Topic: In Bed with Descoings

Dans Le Parisien d'aujourd'hui, Richard Descoings a le droit à deux pages entières et 3 photos d'interview.

On y parle ZEP, intégration, banlieue.

Il y a sa photo à 5 ans.

Un scoop : il va introduire en première ou deuxième année "un mois de stage ouvrier" obligatoire pour les étudiants de pipo.

Last edited by Etudiant en vadrouille (16-11-2005 15:54:39)

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: In Bed with Descoings

Etudiant en vadrouille a écrit:

Un scoop : il va introduire en première ou deuxième année "un mois de stage ouvrier" obligatoire pour les étudiants de pipo.

Sérieux??!

Re: In Bed with Descoings

Avis aux abonnés du Parisien qui ont le pdf. Merci de le faire tourner.

Re: In Bed with Descoings

Est-ce que tu pourrais éventuellement le scanner, svp ?

Bonne idée le stage ouvrier, ça se fait en école d'ingé. Mais il y a peut-être mieux pour rencontrer le travail non-qualifié.

Re: In Bed with Descoings

Même avis. Pensez aux camarades syndiqués.

"Pourquoi m'a-t-on inoculé l'idéal vulgaire et creux d'une ambition sordide et épuisante."
                                                                                                           [Hermann Hesse]

Re: In Bed with Descoings

Free French a écrit:

Est-ce que tu pourrais éventuellement le scanner, svp ?
Bonne idée le stage ouvrier, ça se fait en école d'ingé. Mais il y a peut-être mieux pour rencontrer le travail non-qualifié.

c'est clair... Il y a de moins en moins de taf d'ouvriers, et pourtant de plus en plus d'emplois précaires et relous. Même Mac Do, ça devrait le faire, comme stage.

Re: In Bed with Descoings

Payer 5 000 € de frais de scolarité pour avoir le droit de faire un stage à McDo, c'est sympa comme idée.

Last edited by Jé (16-11-2005 16:12:19)

Re: In Bed with Descoings

Free French a écrit:

Est-ce que tu pourrais éventuellement le scanner, svp ?

Bonne idée le stage ouvrier, ça se fait en école d'ingé. Mais il y a peut-être mieux pour rencontrer le travail non-qualifié.

Désolé, mais je l'ai lu à midi au Ronsard et rendu au patron en sortant.

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: In Bed with Descoings

Jé a écrit:

Payer 5 000 € de frais de scolarité pour avoir le droit de faire un stage à McDo, c'est sympa comme idée.

Au sens où Ritchie l'entendait c'est plutôt chez Renault.

Last edited by Etudiant en vadrouille (16-11-2005 16:13:41)

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

10

Re: In Bed with Descoings

J'ai l'impression qu'un concours de "plus démago que moi tu meurs" a été récemment lancé et que je n'en ai pas été informé. Ca me peine.

Re: In Bed with Descoings

@Jé : en même temps, c'est pas la mienne. C'était ironique pour caricaturer la proposition du Boss, proposition à mon sens complètement inutile.

Tu fais un stage relou dans les faits, en sachant pertinemment que c'est bidon, que tu ne partages de toutes manières pas l'existence de tes "collègues", tu vas rentrer tranquille chez toi et t'as une super carrière qui t'attend. ça fait un peu safari banlieues ou koh-lanta. "ouais, cool, j'ai vu comment travaillent les pauvres". Y a un côté gênant dans cette proposition.

Last edited by erasme (16-11-2005 16:19:45)

12

Re: In Bed with Descoings

Gênant, le mot est faible.

Re: In Bed with Descoings

Jé a écrit:

J'ai l'impression qu'un concours de "plus démago que moi tu meurs" a été récemment lancé et que je n'en ai pas été informé. Ca me peine.

C'est le moment ou jamais de participer...

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: In Bed with Descoings

Je suis favorable à un stage ouvrier en premier cycle, si cela nous permet de pas perdre 6 mois en stage de 5ème année et de bosser sérieusement pour les concours en semestre intensif.

Je suis au contraire assez remonté contre la décision prise il y a 2 ans de nous faire faire un stage obligatoire en 5ème année. Le pire c'est que je pense que cette mesure a été prise devant l'augmentation des effectifs, afin de faire de la place !! Grrr.

Last edited by Greg (16-11-2005 16:29:21)

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: In Bed with Descoings

En même temps, un mois tu as juste le temps de comprendre comment fonctionne la pointeuse. C'est un peu court.

6 mois de stage dans une Mine en Ukraine en voilà une idée !

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: In Bed with Descoings

Etudiant en vadrouille a écrit:

6 mois de stage dans une Mine en Ukraine en voilà une idée !

c'est avec le programme Socrates?

Re: In Bed with Descoings

L'objectif est que, dans quelques années, lorsque vous occuperez un poste à responsabilité, vous puissiez dire : "je sais ce que c'est, j'ai été O.S. chez Plastic Omnium, moi aussi j'ai été col-bleu, regardez, mes mains s'en souviennent, les cales ne s'effacent pas avec le temps, toute cette tôle que je faisais se soulever de 6h à 21h pour les beaux yeux de Louis Schweitzer, alors qu'à l'époque je pouvais même pas me payer sa Ford T pour les PED, etc. etc.".

Bref c'est un stage d'empathie avec les working poors, vous plaignez pas c'est une mesure estampillée "banlieues 2005", une espèce de "Vis ma Vie" avec un électeur LCR. Mais ça ne dure qu'un mois, c'est pas salissant.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

Re: In Bed with Descoings

toast a écrit:

L'objectif est que, dans quelques années, lorsque vous occuperez un poste à responsabilité, vous puissiez dire : "je sais ce que c'est, j'ai été O.S. chez Plastic Omnium, moi aussi j'ai été col-bleu, regardez, mes mains s'en souviennent, les cales ne s'effacent pas avec le temps, toute cette tôle que je faisais se soulever de 6h à 21h pour les beaux yeux de Louis Schweitzer, alors qu'à l'époque je pouvais même pas me payer sa Ford T pour les PED, etc. etc."..

Et là, tu pourras licencier tes ouvriers en toute légitimité et connaissance de cause...

19

Re: In Bed with Descoings

Tu crois qu'il y a beaucoup d'ouvriers qui votent LCR ?

Re: In Bed with Descoings

S'il le dit. Puisqu'on t'explique qu'il a fait un stage avec eux, il sait ce qu'ils votent.

Last edited by Etudiant en vadrouille (16-11-2005 16:53:38)

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: In Bed with Descoings

Etudiant en vadrouille a écrit:

Un scoop : il va introduire en première ou deuxième année "un mois de stage ouvrier" obligatoire pour les étudiants de pipo.

C'était une vieille proposition de SUD si je me souviens bien. Auquel cas ce serait bien la première fois qu'un syndicat, gauchiste de surcroît, arrive à influencer la direction.

Re: In Bed with Descoings

vauban a écrit:
Etudiant en vadrouille a écrit:

Un scoop : il va introduire en première ou deuxième année "un mois de stage ouvrier" obligatoire pour les étudiants de pipo.

C'était une vieille proposition de SUD si je me souviens bien. Auquel cas ce serait bien la première fois qu'un syndicat, gauchiste de surcroît, arrive à influencer la direction.

Un ancien membre de la direction ont ete membre de SUD en son temps. SUD a eu plus de poids qu'il n'en a aujourd'hui. En 1999, je crois que c'etait le premier syndicat de Sciences Po.

Ich bin jetzt alt und gichtbrüchig,
Und meine Sünden beissen mich.

Re: In Bed with Descoings

toast a écrit:

Bref c'est un stage d'empathie avec les working poors, vous plaignez pas c'est une mesure estampillée "banlieues 2005", une espèce de "Vis ma Vie" avec un électeur LCR. Mais ça ne dure qu'un mois, c'est pas salissant.

L'ouvrier est rarement électeur LCR*, il laisse ça aux révolutionnaires professionnels, étudiants mal dans leur peau et anciens combattants de Dien-Bien-Mai-68.

L'ouvrier vote communiste, socialiste quand il n'a pas le choix, parfois FN.

L'ouvrier ne vote jamais pour les Verts.




* même si un peu moins rarement maintenant.

-

Re: In Bed with Descoings

Concernant le stage ouvrier, qui est une replique de ce qui se passe en ecole d'ingenieurs, ca ne va pas changer grand'chose a la mentalite des etudiants je pense. La vie d'un ouvrier se joue tant sur son lieu de travail qu'a la maison, et n'a rien a voir avec un mois d'expedition a vocation ethnologique du type "Vis ma vie". En cela je suis d'accord avec Erasme.

De plus les ouvriers (au sens OS chez Renault les cliches ont la vie dure) sont de moins en moins nombreux comme il a ete dit sur ce fil.

Rien de nouveau sous le soleil avec ces stages. J'espere que les etudiants seront en mesure de se faire payer decemment pour ce temps passe a travailler quand meme.

En revanche, un stage de 6 mois, professionnalisant, est indispensable a mon sens, quel que soit le metier que l'on exerce. De bons professionnels et des betes a concours etant deux especes bien distinctes, la premiere etant ce dont la societe (ou l'Europe, la France, l'humanite si vous voulez) a besoin, la deuxieme etant superflue.

Ich bin jetzt alt und gichtbrüchig,
Und meine Sünden beissen mich.

Re: In Bed with Descoings

Seryeuse a écrit:
vauban a écrit:
Etudiant en vadrouille a écrit:

Un scoop : il va introduire en première ou deuxième année "un mois de stage ouvrier" obligatoire pour les étudiants de pipo.

C'était une vieille proposition de SUD si je me souviens bien. Auquel cas ce serait bien la première fois qu'un syndicat, gauchiste de surcroît, arrive à influencer la direction.

Un ancien membre de la direction ont ete membre de SUD en son temps. SUD a eu plus de poids qu'il n'en a aujourd'hui. En 1999, je crois que c'etait le premier syndicat de Sciences Po.

L'école bascule progressivement vers la droite tout en se dépolitisant et se désyndicalisant. Que veux-tu, dur dur de faire des manifs avec trois absences. A la place, on fait des projets co.

"Every society honors its live conformists and its dead troublemakers."
“Cynicism is an unpleasant way of saying the truth.”

Re: In Bed with Descoings

edit

Last edited by Napoléon (17-11-2005 13:04:49)

Re: In Bed with Descoings

Euh, sur le vote ouvrier, pour répondre à Jé+Czar, le premier parti ouvrier de France est l'abstention. Avec la LCR je m'adressais au cliché ouvrier-syndicaliste-révolutionnaire.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

Re: In Bed with Descoings

toast a écrit:

Euh, sur le vote ouvrier, pour répondre à Jé+Czar, le premier parti ouvrier de France est l'abstention. Avec la LCR je m'adressais au cliché ouvrier-syndicaliste-révolutionnaire.

L'ouvrier français ( ou ce qu'il en reste ) est un révolutionnaire conservateur. Il méprise le gauchiste, dérive bourgeoise par essence.

Il n'ya  qu'à voir l'attitude teintée d'hostilité de la CGT en 68 envers l'agitation de petits branleurs biens nourris.

Il est vrai toutefois que la mort clinique du PC et le positionnement du PS ont revigoré les sectes trotskistes qui bénéficient du désarroi d'un nouveau prolétariat, à mi-chemin entre l'assistanat du RMI et les travailleurs pauvres.

-

Re: In Bed with Descoings

Napoléon a écrit:

J'ai une version PDF de l'interview.
Ce n'est pas de la grande qualité et il manque les images, mais c'est toujours bon à lire...

La photo de Ritchie à 5 ans pourtant ce n'est pas tous les jours qu'on la voit ...

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: In Bed with Descoings

ben elle est où cette version pdf ?

Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme; quant au communisme, c'est le contraire

Re: In Bed with Descoings

edit

Last edited by Napoléon (17-11-2005 13:05:28)

Re: In Bed with Descoings

Mets là sur le forum.

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: In Bed with Descoings

J'attends avec impatience la liste officielle des emplois ouvriers approuvés pour valider son stage.
A partir de qul niveau un boulot ne remplira t'il plus les critères "d'ouvriération" ?

Faudra il un emploi industriel ou les emplois de bureaux seront ils acceptés?  (et tant qu'on y est quelqu'un a t'il pensé à parler à descoings de la disparition des emplois industriels en France) ?
Quid d'aller faire les moissons ou les vendanges à la campagne ? Et le petit commerce?

Si on bosse dans le batiment faudra t'il occuper un boulot d'OS, ou pourra t'on aller faire de l'électricité et de la plomberie et autres emplois d'ouvrier qualifiés ? Auquel cas qui paiera les dégats et les malfaçons?

Tant de débats passionants qui s'annoncent !

Perfection spells paralysis
(Winston Churchill)

Re: In Bed with Descoings

edit

Last edited by Napoléon (17-11-2005 13:05:46)

Re: In Bed with Descoings

- edit -

Last edited by Etudiant en vadrouille (16-11-2005 23:33:02)

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: In Bed with Descoings

drei reloaded a écrit:

L'école bascule progressivement vers la droite tout en se dépolitisant et se désyndicalisant.

Ah oui? Où as-tu vu une baisse significative de la participation aux élections syndicales, une baisse notable de l'engagement politique? Si baisse relative il y a, c'est surtout du à l'augmentation du nombre d'étudiants étrangers (en échange ou en ciep), logiquement peu portés sur ces questions très franco-françaises.

Quant au basculement à droite, il n'a rien de progressif, il a juste été opéré après le mariage du siècle (cf. le sort réservé au sudiste fameux dont parlait Seryeuse).

Re: In Bed with Descoings

drei reloaded a écrit:

L'école bascule progressivement vers la droite tout en se dépolitisant et se désyndicalisant.

Le signe qui ne trompe pas: avant, tu chopais facilement rien qu'en disant que t'étais de gauche. Maintenant, faut inviter les versaillaises des jeunes pop' à aller prendre un café avant.

Tout fout l'camp ma p'tite dame. Y a plus d'saisons!

Champagne. Glamour. Sex. Respect.

Re: In Bed with Descoings

Transforme ce fichier en lien...

"The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt." Bertrand Jacquillat

39

Re: In Bed with Descoings

Napoléon, héberge ton fichier sur http://rapidshare.de/ et puis balance le lien sur le forum. Tu en seras remercié.

Re: In Bed with Descoings

Le billet de Fotorino :

ÉRIC FOTTORINO

Aller là où les autres ne vont pas. Repousser les Cassandre. Se munir de quelques pierres philosophales soutirées, au hasard, à Kirkegaard (" Le chemin n'est pas difficile, c'est le difficile qui est le chemin "). Il existe un professeur pour ces leçons de vie. Il s'appelle Richard Descoings et parle ce mercredi dans Le Parisien. Patron de Sciences Po, il a fait entrer dans son saint des saints des jeunes des banlieues en 2001. La prochaine étape, à ses yeux, sera d'installer des universités de l'autre côté du périph. Qui commence ?

Si c'est vraiment dans l'interview (que j'attends de lire), c'est une énorme connerie : le mouvement a commencé avant 1968 avec la Création d'université à Saint-Denis, Nanterre, Créteil, Villetaneuse, sans parler des étudiants inscrits à la Sorbonne qui se retrouvent en cours à Boulogne ou ailleurs.

Napoléon, hurry up !

"The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt." Bertrand Jacquillat

Re: In Bed with Descoings

edit

Last edited by Napoléon (17-11-2005 12:43:19)

Re: In Bed with Descoings

edit
Effectivement ça ne marche pas.
Mais je pense vous pouvez consulter "Aujourd'hui en France" - Edition du 16 novembre 2005 en vous inscrivant gratuitement sur https://www.pressdisplay.com

edit: Confirmé! Et c'est plus simple...

Last edited by Napoléon (17-11-2005 12:47:41)

Re: In Bed with Descoings

Merci !!!

"The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt." Bertrand Jacquillat

Re: In Bed with Descoings

Quelqu'un arrive à la voir, la photo? Moi je vois que de l'écriture, à la place. Dites moi si c'est un problème d'ordre ophtalmologique...
(edit : ok, merci Napoléon (1er ou 3?), j'ai vu ton edit)

Last edited by erasme (17-11-2005 13:13:17)

Re: In Bed with Descoings

http://img340.imageshack.us/img340/4111/richie10cp.jpg
http://img340.imageshack.us/img340/1288/richie22pl.jpg
http://img340.imageshack.us/img340/8020/richie39se.jpg
http://img340.imageshack.us/img340/1970/richie46iv.jpg

Il était mignon notre Richard avec les dents en moins à 8ans...
Par contre il est encore plus drole dans sa définition de "stage ouvrier". "Service de gérontologie à l'hopital, au guichet des allocations familiales, dans un commissariat de police, ou encore dans un collège...". En quoi un boulot planqué rémunéré plus que le SMIC est un travail ouvrier ? Il devrait revoir ses disctinctions fondamentales ! N'empèche un mois à 35h rémunéré sans exposés ni fiche technique loin du 27, ca peut être sympa. J'anticipe déjà les pauses cafés et les commerages d'Henriette sur sa voisine du dessous.

46

Re: In Bed with Descoings

Merci Steven. A parce qu'en plus le stage sera rémunéré ? Mazette.

Last edited by Jé (17-11-2005 16:37:59)

47

Re: In Bed with Descoings

Ca mériterait un commentaire point par point. Quelqu'un s'y colle ?

Re: In Bed with Descoings

Je compte les points.

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: In Bed with Descoings

Moi pendant mon stage d'intégration pendant la journée en entreprise (unilever), le DRH du site, ancien ScPo, avait effectivement parlé d'une volonté de faire un stage ouvrier. Il y a donc de bonnes chances que le site d'Unilever de Compiègne serve de "cobaye" pour cette opération. Sinon comment aurait-il pu obtenir l'info ?

P.S. : donc fabrication de shampooings et de dentifrice...

Malheureusement, nos politiciens sont soit incompétents, soit corrompus. Quelquefois les deux en même temps, le même jour. (WA)

Re: In Bed with Descoings

On aura des échantillons gratuits ? Et avec un peu de chance, certains pourront se fournier à l'Oréal pour dix ans.
Total aussi devrait se lancer dans l'expérience, "nos prolos aiment bien les 3/8" (Stage d'inté)