1,351

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Bientôt au niveau d'antifaf sous des prétentions d'humour supérieur...

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

1,352

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Les flics attrapent tout ce qui court un peu vite quand ils procèdent à des arrestations, ils font pas dans le détail. Je n'ai jamais dit qu'ils limitaient la casse.
Contrairement à ce que tu racontes, il y a régulièrement un nombre comparable d'arrestations, à manifestation comparable. CPE en mars 2006 ? Deux fois plus d'arrestations, facile. Retraites en octobre 2010 ? Plus de 1500 arrestations dont 1000 GAV en une semaine. Etc. Ramène ces données au nombre de manifestants (vise un peu les stats approximatives) et tu verras que les anti-mariage homo sont loin d'être les moins bien lotis. Et sérieux, la répression policière contre les anti-G20 par exemple est sacrément pire que contre les anti-mariage homo. Il n'y a pas besoin d'aller chercher très loin.

Les malheureux identitaires qui se font cibler pour leurs actions, c'est tarte, mais il n'y a pas grand-chose de comparable ailleurs. Encore que ! Peut-être les faucheurs volontaires ? Les faucheurs volontaires sont arrêtés et condamnés à la pelle. Les identitaires ne sont pas davantage ciblés que les autres groupuscules qui font un peu d'actions spectaculaires, faut arrêter de rêver : quand ils mènent une action, ils savent très bien qu'ils vont se faire gauler, et ils ne sont pas geignards comme leurs défenseurs qui se lamentent d'être la cible des méchants autoritaires au pouvoir.
Le lol sur "émeutes urbaines". Quelques casseurs même arabes dans les rues de Paris après le rassemblement au Trocadéro, c'est pas une émeute urbaine.

Last edited by Broz (28-05-2013 21:19:02)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

1,353

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Une chose que je ne comprends pas : si elle a assisté au mariage à titre privé, pourquoi s'exprime-t-elle publiquement pour en parler ?
Même si elle s'en défend, c'est bien à une politisation de l'événement qu'on assiste.

Le Figaro - AFP a écrit:

1er mariage gay: "formidable, historique"

La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, qui a participé mercredi au premier mariage homosexuel à Montpellier, a affirmé jeudi qu'il s'agissait d'un moment "formidable" et "historique" et a réitéré qu'elle y avait assisté à titre privé.

"C'était formidable, c'était un très bon moment, parce que les mariés eux-mêmes étaient touchants d'émotion, d'intensité, on avait le sentiment de vivre un moment historique", a affirmé la ministre sur Canal+. Selon elle, il s'agissait "d'abord d'un moment privé" mais "il y avait aussi une dimension symbolique forte à ce premier mariage de couple de même sexe".

La ministre a relevé que les centaines de caméras et de journalistes présents "n'ont pas débarqué par hasard, cela a été évidemment pensé et voulu comme cela par ces mariés-là, qui sont des militants de l'égalité des droits, qui ont voulu donner une force symbolique à ce premier mariage".

Seule ministre à avoir participé à la cérémonie, Mme Vallaud-Belkacem a affirmé que le gouvernement n'entendait pas "politiser" l'événement, mais "au nom de quoi lorsqu'on a une relation amicale, comme c'est mon cas avec ces mariés-là, on devrait s'interdire d'aller assister à un mariage parce que ça risquerait d'agacer quelques opposants au mariage ?", a-t-elle demandé.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,354

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Les journalistes auront décidément tout fait pour jouer à se faire peur, même la menace d'un coup d'État par un groupuscule royaliste maurrassien (sic).
C'est le premier article de l'Opinion que je lis, ce sera sans doute le dernier si tous les autres sont du même acabit.
D'ailleurs, j'aime la précision : EXCLUSIF

L'Opinon a écrit:

Cette extrême-droite qui fantasme sur un coup d’Etat militaire
EXCLUSIF - Un groupe royaliste qui se revendique du Printemps français appelle à un «coup de force» de la part d'officiers catholiques et rêve d'une «révolution des oeillets» tricolore

Par Jean Dominique Merchet, Journaliste

Les faits - Armée Un magazine largement diffusé sur Internet par un groupe maurrassien baptisé « Lys Noir » cite le nom de généraux de premier rang, connus pour leur position « catho-tradis ». Leur appel intervient alors que les esprits s’échauffent dans les milieux militaires sur fond de rumeurs faisant état d’un fichage par les franc-maçons des officiers et de leurs familles engagés dans la Manif pour tous.

C’est le retour de « l’Appel au soldat », façon Maurice Barrès. Dans le sillage du Printemps français, ce mouvement informel apparu avec la Manif pour tous, des militants d’extrême-droite s’adressent aujourd’hui aux militaires en des termes inquiétants. « Ceux qui évacuent d’un revers de main toute possibilité de coup d’Etat militaire en France feraient bien de réviser leurs classiques », lit-on dans un journal diffusé sur Internet. Selon les animateurs du groupe Lys Noir, qui viennent de publier le premier numéro du magazine

Arsenal, « un coup de force est à nouveau imaginable ». Fantasme? Assurément. Mais un fantasme nourri d’un malaise palpable dans une partie minoritaire de l’institution militaire. Le coeur de cible de cette extrême-droite, ce sont les officiers « cathos-tradis », choqués à la fois par la « rupture anthropologique » que constituerait le mariage gay et par le poids des francs-maçons dans l’entourage du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian. Béatrice Bourges, l’animatrice du Printemps français, affirme « ne pas connaître » le Lys Noir, qui se situe explicitement dans sa « mouvance ». « Nous ne sommes pas une organisation structurée. C’est un peu désagréable de voir certaines personnes se revendiquer de notre esprit de résistance non-violent. Certains Identitaires le font déjà… », dit-elle.

Arsenal ne prend pas de gants pour désigner ses héros: les généraux Benoît Puga, Pierre de Villiers et Bruno Dary. Ils forment le casting de leur « junte » Ce n’est pas n’importe qui: le premier est le chef d’état-major particulier du président de la République, le deuxième est le numéro deux des Armées, le troisième l’ancien Gouverneur militaire de Paris. Le top de la hiérachie militaire. Pourquoi eux? Benoit Puga est le frère de l’abbé Denis Puga, un prêtre intégriste qui officie à Saint-Nicolas-du Chardonnay. Pierre de Villiers est le frère cadet du vendéen Philippe de Villiers. Quant à Bruno Dary, qui n’est plus en activité depuis 2012, il s’est engagé avec la Manif pour tous, pour « donner un coup de main » en matière d’organisation. Représentant de la sensibilité « catho-tradi », ces trois officiers n’ont évidemment rien à voir avec le groupuscule du Lys Noir et n’ont pas encore réagi à cette feuille.

Au ministère de la Défense, on prend très au sérieux cette publication bien informée et dont l'appel au coup d'Etat est une première : «la libération de la parole peut entrainer des comportements déviants» met-on en garde.

Joint par L’Opinion, un responsable du Lys Noir, qui ne souhaite s’exprimer que sous le pseudonyme de « Netchaev », assure que « Puga parle évidemment de cette fracture civilisationnelle (le mariage gay, NDLR) avec son frère lefebvriste. Et les officiers en discutent à table avec leurs enfants qui se font arrêter par la police » lors des actions de la Manif pour tous. Si l’on ne dispose pas de chiffres fiables, les policiers ont en effet été surpris par le nombre important de fils et de filles de militaires interpellés. Dans un milieu plus habitué aux Journées mondiales de la Jeunesse (JMJ) qu’aux confrontations musclées avec les CRS, l’affaire fait sensation. « La police de Valls se comporte comme en Allemagne de l’Est », s’affole-t-on dans l’Ouest parisien.

Dans les popotes militaires, « les esprits s’échauffent », reconnaît une source bien informée. Une rumeur court : les officiers dont les enfants ont été arrêtés seraient fichés et risqueraient de voir leur carrière freinée. Le ministère de la Défense dément officiellement l'existence d'une telle liste. En revanche, il confirme qu'une enquête a bien été demandée à la DPSD (Direction de la protection et de la sécurité de la Défense) au sujet du mouvement intégriste Civitas, où se retrouvent des familles de militaires.

Cela n'empêche pourtant pas un officier général de raconter que « la liste est sur le bureau du ministre! ». « C’est le retour de l’affaire des fiches », explique un autre, faisant référence au scandale qui secoua la IIIe République laïcarde: en 1902, le ministère de la Guerre s’appuyait sur les loges franc-maçonnes pour ficher les officiers catholiques pratiquants. Franc-maçons! Le mot est lâché. Pour le Lys Noir, « le Grand Orient a pris le contrôle de l’armée » et « Netchaev » estime qu’un conflit « pour l’avancement » oppose « les officiers catholiques et les loges ». Un officier souligne que « la méfiance mutuelle croît ».

Une autre « affaire » nourrit les conversations sur les « violences policières ». Une lettre d’un jeune officier de réserve au président de la République circule sur Internet, massivement relayée par la communauté militaire. Cet officier, anonyme, affirme avoir été « arrêté arbitrairement lors de la Rafle des Champs-Élysées le 25 mai 2013 et détenu pendant 24 heures ». Il « prie » le chef de l’Etat de vouloir bien (lui) retirer (ses) décorations militaires ». En haut lieu, on s'inquiète d'une «tentation liguarde qui fait penser aux années 30 ». Et de citer la banderole de la Manif pour tous qu'il a fallu faire retirer de la Tour des Généraux - un immeuble militaire du XVème arrondissement. Ou le cas du colonel Ruffiers d'Epenoux, filmé dans une bagarre contre les Femen et dont la sanction éventuelle est devenu un casus belli pour de nombreux officiers.

Sur fond de nouvelles réductions d’effectifs prévues par le Livre blanc de la Défense, d’un coup de frein sérieux aux avancements et de difficultés dans le versement des soldes à cause du logiciel Louvois, l’ambiance n’est pas au beau fixe. « On sent une profonde lassitude », témoigne un militaire. Dans un milieu où les familles nombreuses sont légion, la baisse du plafond du quotient familial est très mal vécue. D’où la tentation des extrémistes de souffler sur les braises. Le Lys Noir, qui trouve que « l’OAS est un mouvement extrêmement estimable », en appelle ainsi à une « révolution des œillets » à la française, en référence au coup d’Etat de l’armée portugaise en 1974. Un mouvement de capitaines qui mit fin, lui, à une dictature d’extrême-droite… Mais pour mieux brouiller les cartes, les maurrassiens rêvent que « l’armée sorte des casernes pour imposer une solution politique, qui ne viendra ni des urnes, ni de la rue ». Et installer une « union nationale » de tous les souverainistes, de gauche ou de droite, dont Jean-Pierre Chevènement serait le « père de la Nation »

@ jdomerchet

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,355

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

FDL a écrit:

Les journalistes auront décidément tout fait pour jouer à se faire peur, même la menace d'un coup d'État par un groupuscule royaliste maurrassien (sic).

Merchet est en général un plutôt fin connaisseur de la Grande Muette...

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,356

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

D'accord mais bon, vous y croyez, franchement, à un coup d'État royaliste fomenté par le Printemps français ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,357

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

D'accord mais bon, vous y croyez, franchement, à un coup d'État royaliste fomenté par le Printemps français ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,358

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Pas un instant.
D'un autre côté, je ne pense pas que cette théorie du complot-là soit reprise par beaucoup de médias, si ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

1,359

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

FDL a écrit:

D'accord mais bon, vous y croyez, franchement, à un coup d'État royaliste fomenté par le Printemps français ?

Non.

Qu'il y ait des militaires un peu fachos qui en rêvent, qui se paluchent entre eux sur cette idée, probablement.

Que les militaires ne soient pas nécessairement les plus grands fans du mariage homosexuel, c'est évident.

Que les militaires ne soient pas non plus de grands fans de Hollande et de ses réductions drastiques des budgets militaires, c'est certain.

Après, effectivement, Merchet exagère probablement...

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,360

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Je ne pense pas. J'ai vu cette info sur le profil d'un contact FB en fait. Mais comme l'a dit Sabaidee, Merchet est plutôt une sommité dans le domaine. Si ça avait été écrit par un individu lambda, je n'aurais peut-être pas posté l'article.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,361

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Je peux pas le sacquer avec sa tête de playmobil loupée, je n'aime pas ses prises de position, mais le procédé de l'outing est ignoble et le lien que fait Bern entre le fait d'être homo et de nécessairement être pour le mariage homosexuel est une grosse connerie...

Le Point a écrit:

Stéphane Bern a affirmé que Geoffroy Didier était homosexuel. Présent sur le plateau, celui-ci ne s'est pas départi de son calme et a répondu avec humour. Voici l'échange in extenso entre Stéphane Bern, Thierry Ardisson et Geoffroy Didier :

Thierry Ardisson : Vous allez vous marier ?

Stéphane Bern : Avec qui ?

T. A. : Albert de Monaco n'est plus libre, mais y'en a d'autres, des princes charmants !... Tenez, Geoffroy, il ressemble au prince charmant de Shrek ! Vous ne pouvez pas vous marier avec Geoffroy, par exemple ?

S. B. : Non, mais Geoffroy n'assume pas sa sexualité !

Rires et applaudissements. Tout le monde sait qu'il est homo, mais il dit qu'il est hétéro !

T. A. : Geoffroy !...

S. B. : En plus, à la soirée où nous étions la semaine dernière, où vous étiez aussi, Frédéric Mitterrand vous l'a dit en plus...

Geoffroy Didier : Oui, mais ce n'est pas parce que Frédéric Mitterrand le dit que c'est vrai.

T. A. : Geoffroy, c'est pas grave !

G. D. : Ah, non, grave, non.

S. B. : Mais je comprends que, vu vos positions politiques, ça peut vous embarrasser... Mais en même temps, y'a des gens très bien à qui ça arrive.

http://www.lepoint.fr/politique/exclusi … 942_20.php

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,362

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Ben en fait, il ne semble pas parler d'un réel risque, plutôt d'un rêve, d'un fantasme.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

1,363

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Mon fantasme, c'est d'envoyer les 3/4 des membres de ce gouvernement dans un camp de rééducation en Sibérie, je vais écrire un article dessus. ;)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,364

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Geoffroy Didier n'a pas été outé, Bern s'est juste payé sa tronche.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

1,365

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Broz
Incarnation de la charcuterie idéo-industrielle

Haha ! J'aime ta nouvelle signature. :)
Ce OneAgain est décidément un pourvoyeur fécond de perles en tout genre. Il ne manque que la fin : Incarnation de la charcuterie idéo-industrielle de la GAUCHE SOMBRE !

http://www.fonjallaz.net/Communisme/PCS/pcs-ng/doc/homme-couteau-entre-dents.jpg http://lewebpedagogique.com/bred2009/files/2009/05/contre-les-valets-de-staline.jpg

http://images3.wikia.nocookie.net/__cb20130501001051/lucasfilm/images/a/ac/Palpatine.jpg

Et spécialement pour Broz :

http://www.chire.fr/I-Grande-10198-la-yougoslavie-sous-le-knout--un-parti-communiste-a-l-oeuvre.net.jpg

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

1,366

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Le Parisien a écrit:

Deux mois de prison ferme pour un anti-mariage gay

Un opposant au mariage pour tous a été interpellé dimanche lors d'une manifestation non autorisée. Il a été condamné ce mercredi pour rébellion et refus de prélèvement ADN.
   
Manifestation non autorisée et rébellion. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné à quatre mois de prison dont deux ferme un opposant au mariage pour tous, mercredi. Le jeune homme, Nicolas, âgé de 23 ans, qu a aussi écopé de 1000 euros d'amende, a été écroué.

Dimanche soir,  il était présent avec quelque 1 500 autres anti-mariage gay devant les locaux de la chaîne de télévision M6, à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), où François Hollande participait à l'émission «Capital». Il a ensuite manifesté avec d'autres opposants au mariage homosexuel dans le XVIe arrondissement, où il a été interpellé, aucune manifestation n'y ayant été déclarée.

Vos amis peuvent maintenant voir cette activité Supprimer X Selon la police, il a refusé lors de sa garde à vue de se livrer à un prélèvement ADN.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/p … 911173.php

Etonnant cette sévérité. Attaquer et dépouiller un RER, ça conduit juste à un "rappel à la loi". Là, deux mois fermes.

Une victime du mur des cons?..

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,367

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Bonjour Sabaidee, voici une invitation virtuelle à te rendre dans n'importe quel TGI (pas de rendez-vous nécessaire) et tu verras que contrairement à ce que tu racontes les petits délinquants prennent régulièrement des condamnations similaires si ce n'est pire. Je ne parle même pas des types qui se font choper pendant les débordements de fin de manif et qui prennent la même chose en comparution immédiate.

Cette peine n'est pas surprenante. Ton post, du niveau d'un commentaire du Monde, non plus. Rien de nouveau etc.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

1,368

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Tout à fait d'accord avec Broz. Je t'invite à te rendre dans les chambres des comparutions immédiates du Palais de Justice et voir à quelles sanctions s'expose généralement un jeune de Place des Fêtes ou de la Goutte d'Or pour rébellion. Finalement ton post démontre exactement le contraire de ton message : quand ça arrive à un jeune de banlieue tout le monde s'en tape, c'est normal, mais quand ça arrive à un jeune propre sur lui on a droit à des articles dans toute la presse. Dans les deux cas, c'est le meme droit français qui s'applique.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

sabaidee a écrit:
Le Parisien a écrit:

Deux mois de prison ferme pour un anti-mariage gay

Un opposant au mariage pour tous a été interpellé dimanche lors d'une manifestation non autorisée. Il a été condamné ce mercredi pour rébellion et refus de prélèvement ADN.
   
Manifestation non autorisée et rébellion. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné à quatre mois de prison dont deux ferme un opposant au mariage pour tous, mercredi. Le jeune homme, Nicolas, âgé de 23 ans, qu a aussi écopé de 1000 euros d'amende, a été écroué.

Dimanche soir,  il était présent avec quelque 1 500 autres anti-mariage gay devant les locaux de la chaîne de télévision M6, à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), où François Hollande participait à l'émission «Capital». Il a ensuite manifesté avec d'autres opposants au mariage homosexuel dans le XVIe arrondissement, où il a été interpellé, aucune manifestation n'y ayant été déclarée.

Vos amis peuvent maintenant voir cette activité Supprimer X Selon la police, il a refusé lors de sa garde à vue de se livrer à un prélèvement ADN.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/p … 911173.php

Etonnant cette sévérité. Attaquer et dépouiller un RER, ça conduit juste à un "rappel à la loi". Là, deux mois fermes.

Une victime du mur des cons?..

Il faut arrêter avec ce délire du juge rouge, laxiste avec les primo-délinquants, sévère avec la méchante droite bourgeoise catholique. La magistrature, comme la police, est un métier d'ordre, qui attire surtout les jeunes gens de bonne famille. L'immense majorité des magistrats est proche de la droite libérale ; à gauche, le Syndicat de la magistrature, dont le combat est clairement politique, ne rassemble qu'un petit tiers du corps, et moins encore de militants.
D'ailleurs, observons que les prisons n'ont jamais été aussi pleines, et on condamne d'abord en France les pauvres, les illettrés, les paumés et les fous.

"Le révolutionnaire doit être dans la population comme le poisson dans l'eau." Mao Tsé-toung

1,370

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Obi-Wan Kennedy a écrit:

L'immense majorité des magistrats est proche de la droite libérale

Et sur quoi te bases-tu pour avancer cela?

Obi-Wan Kennedy a écrit:

à gauche, le Syndicat de la magistrature, dont le combat est clairement politique, ne rassemble qu'un petit tiers du corps, et moins encore de militants.

Quand je lis le site du SM, j'y lis une position d'extrême-gauche.

En gros, 1/3 des juges votent pour un syndicat d'extrême-gauche pas très éloigné du NPA et les 2/3 pour un syndicat apolitique. Le centre de gravité des opinions politiques des juges me semble bien loin de ceux de la population française. J'ajouterai de plus que la quasi-totalité des magistrats présents dans le cabinet de Christiane Taubira sont issus du SM.

A la limite, élisons les juges comme aux Etats-Unis, ce sera moins hypocrite.

Obi-Wan Kennedy a écrit:

observons que les prisons n'ont jamais été aussi pleines

Peut-être parce que la délinquance à tendance à augmenter. Et en particulier, les atteintes aux personnes.

http://www.slate.fr/sites/default/files/photos/Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202013-02-19%20a%CC%80%2015.11.30.png
Source: Data Publica

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,371

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Entre 2002 et 2010, la barre rouge baisse de 200 000, et la barre verte monte de 100 000, sur ton graphique sans titre.
"La délinquance a tendance à augmenter."

Last edited by Broz (20-06-2013 17:30:24)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

1,372

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Broz a écrit:

Entre 2002 et 2010, la barre rouge baisse de 200 000, et la barre verte monte de 100 000, sur ton graphique sans titre.
"La délinquance a tendance à augmenter."

sabaidee a écrit:

Et en particulier, les atteintes aux personnes.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,373

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Je ne vais pas me permettre de te faire un cours approfondi de linguistique, mais sache que le mot "et" a un sens - ici, il veut dire que la première partie de ta phrase est correcte indépendamment de la suite.

C'est peut-être ça ton problème. J'ai soupçonné par le passé que tu étais de mauvaise foi, et dans tes mauvais jours, complètement parano. Mais en fait il est possible que tu aies simplement des problèmes avec les mots qui forment la base des connecteurs logiques dans la langue française - "et", "donc", etc.
Ca expliquerait pas mal de choses.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

sabaidee a écrit:
Obi-Wan Kennedy a écrit:

L'immense majorité des magistrats est proche de la droite libérale

Et sur quoi te bases-tu pour avancer cela?

Obi-Wan Kennedy a écrit:

à gauche, le Syndicat de la magistrature, dont le combat est clairement politique, ne rassemble qu'un petit tiers du corps, et moins encore de militants.

Quand je lis le site du SM, j'y lis une position d'extrême-gauche.

En gros, 1/3 des juges votent pour un syndicat d'extrême-gauche pas très éloigné du NPA et les 2/3 pour un syndicat apolitique. Le centre de gravité des opinions politiques des juges me semble bien loin de ceux de la population française. J'ajouterai de plus que la quasi-totalité des magistrats présents dans le cabinet de Christiane Taubira sont issus du SM.

A la limite, élisons les juges comme aux Etats-Unis, ce sera moins hypocrite.

Obi-Wan Kennedy a écrit:

observons que les prisons n'ont jamais été aussi pleines

Peut-être parce que la délinquance à tendance à augmenter. Et en particulier, les atteintes aux personnes.

http://www.slate.fr/sites/default/files/photos/Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202013-02-19%20a%CC%80%2015.11.30.png
Source: Data Publica

J'ignorais que l'association professionnelle des magistrats (fondée en 1981 contre la gauche) était apolitique. D'ailleurs sont ancien président n'est autre que Georges Fenech (aujourd'hui député UMP du Rhône). Cessons de dire que nous n'avons que des juges de gauche.

Et pour dire que la plupart des magistrats sont proches de la droite-libérale, je me base seulement sur mes observations. Je suis à la fac de Nanterre, tous mes amis qui désirent devenir juge ou procureur viennent de Neuilly, Levallois, Puteaux, Boulogne-Billancourt, pas vraiment des endroits ou prospère le parti communiste.

"Le révolutionnaire doit être dans la population comme le poisson dans l'eau." Mao Tsé-toung

1,375

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Obi-Wan Kennedy a écrit:
sabaidee a écrit:
Le Parisien a écrit:

Deux mois de prison ferme pour un anti-mariage gay

Un opposant au mariage pour tous a été interpellé dimanche lors d'une manifestation non autorisée. Il a été condamné ce mercredi pour rébellion et refus de prélèvement ADN.
   
Manifestation non autorisée et rébellion. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné à quatre mois de prison dont deux ferme un opposant au mariage pour tous, mercredi. Le jeune homme, Nicolas, âgé de 23 ans, qu a aussi écopé de 1000 euros d'amende, a été écroué.

Dimanche soir,  il était présent avec quelque 1 500 autres anti-mariage gay devant les locaux de la chaîne de télévision M6, à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), où François Hollande participait à l'émission «Capital». Il a ensuite manifesté avec d'autres opposants au mariage homosexuel dans le XVIe arrondissement, où il a été interpellé, aucune manifestation n'y ayant été déclarée.

Vos amis peuvent maintenant voir cette activité Supprimer X Selon la police, il a refusé lors de sa garde à vue de se livrer à un prélèvement ADN.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/p … 911173.php

Etonnant cette sévérité. Attaquer et dépouiller un RER, ça conduit juste à un "rappel à la loi". Là, deux mois fermes.

Une victime du mur des cons?..

Il faut arrêter avec ce délire du juge rouge, laxiste avec les primo-délinquants, sévère avec la méchante droite bourgeoise catholique. La magistrature, comme la police, est un métier d'ordre, qui attire surtout les jeunes gens de bonne famille. L'immense majorité des magistrats est proche de la droite libérale ; à gauche, le Syndicat de la magistrature, dont le combat est clairement politique, ne rassemble qu'un petit tiers du corps, et moins encore de militants.
D'ailleurs, observons que les prisons n'ont jamais été aussi pleines, et on condamne d'abord en France les pauvres, les illettrés, les paumés et les fous.

Les magistrats sont de gauche. L'USM n'est pas apolitique mais de gauche - certes beaucoup moins que le SM, mais de gauche quand-même.

Les comparutions immédiates condamnent à tour de bras, y compris à des peines de prison ferme, c'est exact. Mais les prévenus ne sont pas toujours des primo-délinquants. En l'occurrence on ne connaît pas les antécédents du bonhomme (pas dans cet article du moins), ni exactement ce qu'il a fait. Deux mois fermes s'il est primo-délinquant et qu'il n'a ni blessé ni volé personne (ce qui doit être le cas puisqu'il n'a pas été condamné pour cela), dans le paysage judiciaire français c'est énorme.

Ce qu'il faut également rappeler, c'est qu'en principe une peine de deux mois fermes en France équivaut à ne pas aller en prison. La peine va être automatiquement aménagée. En gros, le plancher pour aller effectivement en prison est à deux ans fermes. Sauf si les magistrats en décident autrement et décernent contre le condamné un mandat de dépôt - ce qui s'est passé, et qui explique qu'il ait dormi en prison. De ce fait, il perd automatiquement le bénéfice de son droit d'appel, puisqu'il aura purgé sa peine quand il sera rejugé.

Difficile de dire si c'est juste ou injuste, car je ne connais pas suffisamment les faits ni la personnalité ou les antécédents de cette personne. Mais a priori, il a été jugé très sévèrement.

Guillon le mériterait davantage :

Le Midi Libre a écrit:

Stéphane Guillon "plaisante sur le viol" d'un anti-mariage pour tous et déchaîne Twitter

(...)

Stéphane Guillon déclenche à nouveau les foudres des utilisateurs Twitter. Hier à 22h38, l'ex-chroniqueur de France Inter publiait sur son compte Twitter un message ironisant sur la détention d'un opposant au mariage pour tous :

L’opposant au mariage pour tous incarcéré ce soir à Fleury Mérogis va peut-être changer d’avis demain matin après sa première douche…

L'article ici.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

1,376

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Obi-Wan Kennedy a écrit:

J'ignorais que l'association professionnelle des magistrats (fondée en 1981 contre la gauche) était apolitique. D'ailleurs sont ancien président n'est autre que Georges Fenech (aujourd'hui député UMP du Rhône). Cessons de dire que nous n'avons que des juges de gauche.

Et pour dire que la plupart des magistrats sont proches de la droite-libérale, je me base seulement sur mes observations. Je suis à la fac de Nanterre, tous mes amis qui désirent devenir juge ou procureur viennent de Neuilly, Levallois, Puteaux, Boulogne-Billancourt, pas vraiment des endroits ou prospère le parti communiste.

Ah oui, là c'est du lourd...

Alors, pour ta gouverne, seuls (avec ou sans s ?) 3 syndicats ont présenté des listes aux dernières élections, et aucun n'était l'association professionnelle des magistrats. Qui visiblement est restée 10 ans en sommeil (!) avant de reprendre vaguement une activité en 2012.

Quant à ton enquête de terrain sur l'origine sociologique des futurs candidats à l'ENM, je n'en dirais rien pour ne pas être vraiment désobligeant.

Last edited by Bouh (20-06-2013 20:02:00)

"Moult a appris qui bien connut ahan"

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Bouh a écrit:
Obi-Wan Kennedy a écrit:

J'ignorais que l'association professionnelle des magistrats (fondée en 1981 contre la gauche) était apolitique. D'ailleurs sont ancien président n'est autre que Georges Fenech (aujourd'hui député UMP du Rhône). Cessons de dire que nous n'avons que des juges de gauche.

Et pour dire que la plupart des magistrats sont proches de la droite-libérale, je me base seulement sur mes observations. Je suis à la fac de Nanterre, tous mes amis qui désirent devenir juge ou procureur viennent de Neuilly, Levallois, Puteaux, Boulogne-Billancourt, pas vraiment des endroits ou prospère le parti communiste.

Ah oui, là c'est du lourd...

Alors, pour ta gouverne, seuls (avec ou sans s ?) 3 syndicats ont présenté des listes aux dernières élections, et aucun n'était l'association professionnelle des magistrats. Qui visiblement est restée 10 ans en sommeil (!) avant de reprendre vaguement une activité en 2012.

Quant à ton enquête de terrain sur l'origine sociologique des futurs candidats à l'ENM, je n'en dirais rien pour ne pas être vraiment désobligeant.

Le fait de ne pas adhérer à un syndicat ne signifie pas que l'on n'a aucune opinion politique. Que l'ancien procureur Alain Marsaud soit devenu député UMP, que Jean-Louis Bruguière ait cherché à l'être ne gêne personne. Jean-Paul Garraud, député UMP (qui avait déclaré, en 2012 : "Il y a un certain nombre de convictions communes avec le FN"), est retourné, une fois battu, en juridiction : il est désormais avocat général à Poitiers et nul ne songe à le récuser.

Quant à mes observations que tu qualifies d'enquête sociologique, je trouve ça plutôt flatteur.

Cordialement.

"Le révolutionnaire doit être dans la population comme le poisson dans l'eau." Mao Tsé-toung

1,378

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Eh bien, le Monde rapporte que le type avait été condamné à une amende 200 euros avec sursis le mois dernier pour des faits similaires - rébellion et fausse déclaration d'identité. Cette fois-ci il l'accompagne d'une "dégradation de biens" (une table retournée dans une pizzeria, lol). Si les anti-mariage pour tous sont prêts à faire d'une petite frappe comme ce type un martyr, libre à eux, hein, ce n'est qu'eux-mêmes qu'ils ridiculiseront.
Bref avant de tomber sur les juges gauchos comme certains...

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

1,379

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Obi-Wan Kennedy a écrit:

Le fait de ne pas adhérer à un syndicat ne signifie pas que l'on n'a aucune opinion politique. Que l'ancien procureur Alain Marsaud soit devenu député UMP, que Jean-Louis Bruguière ait cherché à l'être ne gêne personne. Jean-Paul Garraud, député UMP (qui avait déclaré, en 2012 : "Il y a un certain nombre de convictions communes avec le FN"), est retourné, une fois battu, en juridiction : il est désormais avocat général à Poitiers et nul ne songe à le récuser.

Waow. Après l'échantillon super représentatif de 5-6 étudiants de Nanterre "de droite", voilà que 3 juges de droite sur plus de 8000 se révèlent plus représentatifs que des syndicats et des résultats d'élections syndicales.

Personnellement, quand Bouh parle du monde judiciaire, j'ai tendance à plutôt le croire.

Broz a écrit:

Je ne vais pas me permettre de te faire un cours approfondi de linguistique, mais sache que le mot "et" a un sens - ici, il veut dire que la première partie de ta phrase est correcte indépendamment de la suite.

Si tu n'arrives pas à saisir la différence en termes de punition et de symbolique qu'il y a entre des dégradations matérielles et des violences physiques, je ne peux rien faire pour toi, mon garçon.

Broz a écrit:

Bref avant de tomber sur les juges gauchos comme certains...

Tu oublies bien soigneusement de noter que Le Monde dans ce même article reconnaît que la peine (prison ferme) est particulièrement lourde compte tenu des faits. C'est ce que soulignais Bouh.

De la prison ferme, sans qu'il n'y ait eu d'atteintes aux personnes, c'est exceptionnel.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,380

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

sabaidee a écrit:
Broz a écrit:

Bref avant de tomber sur les juges gauchos comme certains...

Tu oublies bien soigneusement de noter que Le Monde dans ce même article reconnaît que la peine (prison ferme) est particulièrement lourde compte tenu des faits. C'est ce que soulignais Bouh.

De la prison ferme, sans qu'il n'y ait eu d'atteintes aux personnes, c'est exceptionnel.

Ce que soulignait également Bouh c'est qu'il n'avait aucune idée de la personnalité et des antécédents de cette personne et d'ailleurs nous non plus. En revanche il n'est pas tout à fait primo-délinquant puisque condamné pour des faits comparables assez peu de temps avant. Cette peine est peut être sévère, mais des peines sévères il y en a un certain nombre et quand ça ne concerne pas un jeune homme blanc opposant au mariage pour tous tout le monde s'en tape et toi en tête.

@Bouh: Il y a des articles ou études sur l'orientation politique des magistrats ou c'est juste une observation basée sur ton expérience ? Ca m'étonne un petit peu, j'avais en tête que les magistrats étaient plutôt orientés centre droit et que la profession reste assez conservatrice en général.

Last edited by Barney (21-06-2013 09:31:28)

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

1,381

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Barney a écrit:

Cette peine est peut être sévère, mais des peines sévères il y en a un certain nombre et quand ça ne concerne pas un jeune homme blanc opposant au mariage pour tous tout le monde s'en tape et toi en tête.

Ben oui, c'est sa blancheur qui fait que sa que cette condamnation a éveillé mon intérêt.

Quand je pense que tu m'accuses de caricaturer...

Barney a écrit:

Il y a des articles ou études sur l'orientation politique des magistrats

SM en décembre 2010 a écrit:

Hier s’est achevée la première phase des élections au Conseil supérieur de la magistrature. Une nouvelle fois – après les élections à la Commission d’avancement en juin déterminant la représentativité syndicale – le Syndicat de la magistrature obtient des résultats très positifs.

Il est même le seul à progresser par rapport aux dernières élections au CSM.

En effet, le SM recueille au total 31,8% des suffrages, contre 27,2% en 2006, soit 4,6 points supplémentaires. L’Union syndicale des magistrats (USM), quant à elle, perd 2,1 points (62,2% contre 64,3% en 2006), tandis que FO-magistrats perd 2,7 points (5,8% contre 8,5% en 2006).

Au siège, la progression du Syndicat de la magistrature est particulièrement nette : il obtient 1264 voix sur 3642, soit 34,4% des suffrages. Dans un contexte de baisse de la participation, le Syndicat gagne 176 voix par rapport au scrutin de 2006. Au niveau local, le Syndicat enregistre quelques performances qui confirment ses scores élevés au siège (34,7% contre 29,5% en 2006) : ainsi à Paris et à Agen, le SM devance même l’USM ; à Bordeaux, le SM et l’USM sont au coude à coude.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,382

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Barney a écrit:

@Bouh: Il y a des articles ou études sur l'orientation politique des magistrats ou c'est juste une observation basée sur ton expérience ? Ca m'étonne un petit peu, j'avais en tête que les magistrats étaient plutôt orientés centre droit et que la profession reste assez conservatrice en général.

En fait je me fonde surtout sur la représentation syndicale. L'USM, "apolitique", est quand même un peu plus à gauche qu'à droite : ses deux derniers ex-présidents (Dominique Barella, Bruno Thouzellier) ont été ou sont ouvertement proches du PS. Il rassemble à lui tout-seul près d'un quart de la profession comme adhérent, et plus de 60% des suffrages aux élections. Les 2 autres syndicats étant le SM et FO...

Si j'étais un peu plus malin, j'ajouterais que les gens de gauche, avec leur légère tendance à se sentir porteur de la Vérité, sont psychologiquement mieux armés pour être magistrats...

"Moult a appris qui bien connut ahan"

1,383

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

sabaidee a écrit:
Barney a écrit:

Cette peine est peut être sévère, mais des peines sévères il y en a un certain nombre et quand ça ne concerne pas un jeune homme blanc opposant au mariage pour tous tout le monde s'en tape et toi en tête.

Ben oui, c'est sa blancheur qui fait que sa que cette condamnation a éveillé mon intérêt.

Quand je pense que tu m'accuses de caricaturer...

Je ne vais pas comparer le nombre de condamnations sévères par la justice française pour des faits de rébellion au nombre de tes posts indignés en la matière. Ton point de vue c'est "plus de sévérité pour les jeunes de banlieue qui violent la loi, moins de sévérité pour les jeunes de la manif pour tous qui violent la loi". Super.

Barney a écrit:

Il y a des articles ou études sur l'orientation politique des magistrats

SM en décembre 2010 a écrit:

Hier s’est achevée la première phase des élections au Conseil supérieur de la magistrature. Une nouvelle fois – après les élections à la Commission d’avancement en juin déterminant la représentativité syndicale – le Syndicat de la magistrature obtient des résultats très positifs.

Il est même le seul à progresser par rapport aux dernières élections au CSM.

En effet, le SM recueille au total 31,8% des suffrages, contre 27,2% en 2006, soit 4,6 points supplémentaires. L’Union syndicale des magistrats (USM), quant à elle, perd 2,1 points (62,2% contre 64,3% en 2006), tandis que FO-magistrats perd 2,7 points (5,8% contre 8,5% en 2006).

Au siège, la progression du Syndicat de la magistrature est particulièrement nette : il obtient 1264 voix sur 3642, soit 34,4% des suffrages. Dans un contexte de baisse de la participation, le Syndicat gagne 176 voix par rapport au scrutin de 2006. Au niveau local, le Syndicat enregistre quelques performances qui confirment ses scores élevés au siège (34,7% contre 29,5% en 2006) : ainsi à Paris et à Agen, le SM devance même l’USM ; à Bordeaux, le SM et l’USM sont au coude à coude.

Oui j'avais vu ces articles, mais ils notent une baisse de participation de 6% sur ces élections. Je n'arrive pas à trouver les chiffres de la participation dans l'absolu, mais si c'est comme pour les autres élections professionnelles en France je ne suis pas certain qu'on puisse en tirer des conclusions.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

1,384

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Bouh a écrit:
Barney a écrit:

@Bouh: Il y a des articles ou études sur l'orientation politique des magistrats ou c'est juste une observation basée sur ton expérience ? Ca m'étonne un petit peu, j'avais en tête que les magistrats étaient plutôt orientés centre droit et que la profession reste assez conservatrice en général.

En fait je me fonde surtout sur la représentation syndicale. L'USM, "apolitique", est quand même un peu plus à gauche qu'à droite : ses deux derniers ex-présidents (Dominique Barella, Bruno Thouzellier) ont été ou sont ouvertement proches du PS. Il rassemble à lui tout-seul près d'un quart de la profession comme adhérent, et plus de 60% des suffrages aux élections. Les 2 autres syndicats étant le SM et FO...

Si j'étais un peu plus malin, j'ajouterais que les gens de gauche, avec leur légère tendance à se sentir porteur de la Vérité, sont psychologiquement mieux armés pour être magistrats...

Ok donc 25% de la profession et 60% aux élections professionnelles, ça situe le niveau de représentativité des autres syndicats. Je suis d'accord sur la politisation de l'USM mais c'est assez récent et c'est relativement light. Ta démonstration n'est pas si convaincante que ça en fin de compte.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

1,385

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Je rappelle que le point de départ de cet échange ne vient pas de moi mais d'Obi-Wan qui nous affirme de façon péremptoire que "L'immense majorité des magistrats est proche de la droite libérale".

Alors certes mon affirmation en réponse "les magistrats sont de gauche"est également un peu péremptoire  (il y a évidemment une élipse, je en veux pas en faire une généralité absolue), mais je pense honnêtement avoir un peu plus de munitions pour soutenir ma position.

J'aurais pu y ajouter plein d'élements subjectifs tels que les multiples interviews de l'USM sur France Info ou que sais-je encore.

Note que mon propos ne vise pas à appuyer un discours sur les juges laxistes.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

1,386

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Non mais je pense effectivement que tu peux avoir raison. Je posais la question car c'est un sujet qui m'intéresse vraiment, la sociologie du corps de la magistrature a beaucoup évolué en 30-40 ans et ça a forcément un effet, minime ou pas, sur le fonctionnement de l'institution. Je n'ai pas eu l'occasion de lire d'article à ce sujet, je ne sais pas s'il y en a. L'exemple qui est fréquemment cité est la féminisation des Affaires famililales, notamment grâce aux abrutis des Hommen etc. Mais je suppose que de la même façon les orientations politiques ne sont pas forcément les uniformes en fonction des juridictions.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

1,387

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Barney a écrit:

Je ne vais pas comparer le nombre de condamnations sévères par la justice française pour des faits de rébellion au nombre de tes posts indignés en la matière. Ton point de vue c'est "plus de sévérité pour les jeunes de banlieue qui violent la loi, moins de sévérité pour les jeunes de la manif pour tous qui violent la loi". Super.

Caricature. Où ai-je dit ça?

Barney a écrit:

Je n'ai pas eu l'occasion de lire d'article à ce sujet, je ne sais pas s'il y en a. L'exemple qui est fréquemment cité est la féminisation des Affaires famililales, notamment grâce aux abrutis des Hommen etc.

S'il t'a fallu que les Hommens communiquent autour pour que tu prenne conscience que 80% des promos de l'ENM sont composées de femmes. C'est donc que les Hommens avaient raison de communiquer autour de la féminisation de ce corps.

Barney a écrit:

je suppose que de la même façon les orientations politiques ne sont pas forcément les uniformes en fonction des juridictions

En tout cas, ce qui semble quasi certain, c'est que les Français ont une confiance toute relative dans leur magistrature et qu'ils souhaitent globalement plus de sévérité dans l'exécution des peines.

Après, sur la politisation du corps, on peut se poser des questions sur la fréquence avec laquelle certaines pièces de certains dossiers tombent dans les mains des journalistes.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,388

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

sabaidee a écrit:
Barney a écrit:

Je ne vais pas comparer le nombre de condamnations sévères par la justice française pour des faits de rébellion au nombre de tes posts indignés en la matière. Ton point de vue c'est "plus de sévérité pour les jeunes de banlieue qui violent la loi, moins de sévérité pour les jeunes de la manif pour tous qui violent la loi". Super.

Caricature. Où ai-je dit ça?

Je te l'accorde, je le retire. C'est quand même l'impression que laissent une bonne partie de tes messages sur ce forum.

Barney a écrit:

Je n'ai pas eu l'occasion de lire d'article à ce sujet, je ne sais pas s'il y en a. L'exemple qui est fréquemment cité est la féminisation des Affaires famililales, notamment grâce aux abrutis des Hommen etc.

S'il t'a fallu que les Hommens communiquent autour pour que tu prenne conscience que 80% des promos de l'ENM sont composées de femmes. C'est donc que les Hommens avaient raison de communiquer autour de la féminisation de ce corps.

Non il ne m'a pas fallu que les Hommens et leur combat ridicule communiquent là dessus pour que j'en prenne conscience. Ce que je dis, et je me répète, c'est que je n'ai pas lu d'étude sérieuse sur ce sujet que je trouve intéressant à divers égards. Je ne parlais pas uniquement de la féminisation, que je citais en exemple, mais aussi de l'origine sociale des magistrats.

Barney a écrit:

je suppose que de la même façon les orientations politiques ne sont pas forcément les uniformes en fonction des juridictions

En tout cas, ce qui semble quasi certain, c'est que les Français ont une confiance toute relative dans leur magistrature et qu'ils souhaitent globalement plus de sévérité dans l'exécution des peines.

1) Tu as quelque chose de solide pour étayer ton propos sur la confiance des Français dans la justice ? On peut dire aujourd'hui que les Français ont une confiance moindre dans la justice que dans la classe politique ?

2) Tu as quelque chose de solide pour étayer ton propos sur le souhait des Français de voir plus de sévérité dans l'exécution des peines ?

3) Quand tu parles de sévérité, tu parles de peines d'emprisonnement ferme ? Auquel cas tes Français favorables à plus de sévérité sont ils prêts à payer plus d'impôts pour financer un tout carcéral dont le volet réinsertion échoue depuis 30 ans ? Est-ce logique de souhaiter plus de sévérité alors qu'on envoie déjà de plus en plus de gens en prison et que ces prisons sont pleines ?

4) Tu n'as pas l'impression que ton discours est populiste et démagogique ?

Au fond tu réponds un peu à côté. A supposer que les Français souhaitent plus de sévérité, il n'est absolument pas établi que cette sévérité dont tu parles ait baissé au fil du temps (les chiffres ne le démontrent pas), et il est encore moins établi que ça serait du à la composition sociologique de la magistrature.

De façon générale, je n'ai pas l'impression que les grandes jurisprudence récentes reflètent une magistrature gauchiste et féministe et le droit reste par nature assez conservateur.

Après, sur la politisation du corps, on peut se poser des questions sur la fréquence avec laquelle certaines pièces de certains dossiers tombent dans les mains des journalistes.

Dans les deux sens. Lorsqu'un rapport du parquet de Bordeaux fuite dans l'affaire Bettencourt on a pas forcément à l'idée que cette fuite provient des gauchistes qui ont envahi notre système judiciaire. On pourrait plus raisonnablement se poser la question de l'instrumentalisation de la presse dans une stratégie de défense, plutôt que de tenter des raccourcis périlleux comme tu le fais.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Concernant l’origine sociale des magistrats, je n'ai rien trouvé de plus récent que ce document http://www.recherche.tomcharbit.com/pdf … oussel.pdf

Voir le tableau p. 34.

"Le révolutionnaire doit être dans la population comme le poisson dans l'eau." Mao Tsé-toung

1,390

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Barney a écrit:

C'est quand même l'impression que laissent une bonne partie de tes messages sur ce forum.

Je crois que la constance chez certains à nier un certain nombre de problèmes bien réels (ou non d'ailleurs) sur l'immigration, l'intégration, le multiculturalisme, l'activisme gay ou bien l'insécurité par exemple me conduisent peut être à forcir parfois le trait.

Après la tentation de nier le réel ou même l'interdiction d'aborder ces problématiques que je perçois chez certains me semble faire le lit du Front National.

Barney a écrit:

Je ne parlais pas uniquement de la féminisation, que je citais en exemple, mais aussi de l'origine sociale des magistrats.

En tout cas, je suis assez surpris effectivement de ne rien trouver sur l'origine sociale des magistrats, leurs opinions politiques, voire même leur taux de syndicalisation. C'est effectivement assez dommageable à mon sens à la transparence qui sied à l'exercice serein de leurs fonctions.

Barney a écrit:

1) Tu as quelque chose de solide pour étayer ton propos sur la confiance des Français dans la justice ? On peut dire aujourd'hui que les Français ont une confiance moindre dans la justice que dans la classe politique ?

2) Tu as quelque chose de solide pour étayer ton propos sur le souhait des Français de voir plus de sévérité dans l'exécution des peines ?

3) Quand tu parles de sévérité, tu parles de peines d'emprisonnement ferme ? Auquel cas tes Français favorables à plus de sévérité sont ils prêts à payer plus d'impôts pour financer un tout carcéral dont le volet réinsertion échoue depuis 30 ans ? Est-ce logique de souhaiter plus de sévérité alors qu'on envoie déjà de plus en plus de gens en prison et que ces prisons sont pleines ?

Effectivement, c'est plutôt autour de la sévérité des peines que se pose la défiance vis-à-vis des juges.

IFOP en 2011 a écrit:

une forte majorité des personnes interrogées jugent qu’elles ne sont pas assez sévères, en particulier pour ce qui est de la récidive (85%), des crimes sexuels (84%) mais également des affaires politico-financières (80%). Malgré des réserves relatives à l’insuffisante sévérité des peines ainsi que, dans une moindre mesure, à leur indépendance, l’image des juges n’en reste pas moins très positive dans l’opinion : leur compétence (82%), leur respect de la loi (83%) comme du secret professionnel (79%) et leur intégrité (76%) sont, entre autres qualités, largement reconnues. Pour autant, les Français ne placent pas les juges au dessus des sanctions et se positionnent pour plus de 6 sur 10 (62%) en faveur du principe de la sanction en cas de fautes.

http://www.ifop.com/media/poll/1407-1-study_file.pdf

CSA en mars 2013 a écrit:

Ainsi, toutes tendances politiques confondues :

– 92% des Français sont en faveur d’un droit d’appel des victimes en matière pénale
– 92% des Français sont favorables à la perpétuité réelle pour les crimes les plus graves
– 70% des Français sont favorables à la construction de 20 000 places de prison
– 90% des Français sont favorables à une application minimale des trois quarts de la peine

http://www.institutpourlajustice.org/wp … s-2013.pdf

Après, je pressens que tu vas pinailler sur les sources, les donneurs d'ordre des sondages ou je ne sais quoi d'autre. Le fait est qu'il n'y a pas grand chose de plus sur le sujet. Mais peut être préfèreras-tu rejeter ce que je te donne parce que ça ne correspond pas à ton intime conviction?

Sur la défiance quant à la justice, le fait qu'un livre comme "la France orange mécanique" ait cartonné va aussi dans mon sens. Au delà de ce qu'on pense du livre. Le fait est qu'un livre-recensement de faits divers rencontre un tel succès est assez significatif.

Après, j'aurai tendance à croiser ces études d'opinion sur la justice avec celles sur le sentiment d'insécurité et les enquêtes de victimation pour avoir une idée un peu plus précise.

Barney a écrit:

4) Tu n'as pas l'impression que ton discours est populiste et démagogique ?

Et nauséabond.

Amusant et inquiétante cette volonté de vouloir sanctuariser le troisième pouvoir au point qu'il soit impossible de le critiquer et/ou de le remettre en cause. Personnellement, compte tenu de la responsabilité des juges, je pense qu'il n'y a aucune de raison qu'on interdise de les critiquer, en particulier quand leurs syndicats affichent une orientation politique en appelant à voter pour ou contre un candidat.

C'est aussi une garantie de leur impartialité que leur exercice de leurs fonctions soit transparent et accessible aux citoyens qui s'y intéressent.

Barney a écrit:

De façon générale, je n'ai pas l'impression que les grandes jurisprudence récentes reflètent une magistrature gauchiste et féministe et le droit reste par nature assez conservateur.

Je te retourne la question. Sur quoi te bases-tu pour avancer cela?

On peut s'interroger dans les affaires politico-médiatiques de certains chefs d'accusation quand même. Le délit de faiblesse de la part de Sarkozy dans l'affaire Bettencourt, l'association de malfaiteurs dans l'affaire Tapie ou aujourd'hui la rebellion de ce manifestant posent des questions.

Je n'en tire aucune conclusion, même si j'ai une petite idée, mais l'interdiction d'en parler que tu sembles vouloir défendre au nom de la lutte contre le populisme et la démagogie me semble fort peu démocratique.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,391

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

sabaidee a écrit:

En tout cas, ce qui semble quasi certain, c'est que les Français ont une confiance toute relative dans leur magistrature et qu'ils souhaitent globalement plus de sévérité dans l'exécution des peines.

Il y a un paradoxe en la matière. Ainsi, dans ton sondage, 84% des personnes jugent la justice insuffisamment sévère envers les crimes sexuels. Lesquels sont jugés par des jurés populaires...

Il est exact que les assises ne sont pas toujours le temple de la sévérité que l'on pourrait imaginer à la lecture des commentaires du figaro.fr. Il est plus facile d'être sévère devant son poste de télé ou son ordinateur que lorsque tu as entre tes mains, pour de vrai, l'honneur et la liberté de quelqu'un.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Oui mais les êtres humains sont des êtres rationnels fous. Ils investissent leurs émotions dans des normes suprêmes, des normes qui permettent d'énoncer et de faire respecter d'autres normes, et ils peuvent manifester dans ce cas une "agressivité moralisatrice" quand les normes suprêmes ne sont pas mises à exécution. C'est ce qui explique la popularité des séries criminelles et le désir de répression toujours plus grand, alors même qu'ils n'ont pas un intérêt personnel dans le règlement de telle situation particulière.

"Le révolutionnaire doit être dans la population comme le poisson dans l'eau." Mao Tsé-toung

1,393

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Bouh a écrit:

Il y a un paradoxe en la matière. Ainsi, dans ton sondage, 84% des personnes jugent la justice insuffisamment sévère envers les crimes sexuels. Lesquels sont jugés par des jurés populaires...

Il est exact que les assises ne sont pas toujours le temple de la sévérité que l'on pourrait imaginer à la lecture des commentaires du figaro.fr. Il est plus facile d'être sévère devant son poste de télé ou son ordinateur que lorsque tu as entre tes mains, pour de vrai, l'honneur et la liberté de quelqu'un.

Effectivement, c'est paradoxal.

J'imagine que le profil du condamné, l'influence des experts dans les affaires de crimes sexuels ont un impact.

Le contexte doit jouer, j'imagine qu'après une série de meurtre particulièrement gores, surtout d'enfants, les jurés sont plus sévères.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,394

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

sabaidee a écrit:
Barney a écrit:

C'est quand même l'impression que laissent une bonne partie de tes messages sur ce forum.

Je crois que la constance chez certains à nier un certain nombre de problèmes bien réels (ou non d'ailleurs) sur l'immigration, l'intégration, le multiculturalisme, l'activisme gay ou bien l'insécurité par exemple me conduisent peut être à forcir parfois le trait.

Après la tentation de nier le réel ou même l'interdiction d'aborder ces problématiques que je perçois chez certains me semble faire le lit du Front National.

Je suis tout à fait d'accord avec toi.

Barney a écrit:

Je ne parlais pas uniquement de la féminisation, que je citais en exemple, mais aussi de l'origine sociale des magistrats.

En tout cas, je suis assez surpris effectivement de ne rien trouver sur l'origine sociale des magistrats, leurs opinions politiques, voire même leur taux de syndicalisation. C'est effectivement assez dommageable à mon sens à la transparence qui sied à l'exercice serein de leurs fonctions.

Là encore, je suis d'accord. Je ne sais pas quelle en est la cause d'ailleurs, mais j'imagine que c'est un champ de recherche sociologique qui doit être abordé par des doctorants.

Effectivement, c'est plutôt autour de la sévérité des peines que se pose la défiance vis-à-vis des juges.

IFOP en 2011 a écrit:

une forte majorité des personnes interrogées jugent qu’elles ne sont pas assez sévères, en particulier pour ce qui est de la récidive (85%), des crimes sexuels (84%) mais également des affaires politico-financières (80%). Malgré des réserves relatives à l’insuffisante sévérité des peines ainsi que, dans une moindre mesure, à leur indépendance, l’image des juges n’en reste pas moins très positive dans l’opinion : leur compétence (82%), leur respect de la loi (83%) comme du secret professionnel (79%) et leur intégrité (76%) sont, entre autres qualités, largement reconnues. Pour autant, les Français ne placent pas les juges au dessus des sanctions et se positionnent pour plus de 6 sur 10 (62%) en faveur du principe de la sanction en cas de fautes.

http://www.ifop.com/media/poll/1407-1-study_file.pdf

Il y a plusieurs remarques à faire à ça. Déjà, la sévérité, si on l'entend au sens de peine de prison ferme plus longue, a totalement échoué en terme de récidive. Si le raisonnement sous-jacent est qu'une personne qui récidive mérite d'aller plus longtemps en prison, ok. En revanche, si on s'attend à faire baisser le taux de récidive avec ce genre de raisonnement, on persiste à aller dans le mur. De façon générale, les pays qui arrivent à des taux de récidive plus faibles sont ceux qui consacrent beaucoup plus de moyens à leur système carcéral et qui ont eu une vraie réflexion sur la prison en tant que lieu de réinsertion. Les pays nordiques, il me semble, sont des exemples intéressants.

Pour ce qui est des crimes sexuels, c'est un peu un classique. Je ne suis pas certain que des peines de prisons plus longues soient nécessaires pour assurer une protection suffisante à la société, sachant que le taux de récidive est particulièrement faible dans ces cas là. On peut considérer que les peines prévues par la loi ne rendent pas justice aux victimes, mais c'est assez discutable. J'ai vraiment l'impression que l'opinion publique s'égare sur ce sujet là, ce qu'on constate lors de chaque fait divers un peu médiatisé.

Pour les affaires politico-financières je suis tout à fait d'accord.

CSA en mars 2013 a écrit:

Ainsi, toutes tendances politiques confondues :

– 92% des Français sont en faveur d’un droit d’appel des victimes en matière pénale
– 92% des Français sont favorables à la perpétuité réelle pour les crimes les plus graves
– 70% des Français sont favorables à la construction de 20 000 places de prison
– 90% des Français sont favorables à une application minimale des trois quarts de la peine

http://www.institutpourlajustice.org/wp … s-2013.pdf

Après, je pressens que tu vas pinailler sur les sources, les donneurs d'ordre des sondages ou je ne sais quoi d'autre. Le fait est qu'il n'y a pas grand chose de plus sur le sujet. Mais peut être préfèreras-tu rejeter ce que je te donne parce que ça ne correspond pas à ton intime conviction?

Ne disqualifie pas mes remarques a priori. Le fait est que je déteste l'Institut pour la Justice parce que ses méthodes sont intellectuellement malhonnêtes. On peut quand même essayer de faire des remarques objectives sur ce sondage.

– 92% des Français sont favorables à la perpétuité réelle pour les crimes les plus graves: Ok, mais cette question est un peu trompeuse. Quels sont les crimes les plus graves ? La perception de ce qu'est un crime des plus graves diffère en fonction des personnes, du coup je suis un peu mal à l'aise avec cette question. Le fait d'introduire "crime les plus graves" est déjà une façon d'introduire de l'irrationnalité dans la réponse, puisque la personne va chercher ce qui, pour elle, est particulièrement innacceptable.

Sur la défiance quant à la justice, le fait qu'un livre comme "la France orange mécanique" ait cartonné va aussi dans mon sens. Au delà de ce qu'on pense du livre. Le fait est qu'un livre-recensement de faits divers rencontre un tel succès est assez significatif.

Après, j'aurai tendance à croiser ces études d'opinion sur la justice avec celles sur le sentiment d'insécurité et les enquêtes de victimation pour avoir une idée un peu plus précise.

Les rubriques faits divers ont toujours eu un grand succès, tout le temps. Pour moi ce n'est pas significatif de grand chose.
On peut croiser les opinions sur la justice avec celle sur le sentiment d'insécurité si tu veux, et on aboutira à la même réponse, celle de l'échec relatif du système des peines en France. Or ce système s'appuie sur le tout carcéral, que les Français souhaitent renforcer selon ces sondages. Belle perspective.

Barney a écrit:

4) Tu n'as pas l'impression que ton discours est populiste et démagogique ?

Et nauséabond.

Amusant et inquiétante cette volonté de vouloir sanctuariser le troisième pouvoir au point qu'il soit impossible de le critiquer et/ou de le remettre en cause. Personnellement, compte tenu de la responsabilité des juges, je pense qu'il n'y a aucune de raison qu'on interdise de les critiquer, en particulier quand leurs syndicats affichent une orientation politique en appelant à voter pour ou contre un candidat.

C'est aussi une garantie de leur impartialité que leur exercice de leurs fonctions soit transparent et accessible aux citoyens qui s'y intéressent.

Je ne veux absolument pas sanctuariser quoi que ce soit, juste faire la part des choses entre les attaques spécieuses et celles qui méritent qu'on s'y intéresse. Le fait qu'un syndicat de fonctionnaire affiche une orientation politique ne me choque vraiment pas. Jusqu'à présent il n'y a pas le moindre début de commencement de preuve qui indiquerait que l'appartenance de magistrats à ce syndicat modifierait leur façon d'exercer leur métier.

On peut très bien critiquer le travail des juges, mais dans ce cas là on le fait avec des arguments juridiques et rationels, pas en les accusant d'être partiaux dans les médias parce qu'il y aurait un syndicat marqué à gauche représentant entre 10 et 15% de la magistrature.
La doctrine juridique ne vous a pas attendu pour critiquer certains jugements, l'application de la loi ou de principes du droit. Cette doctrine se construit justement de la critique de l'application du droit par les juges. Laisser entendre que cette critique est interdite est mensonger.

Barney a écrit:

De façon générale, je n'ai pas l'impression que les grandes jurisprudence récentes reflètent une magistrature gauchiste et féministe et le droit reste par nature assez conservateur.

Je te retourne la question. Sur quoi te bases-tu pour avancer cela?

On peut s'interroger dans les affaires politico-médiatiques de certains chefs d'accusation quand même. Le délit de faiblesse de la part de Sarkozy dans l'affaire Bettencourt, l'association de malfaiteurs dans l'affaire Tapie ou aujourd'hui la rebellion de ce manifestant posent des questions.

Je n'en tire aucune conclusion, même si j'ai une petite idée, mais l'interdiction d'en parler que tu sembles vouloir défendre au nom de la lutte contre le populisme et la démagogie me semble fort peu démocratique.

On ne parle pas de la même chose. Quand je te parle de grandes jurisprudences il s'agit des jurisprudences les plus importantes rendues par la Cour de Cassation ou dans certains cas la Cour d'appel de Paris. Il n'y a pas eu de grande révolution prétorienne du droit émanant des juges dans ce domaine, rien qui puisse refléter un changement radical du corps social de la magistrature. Mon opinion là dessus ? Dans les juridictions les plus hautes, on retrouve encore aujourd'hui un corps homogène, endogame, et qui n'est pas particulièrement progressiste.

Après sur les affaires politico-médiatiques tu peux t'interroger si tu veux. Le fait est que tu n'as pas accès au dossier et que l'intervention des médias pourrit le fonctionnement de la machine judiciaire. Je ne connais pas grand chose de l'affaire Bettencourt, en revanche pour l'affaire Tapie il semble y avoir des éléments assez gênants dans le dossier et les mises en examen ne me semblent pas contestables en l'état. Mais si tu veux contester les chefs d'accusation, il va falloir un peu plus que des procès d'intention.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

1,395

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Barney a écrit:

Le fait d'introduire "crime les plus graves" est déjà une façon d'introduire de l'irrationnalité dans la réponse, puisque la personne va chercher ce qui, pour elle, est particulièrement innacceptable.

Pas faux.

Barney a écrit:

Le fait qu'un syndicat de fonctionnaire affiche une orientation politique ne me choque vraiment pas.

Moi si.

Que les juges aient le droit de se syndiquer est déjà discutable. Après tout leur responsabilité est tout aussi lourde que celle des militaires. Mais surtout le fait d'afficher une appartenance politique pose question quant à leur devoir d'impartialité. Dans l'absolu, je vois mal la compatibilité entre le devoir de neutralité des fonctionnaires et un affichage politique.

Ou alors allons au bout de la logique, élisons les juges et politisons la fonction.

Barney a écrit:

Jusqu'à présent il n'y a pas le moindre début de commencement de preuve qui indiquerait que l'appartenance de magistrats à ce syndicat modifierait leur façon d'exercer leur métier.

Compte tenu de la subjectivité d'un jugement, le présupposé inverse est tout aussi invérifiable: il n'y a pas de preuve que l'appartenance de magistrats n'ait aucune influence sur la manière dont ils exercent leur métier.

Barney a écrit:

On peut très bien critiquer le travail des juges, mais dans ce cas là on le fait avec des arguments juridiques et rationels, pas en les accusant d'être partiaux dans les médias parce qu'il y aurait un syndicat marqué à gauche représentant entre 10 et 15% de la magistrature.

La doctrine juridique ne vous a pas attendu pour critiquer certains jugements, l'application de la loi ou de principes du droit. Cette doctrine se construit justement de la critique de l'application du droit par les juges. Laisser entendre que cette critique est interdite est mensonger.

Non, la critique des juges doit pouvoir être exercée par l'ensemble des citoyens et non uniquement par des juristes. Je suis désolé, mais cette vision me semble particulièrement corporatiste. Je tiendrai le même argument sur le rôle des ordres dans d'autres professions (médecins, pharmaciens, avocat, notaires...etc.). Avec un bémol important sur la spécificité du pouvoir judiciaire qui impose d'encore plus grande responsabilités et la possibilité laissée aux citoyens de le questionner.

Barney a écrit:

Après sur les affaires politico-médiatiques tu peux t'interroger si tu veux. Le fait est que tu n'as pas accès au dossier et que l'intervention des médias pourrit le fonctionnement de la machine judiciaire. Je ne connais pas grand chose de l'affaire Bettencourt, en revanche pour l'affaire Tapie il semble y avoir des éléments assez gênants dans le dossier et les mises en examen ne me semblent pas contestables en l'état. Mais si tu veux contester les chefs d'accusation, il va falloir un peu plus que des procès d'intention.

Je ne suis pas avocat, mais souffre que je puisse avoir une opinion sur ces affaires, comme tout citoyen, électeur de surcroît.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,396

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

sabaidee a écrit:

Que les juges aient le droit de se syndiquer est déjà discutable. Après tout leur responsabilité est tout aussi lourde que celle des militaires. Mais surtout le fait d'afficher une appartenance politique pose question quant à leur devoir d'impartialité. Dans l'absolu, je vois mal la compatibilité entre le devoir de neutralité des fonctionnaires et un affichage politique.

Ou alors allons au bout de la logique, élisons les juges et politisons la fonction.

Les juges n'affichent pas individuellement d'appartenance politique, et il me semble qu'ils sont tenus à un devoir de réserve dans l'exercice de leur fonction qui, à mes yeux, suffit amplement. Pourquoi ne pas adresser le même reproche aux policiers alors ? Pourquoi est-ce que personne ne conteste le contenu d'un PV de garde à vue au motif que les policiers étaient de droite ? Ca n'a pas de sens. Si on commence là, on n'en finit plus.

La nécessité pour les juges d'avoir des syndicats les représentant est d'autant plus nécessaire que la justice est le parent pauvre de l'administration française, alors qu'il s'agit d'une mission régalienne fondamentale.

Barney a écrit:

Jusqu'à présent il n'y a pas le moindre début de commencement de preuve qui indiquerait que l'appartenance de magistrats à ce syndicat modifierait leur façon d'exercer leur métier.

Compte tenu de la subjectivité d'un jugement, le présupposé inverse est tout aussi invérifiable: il n'y a pas de preuve que l'appartenance de magistrats n'ait aucune influence sur la manière dont ils exercent leur métier.

Il me semble qu'il appartient à la personne qui se plaint de quelque chose de prouver qu'elle existe, pas à ses opposants de prouver qu'elle n'existe pas.

la critique des juges doit pouvoir être exercée par l'ensemble des citoyens et non uniquement par des juristes. Je suis désolé, mais cette vision me semble particulièrement corporatiste. Je tiendrai le même argument sur le rôle des ordres dans d'autres professions (médecins, pharmaciens, avocat, notaires...etc.). Avec un bémol important sur la spécificité du pouvoir judiciaire qui impose d'encore plus grande responsabilités et la possibilité laissée aux citoyens de le questionner.

Je peux comprendre cet argument. Dans le même temps, tu dois accepter le fait que le jugement à l'emporte pièce à la Guaino, qui ne s'appuie sur aucun fait et aucun élément de droit vaudra toujours moins qu'un avis structuré et qui s'appuie sur des connaissances du sujet. C'est la principale raison pour laquelle tu ne m'as jamais vu sur ce forum intervenir sur des sujets économiques que tu maîtrises bien mieux que moi. Des attaques qui se limitent à pointer l'orientation politique personnelle des juges sont des procès d'intention qui me semblent dangereux.

Le populisme et la démagogie qui conduisent à faire croire aux gens que la justice est partiale sans en avancer la moindre preuve et sans même s'attarder sur la mécanique juridique ou factuelle qui conduit les juges à prendre une décision, c'est néfaste. En l'état, le comportement de Sarkozy, qui n'a cessé pendant tout son quinquennat et après encore de considérer les juges commes des ennemis qu'il mettait à son niveau, est déplorable.

Barney a écrit:

Après sur les affaires politico-médiatiques tu peux t'interroger si tu veux. Le fait est que tu n'as pas accès au dossier et que l'intervention des médias pourrit le fonctionnement de la machine judiciaire. Je ne connais pas grand chose de l'affaire Bettencourt, en revanche pour l'affaire Tapie il semble y avoir des éléments assez gênants dans le dossier et les mises en examen ne me semblent pas contestables en l'état. Mais si tu veux contester les chefs d'accusation, il va falloir un peu plus que des procès d'intention.

Je ne suis pas avocat, mais souffre que je puisse avoir une opinion sur ces affaires, comme tout citoyen, électeur de surcroît.

J'en souffre très bien je te rassure, et je pense pouvoir apprécier certains commentaires à leur juste valeur.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

1,397

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

sabaidee a écrit:
Barney a écrit:

Je ne vais pas comparer le nombre de condamnations sévères par la justice française pour des faits de rébellion au nombre de tes posts indignés en la matière. Ton point de vue c'est "plus de sévérité pour les jeunes de banlieue qui violent la loi, moins de sévérité pour les jeunes de la manif pour tous qui violent la loi". Super.

Caricature. Où ai-je dit ça?

sabaidee a écrit:

Etonnant cette sévérité. Attaquer et dépouiller un RER, ça conduit juste à un "rappel à la loi". Là, deux mois fermes.
Une victime du mur des cons?..

Caricature ? Tu as littéralement écrit "les jeunes de banlieue qui ont attaqué et dépouillé un RER auraient dû être condamnés avec plus de sévérité, le jeune

sabaidee a écrit:

Si tu n'arrives pas à saisir la différence en termes de punition et de symbolique qu'il y a entre des dégradations matérielles et des violences physiques, je ne peux rien faire pour toi, mon garçon.

Bouge les poteaux autant que tu veux, guignol. Tu as l'audace de présenter un graphique sans titre, et incomplet d'ailleurs (il manque les statistiques des vols, ceux qui représentent à eux seuls 60 % des délits commis en France, et qui ont eux-mêmes baissé de 20%, faisant bien chuter l'ensemble des délits, curieux non ?), et tu affirmes avec aplomb que l'insécurité augmente, "et particulièrement les violences". Certes les violences ont augmenté, mais ne me fais pas rigoler, le principe de ton message était de faire croire que l'insécurité globale augmente alors que c'est tout simplement faux. L'insécurité ce n'est pas que les violences.

Tu oublies bien soigneusement de noter que Le Monde dans ce même article reconnaît que la peine (prison ferme) est particulièrement lourde compte tenu des faits. C'est ce que soulignais Bouh.

Non, l'article ne dit pas cela. La version actuelle de l'article explique point par point les raisons probables qui ont mené le juge à prononcer cette peine.
Si tu considères qu'elle est lourde, dis-toi que ce n'est peut-être pas la faute des juges, mais plutôt de l'arsenal répressif qui a été mis en place ces dernières années.

Que les juges aient le droit de se syndiquer est déjà discutable. Après tout leur responsabilité est tout aussi lourde que celle des militaires. Mais surtout le fait d'afficher une appartenance politique pose question quant à leur devoir d'impartialité. Dans l'absolu, je vois mal la compatibilité entre le devoir de neutralité des fonctionnaires et un affichage politique.

De nombreuses professions ont des responsabilités aussi lourdes voire davantage que les militaires. La différence, ce n'est pas une question de responsabilité au sein de la société, ou même de statut, c'est que des complots de juges pour renverser le pouvoir, ça n'est pas une menace crédible.

Je crois que la constance chez certains à nier un certain nombre de problèmes bien réels (ou non d'ailleurs) sur l'immigration, l'intégration, le multiculturalisme, l'activisme gay ou bien l'insécurité par exemple me conduisent peut être à forcir parfois le trait.
Après la tentation de nier le réel ou même l'interdiction d'aborder ces problématiques que je perçois chez certains me semble faire le lit du Front National.

Ah, ben comme quoi la gauche n'est pas la seule détentrice de la Vérité et de la Réalité (c).
Je me bidonne notamment à ta mention de problèmes bien réels de l'activisme gay. Pour le reste, sois donc plus détaillé. Parce que "un certain nombre de problèmes bien réels sur l'immigration" etc., ça veut tout et rien dire. Et le couplet victimiste "on a l'interdiction d'aborder ces problématiques" alors qu'elles sont absolument partout dans le débat public et médiatique me fait aussi doucement marrer.


Sur le reste, notamment la sévérité des peines, j'ai juste envie de poser une question. Tous ces gens qui sont favorables à un alourdissement des peines pour tel ou tel crime, je me demande ce qu'ils savent exactement de la sévérité de la justice et des peines en question - quelles sont les peines encourues pour les crimes en question, par exemple. Qu'est-ce qu'ils savent du système pénitentiaire ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

1,398

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Broz a écrit:

Tu as littéralement écrit "les jeunes de banlieue qui ont attaqué et dépouillé un RER auraient dû être condamnés avec plus de sévérité, le jeune

Si tu n'arrives pas à percevoir pourquoi l'idée qu'un RER de banlieue puisse être attaqué façon "far west" a frappé les esprits, c'est que vraiment tu planes. Surtout qu'au final, cette attaque ne conduit à aucune condamnation puisque le seul majeur de la bande n'est pas identifiable.

Mais tu es parfaitement libre de rester dans ton monde de dédain. Peu me chaut.

Broz a écrit:

L'insécurité ce n'est pas que les violences.

Qu'y puis-je si tu n'es pas capable de comprendre que les atteintes aux personnes n'ont pas la même charge émotionnelle que les vols?

Tu oublies bien soigneusement de noter que Le Monde dans ce même article reconnaît que la peine (prison ferme) est particulièrement lourde compte tenu des faits.

Broz a écrit:

Non, l'article ne dit pas cela. La version actuelle de l'article explique point par point les raisons probables qui ont mené le juge à prononcer cette peine.

L'article du Monde a écrit:

Ici, la plupart des connaisseurs de ce type de cas s'accordent à juger la décision sévère, particulièrement le fait de l'assortir d'un mandat de dépôt, qui envoie directement la personne condamnée en prison.

Broz a écrit:

Si tu considères qu'elle est lourde, dis-toi que ce n'est peut-être pas la faute des juges, mais plutôt de l'arsenal répressif qui a été mis en place ces dernières années.

Allons, allons, les juges peuvent parfaitement graduer la sévérité des peines s'ils le souhaitent...

Broz a écrit:

Et le couplet victimiste "on a l'interdiction d'aborder ces problématiques" alors qu'elles sont absolument partout dans le débat public et médiatique me fait aussi doucement marrer.

Question de point de vue.

Quant à moi, je note qu'alors que dans beaucoup de faits divers, les noms et prénoms des personnes impliquées sont masqués, ici, son nom est jeté en pâture.

Broz a écrit:

Sur le reste, notamment la sévérité des peines, j'ai juste envie de poser une question. Tous ces gens qui sont favorables à un alourdissement des peines pour tel ou tel crime, je me demande ce qu'ils savent exactement de la sévérité de la justice et des peines en question - quelles sont les peines encourues pour les crimes en question, par exemple. Qu'est-ce qu'ils savent du système pénitentiaire ?

Peu importe. Les citoyens sont en droit d'attendre que l'Etat et donc la justice assure leur sécurité en éloignant les criminels, mais aussi que l'Etat soit en mesure de sanctionner. Si l'Etat se révèle faillible sur ce point, c'est la notion même de contrat social qui est mise en cause me semble-t-il.

Mais tu es parfaitement libre de ne pas penser pareil et d'être sur une ligne "la prison est l'école du crime" à la manière de l'actuel Garde des Sceaux. Personnellement, je ne serai pas surpris si des gens commencent à s'armer ou à s'organiser en milices ou qu'ils se réfugient dans un vote FN s'ils ont l'impression que l'Etat n'est plus en mesure de les protéger.

Après, tu n'auras qu'à leur dire "mais les vols baissent" comme ses commentateurs qui parlaient de "sentiment d'insécurité" au début des années 2000 et qui ont ouvert les yeux grands comme des soucoupes le 17 avril 2002.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

1,399

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

sabaidee a écrit:

Peu importe. Les citoyens sont en droit d'attendre que l'Etat et donc la justice assure leur sécurité en éloignant les criminels, mais aussi que l'Etat soit en mesure de sanctionner. Si l'Etat se révèle faillible sur ce point, c'est la notion même de contrat social qui est mise en cause me semble-t-il.

Mais tu es parfaitement libre de ne pas penser pareil et d'être sur une ligne "la prison est l'école du crime" à la manière de l'actuel Garde des Sceaux. Personnellement, je ne serai pas surpris si des gens commencent à s'armer ou à s'organiser en milices ou qu'ils se réfugient dans un vote FN s'ils ont l'impression que l'Etat n'est plus en mesure de les protéger.

C'est là où je trouve que tu es peu clair. Grosso modo la justice se voit confier la mission de rétablir l'équilibre, et le système pénitentiaire et l'application des peines ont également pour objectif l'aspect utilitariste en garantissant la sécurité dans la société.

Quand on me dit que les citoyens veulent alourdir les peines, ou qu'ils ne les jugent pas assez sévères, j'aimerais bien savoir pourquoi.

Ils trouvent que les peines actuelles ne sont pas justes ? Je ne pense pas que ça soit le cas, déjà parce que la plupart des gens ne savent absolument pas à quelle sanction peut correspondre tel délit ou tel crime. Ensuite parce que généralement les jurys populaires n'utilisent pas les sanctions les plus importantes prévues par la loi.

En revanche, beaucoup pensent que ça va permettre d'endiguer une montée de l'insécurité, ou en tout cas des violences. Et là j'aimerais bien qu'on m'explique comment et pourquoi, parce qu'à ma connaissance le tout carcéral à la française est un échec total, et effectivement le taux de récidive au sortir des prisons françaises est assez élevé. En tout cas je ne pense pas que c'est en intimant au juge de rendre des sanctions plus sévères que l'Etat protègera mieux les citoyens.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

1,400

Re: Homosexualité : mariage et adoption par les homosexuels ?

Barney a écrit:

En revanche, beaucoup pensent que ça va permettre d'endiguer une montée de l'insécurité, ou en tout cas des violences.

Quand on lit les pages de faits divers, on se rend compte que les personnes mises en cause / condamnées sont bien souvent des multi-récidivistes, qu'elles ont bien souvent commencé à l'adolescence et qu'au final, elles n'ont jamais réellement purgé une peine de prison. Bouh le dit très bien en soulignant que les peines inférieures à deux ans de prison sont assez rarement effectuées.

Barney a écrit:

Et là j'aimerais bien qu'on m'explique comment et pourquoi, parce qu'à ma connaissance le tout carcéral à la française est un échec total, et effectivement le taux de récidive au sortir des prisons françaises est assez élevé.

Si les peines prononcées ne sont que très rarement effectuées, soit parce qu'elles sont trop courtes ou bien par le jeu des remises de peine, j'avoue ne pas trop comprendre en quoi on peut parler de politique du "tout carcéral" en France.

Barney a écrit:

En tout cas je ne pense pas que c'est en intimant au juge de rendre des sanctions plus sévères que l'Etat protègera mieux les citoyens.

Quoiqu'il en soit au nom de leur sacro-sainte "indépendance", les juges n'en feront qu'à leur tête.

J'attends de voir si les peines alternatives à la prison auront de meilleurs effets sur le taux de délinquance que l'incarcération. Et je doute qu'elles soient mises en place, parce qu'elles coûtent très cher. Je ne suis d'ailleurs pas certains qu'envoyer des ados déjà très violents passer 15 jours à faire des séjours traîneaux-igloos dans le Grand Nord canadien ou en hébergement chez les Massaïs ait un quelconque effet dissuasif quant à la récidive; en tout cas, l'aspect sanction de la peine prononcée m'échappe quelque peu.

A contrario, j'ai l'impression que New York a réussi à juguler la criminalité, justement en accroissant la répression. Mais j'avoue que je ne suis pas assez spécialiste pour juger de ce qui a été fait à New York par rapport à chez nous.

J'ai trouvé cette étude de l'université de Lausanne sur le sujet, je ne sais pas trop ce que ça vaut: http://www2.unil.ch/unicom/allez_savoir … itique.pdf

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz