Topic: Sciences po province ou prepa HEC ?

Amis du soir bonsoir.
Pour mon premier message sur le forum il y a 2 jours je me suis gentiment fait faire comprendre que les questions d'orientation ne sont pas tellement désirées par ici. Seulement j'avoue ne pas avoir saisi dans quelles limites c'est encore acceptable donc tanpis je tente, si vous pouvez me répondre c'est super sinon je comprends. (en plus, j'avoue avoir un peu la flemme, d'ailleurs je ne dois pas être la seule, de chercher une heure dans toutes les discussions des réponses à mes question qui sont plutot perso donc je me lance quand même, merci beaucoup à ceux qui me répondront c'est classe.)
Alors voilà. je suis en term ES cette année, je pense m'inscrire à la prépa de la docu française pour passer le concours de sciences po paris l'été prochain. Je me dis assez réalistement qu'il y a des chances que je ne sois pas reçue. Puis je me dit ensuite trè stupidement peut être car en fait je suis une pauvre ignorante et je recquiert votre savoir ^^ donc je me dit que quitte à faire sciences po mieux vaut faire paris ou rien et que si paris c'est pas possible autant aller en HEC. la question est donc la suivante : ais-je raison de penser que je pense comme une quiche ? sp grenoble ou Lyon ça donne quoi ? C'est près de chez moi mais je ne sais pas ce qui vaut plus le coup, en terme de prestige, de réussite, de difficulté etc... entre prépa HEC à grenoble ou Lyon et sp à grenoble ou lyon par exemple !
merci bien !!!!

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Paris = Twrop kewl

Province = Bouseux pas biaux.

Fais prépa HEC, et si tu n'as pas une ESC P-A-R-I-S-I-E-N-N-E, finis plutôt tes études à l'Université de Tchimkent au Kazakhstan qui apprécie fortement les profils prépa HEC-équivalence à la fac et reste très prisée des recruteurs Ouzbekhs. Une valeur sûre.

L'expat' dans les TOP universities d'Asie Centrale, c'est LE bon plan à l'heure actuelle.

Last edited by Funkmonk (16-11-2007 20:27:50)

"L'angoisse est la poubelle de table fondamentale qui nous place face au trilobite" -Martin "Pizzaman" Heidegger

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

J'ai pas trouvé ça follement drôle mais je dois être le seul hein?

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Ah, c'était censé être drôle ?

Last edited by Funkmonk (16-11-2007 20:34:32)

"L'angoisse est la poubelle de table fondamentale qui nous place face au trilobite" -Martin "Pizzaman" Heidegger

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

ouais....le cynisme à ses limites. sinon c'est plutôt drôle en soi hein ! mais pas très constructif en fait. mais merci quand même je poserais ma condidature à l'université de Astana, capitale du Kazakhstan.

6

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Salut Supermarion,

d'abord en tout état de cause tu peux déjà trouver une prépa, puisque les concours des ieps de province sont ... des concours justement.

Ensuite je te pose plusieurs questions qui devraient t'aider à te situer:

- est-ce que tu es une grosse bosseuse qui est prête à passer deux/trois ans à bachoter?
- est-ce que tu te sens vraiment à l'aise en math?
- as-tu une idée de ce que tu veux faire niveau boulot plus tard?

A noter que les ieps sont des environnements qui permettent à chacun de développer ce qui l'intéresse, et que le clivage sciences po paris/ ieps de province ne doit pas apparaître comme définitif. L'hétérogénéité des motivations et des compétences est fortes dans tous les ieps.

Enfin, j'attire ton attention sur le fait que beaucoup de sciences po/ieps font à l'issue de cette scolarité hec/essec/escp par les procédures d'admission directe, et qu'inversement certains élèves des écoles de commerce enchainent sur sciences po.

Encore une fois rien n'est figé. Donc à moins de te sentir intellectuellement particulièrement sûre de toi, et pour autant que tu réussisses un concours, tu aurais sans doute intérêt à le prendre.

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Je ne pense pas qu'il faut se dire Paris ou rien, parce-qu'à mon avis, si tu n'as pas Paris, tu regretteras de ne pas avoir présenté d'IEP de province. En tout cas, c'est ce que beaucoup de personnes m'ont dit pendant ma prépa d'été quand j'expliquais que j'étais admise à Lille. La prépa, c'est comme deux ans de lycée en supplément sauf que c'est beaucoup plus dur. Ce n'est pas un scoop mais demande toi si tu es prête à continuer ça pendant deux ans.
Personnellement, ça aurait été très dur, j'en avais marre de l'école, je voulais étudier différemment. Après ce sont des décisions très personnelles donc c'est à toi de te poser ces questions, les réponses ne viennent pas des autres.

En ce qui concerne le niveau à Lyon et à Grenoble, il semble qu'il y ait un relatif consensus sur la suprématie de Lyon.

Last edited by Trèfle (16-11-2007 21:14:20)

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

bien je te remercie !!! c'est concret comme réflexions. effectivement je t'avoue que ma motivation première pour préférer sciences po à HEC est mon faible niveau (d'intéret et tout cours) pour cette horrible et barbare matière que sont les mathématiques.
Hum hum....délicat. c'est tellement dur de se rendre compte de ce qui est le mieux entre 2 machins à priori plutôt très prestigieux desquels on ne connait rien ou presque, puisqu'on y a jamais assisté, et que tout ce dont nous discposons est fait de concepts, de préjugés et de témoignages, non ?! pfffff à l'aide quoi.

Last edited by supermarion (16-11-2007 21:19:51)

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

bonsoir tout le monde!

je suis actuellement en terminale ES dans un lycée privé et je souhaiterai avoir des conseils pr réussir son entrée a l'IEP...

merci d'avance

10

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Trèfle a écrit:

En ce qui concerne le niveau à Lyon et à Grenoble, il semble qu'il y ait un relatif consensus sur la suprématie de Lyon.

Je sais qu'on aime bien ce genre de choses en France mais je crois que faire des classements entre ieps de province est idiot. D'abord parce les concours sont relativement brefs, et laissent la part belle au bachotage et au hasard.

Ensuite parce que c'est pas hec, ton diplôme n'est pas une fin en soi. Certains diplômés d'ieps de province finissent inspecteurs des finances, certains normal sup+sciences po+agrég font des iras.

Je te livre ainsi un tryptique intéressant: dans le cursus dans lequel je suis, il y a un mec qui est rentré à sciences po paris alors qu'il a raté l'iep d'aix, tandis qu'un de l'iep d'aix a raté sciences po paris, enfin un troisième qui a fait ens paris et hec en même temps s'est fait recalé deux fois à l'iep de paris.

Donc un classement entre l'iep de lyon et celui de grenoble, c'est moyennement pertinent.

Quant à ta question supermarion, que dire sinon qu'un tien vaut mieux que deux tu l'auras (c'est ça le proverbe nan?)

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

clairette449 a écrit:

bonsoir tout le monde!

je suis actuellement en terminale ES dans un lycée privé et je souhaiterai avoir des conseils pr réussir son entrée a l'IEP...

merci d'avance

Je dirais qu'avoir l'esprit de curiosité est capital: tu dois faire tes propres RECHERCHES pour trouver les réponses aux questions qui te tarabustent, et ce dans tous les domaines (actualité, histoire, ORIENTATION...). Pour cela, WIKIpédia est ton amie. Mais n'hésite pas à approfondir les sujets qui te tiennent à coeur dans des ouvrages plus OFFICIELS.
Enfin, si des interrogations subsistent, essaie de trouver des gens capables de combler les dernières lacunes qu'il te reste sur le sujet (sur les FORUMS par exemple). Bien sûr, ceci est la dernière étape du processus d'information, et doit donc en toute logique concerner des points très PRECIS qui nécessitent souvent une réponse SUBTILE.

Bonne chance !

Last edited by Trèfle (16-11-2007 21:27:58)

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

querty nl a écrit:
Trèfle a écrit:

En ce qui concerne le niveau à Lyon et à Grenoble, il semble qu'il y ait un relatif consensus sur la suprématie de Lyon.

Je sais qu'on aime bien ce genre de choses en France mais je crois que faire des classements entre ieps de province est idiot. D'abord parce les concours sont relativement brefs, et laissent la part belle au bachotage et au hasard.

Ensuite parce que c'est pas hec, ton diplôme n'est pas une fin en soi. Certains diplômés d'ieps de province finissent inspecteurs des finances, certains normal sup+sciences po+agrég font des iras.

Je te livre ainsi un tryptique intéressant: dans le cursus dans lequel je suis, il y a un mec qui est rentré à sciences po paris alors qu'il a raté l'iep d'aix, tandis qu'un de l'iep d'aix a raté sciences po paris, enfin un troisième qui a fait ens paris et hec en même temps s'est fait recalé deux fois à l'iep de paris.

Donc un classement entre l'iep de lyon et celui de grenoble, c'est moyennement pertinent.

Quant à ta question supermarion, que dire sinon qu'un tien vaut mieux que deux tu l'auras (c'est ça le proverbe nan?)

Complètement d'accord. J'ai été recalée en beauté à Bordeaux. smile

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

13

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

supermarion a écrit:

ouais....le cynisme à ses limites. sinon c'est plutôt drôle en soi hein ! mais pas très constructif en fait. mais merci quand même je poserais ma condidature à l'université de Astana, capitale du Kazakhstan.

Je m'excuse de m'être "emporté" ainsi, je viens de passer (quasi) la journée à rejoindre mon domicile du fait des grèves. Oui, je sais, je ne suis pas le seul.

Mais tu avoueras que demander ce qui est "mieux" (!) entre deux formations aussi différentes et aussi singulières que la prépa et l'IEP, c'est un peu court. Tout dépend du cursus que tu envisages, non ? De plus, "une prépa" sur Lyon ne nous dit pas grand chose non plus, toutes les prépas, bien qu'étant d'excellentes formations (bien mieux dotées que les Facs, mais c'est encore un autre débât) ne t'offrent pas les mêmes chances d'intégrer une bonne ESC, de plus il faudrait savoir quel est le type de "Sup de Co" susceptible de t'intéresser... Bref, le mieux serait de nous donner un indice de la voie que tu souhaites suivre.

Si c'est une formation en éco/gestion/finance (etc.) qui t'intéresse, que tu es bosseuse et penses pouvoir obtenir l'école de ton choix, aucun doute, vas en prépa. J'ai une amie qui s'y trouve actuellement et en est très satisfaite. Tu peux aussi aller en ESC après un IEP, mais c'est plus aléatoire (la principal voie d'accès reste la prépa), plus long, et l'avantage d'avoir un diplôme d'IEP en bonus est très discuté.

Si tu te tâtes encore trop, vas plutôt en IEP (province) qui, même s'ils n'ont pas la visibilité du très médiatique Science Po, restent de bonnes options, qui te permettent d'avoir une large palette de débouchés, à condition de bosser (moins qu'en prépa, hein, bien sûr) et de ne pas décider trop tard non plus de ce que tu désires faire de ta vie.

Au pire, à moins  de vouloir devenir chercheur en physique nucléaire, les deux pourront te mener au même point.

Pour Lyon et Grenoble, dépend des masters, les élèves de ces instituts pourront peut-être te renseigner correctement à ce propos.

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Autre élément : le concours commun dans lequel est impliqué Lyon, créé cette année, va coûter 180 euros (!) , et tu devras encore payer pour Grenoble qui ne s'est pas joint à l'aventure. Il faut voir si tu est prête à prendre le risque, 15% de chances d'intégrer, mais je te rassures, c'est tout à fait faisable, j'ai intégré l'IEP de Strasbourg sans me crever, de manière générale il ne faut pas trop se fier à ce type de statistiques, dans les faits vu le nombre de touristes ça ce joue en réalité dans le tiers/la moitié de candidats motivés.
En gardant à l'esprit que, comme cela a été souligné, il y a toujours une part d'arbitraire dans ce type de concours, que tu peux réduire au maximum en révisant correctement.

Last edited by Funkmonk (16-11-2007 22:31:54)

"L'angoisse est la poubelle de table fondamentale qui nous place face au trilobite" -Martin "Pizzaman" Heidegger

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

D'accord je te remercie. je m'excuse pour le manque de précisions effectivement. j'avais peur d'être ennuyeuse j'ai donc taillé dans les grandes lignes.
D'après ce que tu me dis, les deux cursus au pire amènent à peu près aux mêmes choses si motivation et dépatouillage il y a. ok.
J'ai un problème avec les maths. c'est pas 3 de moyenne...c'est 1...non jrigole disons que je me bat avec les maths pour avoir 10 (et j'y arrive la plupart du temps mais la bataille est ardue, pénible, en plus c'est violent). Voilà ça c'est un constat.
Deuxième constat qui peut aider les éventuelles personnes qui veulent bien encore poursuivre le sujet : jadooooooooore les langues ! et jme débrouille. surtout en shakespeare.
Ensuite je suis bosseuse si ça me plais je suis capable d'abbattre pas mal de boulot.
J'aime également beaucoup la philo ! Et j'aimerais étudier dans une grande ville sympa. Paris ou Grenoble sa me botterais.
En fait mon réel problème entre nous funkmonk (au fait tu es tout excusé pour tout à l'heure ces *** de grèves font *** tout le monde c'est pas croyable ce que ya des cons en France) est que je ne me REN PA COMPTE de ce que "vaut" un IEP de province. La différence entre un IEP de province est-elle énoooorme ou relative ? les programmes sont ils les mêmes et est-ce que seul la qualité de l'enseignement diffère ? par t-on comme à Paris, à l'étranger en troisième année ??? En bref...est-ce que, par rapport à un enseignement et à un "avenir" de qualité proposés en  HEC + accès à une bonne école par la suite, un IEP de province vaut il tout de même le coup ? Voilà la question(S) ! MERCI

Last edited by supermarion (16-11-2007 22:40:55)

16

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Le diplôme de sciences po (Paris ou province) est très bon. Il est juste meilleur à Paris.

Il est beaucoup plus facile d'être admis dans une prépa HEC que dans un iep de province.

Si tu n'aimes pas plus que ça les maths, tu peux regarder aussi du côté des prépa Lettres (A/L ou B/L, ou tu as moins de maths qu'en ECS ou ECE quand même), si tu tiens absoluement à faire une prépa. C'est un choix qui se respecte. Mais une prépa, c'est rien d'autre qu'une préparation. Un iep, c'est une formation diplomante.

Tu peux tenter le concours sciences po (paris ou province) pour te faire un idée. Ne sois pas si sûre de toi quant à l'issue du concours. C'est dur !

Le concours est vraiment plus dur à Bac +1 dans les ieps de province ( de 5 à 12% selon les ieps avec des gens motivés et qui ont un niveau tout autre que le bac : des hypokhâgnes, khâgnes, ECE, fac avec une licence 1 2 et même 3.... ). Donc si tu n'as pas un iep à bac + 0, il faudra que tu gardes ta motivation pour pouvoir rivaliser avec les autres.

C'est un peu en rapport avec ton niveau actuel.... Si tu sens que tu peux faire une prépa, prétendre à HEC et être tranquille vis-à-vis du concours sciences po... Ben fais une prépa. Mais y a pas mal de gens admis à Henri IV, LLG, Lakanal, Saint-Sernin, Montaigne ou au Parc qui ont choisi finalement un iep province.... et qui ont vu ceux choisir ces prépas, rater les concours des différents sciences po.

Ca dépend de ton niveau aujourd'hui.

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

supermarion a écrit:

J'ai un problème avec les maths. c'est pas 3 de moyenne...c'est 1...non jrigole disons que je me bat avec les maths pour avoir 10 (et j'y arrive la plupart du temps mais la bataille est ardue, pénible, en plus c'est violent). Voilà ça c'est un constat.

Non, mais je connais, j'ai eu 8 en maths au bac S (rien fait depuis la 1ère...), ma meilleure progression puisque j'ai carrément quadruplé ma note par rapport à celle obtenue au bac blanc. Du coup avec un joli 6 en physique je n'ai obtenu qu'une mention AB, preuve que les IEP ne sont pas réservés aux super-cracks.

Deuxième constat qui peut aider les éventuelles personnes qui veulent bien encore poursuivre le sujet : jadooooooooore les langues ! et jme débrouille. surtout en shakespeare.
Ensuite je suis bosseuse si ça me plais je suis capable d'abbattre pas mal de boulot.
J'aime également beaucoup la philo ! Et j'aimerais étudier dans une grande ville sympa. Paris ou Grenoble sa me botterais.

Tous les IEPs accordent une place importante aux langues, avec possibilité en générale d'en commencer une troisième, mais franchement le niveau n'est pas transcendant et ce n'est vraiment pas ça qui te fera progresser. Ca reste sympa tt de même.

Vu ton profil, as-tu pensé à une hypokhâgne ? Classes qui t'apporteront une culture littéraire inestimable, de bonnes méthodes de travail, et qui offrent de réelles opportunités d'intégrer une bonne ESC (le tuyau est mal connu des littéraires, mais ceux qui l'utilisent ont rarement à le regretter), le CELSA, les IEP (Paris inclus) et autres écoles (de traduction, entre autres).

on réel problème entre nous funkmonk (au fait tu es tout excusé pour tout à l'heure ces *** de grèves font *** tout le monde c'est pas croyable ce que ya des cons en France) est que je ne me REN PA COMPTE de ce que "vaut" un IEP de province. La différence entre un IEP de province est-elle énoooorme ou relative ? les programmes sont ils les mêmes et est-ce que seul la qualité de l'enseignement diffère ? par t-on comme à Paris, à l'étranger en troisième année ??? En bref...est-ce que, par rapport à un enseignement et à un "avenir" de qualité proposés en  HEC + accès à une bonne école par la suite, un IEP de province vaut il tout de même le coup ? Voilà la question(S) ! MERCI

Je suis en IEP de province, difficile d'être juge et partie. Surtout sur le forum de l'IEP Paris.

Le curriculum est le même, et il y a une année à l'étranger obligatoire pour tous sauf Toulouse, me semble-t-il.

Ce que "vaut" un IEP de province, difficile à dire, ce sont des OVNIS dans le monde universitaire ;je ne le sais toujours pas moi-même, c'est assez angoissant. Difficile de classer des formations qui mènent aussi bien à la fonction publique qu'à la gestion des risques en banque, en passant par la recherche en socio et les carrières juridiques privées.
Mais il semble justement que du fait de l'originalité et de la rareté relative de ce type de cursus, ils semblent avoir une certaine cote auprès des recruteurs. Le fait de suivre un cursus généraliste ferAIT que les recruteurs voient en un diplômé d'IEP un individu polyvalent, souple et ouvert d'esprit (MDR), se démarquant ainsi du diplômé d'une ESC quelquonque , ce qui serait (je parle au conditionnel car étant encore loin de l'obtention du diplôme, je ne peux vérifier par moi-même) un plus ; en tout cas plaçant un IEP à un niveau comparable (en gros) à une ESC hors TOP 5. De plus, les taux de réussite aux meilleures ESC dépassent largement les 50%, et combiner IEP+ESC TOP5 est un très bon plan.

De ce point de vue je pense qu'un IEP vaut bien "le coup" face à une prépa -hormis les IPESUP-GINETTE-HIV voie S. Sans te faire trop d'illusions sur les débouchés à la sortie, cela reste de bonnes options, qui n'ont pas à souffrir la comparaison avec une prépa ECE classique à mon sens. Après, je maintiens que cela dépend des débouchés envisagés.

La différence entre l'IEP Paris et les autres IEP ?

- le budget de Paris vaut 4 fois celui de l'ENSEMBLE des IEP de province !

-La taille d'une promo à Paris vaut 3 à 4 IEP de province, au bas mot.

-Paris = Ville monde, l'institut profite du rayonnement de la capitale à l'international. A l'étranger, le système Francais est difficile à comprendre, on se fie donc souvent "bêtement" à la stature internationale de la ville ; si l'IEP Strasbourg s'en tire encore relativement bien niveau partenaires internationaux (Georgetown, Boston college, MGIMO, Double-Diplôme ac Trinity College) c'est UNIQUEMENT grâce à la réputation de capitale européenne de la ville, on le voit sur les sites des institutions en question.

Du coup, l'IEP Paris est beaucoup plus "visible" (je ne trouve pas d'autres termes) que les autres, qui souffrent de leur morcellement et de leur hétérogeneité (il y a bien une centaine de masters différents en province), le terme "IEP de province" engloble un ensemble perdu dans un tel flou artistique qu'elles ne peuvent concurrencer l'IEP Paris, qui recrute d'ailleurs de ce fait 80% des élèves les plus brillants (nottamment grâce aux MTB), ce qui ne fait qu'alimenter le tableau d'honneur de l'école.

La différence de réputation est bien réelle entre "Sciences Po"et les IEP de province. Les débuts sur le marché du travail seront plus laborieux pour l'élève provincial qui ne bénificie pas du réseau et de la réputation de l'établissement Parisien.
Toutefois les classements pour ce qui est des rémunérations des élèves des IEP de province (L'Expansion) montrent une progression rapide de ces derniers au bout de quelques années d'expérience (dans le top10 en général); ce qui signifie concrètement que, si le diplôme d'un institut de province n'offre pas d'avantage supplémentaire pour ce qui est du premier emploi, les diplômés d'IEP apparaissent néanmoins comme ayant un fort potentiel, auxquels un patron peut rapidement faire confiance pour peu qu'ils fassent leurs preuves au sein de l'entreprise. De plus, n'oublies pas que si tu cherches à ajouter une pointe de prestige à ton CV, l'IEP te donnera de bonne base pour compléter ta formation dans une bonne école de commerce.
La situation est à peu près la même pour ce qui est de l'accès à la haute fonction publique.

Dans tous les cas, j'ai tendance à penser qu'un élève bosseur en province avec les mêmes capacités qu'un élève X à Paris peut, malgré un handicap de départ, mener une carrière globalement semblable à celle de ce dernier. Après, je peux me tromper, je ne demande qu'à être contredit.

Si tu es motivée pour réussir, bosser régulièrement, je pense que les formations que tu vises valent bien "le coup", c'est à toi à présent de te renseigner sur les débouchés des masters de Grenoble et Lyon (tous les masters ne se valent pas) et jeter un coup d'oeil dans l'annuaire des anciens. Dans tous les cas, faire un IEP quel qu'il soit reste un bon choix, que tu ne devrais à priori pas avoir trop à regretter ;-).

Last edited by Funkmonk (16-11-2007 23:53:06)

"L'angoisse est la poubelle de table fondamentale qui nous place face au trilobite" -Martin "Pizzaman" Heidegger

18

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Juste une précision :

A Toulouse, en troisième année, on a le choix entre : effectuer un stage ou une année universitaire en France ou à l'étranger. La plupart des étudiants choisissent de partir à l'étranger.

Notons qu'on peut faire un semestre à l'étranger (stage ou université) puis un semestre en France... ou vice versa. Ou encore un semestre un pays étranger et un semestre dans un autre pays étranger.

Je pensais que c'était la même chose pour tous les ieps.

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

je vous remercie. Ce que je retiens à la première lecture de ces chouettes réponses (mais je vais m'y remettre une deuxième voire une trosème fois ^^) c'est que le plan idéal serait de toucher aux deux afin de recevoir au final une formation très complête et "prestigieuse". IEP (paris de préférence mais la province n'est pas à exclure) puis école de commerce. J'ai compris ou c'est le contraire ? (je me perd un peu dans les histoires d'entrée en IEP en première ou deuxième année, puis master etc etc....)

20

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Oui, si tu es dans l'optique : le plus de prestige + travailler dans le privé. C'est vrai que c top.

Mais bon si tu sors d'un iep (n'importe lequel) tu auras une vrai valeur ajoutée que si tu fais une ESC top 5 après. Sciences po (iep privince avec mutualisation notamment, ou iep paris) te forme à presque tous les métiers du secteur privé (sauf peut-être la finance quantitative mais ce sont des ingé qui font ça) : market, gestion, finance, communication, RH ... Donc en faisant une ESC après, t'apprendras presque rien de neuf et dans ce cas pour rentabiliser les 8000 euros de formation en ESC, mieux vaut tapper dans le gros pour se faire un CV (je serais tenter de dire juste HEC ESSEC ESCP.... et oui dans les ESC y 'a le même phénomène : "Paris c'est mieux").

Mais bon, tu peux choisir l'option hypo+iep (en admission parrallèle) ou / + ESC (why not) pour apprendre vraiment beaucoup de choses passionnantes lors de tes premières années d'études. La philo, c'est quand même ce qu'il y a de plus formateur je trouve.

21

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Pas besoin de longue discussion :

- pas bon en maths ? Oublier prépa HEC. Oublier aussi prépa B/L.
- assez bon en maths mais ne pas aimer ? Oublier HEC. Oublier aussi prépa B/L.
- Bon niveau en histoire, philo, ses (si en série ES), français ? Penser Pipo et IEP autres et continuer à bosser très régulièrement dans ces matières.
- Bon niveau et aimer en histoire, philo, ses (si en série ES), français ? Penser Pipo et IEP autres et continuer à bosser très régulièrement ces matières.
- assez bon niveau en histoire, philo, ses (si en série ES), français ? Penser Pipo et IEP autres et bosser très dur et très régulièrement ces matières.

Et ne pas oublier curiosité intellectuelle et vie équilibrée.

22

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Tu peux aussi faire une prépa littéraire et passer les concours IEP en fin de 1ère année (si tu fais une prépa d'un niveau correct, c'est très largement faisable. Par ailleurs, certaines prépas, dont le lycée Herriot à Lyon, ont une option prépa IEP en première année). Sinon, tu peux aussi faire tes deux années de prépa, tenter l'ENS (qui sait, ça marchera peut-être et après c'est la voie royale pour intégrer sciences po en master) mais aussi d'autres concours ouverts aux élèves de prépas littéraires. Un copain a par exemple assez facilement réussi l'ESCP, en passant le concours spécifique ouvert aux littéraires (le programme de Normale Sup Lyon + une épreuve de maths de niveau assez bas, de l'avis général). D'autres écoles ont des concours spécifiques pour littéraires : Saint-Cyr, HEC...

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

a-normalien a écrit:

Pas besoin de longue discussion :

- pas bon en maths ? Oublier prépa HEC. Oublier aussi prépa B/L.

Je suis d'accord avec tous les points, mais j'aimerais apporter cette précision là : en maths, on peut être bon en terminale mais nul/moyen en prépa Hec (cf mon cas).

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

scusez : pipo et prépa B/L Kézako ?

25

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Si c'est une définition des termes que tu veux:

Pipo = Sciences Po
prépa B/L = hypokhâgne-khâgne Lettres et Sciences Sociales (par opposition à A/L, Lettres Classiques)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

parfait. merci. je suis donc en possession du jargon adéquate.

27

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

supermarion a écrit:

parfait. merci. je suis donc en possession du jargon adéquate.

a des quattes?

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

oui le jargon a des quattes voire même une queue et des poils.

29

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Alea a écrit:
a-normalien a écrit:

Pas besoin de longue discussion :

- pas bon en maths ? Oublier prépa HEC. Oublier aussi prépa B/L.

Je suis d'accord avec tous les points, mais j'aimerais apporter cette précision là : en maths, on peut être bon en terminale mais nul/moyen en prépa Hec (cf mon cas).

Tout à fait.

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

scuse moi a-normalien ou d'autres, mais pourquoi, si on est pas une grosse tête en maths oublier prépa lettres alors qu'il n'y en a pas une once ?

31

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

supermarion a écrit:

scuse moi a-normalien ou d'autres, mais pourquoi, si on est pas une grosse tête en maths oublier prépa lettres alors qu'il n'y en a pas une once ?

32

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Désolé, erreur de touche...
Il n'y a pas de maths en A/L, mais il y en a en B/L

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

ok, bah jvais me renseigner sur la différence entre les deux parce que j'en ai aucune idée et jpense m'y intéresser de plus près. Peut-on rentrer à sciences po après une prépa L ? Si oui laquelle plus particulièrement A/L ou B/L ? et en quelle année ?

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Pour PAris, tu ne peux passer que le concours en bac +3, donc même si tu fais deux ans de prépa littéraire faudra au moins que tu valides une licence quelque part.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Ou que tu cubes...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Je pense que ça peut le faire si ta prépa a un accord avec une université; en tout cas certaines personnes de mon master viennent directement de prépa.

Come on baby, light my fire

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

En fait, si tu cubes, tu as une licence si tu t'inscris à la fac en parallèle (généralement obligatoire) et que soit tu PASSES les partiels en fin d'année, soit tu es au moins sous-admissible à Normale (dispensé de licence, dans ce cas-là).
Mais attention, une équivalence de licence n'est pas suffisante, il faut la LICENCE elle-même!
(En même temps, elle se tâte pour aller en prépa, donc de là à parler cuber etc...)

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Non non, c'est pareil en prépa scientifique! C'est juste que votre bahut ne vous oblige pas à vous inscrire à la fac.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

rita a écrit:

C'est un peu en rapport avec ton niveau actuel.... Si tu sens que tu peux faire une prépa, prétendre à HEC et être tranquille vis-à-vis du concours sciences po... Ben fais une prépa. Mais y a pas mal de gens admis à Henri IV, LLG, Lakanal, Saint-Sernin, Montaigne ou au Parc qui ont choisi finalement un iep province.... et qui ont vu ceux choisir ces prépas, rater les concours des différents sciences po.

Ca dépend de ton niveau aujourd'hui.

Mon dieu mon dieu, quelqu'un connaît Saint Sernin ici... smile


Sinon supermario c'est quand meme inquiétant qu'on doive t'expliquer ce que c'est qu'une Khâgne B/L, ça n'a rien à voir avec un quelconque jargon, c'est la dénomination normale des prépa Lettres et Sciences Sociales...

Sinon je vois pas trente six solutions en fait : si tu rames pour avoir 10 en maths passe les IEP ; si tu te rates demande des prépas A/L (parce que comme ça a été dit, en ECE et B/L tu vas te faire ramasser), si t'en as une bonne t'as des chances d'avoir un IEP à Bac+1, et tu peux passer le concours LSH des écoles de commerce à BAC+2... N'oublie pas dans  tous les cas que tous les ans une part plus ou moins importante des anciens élèves de prépa sortent de là sans rien, donc réfléchis bien avant de décider de dénigrer les IEP de province...

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Littleboy a écrit:

Mon dieu mon dieu, quelqu'un connaît Saint Sernin ici... smile

Oui, il y a plusieurs Toulousains de coeur et d'adoption, ici.
Connaitre Saint Sernin n'est pas gage qualitatif pour autant : repère de mintes/midinettes.
Les mêmes qu'on retrouve place Saint Georges.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

41

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

faux semblants a écrit:

repère de mintes/midinettes

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Au temps pour je, effectivement.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

C'est vrai que quatre hypo (1 BL 3AL, souvenirs souvenirs...) dans le meme lycée, quand on prend le ratio filles/mec en prépa littéraire ça fait une offre féminine conséquente...

44

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

faux semblants a écrit:
Littleboy a écrit:

Mon dieu mon dieu, quelqu'un connaît Saint Sernin ici... smile

Oui, il y a plusieurs Toulousains de coeur et d'adoption, ici.
Connaitre Saint Sernin n'est pas gage qualitatif pour autant : repère de mintes/midinettes.
Les mêmes qu'on retrouve place Saint Georges.

Je suis là pour vous amenez un petit goût de province. y'a des gros lycées en province : Fermat (Toulouse), Montaigne (Bordeaux), Le Parc (Lyon), Thiers (Marseille)...

Il font rentrer du monde dans les ENS et les IEP. Citer que LLG ou H4, désolé, c'est ennuyant. Je diversifie.

45

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Thiers riprizent!

46

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

forza Hoche.

47

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

il est de notoriété publique que Versailles est la première ville de province...

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

je suis en première année à l'iep de grenoble, je n'ai pas tenté Paris. Quand j'ai su que j'étais prise à grenoble et IEp strasbourg et prépa HEC, j'ai longuement hésité. Mon frère me poussait à faire prépa mais je n'aimais plus les maths en terminal et prépa HEC c'est très poussé en maths. Aujourd'hui je ne regrette nullement mon choix d'avoir choisi iep de grenoble. D'abord parce que toutes les matières sont intéressantes, je me serai ennuyée en prépa HEC de faire 10h  de maths par semaine.
Au niveau des débouchés, les écoles de commerce sont très performantes pour ce qui concernent le marketing, commerce, finance. Si tu veux te diriger dans un de ces secteurs alors la prépa HEC est préférable. Mais sache que tu peux tenter les écoles de commerce après trois ans passés à l'IEP. Moi je ne sais pas encore ce que je veux faire, l'IEP semble m'offrir plus de voies différentes. Au final c'est à toi de voir tes préférences. En tout cas cette année est super pour moi: je profite de ma jeunessse, je sors beaucoup, j'apprend des choses qui me passionent, je fais plein de rencontres. La vie en prépa est plus casanière. C'est donc à toi de réfléchir! bon courage

49

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Franchement, après un iep, tu peux faire quasiment tout ce que propose une école supérieure de commerce, l'inverse n'étant absolument pas vrai.

Si c'est finance, marketing, gestion ne fait prépa HEC que si tu es sûr que tu auras HEC ESSEC OU ESCP, trois grandes écoles de commerce où tu as une vrai différence de salaire par rapport aux étudiants d'iep de province ayant fait une section économique et financière.

50

Re: Sciences po province ou prepa HEC ?

Romuald a écrit:

Si c'est finance, marketing, gestion ne fait prépa HEC que si tu es sûr que tu auras HEC ESSEC OU ESCP

Etre sûr d'y entrer ? Personne n'est sûr de ça, pffffffff.