151

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

slam a écrit:

Je ne crois pas qu'ils ne soient pas du tout pertinents. Ils constituent des éléments révélateurs d'un état d'esprit particulier fondé sur le mépris d'autrui et la mise au second plan du sentiment de justice, un certain populisme nouveau riche accroché à des simplismes qui refusent le progrès social et sociétal. C'est l'idéologie du nappy ordinaire, ridicule et honteuse lorsqu'elle est mise au premier plan de la république.

Je crois plutôt que le côté bling-bling du président tient à sa personnalité, à ses convictions, son modèle de société (USA) plus qu'à l'idéologie de la droite. Après, cela dépend de quelle droite on parle? ultra-libérale, conservatrice, gaulliste-sociale..... Le style de Sarkozy agace même une partie de la droite.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Dorian Gray a écrit:
débat sur le débat a écrit:
Oscar Wilde a écrit:

!!
Raffarien, plus inepte que jamais...

mais c'est quoi ces posts bidons...
Si c'est pour exprimer une opinion sans se donner la peine d'argumenter, mieux vaut se taire. Quand on n'a rien à dire, mieux vaut fermer sa gueule.

On va te faire un dessin: le grand perdant des régionales de 2004 qui commente la Bérézina municipale de 2008 avec aussi peu de retenue, c'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité. OW l'a dit implicitement. Sans toi, il n'aurait pas eu besoin d'être plus explicite.

Merci DG d'expliquer aux mal-comprenants smile, c'est en effet à peu près ce que je voulais dire... quand  on a été un premier ministre aussi insignifiant, soumis et "immobiliste", on ne se permet pas de donner des leçons théorico-critiques sur un homme qu'on encensait il y a 9 mois, tout ça pour servir sa campagne perso de récupération du bureau de Poncelet...

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

slam a écrit:

Sarkozy est une droite jet-set, Raffarin incarnait la droite "territoriale", Villepin la droite gaulliste.

J'en ai mal pour René Rémond qui se retourne dans sa tombe.

154

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Et Chirac la droite cul-de-vache ?

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Oscar Wilde a écrit:
slam a écrit:

Sarkozy est une droite jet-set, Raffarin incarnait la droite "territoriale", Villepin la droite gaulliste.

J'en ai mal pour René Rémond qui se retourne dans sa tombe.

Ah oui tiens, où René aurait-il rangé Nicolas ?

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Le seul problème de Raffarin, c'est son bilan désastreux pendant 3 ans. Si on fait abstraction de ça, il est sympa, il parle bien, il est moins à droite que Sarko, plus sobre, il pourrait limite être candidat à la présidentielle.

157

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Bof Raffarin est un papi peu dynamique, immobiliste, qui serait un genre de coq en pâte à la Louis XVI (pas méchant mais à côté de se pompes) s'il était PR.

158

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

ses*

159

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Très bonne la Une du Libé de hier : négation de la raclée électorale, découplage opportun local/national, remaniement cosmétique de personnels sans modification de la ligne politique.

160

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Ben en même temps, c'était pas un référendum, non? si? Il ne va retourner son gouvernement sous prétexte que la gauche gagne aux municipales!

161

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Morano à la famille ... Elle qui est favorable au mariage homosexuel, ce serait marrant que les députés PS déposent une proposition de loi pour foutre un peu le bordel au gouvernement.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Le gouvernement "resserré" se resserre encore.

It is always a silly thing to give advice, but to give good advice is fatal. - Oscar Wilde

163

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Vous l'avez chopée ou la liste des nominations ? J'ai beau regarder je trouve pas...

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

http://www.lemonde.fr/web/portfolio/0,1 … 385,0.html

Pour les nouveaux arrivés.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Du point de vue de la parité, ce n'est pas vraiment ça!

It is always a silly thing to give advice, but to give good advice is fatal. - Oscar Wilde

166

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Il ferait mieux de remanier sa politique, le président.

167

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

faux semblants a écrit:

http://www.lemonde.fr/web/portfolio/0,1 … 385,0.html

Pour les nouveaux arrivés.

Joyandet est le clone de Madelin (physiquement parlant). Et en plus, ils ont le même prénom.

Voilà, c'était ma remarque utile de la soirée (message à caractère informatif).

Last edited by FDL (18-03-2008 22:27:21)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

168

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Signification de quelques unes de ces nouvelles nominations :

Morano et Jégo étaient ceux à avoir défendu le plus durement e Président ces derniers mois. Et lorsque les pluies de critiques suivaient les interventions de Nicolas Sarkozy, ce sont ceux qui ont eut les mots les plus exagérés pour contre attaquer. C'est le signe d'une présidence qui veut se barricader, derrière ses murailles, derrière ses chiens de garde.

Secrétariat d'Etat région capitale : "la droite perd le élections à Paris, changeons les règles du jeu pour assurer l'intégration de la couronne ouest et rééquilibrer le collège électoral parisien à droite, avec de nouveaux arrondissements qui votent comme les VIIè et XVIè arrondissements.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Très belle entrée au gouvernement du si charmant duo de porte-paroles de l'UMP.

Entre donc, Nadine, et ton "Je laisse aux Français le soin de juger le PS, qui oublie toutes les victimes (...) et se rang[e] du côté des assassins".
Entre enfin, Yves, et ton "Contrairement au PS, nous ne voulons pas que des prédateurs sexuels soient dans les rues et menacent nos enfants".

Elle voulait du robuste/Et du poil au menton/Moi, j'étais un arbuste/Et j'avais des boutons.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Charybde a écrit:

Secrétariat d'Etat région capitale : "la droite perd le élections à Paris, changeons les règles du jeu pour assurer l'intégration de la couronne ouest et rééquilibrer le collège électoral parisien à droite, avec de nouveaux arrondissements qui votent comme les VIIè et XVIè arrondissements.

La couronne ouest, c'est aussi Nanterre et d'autres endroits mal famés de ce genre (à moins d'un découpage en peau de léopard). Pas sûr que ce soit aussi simple.

It is always a silly thing to give advice, but to give good advice is fatal. - Oscar Wilde

171

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

@ Dorian Gray

t'inquiète, le zonage peau de léopard est prévu...

Morano, Morano, Morano !!!! ( j'ai du mal à y croire )

172

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Merci l'UMP









Le procureur de la République a demandé, mardi 18 mars, la mise en examen du président d'un bureau de vote de Perpignan, dans le cadre d'une information judiciaire pour "fraude électorale". Claude Garcia, frère de Manuel Garcia, un colistier du maire sortant UMP, Jean-Paul Alduy, a été surpris tentant de se débarrasser de plusieurs bulletins cachés dans ses poches et ses chaussettes.



Le procureur a jugé les explications de cet électricien à la retraite de 58 ans "peu convaincantes". L'homme, qui avait été placé en garde à vue dès dimanche soir, a été laissé en liberté sous contrôle judiciaire avec interdiction de rencontrer les personnes présentes dans le bureau de vote.

M. Garcia a maintenu la version des faits qu'il a donnée aux enquêteurs lors de sa garde à vue. Selon lui, il avait l'intention de "refaire l'appoint après avoir constaté une erreur de comptage dans le nombre des bulletins déposés dans l'urne". Au moment du dépouillement, le président du bureau de vote portait sur lui sept enveloppes contenant cinq bulletins de la candidate PS Jacqueline Amiel-Donat, tête de la liste de gauche et MoDem, deux autres de Jean-Paul Alduy, ainsi que quatre bulletins sans enveloppe de la liste du maire sortant.

RECOURS EN INVALIDATION DE L'ÉLECTION


A la suite de cet incident, la candidate de gauche a dénoncé "le système mafieux de Jean-Paul Alduy" –  réélu dimanche soir avec 45,48 % des voix, contre 44,11 % à Mme Amiel-Donat et 10,42 % à Louis Aliot (FN) – et affirmé qu'il s'agissait d'une fraude généralisée. Dès mardi matin, une équipe de juristes de la liste de Mme Amiel-Donat, elle-même avocate, a décidé d'"éplucher" les listes électorales pour y détecter toutes les infractions possibles, "notamment sur l'utilisation des procurations" dans l'ensemble des soixante-six bureaux de vote de Perpignan. Elle entend déposer d'ici à vendredi, date légale limite, un recours en invalidation devant les tribunaux administratifs pour exiger une nouvelle élection.

Le procureur de la République a par ailleurs demandé une commission rogatoire pour auditionner d'autres témoins. Quinze personnes ont déjà été entendues dans cette affaire, a-t-il précisé. Selon le code pénal, l'auteur de fraude électorale est passible d'une peine maximale de 5 ans d'emprisonnement et d'une amende de 22 500 euros.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Le Fig a écrit:

Six nouveaux secrétaires d'État

Jérôme Bouin (lefigaro.fr) Avec AFP et AP
18/03/2008 | Mise à jour : 21:59 | Commentaires 55
.

Christian Blanc, Hubert Falco, Anne-Marie Idrac, Yves Jégo, Alain Joyandet et Nadine Morano entrent au gouvernement.

L'Elysée a annoncé mardi un remaniement du gouvernement avec notamment la création de six postes de secrétaires d'Etat.

Yves Jégo, porte-parole de l'UMP, remplace le nouveau maire de Nice Christian Estrosi au secrétariat d'Etat à l'Outre-mer. Il a été réélu maire de Montereau, en Seine-et-Marne.

La députée UMP Nadine Morano, également porte-parole de l'UMP, devient secrétaire d'Etat à la Famille. Elle a été sévèrement battue dimanche aux municipales à Toul.

Font également leur entrée au gouvernement Christian Blanc, député Nouveau Centre des Yvelines et ancien patron d'Air France, nommé secrétaire d'Etat chargé du «développement de la région capitale», Anne-Marie Idrac, ancienne élue UDF, ancienne secrétaire d'État aux Transports et ex-présidente de la SNCF, devient secrétaire d'Etat au Commerce extérieur. Hubert Falco, sénateur-maire de Toulon et ancien secrétaire d'État puis ministre délégué aux Personnes âgées (2002-2004), devient secrétaire d'Etat chargé de l'Aménagement du territoire. Enfin, Alain Joyandet, ancien proche d'Alain Juppé et chargé des fédérations à l'UMP est le nouveau secrétaire d'Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie.

Laurent Wauquiez devient secrétaire d'Etat à l'Emploi. Il est remplacé au poste de porte-parole du gouvernement par Luc Chatel, par ailleurs secrétaire d'Etat à l'Industrie et à la Consommation. Eric Besson se voit confier, en plus de son portefeuille actuel, le «développement de l'économie numérique». Enfin, Jean-Marie Bockel devient secrétaire d'Etat à la Défense et aux Anciens combattants et Alain Marleix secrétaire d'Etat aux Collectivités territoriales.

Par ailleurs, douze membres du gouvernement voient l'intitulé de leur portefeuille changer légèrement :

- Jean-Louis Borloo, ministre d'Etat, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire.

» Le secteur de l'énergie ne figurait pas dans l'intitulé de son précédent portefeuille.

Christine Lagarde, ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi.

» Le secteur des finances ne figure plus dans l'intitulé de son nouveau portefeuille.

Brice Hortefeux, ministre de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du développement solidaire

» Le développement solidaire ne figurait pas dans l'intitulé de son précédent portefeuille.

Xavier Bertrand, ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité.

» Il récupère la famille, dont s'occupera donc en particulier Nadine Morano.

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative.

» La vie associative ne figurait pas dans l'intitulé de son précédent portefeuille, Bernard Laporte en sera particulièrement chargé.

Laurent Wauquiez, secrétaire d'Etat chargé de l'emploi, auprès de la ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi.

» Il quitte le poste de porte-parole du gouvernement au profit de Luc Chatel.

Luc Chatel, secrétaire d'Etat chargé de l'industrie et de la consommation, auprès de la ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi.

» Nouveau porte-parole du gouvernement. Il perd le secteur du tourisme au profit d'Hervé Novelli.

Eric Besson, secrétaire d'Etat chargé de la prospective, de l'évaluation des politiques publiques et du développement de l'économie numérique, auprès du premier ministre.

» Il récupère le développement de l'économie numérique.

Jean-Marie Bockel, secrétaire d'Etat à la défense et aux anciens combattants, auprès du ministre de la défense.

» Il succède à Alain Marleix et quitte le poste de secrétaire d'État chargé de la Coopération et de la Francophonie au profit d'Alain Joyandet.

Hervé Novelli, secrétaire d'Etat chargé du commerce, de l'artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme et des services, auprès de la ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi.

» L'intitulé de son portefeuille précédent ne comportait que les Entreprises et le Commerce extérieur.

Alain Marleix, secrétaire d'Etat à l'intérieur et aux collectivités territoriales, auprès de la ministre de l'intérieur, de l'outre mer et des collectivités territoriales.

» Il hérite d'un portefeuille nouvellement créé et abandonne le secrétariat d'État aux anciens combattants.

Bernard Laporte, secrétaire d'Etat chargé des sports, de la jeunesse et de la vie associative, auprès de la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative.

» Il hérite donc de la vie associative.

L'intitulé des fonctions des autres membres du Gouvernement n'est pas modifié.

Parmi les secrétaires d'Etat nouvellement nommés, Luc Chatel et Yves Jégo participent à tous les Conseils des ministres. Le Président de la République réunira le Conseil des ministres, avec l'ensemble des membres du Gouvernement, le mercredi 19 mars 2008, à 10H00.

http://www.lefigaro.fr/politique/2008/0 … d-etat.php

174

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Pour le connaitre personnellement, Joyandet est très bien

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Quelques biographies des nouveaux secrétaires d'Etat (celles de Wauquiez et Chatel sont sur le site du Fig)

commerce extérieur a écrit:

biographie de Anne-Marie IDRAC

Anne-Marie IDRAC


Madame Anne-Marie IDRAC
IDRAC (Anne-Marie, André), Administrateur civil honoraire, Femme politique, Chef d'entreprise.
Née le 27 juillet 1951 à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor, ex-Côtes-du-Nord).
Fille d' André Colin, Homme politique (voir W.W. in France, 13 e éd.) et de Mme, née Marguerite Laurent, Médecin.
Mar. le 10 octobre 1974 à Francis Idrac, Préfet (4 enf. : Antoinette [Mme Aurélien Lasjunies], Charlotte, Juliette, Constance).


Etudes : Collège Sainte-Marie des Invalides à Paris, Faculté de droit de l'Université Paris II-Panthéon Assas.

Dipl. : Diplômée de l´Institut d´études politiques (IEP) de Paris,
Licenciée en droit.

Carr. : Elève à l´Ecole nationale d´administration (Ena) (promotion Simone Weil, 1972-74),
Administrateur civil à la direction du bâtiment, des travaux publics et de la conjoncture au ministère de l´Equipement (1974-77), Chargée de mission auprès du préfet de la région Midi-Pyrénées (1977-79), Conseillère technique aux cabinets de Marcel Cavaillé (secrétaire d´Etat au Logement), de Michel d´Ornano (ministre de l´Environnement et du Cadre de vie) (1979-81), Sous-directrice de l´amélioration de l´habitat (1981-83), Sous-directrice du financement et des affaires juridiques (1983-87), Chef de service, Directrice adjointe (1987-90) à la direction de la construction au ministère de l´Equipement, Directrice générale de l´Etablissement public d´aménagement de Cergy-Pontoise (1990-93), Directrice des transports terrestres (1993-95), Secrétaire d'Etat aux Transports (1995-97), Députée des Yvelines, inscrite au groupe de l'Union pour la démocratie française (UDF) (1997-2002), Présidente-directrice générale de la RATP (2002-06), Présidente du conseil d'administration de la SNCF (depuis 2006), Vice-présidente de l'assemblée régionale européenne de l'Union internationale des chemins de fer (UIC) (depuis 2007); Administratrice de Dexia (depuis 2004); Conseillère régionale d'Ile-de-France (1998-2002); Secrétaire générale de Force démocrate (FD), Vice-présidente puis Secrétaire générale (2001-02) de l'UDF, Présidente du Mouvement européen France (1999-2005); Auditrice de l´Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) (1986-87).
Décor. : Chevalier de la Légion d'honneur et de l´ordre national du Mérite.
Dist. : Lauréate de la Fondation nationale des entreprises publiques (1977).

Gross Paris a écrit:

ographie de Christian BLANC
Christian BLANC
logo whoswho

Monsieur Christian BLANC
BLANC (Christian, Hilario), Président de société, Ancien préfet, Homme politique.
Né le 17 mai 1942 à Talence (Gironde).
Fils de Marcel Blanc, Négociant, et de Mme, née Encarna Miranda.
Père de 2 enfants : Anna, Elise.



Etudes : Ecole Montgolfier et Lycée Montesquieu à Bordeaux.
Dipl. : Diplômé de l´Institut d´études politiques de Bordeaux.

Carr. :
Directeur adjoint de la Sopexa-Scandinavie (1969-70),
Chargé de mission à la Société centrale d'équipement du territoire (1970-74),
Chef de bureau au secrétariat d´Etat à la Jeunesse et aux Sports (1974-76), Délégué général adjoint de l'Agence technique interministérielle pour les loisirs et le plein air (1976-80), Directeur de cabinet d´Edgard Pisani, membre de la commission des Communautés européennes à Bruxelles (1981-83), Préfet, Commissaire de la République des Hautes-Pyrénées (1983-84), Préfet hors cadre, chargé de mission auprès du délégué du gouvernement en Nouvelle-Calédonie et chargé du secrétariat général de la Nouvelle-Calédonie (1985), Préfet de Seine-et-Marne (1985-89), Préfet hors cadre (1989), Président-directeur général de la RATP (1989-92), Préfet hors cadre (1992), Président de la compagnie nationale Air France, de la Compagnie Air Inter et du Groupe Air France SA (1993-97), Vice-président de Merrill Lynch Europe et Président de Merrill Lynch France SA (2000-02), Président de Karavel (agence de voyages sur internet) (depuis 2001), Administrateur de Middle East Airlines (1998-99), de Carrefour, de Cap Gemini devenu (2004) Capgemini, de la Chancellerie des Universités de Paris (1998-2001), d'Action contre la faim (ACF) (depuis 1998), Président du comité de sélection pour le recrutement d'inspecteurs des finances au tour extérieur (2000), Fondateur (2001) et Animateur de l'association l'Ami public, Président-fondateur d'Energies démocrates (depuis 2002); élu le 15 décembre 2002 Député des Yvelines, apparenté au groupe de l'Union pour la démocratie française (UDF).
Œuvres : le Lièvre et la tortue, les atouts inattendus des français (en coll., 1994), la Croissance ou le chaos (2006).
Décor. : Officier de la Légion d´honneur et de l´ordre national du Mérite, Chevalier du Mérite agricole.
Adresse professionnelle : Karavel 17 rue de l'Echiquier 75010 Paris France
Assemblée nationale France
Organisation : KARAVEL

Outre-mer a écrit:

Monsieur Yves JÉGO
JÉGO (Yves, Fernand, Henri), Consultant, Homme politique.
Né le 17 avril 1961 à Besançon (Doubs).
Fils d' André Jégo, Commerçant.

et de Mme, née Fernande Grandperrin, Commerçante.






Père d'un enfant : Quentin


Etudes : Université de Franche-Comté, Université Paris II-Panthéon Assas.
Dipl. : Maîtrise en droit public, Diplôme d'études approfondies (DEA) d'études politiques

Carr. : Consultant en ressources humaines à Light consultant (1999-2002); Chef de cabinet du maire (1986-89), Conseiller municipal (1990-95), Maire (depuis 1995) de Montereau-Fault-Yonne, Directeur général du Comité de développement économique de l'Essonne (1989-92), Directeur de cabinet du président du Conseil général de l'Oise (1992-98), Conseiller général de la Seine-et-Marne (1998-99), élu le 16 juin 2002 Député de la Seine-et-Marne, inscrit au groupe de l'Union pour un mouvement populaire (UMP); Secrétaire national du Rassemblement pour la République (RPR) (1995-97), Président d'Entreprendre villes et quartiers (depuis 1996), de Sytraden (depuis 2001), de l'Association nationale des villes des zones franches urbaines (depuis 2001), du Syndicat intercommunal des ordures ménagères de Montereau (depuis 2001), de l'association la Seine en partage (depuis 2001), Fondateur de l'Amicale des locataires (1992), Administrateur (depuis 1992) de l'Office public des HLM (OPHLM) de Montereau-Fault-Yonne, Administrateur de l'Union des groupements d'achats publics (Ugap) (depuis 2000), Membre du comité exécutif de la Fondation Schneider Electric pour l'insertion des jeunes (depuis 1998) et du Haut conseil à l'intégration (HCI) (depuis 2002).



Décor. : Chevalier de l'ordre national du Mérite.

Adresse professionnelle : Assemblée nationale 75007 Paris France
Mairie 54 rue Jean Jaurès 77130 Montereau-Faut-Yonne France

176

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Morano au gouvernement, le degré zéro de la pensée politique, l'archétype de la lèche et de l'outrance. Pulvérisée aux élections. Il ne nous aura rien épargné l'autre.

177

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

je comprends pas tellement le choix de Morano: mettre à la Famille une des seules personnes à l'UMP qui soit en faveur de l'homoparentalité et du mariage gay, c'est envoyer un message un peu bizarre à l'électorat de droite...

If it moves, tax it. If it keeps moving, regulate it. And if it stops moving, subsidize it.

« A quoi bon détruire les dictateurs si l’on continue, sous prétexte de discipline sociale et pour faciliter la tâche des gouvernements, à former des êtres faits pour vivre en troupeaux ? Ce ne sont pas les dictateurs qui font les dictatures, ce sont les troupeaux »

178

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

roxx a écrit:

je comprends pas tellement le choix de Morano: mettre à la Famille une des seules personnes à l'UMP qui soit en faveur de l'homoparentalité et du mariage gay, c'est envoyer un message un peu bizarre à l'électorat de droite...

Ca existe encore l'électorat de droite ? wink

179

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Attendez, il fallait bien caser cette pauvre courtisane quelque part après sa raclée aux municipales.

180

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

roxx a écrit:

je comprends pas tellement le choix de Morano: mettre à la Famille une des seules personnes à l'UMP qui soit en faveur de l'homoparentalité et du mariage gay, c'est envoyer un message un peu bizarre à l'électorat de droite...

Mais c'est peut-être le but : Sarko va nous lancer un programme de libéralisation des moeurs totalement à contre-courant, un peu comme il l'avait fait avec la "double peine".

181

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

B. comme Bouh a écrit:
roxx a écrit:

je comprends pas tellement le choix de Morano: mettre à la Famille une des seules personnes à l'UMP qui soit en faveur de l'homoparentalité et du mariage gay, c'est envoyer un message un peu bizarre à l'électorat de droite...

Mais c'est peut-être le but : Sarko va nous lancer un programme de libéralisation des moeurs totalement à contre-courant, un peu comme il l'avait fait avec la "double peine".

Tu rêves. Je vois juste un intérêt à l'avoir comme exemple lorsqu'il aura besoin de clamer haut et fort qu'il est ouvert/pas réac/attentif à l'opinion des autres pour faire passer la pilule sur autre chose.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Nicolas Domenach : "le gouvernement Castafiore"

Dommage qu'Allègre et Villiers n'y soient pas, ça aurait foutu autrement plus d'ambiance que Morano, Amara ou Jégo...

183

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

roxx a écrit:

je comprends pas tellement le choix de Morano: mettre à la Famille une des seules personnes à l'UMP qui soit en faveur de l'homoparentalité et du mariage gay, c'est envoyer un message un peu bizarre à l'électorat de droite...

T'inquiète, l'électorat de gauche aussi trouve "un peu bizarre" la nomination de Morano.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

-

Last edited by Uncle_Tom (29-03-2008 23:37:45)

"Vous n'avez pas le monopole du lol, Monsieur. Vous n'avez pas le monopole du lol" - FS
"Aimez-vous les uns les autres, ou disparaissez !" - Ségolène Abracadabra Royal

185

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

slam a écrit:
roxx a écrit:

je comprends pas tellement le choix de Morano: mettre à la Famille une des seules personnes à l'UMP qui soit en faveur de l'homoparentalité et du mariage gay, c'est envoyer un message un peu bizarre à l'électorat de droite...

T'inquiète, l'électorat de gauche aussi trouve "un peu bizarre" la nomination de Morano.

Oui, mais l'électorat de gauche on s'en fout.

186

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Ca on avait remarqué...

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

B. comme Bouh a écrit:
slam a écrit:
roxx a écrit:

je comprends pas tellement le choix de Morano: mettre à la Famille une des seules personnes à l'UMP qui soit en faveur de l'homoparentalité et du mariage gay, c'est envoyer un message un peu bizarre à l'électorat de droite...

T'inquiète, l'électorat de gauche aussi trouve "un peu bizarre" la nomination de Morano.

Oui, mais l'électorat de gauche on s'en fout.

Et de surcroît, l'électorat de gauche comme de droite s'en fout parce que (1) il n'est pas au courant ou (2) il ne sait rien de Morano.

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

188

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Surfin'USA a écrit:
B. comme Bouh a écrit:
slam a écrit:

T'inquiète, l'électorat de gauche aussi trouve "un peu bizarre" la nomination de Morano.

Oui, mais l'électorat de gauche on s'en fout.

Et de surcroît, l'électorat de gauche comme de droite s'en fout parce que (1) il n'est pas au courant ou (2) il ne sait rien de Morano.

Et ce que tu dis ne veut rien dire.

189

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

non, c'est parce que la phrase de départ est à double sens:
"l'électorat de gauche on s'en fout"
-soit : On se fout de ce que pense l'électorat
-soit: Nous, les électeurs de gauche, on se fout de Nadine.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

slam a écrit:
Surfin'USA a écrit:
B. comme Bouh a écrit:

Oui, mais l'électorat de gauche on s'en fout.

Et de surcroît, l'électorat de gauche comme de droite s'en fout parce que (1) il n'est pas au courant ou (2) il ne sait rien de Morano.

Et ce que tu dis ne veut rien dire.

Ah si !

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

191

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

eh bien explique nous ce qu'on ne comprend pas chez morano toi qui sais tout.

192

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

mami a écrit:

non, c'est parce que la phrase de départ est à double sens:
"l'électorat de gauche on s'en fout"
-soit : On se fout de ce que pense l'électorat
-soit: Nous, les électeurs de gauche, on se fout de Nadine.

Désolé, je ne pensais pas que ça pouvait être à double sens. Je m'inclus rarement  dans les électeurs de gauche.

FTAOD, je voulais dire (comme Slam l'avait compris) "on se fout des électeurs de gauche" . C'était en mode "agressif gratuit militant borné en campagne".

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

slam a écrit:

eh bien explique nous ce qu'on ne comprend pas chez morano toi qui sais tout.

Pourquoi tu es agressif comme ça, "my friend" ?
Je me permettais juste de souligner qu'à mon avis, l'électorat de droite comme celui de gauche n'est en grande majorité pas choqué/content/inquiet/ce-qu'on-veut par la nomination de Morano étant donné qu'il n'y a guère prêté attention et qu'il ne sait rien de ladite Morano.

"It's better to burn out than to fade away".
Joseph Goebbels ou Neil Young ?

194

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

mami a écrit:

-soit: Nous, les électeurs de gauche, on se fout de Nadine.

Oui oui, Bouh est un électeur de gauche et moi je vote Marine Le Pen.

195

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Je ne savais pas trop dans quel thread mettre ça.

Ca m'étonnait qu'Estrosi démissionne afin de se consacrer uniquement à Nice. "Ca cachait quelque chose" (théorie du complot). Eh bien maintenant, on sait ce que ça cachait : Estrosi veut la place de Devedjian (qu'il dégomme au passage en flattant Sarkozy, comme d'habitude) :

Le Figaro a écrit:

Estrosi : «plus personne ne travaille à l'UMP»

Le nouveau maire de Nice dénonce l'absence «de chef d'orchestre» à l'UMP et critique ouvertement son secrétaire général, Patrick Devedjian.
«Dans nos fédérations, plus personne ne réfléchit, plus personne ne travaille». Même s'il a choisi de quitter le gouvernement pour la mairie de Nice, Christian Estrosi semble résolu à peser sur la politique nationale. Au moins à l'UMP. L'ex-secrétaire d'Etat à l'outre-mer s'est livré, dans un entretien à l'Express, à une vive critique de son parti et de sa direction.

«Avec Nicolas Sarkozy, chacun jouait la bonne partition (...). Aujourd'hui cet orchestre a disparu car il n'y a plus de chef d'orchestre», estime le maire de Nice. «Nous ne faisons plus bouger aucune ligne, nous ne portons plus aucun message, nous n'apportons plus aucune proposition concrète», renchérit-il.

Devedjian a «commis beaucoup de maladresses»

Avant de désigner celui qui est, à ses yeux, le principal responsable de cette baisse de réactivité : Patrick Devedjian, secrétaire général de l'UMP. «Il a commis beaucoup de maladresses, il n'a pas su créer de synergies entre les acteurs de notre mouvement», juge Christian Estrosi. Qui estime que l'UMP «a besoin de retrouver l'espace de liberté et de confrontation d'idées qu'avait su lui donner Nicolas Sarkozy avant son élection».

Mais comment ? Le nouvel édile de Nice, qui reste très proche du chef de l'Etat, donne la solution, à mots à peine couverts : «j'entends être un de ceux, sous une forme ou sous une autre, qui seront les gagnants d'un retour aux fondamentaux que Nicolas Sarkozy nous a légués». A bon entendeur…

http://www.lefigaro.fr/politique/2008/0 … -l-ump.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

(il y a un thread UMP je crois)

Lamentable, Estrosi ; je préfère mille fois Devedjian, qui il est vrai semble un peu mal à l'aise dans le rôle (ingrat) de SG de l'UMP...

197

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

J'ai cherché le thread UMP mais je n'ai pas trouvé... (j'ai écrit UMP dans la fonction recherche).
Lamentable, on est d'accord; cette flagornerie est même répugnante. Enfin bref.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

198

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Ah non, c'est même marrant, surtout quand après on les entend railler les conflits aux PS.

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

FDL a écrit:

J'ai cherché le thread UMP mais je n'ai pas trouvé... (j'ai écrit UMP dans la fonction recherche).
Lamentable, on est d'accord; cette flagornerie est même répugnante. Enfin bref.

thread du parti présidentiel / de la majorité présidentielle un truc comme ça

« La joie me gagne la joie me quitte,
Ma seule stabilité est dans la fuite. »
'See I can see, that look in your eyes, the one who shoots me, each in every times

200

Re: Le gouvernement : baromètre, remaniements, rumeurs

Wearflowers a écrit:
FDL a écrit:

J'ai cherché le thread UMP mais je n'ai pas trouvé... (j'ai écrit UMP dans la fonction recherche).
Lamentable, on est d'accord; cette flagornerie est même répugnante. Enfin bref.

thread du parti présidentiel / de la majorité présidentielle un truc comme ça

http://forum-scpo.com/forum-scpo/viewto … 36&p=1