externe dessus ? Qu'il y ait des instances de contrôle neutres, cela ne me dérange pas. Tout dépend de qu'est ce qui est mis en place et de quelle manière sont nommés les "inspecteurs".

gustave a écrit:
Tosino a écrit:

Donc tu serai choqué de savoir qu'il y a probablement des images satiriques de hollande dans les locaux de l'UNI ? .

Si tu compares l'UNI au SM je n'ai effectivement rien à répondre! Rien à voir entre ces deux syndicats dans leur pouvoir ni leur positionnement.

On peut considérer que l'UNI infiltre des milieux plus divers que le SNM donc potentiellement une capacité d'action plus importante à terme hein. Pour moi ça reste avant tout des syndicats, c'est à dire avec une influence idéologique inévitable dans tous les cas. Si tu préfères on peut prendre le MEDEF à la place de l'UNI pour prendre un syndicat "professionnel" et qui pour le coup, est plus puissant que le SNM. Pas sûr qu'ils aient beaucoup de portrait loueur de hollande eux non plus.

gustave a écrit:
Tosino a écrit:

Evidement qu'il y a quand même une différence entre afficher un mur défouloir des personnalités causant du tord à ce pour quoi ces magistrats se battent et le fait de tirer sur taubira, symboliquement dans le deuxième cas c'est l'acte de tuer, c'est beaucoup plus violent. Par contre, ça ne me choquerait pas que des policiers en privé établisse un mur des cons où s'y trouveraient des gens comme taubira.

Tuer un portrait avec une balle (ce qui ne sera jamais réalisé) ou tuer symboliquement en rejetant une personnalité dans le camp faciste (avec une probabilité non négligeable de mettre en oeuvre cette volonté concrètement dans son travail) me semble assez différent, mais le plus dangereux n'est pas à mon sens l'agent armé...

Encore une fois le SNM c'est 30% des magistrats donc l'idée que les juges sont en majorité des gauchistes enragés ne vivant que pour faire tomber des personnalités de droite me semble uniquement un fantasme relayé par de nombreux droitistes, permettant d'essayer de détourner l'attention d'actions qui sont effectivement condamnables. Tu te retrouves alors avec des gens criant au complot et à la calomnie car bien entendu ils n'ont rien à se reprocher. On va probablement dire que c'est justement encore un complot de ces enfoirés de gauchistes que de voir le nom de guéant sortir associé à quelques manoeuvres financières pour le moins douteuses. C'est ainsi que Morano grande parangon de la vertu s'est dressée contre les accusations malveillantes, n'oubliant pas au passage de glisser un tacle à Bachelot (d'ailleurs ça c'est assez drôle je trouve en politique que tout d'un coup ils en viennent tous à se balancer les uns et autres lorsqu'ils sentent le vent tourner)

Re: Actualité juridique

Tosino a écrit:

Le SNM concerne 30% des magistrats donc une grande majorité ne se situe pas sur la même position. Ce n'est pas ça la neutralité, avoir tous les courants à part égale ? (...) Encore une fois le SNM c'est 30% des magistrats donc l'idée que les juges sont en majorité des gauchistes enragés ne vivant que pour faire tomber des personnalités de droite me semble uniquement un fantasme relayé par de nombreux droitistes, permettant d'essayer de détourner l'attention d'actions qui sont effectivement condamnables.

Hmmm, le fait que 30% des magistrats soient affiliés à un syndicat d'extrême-gauche ne signifie absolument pas que les autres magistrats - syndiqués ou non - soient de droite.

Le fait est que l'USM est politiquement neutre et que le SM est d'extrême-gauche.

Cela pose de réelles questions sur la représentativité de magistrats qui ne répondent de leurs décisions à personne et qui n'ont pas de réels contre-pouvoirs.

Tosino a écrit:

C'est bien plus neutre que la police, la gendarmerie ou l'armée (et je ne jette pas l'opprobre sur ces corpus de métiers, entendons nous bien, cela s'explique assez aisément à mon sens et ne veut pas dire qu'ils font du mauvais travail).

Et sur quoi te bases-tu pour ces deux derniers corps? Pour mémoire, ni la gendarmerie, ni l'armée n'ont le droit de se syndiquer.

Quant à la police, tu dis n'importe quoi, les syndicats "de gauche", surtout FO, sont majoritaires.

http://www.ouest-france.fr/photos/2012/11/02/121102073630786_76_000_apx_470_.jpg

Compliqués les préjugés, hein?

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

350

Re: Actualité juridique

Je suis atterré par les dénégations effarouchées de la plus mauvaise foi. Les magistrats ont un devoir de neutralité absolu qui est de l'essence dce leur fonction. La justice doit être totalement impartiale, ce qui est symbolisé partourt par son aveuglement. Et non seulement elle doit l'être, mais elle doit montrer et donner le sentiment qu'elle l'est. Ce que les juridstes désignent par impartialité objective ET subjective.

Les magistrats doivent être des gens irréprochables. Ce sont des gens tout-puissant (pour s'en convaincre, il suffit d'assister un jour à une audience de justice), ils jugent au nom du peuple français, ils disent ce qui est bien ou mal, ils mettent en cause quotidiennement l'honneur et le patrimoine des justiciables. C'est pourquoi ils doivent être astreints à une déontologie sans faille. Or, ici le reproche est double : d'une part, c'est totalement minable (les parents de victimes, franchement...) et, d'autre part, c'est une infraction à la loi puisque l'injure même privée est une infraction.

Le SM est indéfendable sur ce coup. Tu ne supportes pas "les difficultés" de ton métier (pauvres chéris), tu veux traiter les gens de cons ? Très bien, change de métier.

"Moult a appris qui bien connut ahan"