Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Et puis, en vous inscrivant, pensez à rejoindre le groupe "forum-scpo.com appreciation society"

"Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être l’organisateur"
Jean Cocteau, Les mariés de la Tour Eiffel

52

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Florian a écrit:

drei, ça me fait mal au coeur que tu oublies Say Seal...

Au temps pour moi.

Mais sayseal n'est pas aussi "estampillée forum" que vous big_smile

53

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

J'en profite:

[mode=pub] si vous aimez brother & brother, n'hésitez pas à rejoindre le "brother and brother fan club" [/mode]

54

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Facebook creator turns down $1.6 billon offer from Yahoo : http://technology.timesonline.co.uk/art … 76,00.html

Web kid with attitude says sucks to $1bn
Paul Durman

Jim Breyer, a director of Facebook, said that when he first had dinner with Zuckerberg, his future business partner was under age and had to order Sprite instead of wine.

Breyer said there was no rush to cash in on the second internet boom — sometimes known as Web 2.0. “We are hoping to build a significant standalone company that could go public on Nasdaq the technology stock market],” he said. “Over the past three months we have made excellent progress in attracting young adults aged 22-30.” He declined to comment on the document valuing Facebook at $1.6 billion.

Yahoo! declined to comment on the leaked documents. It is highly unusual for such sensitive financial information to become public. The company’s news, e-mail and entertainment services make it the world’s biggest web business when measured by pages viewed.

However, Yahoo! has been overtaken by Google in terms of profit and market value and is struggling after a difficult year.

Users of social network sites spend a lot of time on them, adding to their potential value as an advertising medium. MySpace, with 140m registered users, is predicted to overtake Yahoo! as the world’s biggest website.

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Ca y est Sciencs Po a enfin son network sur Facebook. Je pense que je l'ai même inauguré!

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Fred a écrit:

Ca y est Sciencs Po a enfin son network sur Facebook. Je pense que je l'ai même inauguré!

On peut avoir deux networks à la fois ?

edit : oui, en fait.

Last edited by Elessar (23-04-2007 03:53:29)

57

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Comment s'appelle le réseau Sciences Po ? IEP Paris ? Sciences Po ? Sciences-Po ? Sciences Po Paris ?

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Sciences Po (Paris)
Mais ça prend quelques heures pour s'afficher dans ton profil.

59

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Nickel
C est une belle victoire pour les défenseurs acharnés du Sciences Po, face au Sciences-Po (effet ENTG).

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

En tant qu'IEPien je m'insurge...

Ceci dit si ça intéresse quelqu'un , j'ai rédigé mon mémoire sur les enjeux des Social Network Services :

Titre : YASNS-Yet Another Social Network Service, Facebook, Myspace : réseaux sociaux en ligne et nouvelles pratiques de communication
Auteur : THIBAUT THOMAS
Directeur : M. DROUOT
Année : 2007
Résumé : ?Le développement des technologies de l’Internet et du Web ont permis l’apparition de nouveaux outils de communication : les services de réseaux sociaux en ligne. Ceux-ci connaissent un large succès auprès des internautes, mais les enjeux qu’ils soulèvent sont sous-estimés. Ils pourraient permettre aux Hommes de s’affranchir des contraintes cognitives et physiques à la communication, et remettent en cause l’opposition virtuel – réel.

modo: www.sciencespoaix.com blog: www.habeashabeas.blogspot.com
DA du BDA / Podcast Sciences Po Hertz
www.myspace.com/habeashabeas  www.facebook.com/profile.php?id=513044391

61

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Oui moi ça m'intéresse beaucoup. Je suis pas sûre d'être tout à fait d'accord mais ça m'intéresse yikes)

.                                collectif individuel manufacture internet d'objets gentils                             .
[¤=¤] tape            [o=o] VHS           [O=O] ghetto blaster         [O=X] ghetto blaster d'occasion

62

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

J'aimerais bien y jetter un coup d'oeil aussi!

63

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Ça m'intéresse également, HabeasHabeas !

Merci d'avance.

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Vous êtes plusieurs à vous être déclarés intéressés, je vais donc me présenter à la Prés... oups pardon, je vais connaître sous peu ma note et la décision de publication, dans ce dernier cas le mémoire sera disponible sur le site de l'IEP d'Aix dans la base de données, en PDF (a priori).

En résumé :
YASNS-Yet Another Social Network Service, Facebook, Myspace : réseaux sociaux en ligne et nouvelles pratiques de communication
par Thibaut THOMAS (aha non pas de Creative Commons mais une bonne vieille propriété intellectuelle)

I A l'origine : de l'invention d'Internet au Web 2.0
je reviens sur l'Historique d'Internet dans une première partie (formatage quand tu nous tiens), en essayant de montrer qu'à chaque étape de son développement, les utilisateurs ont inventé de nouvelles manières de communiquer qui n'avaient pas été prévues par les concepteurs (apparition des mailings lists, des forums, de l'email, du Chat, des blogs...).

II Les SNS
Ensuite, passons à un essai de définition des SNS, (ou SocNets), c'est à dire Social Network Services, à ne pas confondre avec des MMORPG (Massive Multiplayer Online Role Playing Game) comme WoW ou Second Life. Je passe sur une description des principaux acteurs SNS en février 2007 (Myspace, Facebook, Hi5, Orkut, Friendster, plus des petits notables comme LinkedIn, ASmallWorld, ZePeople -yen a sur le forum?-).

III SNS et Nouvelles Pratiques de Communication

A  Théories de la Communication appliquées aux SNS
j'essaye ici de mobiliser différentes théories pour mieux comprendre le phénomène SNS.
Notons entre autres : le nombre de Dunbar, une limite au nombre d’individus avec qui une personne peut maintenir une relation stable, cette limite est directement liée à la taille du néocortex, qui limite à son tour la taille du groupe (le nombre de Dunbar est 150).
Ensuite je reviens sur la théorie du Small World, et les fameux "6 liens de séparation" (à ce propos il existe un groupe Facebook extraordinaire intitulé "6 degrees of separation" qui expérimente cette notion !). On retrouve partout dans le champ humain des réseaux de type Small World :ils présentent deux caractéristiques presque contradictoires : ses nœuds possèdent un très haut degré de coalition à petite échelle avec une petite fraction des nœuds du réseau, et en même temps ne sont pas éloignées de plus de quelques degrés de n’importe quel autre nœud sur le réseau.

B Cas Pratique
Dans ce cas pratique j'ai étudié un réseau facebook, celui des IEPiens d'Aix, tel que je pouvais le mesurer au 14 février 2007 (nous n'avons donc pas de réseau officiel, et le groupe "IEP d'Aix" n'était pas pertinent car très fréquenté par une bande d'amis).
Je décris alors plus avant les fonctionnalités de Facebook. Puis une étude expérimentale.
J'ai donc mené une étude topologique (la forme du réseau, qui semble exclu, qui semble inclus, qui rayonne..) et statistique. J'ai montré que malgré le peu de connexions entre les individus (sur 40 personnes, densité de 0,17, moyenne de moins de 7 contacts par personne), donc il reste beaucoup de connexions à établir !), le diamètre était restreint (4), donc en dessous des 6 degrés de séparation.

C Nouvelles Pratiques de communication
Ici j'ai décrit l'avênement de la communication a-synchrone, de l'insription (s'ins-crire , c'est exister en se d-écrivant soi même), l'aspect performatif des SNS et la re-production d'une identité en ligne. Enfin, la communication devient many to many plutôt que one to many. Je reviens aussi sur les différences entre communication hors ligne et hors ligne (Persistance ( persistence ),  la possibilité d’effectuer des recherches (searchability), le caractère réplicatif (replicability), et le public invisible (invisible audience), sans sombrer dans les paniques du genre "les DRH vont savoir ce que nous faisons sur internet".

Conclusion : la fin du Cyberespace et la Galaxie Internet
Une modeste tentative d'élever un peu le débat au delà du "mais tout ça n'existe pas, c'est sur internet".
Je pense que la dichotomie réél/virtuel est à remettre en question. La notion de Cyberespace cristalisait dans les années 90 le fantasme d'un monde autre, non réel, virtuel dans lequel on pourrait se perdre. Hop, convoquons Eco, Baudrillard et Manuel Castells pour décrier Matrix et au contraire, affirmer que les images (au sens sémiotique) ont perdu leur capacité à être virtuelles car leur référent ne peut plus être distingué : ce qui était autrefois désigné comme virtuel est maintenant plus présent que la réalité elle-même. Les SNS sont ancrées dans le réel et permettent des interactions entre humains, des êtres réels, physiques, tangibles.
Hop, passage dans la tradition de McLuhan à la Galaxie Internet de Manuel Castells,

... tout est dans tout... et réciproquement... blabla pipo, l'avenir tranchera



PS: je cherche un job dans le volet communication des NTIC ;-)

modo: www.sciencespoaix.com blog: www.habeashabeas.blogspot.com
DA du BDA / Podcast Sciences Po Hertz
www.myspace.com/habeashabeas  www.facebook.com/profile.php?id=513044391

65

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Ok ok très cool, j'y répondrai peut-être si je trouve qqchose d'intéressant à répondre, en tout cas j'aime bien et c'est sympa d'avoir mis en ligne le résumé.

.                                collectif individuel manufacture internet d'objets gentils                             .
[¤=¤] tape            [o=o] VHS           [O=O] ghetto blaster         [O=X] ghetto blaster d'occasion

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Je remonte ce thread pour faire circuler une information capitale, oui oui CAPITALE, sur Facebook :

DEVANT UN ROUX, GRATTE TOI LE GENOUX. (Jé, si tu me lis)

Information
Group InfoName:   
Devant un Roux, Gratte toi le genoux
Type:   
Just for Fun - Inside Jokes
Description:   
Si tu croises un roux, gratte toi immédiatement le genoux. Plus important encore: fais passer ce message autour de toi, afin de répandre cette cause dans ton entourage.

L'objectif est simple: atteindre la masse critique où les roux n'auront plus l'impression que de croiser uniquement des personnes qui se grattent le genoux; et alors ils deviendront fous!

Parle-en autour de toi, et adopte vite ce geste simple.


Note: le choix du genoux gauche ou droit est laissé à l'appréciation du gratteur, suivant ses connivences politiques.



PS: les plus chanceux d'entre vous ont reçu une invitation de ma part pour join the cause smile

Last edited by faux semblants (10-09-2007 17:35:57)

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

67

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Ca facilite les coups de genou dans le menton ce genre d'initiative.

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

FS : Sois gentille, il n'y a plus que 2 % de roux naturels sur terre, et on estime qu'en 2100, il n'y en aura plus, alors si tu veux les rendre fous, tu ne feras qu'accélérer leur extinction. wink

Ps : Mais, ça ne m'empêche pas d'être quand même membre de ton groupe.
Ps 2 : On en apprend des choses avec National Geographic (ironie inside).

Last edited by Alea (10-09-2007 18:18:34)

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Jé a écrit:

Ca facilite les coups de genou dans le menton ce genre d'initiative.

I <3 Jé

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Le Monde a écrit:

Microsoft discuterait d'un investissement dans Facebook
24.09.07 | 21h42
   
NEW YORK (Reuters) - Microsoft discute avec le site communautaire Facebook dans l'optique d'y prendre une participation minoritaire, écrit le Wall Street Journal sur son site internet.

Un tel investissement, de 300 à 500 millions de dollars pour une participation de 5% au plus, pourrait valoriser le site en forte croissance à 10 milliards de dollars au moins, ajoute le quotidien financier, citant des personnes proches du dossier.


Facebook, dirigé par son fondateur de 23 ans Mark Zuckerberg, pourrait insister sur une valorisation pouvant atteindre les 15 milliards de dollars et envisage de lever jusqu'à 500 millions de dollars de cash pour développer ses activités, poursuit le WSJ.

Par cette opération, Microsoft tenterait de renforcer ses positions face à Google, qui serait lui aussi intéressé par Facebook, écrit encore le quotidien.

Le nombre d'abonnés de Facebook est de 39 millions, soit une hausse de près de 63% sur les 24 millions de la fin mai, et le site gagne rapidement du terrain face à son concurrent MySpace, propriété de News Corp.

Microsoft n'a fait aucun commentaire. Facebook n'était pas joignable dans l'immédiat.

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Google est en négociations également.


Je vois d'ici l'intégration google-gmail-picasa-facebook-gphone-détentions d'informations privées.

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Juste par curiosité, y a-t-il des membres de
http://www.asmallworld.net/
sur le forum ?

73

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Free French a écrit:

Juste par curiosité, y a-t-il des membres de
http://www.asmallworld.net/
sur le forum ?

Non mais c'est tellement select qu'on veut bien que tu nous y invites.
Pour y faire quoi? Rien, mais ça pète la classe...

Last edited by T80 (30-11-2007 18:13:59)

"Stay cool, stay groovy, stay tuned, stay experienced…"

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Merci pour la réponse mais j'avais la même envie sous-jacente : être invité pour voir le contenu.

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Un article du Monde sur asmallworld, peut-être que ça vous aidera à comprendre.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 … 783,0.html

Asmallworld, le réseau social le plus huppé de la planète Web
LE MONDE | 26.11.07 | 15h08  •  Mis à jour le 24.01.08 | 15h25

Asmallworld, Asw pour ses membres, est littéralement un petit monde, un club privé qui comporte tous les attributs dévolus à ce type d'établissement : accès réservé, soirées élitistes et bonnes affaires entre amis. Toutefois, le club n'est pas situé dans un immeuble chic, mais sur Internet. Il réunit 250 000 personnes triées sur le volet qui vivent pour l'essentiel dans les grandes villes occidentales.

Réseaux sociaux, mode d'emploi
Zoom Préserver son intimité sur Facebook
Les faits Le président "fantoche" de Facebook fustige les médias qui l'ont cru
Compte rendu Asmallworld, le réseau social le plus huppé de la planète Web

A l'inverse des pratiques popularisées par les sites de socialisation tels que Facebook ou MySpace, il ne suffit pas, pour devenir membre d'Asw, de créer une fiche et de télécharger une photo.

Le candidat doit bénéficier d'un parrainage qui obéit à des règles définies par le fondateur d'Asw, le banquier suédois Erik Wachtmeister. Ainsi, seuls un petit nombre d'adhérents, les plus assidus et les plus festifs selon certains critères, disposent du droit de recommander quelqu'un. Et ils doivent s'engager à ne parrainer que des personnes dignes de cet honneur. Depuis quelques mois, le club affiche d'ailleurs complet.

Chez Asw, contrairement aux réseaux qui mettent en relation des "amis" qui ne se rencontreront peut-être jamais, on se fréquente assidûment. Et lorsque l'on se retrouve, c'est pour fêter le Nouvel An ou Halloween, bruncher ou arroser l'ouverture de galeries d'art à Buenos Aires ou à Ibiza, l'hiver à Aspen (Colorado) ou à Verbier (Suisse). Les bandeaux publicitaires qui garnissent le site témoignent de cette vie trépidante : Dior, Piaget, American Express ou Range Rover...

"L'an dernier, je suis arrivé à Rio avec un ami et, le soir même, nous participions à une fête Asw dans l'un des bars les plus branchés de la ville", raconte un trentenaire italien qui préfère rester anonyme, car les usages du club sont stricts : celui qui répond à une interview sans y être autorisé risque l'exclusion.

Un autre trentenaire, avocat d'affaires nommé à New York en août, s'est fondu en quelques semaines dans la vie mondaine de la ville. "J'ai repéré les vernissages et les soirées. Je signalais ma présence, et on m'invitait", raconte-t-il.

Le site joue par ailleurs le rôle d'agence de recrutement. Cadres dirigeants, banquiers ou professionnels du luxe peuvent y repérer une offre d'emploi et contacter directement l'employeur. Les annonces sont rédigées exclusivement en anglais, la seule langue admise sur le site. On s'en remet également à Asw pour trouver un pied-à-terre à Londres ou un appartement bien placé à Courchevel. "J'ai réussi à louer, pour des amis, une maison aux Baléares et un appartement à New York", poursuit l'adepte italien.

Un Français expatrié en Asie, membre depuis deux ans, ne dédaigne pas les relations professionnelles... ni les rencontres d'un soir. Mais il dit "ne pas se retrouver totalement dans Asw", car "c'est un réseau où l'on cultive l'entre-soi. On y croise l'élite financière et bourgeoise, pas forcément intellectuelle. Les discussions politiques, très marquées à droite, sont parfois à pleurer de rire".

"En revanche, ajoute-t-il, si on cherche un magasin où acheter les chaussures portées par Madonna la veille à son concert, en pointure 32, on les trouve dans la minute qui suit, avec le prix exact et même le nom de la vendeuse à qui il vaut mieux s'adresser." Bienvenue dans le monde merveilleux d'Asmallworld...

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

L'avant dernier paragraphe est très bon, le type a pas dû se tromper dans son jugement.

Your mother was a HAMSTER, and your father smelt of eldeberries !

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

http://www.wikihow.com/Quit-Facebook

How to Quit Facebook ?
Maybe your affinity for Facebook began with a simple desire to keep in touch with your friends, or make new ones online. Or perhaps you were just bored. But now Facebook is the thorn in your side, and possibly a bona fide addiction. If you're finding it difficult to spend an hour of your waking life without checking or thinking about Facebook, you may be looking for a way out. This is it.

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Marrant comme truc ça...

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

79

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Tiens tiens, Facebook est en français maintenant. Ca me perturbe.
ex : X a écrit à 10h, le février 6ème...

Last edited by FDL (06-02-2008 10:00:06)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

80

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Oh NOOOEESS. hmm
L'invasion des collégiens kikoolol va bientôt commencer, et avec eux, les groupes "Difool et tro mdr" ou autres "cassedédi a la 3èB du colège Gorge Sande".

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Il fallait bien que ça arrive avec toutes ces pétitions à la con des Charles-Henry qui voulaient pas de l'anglais...

Celà étant chez moi il est toujours en anglais. Ca doit être parce que mon premier network est pas en France, mais je sens pas cette profonde révolution big_smile

82

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Ah bon ? je n'ai pas eu d'invitation. Hier, c'était en anglais et ce matin, surprise !, tout est écrit en français (et je passe sur les approximations de la traduction).

Last edited by FDL (06-02-2008 11:45:51)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Pareil, mort à facebook en français

LINTERVIEW.fr, l'info autrement
http://www.linterview.fr

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Fs nl a écrit:

Oh NOOOEESS. hmm
L'invasion des collégiens kikoolol va bientôt commencer, et avec eux, les groupes "Difool et tro mdr" ou autres "cassedédi a la 3èB du colège Gorge Sande".

On s'en fout, ils ont pas d'adresses mail du supérieur, il y aura le Facebook d'en-haut, et celui d'en-bas.

Chuck Norris ne fait pas de fautes d'orthographe, c'est l'orthographe qui fait des fautes de Chuck Norris.

"Only those who dare to fail greatly, can achieve greatly"

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Je propose la mise en place d'une hiérarchie sociale sur facebook (et oui puisque le site se veut un réseau social autant qu'il soit le plus réel possible...)

LINTERVIEW.fr, l'info autrement
http://www.linterview.fr

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Facebook down chez moi.

"Nobody fucks with the Jesus."

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Chez tout le monde je crois

LINTERVIEW.fr, l'info autrement
http://www.linterview.fr

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Tu survis à ce terrible évènenement?

LINTERVIEW.fr, l'info autrement
http://www.linterview.fr

89

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Ca y est, ça remarche.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Moi je ne survis pas.
D'une manière générale d'ailleurs...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

91

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

FDL a écrit:

Ca y est, ça remarche.

Ah bah non, finalement...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Facebook toujours down chez moi... j'ai juste pu ouvrir la page d'accueil mais c'était toujours en anglais

--

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

mami a écrit:

Moi je ne survis pas.

+1000

Ik ben Vlaming, en daar ben ik fier op !

94

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Mais rassurez-moi, je ne suis pas le seul à l'avoir en français ?
C'est perturbant (et surtout très moche) de voir : "écrire un message de mur-à-mur" ou "intéressé par hommes/femmes" (du genre : Moi, vouloir homme, moi vouloir femme) etc

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

"mur-à-mur" est assez laid en effet...
Tiens je viens de voir que j'avais reçu un mail sur ma boite de fac pour demander si je voulais pas aider à la traduc en allemand. Donc ça va pas concerner que le français apparement....

Last edited by Elessar (06-02-2008 11:59:15)

96

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Dans le genre Facebook d'en haut ou facebook d'en bas, et sans vouloir faire de pub, Demian a créé un groupe qui stigmatise bien la fracture sociale. Oz, Jean's et moi-même en faisons partie, pour ceux qui veulent jouer les Sherlock Holmes en herbe.

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Le groupe pour que facebook devienne payant et que seuls les nobles y aient accès là ? J'ai beaucoup aimé le texte de présentation (mais y ai pas adhéré, faut pas déconner)

98

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Celui-là même.

99

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Ouf, ça remarche et ce n'est plus en français !
C'était donc une fausse alerte, apparemment.

Last edited by FDL (06-02-2008 12:08:15)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

100

Re: Facebook: pétition à Mark Zuckerberg

Dans tous les cas, tu pourras toujours l'avoir en français je suppose.
De plus le principe des réseaux sociaux, c'est qu'ils te revoient une image de toi-même. Je suis ce que je suis à travers ce que sont mes amis.
Nous serons embêtés par des kevins dans la mesure où nous connaissons des kevins. Ils spammeront le network France, certes, ils spammeront certains groupes qui les intéresseront, mais ça n'atterrira pas sur nos pages si nous ne sommes pas amis avec eux.