Topic: L'agrégation économique et sociale

Puisque c'est la saison des threads pour les grandes questions existentielles, j'en ai une de choix :

Quelqu'un a-t-il passé l'agrég SES ?

Est-ce vraiment utile pour un thésard ? Peut-on la passer avec succès sans prépa ?
L'ENS de Lyon est-elle la seule prépa pour l'option sciences politiques ? Mon DDR me dit "fuck la prépa", mais je pense que certains ici peuvent m'éclairer de leurs  expériences ;-).

So, where's the Cannes Film Festival being held this year?

Re: L'agrégation économique et sociale

Je ne l'ai pas passée donc je te réponds avec ceux que j'ai appris au contact de ceux qui l'ont passée et eue.

Ce qu'il te faut dans le désordre pour ton poste CNRS :

- thèse sujet fashion (lis les rapports de jury d'agrég, c'est le Vogue des sciences sociales)
- félicitations jury unanimité (pas si difficile, les chercheurs s'en plaignent d'ailleurs)
- l'agrég

Tu commences par où tu veux. Regarde les CV des ENS, ils passent l'agrég dès que possible et ensuite optent pour la thèse (l'agrég leur fournit un poste par défaut, en supérieur voire en secondaire, au cas où le post-doc n'aboutisse pas : c'est la stratégie safety net, mais il faut être brillant pour attrapper l'agrég si tôt je pense).

Aussi, l'agrég sciences soc. est séparée de celle de sc. po. et de celle d'éco, non ?

Tu as mon email si tu préfères en discuter en privé.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

3

Re: L'agrégation économique et sociale

Merci pour ta réponse.

Je crois que sciences politiques n'est qu'une option de l'agrég sciences so. ( à vérifier ).

Je te mail.

Re: L'agrégation économique et sociale

Pas cool d'en discuter par mail privé après avoir lancé le sujet publiquement... Je suis sûr qu'il y en a plusieurs que ça intéresse (dont moi, même de loin pour le moment - pas le temps du tout), et puis c'est vilain d'attiser la curiosité des gens pour ensuite disparaître en mp...
  Contrairement à toast, la plupart des gens que je connais qui l'ont passée ont attendu le plus possible pour la passer (mais ils avaient déjà tous une alloc' / une AMN sur leur thèse). Alors je ne généralise pas.
  Tout dépend aussi de ce que tu as fait comme études jusqu'ici, Fabien. Et est-ce que t'es déjà fixé ou pas sur ton sujet de thèse (la préparation à l'agrég peut permettre de brasser énormément de choses nouvelles, et d'ouvrir le champ de tes références / de ta réflexion..., donc de faire mûrir sinon dévier ton projet initial)?
  A priori, tu comptes prendre Major 'sociothugology', non?

5

Re: L'agrégation économique et sociale

Je suis aussi partisan de la transparence sur ce sujet.

Re: L'agrégation économique et sociale

Le sujet se clot un peu tout seul, si j'en dis plus sur l'agreg que dans mon post précédent ce sera de l'invention, je connais des agrégés mais d'une autre époque.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

Re: L'agrégation économique et sociale

J'ai regardé un peu ce que je pouvais trouver, pas grand chose à part des statistiques ( la plus part des reçus sortent de l'ENS ), et des informations contradictoires ( sur le nombre d'épreuves par exemple ).
Donc devant ce vide sidéral, je ne sais pas trop si je dois m'embarquer dedans ou pas dès maintenant. Je n'ai pas d'examens cette année mais j'aimerais bien soutenir au printemps ( DEA ). En tout cas si quelqu'un en sait plus... Sinon je vais me renseigner et je vous tiendrai au courant.

Last edited by Fabien (17-01-2006 19:48:07)

So, where's the Cannes Film Festival being held this year?

Re: L'agrégation économique et sociale

Pour avoir une alloc de recherche, tu *dois* soutenir au printemps, en tt cas chez moi c'est la règle.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

9

Re: L'agrégation économique et sociale

Je ne connais pas grand-chose au cursus SES, mais :

L'ENS LSH est effectivement la seule ENS à préparer à l'option sciences politiques, tandis qu'Ulm-Cachan prépare uniquement à l'option histoire. Sur Ecole Ouverte, le site de diffusion de l'ENS LSH, il y a un accès aux cours de cette prépa, avec des vidéos, mais il faut un code. Si ton DDR connaît quelqu'un à LSH, peut-être qu'il peut te le filer. L'adresse : http://ecole-ouverte.ens-lsh.fr/rubriqu … brique=182 (les gars qui passent par le CNED reçoivent aussi un code).

Par contre il paraît qu'à Ulm les auditeurs ont un peu merdé ces derniers temps, ils risquent donc de réduire le nombre de postes. Je sais pas pour LSH, où il y a assez peu d'admis en SES (donc théoriquement encore moins d'auditeurs). En tout, les ENS présentent en gros 35 canditats, auditeurs compris. Pour une trentaine de postes, variable.

L'avantage des ENS, c'est qu'on t'y prépare autant aux jurys d'agreg qu'à l'agreg, et je crois qu'en SES c'est particulièrement important.

Cela dit, ton DDR connaît peut-être quelqu'un qui pourrait mieux te renseigner.

Re: L'agrégation économique et sociale

Salut,

Je me demandais quelque chose : en cas de réussite à l'agrégation n'y a t-il pas l'obligation de suivre la formation des futurs profs du secondaire dans les IUFM et ensuite de bosser sur un poste assigné par l'éducation nationale ? Parce que si c'est le cas ça parait difficile de continuer des travaux de recherche et de postuler à des postes dans le supérieur tout en devant assurer les obligations découlants du statut d'agrégé. L'intérêt pour un thésard ce serait d'avoir l'agrég comme voie de garage, autrement dit pourvoir bénéficier de la réussite au concours pendant plusieurs années pour lui laisser le temps de réaliser ses activités doctorales et post-doc, mais est-ce comme ça que ça marche ?

Re: L'agrégation économique et sociale

Edit : après vérification, tu as raison : le lauréat est affecté en tant que stagiaire pour un an dans un IUFM afin d'y compléter sa formation. Après validation les stagiaires sont titularisés.

( Merci au Passant pour ces renseignements. )

Last edited by Fabien (18-01-2006 19:35:41)

So, where's the Cannes Film Festival being held this year?

Re: L'agrégation économique et sociale

Rapport du président du jury d'agrégation de science politique 2005

So, where's the Cannes Film Festival being held this year?

13

Re: L'agrégation économique et sociale

Quelqu'un a des infos sur la préparation à l'agrègation de sciences po? c'est juste en Histoire? c'est après/pendant le master (re recherche)?

14

Re: L'agrégation économique et sociale

merde y'a quiproquo la, Fabien tu veux pas changer de prenom stp?

ceci dit, bonne idee de topic

mais y'a pas des prepas sociothug a l' ENS ou on apprend des signes de gangs, des choregraphies et la philosophie de Snoop dogg? qu'en est il de la mention Hustla dirigee par MC Wacquant?

Re: L'agrégation économique et sociale

Attention il ne faut pas confondre les différents types d'agrégation : les professeurs agrégés de l'enseignement secondaire (bac+4) enseignent principalement dans les lycées,  mais il existe aussi un autre type d'agrégation celle de l'université que l'on tente après un doctorat pour obtenir le statut de professeur des universités. Il y a aussi l'agrégation de droit qui est un concours spécifique qui permet de devenir professeur à la faculté de droit (pareil en sciences politiques, et économiques et de gestion).
Le rapport dont le lien a été posté plus haut est celui de l'agrégation pour le recrutement des prof de fac.

Re: L'agrégation économique et sociale

Va falloir que je passe sérieusement une heure sur education.gouv.fr pour finir de comprendre tout ça.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

17

Re: L'agrégation économique et sociale

Fabien SOCIOTHUG a écrit:

merde y'a quiproquo la, Fabien tu veux pas changer de prenom stp?

ceci dit, bonne idee de topic

mais y'a pas des prepas sociothug a l' ENS ou on apprend des signes de gangs, des choregraphies et la philosophie de Snoop dogg? qu'en est il de la mention Hustla dirigee par MC Wacquant?

Ce n'est pas si bête que ça! Le cultissime KRS One (yo!) était semble-t-il venu à l'ens ulm donner une conférence

18

Re: L'agrégation économique et sociale

Attention il ne faut pas confondre les différents types d'agrégation : les professeurs agrégés de l'enseignement secondaire (bac+4) enseignent principalement dans les lycées,  mais il existe aussi un autre type d'agrégation celle de l'université que l'on tente après un doctorat pour obtenir le statut de professeur des universités. Il y a aussi l'agrégation de droit qui est un concours spécifique qui permet de devenir professeur à la faculté de droit (pareil en sciences politiques, et économiques et de gestion).
Le rapport dont le lien a été posté plus haut est celui de l'agrégation pour le recrutement des prof de fac.

non non. Il ne faut pas tout confondre.
- il existe des matières où il n'y a que l'agrégation dite du secondaire qui se passe avec un bac+4 : histoire, lettre par exemple. Les épreuves de l'agrégation doivent être de l'ordre de 7h.
Pour être maître de conférence et professeur des universités en titre, il s'agit d'avoir une thèse et d'avoir l'habilitation de la CNU, après on cherche un poste de maître de conférence, l'habilitation de la CNU étant valable pour 3 ans. En pratique, il vaut mieux avoir l'agrégation du secondaire (professeur agrégé) même si elle n'est pas théoriquement obligatoire. Mais c'est un critère de sélection malgré tout.
Pour être professeur du secondaire agrégé détaché auprès des universités (PRAG) il s'agit d'avoir une agrégation du secondaire et de postuler sur les postes de PRAG. Le statu n'est pas équivalent à celui des maîtres de conf et prof des universités.
- il existe des matières où il n'y a pas d'agrégation dite du secondaire et il n'y a qu'une agrégation de l'université (droit, économie !! pas économie gestion car là il existe une agrégation du secondaire) que l'on passe après une thèse (bac +8) et qui donne immédiatement le titre de professeur des universités (on saute l'échelon maître de conférence). Cette agrégation se déroule sur à peu près 4 / 5 mois (en fonction du nombre de candidat à faire passer) et a lieu tous les deux ans. Il y a plusieurs épreuves, dont une épreuve en loge de 24h (la dernière épreuve), la première épreuve étant une épreuve sur travaux.

Re: L'agrégation économique et sociale

FuturProf? a écrit:

(droit, économie !! pas économie gestion car là il existe une agrégation du secondaire)

Pourtant le site de l'éducation nationale ne semble pas dire ça :

Dans les disciplines juridiques, politique, économique ou de gestion

Dans ces disciplines deux voies de recrutement sont offertes :

— les concours nationaux d’agrégation sur épreuves :
. un premier concours est destiné aux candidats titulaires d’un doctorat ou d’un diplôme équivalent (agrégation externe) ;
. un second concours est réservé aux maîtres de conférences et aux maîtres-assistants âgés d’au moins 40 ans qui comptent 10 années de service dans l’enseignement supérieur. Ils doivent par ailleurs être titulaires d’un doctorat ou d’un diplôme équivalent (agrégation interne).

20

Re: L'agrégation économique et sociale

Ce que dit le site de l'éducation national ne contredit pas ce que j'ai dit.

Je différenciais l'agrégation passée par les étudiants en droit, agrégation qui se passe avec un doctorat en poche et dont la nature des épreuves n'a rien à voir avec l'agrégation du secondaire,        et l'agrégation du secondaire que doit passer un étudiant en histoire avec en poche un bac+4 et dont les épreuves se déroulent sur une période très ramassée et avec des temps de composition beaucoup plus courts.

Je n'ai pas évoquée les différences agrégations interne / externe pour les études juridiques.

Je peux le faire :

L'agrégation externe : elle permet à un doctorant / docteur de devenir DIRECTEMENT professeur des universités. C'est assez rare mais tous les deux ans il doit bien y avoir une personne qui réussit directement en sortant de la thèse, avant même d'avoir obtenu un poste de maître de conférence.

L'agrégation interne : elle permet à un docteur en droit, qui a eu un poste de maître de conférence voire maître assistant  (pendant une durée X) de passer l'agrégation à l'interne.

Est-ce clair ?

Re: L'agrégation économique et sociale

C'est très clair, merci. wink

So, where's the Cannes Film Festival being held this year?

Re: L'agrégation économique et sociale

[désolé, je viens de voir ça, je ne savais pas trop où le poster...]

  Appel d'offre pour l'admission à un doctorat européen en histoire, sociologie, anthropologie et philosophie des cultures juridiques européennes.
  L'École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris), l’Istituto Italiano di Scienze Umane (Florence), la London School of Economics et le Max-Planck-Institut für Europaïsche Rechtsgeschichte (Frankfurt-am-Main), ont constitué un cycle d'études doctorales européen dans le cadre de l'action Marie-Curie, programme "Early Stage Training", de la Commission européenne (6e PCRDT).
  Les bourses, d'un montant annuel de 30 550 euros TCC, plus une allocation mensuelle de mobilité de 500 à 800 euros, sont allouées pour trois ans sous la forme de contrat de travail (un par pays de mobilité).

Payé pour passer un an à la LSE, un an à l'IISU de Florence et un an à Max-Planck pour faire sa thèse... pfff yikes(
   Y a quand même des jours où je me demande vraiment pourquoi j'ai (quasiment) arrêté la recherche, moi.
   S'il y en a qui sont intéressés, j'ai reçu ça par mail & je n'ai pas d'infos complémentaires, mais il devrait y en avoir sur les sites des institutions en question.
 
ps: il y a un thread "recherche", "chercheurs", etc. (hors "master recherche" de ScPo)?

23

Re: L'agrégation économique et sociale

BitchBoy a écrit:

[désolé, je viens de voir ça, je ne savais pas trop où le poster...]

  Appel d'offre pour l'admission à un doctorat européen en histoire, sociologie, anthropologie et philosophie des cultures juridiques européennes.
  L'École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris), l’Istituto Italiano di Scienze Umane (Florence), la London School of Economics et le Max-Planck-Institut für Europaïsche Rechtsgeschichte (Frankfurt-am-Main), ont constitué un cycle d'études doctorales européen dans le cadre de l'action Marie-Curie, programme "Early Stage Training", de la Commission européenne (6e PCRDT).
  Les bourses, d'un montant annuel de 30 550 euros TCC, plus une allocation mensuelle de mobilité de 500 à 800 euros, sont allouées pour trois ans sous la forme de contrat de travail (un par pays de mobilité).

Payé pour passer un an à la LSE, un an à l'IISU de Florence et un an à Max-Planck pour faire sa thèse... pfff yikes(
   Y a quand même des jours où je me demande vraiment pourquoi j'ai (quasiment) arrêté la recherche, moi.
   S'il y en a qui sont intéressés, j'ai reçu ça par mail & je n'ai pas d'infos complémentaires, mais il devrait y en avoir sur les sites des institutions en question.
 
ps: il y a un thread "recherche", "chercheurs", etc. (hors "master recherche" de ScPo)?

Il existe plein de bourses de ce genre je crois. Au département des bourses de sciences po, on trouve beaucoup d'affiches pour des bourses dites "européennes" pour des thèses, mais parfois aussi pour des 2ème cycle de recherche. Les institutions sont prestigieuses, les montants sont conséquents. La seule réserve, c'est que ces bourses impliquent de produire une thèse en rapport étroit avec l'UE, enfin c'est presque une thèse de commande de la Commision Européenne.
Bizzle, un jour il faudrait qu'on parle recherche serieusement, je me pose plein de questions très concrètes et pratiques que j'aimerai  te soumettre.
Hey sinon, Bizzle, arrete pas ta thèse, hein, ce serait con, sinon qui va changer ce paradigme?


ps: Il y'a le topic "question pour STZ" d'Alci, dedicated to la recherche, et aussi à d'autres trucs (cf. le Urban Dictionary), mais on peut faire un nouveau topic "Recherche" pour plus de visibilité.
pps: Pharrell n'est pas gay.

Last edited by m. (31-05-2006 17:28:48)

Elle prend son café, en riant elle me regarde à peine, plus rien ne la surprend sur la nature humaine, c'est pourquoi elle voudrait, enfin si je le permet, déjeuner en paix.

Re: L'agrégation économique et sociale

Pharrell Williams = Christophe Willem.
D'ailleurs, leurs noms se ressemblent.

Un point c'est tout! big_smile


ps: pour les discussions sur la recherche, ok bientôt via msn. Pour le changement de paradigme, je pense vendre tout ce que j'ai fait jusqu'ici à une fille magnifique en échange de son corps, donc ça n'est pas vraiment du gâchis... ;o)

25

Re: L'agrégation économique et sociale

Mais Christophe est pas gay non plus. IL FAUT QU'ON PARLE.

Re: L'agrégation économique et sociale

J'avais oublié l'existence de ce sujet pourtant très instructif. Le message de FuturProf est très clair mais il y a quand même un truc que je comprends toujours pas.

Admettons que j'ai envie de devenir prof de fac de littérature ou bien d'histoire par exemple : idéalement je vais donc passer une agrégation de lettre ou d'histoire après ma première année de master. Comme je suis très brillant, que j'ai beaucoup travaillé et tout et tout je suis reçu, seulement mon but n'étant pas d'enseigner dans le secondaire je souhaite continuer mes études jusqu'au doctorat pour pouvoir ensuite être maître de conférence. Et c'est là que je comprends plus : d'après ce que j'ai pu lire après une agrég on enchaîne sur une année de stage et on est ensuite affecté sur un poste. J'imagine qu'il est possible de demander un congé de formation pour faire son doctorat, mais après est-il possible de passer au statut de maître de conférence ou de prof de fac ? Etre agrégé ne "condamne t-il" pas à enseigner dans le secondaire ou à être PRAG ? Je comprends pas bien comment se fait la transition entre les deux "carrières" en fait.

27

Re: L'agrégation économique et sociale

m.académique a écrit:

Quelqu'un a des infos sur la préparation à l'agrègation de sciences po? c'est juste en Histoire? c'est après/pendant le master (re recherche)?

Elle est ouverte aux diplômés (pas uniquement du master de recherche), comme la préparation aux concours administratifs, et ne concerne que les candidats à l'agreg ou au Capes en Histoire. Je crois que les 5e année peuvent suivre certains cours, se renseigner auprès de David Colon (david.colon[a]sciences-po.fr)

28

Re: L'agrégation économique et sociale

Vaillant a écrit:
m.académique a écrit:

Quelqu'un a des infos sur la préparation à l'agrègation de sciences po? c'est juste en Histoire? c'est après/pendant le master (re recherche)?

Elle est ouverte aux diplômés (pas uniquement du master de recherche), comme la préparation aux concours administratifs, et ne concerne que les candidats à l'agreg ou au Capes en Histoire. Je crois que les 5e année peuvent suivre certains cours, se renseigner auprès de David Colon (david.colon@sciences-po.fr)

merci beaucoup pour les infos!

Elle prend son café, en riant elle me regarde à peine, plus rien ne la surprend sur la nature humaine, c'est pourquoi elle voudrait, enfin si je le permet, déjeuner en paix.

Re: L'agrégation économique et sociale

Gimp a écrit:

J'imagine qu'il est possible de demander un congé de formation pour faire son doctorat, mais après est-il possible de passer au statut de maître de conférence ou de prof de fac ? Etre agrégé ne "condamne t-il" pas à enseigner dans le secondaire ou à être PRAG ?

Absolument. Une fois que t'es agrégé, impossible de devenir prof de fac. Impossible de devenir maitre de conf. Obligé d'enseigner en lycée. Et si tu te pointes pas, les flics viennent te chercher chez toi, et te menottent au tableau pour pas que tu te casse. Faut faire gaffe avant de passer l'agreg : après ça, ton corps appartient à l'éducation nationale.

Re: L'agrégation économique et sociale

bliblo a écrit:

Absolument. Une fois que t'es agrégé, impossible de devenir prof de fac. Impossible de devenir maitre de conf. Obligé d'enseigner en lycée. Et si tu te pointes pas, les flics viennent te chercher chez toi, et te menottent au tableau pour pas que tu te casse. Faut faire gaffe avant de passer l'agreg : après ça, ton corps appartient à l'éducation nationale.

Je l'attendais celle-là…
Le terme était mal choisi je te l'accorde, d'où les guillemets d'ailleurs mais je te serais gré de ne pas me prendre pour le dernier des cons pour autant. Ma question portait bien évidemment sur une éventuelle obligation lié au statut d'agrégé, mais effectivement vu les connotations du mot "condamner" j'aurais dû employer un terme plus approprié.
On laisse vraiment pas passer grand chose sur ce forum, c'est dommage parce que par ailleurs on y trouve des choses très intéressantes.

Re: L'agrégation économique et sociale

Gimp a écrit:
bliblo a écrit:

Absolument. Une fois que t'es agrégé, impossible de devenir prof de fac. Impossible de devenir maitre de conf. Obligé d'enseigner en lycée. Et si tu te pointes pas, les flics viennent te chercher chez toi, et te menottent au tableau pour pas que tu te casse. Faut faire gaffe avant de passer l'agreg : après ça, ton corps appartient à l'éducation nationale.

Je l'attendais celle-là…
Le terme était mal choisi je te l'accorde, d'où les guillemets d'ailleurs mais je te serais gré de ne pas me prendre pour le dernier des cons pour autant. Ma question portait bien évidemment sur une éventuelle obligation lié au statut d'agrégé, mais effectivement vu les connotations du mot "condamner" j'aurais dû employer un terme plus approprié.
On laisse vraiment pas passer grand chose sur ce forum, c'est dommage parce que par ailleurs on y trouve des choses très intéressantes.

Humour, tout ça.

Sinon, t'as intérêt à être agrégé, si tu veux être prof de fac un jour...

Re: L'agrégation économique et sociale

bliblo a écrit:
Gimp a écrit:
bliblo a écrit:

Absolument. Une fois que t'es agrégé, impossible de devenir prof de fac. Impossible de devenir maitre de conf. Obligé d'enseigner en lycée. Et si tu te pointes pas, les flics viennent te chercher chez toi, et te menottent au tableau pour pas que tu te casse. Faut faire gaffe avant de passer l'agreg : après ça, ton corps appartient à l'éducation nationale.

Je l'attendais celle-là…
Le terme était mal choisi je te l'accorde, d'où les guillemets d'ailleurs mais je te serais gré de ne pas me prendre pour le dernier des cons pour autant. Ma question portait bien évidemment sur une éventuelle obligation lié au statut d'agrégé, mais effectivement vu les connotations du mot "condamner" j'aurais dû employer un terme plus approprié.
On laisse vraiment pas passer grand chose sur ce forum, c'est dommage parce que par ailleurs on y trouve des choses très intéressantes.

Humour, tout ça.

Sinon, t'as intérêt à être agrégé, si tu veux être prof de fac un jour...

sauf que prof de fac ça ne sert pas à grand chose.

Last edited by Etudiant en vadrouille (02-06-2006 21:39:32)

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: L'agrégation économique et sociale

bliblo a écrit:

Humour, tout ça.

Oki, excuse pour ma réaction alors.

Re: L'agrégation économique et sociale

Gimp a écrit:
bliblo a écrit:

Humour, tout ça.

Oki, excuse pour ma réaction alors.

My fault.

Re: L'agrégation économique et sociale

Gimp a écrit:

On laisse vraiment pas passer grand chose sur ce forum

Si tu tends la perche...

Gimp a écrit:

Le terme était mal choisi je te l'accorde, d'où les guillemets d'ailleurs mais je te serais gré de ne pas me prendre pour le dernier des cons pour autant

... alors PAN!

Re: L'agrégation économique et sociale

vauban a écrit:
Gimp a écrit:

On laisse vraiment pas passer grand chose sur ce forum

Si tu tends la perche...

Gimp a écrit:

Le terme était mal choisi je te l'accorde, d'où les guillemets d'ailleurs mais je te serais gré de ne pas me prendre pour le dernier des cons pour autant

... alors PAN!

Lol, tant que c'est pour l'orthographe ça me dérange pas.

Re: L'agrégation économique et sociale

Gimp, je ne comprends pas ta question, qu'est-ce qui t'empêche de faire une thèse tout en étant prof agrégé ? Et qu'est-ce qui t'empêche d'enseigner dans le supérieur en étant "simplement" agrégé ?

So, where's the Cannes Film Festival being held this year?

Re: L'agrégation économique et sociale

Fabien a écrit:

Et qu'est-ce qui t'empêche d'enseigner dans le supérieur en étant "simplement" agrégé ?

Justement je me demande si quelque chose l'empêche. En fait pour moi agrégation = iufm puis affectation dans le secondaire ou en prépa, c'est en tout cas ce que j'avais pu constater autour de moi. Mais apparemment c'est une idée fausse d'après les différentes réponses.

39

Re: L'agrégation économique et sociale

Une forte représentation pour les vendeurs de grecs polyglottes.

Re: L'agrégation économique et sociale

Gimp a écrit:

Justement je me demande si quelque chose l'empêche. En fait pour moi agrégation = iufm puis affectation dans le secondaire ou en prépa

Tu confonds avec l'agreg du secondaire non ?

P.S. tu peux être dans le secondaire et bosser ta thèse, j'ai un exemple sous la main. Rien ne l'empêche sinon tes copies à corriger.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

Re: L'agrégation économique et sociale

toast a écrit:
Gimp a écrit:

Justement je me demande si quelque chose l'empêche. En fait pour moi agrégation = iufm puis affectation dans le secondaire ou en prépa

Tu confonds avec l'agreg du secondaire non ?

P.S. tu peux être dans le secondaire et bosser ta thèse, j'ai un exemple sous la main. Rien ne l'empêche sinon tes copies à corriger.

Le parcours classique, c'est :
-agrégation du secondaire
-thèse
-post doc
-maître de conf
-prof (aka agrégation des universités).

Pas d'opposition entre agrégation du secondaire et agrégation du supérieur. Plutôt succession temporelle.

Re: L'agrégation économique et sociale

Ajoutons à cela que le rang d'arrivée à l'agrégation compte, la mention pour la thèse est déterminante (surtout pour les futurs profs en prépa) puis mixer le tout avec un peu de servilité.

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

Re: L'agrégation économique et sociale

Ah, je crois que je comprends ce qui pose problème à Gimp : effectivement, après ta thèse, si tu te mets pas à enseigner dans le secondaire, tu perds le bénéfice de ton agreg.

44

Re: L'agrégation économique et sociale

Lu dans la news ce soir :

Préparation à l’agrégation d’histoire

Sciences Po met en place en 2006-2007 une préparation à destination de ses diplômés candidats à l’agrégation d’histoire. La préparation s’articulera autour d’enseignements et d’entraînements écrits et oraux se rapportant à l’ensemble des questions d’histoire et de géographie au programme du concours. Elle comprendra un tutorat individuel assuré par de jeunes agrégés et la mise en commun du travail sur l’ENTG.

Pour tout renseignement, contactez David COLON, responsable de la préparation (david.colon@sciences-po.fr, 01.45.49.54.83).

http://www.sciences-po.fr/formation/aut … stoire.htm

45

Re: L'agrégation économique et sociale

Il me semble que les normaliens agrégés ont des petits accommodements pour reporter leur "stage" de jeune agrégé, le temps de faire un DEA et d'avancer sur la voie de la thèse.

Sinon, il était possible jusqu'à récemment d'éviter l'année IUFM+secondaire après le concours et de rejoindre directement le supérieur, mais il me semble que c'est impossible aujourd'hui...après cette année de "stage", rien n'empêche cependant de postuler pour être affecté dans le supérieur, comme "prag" et de boucler une thèse en ayant des revenus d'enseignant.

Re: L'agrégation économique et sociale

Nicetry a écrit:

Il me semble que les normaliens agrégés ont des petits accommodements pour reporter leur "stage" de jeune agrégé, le temps de faire un DEA et d'avancer sur la voie de la thèse.

Sinon, il était possible jusqu'à récemment d'éviter l'année IUFM+secondaire après le concours et de rejoindre directement le supérieur, mais il me semble que c'est impossible aujourd'hui...après cette année de "stage", rien n'empêche cependant de postuler pour être affecté dans le supérieur, comme "prag" et de boucler une thèse en ayant des revenus d'enseignant.

Les normaliens ont bcp de privilèges, mais pas celui là : tout le monde peut faire un dea puis une thèse en repoussant son stage. Suffit de le demander au moment de l'admissibilité.

D'ailleurs, si tu fais le monitorat pendant ta thèse, tu ne fais pas le stage.

47

Re: L'agrégation économique et sociale

bliblo a écrit:
Nicetry a écrit:

Il me semble que les normaliens agrégés ont des petits accommodements pour reporter leur "stage" de jeune agrégé, le temps de faire un DEA et d'avancer sur la voie de la thèse.

Sinon, il était possible jusqu'à récemment d'éviter l'année IUFM+secondaire après le concours et de rejoindre directement le supérieur, mais il me semble que c'est impossible aujourd'hui...après cette année de "stage", rien n'empêche cependant de postuler pour être affecté dans le supérieur, comme "prag" et de boucler une thèse en ayant des revenus d'enseignant.

Les normaliens ont bcp de privilèges, mais pas celui là : tout le monde peut faire un dea puis une thèse en repoussant son stage. Suffit de le demander au moment de l'admissibilité.

D'ailleurs, si tu fais le monitorat pendant ta thèse, tu ne fais pas le stage.

ah, ok, c'est ce que l'un d'entre eux m'avait dit, d'où mon "il me semble".

Je trouve qu'il devrait y avoir une possibilité de report similaire pour donner la possibilité aux futurs enseignants de passer un an ou deux en entreprise avant d'aller officier; ça ouvrirait l'esprit...

Re: L'agrégation économique et sociale

Bonjour,

J'aimerai faire remonter ce sujet pour donner de plus amples informations sur la meilleure stratégie à adopter pour passer les agrégations de sciences humaines et sociales dans l'optique de devenir prof de fac.

Le parcours idéal est d'abord de valider un bac+4. Ne surtout pas valider un bac+5, pour l'instant.

On passe l'agrégation dans la matière concernée. Ne pas hésiter à recommencer si l'on échoue.

S'orienter ensuite vers un master 2 recherche (ancien DEA) en prenant bien soin de se renseigner avant. Il est en effet essentiel de savoir si le directeur de ce master est assez influent pour obtenir des allocations recherches devant la commission doctorale. Et oui, il ne suffit pas de majorer pour l'avoir. Il y a ensuite le passage de l'étudiant devant une vingtaine de mandarins pour l'ultime sélection. C'est là que jouera la puissance de votre directeur et que votre prestation n'aura strictement aucun intérêt.

Avoir l'allocation de recherche qui devra ABSOLUMENT être couplée, souvent lors de la rentrée scolaire, avec le monitorat (chargé de td). Vous serez alors doctorant allocataire-moniteur. Le monitorat permet à la fois de valider son stage d'agrégé et de reporter sine die votre entrée, tôt ou tard quasi inévitable, dans le secondaire. Le contrat est de trois ans, au bout desquels vous pouvez espérer avoir un poste d'ATER pendant un an ou deux. Ensuite c'est le secondaire.

Finir sa thèse en obtenant la meilleure mention. Inutile de vous dire que l'on entend de vous une thèse nouveau régime qui toutefois doit approcher la qualité d'une thèse d'Etat. C'est pour cela que vous mettrez en général 5,6 ou 7 pour la boucler.

Attendre le recrutement par une université, tout en :
- enseignant dans le secondaire
- participant à la vie de votre laboratoire de rattachement
- publiant des articles abscons dont tout le monde se fout
- organisant des colloques internationaux avec un public de cinq personnes
- patientant énormément



Félicitation. Si vous n'êtes pas normalien, vous devez désormais avoir entre 35 et 40 ans et le nombre de maîtres de conférence recrutés par an, en France, évolue, selon les domaines, entre 1 et 5.