51

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Alci a écrit:

la réaction cléricale a été extrêmement forte.

Exact.

Elle prend son café, en riant elle me regarde à peine, plus rien ne la surprend sur la nature humaine, c'est pourquoi elle voudrait, enfin si je le permet, déjeuner en paix.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Lol!
Moi aussi, la banlieue m'a marquée, je  n'exagère pas, quand je rentrais, il fallait que je traverse un sous bois non éclairé rempli de clodaux qui se battaient avec les chiens errants pour manger dans les poubelles avant d'arriver dans un appart pourri (moi j'ai vu garges lès gonesses comme banlieue française) pire que tout...super!
Sinon, la blague de bledina, c'est qu'à l'époque où j'en ai appris la signification, j'en mangeais le matin...la gueule de la mère quand je lui ai expliqué que je prenais de la" Bledina au ptit déj"...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

mami a écrit:

Sinon, la blague de bledina, c'est qu'à l'époque où j'en ai appris la signification, j'en mangeais le matin...la gueule de la mère quand je lui ai expliqué que je prenais de la" Bledina au ptit déj"...

Lol... enfin comme on dit maintenant : "ce que tu dis me fait doucement rire".

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Pourquoi? J'avais 15 ans...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Alci a écrit:

Et moi je compte en apprendre quelques expressions utiles.

Tu connais 'Sotsial izmienik' Tovarich, c'est suffisant !

Last edited by Witold (10-12-2006 22:35:58)

"Nobody fucks with the Jesus."

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Alci a écrit:

Lol... enfin comme on dit maintenant : "ce que tu dis me fait doucement rire".

variante : "je me gausse" (ou jmg)

Les multinationales auront le genre humain

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Mouaif..venant d'Alci, je me demande si ce n'était mal intentionné à mon égard...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Pas le moins du monde, ça fait juste partie du mouvement anti laul.
L'histoire est très mignonne.

Last edited by Alci (10-12-2006 23:34:17)

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Ha d'accord!
Désolée de m'être "emportée" dans ce cas!

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

60

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Ce thread n'est pas juste pour ceux qui ne sont jamais allés en Russie.
Les écrivains russes sont les plus funky au monde -oooh looooin devant tous les autres ils sont vraiment les plus funky. Non, si, même Dostoïevski.

.                                collectif individuel manufacture internet d'objets gentils                             .
[¤=¤] tape            [o=o] VHS           [O=O] ghetto blaster         [O=X] ghetto blaster d'occasion

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

La Russie c'est surtout symboliquement l'inverse des Etats-Unis. Tout ceux qui n'aiment pas McDo et Mickey se trouvent des points communs avec les russkofs. Et puis bon, y'a James Bond.

? s ? i ?   ? t ? u ?   ? v ? e ? u ? x ?   ? l ? a ?   ? j ? o ? u ? e ? r ?   ? s ? o ? l ? o ? , ?   ? c ? ' ? e ? s ? t ?   ? s ?  a  ? n ? s ?   ? m ?o ? i ?

62

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Alci a écrit:
m. a écrit:

Entre les deux il y'a ce qu'il convient d'appeler la "banlieue" selon la grille d'analyse francaise et qui s'apparente plus à un cauchemar de type "sueurs froides" qui ferait passer les 4000 et emerald city et "OZ" pour le paradis perdu de l'homme à l'état de nature qui vivait de cueillette et de reproduction sexuelle sous les arbres. ANGOISSE, NEIGE ET VIOLENCE LATENTE, LA BANLIEUE DE PETERSBOURG C'EST PLEURE TOUTES LES LARMES DE TON CORPS ET COMMANDE EN D'AUTRES.

Comme partout. Je me rapelle avoir vu de beaux blocs de béton carrés avec au milieu une toute petite chapelle.

Voilà encore ce qui m'a frappé. Après 80 ans de communisme de voir autant de chapelles, d'Eglise et surtout autant de monde dans ces lieux, c'est extrêmement étonnant, la réaction cléricale a été extrêmement forte.
On le voit un peut partout en europe de l'est d'ailleurs, il semble qu'en Roumanie de nouvelles églises sont construites par des contributions populaires dans tous les villages. Très étonnant quand on sort de France.

Bah, les blocs de béton, t'en as un peu partout, il a bien fallu reconstruire après la 2GM et loger les gens le plus rapidement possible. J'ai grandi dans un de ces blocs et ce qu'en France on aurait appelé "zone urbaine sensible", alors que c'était un quartier résidentiel comme un autre dans ma ville...
Pour ce qui est des chapelles, outre le réveil religieux qui a suivi la chute de l'URSS, il faut y voir aussi un phénomène de mode. Quand des minettes de 18 ans font le jeûne parce que ça leur fait perdre du poids...

63

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

good morning Russia

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

J'aime l'odeur de la vodka au petit matin

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

+1 drei, ouais la religion, c'est super-fashion en Russie.
Pour les jeunes moscovites, c'est un moyen de dire "t'as vu, je porte une croix et j'ai une icône dans ma chambre, j'ai donné un sens à ma vie".
Et pour ceux qui roulent en Hummer et que ont une datcha de 5 étage "na rublevke", ben au moins, en donnant des sous pour construire une église, ils ont la conscience tranquille. Ca fait penser aux indulgences..

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Vous dites n'importe quoi sur la religion. Pensez bien que la France est l'exception est non la règle en la matière...

Merci de lire le disclaimer d'aml.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

thomas a écrit:

Vous dites n'importe quoi sur la religion. Pensez bien que la France est l'exception est non la règle en la matière...

Heu... tu peux argumenter, thomas, j'avoue ne pas te suivre sur ce coup...

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

thomas a écrit:

Vous dites n'importe quoi sur la religion. Pensez bien que la France est l'exception est non la règle en la matière...

Quel rapport? On disait juste que le réveil religieux russe a une composante "effet de mode" et est parfois assez superficiel. D'ailleurs je pense que beaucoup de gens ici te confirmeront la place qu'occupent les apparences en général pour une certaine tranche de la société russe.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

6pi, tu peux poster tes photos ou des liens vers elles ici. Ca nous intéresse si tu as le temps. Merci.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Les femmes y sont jolies, les bordels sont abordables et la vie ne vaut pas un clou, au sens propre.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Karayan a écrit:

Les femmes y sont jolies, les bordels sont abordables et la vie ne vaut pas un clou, au sens propre.

Oh toi tu es un chaud, tu aimes le sexe, et ça se voit....

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Double attentat ce matin à Moscou, sur deux stations hyper fréquentées, j'espère qu'aucun 3A ni personnes proches s'y trouvaient.
Je suis arrivée à Moscou le lendemain d'un attentat en 2004 (et veille de la prise d'otage de Beslan), c'est très violent à vivre, même de loin.

Des infos?

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

73

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

mami a écrit:

Double attentat ce matin à Moscou, sur deux stations hyper fréquentées, j'espère qu'aucun 3A ni personnes proches s'y trouvaient.
Je suis arrivée à Moscou le lendemain d'un attentat en 2004 (et veille de la prise d'otage de Beslan), c'est très violent à vivre, même de loin.

Des infos?

Si Aeris pouvait nous faire un coucou d'ailleurs ... sad

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Et Tall...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Des infos tirées de twitter, YouTube et life.ru :
http://www.slate.fr/story/19253/double- … -de-moscou

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Tall a envoyé un tweet depuis ce matin donc elle a l'air de bien aller même si elle était à une station des attentats.

En ce moment sur France 5, une émission sur les attentats de Moscou de 1999 et d'aujourd'hui. Elle sera rediffusée après 20h heures sur http://www.france5.fr/c-dans-l-air/

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Aeris va bien aussi.

78

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Dire que j'ai passé un mois et demi à 150 mètres de l'entrée de la station Loubianka l'année dernière... Et qu'on a choisi d'aller à St Petersbourg en avion alors que le train a subi un attentat quelques semaines plus tard.

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Pareil, j'étais à Moscou en 2004, je suis arrivée au milieu de l'attentat dans l'avion, l'attentat dans la station de métro, et la prise d'otage de Beslan. Pour un premier stage à l'étranger, mes parents n'ont pas aimé...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Bon, ouf, les trois personnes que je connaissais là bas vont bien. Malheureusement, tous ne peuvent pas en dire autant :'(

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Cet évènement est désolant ; c'est incroyable que l'on puisse commettre un attentat pareil sans forcément réfléchir aux conséquences que ça aura sur la vie de milliers de gens.
Par contre ce qui ne m'étonne guère, c'est Poutine qui déclare deux minutes après que forcément, c'est la faute aux Caucasiens.
Encore un bon prétexte pour aller les bombarder en toute bonne conscience. Et franchement, les horreurs commises par les Russes dans ces régions là sont quand même, au final, bien pires que cet attentat. I <3 Poutine.

On n'était pas dans l'air du temps, on était dans la magie du siècle.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Sourire d'Enfer a écrit:

Cet évènement est désolant ; c'est incroyable que l'on puisse commettre un attentat pareil sans forcément réfléchir aux conséquences que ça aura sur la vie de milliers de gens.


Je crois, au contraire, que les terroristes qui commettent ces attentats réfléchissent profondément aux conséquences qu'ils auront sur la vie de milliers de gens.

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Je pense qu'ils veulent surtout provoquer le pouvoir. Pas forcément toujours faire du mal au quidam qui prend le métro.

On n'était pas dans l'air du temps, on était dans la magie du siècle.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Ils ne peuvent le provoquer qu'en terrorisant des innocents...sciemment donc!

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

85

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Ca ne m'étonnerait pas que cela soit un coup des services poutiniens. Tu payes une moujik 3000 roubles pour amener un sac à 3 stations, et tu la fait sauter avec tout le barda.

Cela permet à Poutine de reprendre les choses en main, de jouer sa comédie anti-terroriste dans la perspective des présidentielles.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Pas si simple en fait, même si ta vision des russes est intéressante... A la limite la manipulation de mouvements terroristes (laisser faire ou facilitation) peut être envisagée. Je crois surtout que les mouvements islamistes caucasiens sont largement dans leur gamme classique!

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

87

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Le truc, c'est que normalement, un tel acte est revendiqué. Là rien.

La "piste caucasienne" est mise en avant mais c'est une hypothèse pour laquelle strictement aucun élément concret n'a été avancé.

Ca ne prouve rien, mais ça semble tellement téléphoné avec la perspective des présidentielles russes et les conflits latents entre Medvedev et Poutine que c'est une hypothèse que les services occidentaux devraient sérieusement étudier.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Trop loin des élections présidentielles russes pour que la manipulation profite à Poutine.
Autant il est vraisemblable que les attentats de 1999 aient été commis par le FSB, autant manipuler un kamikaze est très risqué et le FSB n'aurait pas employé ce mode opératoire. Faire sauter des immeubles est moins risqué (même si à Ryazan ça a mal tourné pour le FSB).

89

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Et la station Loubianka est quand même au pied du siège du FSB du même nom...

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

6pi a écrit:

Et la station Loubianka est quand même au pied du siège du FSB du même nom...

Oui, rien que le lieu de l'attentat c'est une signature et ça cible l'ennemi des commanditaires : le FSB.

Par contre, je ne connais pas/comprends pas la signification de Parc Koultouri, c'est juste une station bondée ?

91

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Ce peut tout aussi bien être une signature...

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Free French a écrit:
6pi a écrit:

Et la station Loubianka est quand même au pied du siège du FSB du même nom...

Oui, rien que le lieu de l'attentat c'est une signature et ça cible l'ennemi des commanditaires : le FSB.

Par contre, je ne connais pas/comprends pas la signification de Parc Koultouri, c'est juste une station bondée ?

Park Koul'tury = Parc de la Culture. Elle dessert le parc Maxime Gorki.

Ce parc était un des grandes réalisations de l'URSS naissante et Park Koul'tury l'une des toutes premières stations du métro moscovite.

C'est une station de correspondance assez fréquentée -- comme le sont toutes les stations centrales, d'ailleurs !

Je ne crois pas qu'il faille y voir de significations particulières, pas plus que dans le fait que le train touché à Park Koul'toury était spécialement décoré aux couleurs de la "Flèche Rouge", train drapeau assurant la liaison Moscou -- Saint-Pétersbourg, au lieu de la livrée traditionnelle des trains du métro moscovite (bleus avec une bande blanche).

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

OK, merci pour ces informations intéressantes.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Bon ok, le Caucase a officiellement revendiqué les attentats.

On n'était pas dans l'air du temps, on était dans la magie du siècle.

95

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Juste une precision, selon la presse russe, Park Kulturi a ete touchee non pas en raison de sa symbolique sovietique culturelle, mais plus prosaïquement parce que le/la terroriste ne connaissant pas Moscou et son metro a fait péter son attirail a Park Kullturi, c est a dire sur la ligne circulaire une station avant Oktyabrskaya ou se trouve le Ministere des Situations Extraordinaire...

Ca plus la Lubyanka (FSB), la provocation est claire.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Comme la souligné Allouis Inter, faut voir que Park Kul'tury est l'une des stations les plus fréquentées de Moscou, étant au croisement des lignes circulaire et Sokol'nitcheskaïa; de plus il me semble qu'il y a des travaux à l'intérieur de la station, de sorte que ça bouchonne encore plus que d'habitude (du moins, il y en avait encore il y a pas longtemps).
Quant à la thèse selon laquelle le FSB serait derrière tout ça, j'ai vraiment du mal à voir quel peut être l'intérêt du pouvoir là-dedans étant donné qu'officiellement la situation au Nord Caucase est "normalisée" et que les JO de Sotchi approchent à grands pas...
En revanche, n'est pas à exclure un lien avec la création récente d'un 8e district fédéral (Okroug) regroupant les principales république nord-caucasiennes (Tchétchénie, Daguestan, Ingouchie, Ossétie du Nord...), à la tête duquel à été nommé l'ancien gouverneur de la région de Krasnoïarsk qui cumulera les fonctions de représentant du Président Medvedev et de vice-premier ministre. http://fr.rian.ru/russia/20100119/185877352.html

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

L'axe Paris Berlin Moscou, totalement à droite. Peut-on parler d'un axe de démocraties autoritaires ?

Paris et Berlin essayent d'arrimer Moscou à l'Europe

Nicolas Sarkozy, Angela Merkel et Dimitri Medvedev se consultent à Deauville sur les questions de sécurité européenne ainsi que sur les questions monétaires.

Yves BOURDILLON


Arrimer davantage à l'Europe une Russie qui abandonne depuis quelque temps sa rhétorique anti-occidentale, tel est l'objectif de Nicolas Sarkozy et Angela Merkel lors du sommet de deux jours avec le président russe, Dimitri Medvedev, qui a débuté hier soir à Deauville. Il s'agit d'aboutir à une participation concrète de la Russie à l'«  espace économique, humain et de sécurité commun » proposé à Dimitri Medvedev par Nicolas Sarkozy il y a deux ans à Evian. Même si les questions de sécurité sont logiquement au coeur des entretiens de Deauville, afin de confirmer que «  la page de la guerre froide est définitivement tournée », pour reprendre l'expression de la chancelière allemande, les questions économiques figurent en bonne place dans les entretiens.

Si la Russie, principal exportateur mondial d'hydrocarbures, constitue un partenaire stratégique pour l'Union européenne, les discussions sont au point mort depuis deux ans sur la conclusion d'un accord de coopération et de partenariat censé remplacer celui venu à expiration en 2007. L'Union, où la Pologne a longtemps fait obstacle à tout rapprochement avec la Russie avant d'assouplir sa position récemment, veut un accord global et contraignant, garantissant notamment les principes de transparence, de non-discrimination et de libre concurrence dans le secteur énergétique, ce qui, explique-t-on à Moscou, est contraire aux intérêts russes.

Nicolas Sarkozy compte aussi sonder son homologue russe sur son grand cheval de bataille du moment, le nouveau système monétaire international qu'il espère contribuer à mettre en place lors de la présidence française du G8 et du G20 . Alors qu'on évoque une possible « guerre des monnaies » à coups de dévaluations compétitives et que la force de l'euro par rapport au dollar nuit à la compétitivité des exportations européennes, on estime à l'Elysée qu'il existe une convergence avec la Russie sur la nécessité de réformer le système monétaire international afin de réduire la volatilité des devises.

Aplanir les malentendus

Si les réunions du G8 et du G20 aborderont des questions économiques cruciales sous présidence française, d'autres rendez vous sont tout aussi importants pour la relation Union-Russie en matière de sécurité. Le sommet de l'Otan à Lisbonne, le 19-20 novembre sera l'occasion d'aplanir les malentendus entre Moscou et l'Alliance atlantique. Paris et Berlin estiment qu'il faut associer Moscou à l'Europe sur des dossiers comme le terrorisme, ou la prolifération d'armes de destruction massive, et plus généralement, la récompenser pour une attitude « constructive » sur l'Iran et l'Afghanistan. Nicolas Sarkozy et Angela Merkel doivent notamment s'efforcer de convaincre que le projet de bouclier antimissile de l'Otan présenté récemment vise d'éventuels missiles balistiques iraniens ou nord-coréens et non à décrédibiliser la dissuasion nucléaire russe.
YVES BOURDILLON, Les Echos

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

"Démocraties autoritaires"?

Non mais sérieux...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Première victime de la purge poutinienne, M. Khodorkovski, homme d'affaire et oligarque, l'ancien homme d'affaire le plus riche de Russie, qu'on a voulu clouer au pilori et le suspendre à un gibet au yeux de tous pour rappeller qu'en Russie, aucune tête ne doit dépasser celle du Tzar.

Khodorkovski déclaré coupable

La lecture du jugement ce Mikhail Khodorkovski a commencé ce lundi. L'ex-magnat du pétrole, qui a été reconnu coupable, encourt jusqu'à six ans de prison supplémentaires. Ce procès d'un opposant à Vladimir Poutine apparaît surtout comme politique.

L'élection présidentielle russe de 2012 plane sur le tribunal. La justice a commencé ce lundi la lecture du jugement de Mikhail Khodorkovski. La culpabilité de l'accusé a été prononcée dès l'ouverture de la séance. L'ancien magnat du pétrole était aussi un opposant au pouvoir de Vladimir Poutine. Il doit achever dans quelques mois une peine de prison de huit ans de prison pour fraudes et évasion fiscale. L'accusation le garderait volontiers à l'ombre six années de plus pour détournement présumé de 27 milliards de dollars de pétrole, produit par des filiales de son ancienne entreprise, Ioukos. Ces méfaits auraient été commis entre 1998 et 2003. Les avocats de l'homme d'affaires dénoncent un procès politique.

Beaucoup d'observateurs estiment que le jugement se décidera au Kremlin. Il montrerait alors la volonté et la capacité de Dmitri Medvedev de revenir sur une décision controversée de la présidence Poutine. Il servira de nouvel indicateur du rapport de force entre le président et son Premier ministre. La prééminence est pour le moment donnée au second. Dans la perspective de 2012, les deux hommes ont assuré qu'ils décideraient ensemble lequel des deux briguerait la mandature suprême.

Plusieurs semaines

Vladimir Poutine a déjà exprimé un souhait quant à l'issue du procès. Lors de sa séance annuelle de questions-réponses avec les Russes à la télévision, Poutine a longuement évoqué mi-décembre le cas de l'ancien patron de Ioukos, déclarant notamment que "la place d'un voleur est en prison". Laissant entendre que Mikhaïl Khodorkovski était impliqué dans des assassinats, il a par la suite affirmé qu'il faisait allusion à la première condamnation de son opposant.

Dmitri Medvedev a respecté son devoir de réserve. Perçu comme plus libéral, il a aussi lancé une vaste lutte contre la corruption, notamment au sein du système judiciaire. Mais les Russes craignent que ces mesures ne soient qu'une façade. Une condamnation de l'ex-homme le plus riche du pays, pilotée par le Kremlin, renforcerait les doutes. La lecture du verdict, qui devait initialement commencer le 15 décembre, pourrait durer plusieurs jours voire plusieurs semaines.

Re: La Russie de Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev

Sur ce sujet, une bonne émission de France culture

http://www.franceculture.com/emission-l … 12-28.html