101

Re: Le Figaro change !

Pour faire écho au message d'Amo, voici encore un exemple d'article inutile et stupide.
Je passe sur l'absurdité de ces sempiternelles études qui consistent à démontrer que fumer et boire, c'est mauvais pour la santé, que la consommation de viande provoque le cancer (interdisons-la ! dirait la Bachelot) et qu'être végétarien, c'est bien.
C'est le cas de cet article. Sauf qu'ici, la journaliste s'embrouille tellement (et nous avec) qu'on ne sait plus s'il faut être végétarien par peur du cancer des seins, des poumons, de la gorge etc ou s'il faut continuer à consommer de la viande pour réduire les risques de cancer du côlon ou de la prostate. Parano, quand tu nous tiens...

Le Figaro a écrit:

Les végétariens sont moins touchés par le cancer

Si les végétariens ont un régime alimentaire plus sain pour l'organisme, ils sont aussi généralement non-fumeurs, ne boivent«pas d'alcool et pratiquent une activité physique régulière.

L'incidence du cancer diminue de 11% chez les personnes qui ne consomment pas de viande. Toutes les pathologies sont concernées à l'exception de celles du colon et de la prostate.

Le régime végétarien serait un rempart contre le cancer. C'est ce qui ressort d'une étude publiée par une équipe d'épidémiologistes de l'université d'Oxford (Royaume-Uni) dans The American Journal of Clinical Nutrition.

Son principal auteur, le professeur Timothy Key, a passé au crible les comportements alimentaires de 63 500 hommes et femmes britanniques depuis les années 1990. Il en ressort que l'incidence de cancer en général est moins élevée - de l'ordre de moins 11 % - chez les personnes qui ne consomment pas de viande. Tous les cancers, quelle que soit leur localisation - seins, poumons, cerveau, foie, gorge… -, sont concernés par cette diminution, sauf paradoxalement ceux du côlon (pour les deux sexes) et de la prostate chez l'homme.

«C'est normal, relève Bernard Guy-Grand, vice-président de l'Institut français pour la nutrition (IFN) et ancien chef de service à l'Hôtel-Dieu (Paris). Généralement les végétariens ne fument pas, ne boivent pas et pratiquent une activité physique, autant d'éléments connus pour leurs effets protecteurs en matière de cancer.» Une analyse confirmée par Marina Touillaud, docteur en santé publique à l'Inserm, spécialisée en nutrition, hormones et cancer. «Si l'incidence du cancer du poumon est divisée par trois pour les végétariens, c'est tout simplement parce qu'ils ne fument pas !», observe la chercheuse.

La nouveauté de cette étude, c'est de montrer que, malgré tout, les végétariens présentent plus de risques que les autres de souffrir d'un cancer colorectal alors que l'on a longtemps pensé que ce type de cancer était dû notamment à une consommation excessive de viande rouge.

Biais statistique

«Ces résultats sont pour le moins surprenants, déclare au Figaro le Dr Nadia Slimani, du Centre international de recherche sur le cancer (Circ) de Lyon. Selon elle, le nombre de cas de cancer du côlon de la population étudiée est trop faible (62 cas) pour en déduire que les végétariens sont moins sujets que les autres à ce cancer. Ces résultats seraient donc imputables à un biais statistique. «Sans compter que l'étude ne prend pas en compte des facteurs comme l'alcool ou la pratique d'une activité physique alors que l'on sait pertinemment qu'ils peuvent jouer un rôle pour le cancer colorectal», tempère encore Mazda Jenab, du Circ.

Un point de vue que partage Marina Touillaud, de l'Inserm, qui insiste : «On sait que la consommation de viande rouge augmente le risque de cancer colorectal, que le poisson fait baisser ce risque et que la viande blanche ne le modifie pas.» Sur ce point, les résultats de l'étude britannique ne sont donc pas significatifs.

Il convient de s'en tenir à ce que l'on sait déjà en matière de viande rouge. En 2007, l'Institut national du cancer (l'Inca) et l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) relevaient que la consommation de viande rouge et de charcuterie est associée à une augmentation du risque de cancer colorectal.

L'Inca estimait que le risque de cancer colorectal est augmenté de 29 % par portion de 100 g de viande rouge consommée par jour et de 21 % par portion de 50 g de charcuterie consommée quotidiennement. Plusieurs mécanismes peuvent expliquer ce phénomène : apports de sels nitrités par certaines charcuteries ; production de composés N-nitrosés cancérogènes dans l'estomac et par les bactéries de la flore intestinale ; production de radicaux libres et de cytokines pro-inflammatoires.

Faut-il pour autant devenir végétarien ? Sans doute pas. Certaines pratiques alimentaires peuvent être associées à des carences. Il est possible de se protéger - dans une certaine mesure - du cancer, en adoptant certains comportements désormais bien codifiés.

Ce que j'en retiens : l'étude n'a rien démontré, on s'en tient à ce que l'on sait déjà et pour se protéger du cancer, il serait probablement possible, dans une certaine mesure, que le régime végétarien serait éventuellement capable de limiter (peut-être ?) les risques qu'on pourrait éventuellement courir...
Finalement, quel est l'intérêt de cet article ?
Ça me fait penser à un sketch de Coluche.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

102

Re: Le Figaro change !

Ça sert à quoi, cet article ? Yann Moix nous fait part de ce qu'il aime et de ce qu'il n'aime pas, sans aucune justification. Euh.. certes, et alors ?
Et puis si Moix était écrivain, ça se saurait je pense, non ?

Le Figaro a écrit:

Le Paulo Coelho chinois
Yann Moix

Il faudrait inventer une catégorie spéciale : les livres qu'on ne peut pas lire. Mais vraiment pas lire. Non pas les livres illisibles : Péguy, réputé illisible, est un de mes écrivains préférés de tous les temps et Ulysse, encore considéré ici ou là comme illisible, se lit d'une traite, en état de transe, dès qu'on cesse de se préoccuper de l'imbécile réputation qui l'accompagne. Je préfère ne pas trop parler de Finnegans Wake, parce que je passerais évidemment pour un sale petit prétentieux, mais enfin, j'en profite quand même pour préciser, ici, hop, en contrebande, que Finnegans Wake peut parfaitement être lu. Seulement il faut, eh oui, du temps, de la volonté, et surtout ce qui manque à la plupart des êtres humains : de la passion. Vous en êtes dépourvu ? Tant pis pour vous. Les consoles de jeu vous attendent - ou Guillaume Musso, ou Marc Levy, qui sont l'équivalent littéraire de ces jeux vidéo. Moi, un livre que je ne peux pas lire, c'est un livre que je ne peux, non pas intellectuellement, mais physiquement pas lire. Tourner une seule page d'un tel ouvrage me paraît plus difficile, plus impossible, plus douloureux que de rester cinq minutes sous l'eau ou que d'escalader la tour Eiffel sous une pluie battante.

Vous pouvez par exemple me mettre un Raymond Chandler, un James Hadley Chase ou n'importe quel polar à portée de main, je mourrai sans l'avoir ne serait-ce qu'entrouvert. Ce n'est pas un manque de curiosité : mais c'est ma curiosité qui meurt au moment même où je feuillette ces tombeaux entrouverts. Sans la moindre provocation, je jure que je préfère lire un manuel de machine à laver ou une étiquette de pull-over qu'un SAS, un Quignard, un Mehdi Belhaj Kacem (l'écrivain le plus ridicule et le plus cuistre, le plus sinistre et le plus risible que compte aujourd'hui la France), un Angelo Rinaldi ou un Philip K. Dick. Je ne parle même pas de Lovecraft : une vieille grammaire d'allemand me passionne cent fois plus. Je préfère relire mille fois de suite Trois Contes de Flaubert (je dis bien : mille, hein, pas cent, pas cinq cents, je dis bien : mille) ou jusqu'à la fin de mes jours un seul poème de Ponge (mettons : Le Cageot) qu'un seul roman de Bernard Werber, de Lorette Nobécourt ou de Paulo Coelho. Ah ! Paulo Coelho, justement.

Parlons-en : saviez-vous que la Chine en possédait un, de Paulo ? Il s'appelle Dai Sijie. Son nom vous dit sans doute quelque chose : il est l'auteur d'une bluette pour mamies dépressives, Balzac et la petite tailleuse chinoise, adaptée au cinéma par ses soins dans un style qui ferait passer un long-métrage de Gaël Morel pour du cinématographe. J'oublie Les Filles du botaniste, par charité pour les deux comédiennes qui s'y sont compromises et tentent, depuis lors, de rebâtir une carrière malgré tout. Le dernier opus romanesque de Dai Sijie est intitulé L'Acrobatie aérienne de Confucius, et si vous trouvez le titre mauvais (comme je vous comprends !), sachez que, de tout le livre, c'est (de loin) ce qu'il y a de meilleur. L'histoire ? Un souverain, au XVIe siècle, est tellement parano qu'il est perpétuellement entouré par quatre sosies. Le reste est anecdotique. Tourner les pages de ce livre, dont j'ignore, de nous deux, lequel a achevé l'autre lorsqu'est arrivée (telle la quille) la dernière page, a été pour moi une redoutable épreuve. Car nous voici une fois de plus dans le roman narratif raconteur avec trame impeccable, polie, courtoise, respectueuse du lecteur, policée jusqu'à l'os, affûtée, taillée comme un joli crayon.

Ce n'est pas un livre ennuyeux, mais un bloc d'ennui sous forme de livre. Je ne supporte plus, en littérature, le bien vu. Les petites sagacités, les petites astuces de narration, les petites feintes, les petites roublardises du récit. Les chausse-trappes bien troussées, les gentils coups de théâtre, les personnages bien historiques et superbement extrême-orientaux. Bref, c'est de la world littérature : de la Chine pour Français, des chinoiseries pour touristes littéraires. On n'est chinois que pour donner de la couleur locale à ce qui pourrait être brésilien ou ukrainien. C'est plein de Zin, de Zang, de thé au jasmin et d'allusions à Confucius, un peu comme Zeller Florian qui en appellerait à Nietzsche Friedrich. Pourtant, ici on ne pense pas, monsieur, non, on ne pense pas. On raconte diligemment son historiette de printemps, et ça ne déborde jamais, ça ne dégouline pas, ça brille comme un sou neuf. Et pourtant c'est mort. C'est tout pourri comme la mort.

L'Acrobatie aérienne de Confucius de Dai Sijie Flammarion, 251 p.,19 €.

Yann Moix a écrit:

Péguy, réputé illisible, est un de mes écrivains préférés de tous les temps

On s'en fout.

YM a écrit:

Moi, un livre que je ne peux pas lire, c'est un livre que je ne peux, non pas intellectuellement, mais physiquement pas lire. Tourner une seule page d'un tel ouvrage me paraît plus difficile, plus impossible, plus douloureux que de rester cinq minutes sous l'eau ou que d'escalader la tour Eiffel sous une pluie battante

On s'en fout.

YM a écrit:

Vous pouvez par exemple me mettre un Raymond Chandler, un James Hadley Chase ou n'importe quel polar à portée de main, je mourrai sans l'avoir ne serait-ce qu'entrouvert. Ce n'est pas un manque de curiosité : mais c'est ma curiosité qui meurt au moment même où je feuillette ces tombeaux entrouverts.

MAIS ON S'EN FOUT !

YM a écrit:

Les consoles de jeu vous attendent - ou Guillaume Musso, ou Marc Levy, qui sont l'équivalent littéraire de ces jeux vidéo.

C'est idiot, méchant et très injuste ; les jeux vidéos ne méritent pas ça.

YM a écrit:

Sans la moindre provocation, je jure que je préfère lire un manuel de machine à laver ou une étiquette de pull-over qu'un SAS, un Quignard, un Mehdi Belhaj Kacem (l'écrivain le plus ridicule et le plus cuistre, le plus sinistre et le plus risible que compte aujourd'hui la France), un Angelo Rinaldi ou un Philip K. Dick

Mettre dans le même sac ce génie de Dick et SAS (qui n'ont rien à voir l'un avec l'autre). Voilà un type qui mériterait d'être excommunié.

YM a écrit:

Je ne parle même pas de Lovecraft : une vieille grammaire d'allemand me passionne cent fois plus.

Ignare...

Le reste m'exaspère.

YM a écrit:

je passerais évidemment pour un sale petit prétentieux

Gagné.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le Figaro change !

FDL a écrit:

Ça sert à quoi, cet article ? Yann Moix nous fait part de ce qu'il aime et de ce qu'il n'aime pas, sans aucune justification. Euh.. certes, et alors ?
Et puis si Moix était écrivain, ça se saurait je pense, non ?

Le Figaro a écrit:

Le Paulo Coelho chinois
Yann Moix

Il faudrait inventer une catégorie spéciale : les livres qu'on ne peut pas lire. Mais vraiment pas lire. Non pas les livres illisibles : Péguy, réputé illisible, est un de mes écrivains préférés de tous les temps et Ulysse, encore considéré ici ou là comme illisible, se lit d'une traite, en état de transe, dès qu'on cesse de se préoccuper de l'imbécile réputation qui l'accompagne. Je préfère ne pas trop parler de Finnegans Wake, parce que je passerais évidemment pour un sale petit prétentieux, mais enfin, j'en profite quand même pour préciser, ici, hop, en contrebande, que Finnegans Wake peut parfaitement être lu. Seulement il faut, eh oui, du temps, de la volonté, et surtout ce qui manque à la plupart des êtres humains : de la passion. Vous en êtes dépourvu ? Tant pis pour vous. Les consoles de jeu vous attendent - ou Guillaume Musso, ou Marc Levy, qui sont l'équivalent littéraire de ces jeux vidéo. Moi, un livre que je ne peux pas lire, c'est un livre que je ne peux, non pas intellectuellement, mais physiquement pas lire. Tourner une seule page d'un tel ouvrage me paraît plus difficile, plus impossible, plus douloureux que de rester cinq minutes sous l'eau ou que d'escalader la tour Eiffel sous une pluie battante.

Vous pouvez par exemple me mettre un Raymond Chandler, un James Hadley Chase ou n'importe quel polar à portée de main, je mourrai sans l'avoir ne serait-ce qu'entrouvert. Ce n'est pas un manque de curiosité : mais c'est ma curiosité qui meurt au moment même où je feuillette ces tombeaux entrouverts. Sans la moindre provocation, je jure que je préfère lire un manuel de machine à laver ou une étiquette de pull-over qu'un SAS, un Quignard, un Mehdi Belhaj Kacem (l'écrivain le plus ridicule et le plus cuistre, le plus sinistre et le plus risible que compte aujourd'hui la France), un Angelo Rinaldi ou un Philip K. Dick. Je ne parle même pas de Lovecraft : une vieille grammaire d'allemand me passionne cent fois plus. Je préfère relire mille fois de suite Trois Contes de Flaubert (je dis bien : mille, hein, pas cent, pas cinq cents, je dis bien : mille) ou jusqu'à la fin de mes jours un seul poème de Ponge (mettons : Le Cageot) qu'un seul roman de Bernard Werber, de Lorette Nobécourt ou de Paulo Coelho. Ah ! Paulo Coelho, justement.

Parlons-en : saviez-vous que la Chine en possédait un, de Paulo ? Il s'appelle Dai Sijie. Son nom vous dit sans doute quelque chose : il est l'auteur d'une bluette pour mamies dépressives, Balzac et la petite tailleuse chinoise, adaptée au cinéma par ses soins dans un style qui ferait passer un long-métrage de Gaël Morel pour du cinématographe. J'oublie Les Filles du botaniste, par charité pour les deux comédiennes qui s'y sont compromises et tentent, depuis lors, de rebâtir une carrière malgré tout. Le dernier opus romanesque de Dai Sijie est intitulé L'Acrobatie aérienne de Confucius, et si vous trouvez le titre mauvais (comme je vous comprends !), sachez que, de tout le livre, c'est (de loin) ce qu'il y a de meilleur. L'histoire ? Un souverain, au XVIe siècle, est tellement parano qu'il est perpétuellement entouré par quatre sosies. Le reste est anecdotique. Tourner les pages de ce livre, dont j'ignore, de nous deux, lequel a achevé l'autre lorsqu'est arrivée (telle la quille) la dernière page, a été pour moi une redoutable épreuve. Car nous voici une fois de plus dans le roman narratif raconteur avec trame impeccable, polie, courtoise, respectueuse du lecteur, policée jusqu'à l'os, affûtée, taillée comme un joli crayon.

Ce n'est pas un livre ennuyeux, mais un bloc d'ennui sous forme de livre. Je ne supporte plus, en littérature, le bien vu. Les petites sagacités, les petites astuces de narration, les petites feintes, les petites roublardises du récit. Les chausse-trappes bien troussées, les gentils coups de théâtre, les personnages bien historiques et superbement extrême-orientaux. Bref, c'est de la world littérature : de la Chine pour Français, des chinoiseries pour touristes littéraires. On n'est chinois que pour donner de la couleur locale à ce qui pourrait être brésilien ou ukrainien. C'est plein de Zin, de Zang, de thé au jasmin et d'allusions à Confucius, un peu comme Zeller Florian qui en appellerait à Nietzsche Friedrich. Pourtant, ici on ne pense pas, monsieur, non, on ne pense pas. On raconte diligemment son historiette de printemps, et ça ne déborde jamais, ça ne dégouline pas, ça brille comme un sou neuf. Et pourtant c'est mort. C'est tout pourri comme la mort.

L'Acrobatie aérienne de Confucius de Dai Sijie Flammarion, 251 p.,19 €.

Yann Moix a écrit:

Péguy, réputé illisible, est un de mes écrivains préférés de tous les temps

On s'en fout.

YM a écrit:

Moi, un livre que je ne peux pas lire, c'est un livre que je ne peux, non pas intellectuellement, mais physiquement pas lire. Tourner une seule page d'un tel ouvrage me paraît plus difficile, plus impossible, plus douloureux que de rester cinq minutes sous l'eau ou que d'escalader la tour Eiffel sous une pluie battante

On s'en fout.

YM a écrit:

Vous pouvez par exemple me mettre un Raymond Chandler, un James Hadley Chase ou n'importe quel polar à portée de main, je mourrai sans l'avoir ne serait-ce qu'entrouvert. Ce n'est pas un manque de curiosité : mais c'est ma curiosité qui meurt au moment même où je feuillette ces tombeaux entrouverts.

MAIS ON S'EN FOUT !

YM a écrit:

Les consoles de jeu vous attendent - ou Guillaume Musso, ou Marc Levy, qui sont l'équivalent littéraire de ces jeux vidéo.

C'est idiot, méchant et très injuste ; les jeux vidéos ne méritent pas ça.

YM a écrit:

Sans la moindre provocation, je jure que je préfère lire un manuel de machine à laver ou une étiquette de pull-over qu'un SAS, un Quignard, un Mehdi Belhaj Kacem (l'écrivain le plus ridicule et le plus cuistre, le plus sinistre et le plus risible que compte aujourd'hui la France), un Angelo Rinaldi ou un Philip K. Dick

Mettre dans le même sac ce génie de Dick et SAS (qui n'ont rien à voir l'un avec l'autre). Voilà un type qui mériterait d'être excommunié.

YM a écrit:

Je ne parle même pas de Lovecraft : une vieille grammaire d'allemand me passionne cent fois plus.

Ignare...

Le reste m'exaspère.

YM a écrit:

je passerais évidemment pour un sale petit prétentieux

Gagné.


Excellent post. BRAVO.

"2ou7ibou jouinta ltanjawiya" Ibn Batouta
"Je vois la vie en Blaugrana" L.W.R

104

Re: Le Figaro change !

Au fait, j'ai fusionné ton thread avec celui des posteurs bourrés. J'espère que tu ne m'en veux pas.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le Figaro change !

Ignoble con

"2ou7ibou jouinta ltanjawiya" Ibn Batouta
"Je vois la vie en Blaugrana" L.W.R

106

Re: Le Figaro change !

JamesNondorfskoya a écrit:

Ignoble con

Enchanté, moi c'est FDL.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le Figaro change !

FDL a écrit:
JamesNondorfskoya a écrit:

Ignoble con

Enchanté, moi c'est FDL.

<3

Re: Le Figaro change !

FDL a écrit:
JamesNondorfskoya a écrit:

Ignoble con

Enchanté, moi c'est FDL.

http://www.infos-des-medias.net/images-television/chirac.JPG

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

109

Re: Le Figaro change !

James imitait bien Sarkozy. Entre les deux, le choix est vite fait.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Le Figaro change !

Pécresse, qui fuit les débats, se terre dans son ministère et n'en sort que pour être entourée de militants UMP est... une "étoile montante" pour Le Figaro. L'UMP est mal en point, dans ce cas.

http://www.arretsurimages.net/media/breve/s38/id3756/original.13087.jpg

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Le Figaro change !

Ou le Figaro est mal en point.

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

112

Re: Le Figaro change !

Bon, au moins, c'est CLAIR désormais :

http://www.rue89.com/2009/03/04/le-figa … uvernement

Re: Le Figaro change !

Le Figaro ira mal le jour où les montres Cartier (comme celle que l'on voit sur la couv.) laisseront la place aux Swatch...

Quand on post on raconte pas sa vie.

114

Re: Le Figaro change !

Tant qu'il sera là, tout ira bien.

http://img15.imageshack.us/img15/4449/ormesson.jpg

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

115

Re: Le Figaro change !

L'amatrice de boissons alcoolisées que je suis s'insurge après la lecture d'un article on ne peut plus médiocre du Figaro intitulé "Polémique sur le lien entre cancer et consommation de vin". On y apprend notamment que:

Le Figaro a écrit:

L'inca (institut national du cancer) a expliqué le moins dernier que même la consommation d'un verre d'alcool par jour augmente un peu le risque de cancer.

Bah merde alors. J'aime bien le "un peu". Une telle rigueur permet aux "experts d'être formels: la consommation régulière d'alcool est déconseillée".
Pas la peine cependant de s'inquiéter outre-mesure,

une contre-brochure serait en cours de préparation

car il faut bien préciser que

les faibles consommations d'alcool sont bénéfiques, en particulier contre les maladies cardiovasculaires.

En résumé, boire est déconseillé, surtout régulièrement (1 verre par jour=consommation régulière). Si c'est faiblement (un verre par jour c'est pas tant que ça) c'est quand même déconseillé mais en même temps bénéfique (Brochure vs Contre-brochure, choisissez votre camp).

Heureusement que le bon professeur Dominique, directeur général (eh ouai) de l'Inca est là pour éclairer de ses lumières l'ignorante assemblée:

le Maître a écrit:

Ce sujet a été mal compris. Nous avons voulu dire qu'en matière d'alcool le seuil de consommation sans risque, c'est-à-dire celui où l'on n'observe pas d'effet néfaste en terme de cancer est très faible.

Merci Maître pour cette intervention. Il eût en effet été plus pertinent de mentionner dans ce cas le véritable seuil minimal. Par exemple, préciser que même désinfecter une coupure avec de l'alcool augmente les risques de cancer est tout de même plus parlant.

Un autre professeur nous fait alors généreusement part de son analyse:

l'Expert a écrit:

La consommation d'une petite quantité de vin permet à l'homme de se sentir bien. Facilite sa vie sociale.

En manque d'ami(e)s ? Bois un p'tit coup !

Non non soyons sérieux, le professeur n'a pas fini:

En revanche, il est certain que des faibles doses d'alcool absorbées régulièrement sont plus dangereuses que des faibles doses de pesticides ou encore que les antennes-relais.

Résumé n°2: Le Desktop c'est cool et arrêtons le pathos avec les antennes-relais putain.

Qu'en est-il du journaliste ? En l'occurrence de la journaliste. Epatée, la Martine. Et que je te remette une petite louche d'expertise scientifique sur tout ça, n'ayons pas peur des mots, la Science est Vérité,

l'analyse est basée sur des  grandes enquêtes épidémiologiques (le français a mal) qui comparent sur de larges populations [...] et permettent de vérifier la pertinence de ces conclusions en examinant l'effet de l'alcool sur des cultures de cellules, sur  des modèles animaux (gné ? C'est quoi un modèle animal ? )

Indéniable est la vérité scientifique, et Martine d'asséner en guise d'intertitre: "Une solidité incontestable"
Justifié par ceci:

Les résultats ne sont pas le fruit d'une enquête mais la somme de nombreux travaux scientifiques dans le monde entier. Ce qui leur confère une solidité incontestable.


On avait crû comprendre oui. Admirable, vraiment, quelle révélation pour Martine, découvrant le positivisme et qui le transmet à ses désormais infidèles lecteurs.
Ah mais c'est balot. Les résultats viennent de se voir conférer une solidité incontestable et là je suis perdue, Martine tu m'as égarée. Si ces résultats sont incontestables, pourquoi Martine dis-tu le contraire dans ta phrase suivante ?

Martine a écrit:

[...] Ce qui leur confère une solidité incontestable. Même si certains chiffres donnent lieu à des interprétations divergentes parce-que l'épidémiologie laisse souvent subsister des zones d'ombre.

Mais alors, cela signifie qu'il y a plusieurs résultats ? Et ils sont tous inconstestables ? Ou alors lesquels sont les plus incontestables ? Martine, donne-moi une hiérarchie de l'incontestabilité de ces résultats. J'ai besoin d'une échelle de valeur, d'une étude, d'experts et de vérité. L'épidémiologie laisse des zones d'ombre ??? Mais alors l'épidémiologie est-elle une vraie science ? J'ai peur Martine.

Même pour ce qui est des bénéfices cardiovasculaires, le lien n'est pas non plus très clair.

Quoi ???? Et pourtant des experts l'avaient dit:

Dans les années 80, le vin à faible dose était considéré comme un facteur de protection

Au secours, que croire ?

Aujourd'hui, les certitudes se sont un peu dissipées.

Et les certitudes d'aujourd'hui, elle se dissipent quand ?

Certains experts -mais pas tous (si c'est "certains" c'est que c'est pas tous tu me diras)- estiment que ces résultats sont biaisés.

AHAH, NOUS Y VOILA. On se rappelle du biais 4 lignes avant la fin, c'est bien. D'ailleurs le biais de quels résultats ? Ceux des 80s ou les résultats conférés d'une solidité incontestable ?

Heureusement, Martine, ce bout-en-train de la vie, ce joyeux luron, ce petit troubadour optimiste, l'esprit enthousiaste et sympathique, enfantin et un peu naïf, bref l'étincelle d'amour surnageant tant bien que mal dans un monde de brutes conclut sur une note à son image:

Je suis un Bisounours a écrit:

Reste désormais la petite dose d'euphorie et le sentiment de bien-être. De nos jours, ce n'est pas négligeable.

Merci Martine, on n'en attendait pas moins de toi. Pas plus non plus remarque.

Re: Le Figaro change !

Un article du Fig joliment flingué par Me Eolas : http://www.maitre-eolas.fr/2009/03/25/1 … -du-figaro

Re: Le Figaro change !

L'élection de M. Dassault en cause au Conseil d'Etat

L'élection de Serge Dassault à Corbeil-Essonnes risque d'être annulée. Le rapporteur public du Conseil d'Etat a demandé, mercredi 25 mars, l'annulation du deuxième tour du scrutin municipal du 16 mars 2008, qui avait vu le maire sortant l'emporter avec 50,65 % des suffrages et 170 voix d'avance. Le patron du groupe aéronautique est accusé par son ancien opposant, Bruno Piriou (PCF), d'avoir procédé à des achats de voix.

M. Dassault l'avait emporté en première instance, devant le tribunal administratif de Versailles. Mais devant la section du contentieux de la haute assemblée administrative, M. Piriou a produit de nouveaux éléments, qualifiés d'"assez édifiants" par le rapporteur public, Luc Derepas. Celui-ci estime que deux griefs sont fondés, notamment celui d'avoir "procédé à des dons en argent". (...)
http://www.lemonde.fr/archives/article/ … 722_0.html



http://bouilleurdecru.files.wordpress.com/2009/01/serge_dassault2.jpg

Last edited by lehussard (27-03-2009 00:02:19)

Quand on post on raconte pas sa vie.

118

Re: Le Figaro change !

Nouveau "sondage" du Figaro : "Dans votre Paris idéal, quel monument souhaiteriez-vous voir disparaître ?", suivi d'une liste de monuments érigés au cours des 50 dernières années.

http://www.lefigaro.fr/scope/articles-e … aitre-.php

???
C'est quoi, le but de cette question stupide ? Et pourquoi commencer à partir des années 50 ? On pourrait aussi remonter au XIXème siècle et choisir de détruire la Tour Eiffel (mais ça, ils s'en gardent bien), voire plus loin.
Et cette tentation d'imaginer une ville "idéale", dans une optique forcément réactionnaire puisqu'on ne propose de détruire que des monuments modernes, est assez douteuse. Non, je ne cèderai pas au point Godwin, non.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

119

Re: Le Figaro change !

Voilà qui ferait un "bon" scénario pour un téléfilm (français, cela va sans dire) sur TF1 destiné aux ménagères de moins de 50 ans (et plus aussi, d'ailleurs) :

Le Figaro a écrit:

Alerte aux voleuses à la tire dans le métro parisien
Jean-Marc Leclerc et Cécilia Gabizon

En matière de vol à la tire dans les transports, comme sur les marchés de la capitale, des bandes de jeunes filles des pays de l'Est sont devenues un vrai cauchemar pour les services de police.

Ces mineures issues des pays de l'Est ont écumé le réseau tout l'été. Elles n'ont peur de personne, pas même des policiers.

Le métro arrive en station à Richelieu-Drouot. Trois adolescentes bien habillées, tee-shirt à la mode, queue-de-cheval, sac en bandoulière, comme de gentilles écolières, pressent soudain une touriste contre les vitres. L'une d'elles lui donne un petit coup de pied par-derrière. La femme se retourne, tandis que les deux autres gamines vident son sac. Quand retentit la sonnerie de fermeture des portes, les trois harpies bondissent sur le quai, bousculant les adultes, sans se soucier des «Arrêtez-les !» lancés par les rares passagers qui ont compris la scène. Les voleuses à la tire ont encore frappé.

Cet été, dans la capitale, elles ont fait des ravages, des centaines et des centaines de victimes. Au point d'être signalées au préfet de police de Paris, Michel Gaudin. «Ces filles sont un vrai cauchemar, explique un agent. On en compte plus d'une centaine, venues des camps de Roumains et de Serbes qui ont pris racine aux trois quarts en Seine-Saint-Denis, de Montreuil à La Courneuve, en passant par Aubervilliers.» Elles ont jeté leur dévolu sur les lignes touristiques du métro, la 1 et la 4 notamment, sans oublier la portion Champs-de-Mars-Bir Hakeim.

Identification difficile

Les arrêter n'est pas un problème pour la police. «La difficulté, révèle un officier de police parisien, c'est qu'elles sont mineures et qu'elles s'opposent à toute forme de procédure d'identification une fois transférées au poste.»«Avant, explique l'un de ses collègues, en matière de vols à la tire, nous étions confrontés à des adultes de 30 à 40 ans, très professionnels qui se laissaient difficilement prendre certes, mais qui n'opposaient plus de résistance une fois interpellés.» Désormais, l'affaire se corse.

Les délinquantes mordent et griffent les agents dans les locaux de police, leur crachant au visage. Prises en charge par des réseaux qui les ont formées, elles prétendent toutes ou presque s'appeler «Amidovic» et n'avoir pas plus de douze à quinze ans, sachant pertinemment qu'à partir de treize, la garde à vue les guette, et qu'à seize la loi se fait plus rude. Se cachant le visage pour ne pas être photographiées par l'Identité judiciaire, elles refusent toute prise d'empreintes. Une entrave sanctionnée d'un an de prison. «Ce dont elles se contrefichent», constate un enquêteur.

Sentiment d'impunité

Peut-on seulement connaître leur âge ? «Elles se débattent pour échapper à l'examen radiologique des os qui pourrait le révéler. Nous n'allons tout de même pas prendre le risque de leur casser un bras pour les faire tenir tranquilles !», confie ce policier, qui rappelle que l'intervention doit être proportionnée aux risques. Faute de pouvoir les identifier, le parquet est donc contraint d'ordonner leur mise en liberté. «Dans les sept ou huit heures !», ajoute un procédurier, dépité. Ce qui ne fait que renforcer leur sentiment d'impunité. «Et pourtant, dit un officier de police parisien, nous les connaissons très bien de vue, à force de les croiser.»

Dans l'entourage du préfet de police de Paris, on estime qu'une action judiciaire au plan international est indispensable. Pour l'heure, l'une des parades consiste à retenir ces furies quelques heures dans les commissariats pour absence de titre de transport. Quelques heures de répit en plus pour les futures victimes.

http://www.erinyes.net/fichiers/William-Adolphe_Bouguereau_%281825-1905%29_-_The_Remorse_of_Orestes_%281862%29.jpg

Le métro, c'est un repaire de brigands roumains communistes assoiffés de sang et de rapines. Je n'ose plus sortir de chez moi maintenant, ma bonne dame.

120

Re: Le Figaro change !

Je pense que les commentaires seront de cet acabit.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

121

Re: Le Figaro change !

That's a bingo !*

Florilège :

Elvin a écrit:

Merci l'Europe de Cohn-Bandit et Barroso

Voilà les résultats de l'élargissement à marche forcée pout mieux vendre nos camelotes aux riches de ces pays arriérés et installer nos usines chez eux pour y faire bosser des pauvres locaux encore plus pauvres que les nôtres. Bravo le libéralisme.

louvre a écrit:

les touristes en font les frais

habitué de la ligne 1
je vois tous les jours ces voleuses entre chatelet et etoile

le gouvernement ne fait rien
la police est incapable de prendre leur identité
de qui se moque t on ?

rosalie11 a écrit:

écoeurerement...

Que veut-on nous faire croire? que c'est un phénomène nouveau? Quel est le but exact de cet article? On m'a volé tout mon argent dans le métro, il y a de cela plusieurs années, quand N. Sarkozy était ministre de l'intérieur et qu'il avait promis de renforcer les contrôles et de défendre les citoyens. C'est un américain qui m'a avertie que mon sac à dos était ouvert, je n'avais rien remarqué et rien senti. De rage, j'étais allée à la police du métro où on m'avait dit "mais ma bonne dame c'est ainsi tous les jours, on n'y peut rien, les japonais sont les premières cibles, chaque jour des dizaines de plaintes sont enregistrées. J'avais alors écrit une lettre à N. Sarkozy pour lui relater ces faits et pour lui faire remarquer que ce n'était pas une bonne image de marque de notre pays. Je n'ai jamais eu de réponse à ma lettre... par contre quelque temps plus tard j'ai vu un reportage sur le sujet à la télé et j'ai été stupéfaite de constater que un des policiers en civil qui arrêtait ces jeunes voleuses que l'on voyait en clair sur l'écran, blaguait avec elles et nous disait qu'il les connaissait et que de toute façon, il ne pouvait rien contre elles et qu'elles allaient recommencer aussitôt.
Alors vraiment des articles comme celui ci me rendent folle...qui va faire quoi et quand???

mister bizarre a écrit:

Bienvenue aux touristes étrangers

Je veux dire à ceux qui sont assez masos pour continuer à venir en France. Entre les pickpockets, les grèves de ceci et de cela et les arnaques en tout genre, ils ont du courage ! On devrait leur décerner une décoration d'office.

etc
etc
etc

*
http://cine-serie-tv.portail.free.fr/critiques-de-films/20-05-2009/inglourious-basterds-tarantino-tue-du-nazi/inglorious_basterds_51.jpg

122

Re: Le Figaro change !

Les commentaires du Figaro (comme la plupart des commentaires en général sur Internet) me poussent à penser une chose horrible.

PUTAIN MAIS ILS ONT LE DROIT DE VOTE QUOI !!!

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Le Figaro change !

Oui. Et un droit de vote équivalent au tien.


ajout : enfin au notre, quoi. Egalité des droits de vote, tout ça ...

PS: moi aussi ça me laisse abattue, rassure toi.

Last edited by faux semblants (28-08-2009 17:00:36)

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Le Figaro change !

FDL nl a écrit:

brigands roumains communistes assoiffés de sang et de rapines.

Des violeurs de poules et des crocheteurs de parcmètres.

Je lubrifie les relations humaines.

125

Re: Le Figaro change !

Pour avoir passé la moitié de mes vacances en Serbie, les Serbes HAISSENT les manouches. Et ne supporteraient pas de lire dans un article que ces gamines sont serbes...

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

126

Re: Le Figaro change !

mami a écrit:

Les commentaires du Figaro (comme la plupart des commentaires en général sur Internet) me poussent à penser une chose horrible.

PUTAIN MAIS ILS ONT LE DROIT DE VOTE QUOI !!!

ça s'appelle la droite.

127

Re: Le Figaro change !

Euh, merci je vote à droite et je ne pense pas écrire de conneries pareilles.

C'est un peu facile non ?

Il y a les mêmes commentaires débiles sur tous les sites du monde, il n'y a pas que les électeurs de droite qui ont accès à Internet, hein !

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Le Figaro change !

FDL nl a écrit:

Le métro, c'est un repaire de brigands roumains communistes assoiffés de sang et de rapines

L'article parle des pays de l'est et ne dit rien sur l'appartenance politique des malfaiteurs.

Oder so ähnlich.

129

Re: Le Figaro change !

Apokrif, tu es, en dehors de Bob4 et Mediavilla, le meilleur comique involontaire que je connaisse.

Re: Le Figaro change !

FDL nl a écrit:

Apokrif, tu es, en dehors de Bob4 et Mediavilla, le meilleur comique involontaire que je connaisse.

Erreur: c'est volontairement que j'ai montré la différence entre la teneur de l'article et le résumé foireux que vous en avez fait.

Oder so ähnlich.

131

Re: Le Figaro change !

apokrif a écrit:
FDL nl a écrit:

Apokrif, tu es, en dehors de Bob4 et Mediavilla, le meilleur comique involontaire que je connaisse.

Erreur: c'est volontairement que j'ai montré la différence entre la teneur de l'article et le résumé foireux que vous en avez fait.

Merci de confirmer ce que j'écris juste au-dessus, je n'en demandais pas tant. Quelqu'un qui prend tout au 1er degré et qui persiste dans son erreur sans s'en rendre compte est un comique proche du génie. Sublime.

Re: Le Figaro change !

FDL nl a écrit:

Quelqu'un qui prend tout au 1er degré

Relisez. Faites-vous aider, si besoin.

Oder so ähnlich.

133

Re: Le Figaro change !

Relire quoi ? Ta prose ? Elle ne se relit pas, sinon ce serait gâcher le plaisir. Elle s'apprécie sur le moment et laisse un délicat souvenir fugace qui disparaît bien vite, comme le délicieux parfum d'une glace à la fraise ou d'un bonbon acidulé à la menthe qui fondent dans la bouche.

Re: Le Figaro change !

FDL nl a écrit:

Relire quoi ? Ta prose ?

La vôtre, aussi, parce que je ne suis pas certain que vous compreniez vos propres écrits.

Oder so ähnlich.

135

Re: Le Figaro change !

Certes, elle n'est pas accessible à ton esprit matérialiste embrumé par les articles des codes juridiques que tu ingurgites avec un plaisir non dissimulé. C'est néanmoins un plaisir de jouter avec toi car tu es sincère. Nulle rhétorique dans ta prose. Tu es aussi limpide et rébarbatif que le Code civil.

Re: Le Figaro change !

http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine … sites-.php

Idees recues bonjour! Qu'on pende la journaliste en place publique!

Re: Le Figaro change !

Jalabar Xho a écrit:

http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine … sites-.php

Idees recues bonjour! Qu'on pende la journaliste en place publique!

Qu'est-ce qu'elle y dit de faux ? Tu te sens capable de juger sans jamais être passé par une fac, une prépa ou une grande école ?

Certes.

138

Re: Le Figaro change !

Bon, ben pour être passée par la prépa, la fac et scpo, je peux le dire, c'est de la connerie en barre.
Et surtout, je ne comprends ABSOLUMENT pas l'intérêt de l'article en fait. On dirait un groupe facebook.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Le Figaro change !

PAF scpo n'est pas une grande école mais "un grand établissement". THAT WAS A TRAP §!!§!§§!

Certes.

Re: Le Figaro change !

mami a écrit:

Bon, ben pour être passée par la prépa, la fac et scpo, je peux le dire, c'est de la connerie en barre.

Quelqures maladresses tout au plus. Rien qui ne vaille pendaison, à mon sens.

mami a écrit:

Et surtout, je ne comprends ABSOLUMENT pas l'intérêt de l'article en fait. On dirait un groupe facebook.

+1

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

141

Re: Le Figaro change !

Jacques-Henri a écrit:

PAF scpo n'est pas une grande école mais "un grand établissement". THAT WAS A TRAP §!!§!§§!

Je n'ai pas dit "grande école" j'ai dit scpo. Et l'auteur cite scpo dans son article.

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Le Figaro change !

C'était de la blague. Mais franchement, je vois rien de si choquant que ça, ça tisse pas mal de généralités mais ça n'a rien de si scandaleux et ça n'enfonce pas outre mesure un système ou un autre.

Certes.

143

Re: Le Figaro change !

Non c'est surtout que finalement les atouts de la fac tu les retrouves dans les grandes écoles (diplôme européen etc) et à l'inverse, non, tout le monde ne trouve pas un cdi et cette année, nombreux sont ceux passés par l'apec (et les chiffres sont toujours faux pour l'apec parce que la plupart des jeunes diplômés ne savent même pas qu'ils peuvent s'y inscrire !!)

Lolita, light of my life, fire of my loins. My sin, my soul. Lo-lee-ta: the tip of the tongue taking a trip of three steps down the palate to tap, at three, on the teeth. Lo. Lee. Ta

Re: Le Figaro change !

Je parlais avant tout de l'interet et de la qualite de l'article. N'importe quel esprit un tant soit peu doue de sens aurait pu faire la meme chose en 5 minutes en tracant un tableau a 4 colonnes, pas schematique pour un sou ( ainsi, l'ENS beneficie de nombreux avantages qu'on retrouve dans la case universite)...

Je retiens tout de meme:

LE PROFIL DES ENSEIGNANTS: très divers. Ils exercent souvent le métier dont ils parlent; certains y sont même des célébrités. L'idéal pour s'ouvrir vers le monde de l'entreprise.

Sciences Po n'est pas stricto sensu une grande ecole (ceci dit l'ENA non plus je pense, mais elles font toutes les deux parties de la "mythologie" grandes ecoles si j'ose parler ainsi) mais a recours a moult intervenants exterieurs dont la qualite et la competence pour enseigner sont plus que variables. Si je retiens mes meilleures experiences academiques a pipo, ce fut toujours avec des universitaires. Peut-etre suis-je un cas isole et je ne pretend pas poser les bases d'une theorie. Mais pour prendre un simple exemple, je crois que le cour de Vie de l'entreprise n'a pas insinue la vocation manageriale chez beaucoup d'etudiants, se limitant souvent a une exaltation du mouvement que symbolise une entreprise fonctionnant en vase clos.

LES GRÈVES : toujours décrétées par une minorité d’étudiants, elles se traduisent souvent par le blocage total des bâtiments et par l’annulation de nombreux cours.

On dirait un passage des Lettres Persannes ("Usbek a Tolbiac")

Last edited by Jalabar Xho (08-09-2009 18:37:21)

Re: Le Figaro change !

non je trouve ça très clair et surtout digne d'une journaliste du figaro.FR

Re: Le Figaro change !

Jalabar Xho a écrit:

http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine … sites-.php

Idees recues bonjour! Qu'on pende la journaliste en place publique!

Hmm... Le Figaro fait souvent pire, c'est assez honnête dans l'ensemble.

Edit: C'est-à-dire, mieux que les poncifs du type "l'université ne vaut plus rien, seules les grandes écoles dispensent encore un enseignement de qualité, les étudiants sont que des grévistes fainéants", etc.

Last edited by Infrarouge (08-09-2009 21:05:38)

147

Re: Le Figaro change !

Envie de vous distraire ?

Allez donc voir les commentaires sous cet article :

Le Figaro a écrit:

Les policiers inquiets des libérations anticipées

Selon eux, l'augmentation des aménagements de peines expliquerait en partie les mauvais chiffres de la délinquance.


Semi-liberté, libération conditionnelle, bracelet électronique… Les aménagements de peines visant à maintenir en liberté les condamnés à de courtes peines ne seraient-ils pas de nature à provoquer un redoutable effet boomerang sur les statistiques de la délinquance ? Alors que la garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie, défendait mardi le projet de loi pénitentiaire à l'Assemblée nationale, policiers et gendarmes expriment réserves et critiques acerbes. Les analystes du ministère de l'Intérieur ont transmis mardi dernier à l'Élysée une note établissant un lien entre l'évolution de la population carcérale et celle des infractions en France. Dans un premier temps, ce document informel rappelle que le nombre des détenus a baissé de 1 061 personnes en un an, passant de 64 250 en juin 2008 à 63 185 en juin dernier. «Or, confie au Figaro un haut fonctionnaire, il est troublant de constater qu'au moment même où la courbe des prisonniers commençait à s'infléchir, vers le 15 avril dernier, celle des délits amorçait un rebond.» «Les indicateurs d'activité repartent à la hausse dès lors que les cellules se vident, confirme un commissaire expérimenté. Après des années de terrain, on sait qu'un voleur à la tire ou un cambrioleur reprend vite du service dès qu'il retrouve sa liberté. Or, ces gars-là commettent entre 200 et 300 faits par an…» De là à évoquer un «impact sur les mauvais chiffres de la délinquance», il n'y a qu'un pas que certains franchissent sans barguigner.

Un véritable tir de barrage

Ainsi, le syndicat d'officiers Synergie a brocardé dès la semaine dernière «l'incohérence et la duplicité» du projet de loi pénitentiaire risquant d'engendrer «un système qui n'exécutera plus les décisions judiciaires prononcées, au mépris du citoyen et des victimes». «Si, par certains aspects, la prison ne réduit pas la criminalité par un effet dissuasif, elle la contient par son effet neutralisant, assure son secrétaire général, Bruno Beschizza, dans un courrier au ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux. Très prosaïquement, un multiréitérant incarcéré, c'est une période de tranquillité assurée pour nos concitoyens jusqu'à sa libération.  » Et de conclure : «Ce projet de loi met en péril toute la chaîne contre la criminalité. Et c'est toujours auprès du policier que les victimes demanderont des comptes lorsque le reste de la chaîne aura failli.»

Lors d'un déplacement il y a une semaine à Sevran (Seine-Saint-Denis), Brice Hortefeux a déclaré qu'il serait «vigilant» sur ce sujet, ajoutant alors que «la garde des Sceaux est totalement sur cette ligne».

Surfant sur la polémique, les parlementaires hostiles au projet de loi ont déclenché un véritable tir de barrage, comme en témoigne le député (UMP) Éric Ciotti. Spécialiste des questions de sécurité, le président du conseil général des Alpes-Maritimes craint notamment que ce texte «ne se traduise par un message de clémence adressé aux délinquants, en affirmant notamment en son article 32 que la prison ne devient possible qu'“en dernier recours” pour les délinquants. Ce message serait en contradiction avec la politique pénale menée par le gouvernement, qui se veut ferme avec les délinquants et juste pour les victimes.» Dans une posture très mesurée, Sylvie Feucher, secrétaire générale du Syndicat des commissaires et hauts fonctionnaires de la police nationale (SCPN), considère qu'«il faudra avant tout tenir compte du passé judiciaire de la personne avant de prendre une décision».«Si l'on peut aménager les peines pour certaines formes de violences routières ou de délinquance en col blanc, explique-t-elle, il faut rester intransigeant avec les multirécidivistes.» Examiné en séance publique mercredi prochain, le projet de loi pénitentiaire devrait faire l'objet d'un vote solennel le 22 septembre.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

Re: Le Figaro change !

Un lecteur du Fig plein de bon sens a écrit:

Est-ce que le gouvernement pourrait faire un statistique public pour savoir combien de Français franco-français et d'étrangers il y a dans les prisons. Peut-être que cela donnerait une idée de ce que l'on pourrait faire au niveau d'une solution nette et précise.

magique. ça et le rétablissement du bagne à Cayenne

Over The Line Smokey!

149

Re: Le Figaro change !

Il y a un entretien sur le site du Figaro avec cette vieille carne d'Isabelle Balkany à partir de 18h. Le journal demande donc aux internautes de poser leurs questions sur le site. Je viens d'en lire quelques-unes : elles tournent toutes autour de Sarkozy Jr, des affaires sordides du couple infernal et sur le fait de savoir si Balkany a une quelconque moralité et si elle arrive à se regarder dans la glace le matin. Il est vrai que ça ne doit pas être évident :

http://tempsreel.nouvelobs.com/file/776033.jpg

L'entretien promet d'être marrant, à moins que les questions aient été toutes censurées par la rédaction. Si quelqu'un peut le suivre...(je ne peux pas l'écouter malheureusement, je suis au bureau).

Re: Le Figaro change !

Elle ne veut pas être le Molière de la politique et mourir en scène (réponse à une question du genre « Etes-vous prêts à laisser à un jeune la mairie de Levallois »).

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?