Topic: Collaborateur d'élus

Avis à nos amis d'AP ( promis j'arrêterai de me foutre de vos gueules si vous m'aidez, je me ferai tout petit, je marcherai même derrière vous en portant vos livres )

Quel est exactement le boulot d'un collaborateur parlementaire ? Quelle est la différence entre un collaborateur/assistant et attaché?


Petit plus à celui qui expliquera à mon pauvre cerveau de chercheur à quoi sert le collaborateur d'un membre du Conseil Constitutionnel ( il fait quoi, concrètement  ? )



Thankx so much, c'est urgent !

So, where's the Cannes Film Festival being held this year?

2

Re: Collaborateur d'élus

Allez, c'est par ici que ça se passe, un coca gratuit et des paillettes (voire un bisou moustachu) pour qui répondra.

Re: Collaborateur d'élus

il fait des photocopies, non ? Fofie doit avoir la réponse.

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

4

Re: Collaborateur d'élus

C'est le seul thread à pas flooder, gaffe ou je sors mes griffes sales pleines de microbes sad((

5

Re: Collaborateur d'élus

Ouais commencez pas a flooder quoi, vous etes relous, mais trouvez vous une vie quoi.

"VIE DE GEEK"

6

Re: Collaborateur d'élus

Il est interdit de poster sur un autre thread tant que cette énigme n'est pas résolue !


( Quelqu'un d'autres que ces deux gogoles a une idée ??? )

Re: Collaborateur d'élus

Fabb, je te maile demain, ce soir je suis trop naze pour pondre quoi que ce soit de valable.

Work is the curse of the drinking classes.

I would like to make a toast to lying, stealing, cheating and drinking. If you're going to lie, lie for a friend. If you're going to steal, steal a heart. If your going to cheat, cheat death. And if you're going to drink, drink with me.

Re: Collaborateur d'élus

fabbb a écrit:

Il est interdit de poster sur un autre thread tant que cette énigme n'est pas résolue !


( Quelqu'un d'autres que ces deux gogoles a une idée ??? )

je t'indique la bonne personne pour répondre à ta question et c'est comme ça que tu me remercies ......

la prochaine fois je t'enverrai bouler aux Francs Moisins.

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

9

Re: Collaborateur d'élus

Sophie, je crois que "c'est urgent" était une manière détournée de dire "putain les gars j'suis dans la merde, je dois savoir tout ça avant demain matin :S".
Oui, je sais, mes talents de traducteur t'épatent, hein?

Re: Collaborateur d'élus

Un assistant parlementaire :
répond au téléphone, gère l'agenda, organise des réunions, répond aux lettres, rédige des questions parlementaires, prépare la rédaction d'amendements, de rapports, de notes, d'idées, rédige des discours, fait des recherches, effectue des missions auprès d'autres parlementaires, auprès du parti ou tout autre groupe (associations, syndicats, etc...), organise les réunions de section, les rencontres avec le public etc...

Last edited by Greg (26-06-2006 04:08:03)

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

11

Re: Collaborateur d'élus

Les collaborateurs d'elus c'est les munichois traitres du pauvre.

12

Re: Collaborateur d'élus

c'est quoi cette question en bois?
franchement, ça m'étonnerait qu'on puisse trouver quelque chose de bien spécifique à un "collaborateur d'élu" ; il collabore, point barre. Selon le mandat et l'envergure de l'élu, et le tour de poitrine de la collaboratrice, ça doit consister en faire le café, pondre des discours, apporter le guronsan, passer sous le bureau, recevoir les maires des bleds de la circonscription et leur lâcher des petits cadeaux, lâcher des trucs trop confidentiels en étant trop anonyme sur Ségolène au Canard enchaîné...
Sinon, je pense que le collaborateur d'un Conseiller constitutionnel, c'est le gars qui connaît le droit public et qui tafe toute la nuit pendant que Mazeaud bouffe des petits fours quelquepart.

contribution de ouf.

Re: Collaborateur d'élus

Ah j'oubliais, il y a un devoir de confidentialité.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Collaborateur d'élus

jouflu AP a écrit:

c'est quoi cette question en bois?
franchement, ça m'étonnerait qu'on puisse trouver quelque chose de bien spécifique à un "collaborateur d'élu" ; il collabore, point barre. Selon le mandat et l'envergure de l'élu, et le tour de poitrine de la collaboratrice, ça doit consister en faire le café, pondre des discours, apporter le guronsan, passer sous le bureau, recevoir les maires des bleds de la circonscription et leur lâcher des petits cadeaux, lâcher des trucs trop confidentiels en étant trop anonyme sur Ségolène au Canard enchaîné...
Sinon, je pense que le collaborateur d'un Conseiller constitutionnel, c'est le gars qui connaît le droit public et qui tafe toute la nuit pendant que Mazeaud bouffe des petits fours quelquepart.

contribution de ouf.

quel rapport avec la suite ? tu n'as pas oublié quelque chose ?

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

15

Re: Collaborateur d'élus

c'est vrai, tant que le collaborateur/trice reste sous le bureau, tu peux peut-être ne pas sentir la différence.


ça doit être les 10 secondes d'après les plus pénibles.

16

Re: Collaborateur d'élus

Ok merci, jcrois que je commence à comprendre, collaborateur/assistant et attaché c'est la même :S

Re: Collaborateur d'élus

Bon d'accord,

Il n'y a pas de différence que j'ai pu observer entre collaborateur et attaché. Assistant est souvent utilisé en général pour les secrétaires, mais certains collaborateurs trouveront les termes interchangeables. En gros, c'est le flou complet.

Greg simplifie un peu les choses et décrit franchement uniquement les tâches de bas étage. Il y a un travail de fond plus important qui va être, quand le député veut faire quelque chose, organiser un événement ou lancer une initiative ou n'importe quoi d'autre, de contacter les gens concernés : les élus, les cabinets de ministres, négocier que tel ou tel dise tel ou tel truc, etc... Bref, le député décide, le collaborateur rend possible. Il y a ensuite, pour les plus en vue toutes les relations avec la presse, organise le passage dans les émissions, les interviews, fait parvenir les communiqués de presse aux personnes clés (pour ceux qui ont un bon carnet et donc déjà un peu de route), etc... Ensuite, il y a le travail de lancement de la rédaction d'un amendement ou de proposition de loi. Rarement rédigé par le député ou son bureau, le plus souvent par un administrateur, il faut néanmoins s'assurer de trouver le bon admin, négocier pour ça souvent, lui définir le cahier des charges. Il arrive que le député s'en mêle mais c'est rare. Et enfin, de façon plus minoritaire, il y a la participation aux différents club parlementaires dont font partie les députés. Dans ceux-ci, les députés donnent les grandes orientations et aux collaborateurs de se mettre d'accord et de trouver comment faire.

Ah oui, et j'oubliais, il y a aussi rencontrer une partie des administrés avant que ceux-ci ne soient reçus par le député (mais ça ça tient plus du boulot des collaborateurs en circonscriptions qui eux en général ont en charge les dossiers très locaux, litiges avec les mairies, problèmes de titres de séjours, de sécu, etc...).

En espérant que ça t'aidera.

Work is the curse of the drinking classes.

I would like to make a toast to lying, stealing, cheating and drinking. If you're going to lie, lie for a friend. If you're going to steal, steal a heart. If your going to cheat, cheat death. And if you're going to drink, drink with me.

18

Re: Collaborateur d'élus

Eidólon a écrit:

En espérant que ça t'aidera.

Ouais, merci.

et député non réélu = collaborateur au chômedu.

Re: Collaborateur d'élus

En gros, ouais, à moins de se faire embaucher comme permanent au parti. Mais au lendemain d'une grosse branlée électorale, beaucoup de candidats, peu d'élus.

Work is the curse of the drinking classes.

I would like to make a toast to lying, stealing, cheating and drinking. If you're going to lie, lie for a friend. If you're going to steal, steal a heart. If your going to cheat, cheat death. And if you're going to drink, drink with me.

20

Re: Collaborateur d'élus

@ Fabbbruto : J'ai pour la millième fois oublié mon portable, mais cf mail, quelques points pratiques de dernière minute.

21

Re: Collaborateur d'élus

erasmèrepoule a écrit:

@ Fabbbruto : J'ai pour la millième fois oublié mon portable, mais cf mail, quelques points pratiques de dernière minute.

big_smile ok

je ressemble à un garçon de café :S

Re: Collaborateur d'élus

Ahah, tu passes un entretien ? Si c'est le cas, MERDE !!

Work is the curse of the drinking classes.

I would like to make a toast to lying, stealing, cheating and drinking. If you're going to lie, lie for a friend. If you're going to steal, steal a heart. If your going to cheat, cheat death. And if you're going to drink, drink with me.

23

Re: Collaborateur d'élus

Eidólon a écrit:

Ahah, tu passes un entretien ?

Ouiiiiiiiiiii wink

Re: Collaborateur d'élus

En toute rigueur, l'expression "attaché parlementaire" désigne UNIQUEMENT une personne travaillant pour un ministère, et chargée d'assurer la liaison entre ce ministère et les assemblées.

Les parlementaires disposent quant à eux d'un seul type de collaborateur : les "assistants parlementaires", qui sont simultanément leurs secrétaires (répondent au téléphone, envoient les cartes de bonne année), et leurs nègres (font la totalité des recherches documentaires et une grande partie des efforts intellectuels à la place de l'élu).

Le parlementaire n'est pas pour autant inutile : il a très souvent une solide expérience d'élu local, est habitué à écouter et résoudre les problèmes de tous les types de personnes (du ministre au citoyen lambda), et aura donc des idées et une façon d'aborder les problèmes qui feront défaut à son assistant.

Maintenant, bien entendu, comme le terme "assistant" est un peu dévalorisant, certains "assistants" préfèrent employer le mot "attachés", mais c'est un abus de langage.

25

Re: Collaborateur d'élus

on s'en bat les couilles c'est que du rap

Re: Collaborateur d'élus

Le Conseil constitutionnel dispose quant à lui d'un "service juridique" très performant. Le nom "service juridique" peut paraître surprenant au sein d'une institution qui a uniquement une fonction juridique, mais c'est comme ça.

Ce "service juridique" fait toutes les recherches nécessaires à la préparation des décisions du Conseil : il recherche les cas analogues qui s'étaient déjà présentés et les décisions qui avaient alors été prises, il complète avec des comparaisons avec les jurisprudences des cours constitutionnelles étrangères, et avec des références aux jurisprudences des autres types de juridictions (Conseil d'Etat, Cour de cassation, Cours de Strasbourg et de Luxembourg). Enfin, il prépare des projets de décisions. Tout ce travail est supervisé par un fonctionnaire très influent : le Secrétaire général du Conseil constitutionnel, qui est traditionnellement choisi parmi les membres du Conseil d'Etat.

Les neuf sages (j'hésite à dire dix, mais bon allez, soyons sympa, considérons VGE comme un sage) débattent sur la base de ces travaux de la décision qui sera juridiquement pertinente. Ce débat est très important, car quel que soit le vote final (huit contre deux, ou cinq contre quatre), tous les sages devront signer la décision, et aucun ne pourra exprimer publiquement une opinion divergente.

J'ignorais que les neuf sages avaient aussi des collaborateurs personnels, mais ce que je dis ci-dessus donne des indices quant à leur rôle : il est nécessairement réduit car le "service juridique" s'occupe de tout en amont, donc disons qu'il doit consister à aider chaque sage à se faire une opinion indépendante, plutôt que de ratifier sans réfléchir tout ce que propose le "service juridique".

27

Re: Collaborateur d'élus

Mathieu, c'est super clair et intéressant, ce que tu dis, j'espère juste que fabbb n'est pas encore sorti, et je n'ai pas mon tel :SSS

Meys, une mission urgente pour toi, si tu lis

28

Re: Collaborateur d'élus

Mathieu a écrit:

Le Conseil constitutionnel dispose quant à lui d'un "service juridique" très performant. Le nom "service juridique" peut paraître surprenant au sein d'une institution qui a uniquement une fonction juridique, mais c'est comme ça.

Ce "service juridique" fait toutes les recherches nécessaires à la préparation des décisions du Conseil : il recherche les cas analogues qui s'étaient déjà présentés et les décisions qui avaient alors été prises, il complète avec des comparaisons avec les jurisprudences des cours constitutionnelles étrangères, et avec des références aux jurisprudences des autres types de juridictions (Conseil d'Etat, Cour de cassation, Cours de Strasbourg et de Luxembourg). Enfin, il prépare des projets de décisions. Tout ce travail est supervisé par un fonctionnaire très influent : le Secrétaire général du Conseil constitutionnel, qui est traditionnellement choisi parmi les membres du Conseil d'Etat.

Les neuf sages (j'hésite à dire dix, mais bon allez, soyons sympa, considérons VGE comme un sage) débattent sur la base de ces travaux de la décision qui sera juridiquement pertinente. Ce débat est très important, car quel que soit le vote final (huit contre deux, ou cinq contre quatre), tous les sages devront signer la décision, et aucun ne pourra exprimer publiquement une opinion divergente.

J'ignorais que les neuf sages avaient aussi des collaborateurs personnels, mais ce que je dis ci-dessus donne des indices quant à leur rôle : il est nécessairement réduit car le "service juridique" s'occupe de tout en amont, donc disons qu'il doit consister à aider chaque sage à se faire une opinion indépendante, plutôt que de ratifier sans réfléchir tout ce que propose le "service juridique".

Putain, balèèèèèèèèèèèze !!!

Bref, de toutes façons ils m'ont posé des questions reloues, mais rien sur le fonctionnement :

Quelles sont vos ambitions politiques ?
Que pensez vous du mariage gay ?
Pourquoi ne pas ouvrir le mariage entre frères et soeurs ?
Que pensez-vous du lobbying des marchants de tabac ?

....

on s'en bat les couilles c'est que du rap

C'est ce que je leur ai dit, mais je crois pas qu'ils m'aient cru :S

29

Re: Collaborateur d'élus

T'as pensé à leur servir un café?

30

Re: Collaborateur d'élus

erasm' a écrit:

T'as pensé à leur servir un café?

Tout le monde était en cravate... sauf moi :S

Mail.

31

Re: Collaborateur d'élus

fabbb a écrit:

Pourquoi ne pas ouvrir le mariage entre frères et soeurs ?

C'est Jack Lang qui recrute ?

32

Re: Collaborateur d'élus

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA


Ils viennent de m'appeler, ils m'ont pris ( ils sont fous )!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Bon je paye mon verre à Mathieu, Eidolon et bien sûr Erasm’ ma coach et Meys, allez, même Eev pour ses précieux conseils, toutes façons, ce sera avec vos impôts !

Je dois absolument appeler FG !

33

Re: Collaborateur d'élus

fuck !!!!!!

Chui trop content en fait !

Re: Collaborateur d'élus

Je ne le mérite pas, tu as vu mes messages trop tard.

Mais... FELICITATIONS !!!!!!!!

Re: Collaborateur d'élus

Comme quoi, ils doivent être allergiques aux cravates.

(Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'autres raisons qui ont fait pencher la balance en ta faveur.)

Re: Collaborateur d'élus

Enormes félicitations !!! C'est super !

Work is the curse of the drinking classes.

I would like to make a toast to lying, stealing, cheating and drinking. If you're going to lie, lie for a friend. If you're going to steal, steal a heart. If your going to cheat, cheat death. And if you're going to drink, drink with me.

37

Re: Collaborateur d'élus

fabbb a écrit:

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA


Ils viennent de m'appeler, ils m'ont pris ( ils sont fous )!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Bon je paye mon verre à Mathieu, Eidolon et bien sûr Erasm’ ma coach et Meys, allez, même Eev pour ses précieux conseils, toutes façons, ce sera avec vos impôts !

Je dois absolument appeler FG !

waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, felicitations, pétasse, je suis trop contente, j'ai envie de sauter partout dans le bureau comme une balle de flipper!!!!

putain, bordel, aurais-tu un cerveau, la vérité?!!!

38

Re: Collaborateur d'élus

humble félictations,

Mais que leur as tu dit sur le mariage des frères et soeurs ?

39

Re: Collaborateur d'élus

Je te réitère mes félicitations, comme on dit chez moi (c'est même le cas de ma voisine portugaise): bsahtek.
En même temps, je t'avais dit que tu serais pris (Erasme, je crois que je vais finir par t'écouter et ouvrir un cabinet de voyance). Donc très content pour toi mais pas une once surpris.
Dans mon baromètre nouvelles, c'est surement celle qui compensera celle qui m'attend jeudi :os
Alors, tu fais péter le Champomy quand? (ouais, le champagne, j'peux pas, c'est comme du porc en bouteille un peu).
Au fait, Erasmalouest, Fabb était déjà sorti au moment où tu as envoyé ton message et j'avoue, je dormais. (Ouais, parfois, ça m'arrive).

Bref, FELICITATIONS, et merci pour le verre (quand, d'ailleurs?), même si je n'y suis pour rien du tout.

40

Re: Collaborateur d'élus

Erasm' a écrit:

putain, bordel, aurais-tu un cerveau, la vérité?!!!

Ben non péta***, je n'ai qu'un physique, mais ça marche !


EeV no log a écrit:

humble félictations,

Mais que leur as tu dit sur le mariage des frères et soeurs ?

Je leur ai fait remarqué que le parallèle entre homosexualité et inceste était un peu léger et que la question ne se posait pas puisqu'il n'existe aucun mouvement social en faveur d'un tel mariage ext. blabla

41

Re: Collaborateur d'élus

fabbb a écrit:

Je leur ai fait remarqué

Heureusement que ce n'était qu'un oral. Je retire ce que j'ai dit à propos du cerveau.

42

Re: Collaborateur d'élus

Erasme qui se fout du cerveau de quelqu'un d'autre...
Mouhahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaharf.
Hem, pardon...

43

Re: Collaborateur d'élus

J'ai peut être pas de cerveau, pas de physique, pas d'humour, mais j'ai un gun. Range ta langue.

44

Re: Collaborateur d'élus

Oui, mais tu n'as pas non plus d'échelle, ni d'hormones de croissance à proximité. Donc remballe. Range tes menaces, tu n'impressionnes que toi (et un mec que tu connais pas).
Au fait, pour les traits d'union, c'est à BBoy qu'il faut s'adresser.

Re: Collaborateur d'élus

Bonjour à tous,

J'intègre Sciences-Po en septembre en Affaires publiques et souhaiterais travailler trois/quatre jours par semaine en tant que collaborateur parlementaire à l'Assemblée (idéalement en CDD de deux ans, pas en stage). Je pense postuler auprès du député de ma circonscription, mais aussi auprès de membres du gouvernement (je travaillerais donc avec leurs suppléants au début).

Que se passe t'il si/quand le titulaire réintègre son poste ? Est-ce que les collaborateurs partent avec le suppléant ou restent t-ils en poste ?

J'y vais un peu à l'aveugle, et comme mes recherches sur le forum ou en ligne ont été plutôt infructueuses, je me demandais si d'anciens collaborateurs pouvaient m'en dire un peu plus sur les conditions de travail (je pense bien qu'elles doivent différer d'un député à l'autre), le salaire (j'ai un M2 reçu au Royaume-Uni), ou me donner des conseils plus généraux (quand/comment postuler, etc.). Je compte postuler dans la semaine suivant l'élection et si je pouvais éviter de faire des erreurs de débutant, ce serait mieux...

Merci beaucoup smile

Re: Collaborateur d'élus

Ton statut est très précaire, tu peux tout à fait être écarté si le député change.
Je te conseille vivement de passer par quelqu'un ou de présenter ta candidature de visu. Si tu envoies un mail et que la personne ne te connaît pas, tu as 9 chances sur 10 de ne pas recevoir de réponse. A moins de tomber sur LE député qui a urgemment besoin d'un assistant.
Par ailleurs, je ne vois pas bien le délire de rentrer à SP pour travailler 3/4 jours par semaine à côté. Mais ça, c'est toi qui voit.

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

Re: Collaborateur d'élus

Merci pour ta réponse !

Malheureusement je ne connais personne à l'AN - pas de collaborateurs, encore moins de députés - mais j'imagine que les nouveaux entrants seront peut-être plus en demande que ceux dont le mandat aura simplement été renouvelé... J'ai aussi pu lire qu'il y avait un turnover assez important donc on sait jamais...

Sur les 3/4 jours de travail (ce sera plus 3, d'ailleurs) c'est plus par nécessité que par plaisir : si je cale mes conférences le soir ou le week-end (en plus, j'imagine que ces créneaux ne sont pas très demandés), mes électifs sur une journée et si je prends le maximum de crédits sans cours physiques (donc e-langues, career building etc.) je pense pouvoir y arriver.

J'ai aussi le vain espoir de me faire dispenser d'un ou deux troncs communs - j'ai lu quelque part qu'on pouvait les substituer par des conf d'école doctorale... ayant l'équivalent d'une première année de doctorat en France j'espère que ça pourrait passer.

De plus, il y a pas mal d'étudiants qui font plein de trucs à côté, stages ou double cursus, et mon responsable pédagogique ne m'a pas dit non, donc ça ne doit pas être impossible... Toi qui y es déjà, tu penses que ce serait trop ?

Last edited by joshlyman (09-06-2012 11:23:17)