Topic: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Adresse du maire UMP d’Emerainville (Seine-et-Marne), Alain Kelyor, au peuple de sa commune:


LA HONTE !
Le 15 septembre, aux alentours de 19 heures, 140 caravanes ont « fait le siège » du Bois de Célie, propriété du Conseil Régional, pour s’y installer.
Le cortège de gens du voyage était si long qu’il provoquait l’arrêt de la circulation de la Francilienne et l’autoroute A4 sur plusieurs dizaines de kilomètres.
Immédiatement, la police municipale a bloqué les entrées, assistée par la suite de plusieurs équipages de police nationale.
Le commissaire de Noisiel, par manque d’effectifs, ne put intervenir efficacement, et il lui fallu négocier avec les gitans qui, dans leur grande bonté, ont promis de ne rester que 10 jours, et peut être même de laisser le terrain propre…
Et après ? Puisque l’on a cédé une fois, pourquoi se gêneraient-ils pour revenir (eux ou d’autres ?)
Je m’interroge sur l’application des droits civil et pénal en France :

si vous êtes Africain et polygame, vous pouvez à loisir pratiquer cette forme d’union pourtant interdite dans notre pays, et obtenir tous les avantages sociaux correspondants.
Si vous faites partie des gens du voyage, vous pouvez, par la force, vous installer n’importe où et vous pouvez, sans risque de contrôle fiscal, ne pas avoir de sources de revenus (même si vous possédez une voiture haut de gamme et une caravane fort luxueuse)
En France, c’est tous les jours FACHODA, tous les jours, le pouvoir recule devant les marginaux.
Aucune promesse n’est tenue par le pouvoir qu’il ait été de droite ou de gauche. Aucun n’a jamais consacré l’argent nécessaire pour avoir une justice et une police efficaces.
« Construisez une aire de stationnement, et nous nous engageons à supprimer les campements sauvages » disaient-ils. MENSONGE !

Emerainville possède depuis longtemps une aire de ce type (et à quel coût !!!), elle subit aussi un campement sauvage et illégal sur un territoire appartenant à EPAMARNE (Etablissement d’Etat) à Champs, mais en limite de notre commune.
La justice n’a jamais décidé de sa fermeture. UNE HONTE !

C’est vrai, il est plus facile de contrôler un commerçant, de verbaliser un automobiliste (par ailleurs « vache à lait » du fisc).
C’est vrai, il est plus facile d’expulser Monsieur DUPONT-DURANT, sa femme et ses deux gosses, qu’une famille avec 3 femmes et 20 enfants, sous la protection de toutes les associations caritatives
C’est vrai, les classes moyennes sont plus faciles à pressurer que les communautés nomades qu’il ne faut pas déranger dans leurs activités plus ou moins licites
C’est vrai que tout cela coûte très cher, et que les classes moyennes paient, paient, paient encore…….. mais jusqu’à quand ?
La Mairie a fait tout ce qui était en son pouvoir pour minimiser au maximum les nuisances générées par les installations que Malnoue subissait depuis de nombreuses années, dans l’indifférence générale

sécurisation de tous les terrains communaux
négociations ardues avec les chefs d’entreprises pour qu’ils clôturent les zones industrielles malgré le coût engendré
mobilisation immédiate des élus et de la police municipale en cas de tentative d’installation sauvage, etc….
procès contre le Préfet pour tenter de faire déménager l’aire illégale de Champs située sur la plaine de Gibraltar, en limite de Malnoue
dernièrement, vous avez été informés des démarches entreprises pour manifester notre opposition à l’installation d’une aire sur Noisy le Grand, en limite elle aussi de Malnoue
Nous ne pouvons pas être « la poubelle » de la Seine et Marne et cumuler toutes les nuisances

l’aérodrome
les bouchons dûs à la Francilienne
le bruit de l’autoroute A4
la déchetterie de Noisy le Grand
et bientôt 3 camps de gitans autour de nos limites !
Nous investissons énormément dans notre environnement et notre cadre de vie. C’est notre richesse. Ne la laissons pas détruire par quelques Enarques du sud du département, plus préoccupés de leur carrière et de leur tranquillité que de la notre !

Je sais qu’il nous sera répondu que la Seine et Marne ne dispose pas d’une aire de grand accueil pour permettre l’installation de plusieurs centaines de caravanes. Sur 514 communes (dont la plupart agricoles) on devrait trouver sans problème si on n’applique pas bêtement des textes qui prévoient que les gitans doivent être installés à proximité des commerces, des autoroutes, etc…
Bien sur, nous continuons et continuerons tant que cela sera nécessaire, à lutter contre tout ce qui serait contraire aux intérêts des Manoléens, mais TROP C’EST TROP.
Aujourd’hui, j’ai besoin de vous.
Puisque seules la force et l’intimidation sont respectées en France, je vous engage à vous mobiliser et à venir en mairie signer la pétition qui sera adressée au Préfet, ou d’appeler mon Secrétariat (0160 05 99 98 ) si vous ne pouvez pas vous déplacer.

Contacts pour soutien:
maire || dgs || jpb || adjoints || conseillers || annexe || police || claem || polville || st-ex || public || com || enfance || jeunesse || fetes || dst || education || sports || emploi-formation || environnement || ccas || point-lecture # mairie-emerainville # fr

Adresses email encodées, for the sake of spam
-toast

Que votre labeur soit un combat, que votre paix soit une victoire.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Il est vraiment UMP ce maire ?

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Parfaitement.

Que votre labeur soit un combat, que votre paix soit une victoire.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Je traduis Eev : " Ne serait-il pas FN et une honte à notre démocratie, ce maire hostile à la présence d'amicaux gens du voyage ?"


Modif : PS: Le terrain occupé est classé Natura 2000, je n'ose imaginer la réaction de  la préfecture en cas de présence de chasseurs ou semblables importuns.

Last edited by CzardetouteslesRussie (27-09-2005 07:31:41)

-

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

La seule ligne étrange est celle sur les Africains : qu'ont-ils à voir avec l'affaire ? De plus c'est faux et archi-faux, la polygamie est strictement interdite sur le territoire français, même si elle est extrêmement compliquée à (1) appréhender (2) constater (3) réprimer.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Roms : pour Amirshahi, Hortefeux distille le "poison de la haine"

"Cette politique est malsaine", dénonce le secrétaire national aux droits de l'Homme du PS.


A l'origine de la réunion à l'Elysée sur la question des Roms et des gens du voyage, il y a les troubles de Saint-Aignan, avec la colère de gitans sédentarisés et français. En quoi les mesures annoncées par le ministre de l'Intérieur répondent-elles à ces évènements ?


- Nicolas Sarkozy et Brice Hortefeux transforment un fait divers en affaire d'Etat. A la bêtise d'un incident, ils n'apportent comme réponse qu'une bêtise politique. Ce gouvernement continue à semer la confusion et l'amalgame. Brice Hortefeux donne le sentiment de s'attaquer à une population forcément étrangère au corps national, cela est particulièrement malsain. Il poursuit une logique xénophobe, toujours aussi marquée par le rejet de l'étranger. Nicolas Sarkozy a été le premier promoteur de cette logique qui vise à transformer en bouc émissaire de toutes les violences les catégories les plus faibles de la population. Il avait commencé lorsqu'il était lui-même ministre de l'Intérieur avec sa loi contre les prostituées. Il s'agit ni plus ni moins du cantonnement des plus faibles par des mesures de plus en plus restrictives. Je suis atterré par les propos de Brice Hortefeux. C'est terrible : 6.000 ans de civilisation pour en arriver à des déclarations aussi stupides.



Brice Hortefeux annonce l'expulsion des Roms qui auront commis un délit alors que la grande majorité des gens du voyage est française...

- Il crée l'amalgame et cultive la xénophobie. Il établit une distinction entre ceux qui seraient acceptables d'un côté et ceux qu'il faudrait rejeter de l'autre. Quand il faudrait être inclusif et appliquer normalement le régime du droit commun qui existe déjà pour tous les étrangers, le ministre de l'Intérieur impose une politique blessante. Brice Hortefeux attise le poison de la haine dans la société française. S'il y a des expulsions, j'espère qu'il y aura des recours devant la cours européenne des droits de l'Homme. Sinon, cela voudrait dire qu'on accepte l'idée qu'il y a des citoyens européens de seconde zone. Il s'agirait clairement d'une politique discriminatoire. En fait, ça ne m'étonnerait pas que Nicolas Sarkozy profite de cette situation lors des renégociations de Schengen en 2011 pour tenter de bloquer l'entrée de la Roumanie. Même si de mon côté, je tiens aussi à éviter les amalgames, le discours venimeux du ministre n'est pas sans rappeler une période assez sombre de l'histoire des Roms.

Ces expulsions annoncées ne s'apparentent-elles pas au retour de la double peine ?

- En réalité, la double peine n'a jamais été vraiment supprimée. La loi du 26 novembre 2003 n'a pas empêché qu'une personne puisse être condamnée et ensuite expulsée. Brice Hortefeux avait d'ailleurs déjà remis en cause ce principe. De facto, en soumettant les Roms à des contrôles fiscaux qui pourront aboutir à des peines puis à des expulsions, il s'agit bien de l'application de la double peine.



La destruction des camps illégaux peut-elle être une solution pour pousser les maires à installer des aires d'hébergement ?

- Derrière cet effet d'annonce supplémentaire, il faut voir le malheur en plus qu'il implique. Une fois détruits, les camps seront reconstruits dans des conditions encore pires. Cela ne fera qu'aggraver les conditions de vie de personnes qui se trouvent déjà dans des situations de grande précarité. A l'inverse de ce qu'il annonce, le gouvernement favorise les germes de la violence. Mais effectivement, il faut que les communes respectent leurs obligations. Elles doivent faire cet effort. Elles doivent surtout aider à vaincre des réticences qui n'existent que par une peur irrationnelle. Les élus craignent les réactions de leurs administrés mais ils devraient commencer par échanger avec eux. Bien sûr, il existe aussi des Brice Hortefeux de village qui se plaisent à distiller la peur.



Mais il peut aussi exister des problèmes de "cohabitation"…

- Oui bien sûr, mais comme partout et comme pour tout le monde, qu'on soit en milieu urbain ou en milieu rural. Des problèmes de voisinage et de mésentente, il y en a partout. Mais il en a encore plus là où les personnes subissent des conditions de vie précaires, là où la pauvreté est plus importante qu'ailleurs, là où il y a moins de services publics… J'ai été travailleur social et j'ai travaillé avec les gens du voyage. Je peux vous garantir que discuter permet d'avancer. Il s'agit d'un travail de longue haleine mais on a des résultats. L'objectif est de permettre à chacun de vivre comme il le souhaite tout en étant pleinement citoyen. Il s'agit d'un pari sur l'intelligence des gens. Les gens du voyage ne sont pas moins aptes que d'autres à accepter les règles. En 5 minutes, Brice Hortefeux a détruit tout le travail de fourmis des professionnels concernés. Le gouvernement fait comme s'il ignorait que la médiation peut fonctionner si on s'en donne les moyens. La politique, c'est le temps. Brice Hortefeux est dans le court terme. Il ne règle pas la situation mais aggrave les problèmes. Il faut de la politique et pas du spectacle. Nicolas Sarkozy et Brice Hortefeux font du spectacle. A une autre époque, d'autres populations avaient été déclarées non assimilables… Brice Hortefeux reste dans l'injure raciale. C'est avilissant pour la démocratie.



A l'inverse de ce que le président de la République entendait combattre, n'assiste-t-on pas à une communautarisation de la société ?

- On est en fait très exactement dans la vision de Nicolas Sarkozy. Il cherche seulement à favoriser le communautarisme. Il s'acharne à stigmatiser, à mettre les populations les plus vulnérables au banc de la société. Il défait minutieusement tout ce que la République incarne. Mais Nicolas Sarkozy fait fausse route : en affaiblissant le pays, il s'affaiblit lui-même. On comprend très bien ce qu'il fait en stigmatisant ainsi les gens du voyage : il recrée un climat malsain autour de l'insécurité, un climat qui, pense-t-il, lui serait favorable… A mon avis, il se trompe.

Interview de Pouria Amirshari, secrétaire nationale du Parti Socialiste aux droits de l'Homme, par Louis Morice - Nouvelobs.com

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Le gouvernement démarre au quart de tour contre les «grosses cylindrées» des gens du voyage

par LIBERATION.Fr

Haro sur les «grosses cylindrées»! Mercredi, sur le perron de l'Elysée, à la sortie d'une réunion très décriée sur les Roms et les gens du voyage, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a annoncé une série de mesures, déjà existantes pour la plupart. Parmi les nouveautés: l'envoi de dix inspecteurs du fisc dans les campements «afin de contrôler la situation des occupants», car lance-t-il sans complexe, «beaucoup de nos compatriotes sont à juste titre surpris en observant la cylindrée de certains véhicules qui traînent les caravanes».

Et voilà que ce matin, le porte-parole de l'UMP, Dominique Paillé, en remet une couche au micro d'Europe 1, en commençant par un «je connais bien la communauté des gens du voyage», sitôt suivi d'un «comme beaucoup de compatriotes, je me suis souvent interrogé lorsque je voyais d'énormes voitures tirer d'énormes caravanes alors même que les ressources des familles qui vivaient à l'intérieur étaient, d'après ce qui était déclaré, totalement inexistantes».

Le secrétaire d'Etat au Logement Benoist Apparu, à son tour interrogé sur l'envoi de ces agents du fisc, a lui aussi ressorti le nouvel argument massue du gouvernement. Version in extenso: «Quand vous n'avez pas de revenus et que vous avez une grosse voiture, c'est qu'on peut se poser la question de la nature des revenus pour l'acheter, c'est tout. Il faut contrôler les choses et c'est le boulot des inspecteurs du fisc.»
Amalgames

De son côté, la gauche fustige l'attitude du gouvernement sur ce dossier, l'accusant de multiplier les amalgames et de stigmatiser une partie de la population. Furieuse, Nathalie Arthaud de Lutte ouvrière, se disait ce jeudi «écœurée en écoutant Brice Hortefeux, ce ministre de l'Intérieur qui a été condamné il y a deux mois pour avoir tenu des propos racistes (l'affaire des «Auvergnats», ndlr), se vanter des mesures que vient de décider le gouvernement contre la population rom».

«Ils ont bonne mine ces ministres qui encaissent des enveloppes bien remplies en guise de pourboires offerts par les milliardaires dont ils sont les larbins, quand ils décident de multiplier les contrôles fiscaux contre des nomades sous prétexte qu'ils tractent leurs caravanes avec des grosses voitures, et pas avec des 2CV!»

L'Union des étudiants juifs de France s'est dite «choquée» et «consternée» de ces décisions qui «donnent du crédit aux préjugés les plus primaires et éculés», a précisé à l'AFP Arielle Schwab, la présidente de l'UEJF.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Quelle agressivité dans les propos d'Amirshahi! hmm
Les mesures du gouvernement ne sont peut-être que des effets d'annonce destinés à flatter son électorat mais la haine on la ressent bien plus dans les propos d'Amirshahi que dans les prises de position d'Hortefeux.. Par ailleurs je suis peut être idiot mais j'avoue que moi aussi je me suis souvent posé la question à propos des berlines des gens du voyage tongue

Last edited by VaeVictis (29-07-2010 20:18:35)

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

En ce qui concerne les gens du voyage, il faudrait demander ce qu'en pensent les maires des communes qui les accueillent ainsi que les gendarmeries du coin pour avoir des retours "du terrain".

Il est clair que la communication gouvernementale mélange « joyeusement » les problématiques des Rroms (avec deux R pour ma part) et celles liées aux gens du voyage. Les gens du voyage sédentarisés ou semi-sédentarisés en France sont loin de former un groupe homogène.

Last edited by Allouis Inter (29-07-2010 20:34:22)

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

10

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Allouis Inter a écrit:

Il est clair que la communication gouvernementale mélange « joyeusement » les problématiques des Rroms (avec deux R pour ma part) et celles liées aux gens du voyage. Les gens du voyage sédentarisés ou semi-sédentarisés en France sont loin de former un groupe homogène.

Ouais enfin s'en tenir à "ils ne forment pas un groupe homogène" (ce que je lis partout depuis deux jours) ne fait strictement pas avancer le débat; on ne sait toujours pas ce qui les différencie et comment faire pour que ça se passe bien.

Ajout : je n'en sais rien moi-même, et je connais très mal le sujet

Last edited by RPC (29-07-2010 20:47:14)

Mettre la Chine au pas, ne serait-ce pas mettre le feu à l'Annam ?

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

RPC a écrit:
Allouis Inter a écrit:

Il est clair que la communication gouvernementale mélange « joyeusement » les problématiques des Rroms (avec deux R pour ma part) et celles liées aux gens du voyage. Les gens du voyage sédentarisés ou semi-sédentarisés en France sont loin de former un groupe homogène.

Ouais enfin s'en tenir à "ils ne forment pas un groupe homogène" (ce que je lis partout depuis deux jours) ne fait strictement pas avancer le débat; on ne sait toujours pas ce qui les différencie et comment faire pour que ça se passe bien.

Ajout : je n'en sais rien moi-même, et je connais très mal le sujet

Je ne connais pas extrêmement bien le sujet. Mais il faut vraiment distinguer les gens du voyages (à gros traits, Manouches [plutôt moitié Nord de la France] et Gitans [Midi, Languedoc-Roussillon et Provence]) sédentarisés et semi-sédentarisés d'une part et les Rroms d'Europe de l'Est (Bulgarie et Roumanie) d'autre part. Bien sûr, ils ont des origines ethniques communes mais la durée et les conditions de leur présence en France sont très différentes. Les campements misérables en banlieue parisienne sont peuplés de Rroms dont la voiture typique, quand ils en ont une, est plutôt une vieille Opel Omega de 450 000 km qu'une Mercedes "de grosse cylindrée".

Outre la distinction Manouches / Gitans, je crois que les principaux critères de différenciation sont d'ordre socio-économique et que cet aspect est prépondérant dans la sédentarisation.

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Allouis Inter a écrit:

Les campements misérables en banlieue parisienne sont peuplés de Rroms

Sont-ce encore des "gens du voyage" ?
L'expression "gens du voyage sédentarisés/semi-sédentarisés" n'a pas beaucoup de sens pour moi. Dans ce cas ce ne sont plus des gens du voyage mais des gens qui vivent dans une caravane et je ne vois pas pourquoi ils bénéficient d'un permis de circulation particulier.
Après qu'ils soient Manouches ou Gitans  ils ont la nationalité française (moins vrai pour les Roms arrivés récemment d'après ce que j'ai compris) donc je vois pas pourquoi c'est si capital de les distinguer. Des gens du voyage qui voyagent pas, il est peut-être là le problème.

"Je suis aussi perplexe qu'avant mais à un niveau beaucoup plus élevé."

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

My 2 cents :
- il y a un camp de Roms à Grenoble qui ont été expulsés d'Italie.
- il y a un bidonville à côté de la gare de la Part Dieu à Lyon sûrement peuplé par des Roms. C'est triste à voir.

Sinon, dans mon petit village du sud de Grenoble, il y a une aire d'accueil. Elle est souvent occupée par des "gens du voyage", sûrement français. Les vieux font du porte à porte avec un enfant pour aiguiser les couteaux.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Trèfle a écrit:
Allouis Inter a écrit:

Les campements misérables en banlieue parisienne sont peuplés de Rroms

Sont-ce encore des "gens du voyage" ?

Les Rroms sont des Rroms, c'est un peu tautologique je sais. Les Manouches et Gitans (ceux qu'on désigne en France par "gens du voyage") sont également des Rroms à l'origine, mais leur présence en Europe de l'Ouest est beaucoup plus ancienne que celle des Rroms venus des pays de l'Est après la chute du communisme, qui n'ont qu'exceptionnellement la nationalité française.

En gros,
quand on parle de Rroms, on parle de citoyens roumains ou bulgares, très souvent miséreux,
quand on parle de gens du voyage, on désigne les Manouches et les Gitans (et quelques autres) dont certains groupes sont ici depuis le Moyen-Âge.

L'expression "gens du voyage sédentarisés/semi-sédentarisés" n'a pas beaucoup de sens pour moi. Dans ce cas ce ne sont plus des gens du voyage mais des gens qui vivent dans une caravane et je ne vois pas pourquoi ils bénéficient d'un permis de circulation particulier.
Après qu'ils soient Manouches ou Gitans  ils ont la nationalité française (moins vrai pour les Roms arrivés récemment d'après ce que j'ai compris) donc je vois pas pourquoi c'est si capital de les distinguer. Des gens du voyage qui voyagent pas, il est peut-être là le problème.

L'expression peut paraître étrange mais elle n'est pas si dénuée de sens que ça. La sédentarisation (complète ou plus temporaire) s'accompagne de modifications sociales profondes qui ont des répercussions sur la famille et sur l'individu, y compris psychiques ; ce n'est pas spécifique aux Rroms ou aux gens du voyage - c'est un phénomène qui est également observé chez les nomades Mongols, chez les Touaregs ou chez les peuples arctiques / du grand Nord russe.

La distinction Manouches / Gitans est surtout intéressante d'un point de vue anthropologique, pour les questions de "vie quotidienne",  ce sont les critères socio-économiques qui prévalent.

Qu'appelles-tu "permis" de circulation ? N'est-ce pas plutôt le "livret de circulation" ?

Une anecdote pour finir, la gendarmerie parle de MENS (Minorités Ethniques Non Sédentarisées). Dans MENS, il y a Men. Et Rrom (ou Rromané) signifie "Hommes" en romani (c'est l'endonyme de cette population).

Est-ce volontaire ou non, je n'en sais rien.

Last edited by Allouis Inter (29-07-2010 22:04:07)

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

http://romove.radio.cz/fr/rubrique/244

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

RPC a écrit:

Il est d'ailleurs assez rigolo ce thread car on ne lit pas vraiment de réponses à la question posée. Un gros débat sur la polygamie au début et puis des articles.

En ce qui concerne les gens du voyage, il faudrait demander ce qu'en pensent les maires des communes qui les accueillent ainsi que les gendarmeries du coin pour avoir des retours "du terrain".

Je crois que tu es en mesure, avec tout ce qui se passe, de deviner la réponse.

17

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Bosco a écrit:
RPC a écrit:

Il est d'ailleurs assez rigolo ce thread car on ne lit pas vraiment de réponses à la question posée. Un gros débat sur la polygamie au début et puis des articles.

En ce qui concerne les gens du voyage, il faudrait demander ce qu'en pensent les maires des communes qui les accueillent ainsi que les gendarmeries du coin pour avoir des retours "du terrain".

Je crois que tu es en mesure, avec tout ce qui se passe, de deviner la réponse.

:-) Rhétorique

Mettre la Chine au pas, ne serait-ce pas mettre le feu à l'Annam ?

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

VaeVictis a écrit:

Quelle agressivité dans les propos d'Amirshahi! hmm
Les mesures du gouvernement ne sont peut-être que des effets d'annonce destinés à flatter son électorat mais la haine on la ressent bien plus dans les propos d'Amirshahi que dans les prises de position d'Hortefeux.. Par ailleurs je suis peut être idiot mais j'avoue que moi aussi je me suis souvent posé la question à propos des berlines des gens du voyage tongue

Arf, c'est même plutôt malin politiquement: l'UMP se refait une virginité politiquement auprès des ex-électeurs FN déçus du sarkozysme et en même temps, il agite un drapeau rouge auprès du PS qui tombe comme à chaque fois dans le panneau avec le discours sur la "stigmatisation"; discours qui donne - à tort ou à raison - l'impression que le PS ne formule rien comme solution sur l'insécurité en dehors des arguments convenus sur les "causes sociales" et la "police de proximité", qui devrait tout régler.

C'est con parce qu'il y a des personnes compétentes sur le sujet, je pense notamment à Malek Boutih.

Tant que le PS ne sera pas plus audible sur le traitement de la délinquance des "zyva" et des Rroms, il ne parviendra pas à reconquérir l'électorat des classes moyennes et populaires. La réaction pavlovienne sur la "stigmatisation" cache mal la vacuité des propositions du PS sur l'insécurité et l'UMP a alors beau jeu d'utiliser l'argument du "laxisme" du PS.

Après c'est un jeu dangereux auquel joue l'UMP, cela peut aussi se retourner contre lui: parler d'insécurité alors qu'il est aux manettes risque de conduire à questionner son bilan et enfin, et surtout, il ne pourra jamais avoir un discours aussi "dur" que le FN sur le sujet et il risque à terme de requinquer le FN.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

19

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Oui livret de circulation.
D'accord très bien donc gens du voyage=Gitans+Manouches=Rroms arrivés depuis longtemps, disons d'origine roumaine/bulgare.
Sur le reste, tu apportes plutôt de l'eau à mon moulin en parlant de modifications sociales profondes.
Lorsque les gens du voyage deviennent sédentaires, alors ce ne sont plus des gens du voyage mais des Français d'origine manouche ou gitane qui habitent dans une caravane. Je suppose qu'ils trouvent un travail régulier et mènent peu ou prou la même vie que n'importe qui. D'où le problème: c'est bien joli de vivre dans une caravane, encore faut-il être/devenir le propriétaire/locataire du terrain où l'on s'installe de façon permanente ou presque.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

RPC a écrit:
Bosco a écrit:
RPC a écrit:

Il est d'ailleurs assez rigolo ce thread car on ne lit pas vraiment de réponses à la question posée. Un gros débat sur la polygamie au début et puis des articles.

En ce qui concerne les gens du voyage, il faudrait demander ce qu'en pensent les maires des communes qui les accueillent ainsi que les gendarmeries du coin pour avoir des retours "du terrain".

Je crois que tu es en mesure, avec tout ce qui se passe, de deviner la réponse.

:-) Rhétorique


Free French a écrit:

Les vieux font du porte à porte avec un enfant pour aiguiser les couteaux.

Quel rôle jouent ces enfants dans cette activité d'affûtage ?

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Attendrir les clients.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

CzardetouteslesRussie a écrit:

j'aimerais que les juristes de ce site nous éclairent sur la teneur de l'arrêt du Conseil d'Etat qui a consacré la présence de cette hérésie par le biais du statut personnel des étrangers. ( arrêt Monfort ? )

Il me semble que l'arrêt célèbre relatif à la polygamie est l'arrêt Montcho (CE, 11 juillet 1980, 16596).

Last edited by apokrif (30-07-2010 11:13:20)

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

http://www.lunion.presse.fr/article/fra … -de-france :

On ne peut pas nommer retour volontaire ce qu'ils font eux (les autorités françaises, ndlr) car ils font pression

En quoi consistent ces pressions ?

Cristinela Ionescu, Roumaine rom de 35 ans, diplômée de sociologie et de journalisme, a fondé une association de défense des Roms qui propose des formations professionnelles. a écrit:

"On ne renvoie pas les gens avec 300 euros en poche en leur disant retourne d'où tu viens. En tant qu'être humain et que citoyen, je suis de là où je me sens bien", dit-elle.

Comment une diplômée, engagée dans la défense des Roms, peut-elle prétendre ignorer la signification du mot "citoyen" ainsi que l'existence des règles qui, en France comme dans le reste du monde, limitent la circulation entre les pays ?

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

apokrif a écrit:

Comment une diplômée, engagée dans la défense des Roms, peut-elle prétendre ignorer la signification du mot "citoyen" ainsi que l'existence des règles qui, en France comme dans le reste du monde, limitent la circulation entre les pays ?

Elle n'ignore rien du mot citoyen et des droits qu'il confère, même si dans le cas des roumains et des bulgares ils n'ont pas tous nos droits pour encore quelques mois et que leur citoyenneté n'est pas encore pleine et effective.

Sur la pression, c'est assez simple : sois tu prends les 300 euros et tu "pars" (en revenant tout de suite après bien sur, puisque restrictions ou pas, ils ont le droit de circuler librement pour au moins 3 mois) sois tu pars mais par avion et sous escorte policière.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Elessar a écrit:
apokrif a écrit:

Comment une diplômée, engagée dans la défense des Roms, peut-elle prétendre ignorer la signification du mot "citoyen" ainsi que l'existence des règles qui, en France comme dans le reste du monde, limitent la circulation entre les pays ?

Elle n'ignore rien du mot citoyen et des droits qu'il confère

Vous pensez donc qu'elle ment ? Il est en effet peu probable qu'elle ignore, premièrement que le fait d'être citoyenne ne la rend pas originaire d'où elle veut, deuxièmement qu'il est égal et/ou opportun d'éjecter des gens qui n'ont rien de pertinent à faire dans un pays, troisièmement que l'argent donné aux intéressés est un cadeau qui leur est fait quand bien même ils ne l'ont pas mérité.

Last edited by apokrif (22-08-2010 19:43:45)

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

apokrif a écrit:

Il est en effet peu probable qu'elle ignore, premièrement que le fait d'être citoyenne ne la rend pas originaire d'où elle veut

Elle est citoyenne européenne et donc originaire du même espace politique que Sarkozy ou Hortefeux.

apokrif a écrit:

deuxièmement qu'il est égal et/ou opportun d'éjecter des gens qui n'ont rien de pertinent à faire dans un pays,

Il n'y a pas de question de pertinence pour les citoyens européens, ils sont ici chez eux autant que nous, point barre. Leur expulsion est tout autant pertinente qu'un vol charter pour renvoyer des chtis à Marseille.

apokrif a écrit:

troisièmement que l'argent donné aux intéressés est un cadeau qui leur est fait quand bien même ils ne l'ont pas mérité.

Ils l'ont mérité puisqu'ils acceptent de rentrer chez eux et évitent au contribuable français de payer ces charters débiles.

Last edited by Elessar (22-08-2010 22:01:03)

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

«beaucoup de nos compatriotes sont à juste titre surpris en observant la cylindrée de certains véhicules qui traînent les caravanes».

RPC a écrit:

nder ce qu'en pensent les maires des communes qui les accueillent ainsi que les gendarmeries du coin pour avoir des retours "du terrain".

Existe-t-il des études publiées, émanant par exemple de sociologues ou de l'administration, sur les contacts des Roms et des gens du voyage avec l'administration et avec leurs voisins, sur le coût de leur accueil et  sur leurs sources, licites ou non, de revenus ? j'ai trouvé seulement ceci sur la délinquance.


Greg citant Amirshahi a écrit:

malsaine
amalgame
xénophobe
rejet de l'étranger
bouc émissaire
amalgame
xénophobie
rejeter
politique blessante
poison de la haine
citoyens européens de seconde zone
double peine
discours venimeux
stigmatiser
injure raciale
peur irrationnelle
distiller la peur

Tous ces buzzwords, ils les sort de tête, ou son PDA les lui souffle en boucle ?

de mon côté, je tiens aussi à éviter les amalgames

Vas-y, fous-toi de notre gueule.
http://fr.wikipedia.org/w/index.php?tit … d=50476154

période assez sombre

http://fr.wikipedia.org/w/index.php?tit … d=56114746

de l'histoire des Roms.

http://medias.lepost.fr/ill/2009/05/04/h-20-1522429-1241471822.jpg

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Elessar a écrit:

Il est en effet peu probable qu'elle ignore, premièrement que le fait d'être citoyenne ne la rend pas originaire d'où elle veut

Elle est citoyenne européenne et donc originaire du même espace politique que Sarkozy ou Hortefeux.

Non: l'*un* des espaces dont elle est originaire est le même.


Il n'y a pas de question de pertinence pour les citoyens européens, ils sont ici chez eux autant que nous, point barre. Leur expulsion est tout autant pertinente qu'un vol charter pour renvoyer des chtis à Marseille.

Ce n'est pas la citoyenneté européenne, mais la nationalité qui est pertinente ici.

apokrif a écrit:

troisièmement que l'argent donné aux intéressés est un cadeau qui leur est fait quand bien même ils ne l'ont pas mérité.

Ils l'ont mérité puisqu'ils acceptent de rentrer chez eux

Je n'ai pas étudié la situation administrative des intéressés, mais il est clair que s'ils sont en situation irrégulière, ils doivent partir sans qu'on ait besoin de le leur demander. Mieux: ils partent avant d'être en situation irrégulière (sauf s'ils établissent craindre des persécutions dans leur pays d'origine).

et évitent au contribuable français de payer ces charters débiles.

C'est la nouvelle politique, de donner de l'argent aux gens qui sont moins malhonnêtes que les autres une partie de l'argent que l'Etat n'a pas dépensé ? Par exemple, si je ne commets pas de délit, j'ai sur le Trésor public une créance correspondant à un pourcentage du coût de l'incarcération et des procédures judiciaires que je n'ai pas subies ?

Last edited by apokrif (22-08-2010 22:43:43)

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

apokrif a écrit:

Non: l'*un* des espaces dont elle est originaire est le même.

L'UE est un espace garantissant - avec des mesures transitoires pour les nouveaux venus - les mêmes droits à tous ses citoyens, dans le cas présent on parle de la liberté de circulation à l'intérieur de l'espace en question. Il n'y a donc qu'une seule distinction qui importe : citoyen UE / citoyen d'un Etat tiers.


apokrif a écrit:

Ce n'est pas la citoyenneté européenne, mais la nationalité qui est pertinente ici.

Absolument. Leur nationalité leur confère la citoyenneté européenne et ce faisant abolit les différences avec les gens de nationalité française pour ce qui est de la circulation entre les deux Etats membres. Ils sont roumains / bulgares et non turcs ou chinois, donc ils ont les mêmes droits que les français et la distinction entre la nationalité française et la leur tombe.

apokrif a écrit:

Je n'ai pas étudié la situation administrative des intéressés, mais il est clair que s'ils sont en situation irrégulière, ils doivent partir sans qu'on ait besoin de le leur demander. Mieux: ils partent avant d'être en situation irrégulière.

Des citoyens européens ne sont par définition PAS en situation irrégulière, puisqu'ils n'ont pas à demander d'autorisation pour venir dans un autre Etat-membre. Ils ont eux au mieux à demander encore une autorisation pour pouvoir bénéficier de certains droits ici, mais même au delà des trois mois qui font qu'ils ne sont plus "touristes", l'entrée sur le territoire ne pourrait leur être refusée.

On parle pas de russes ou de brésiliens là, on parle de citoyens européens. Même si ils ne partaient pas, ils seraient en situation régulière.



apokrif a écrit:

C'est la nouvelle politique, de donner de l'argent aux gens qui sont moins malhonnêtes que les autres une partie de l'argent que l'Etat n'a pas dépensé ? Par exemple, si je ne commets pas de délit, j'ai sur le Trésor public une créance correspondant à un pourcentage du coût de l'incarcération et des procédures judiciaires que je n'ai pas subies ?

Je fais remarquer qu'il revient moins cher de payer 300 euros qu'un vol charter, c'est aussi simple. Sauf qu'évidemment ils reviendront puisqu'ils sont ici chez eux comme nous, donc ça ne sert à rien, mais c'est une autre question.

Last edited by Elessar (22-08-2010 22:56:41)

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Elessar a écrit:

ils ont les mêmes droits que les français et la distinction entre la nationalité française et la leur tombe.
[...]
Même si ils ne partaient pas, ils seraient en situation régulière.


Y a-t-il donc une erreur dans cet article ? Est-ce le simple dépassement des trois mois qui les place dans l'irrégularité, ou faut-il pour cela un acte positif de l'administration ?

L'Express a écrit:

Au-delà des trois mois de séjour, [Roumains et Bulgares] doivent avoir un emploi, suivre des études ou justifier de ressources suffisantes, et avoir une assurance-maladie.
[...]S'ils n'ont pas les documents requis, ils risquent d'être expulsés, via une "obligation de quitter le territoire français", qui leur donne un mois pour partir à compter de sa notification, ou un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière. Ils peuvent aussi être expulsés avant trois mois en cas de trouble à l'ordre public ou "charge déraisonnable pour le système d'assistance sociale".

Par ailleurs, j'apprécierais si un forumeur avait des réponses aux questions que j'ai posées ailleurs (deux commentaires) sur les demandes d'asile déposées par des ressortissants communautaires et sur la contestations, par ces ressortissants, de leur éloignement en raison des craintes à l'égard de leur pays d'origine.

Last edited by apokrif (22-08-2010 23:06:38)

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Mais ils ne sont pas dans l'irrégularité nom de nom !

L'express a écrit:

Au-delà des trois mois de séjour, ils doivent avoir un emploi, suivre des études ou justifier de ressources suffisantes, et avoir une assurance-maladie.

Non, ils NE DOIVENT PAS avoir si peu de ressources qu'ils deviennent un poids pour l'État d'accueil, nuance. Sachant que si un membre de la famille répond à ce critère, toute la famille est considérée comme répondant au critère. Et ils ne doivent pas constituer UN PAR UN une menace grave ET immédiate pour la sécurité et l'ordre public.

Ceci n'ayant rien à voir avec :

L'express a écrit:

Pour exercer une activité professionnelle, ils doivent détenir un titre de séjour et une autorisation de travail. Le type d'emplois qu'ils peuvent occuper est limité à 150 métiers connaissant des difficultés de recrutement.

les restrictions en vigueur jusqu'en 2011.


L'express a écrit:

S'ils n'ont pas les documents requis, ils risquent d'être expulsés, via une "obligation de quitter le territoire français", qui leur donne un mois pour partir à compter de sa notification, ou un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière. Ils peuvent aussi être expulsés avant trois mois en cas de trouble à l'ordre public ou "charge déraisonnable pour le système d'assistance sociale". Et bénéficier de "l'aide au retour humanitaire", d'un montant de 300 euros par adulte et 100 euros par enfant.

Les documents requis pour bosser ? Peut-être, mais c'est pas la question. Même le fait de ne pas s'enregistrer au delà des 3 mois ne justifie pas une expulsion.

Quoi qu'il en soit, les expulsions sont régies par le principe de proportionnalité de l'entrave et surtout elles ne peuvent être ni préventives ni globales. On peut expulser un allemand si il vient en France et milite au FLNC ou à ETA. Lui, pas sa famille ou les gens originaires du même village que lui. C'est d'ailleurs ce que la Commission est en train de vérifier si j'ai bien suivi. Et j'espère que la CJUE va pouvoir se faire plaisir.

Tout est bien résumé ici :

http://europa.eu/legislation_summaries/ … 152_fr.htm

Last edited by Elessar (22-08-2010 23:28:26)

32

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Elessar a écrit:

Je fais remarquer qu'il revient moins cher de payer 300 euros qu'un vol charter, c'est aussi simple.

Qui paie l'avion en cas de retour volontaire ?

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

J'imagine qu'en cas de retour volontaire ils se démerdent pour renter. J'ai faux ?


Au fait je viens de lire sur euractiv que ces vols groupés étaient en fait des retours volontaires, tous, et aucune expulsion. Qqun a plus d'infos ? Si c'est le cas, c'est bien trouvé comme magouille pour contourner les règles en tout cas.

Last edited by Elessar (23-08-2010 12:50:36)

34

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Elessar a écrit:

J'imagine qu'en cas de retour volontaire ils se démerdent pour renter. J'ai faux ?

C'était une question, je ne connais pas la réponse. Mais je serais prêt à parier le contraire.

Elessar a écrit:

Au fait je viens de lire sur euractiv que ces vols groupés étaient en fait des retours volontaires, tous, et aucune expulsion. Qqun a plus d'infos ? Si c'est le cas, c'est bien trouvé comme magouille pour contourner les règles en tout cas.

C'est ce que le gouvernement répète en boucle, et que tous les médias relaient, sans être véritablement contredit.

Suffit de regarder les images d'embarquement, qui ne ressemblent pas exactement à ce que tu vois en matière d'expulsion/reconduite à la frontière

"Magouille" ? Rassure-moi, tu parles bien entendu des quelques cas de personnes qui vont revenir après avoir pris la prime ?

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Non je parle bien des expulsions collectives déguisées en départ volontaires. Enfin, si les images d'embarquement sont vraies.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

"- Sa Majesté le Roi de France Louis XIV, les caravanes, gitans, roms et gens du voyage, qu´en penste-t-elle ?
- J´ai déjà répondu à cette question dans la section "Politique économique et réglementation" de ma fiche wikipedia."

Your mother was a HAMSTER, and your father smelt of eldeberries !

37

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Édition du mardi 24 août 2010

GardMort d’un agriculteur après une rixe
Mort d’un agriculteur après une rixe


Un sexagénaire du village de Sauzet (Gard) est décédé hier en milieu d’après-midi après une altercation survenue dans ses vignes. Ce dernier s’est retrouvé confronté à un groupe de trois personnes qui tentaient de lui dérober des piquets de vigne en ferraille, sans doute pour les revendre.

Selon les premiers éléments de l’affaire, il semble que l’agriculteur a reçu un ou plusieurs coups. Il serait ensuite allé chercher de l’aide au café du village. Là, plusieurs personnes l’auraient suivi pour lui prêter main forte et retrouver les auteurs des violences qui sont susceptibles d’appartenir à la communauté des gens du voyage. C’est en repartant chercher les auteurs présumés que le sexagénaire a succombé.

Pour déterminer les causes exactes
du décès, un examen de médecine légale a été pratiqué et une autopsie a été ordonnée. En attendant d’en connaître le résultat, les gendarmes de la compagnie de Nîmes ont quadrillé le secteur pour retrouver les mis en cause. Des techniciens en identification criminelle se sont également rendus sur place pour récolter des éléments de preuve et déterminer dans quelles circonstances cette affaire s’est produite.

En marge des conclusions de l’enquête qui ne sont pas encore connues, la mort de cet homme a provoqué la consternation doublée d’une très vive émotion dans le village. Un autre agriculteur, présent dans le secteur, et voisin du malheureux, appelait les autorités à une très grande fermeté face aux comportements de ces gens venus, manifestement, pour voler quelques piquets à moitié rouillés. Les investigations sont en cours, elles devront dire si un lien existe entre les violences perpétrées sur le vieil homme et son décès.

Cette stigmatisation des gens du voyage est insupportable. Il est bien connu qu'ils ne sont jamais impliqués dans les vols de cables, de ferraille, de cuivre ...

38

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Cetet affaire est sans doute très triste mais, en l'occurrence, c'est une très mauvaise illustration de ce qu'il ne faut pas faire :  justice à soi-même.

Entre les lignes, on a l'impression que la réaction tenait un peu du "hey les gars, on va casser du manouche".

39

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

sexion a écrit:

Édition du mardi 24 août 2010

GardMort d’un agriculteur après une rixe
Mort d’un agriculteur après une rixe


Un sexagénaire du village de Sauzet (Gard) est décédé hier en milieu d’après-midi après une altercation survenue dans ses vignes. Ce dernier s’est retrouvé confronté à un groupe de trois personnes qui tentaient de lui dérober des piquets de vigne en ferraille, sans doute pour les revendre.

Selon les premiers éléments de l’affaire, il semble que l’agriculteur a reçu un ou plusieurs coups. Il serait ensuite allé chercher de l’aide au café du village. Là, plusieurs personnes l’auraient suivi pour lui prêter main forte et retrouver les auteurs des violences qui sont susceptibles d’appartenir à la communauté des gens du voyage. C’est en repartant chercher les auteurs présumés que le sexagénaire a succombé.

Pour déterminer les causes exactes
du décès, un examen de médecine légale a été pratiqué et une autopsie a été ordonnée. En attendant d’en connaître le résultat, les gendarmes de la compagnie de Nîmes ont quadrillé le secteur pour retrouver les mis en cause. Des techniciens en identification criminelle se sont également rendus sur place pour récolter des éléments de preuve et déterminer dans quelles circonstances cette affaire s’est produite.

En marge des conclusions de l’enquête qui ne sont pas encore connues, la mort de cet homme a provoqué la consternation doublée d’une très vive émotion dans le village. Un autre agriculteur, présent dans le secteur, et voisin du malheureux, appelait les autorités à une très grande fermeté face aux comportements de ces gens venus, manifestement, pour voler quelques piquets à moitié rouillés. Les investigations sont en cours, elles devront dire si un lien existe entre les violences perpétrées sur le vieil homme et son décès.

Cette stigmatisation des gens du voyage est insupportable. Il est bien connu qu'ils ne sont jamais impliqués dans les vols de cables, de ferraille, de cuivre ...

Tu as parfaitement raison. Des individus, mal intentionnés, pauvres et peu insérés socialement volent des métaux pour les revendre, n'hésitant pas à faire usage de violence physique. Leurs origines, aux yeux de la loi et du juge qui doit la faire respecter, n'a pas grand intérêt.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Roms: 4 arrêtés de reconduite annulés

Le tribunal s'est appuyé sur un arrêt rendu par la cour d'appel de Versailles en juillet 2009, selon lequel l'occupation illégale d'un terrain communal ou privé "ne suffit pas à caractériser l'existence d'une menace à l'ordre public"

Si ce jugement semble conforme à la jurisprudence, cette autre décision de justice me semble s'égarer (il aurait d'ailleurs fallu y préciser si l'"absence de concertation avec les instances européennes" est imputable à la France ou bien à l'Europe):
http://www.rue89.com/2010/08/24/roms-un … ent-163784

Last edited by apokrif (27-08-2010 22:24:58)

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Un titre très maladroit:
Roms: «On est loin du mythe de l'invasion»

Les ennemis de la diversité vont en effet rétorquer "ah bon, ça pourrait être encore pire ?" ou bien "comment peuvent-ils en faire autant s'ils sont si peu ?"

Last edited by apokrif (28-08-2010 00:00:11)

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

B. comme Bouh a écrit:

Entre les lignes, on a l'impression que la réaction tenait un peu du "hey les gars, on va casser du manouche".

Non.

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

apokrif a écrit:

(il aurait d'ailleurs fallu y préciser si l'"absence de concertation avec les instances européennes" est imputable à la France ou bien à l'Europe):

Voilà un point bien sympathique, tu pourrais développer ? Parce que je ne me souviens pas que Barroso ou Reding aient dit lors de leur élection qu'ils savaient lire dans la boule de cristal et voir à l'avance ce qu'allait faire le gouvernement français pour pouvoir se concerter avec lui.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Elessar a écrit:

Parce que je ne me souviens pas que Barroso ou Reding aient dit lors de leur élection qu'ils savaient lire dans la boule de cristal et voir à l'avance ce qu'allait faire le gouvernement français pour pouvoir se concerter avec lui.

Je ne pense pas que le magistrat soit meilleur cristallomancien.

Last edited by apokrif (28-08-2010 01:44:17)

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Libé a écrit:

Eric Besson[...]envisage donc «une clause dans les directives européennes qui permette de sanctionner, entre guillemets, l’abus de droit», comme lorsqu’«il est démontré, qu’en fait, [les Roms bulgares ou roumains] ne f[ont] cette noria que pour échapper à la législation sur les courts séjours».

http://www.liberation.fr/societe/010165 … urt-sejour

Last edited by apokrif (28-08-2010 01:47:45)

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Ben oui allez mon petit Eric, essaie seulement qu'on rigole un coup. Celà étant après il pourra pester sur les "technocrates non élus" (sic!) de Bruxelles qui empêchent ces expulsions, ça lui fera racler les fonds de tiroirs souverainistes en prime.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Le Parisien a écrit:

La tension monte à Issou depuis l’arrivée, dimanche, de 150 caravanes dans un parc communal.

A l’étage de l’hôtel de ville, Patrick Perrault, premier adjoint, ne compte déjà plus le nombre d’administrés qu’il a rencontrés en deux jours : « On nous rapporte d’autres jets de pierres depuis le pont qui fait le lien entre les deux parcs. Des insultes aussi. Certains riverains ont eu leur grillage arraché. C’est en train de dégénérer. Un riverain m’a même dit que le fusil était prêt. »

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/le … 050131.php

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

La ville de Nantes condamnée à indemniser des Roms expulsés d'un terrain.

Oder so ähnlich.

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

Adoptée à 20 voix de majorité. Mon préféré reste le considérant F et le retour "volontaire" entre guillemets.

http://www.europarl.europa.eu/sides/get … PDF+V0//FR

Last edited by Elessar (09-09-2010 15:01:30)

Re: Caravanes, gitans, roms, gens du voyage, qu'en pensez-vous?

"Moi je veux retourner en France, il y a plein d'avantages sociaux"

http://www.youtube.com/watch?v=H9AWtNYmFNQ

Oder so ähnlich.