101

Re: Nécrologie vol. III

EDIT: News infirmée

Last edited by Tonio (28-03-2006 13:07:01)

Champagne. Glamour. Sex. Respect.

Re: Nécrologie vol. III

Tonio a écrit:

Non, juste là ou on parle de bouquins (et donc de BD) d'aviation.

Oui, c'est vrai, j'aurais dû préciser.

Tonio a écrit:

Charlier n'est pas intervenu sur AeroPlanete lui. Pourtant, il devait être au courant (?)...

Euh, difficile qu'il ait accès à internet d'où il est :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Michel_Charlier (1924-1989)

103

Re: Nécrologie vol. III

Free French a écrit:
Tonio a écrit:

Non, juste là ou on parle de bouquins (et donc de BD) d'aviation.

Oui, c'est vrai, j'aurais dû préciser.

Tonio a écrit:

Charlier n'est pas intervenu sur AeroPlanete lui. Pourtant, il devait être au courant (?)...

Euh, difficile qu'il ait accès à internet d'où il est :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Michel_Charlier (1924-1989)

Je parle de Philippe, le fiston, pas de Jean-Michel wink

Last edited by Tonio (28-03-2006 01:53:12)

Champagne. Glamour. Sex. Respect.

Re: Nécrologie vol. III

Autant pour moi alors, mes excuses.
Connais pas Philippe, c'est qui ? le fils [ok, vu ton edit, merci]

Last edited by Free French (28-03-2006 02:06:03)

105

Re: Nécrologie vol. III

Le fiston de JM, dont la date de naissance a donné le titre (et l'immatriculation d'un avion) du 15e album de Buck Danny "NC 22654")

Champagne. Glamour. Sex. Respect.

Re: Nécrologie vol. III

N'ayant pas lu l'album (je préfère les récents), je viens de réaliser ça en lisant l'interview intéressante du fiston suivante :
http://72.14.203.104/search?q=cache:T2i … k&cd=1

Re: Nécrologie vol. III

Tonio a écrit:

Une semaine noire pour l'aéronautique...

Enfin, pas pour tout le monde : Dassault va peut-être vendre ses magnifiques Rafale marine aux rosbifs.

150 d'un coup.

-

108

Re: Nécrologie vol. III

Czar, tu joues si bien les beaufs.... à moins que tu ne joues pas.

Je suis partout

Re: Nécrologie vol. III

Elle était presque bien celle-là.


Qui te l'a écrite ?

-

110

Re: Nécrologie vol. III

karl

Je suis partout

Re: Nécrologie vol. III

Je parie que dans le couple,  c'est toi qui fait la femme

-

112

Re: Nécrologie vol. III

Pets et amour, merde!

(désolée pour la fragrance, hein)

113

Re: Nécrologie vol. III

Prout! a écrit:

Pets et amour, merde!

(désolée pour la fragrance, hein)

l'amour!! pas la grêve!!

114

Re: Nécrologie vol. III

Free French a écrit:

Confirmé ici. C'est bien triste tout ça, plus de Buck Danny.
Pour la petite histoire, il habitait dans la Drôme et comme tout fan je l'avais rencontré à une séance de dédicaces.

Le news a été infirmée. FM a été victime d'un mauvais plaisant et Bergèse se porte comme un charme. Ouf

Champagne. Glamour. Sex. Respect.

Re: Nécrologie vol. III

An officer of the marine of the TREPEL commando died in a combat operation the 4th of march 2006.

He leaves a widow and 2 orphans. There were no press release in the media.

Loic LEPAGE came from a family with a strong military tradition, was a valuable soldier, and especially, he was a nice guy.

Please have a thought for him and his family. Thank you in their name.

Rest in peace Loic LEPAGE.

Last edited by Narval (29-03-2006 17:57:04)

"Pourquoi m'a-t-on inoculé l'idéal vulgaire et creux d'une ambition sordide et épuisante."
                                                                                                           [Hermann Hesse]

116

Re: Nécrologie vol. III

Danton est mort.

"Qu'on soit de droite ou de gauche on est hémiplégique." (Raymond Aron)

117

Re: Nécrologie vol. III

Narval a écrit:

An officer of the marine of the TREPEL commando died in a combat operation the 4th of march 2006.

He leaves a widow and 2 orphans. There were no press release in the media.

Loic LEPAGE came from a family with a strong military tradition, was a valuable soldier, and especially, he was a nice guy.

Please have a thought for him and his family. Thank you in their name.

Rest in peace Loic LEPAGE.

Hey Narvalou,

Toujours le même problème avec les commandos marine (à ne pas confondre avec les fusiliers-marins commandos - même si le même problème existe avec eux aussi) : est-ce que c'était un "officier marinier" (c'est-à-dire un sous-officier dans les trois autres armées) ou bien un "officier de marine" (un officier de la Marine Nationale quoi) ? Je suis prêt à parier sur l'officier marinier...

Pour information :
- équipage : matelot (militaire du rang), quartier-maître (différentes barrettes en fonction de l'ancienneté, correspond aux grades de caporal et de caporal-chef/brigadier et brigadier-chef).
- officiers mariniers : second maître (sergent/maréchal des logis) et maître (sergent-chef/maréchal des logis-chef).
- officiers mariniers supérieurs : premier maître (adjudant), maître principal (adjudant-chef), major.
- officiers subalternes : aspirant, enseigne de vaisseau de seconde classe (sous-lieutenant), enseigne de vaisseau de première classe (lieutenant), lieutenant de vaisseau (capitaine).
- officiers supérieurs : capitaine de corvette (commandant), capitaine de frégate (lieutenant-colonel), capitaine de vaisseau (colonel).
- officiers généraux : contre-amiral (général de brigade), vice-amiral (général de division), vice-amiral d'escadre (général de corps d'armée), amiral (général d'armée).

Dans tous les cas, paix à son âme. Il y a des causes pires que celle de la chasse aux barbus...

LB

"Ils s'instruisent pour vaincre" / "Nec Pluribus Impar"

118

Re: Nécrologie vol. III

Mort du général Alain de Boissieu à 91 ans.
Un grand s'en est allé...

LB

Last edited by Loïc (05-04-2006 18:51:29)

"Ils s'instruisent pour vaincre" / "Nec Pluribus Impar"

119

Re: Nécrologie vol. III

Respect à lui.

120

Re: Nécrologie vol. III

Loïc a écrit:

Mort du général Alain de Boissieu à 91 ans.
Un grand s'en est allé...

LB

merde... le gendre du Général

Il lui a sauvé la peau au Petit-Clamart.

121

Re: Nécrologie vol. III

Czar a écrit:

merde... le gendre du Général

Il lui a sauvé la peau au Petit-Clamart.

Ouaip. Et puis un authentique héros, ce type, qui a chargé les Allemands sabre au clair en 1940... Et un très bon CEMAT.

LB

"Ils s'instruisent pour vaincre" / "Nec Pluribus Impar"

Re: Nécrologie vol. III

Loïc a écrit:

Hey Narvalou,

Toujours le même problème avec les commandos marine (à ne pas confondre avec les fusiliers-marins commandos - même si le même problème existe avec eux aussi) : est-ce que c'était un "officier marinier" (c'est-à-dire un sous-officier dans les trois autres armées) ou bien un "officier de marine" (un officier de la Marine Nationale quoi) ? Je suis prêt à parier sur l'officier marinier...
Dans tous les cas, paix à son âme. Il y a des causes pires que celle de la chasse aux barbus...

LB

Il était officier-marinier, maître si je ne me trompe, chef de groupe à Treppel.

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Nécrologie vol. III

AP a écrit:

Le skieur américain de l'extrême Doug Coombs se tue dans les Hautes-Alpes

GRENOBLE (AP) - Le skieur américain de l'extrême Doug Coombs est mort avec l'un de ses amis alors qu'il évoluait en hors-piste au-dessus de La Grave, dans les Hautes-Alpes, a-t-on appris mercredi auprès des services de secours en montagne.

L'accident s'est produit lundi après-midi à 2.000 mètres d'altitude dans le couloir de "polichinelle" dans le secteur des Fréaux. Coombs, âgé de 48 ans et son compagnon âgé 32 ans dont l'identité n'a pas été précisée, auraient été emportés, selon les premières constatations, par une petite coulée de neige qui leur a fait dévaler ce couloir très raide sur plus de 200 mètres.

Les secours en montagne arrivés sur les lieux depuis Briançon, en hélicoptère, n'ont pu que constater le décès des deux hommes.

Doug Coombs était très populaire dans la petite station de La Grave où il vivait une partie de l'année, face au massif de la Meije.

Cet accident porte à 55 le nombre total des victimes en montagne cette saison sur l'ensemble des massifs français, soit près du double des années précédentes. AP

boi/cov/cr

C'est pas une bonne journée .....

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: Nécrologie vol. III

Première victime parmi les déserteurs du FN:

AFP a écrit:

Mort de Marie-France Stirbois, veuve de l'ancien bras droit de Le Pen
lundi 17 avril 2006, 22h39


NICE (AFP) - Marie-France Stirbois, veuve de l'ancien bras droit de Jean-Marie Le Pen est morte à Nice dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris auprès de la mairie ou elle était conseillère municipale.

Le sénateur maire de Nice, Jacques Peyrat, a diffusé lundi soir un communiqué annoncant la mort de Mme Stirbois qui était conseillère municipale de la ville et ancienne député européenne, a indiqué Jacques Hebrard, chargé de la communication à la ville de Nice.

Atteinte d'un cancer, Mme Stirbois luttait depuis plusieurs mois contre la maladie, indique-t-on de source politique.

En 2005, elle avait critiqué ouvertement le fonctionnement du FN après avoir été écartée des positions éligibles aux élections européennes ce qui lui avait valu d'être suspendue du parti fin octobre.

125

Re: Nécrologie vol. III

Si je me souviens bien c'était la première victoire notable du FN, Stirbois en 1983.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

Re: Nécrologie vol. III

Tu te souviens bien. Jean-Pierre Stirbois fait 17.6 % lors du premier tour des municipales.

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: Nécrologie vol. III

Malgré le retour de flopman sur le forum, journée noire pour les Grosses Têtes:

AFP a écrit:

Décès du comédien Philippe Castelli, grande figure des "Grosses têtes"
jeudi 20 avril 2006, 18h54

PARIS (AFP) - Le comédien Philippe Castelli, partenaire privilégié de l'émission "Les grosses têtes", est décédé dimanche à 80 ans à Paris à l'hôpital européen Georges Pompidou des suites d'une complication cardio-respiratoire, a annoncé jeudi son agent.
Natif de Chaville (Hauts-de-Seine), Philippe Castelli fait un passage au "Petit conservatoire de la chanson" de Mireille avant de tourner pour la première fois (1959) dirigé par Claude Chabrol dans "Les Bonnes Femmes".

De 1959 à 1969, il enchaîne "Le Caporal Épinglé" de Jean Renoir, "Landru" de Claude Chabrol, "Les Tontons flingueurs" de Georges Lautner...

Viennent ensuite "Les Seins de glace" de Georges Lautner et du même réalisateur "Des Gens bien tranquilles" et "Ces Merveilleux Sorciers", "Les Bons Vivants", "Flic et voyou", "Laisse aller, c'est une valse", ...

A partir de 1977, grâce à Paul Wermus, il participe à l'émission "Les Grosses Têtes". "Sans Philippe Bouvard, qui m'a imposé dans +Les grosses têtes+, je ne serais rien, ou alors un humble comédien, le plus souvent en quête d'un théâtre", disait-il.

Philippe Bouvard a dit de lui : "Je fus séduit par son regard de chien battu, ses oreilles de cocker, la loupe qu'il arbore sur le crâne en plus de ses lunettes et par son manque de mémoire".

"Ce sont donc bien plus des défauts que des qualités qui, en ce cas précis, m'ont conquis. Normal puisque Philippe Castelli est devenu célèbre avec tout ce qui d'habitude conditionne l'anonymat", avait-il ajouté.

Au cinéma, pour lequel Philippe Castelli a tourné 86 films, au théâtre et à la télévision, son physique longiligne, sa démarche molle et flegmatique et surtout sa voix reconnaissable entre toutes à la lenteur démesurée à l'accent parigot empreinte cependant d'une certaine préciosité, l'ont voué aux innombrables rôles de garçons de café, de maîtres d'hôtel, de portiers et de valets de chambre.

Philippe Castelli a aussi à plusieurs reprises tourné en anglais avec un accent parigot très prononçé, faisant ainsi hurler de rire Jerry Lewis.

Une messe sera célébrée mardi à 14H30, en l'église St-Jean-Baptiste-de- Grenelle (Paris 15e) avant l'inhumation au cimetière de Montmartre.

128

Re: Nécrologie vol. III

Le plus grand acteur français depuis Jouvet.

Triste.

Re: Nécrologie vol. III

Une place de disponible à la gagadémie, l'avenir de Chirac après 2007 s'éclaircit:

Le Monde a écrit:

Jean Bernard, médecin humaniste, est mort
LE MONDE | 21.04.06 | 13h23  •  Mis à jour le 21.04.06 | 13h23

suite ici: http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 … 935,0.html
Ca sent la nécro préparée de longue date.

Last edited by vauban (21-04-2006 13:01:06)

130

Re: Nécrologie vol. III

En même, vu qu'il avait 98 ans, ils devaient effectivement l'avoir au chaud depuis un moment.

Re: Nécrologie vol. III

Comme celles de 90% des académiciens à tous les coups

132

Re: Nécrologie vol. III

vauban a écrit:

Comme celles de 90% des académiciens à tous les coups

Toi mon gars, tu peux faire une croix sur ton diplôme !

Re: Nécrologie vol. III

René Remond a écrit:
vauban a écrit:

Comme celles de 90% des académiciens à tous les coups

Toi mon gars, tu peux faire une croix sur ton diplôme !

Je sais papy, ça fait 10 mois que j'attends que tu le signes!

134

Re: Nécrologie vol. III

Faut dire que t'es embauché sous réserve du papelard; ils te l'envoient sous deux jours.

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Nécrologie vol. III

Pas bête. En même temps, je vis très bien sans.
Et puis à tous les coups, ces nazes vont encore oublier de mentionner le 1er cycle dessus alors...

136

Re: Nécrologie vol. III

J'étais vraiment embauchée sous réserve de signature de l'auguste barbe néandertalienne smile

Ce qu'il y a dessus, c'est ce qu'il y avait sur la liste des diplômés onlaïïïne, plus les (éventuelles?) réclamations.

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Nécrologie vol. III

Justement, je fais partie de ces chieurs qui ont rajouté une case sur la demande de diplôme, et d'après les échos que j'ai eu ils n'en ont pas tenu compte.

138

Re: Nécrologie vol. III

fb a écrit:

J'étais vraiment embauchée sous réserve de signature de l'auguste barbe néandertalienne smile

Ce qu'il y a dessus, c'est ce qu'il y avait sur la liste des diplômés onlaïïïne, plus les (éventuelles?) réclamations.

Ils t'ont débauchée en somme ...

139

Re: Nécrologie vol. III

Non, ça je l'étais déjà :-D

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

140

Re: Nécrologie vol. III

+1

141

Re: Nécrologie vol. III

Ca cote toujours à la hausse l'enculage de mouches à Kuala Lumpur ?

142

Re: Nécrologie vol. III

NB : dernier post sur ce forum. Applaudissements, svp.

LJM

143

Re: Nécrologie vol. III

Pour tenter de couper ce pseudo-dialogue dans lequel certains se permettent d'insulter un mort :

AFP le 21/04/2006 21h02 
Décès de Jean-Pierre Le Roch, fondateur du Groupement des Mousquetaires

Jean-Pierre Le Roch, fondateur en 1969 du Groupement des Mousquetaires, est décédé vendredi à l'âge de 77 ans, a annoncé dans un communiqué le deuxième distributeur français, qui compte une dizaine d'enseignes dont Intermarché, Ecomarché et Bricomarché.

P.S. : la dépêche n'est pas d'une importance capitale comparée à celle de ce matin pour Bernard mais la conduite de certains sur ce forum m'énerve tellement ...

« Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. » (Discours à la jeunesse, 1903)   Jean JAURES

Re: Nécrologie vol. III

Reuters a écrit:

ROME (Reuters) - L'actrice italienne Alida Valli, que l'écran a rendue célèbre avec "le Troisième Homme", est décédée à l'âge de 84 ans, annonce son fils samedi.

Valli, également connue sous son nom d'Alida Altenburger, s'est éteinte à son domicile de Rome, a-t-il précisé à Reuters.

Le cinéma l'avait révélée en Italie à partir de la fin des années 1930 avec une série de comédies puis avec des films romantico-tragiques qui lui avaient valu l'attachement durable de ses compatriotes las de la guerre.

Sa beauté et la sobriété de son jeu devaient aussi retenir l'attention d'Hollywood, qui en fit une héroïne de deux des plus célèbres films de l'après-guerre.

Dans "le Procès Paradine", thriller judiciaire d'Alfred Hitchcock (1947), elle évoluait aux côtés de Gregory Peck. Dans "le Troisième Homme" (Carol Reed, 1949), elle était la compagne de Harry Lime, incarné par Orson Welles.

Welles devait déclarer ensuite que Valli était "ce qu'on pouvait voir de plus sexy dans sa vie".

Elle avait joué avec beaucoup d'autres réalisateurs du XXe siècle, parmi lesquels Roger Vadim, Claude Chabrol, Luchino Visconti, Michelangelo Antonioni, Pier Paolo Pasolini et Bernardo Bertolucci.

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: Nécrologie vol. III

Une nouvelle place de libre à la gagadémie:

DERNIÈRE MINUTE 15h03 : Décès de l'académicien Jean-François Revel
     
Le philosophe, écrivain et journaliste Jean-François Revel, membre de l'Académie française, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), à l'âge de 82 ans, ont annoncé ses proches. (AFP)

146

Re: Nécrologie vol. III

Mort aussi de Galbraith... père.

http://unefiep2009.wordpress.com/

147

Re: Nécrologie vol. III

vauban a écrit:

Une nouvelle place de libre à la gagadémie:

DERNIÈRE MINUTE 15h03 : Décès de l'académicien Jean-François Revel
     
Le philosophe, écrivain et journaliste Jean-François Revel, membre de l'Académie française, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), à l'âge de 82 ans, ont annoncé ses proches. (AFP)

illustration...voire explication du décès.
Respectueusement,
http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/ … _revel.jpg

148

Re: Nécrologie vol. III

Hercule Savignien a écrit:

illustration...voire explication du décès.
Respectueusement,
http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/ … _revel.jpg

Oui, il a un livre orange derrière lui. Signe du support à la Révolution Ukrainienne, c'est Poutine qui l'a assassiné !

Last edited by Alci (30-04-2006 16:45:51)

http://unefiep2009.wordpress.com/

149

Re: Nécrologie vol. III

Alci a écrit:
Hercule Savignien a écrit:

illustration...voire explication du décès.
Respectueusement,
http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/ … _revel.jpg

Oui, il a un livre orange derrière lui. Signe du support à la Révolution Ukrainienne, c'est Poutine qui l'a assassiné !

bibliographie AFP:
-"Pourquoi des philosophes?"   (où il "démolit joyeusement le marxisme, Heidegger et Lacan") 
-"Ni Marx ni Jésus"
et cette phrase, immense  :
"La démocratie aura peut-être été dans l'histoire un accident, une parenthèse qui, sous nos yeux, se referme".

Non, je table plutôt sur une grande conspiration qui a coalisé les chinois, Jack Lang et Mgr Armand Vingt-Trois, avec l'approbation implicite de B-H Levy.
hehe =]

Re: Nécrologie vol. III

Reuters a écrit:

Décès de l'académicien Jean-François Revel

PARIS (Reuters) - L'académicien Jean-François Revel, philosophe, écrivain et journaliste politique, est décédé
à l'âge de 82 ans.

Hospitalisé depuis deux semaines au Kremlin-Bicêtre, près de Paris, il a succombé à un incident cardiaque.

Le président Jacques Chirac a rendu hommage à "un défenseur infatigable de la dignité de l'homme", "un gardien exigeant et vigilant de la démocratie".

Le Premier ministre, Dominique de Villepin, a salué "son originalité, son courage intellectuel, son éclectisme et son humour".

Le ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres, a parlé d'une "figure emblématique et indépendante de la pensée moderne".

Considéré comme l'un des grands intellectuels de la France de l'après-guerre, passé de la gauche à la droite tout en cultivant l'anticonformisme, Jean-François Revel était membre de l'Académie française depuis juin 1997.

Né le 19 janvier 1924 à Marseille, agrégé de philosophie, il est l'auteur de près de trente livres, dont "Ni Marx ni Jésus", "La tentation totalitaire" ou "Le Moine et le Philosophe". Dès son premier ouvrage, "Pourquoi des philosophes ?", publié en 1957, il dénonçait le marxisme et le totalitarisme soviétique.

Il est aussi l'auteur d'une histoire de la gastronomie et d'une anthologie de la poésie.

Jean-François Revel a notamment dirigé l'hebdomadaire L'Express. Il en fut un des éditorialistes de 1966 à 1981, avant de devenir l'année suivante chroniqueur au Point.

Jean-François Revel était l'époux de la journaliste et écrivain Claude Sarraute.

Last edited by Etudiant en vadrouille (30-04-2006 20:25:13)

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac