201

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Ah oui, en effet. Merci !
(fichue fonction recherche...)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Libération donnait la rumeur de manière détournée aujourd'hui, Marianne 2 y va carrément :

Marianne2.fr a écrit:

Rachida Dati ne gardera sans doute plus les Sceaux très longtemps
La grossesse de Rachida Dati pourrait être l'occasion de précipiter son départ de la place Vendôme. Il est vrai que le bilan de la ministre de la Justice est particulièrement contesté. D'aucuns la verraient se recycler comme candidate en vue aux élections européennes.

Enceinte d'un peu plus de trois mois, Rachida Dati s'apprête à annoncer la grande nouvelle. Comme souvent, la presse people (Voici et Closer) lui ont coupé l'herbe sous le pied, malgré les dénégations de plus en plus molles de son cabinet. Depuis quelques jours, les intimes de la ministre ne pouvaient contenir des « elle est très heureuse… » aussi sucrés que des faireparts...

Au gouvernement, en revanche, c'est le branle-bas de combat. Le remaniement ministériel prévu de longue date par Nicolas Sarkozy est désormais annoncé pour janvier ou février 2009. Il coïncidera avec la naissance du bébé de Rachida Dati, qui depuis quelques mois était assise sur un siège éjectable en raison d'un bilan ministériel contesté. « Politiquement, la grossesse de Rachida permet de mettre fin à la séquence Garde des Sceaux », confirme l'entourage. La maire du VIIème pourrait intégrer la liste des européennes de mars 2009 en Ile de France, et peut-être même en prendre la tête. Et c'est Patrick Devedjian qui s'installerait place Vendôme, dans la perspective de son remplacement à la tête de l'UMP par Brice Hortefeux.

Pour l'heure, en dépit de la fatigue qui la gagne, la ministre continue ses déplacements sur le terrain. Son agenda est à peine allégé. Tout juste avait-elle séché, le 25 août dernier, la fête de la Libération organisée à son initiative par la mairie du VIIème arrondissement. Car la ministre de la Justice, enceinte pour la première fois à 43 ans, n'est pas du genre à se ménager. A l'instar de Ségolène Royal, ministre de l'environnement de Pierre Bérégovoy ou de Florence Parly, secrétaire d'Etat au Budget de Lionel Jospin, qui avait assurer leurs fonction jusqu'à la veille de leurs accouchements. Rachida Dati, en toutes hypothèses, ne semble pas pressée de quitter le gouvernement.

Lundi 01 Septembre 2008 - 18:03
Stéphanie Marteau
Lu 1085 fois

http://www.marianne2.fr/Rachida-Dati-ne … 9f472aeaa3

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Pas de rumeurs concernant le remplacement supposé d'Hortefeux ?

"À bas le second degré !" "Monsieur, vous êtes d'une remarquable insignifiance."
Don't hit me with them negative waves so early in the morning.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Peut-être que le ministère gadget-extrême-droite de la chasse aux Noirs sera(it) tout simplement supprimé

[edit : conditionnel]

Last edited by fétiche (01-09-2008 19:19:03)

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Drac a écrit:

Peut-être que Fillon sera le premier PM à durer tout une mandature...en tout cas, je vois mal comment (ou par qui) le remplacer.

Indice:

Vous savez, tous le monde il est gentil, mais vous les journalistes, vous êtes les plus gentils.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Regarde les Guignols de temps en temps, Drac wink

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

fétiche a écrit:

Regarde les Guignols de temps en temps, Drac wink

Ex : http://www.youtube.com/watch?v=dqHTTvD-V_4

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

208

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Les "meilleurs" partent les premiers :

Le Figaro a écrit:

Rama Yade ne sait pas travailler en équipe

Rama Yade pourrait quitter le gouvernement pour devenir députée européenne à la faveur des prochaines élections, au printemps. Le président de la République apprécie la secrétaire d'État aux Droits de l'homme mais veut mettre fin aux critiques insistantes et répétées formulées par les autres ministres, y compris Bernard Kouchner. Selon eux,Rama Yade ne sait pas travailler en équipe.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

209

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Par quelle minorité visible va-t-il la remplacer ? Dieudonné ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

roxx a écrit:

    je ne propose rien d'autre que la stricte application des lois donc l'expulsion de tous les clandestins.

Et qui ferait le boulot qu'il font en France? Qui prendrait leur place? Parce que je ne connais pas grand monde qui accepterait d'être éboueur, balayeur, ou de faire des ménages au noir, tout cela pour simplement gagner de quoi envoyer ses enfants à l'école...

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

C'est officiel, youpi, machine est enceinte. (lemonde.fr)

Sinon, une petite vidéo sur la rentrée de la petite tête blonde d'Hortefeux, ce bon aryen : http://www.bakchich.info/article4874.html

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

212

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

C'est qui machine?
Ok, Rachida...j'aime bien la fin "j'ai une vie privée compliquée, je ne dirai pas qui est le père" (car elle-même ne le sait pas?)
Sarko?
Mac Cain?

Haha, elle dit même qu'elle n'a peur que d'une chose, c'est de la réaction du père....

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

La nouvelle Mazarine cachée place Vendôme... Hmhmm

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

214

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

fétiche a écrit:

Sinon, une petite vidéo sur la rentrée de la petite tête blonde d'Hortefeux, ce bon aryen : http://www.bakchich.info/article4874.html

Autre singularité dénichée sur le site internet de l’établissement, la vente de crêpes au profit du voyage des CM2 pour Mardi gras. On apprend que celle-ci a rapporté 100 000 euros !

15€ la crêpe, qui en veut ?

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Surtout, ils doivent être 20 par classe, soit 5 000 € par personne pour le voyage. Et même à 30 c'est énorme (3 333 €).

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Je suis un farouche opposant à Rachida Dati dans la justice, mais je pense que l'on devrait la laisser tranquille sur ce genre d'affaires, qu'elle a le droit de se taper qui elle veut, quand elle veut et même où elle veut et que les gens ne devraient pas s'en mêler sur la place publique.

On ferait mieux de parler du [Insulte] sarkozy et comment il [insulte] quotidiennement le peuple Français.

Last edited by Greg (08-09-2008 19:07:30)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Emmanuel Goldstein a écrit:

sarkozy [...] viole quotidiennement le peuple Français

Rien que ça.

"À bas le second degré !" "Monsieur, vous êtes d'une remarquable insignifiance."
Don't hit me with them negative waves so early in the morning.

218

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Mais heureusement, le peuple prend la pilule et ne tombe pas enceinte.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Détrompez-vous, le peuple Français prépare toujours des bébés dans le dos aux [injures]


Merci d'éviter le recours aux insultes -G.

Last edited by Greg (08-09-2008 19:08:00)

220

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Ha faudrait savoir, se faire violer, c'est pas faire un bébé dans le dos!

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

You scored a point.

222

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Hahahahaha !! Aznar le père, haha.

Le Figaro a écrit:

Dati enceinte:Aznar dément être le père

Suite aux allégations d'un site marocain, affirmant que l'ancien premier ministre espagnol Jose Maria Aznar était le père de l'enfant à venir de Rachida Dati, ce dernier a apporté un vigoureux démenti ce soir sur le site du journal espagnol ElPais, parlant même de suites judiciaires possibles.

Les rumeurs vont bon train sur l'eventuelle grossesse de la Garde des Sceaux depuis quelques semaines. Cette dernière n'a rien confirmé ni démenti, mais a affirmé dans la journée n'avoir jamais confié qu'elle était enceinte à des journalistes, comme l'affirmait pourtant lemonde.fr.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Cette affaire est probablement montée en épingle par certains merdias pour détourner l'attention de la guerre en Afghanistan, et du fait que la France se transforme en régime bananier, proconsulat d'un Empire en dégénérescence économique, sociale, intellectuelle, nutritionnelle et morale.

Last edited by Emmanuel Goldstein (04-09-2008 01:44:08)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Tu parles, va sur le site d'Europe1 écouter comment Fogiel se branle sur le reportage de Paris-Match parmi les talibans tueurs de Français, tu verras que c'est bien plus sexe.

http://www.europe1.fr/Info/Actualite-In … id)/161670

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Emmanuel Goldstein a écrit:

Cette affaire est probablement montée en épingle par certains merdias pour détourner l'attention de la guerre en Afghanistan, et du fait que la France se transforme en régime bananier, proconsulat d'un Empire en dégénérescence économique, sociale, intellectuelle, nutritionnelle et moral.

Et le vol de nain de jardin bordel ? Encore un coup du complot judéo-banano-connardo-maçonnique.

"À bas le second degré !" "Monsieur, vous êtes d'une remarquable insignifiance."
Don't hit me with them negative waves so early in the morning.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Banano peut-être, connardo surement, mais laissez les judeo-maçonnos tranquilles !

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

fétiche a écrit:

Tu parles, va sur le site d'Europe1 écouter comment F***** se branle sur le reportage de Paris-Match parmi les talibans tueurs de Français, tu verras que c'est bien plus sexe.

http://www70

Tu vas quand même pas faire de la pub pour ce dégénéré ?

Last edited by Emmanuel Goldstein (04-09-2008 00:39:34)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Hm, reste que ça contredit ton analyse simpliste du fonctionnement des médias. Et puis pourquoi s'empêcher d'écouter ? Je m'empêche pas de citer des articles du Figaro parce que c'est de droite... Bref.

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Idem ici aussi. tongue

Last edited by kobayashi (04-09-2008 15:27:23)

"Un gamin de 18 ans tutoie une mama en boubou, oubliant qu'on ne donne plus du camarade dans le coin depuis une paie."

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

http://www.olats.org/africa/galerie/images/boufous_cri3.jpg

"À bas le second degré !" "Monsieur, vous êtes d'une remarquable insignifiance."
Don't hit me with them negative waves so early in the morning.

231

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

http://www.rue89.com/2008/09/08/nadine- … parisienfr

Lol

232

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Le Figaro - Le Parisien a écrit:

Une figure de l'ouverture veut quitter le gouvernement

Jean-Pierre Jouyet, secrétaire d'Etat aux Affaires européennes remet en question sa vocation à rester au gouvernement après la présidence française de l'UE en 2009, mais exclut cependant de démissionner.

Jean-Pierre Jouyet est sur le départ. C'est ce qu'affirme mercredi Le Parisien, qui a recueilli les confidences du secrétaire d'Etat aux Affaires européennes. Selon le quotidien, cette figure de l'ouverture, qui est resté très proche de François Hollande, souhaiterait quitter le gouvernement à l'issue de la présidence française de l'UE, en 2009.

«J'aime davantage la politique en observateur qu'en acteur», explique Jean-Pierre Jouyet. Qui estime qu'à partir de 2009, Nicolas Sarkozy «va entrer dans une phase où il aura besoin de gens engagés politiquement dans la perspective des européennes». Et le secrétaire d'Etat n'estime pas que ce soit son cas. «C'est un métier qui demande énormément de sacrifices personnels. Or, je ne suis pas prêt à faire les marchés, à passer tous mes week-ends en politique, à perdre mon indépendance de jugement».

Hors de question, cependant, de démissionner, a précisé Jean-Pierre Jouyet sur France Inter. Et le secrétaire d'Etat de préciser sa pensée : «On va voir ce qui se passera et quels seront les choix du président de la République au début de l'année en 2009», car pour l'instant «je suis dans l'action».

Jouyet remercie Sarkozy

Cet énarque et Inspecteur des Finances, qui se définit lui-même comme un «serviteur de l'Etat», l'avoue : «J'avais sous-estimé l'impact des contraintes personnelles» dans l'exercice de la fonction politique. Et va même plus loin : «ce n'est pas dans la sphère politique que je trouve mon équilibre». Il ne sera donc candidat ni aux élections européennes de 2009, ni aux régionales de l'année suivante.

Le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes l'assure, cependant : il éprouve «une très grande gratitude à l'égard de Nicolas Sarkozy» et lui « sait gré» de l'avoir pris au gouvernement, même s'il s'est souvent senti en désaccord avec certains aspects de sa politique, comme les tests ADN sur les candidats au regroupement familial ou les quotas d'immigrés.

Il explique par ailleurs qu'il n'a pas les mêmes centres d'intérêts que les autres figures de l'ouverture à gauche. «Bernard Kouchner et Martin Hirsch se sentent plus à l'aise avec le débat public, ils ont sans doute vocation à rester en politique», note Jean-Pierre Jouyet. Quant à Eric Besson et Jean-Marie Bockel, ils «ont leur club».

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

233

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Après Aznar, Laporte. Qui sera le suivant ?

Le Figaro - AFP a écrit:

Laporte "pas le père de l'enfant" de Dati

Le secrétaire d'Etat aux Sports Bernard Laporte a déclaré dimanche à l'issue d'un discours officiel qu'il n'était "pas le père de l'enfant que porte Rachida" Dati, la ministre de la Justice. Laporte, qui s'exprimait à l'occasion de la journée "Vivre Sport, Vivre l'Europe" célébrant les champions des 26 pays de l'Union Européenne, a conclu son discours officiel avant de reprendre le micro que s'apprêtait à saisir sa ministre de tutelle, Roselyne Bachelot.
"Je tenais à dire que je ne suis pas le père de l'enfant que porte Rachida", a dit l'ex-sélectionneur du XV de France de rugby alors que la garde des Sceaux se trouvait à ses côtés, présente à la manifestation sur le Champ de Mars en qualité de maire du VIIe arrondissement où l'esplanade est située. La ministre a alors étouffé un rire, ainsi que l'ensemble de l'assistance composée de nombreux sportifs et officiels du sport français.
L'entourage de Bernard Laporte a expliqué que le secrétaire d'Etat avait voulu couper court à des rumeurs qui ont circulé ces derniers temps, lui attribuant la paternité de l'enfant qu'attend Rachida Dati. Interrogé, le porte-parole de Rachida Dati, Guillaume Didier, n'a pas souhaité faire de commentaire.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Je corrige : je suis la paire.

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

235

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Le Figaro a écrit:

Pour Rachida Dati, Bernard Laporte est allé trop loin

La ministre de la Justice n'a pas du tout apprécié le comportement de Bernard Laporte. Dimanche à Paris, au cours d'une cérémonie sur le Champ-de-Mars à laquelle elle assistait en sa qualité de maire du VIIe arrondissement, le secrétaire d'État aux Sports avait affirmé en public qu'il n'était pas «le père de l'enfant que porte Rachida». Bernard Laporte «est allé trop loin» et son propos est «particulièrement déplacé», estime la garde des Sceaux. Dans son entourage, certains sont plus sévères. «On est à la frontière de la grossièreté», estime un proche.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

236

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Le Figaro a écrit:

Patrick Devedjian, ministre de la relance économique

La nomination de l'actuel secrétaire général de l'UMP devrait intervenir en début d'après-midi. Brice Hortefeux le remplacera à la tête du parti majoritaire.

Les spéculations auront duré 24 heures. Patrick Devedjian doit être nommé cet après-midi au poste de ministre chargé de l'exécution du plan de relance économique annoncé jeudi à Douai par Nicolas Sarkozy. L'information du journal Le Monde, nous a été confirmée par l'entourage du député des Hauts-de-Seine.

Selon Le Monde, Patrick Devedjian «aurait donné son accord dans la matinée. Il aurait notamment été préféré au porte-parole du gouvernement Luc Chatel, également secrétaire d'Etat chargé de l'industrie et de la consommation».

Le rôle de Patrick Devedjian, selon les propos du chef de l'État, sera d'être «assuré que l'argent que nous mettons en plus dans les ministères ne servira pas à financer les dépenses courantes et habituelles, mais vraiment le plan de relance qui a été décidé».

Parallèlement et selon nos informations, Brice Hortefeux, ministre de l'Immigration, succédera à Devedjian à la tête de l'UMP. Ces derniers jours, le nom de Xavier Bertrand avait également été cité.

http://www.lefigaro.fr/politique/2008/1 … mique-.php

"Moult a appris qui bien connut ahan"

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Patrick Devedjian a écrit:

L'économie, quelle salope !

Certes.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Nooooooooon, pas hortefeux à la tête de l'ump et puis Devedjian ... au secours.

Ce sont les enfants sages, Madame, qui font les révolutionnaires les plus terribles. Ils ne disent rien, ils ne se cachent pas sous la table, ils ne mangent qu'un bonbon à la fois, mais plus tard ils le font payer cher à la Société.
Sartre, in Les mains sales
N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur. Albert Einstein

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Faut qu'il arrête de créer des ministères à tout va.

"Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or, je suis vivant et vous êtes morts." -PKD

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Des promotions pour Devedjian et Hortefeux, deux des plus grosses pourritures de l'UMP. Sarkozy, tel le sénateur Palpatine, montre peu à peu son vrai visage. Le rideau de fumée de l'ouverture s'estompe et les portes-flingues du gnome accèdent aux hautes fonctions. Et ça arrive en même temps que la réforme audiovisuelle...

Plus que jamais, nous devons rester sur le qui-vive, la tentative de coup d'Etat est imminente. Ne laissons pas les nostalgiques de Vichy prendre le pouvoir. La démocratie française n'a jamais été autant menacée depuis 1958.

"Tout homme qui est un vrai homme doit apprendre à rester seul au milieu de tous, à penser seul pour tous - et au besoin contre tous." Romain Rolland

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Amen.

Certes.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

La Vérité a écrit:

Sarkozy, tel le sénateur Palpatine

http://www.youtube.com/watch?v=31qpW9K7 … re=related

"Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or, je suis vivant et vous êtes morts." -PKD

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Anakin= Sarko Jr

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Le Monde a écrit:

Patrick Devedjian "exalté" par sa nouvelle mission

Latrick Devedjian s'est réjoui, vendredi 5 décembre, de sa nomination au poste de ministre chargé de l'exécution du plan de relance lors d'une conférence de presse conjointe avec le premier ministre, François Fillon. Le chef du gouvernement a précisé que M. Devedjian sera installé à Matignon.

M. Devedjian s'est dit "exalté" par cette nomination : "Pour un homme politique, entrer dans l'action concrète est une satisfaction", a-t-il déclaré."Le ministre que je suis a vocation à mettre en œuvre le budget, à centraliser toutes les mesures de simplification administrative et à rendre compte au premier ministre régulièrement de la poursuite, de la mise en œuvre du plan et éventuellement des difficultés rencontrées", a-t-il ajouté.

HORTEFEUX PRENDRAIT L'UMP

Le désormais ministre de la relance devrait rester président du conseil général des Hauts-de-Seine, mais il cédera sa place à l'Assemblée, en tant que député de la 13e circonscription des Hauts-de-Seine, à son suppléant Georges Siffredi. M. Siffredi, 52 ans et maire de Châtenay-Malabry, avait déjà remplacé M. Devedjian entre 2002 et 2005 quand celui-ci était ministre de l'industrie du gouvernement Raffarin.

Ni M. Fillon ni M. Devedjian n'ont cependant souhaité préciser le nom de la personne qui prendra la tête de l'UMP. Le bureau politique du parti majoritaire doit se réunir le 15 décembre prochain pour élire son numéro un. De sources parlementaires, le ministre de l'intégration, Brice Hortefeux, serait le favori pour le poste.

Jeudi 4 décembre, avant sa nomination, Patrick Devedjian s'est exprimé sur le plan de relance qui, selon lui, "va dans le très bon sens".

Ça y est. Il en a été privé lors de la première distribution, maintenant il a son hochet et il ne se sent plus du tout...

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

enfin, c'est surtout pour le sortir de la direction de l'UMP et lui donner un poste fantôme de coordinateur de programmes pour la plupart déjà prévus. Je note que M. Siffredi prendra sa place.

Over The Line Smokey!

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

+1 Walter Sobchak

C'est tout sauf une promotion pour lui! On lui file un portefeuille pour un poste qu'il gardera un ou deux ans, et surtout il laisse l'UMP aux vrais potes de Sarkozy...

247

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Au prochain remaniement, exit Rama Yade :

Le Figaro - AP a écrit:

Les regrets de Bernard Kouchner

Le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner confie avoir "eu tort" de demander la création d'un secrétariat d'Etat aux Droits de l'Homme. "Il y a contradiction permanente entre les droits de l'Homme et la politique étrangère d'un Etat, même en France", dit-il dans un entretien paraissant demain dans "Le Parisien/Aujourd'hui en France".
"Cette contradiction peut être féconde mais fallait-il lui donner un caractère gouvernemental en créant ce secrétariat d'Etat? Je ne le crois plus et c'est une erreur de ma part de l'avoir proposé" à Nicolas Sarkozy, dit-il, tout en saluant la secrétaire d'Etat Rama Yade qui "a fait, avec talent, ce qu'elle a pu".

A l'occasion du 60e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'Homme, adoptée par l'Assemblée générale des Nations unies le 10 décembre 1948 à Paris, l'ancien "French doctor" note qu'on "ne peut pas diriger la politique extérieure d'un pays uniquement en fonction des droits de l'Homme. Diriger un pays éloigne évidemment d'un certain angélisme".
M. Kouchner et Mme Yade participeront demain soir aux cérémonies de célébration du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'Homme avec notamment un rassemblement et le dévoilement d'une plaque sur le Parvis des droits de l'Homme au Trocadéro à Paris.

Et retour d'Allègre (qui va finir par l'avoir, son hochet) :

Le Figaro - AFP a écrit:

Nouvel hommage de Sarkozy à Allègre

Nicolas Sarkozy a rendu aujourd'hui un nouvel hommage appuyé à Claude Allègre, fréquemment cité pour entrer au gouvernement, en avouant son "admiration" pour l'ex-ministre socialiste, à qui il a confié l'organisation des Assises européennes de l'innovation.

"J'ai demandé à Claude Allègre, un homme pour qui j'ai de l'admiration, un homme en qui j'ai confiance, de travailler dans le cadre de la présidence française au renouvellement de la politique européenne de l'innovation", a déclaré M. Sarkozy en clôturant à Paris ces premières Assises.

"Si au nom de cette présidence française, on était pas capable de travailler avec des femmes ou des hommes venant d'autres sensibilités politiques au service de l'Europe, de l'avenir et de l'innovation, quand le ferait-on ?", s'est-il interrogé.
"Claude Allègre a appartenu à un gouvernement, je crois me souvenir qu'il était socialiste, enfin le gouvernement... On ne peut quand même pas réduire Claude Allègre à la seule appartenance à un gouvernement", a insisté Nicolas Sarkozy, confiant qu'il se réjouissait "tous les jours de compter (l'ex-socialiste secrétaire d'Etat) Eric Besson parmi nous".

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Quel abruti Kouchner.

"Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or, je suis vivant et vous êtes morts." -PKD

249

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Cette histoire a fait le tour de Bercy (où je fais mon stage) ; j'ajouterais que les collaborateurs dont on parle au paragraphe 14h45 et qui n'ont pas de double bureau sont actuellement "SDF" puisque Bercy (au sens géographique et pas au sens ministère) ne veut pas leur accorder de bureaux pour l'instant.
D'ailleurs, il y a une faute : ce n'est pas la DGFP mais la DGAFP.

Rue89 a écrit:

Comment Patrick Devedjian a viré Luc Chatel de son bureau

L'arrivée du nouveau ministre de la Relance n'est pas passée inaperçue. Nommé vendredi, Patrick Devedjian prend son rôle très au sérieux. Au point de vouloir s'installer dans ses quartiers l'après-midi même. Peu lui importe qu'ils soient déjà occupés. Et pas par n'importe qui: Luc Chatel, secrétaire d'Etat à l'Industrie et à la Consommation, porte-parole du gouvernement.

La divulgation de l'anecdote, qui a fait le délice ce mercredi d'une des "mares" du Canard Enchaîné, n'a pas plu à tout le monde. Reconstitution heure par heure de ce moment révélateur des petites pratiques gouvernementales.

9h30. François Fillon appelle Luc Chatel: "Je veux que tu sois là." "Là", c'est au séminaire gouvernemental, prévu dans l'après-midi mais que le porte-parole avait eu l'autorisation de sécher pour cause de présentation du projet de transformation de la ville de Chaumont (Haute-Marne), dont il est maire.

Pas encore à Chaumont, mais alors en déplacement à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), dans ses habits de secrétaire d'Etat, Luc Chatel pense aussitôt au poste de ministre de la Relance. Il jure évidemment, comme Patrick Devedjian, qu'il n'a rien demandé et qu'il n'est pas au courant des tractations...

11h30. François Fillon rappelle Luc Chatel: "Tu es libéré pour cet après-midi, Patrick Devedjian a accepté le poste. Je t'informe que tu étais numéro deux." Il apprend qu'Eric Woerth était aussi dans la "short list".

14h30. Le secrétaire général du gouvernement, Serge Lasvignes, appelle à son tour Luc Chatel: "Pourriez-vous libérer vos bureaux de l'Hôtel de Cassini pour que Patrick Devedjian y installe son cabinet? Vous serez relogés au-dessus, dans les bureaux de la Direction générale de la fonction publique (DGFP)." Le secrétaire d'Etat accepte.

Du fait de sa double casquette gouvernementale, secrétaire d'Etat et porte-parole, Luc Chatel dispose en effet de la plupart de ses bureaux à Bercy, mais aussi d'une dizaine de pièces au rez-de-chaussée de l'Hôtel de Cassini. Bâtiment où sont également logés dans les étages les 150 fonctionnaires de la DGPF.

Bâtiment, surtout, mitoyen de Matignon. D'où le choix d'y installer Patrick Devedjian, le ministre de la Relance ayant été placé sous l'autorité du Premier ministre.

14h45. Luc Chatel en informe ses plus proches collaborateurs, dont certains ont aussi un double bureau, à la fois à Bercy et à l'Hôtel de Cassini. Eux sont beaucoup moins enclins à s'exécuter, mais le secrétaire d'Etat se montre ferme: "Il faut être flexible, et puis il est ministre et je suis secrétaire d'Etat." Lesdits collaborateurs foncent alors faire leurs cartons.

17h15. Le séminaire gouvernemental est à peine terminé que Patrick Devedjian se dirige déjà vers ses nouveaux bureaux. Sur le chemin, coup de téléphone du secrétaire général du gouvernement: il apprend que non seulement Luc Chatel et ses collaborateurs n'ont bien sûr pas eu encore le temps de débarrasser leurs affaires, mais qu'en plus, les étages sont et resteront, encore un moment du moins, occupés par la DGPF.

Le directeur adjoint et le chef de cabinet de Luc Chatel accueillent alors un Patrick Devedjian énervé. Le premier lui indique aussitôt: "Je vous dégage tout de suite un coin de bureau pour que vous puissiez installer un ordinateur." Le nouveau ministre, vexé de se voir dicter sa conduite, le renvoie dans les cordes: "Je n'aime pas votre regard, baissez les yeux!"

Des conseillers de Matignon qui l'accompagnent regardent ébahis Patrick Devedjian, qui accorde généreusement un quart d'heure pour que place nette soit faite. Mais il ne reviendra que le lendemain. Toute la nuit, les conseillers ont déménagé à l'étage leurs affaires. A 15h00, le samedi, les bureaux du rez-de-chaussée étaient libérés. Vivement le grand remaniement!

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

FDL a écrit:

ce n'est pas la DGFP mais la DGAFP

Nan, c'est DTC

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)