Topic: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

... Avis à la populace !! ..si certains ont lu "Révélation$".. ou "La boite noire".. ou désire en savoir plus, donner son opinion, apporter de nouveaux éléments, ne comprennent rien, ont peur de parler à leur femme, à leur voisin, à leur collègue, dans la rue .. tellement cette affaire est énorme .. ou veulent être informés .. alors ce thread est pour vous ...

_     )
}>  ))),,,°>
          )

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

... tiens au fait est-ce que quelqu'un a vu "Les Dissimulateurs".. si quelqu'un l'a vu.. dite moi ce que vous en avez pensé ..

_     )
}>  ))),,,°>
          )

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Sur le coup, j'ai cru que le $ a côté de "Révélation$" était une coquille dans le journal, mais quand je l'ai vu dans les autres journaux, ça m'a paru bizarre.

"Qu'on soit de droite ou de gauche on est hémiplégique." (Raymond Aron)

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

... yep ! .. pourquoi martyr du CPE .. ?

_     )
}>  ))),,,°>
          )

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Parce qu'il a raté plusieurs semaines de cours, et que là il galère pour rattraper

j'ai bon ?

"2ou7ibou jouinta ltanjawiya" Ibn Batouta
"Je vois la vie en Blaugrana" L.W.R

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Exact. J'en peux plus, c'est affreux. Courage, jusqu'au mois de juin je vais hanter le thread insomniaques.

Last edited by Vince (26-04-2006 22:19:14)

"Qu'on soit de droite ou de gauche on est hémiplégique." (Raymond Aron)

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

...oui...très...bon...thread... wink.

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

URGENT 10h51 : Affaire Clearstream : le témoignage du général Rondot contredit Dominique de Villepin
     
Selon des informations exclusives à paraître dans "Le Monde" daté samedi 29 avril, le premier ministre aurait ordonné au général Rondot, spécialiste du renseignement, d'enquêter sur Nicolas Sarkozy.

It's gonna get dirtier and dirtier.

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 … 039,0.html

Edifiant. Les scénaristes de OSS 117 n'ont qu'à bien se tenir. Relisons le sans plus tarder histoire de rigoler un bon coup.

Please could you take this note, ram it up your hairy inbox and pin it to your fucking prostate.

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

...en ce moment meme ..sur France Inter ..Claire Servagen..viens de balancer qu'un article about "Clearstream"... du Monde ...va paraitre cet après midi.. ça commence à devenir vraiment intéressant cette histoire... si ça fout un peu le bordel..dans le paysage politique français.. manquerait plus qu'à un an des élections..un bon gros scandale  à la Watergate.. éclate... cartes redistribuées etc... génial..quoi  et le PS .. qui est un peu parano.. Sarkozy aurait monté une fausse auto accusation.. le bougre en serait capable;..mais bon.. faut pas exagéré... !!!

_     )
}>  ))),,,°>
          )

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

14h00 : France Inter : Claire Servagen...

De Villepin..prend de plus en plus d'importance dans l'histoire...

..on parle d'analyses ADN demandées par les juges .. pour découvrir qui se cache derrière le corbeau...?

_     )
}>  ))),,,°>
          )

12

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

De Stalle, je te saurais gré d'éviter d'abuser des "...". Ca nuit à la lecture de tes posts. Non, en fait, c'est surtout que ça me saoule. Merci !

Last edited by Jé (28-04-2006 16:52:39)

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

.. salut Jé, ok  je vai essayer de faire un effort pour toi

_     )
}>  ))),,,°>
          )

14

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

reuters a écrit:

PARIS (Reuters) - Jacques Chirac et Dominique de Villepin se sont défendus d'avoir ordonné au général Philippe Rondot d'enquêter confidentiellement sur Nicolas Sarkozy dans l'affaire Clearstream.

La veille, le Premier ministre avait admis être à l'origine d'une enquête sur ce dossier, affirmant cependant qu'elle excluait toute personnalité politique, dont l'actuel ministre de l'Intérieur et président de l'UMP.

"Nous n'avons jamais parlé de Nicolas Sarkozy comme possible bénéficiaire de compte bancaire à l'étranger. Je suis formel sur ce point", affirme le Premier ministre dans un communiqué.

Egalement cité par le général Rondot, le président Jacques Chirac a démenti avoir sollicité la moindre enquête visant des personnalités politiques dans cette affaire.

"S'agissant de l'affaire Clearstream, le président de la République dément catégoriquement avoir demandé la moindre enquête visant des personnalités dont le nom a pu être mentionné", a déclaré l'Elysée dans un bref communiqué.

Selon Le Monde, daté du 29 avril, le général Rondot a affirmé aux enquêteurs avoir reçu l'ordre en janvier 2004 de Dominique de Villepin, sur instruction de Jacques Chirac, de mener une enquête confidentielle sur Nicolas Sarkozy dont le nom figurait sur un listing supposé de Clearstream.

Les affirmations de l'ancien espion tendent à démontrer que Dominique de Villepin savait dès l'origine que cette liste était un faux car elle émanait d'un proche, Jean-Louis Gergorin, vice-président du groupe aéronautique et de défense EADS.

L'affaire Clearstream porte sur des accusations anonymes, qui se sont révélées fausses, visant des personnalités qui auraient possédé des comptes bancaires à la société financière Clearstream, basée au Luxembourg.

Elle ne serait qu'une ramification d'un dossier plus vaste portant sur d'éventuelles commissions occultes versées lors de la vente de frégates à Taïwan en 1991 par le groupe Thomson-CFS, aujourd'hui Thales.

"LE NOM DE M. SARKOZY EVOQUE"

Les deux juges d'instruction chargés d'identifier le "corbeau", auteur de ce faux listing, et les buts de cette manipulation disposeraient désormais non seulement du témoignage de l'ancien espion mais des notes saisies à son domicile.

Pour Le Monde, qui publie des extraits des "confessions" de Philippe Rondot, son témoignage infirme sur des points essentiels la "chronologie" livrée cette semaine par le Premier ministre.

Le général explique ainsi que Dominique de Villepin, alors ministre des Affaires étrangères, avait tenu une réunion le 9 janvier 2004 au quai d'Orsay pour lui demander d'élargir son enquête, initiée à la demande du ministère de la défense.

Il affirme que "le nom de M. Sarkozy" y fut bel et bien "évoqué".

"Selon M. Rondot, le futur premier ministre lui aurait demandé, sur les instructions du chef de l'Etat, d'outrepasser les limites fixées à son enquête par le cabinet de Michèle Alliot-Marie (ministre de la Défense) en examinant la piste des hommes politiques cités", écrit le quotidien.

En outre, Philippe Rondot dit avoir reçu en novembre 2003 des mains de Jean-Louis Gergorin, un "listing informatisé incluant patronymes, numéros de comptes, dates et mouvements de fonds" et présenté comme extraits du système informatique de Clearstream.

"A l'inverse de ce que déclare M. de Villepin, l'officier affirme s'être d'emblée étonné de la présence d'hommes politiques de droite et de gauche", écrit Le Monde.

Lors de la réunion du 9 janvier 2004 avec Dominique de Villepin, Jean-Louis Gergorin aurait ressorti le même listing, preuve, selon le général Rondot, que le Premier ministre savait que la source de la liste était l'un de ses proches, et non des rumeurs.

Le Premier ministre a répondu à ces accusations dans un communiqué de deux pages.

"Il ne s'agissait en aucun cas de s'intéresser à des personnes, mais bien à des réseaux et à des intermédiaires", réaffirme-t-il.

Retraçant la chronologie des événements, il sépare les "deux temps" de l'affaire, les frégates de Taïwan et les dénonciations calomnieuses de Clearstream.

EVENTUELLES COMMISSIONS OCCULTES

Confirmant l'entretien du 9 janvier 2004 au quai d'Orsay, le Premier ministre dit avoir demandé au général Rondot, ancien des services secrets, de "vérifier la crédibilité des rumeurs relatives à l'existence de réseaux mafieux internationaux et d'intermédiaires pouvant nuire à notre sécurité nationale ou à nos intérêts".

Il s'agit alors d'enquêter sur d'éventuelles commissions occultes dans l'affaire des frégates.

Dominique de Villepin reconnaît que Jean-Louis Gergorin participait à cet entretien, soulignant avoir "naturellement demandé au général Rondot de procéder avec prudence et confidentiellement, en veillant à éviter toute instrumentalisation ou manipulation politique".

Il affirme avoir "explicitement demandé au général Rondot d'éviter de provoquer toute forme de rivalité entre les services susceptible de créer une fixation entre le ministère de la Défense et le ministère de l'Intérieur", que dirige alors Nicolas Sarkozy.

"J'ai agi dans le cadre fixé par le président de la République, visant à moraliser les grands marchés internationaux et à nous prémunir contre toute manipulation ou déstabilisation de nos intérêts économiques", ajoute-t-il.

Pour Dominique de Villepin, passé alors des Affaires étrangères à l'Intérieur, l'affaire "prend une tournure nouvelle au printemps 2004" avec la mention de personnalités politiques et de responsables des services de renseignement dans une liste de titulaires de comptes.

"Comme ministre de l'Intérieur, j'ai été amené à demander des vérifications à la DST (NDLR : contre-espionnage). La DST a conclu à l'absence d'éléments concrets et probants sur les auteurs de cette manipulation", écrit-il.

Enfin, le Premier ministre affirme à nouveau avoir demandé au directeur de ce service de transmettre ses conclusions à la justice.

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Merci Drei, c'est bon ça, c'est très bon !!!  Un bon gros scandale qui va éclabousser tout le monde, reste plus qu'à prier !!  La question est de savoir   pourquoi Rondot aurait ouvert sa gueule aux enqueteurs comme ça d'un coup  sachant que son métier lui apprend à ne pas parler    encore moins à des enqueteurs mandatés  c'est pas clair  !!

_     )
}>  ))),,,°>
          )

16

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Jé a écrit:

De Stalle, je te serais gré d'éviter d'abuser des "...". Ca nuit à la lecture de tes posts. Non, en fait, c'est surtout que ça me saoule. Merci !

Jé, la communauté des orthofascistes te saurait gré d'arrêter de maltraiter la belle expression. "savoir gré de".

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

En vérité Sarko se plaint de ne pas avoir été mis au courant plus tot qu'il était mélé à cette affaire, car Villepin est au courant depuis Janvier.. voila ça c'est le truc qui fait que les médias parlent de Clearstream. Ce qui est à mon sens très représentatif des médias français, qui évoquent cette affaire parce que Sarko & Villepin y sont mélés, alors qu'ils ne parlent pas ou alors très peu de Clearstream en elle meme, D.Robert doit péter les plombs car ça commence à faire des années qu'il mène des investigations et que peu de gens l'écoutent,( à part les juges heureusement), il a fallu attendre que des membres du gouvrenement soient mélés pour que les médias s'intéresse à son travail.. Voila. Une autre chose aussi, concernant Sarko, c'est qu'il est soupçonné (à mon avis à tort), d'avoir lui meme agi dans l'ombre pour qu'on l'accuse.. à tort evidemment ce qui lui premettrait ainsi de disculper du genre " regardez tous des pourris, sauf moi ! regardez on a essayé de me salir car je fais peur, on veut ma peau..etc !"  j'espère que j'ai éclairci un temps soit peu la situation !!!

_     )
}>  ))),,,°>
          )

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

flopman a écrit:

Je ne comprends rien à cette histoire, je dois avoir oublié mes neurones en Boutmy. Si j'ai bien compris, Sarko se plaint d'avoir été victime d'un règlement de compte de la part de ses ennemis, c'est ça ?

Je te rassure, j'ai aussi du mal avec cette affaire, et je la trouve chiante en plus. J'ai aussi dû laisser mes 2 neurones en AG.

"Qu'on soit de droite ou de gauche on est hémiplégique." (Raymond Aron)

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

.. quelqu'un a des nouvelles de l'article du Monde qui devait être laché en fin d'après midi..?

_     )
}>  ))),,,°>
          )

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Il a été posté ici !!!!

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Non correctif : http://abonnes.lemonde.fr/web/article/0 … 039,0.html

http://unefiep2009.wordpress.com/

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 … 039,0.html

..vraiment pour ceux qui ne connaissent rien de l'affaire "Sarko&Villepin not Clear".. parce que sinon on apprend vraiment rien de nouveau..

_     )
}>  ))),,,°>
          )

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Il serait temps que Chirac et son ombre noire démissionnent. On est au-delà de la déliquescence de l'Etat. Mettons Cécile Duflot à la tête de la France il est impossible qu'elle fasse plus de conneries.

Dominique de Villepin sur la sellette

Les dernières révélations de l'affaire Clearstream placent sur la sellette un Dominique de Villepin déjà considérablement affaibli par la mort sans gloire du contrat première embauche, il y a à peine plus de deux semaines.

Après l'avoir défendu pied à pied, le Premier ministre avait dû céder devant la rue et renoncer au CPE. Couraient du coup ces derniers jours des rumeurs de remaniement gouvernemental, même si le soutien de Jacques Chirac à son Premier ministre ne s'est jamais démenti. C'est "totalement infondé", assurait mercredi l'entourage du chef de l'Etat.

"Je n'en vois pas la nécessité", a confirmé Dominique de Villepin, dans un entretien publié samedi dans "Le Figaro". "Dans la difficulté, on cherche toujours des boucs émissaires, mais c'est rarement une bonne solution", estime-t-il. Le Premier ministre a même affirmé sortir de la crise du CPE "mieux armé pour faire de l'année 2006 une année utile".

"Après la crise, il faut aller de l'avant", a-t-il ajouté, alors que sa cote de popularité a plongé à seulement 24% de Français satisfaits selon un sondage CSA/La Vie/France Info publié mercredi.

Les bons chiffres du chômage en mars -avec une baisse de 1,3%- auraient pu lui donner un peu d'air. "C'est le fruit de la mobilisation sans précédent du gouvernement", s'est d'ailleurs empressé de se féliciter le Premier ministre.

C'était compter sans l'affaire Clearstream qui a pris une nouvelle dimension avec les dernières révélations du "Monde", selon lequel le général Philippe Rondot a affirmé aux juges qu'il avait été chargé dès janvier 2004 par le Premier ministre et sur "instructions" du président d'une enquête sur les soupçons de corruption pesant sur M. Sarkozy.

Déjà avait soufflé un vent de panique à la tête du gouvernement ces derniers jours. Signe d'une certaine fébrilité à Matignon, Dominique de Villepin a successivement publié jeudi un communiqué pour dénoncer "les rumeurs et les procès d'intention visant l'Etat, les institutions et les services de renseignement", déjeuné avec le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, avant de s'expliquer sur son propre rôle dans une interview publiée vendredi dans "Le Figaro".

Et avant même la publication de l'article du "Monde", Matignon publiait vendredi matin un communiqué avec une nouvelle mise au point. Dans la foulée, Jacques Chirac "dément(ait) catégoriquement" dans un communiqué "avoir demandé la moindre enquête visant des personnalités politiques dont le nom a pu être mentionné".

"Il n'a jamais été question, à aucun moment, de s'intéresser à quelque personnalité politique que ce soit", réaffirme Dominique de Villepin samedi dans "Le Figaro", en assurant être "le premier choqué par la mise en cause injuste de personnalités politiques et des services de l'Etat".

Son rival éventuel à la présidentielle de 2007, Nicolas Sarkozy, a opté, lui, pour le profil bas: il a simplement dit jeudi soir sur TF1 qu'il aurait "aimé être informé" plus tôt de son innocence dans l'affaire. Depuis 2004, il soupçonne Dominique de Villepin, ministre de l'Intérieur à l'époque, de ne pas lui avoir communiqué immédiatement les résultats d'une enquête de la Direction de la surveillance du territoire (DST), qui concluait que le listing adressé à la justice par un mystérieux corbeau -et qui le mettait en cause- était un faux.

Si la classe politique reste encore relativement discrète sur cette affaire, Dominique de Villepin risque fort de se retrouver dans une situation plus que délicate lors des prochaines questions au gouvernement à l'Assemblée nationale mardi.

Alors qu'il était déjà accusé de rigidité dans la crise du CPE, il pourrait voir resurgir l'image sulfureuse d'homme de l'ombre qui lui collait à la peau quand il était le bras droit de Jacques Chirac à l'Elysée.

Au poste de secrétaire général de l'Elysée, il avait été alors à la manoeuvre dans toutes les batailles politiques du septennat, et notamment dans la défense de Jacques Chirac face à l'assaut des juges. Pendant la cohabitation de 1997-2002, la gauche l'accusait même d'être à la tête d'un "cabinet noir" chargé de fomenter des "coups tordus" contre le Premier ministre socialiste Lionel Jospin. AP

co/ir

Deborah, the preferential order

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Nolog président ton c..

(C'est ma soirée Finesse et Stratégie.)

Last edited by Woody (28-04-2006 21:29:09)

"Sacrifier la terre au paradis, c'est laisser la proie pour l'ombre." - Hugo, Les Misérables

Paix et Amour.

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

De Villepin viens de se tirer une deuxième balle dans le pied.. !

_     )
}>  ))),,,°>
          )

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Toi aussi deviens ministre du Budget avec Jeff Koppey : http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/europe/4946496.stm

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

27

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

J'trouve que c'est une bonne idée. Ca peut être amusant.

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Il y a une question que je me pose. J'ai lu quelque part que Philippe Rondot avait au départ donner de fausses informations pour protéger son Ministre (et les Ministres de manière générale je suppose, y compris Villepin). Pourquoi revenir sur ses premières déclarations tout en sachant qu'elles iraient directement à l'encontre de Villepin/Chirac?

C'était présenté dans l'article du monde comme s'il avait "cédé" au bout de "quatorze heures" d'interrogatoire mais je ne pense pas qu'un ex de la DGSE se contente de balancer des infos par fatigue ou lassitude.

Un autre point qui me parait très louche:
Les juges auraient retrouvé une note au domicile de M. Rondot marquée "Enjeu politique : N. Sarkozy. Fixation sur N. Sarkozy (ref. conflit J. Chirac/N. Sarkozy)". Ca ne parait pas bizarre qu'un ancien des services secrets laisse trainer des notes confidentielles dans son appart. sur lesquelles, comme par hasard, vont tomber les juges lors d'une perquisition largement après que la note ait été écrite?

Last edited by Barlad (29-04-2006 14:30:02)

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

..effectivement question intéresante.. ce qui est sur c'est que James Bond est en train d'achever ce gouvernement, Chirac on en parle meme pas ..

_     )
}>  ))),,,°>
          )

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Barlad a écrit:

Un autre point qui me parait très louche:

  bizarre

comme par hasard,

je suis affirmatif. J'ai vu les photos de l'appartement du Général Rondot.
En aucun cas un boeing n'a pu entrer. Il n'y a pas trace de débris de la carlingue, et le trou d'ouverture est trop étroit.
Tout cela est très bizarre et cache sûrement un complot.

Deborah, the preferential order

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

..Nolog c'est exactement ça, d'autant que Rondot a beaucoup d'ennemis dans l'entourage de Rumsfeld.. et au sein de la NSA..    Tout se recoupe !!

_     )
}>  ))),,,°>
          )

32

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

De Stalle a écrit:

Tout se recoupe !!

ouais, et ta bite aussi si tu continues à mettre des ... partout.

LJM

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Barlad a écrit:

Un autre point qui me parait très louche:
Les juges auraient retrouvé une note au domicile de M. Rondot marquée "Enjeu politique : N. Sarkozy. Fixation sur N. Sarkozy (ref. conflit J. Chirac/N. Sarkozy)". Ca ne parait pas bizarre qu'un ancien des services secrets laisse trainer des notes confidentielles dans son appart.

T'as rien compris, ce n'est pas une note confidentielle, c'est une fiche technique d'Enjeux Po.

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Dans le Point de cette semaine il y a un article assez complet qui retrace l'ensemble de l'affaire Clearstream en sortant du cadre strictement politique, pour ceux que ça intéresse.

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

http://www.liberation.fr/page.php?Article=378586

Clearstream

Villepin, un amoureux des coups tordus

Secrétaire général de l'Elysée, il montait des dossiers avec l'aide d'un «cabinet noir».

par Eric AESCHIMANN
QUOTIDIEN : samedi 29 avril 2006



     
En 2002, Dominique de Villepin rêvait du ministère de l'Intérieur. Il voulait connaître les dossiers et disposer des moyens de l'Etat pour connaître les secrets de ses adversaires. Parce qu'il s'est fait connaître avec son discours à l'ONU, on le dit flamboyant, épris d'envolées lyriques et de combats vertueux. Erreur : cet homme-là a une âme de flic. Depuis son arrivée dans l'entourage de Jacques Chirac, il a toujours aimé les coups tordus, les manipulations. Avant la présidentielle de 1995, il était déjà à la manoeuvre dans la grande bataille contre les balladuriens. Nommé secrétaire général de l'Elysée, il y exerce quasiment à plein-temps l'art d'envoyer les missiles. A son tableau de chasse, Lionel Jospin reste son plus beau trophée.


Faire diversion. Novembre 1999, à l'Assemblée nationale. Interpellé par le député RPR Patrick Ollier sur son implication éventuelle dans l'affaire de la Mnef, la mutuelle étudiante, le Premier ministre socialiste répond : «Il paraît que vous êtes quelques-uns à faire lire vos questions avant de les prononcer ici afin, j'imagine, de vous assurer de leur parfaite correction grammaticale.» En quelques mots, Jospin vient de donner corps à un bruit qui court le tout-Paris politique : oui, Dominique de Villepin a effectivement pris l'habitude d'envoyer des députés RPR au front. A l'Elysée, il a installé autour de lui une «cellule judiciaire» chargée de trouver les meilleures parades aux attaques de la justice contre le chef de l'Etat. Et, en temps de cohabitation, cette cellule est capable de se changer en «cabinet noir», pour monter des dossiers, diffuser des informations, alimenter les parlementaires amis. Faire diversion.

Pendant cinq ans, le cabinet noir n'a pas chômé. Un jour c'est la Mnef. Un autre le prétendu emploi fictif dont Lionel Jospin aurait bénéficié au Quai d'Orsay entre 1993 et 1995, justement quand Dominique de Villepin était directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères d'alors, Alain Juppé. Il était donc mieux placé que quiconque pour savoir qu'Alain Juppé en personne avait refusé au dirigeant socialiste une affectation. A l'époque, le PS a aussi soupçonné Villepin d'avoir téléguidé le dépôt d'une plainte par une habitante de l'île de Ré, militante RPR, contre les conditions d'achat de la maison de Lionel Jospin. Une plainte qui finira classée sans suite. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose.

Boniment. Son arrivée au Quai d'Orsay ne l'a pas fait changer. En juillet 2003, il dépêche au Brésil un avion militaire supposé ramener Ingrid Betancourt, l'otage française retenue en Colombie par les Farc. Il omet de prévenir... le Brésil et la Colombie. Même pour son accession à Matignon, il n'a pas hésité à monter un boniment, pour achever de convaincre Jacques Chirac de le nommer. L'affaire se passe le dimanche 29 mai 2005, jour du référendum sur la Constitution européenne. La France vote et le résultat est couru d'avance : ce sera non. Villepin joue de sa fonction de ministre de l'Intérieur pour faire croire au chef de l'Etat que l'annonce du résultat pourrait bien être suivie de manifestations spontanées. Pour donner du crédit à l'histoire, il fait fermer par la police des boutiques ouvertes le dimanche dans le quartier de l'Elysée. Deux jours plus tard, il est nommé Premier ministre.

Deborah, the preferential order

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Cette histoire est honteuse, et révele un certain nombre de méthodes avec lesquelles il faut en finir. L'Etat est miné par ces guerres d'écuries qui prennent en otage les fonctionnaires de l'Etat et coutent de l'argent pour rien aux contribuables.

Dominique de Villepin ou Nicolas Sarkozy, l'un ou l'autre doit démissionner. Villepin parce qu'il ne pourrait plus gouverner de façon crédible, Sarkozy parce qu'il ne paraît pas possible qu'il continue à travailler sereinement avec ceux qui ont manigancé une telle histoire pour le discréditer.

Si Villepin démissionne, alors Chirac devrait démissionner avec, car c'est lui qui a demandé à Villepin d'agir.

Si rien n'est fait, les Institutions n'auront alors plus aucun sens, le pire exemple serait donné aux Français, et notamment à ceux que l'on stigmatise quotidiennement comme des délinquants ou voyous, qui ne pourraient pas ne pas se dire "si ces dirigeants-voyous agissent de la sorte, pourquoi pas moi ?".

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

D'accord avec Greg.
Chirac et Villepin devraient démissionner.
Et il en va de la crédibilité des parlementaires qu'ils réclament collectivement cette démission. La République est en train de crever avec toutes ces conneries du père Jacques, qui n'en finissent plus, chaque jour amenant plus grotesque que la veille.

Deborah, the preferential order

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

D'accord aussi. Cela fait d'ailleurs longtemps qu'il aurait fallu une démission dans ce second mandat Chirac.

Last edited by Woody (30-04-2006 00:18:30)

"Sacrifier la terre au paradis, c'est laisser la proie pour l'ombre." - Hugo, Les Misérables

Paix et Amour.

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Mince. Si tout le monde est d'accord avec Greg, c'est lui qui devient président?

Deborah, the preferential order

40

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Greg a écrit:

Cette histoire est honteuse, et révele un certain nombre de méthodes avec lesquelles il faut en finir. L'Etat est miné par ces guerres d'écuries qui prennent en otage les fonctionnaires de l'Etat et coutent de l'argent pour rien aux contribuables.

Dominique de Villepin ou Nicolas Sarkozy, l'un ou l'autre doit démissionner. Villepin parce qu'il ne pourrait plus gouverner de façon crédible, Sarkozy parce qu'il ne paraît pas possible qu'il continue à travailler sereinement avec ceux qui ont manigancé une telle histoire pour le discréditer.

Si Villepin démissionne, alors Chirac devrait démissionner avec, car c'est lui qui a demandé à Villepin d'agir.

Si rien n'est fait, les Institutions n'auront alors plus aucun sens, le pire exemple serait donné aux Français, et notamment à ceux que l'on stigmatise quotidiennement comme des délinquants ou voyous, qui ne pourraient pas ne pas se dire "si ces dirigeants-voyous agissent de la sorte, pourquoi pas moi ?".

tain mais c INSUPPORTAAAAAAAAAAAAABLE à lire AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH. Putain POURQUOI tu parles comme si t'étais un petit merdeux du comité de direction du PS bordel ? t'es sur un petit forum là mec, personne t'admire ! en plus tu fais une faute par phrase, c'est vraiment moche ce que tu fais, pauvre mec.

41

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Je pourrais te montrer comment je parle si tu avais la décence de te logguer pour m'insulter. Le seul petit merdeux ici présent c'est toi. Je ne recherche aucune admiration, j'essaye de dire le plus précisément possible ce que je pense mais je peux te la faire plus simple pour ton petit cerveau de branleur :

Villepin y en a avoir fait une magouille pour éliminer son allié, lui grillé --> Lui y en a devoir démissioner sinon lui plus avoir crédibilité. Si lui démissionner, Chirac y en a devoir démissionner car Chirac lui y en a avoir demandé de faire magouille. Si Villepin pas démissionner --> Sarkozy y en a devoir démissioner car lui y en a pas pouvoir traviller dans mauvaise ambiance + Institution, et Autorité de l'Etat y en a plus vouloir rien dire
Si des magouille comme ça y en a avoir lieu, ça couter argent, et ça y en a user personnel de l'Etat pour rien.

Ca y en a pas hiérarque pour toi ?

Je parie qu'il s'agit soit de nolog, soit de LJM.

Quant aux fautes, il y en a deux, deux fautes d'accents. Wow tain, c'est si révélateur pour toi ?

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Je parie qu'il s'agit soit de nolog, soit de LJM.

Greg je n'ai jamais eu besoin de me cacher pour dire ce que je pensais. Et s'il y a bien une chose que je déteste ce sont les râles. En+ je trouve le message de "Grrrrr" idiot, puisqu'en l'occurrence ton intervention était parfaitement justifiée, et je m'étonne plutôt de l'extrême vileté de la plupart des Français, qui assistent passivement sans rien dire à la descente en guignolade de la République par ce connard de Chirac.
Autant manifester pour un détail comme le CPE n'était pas justifié, autant maintenant il serait temps de manifester pour mettre dehors ces pitres qui occupent la tête de l'Etat.

Deborah, the preferential order

43

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Nolog a écrit:

Mettons Cécile Duflot à la tête de la France il est impossible qu'elle fasse plus de conneries.

Tu commences à nous gonfler avec tes poussées d'hormones adolescentes. fais-toi dégorger le poireau une bonne fois pour toute et lâche-nous avec cette dinde.


Pour en revenir au sujet, je ne vois pas la raison du prétendu scandale. C'est parfaitement dans le rôle des services de renseignement de se renseigner ( d'où leur nom, les plus malins d'entre vous l'auront deviné ) sur les éventuels liens de personnalités politiques françaises avec des puissances étrangères ou des groupes d'intérêts divers.

Dès lors qu'une telle liste existe ( et elle n'est en rien invraisemblable ) vu les habituels circuits financiers qui alimentent notre vie politique ( principalement lors des présidentielles ), il est non seulement normal mais nécessaire que le contre-espionnage enquête.

Le seul scandale serait si ce faux fichier aurait été produit par une quelconque officine. Ce n'est pour l'instant absolument pas ce que dit le général Rondot.

Bref, juste une tentative pour relever les ventes de la presse "française" agonisante".

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

C'est bien Czar, va chercher ton enveloppe chez Villepin.
Qu'un chef d'Etat et son Premier Ministre utilisent les services d'Intelligence pour monter des dossiers contre leurs concurrents internes afin de les éliminer de la scène politique, n'est certes pas nouveau, mais pas moins abject, surtout quand par ailleurs ces "hommes d'Etat" gouvernent comme des pitres sans faire avancer le bien commun. Il faut être Richelieu et avoir quelques coups de génie à son actif pour être pardonné d'être une crapule.
Villepin, c'est comme ces artistes ratés qui se comparent à Mozart parce qu'ils ont les mêmes défauts que lui. Villepin a quelques défauts communs avec les grandes hommes d'Etat de l'histoire, le goût des intrigues et des coups tordus. Il ne lui reste qu'à réussir quelque chose pour la France pour pouvoir se comparer à eux.

Deborah, the preferential order

45

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

ouais en effet "Grrr" c'est moi. Mais en même temps si je voulais pas être reconnu je te caresserais dans le sens du poil pubien, Gregounet. Greg-Nolog, même combat : comme par hasard les deux seuls mecs qui gueulent sont, l'un gochiss', l'autre sarkoziss'. C'est ça qui est trop cool en politique, la façon ultra pavlovienne dont les sbiro-larbino-militants réagissent : en suivant, autant que deux couilles restent accrochées à une bite, même une bite qui sent le rat crevé, la ligne de leur "parti". Continuez les mecs. En tout cas je vous soutiens à 200%, je suis sûr qu'en étant aussi originaux et pleins d'idées nouvelles, vous serez des mecs super connus plus tard.

LJM

46

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

ah ouais aussi, pour me mettre au diapason avec vous deux, une petite citation littéraire : Balzac appelait ça les gens "nés pour faire foule". Sentez-vous visés, surtout !

LJM

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

LJM, tu ne devais pas être parti?

"Sacrifier la terre au paradis, c'est laisser la proie pour l'ombre." - Hugo, Les Misérables

Paix et Amour.

48

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

Tu viens pour donner un contre-exemple du courage politique, mon petit Woody ? C'est bien tu peux sortir maintenant.

LJM

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

et toi tu es né pour quoi bitterman masqué?

Last edited by Nolog (30-04-2006 11:31:22)

Deborah, the preferential order

Re: Affaire Clearstream... toi aussi chez toi, mene ton enquête !

LJM nolog a écrit:

Tu viens pour donner un contre-exemple du courage politique, mon petit Woody ? C'est bien tu peux sortir maintenant.

Je ne suis pas tout-à-fait certain qu'on soit en position de donner la moindre leçon de courage lorsqu'on se dit justicier et qu'on avance masqué.
Et puis quel rapport avec le courage politique? Je ne t'ai pas parlé de politique, et toi-même tu n'as jamais rien dit de politique sur ce forum. Tu te contentes d'insulter les gens les uns après les autres. C'est ce que tu appelles le courage politique? Churchill m'en avait inspiré une autre définition.

"Sacrifier la terre au paradis, c'est laisser la proie pour l'ombre." - Hugo, Les Misérables

Paix et Amour.