Re: Nécrologie vol. III

Milgram oblige, elle ne pouvait pas.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

52

Re: Nécrologie vol. III

Joëlle Aubron vient de mourir.
La LCR vient de prendre connaissance de la mort de Joëlle Aubron. Elle compatit à la douleur de ses proches et de ses amis. Elle n’a obtenu une remise de peine, en vertu de la loi Kouchner de 2002, que tardivement, en juin 2004, après de nombreuses demandes et expertises, alors qu’elle était déjà très malade. A l’évidence, Maurice Papon a eu beaucoup plus de facilité pour bénéficier de la loi Kouchner. Bien que les ex-militants d’Action Directe aient purgé leur peine de sûreté de 18 ans, la vengeance d’Etat continue de s’acharner sur Nathalie Ménigon, Jean-Marc Rouillan, Georges Cipriani. Tous sont gravement malades. La LCR, qui s’est associée à la campagne pour leur libération avec beaucoup d’autres organisations politiques, réclame leur libération. Ils ne doivent pas mourir en prison.


J'espère qu'ils ne connaitront pas le même sort que Joelle Aubron: qu'ils crevent en prison

Re: Nécrologie vol. III

Bien dit.

"Soulever une dame dans les airs est aussi facile et agréable que de porter à sa bouche une coupe de champagne." Gogol

Re: Nécrologie vol. III

Le musicien malien Ali Farka Touré est mort.

"2ou7ibou jouinta ltanjawiya" Ibn Batouta
"Je vois la vie en Blaugrana" L.W.R

Re: Nécrologie vol. III

JamesNondorfskoya a écrit:

Le musicien malien Ali Farka Touré est mort.

On s'en branle.

Je suis partout

Re: Nécrologie vol. III

Neige a écrit:
JamesNondorfskoya a écrit:

Le musicien malien Ali Farka Touré est mort.

On s'en branle.

Non, ça m'attriste.

"Sacrifier la terre au paradis, c'est laisser la proie pour l'ombre." - Hugo, Les Misérables

Paix et Amour.

Re: Nécrologie vol. III

Neige, il va falloir que tu penses à produire des posts intelligents dans les jours qui arrivent, ou à ne plus en produire du tout. Qu'en penses-tu ?

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

58

Re: Nécrologie vol. III

Slobodan Miloševi? serait mort d'après I Télé.
Rien sur les autres mass medias.

59

Re: Nécrologie vol. III

Source!?

60

Re: Nécrologie vol. III

Pour le moment, personne n'en parle...

61

Re: Nécrologie vol. III

Au conditionnel aussi sur Inter, source Radio Belgrade

62

Re: Nécrologie vol. III

au conditionnel, également sur FR 2.

Re: Nécrologie vol. III

Le parfait bouc émissaire de l'assassinat de la Yougoslavie.

-

64

Re: Nécrologie vol. III

(ouais, enfin y a des limites à la victimisation. C'était pas non plus un ange)

Re: Nécrologie vol. III

Il n'y pas déjà un serbe qui s'est suicidé dans sa cellule la semaine dernière ?
Ca fait beaucoup, je trouve.

Work is the curse of the drinking classes.

I would like to make a toast to lying, stealing, cheating and drinking. If you're going to lie, lie for a friend. If you're going to steal, steal a heart. If your going to cheat, cheat death. And if you're going to drink, drink with me.

66

Re: Nécrologie vol. III

Si. Il doit y avoir une épidémie

Re: Nécrologie vol. III

erasm' a écrit:

(ouais, enfin y a des limites à la victimisation. C'était pas non plus un ange)

Certainement pas. Un maffieux sans aucun réel sens de l'Etat mais l'histoire de la  vraie fin de la Yougoslavie reste encore à écrire.

Pas sûr que les Serbes gardent le mauvais rôle.

-

Re: Nécrologie vol. III

Vu la conception qui a actuellement cours de l'histoire je te trouve bien optimiste...

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Nécrologie vol. III

Même les Yanktards commencent à reconnaitre leur erreur.

Comme quoi l'anti-islamisme primaire mène à tout.

-

70

Re: Nécrologie vol. III

CzardetouteslesRussie a écrit:

Même les Yanktards commencent à reconnaitre leur erreur.

Comme quoi l'anti-islamisme primaire mène à tout.

hep, je précise les choses : je disais qu'il ne fallait pas trop victimiser Milosevic. Le débat sur "l'aspect positif de l'intervention en Yougoslavie", c'est autre chose

stop la parenthèse

Re: Nécrologie vol. III

Le Lénine français n'est plus:

AFP a écrit:

Le fils du couple congelé du Maine-et-Loire a incinéré ses parents
AFP 16.03.06 | 09h42

Les corps du couple du Maine-et-Loire congelés depuis des années dans un espoir de retour à la vie grâce aux progrès de la science ont été incinérés par leur fils, apparemment à la suite d'un problème technique, révèle le Courrier de l'Ouest dans son édition de jeudi.

Les corps de Monique Leroy et de Raymond Martinot, congelés depuis leurs décès respectifs en 1984 et 2002 dans leur propriété de Nueil-sur-Layon (Maine-et-Loire), ont été incinérés le 3 mars au crématorium de Montreuil-Juigné près d'Angers, a révélé leur fils Rémy.

Il a expliqué avoir pris la décision en raison d'une panne du caisson réfrigéré à 65°C où étaient conservés les corps, dans une crypte du château familial.

"On s'est aperçu en février qu'à la suite d'un incident technique, la température était remontée aux alentours de -20°C, probablement depuis plusieurs jours. Le système d'alerte n'a pas fonctionné et dès lors j'ai considéré qu'il n'était plus raisonnable de continuer", a déclaré à l'AFP Rémy Martinot.

Depuis le refus de la préfecture de Maine-et-Loire en février 2002 d'autoriser la congélation du corps de son père, qui venait de décéder, Rémy Martinot était engagé dans un combat judiciaire acharné pour exaucer la volonté paternelle.

Après deux jugements défavorables du tribunal administratif de Nantes, puis de la Cour d'appel du tribunal administratif, Rémy Martinot avait subi un nouveau revers le 6 janvier dernier, le Conseil d'Etat refusant de reconnaître la légalité de ce mode de sépulture.

Rémy Martinot avait alors fait savoir qu'il saisirait la Cour européenne des droits de l'homme.

Docteur en médecine et ancien chargé de cours à la Faculté de médecine de Paris, Raymond Martinot croyait que la cryobiologie permettrait un jour de redonner vie aux défunts.

"Je n'ai pas plus de peine aujourd'hui qu'aux moments des décès de mes parents. Le travail de deuil a été accompli. Mais je suis amer de ne pas avoir pu respecter la volonté de mon père", a confié Rémy Martinot, qui se dit agnostique sans forcément partager les croyances de son père.

"Peut-être que l'avenir montrera qu'il avait raison et qu'il était un pionnier", dit-il en ajoutant qu'il allait désormais prendre du recul.

Re: Nécrologie vol. III

Oleg Cassini, couturier des stars d'Hollywood est mort.
J'avoue, c'est un peu une non nouvelle. Mais bon, si Ali Farka Touré a eu sa minute de gloire sur le forum, pourquoi pas lui?

"Qu'on soit de droite ou de gauche on est hémiplégique." (Raymond Aron)

Re: Nécrologie vol. III

La nouvelle, c'est qu'il était encore vivant.

C'est lui qui sapait Jacqueline

-

Re: Nécrologie vol. III

Grace Kelly aussi apparemment.
Ca leur a pas porté bonheur dans leur vie.

"Qu'on soit de droite ou de gauche on est hémiplégique." (Raymond Aron)

Re: Nécrologie vol. III

Salut Jacques !
http://eur.news1.yimg.com/eur.yimg.com/xp/afpji/20060316/060316122912.y103t05i0_jacques-legras-le-11-mars-1980---neuilly-sur-seineb.jpg

AFP a écrit:

Moustache noire, lunettes et crâne dégarni, Jacques Legras a marqué des générations de téléspectateurs dans les années 60 et 70. Le comédien, qui a fait les belles heures de la télévision avec la "Caméra invisible" et la "Caméra cachée", s'est éteint mercredi à 82 ans à son domicile parisien.
Jacques Legras a rejoint mercredi son ancien compère de la "Caméra invisible", Jacques Rouland décédé en juin 2002. Ses obsèques auront lieu mardi matin au Père-Lachaise à Paris. Le duo associé à Pierre Belmare a piégé de nombreuses personnes avec leurs canulars dans la "Caméra invisible", diffusée pour la première fois en avril 1964 sur la première chaîne de l'ORTF. Ensuite ce sera la "Caméra cachée". Jacques Legras, qui était avant tout comédien, a aussi été membre de la célèbre troupe des Branquignols, avec Robert Dhéry et Colette Brosset, qui a joué dans plusieurs films et pièces de théâtre. Il a aussi animé sur Europe 1 l'émission "Gardez le sourire" avec Jacques Rouland.

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: Nécrologie vol. III

Vince a écrit:

Oleg Cassini, couturier des stars d'Hollywood est mort.
J'avoue, c'est un peu une non nouvelle. Mais bon, si Ali Farka Touré a eu sa minute de gloire sur le forum, pourquoi pas lui?

Après un "flirt" avec Grace Kelly, il épousa surtout la sublime Gene Tierney (Laura, Mr Muir, Sanghai Gesture, Mr Smith au Sénat ...) qui était probablement la plus talentueuse de sa génération, mais qui fut aussi la plus malchancheuse.

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

Re: Nécrologie vol. III

A l'université March Bloch de Strasbourg, un étudiant de 20 ans, militant anti CPE, est mort.

"Qu'on soit de droite ou de gauche on est hémiplégique." (Raymond Aron)

Re: Nécrologie vol. III

Pierre Clostermann ne volera plus.
Un grand pilote (le plus grand as français de la Seconde Guerre mondiale), résistant, Compagnon de la Libération, député...
A notamment été affecté au groupe de chasse Alsace (le 341 « free french » Squadron) en 1943
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Clostermann

Re: Nécrologie vol. III

Merde, je le connaissais.

-

Re: Nécrologie vol. III

CzardetouteslesRussie a écrit:

Merde, je le connaissais.

Un ancien de Normandie-Niémen ?

"Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents." - Antonio Gramsci (La Città futura, 11 février 1917).

Re: Nécrologie vol. III

Necrid_Master a écrit:
CzardetouteslesRussie a écrit:

Merde, je le connaissais.

Un ancien de Normandie-Niémen ?

Non pas du tout. Il était pilote de la France Libre au sein de la RAF, a exclusivement combattu à l'ouest (UK, France, Hollande, Allemagne).
Je recommande la lecture de son "Grand Cirque", qui a bercé ma jeunesse au rythme des battements d'aile de son "Spit", même si c'est parfois romancé.

LB

Last edited by Loïc (22-03-2006 23:11:01)

"Ils s'instruisent pour vaincre" / "Nec Pluribus Impar"

Re: Nécrologie vol. III

Révise tes fiches, il a uniquement servi sur le front Ouest.

-

83

Re: Nécrologie vol. III

CzardetouteslesRussie a écrit:

Révise tes fiches, il a uniquement servi sur le front Ouest.

Ah c'est vrai que Môssieu a des lettres...

Re: Nécrologie vol. III

eheh 38 secondes.
Tu perds la main, czar wink

"Ils s'instruisent pour vaincre" / "Nec Pluribus Impar"

Re: Nécrologie vol. III

Necrid_Master a écrit:
CzardetouteslesRussie a écrit:

Merde, je le connaissais.

Un ancien de Normandie-Niémen ?

Pfffffffffff, inculte

Loic a écrit:

Je recommande la lecture de son "Grand Cirque", qui a bercé ma jeunesse au rythme des battements d'aile de son "Spit", même si c'est parfois romancé.

Sa période Tempest est mieux.

Au passage, ce bouquin met en lumière la manière dont l'armée française "traite" ses as: un Wing Commander devenu Lieutenant...

Champagne. Glamour. Sex. Respect.

86

Re: Nécrologie vol. III

Tonio a écrit:
Necrid_Master a écrit:
CzardetouteslesRussie a écrit:

Merde, je le connaissais.

Un ancien de Normandie-Niémen ?

Pfffffffffff, inculte

ça va hein, pas la peine de la ramener non plus.

Re: Nécrologie vol. III

Tonio a écrit:

Au passage, ce bouquin met en lumière la manière dont l'armée française "traite" ses as: un Wing Commander devenu Lieutenant...

Mouais, c'est le jour de sa mort, donc je n'insisterais pas sur les incohérences de ses récits (et en plus, il a gagné ses procès), mais quand même...
En plus, l'armée française est aussi rigide que les autres, et depuis longtemps, sur l'attribution des grades (je ne parle pas des distinctions, notez bien), qui ne s'acquièrent qu'à l'ancienneté.

LB

Last edited by Loïc (22-03-2006 23:20:14)

"Ils s'instruisent pour vaincre" / "Nec Pluribus Impar"

Re: Nécrologie vol. III

Loïc a écrit:
Tonio a écrit:

Au passage, ce bouquin met en lumière la manière dont l'armée française "traite" ses as: un Wing Commander devenu Lieutenant...

Mouais, c'est le jour de sa mort, donc je n'insisterais pas sur les incohérences de ses récits (et en plus, il a gagné ses procès), mais quand même...

Bof, c'est pas diffamer ou lui manquer de respect que de dire que ses 33 victoires sont un peu exagérées, et qu'on peut en enlever facile 10. Mais bon, c'était pareil voire pire chez les aviateurs ricains, qui, lorsqu'ils escortaient les B-17 et autres B-24 au dessus de l'Allemagne, arrivaient à descendre plus d'appareils que les Allemands n'en avaient réellement fait décoller.

Champagne. Glamour. Sex. Respect.

Re: Nécrologie vol. III

Ceci dit, Le Grand Cirque m'a presque poussé à rejoindre l'Armée de l'Air. Dommage pour elle, j'étais trop jeune à l'époque tongue

Et puis, je me suis un peu rattrapé par la suite, sans malgré tout avoir eu la tête dans les nuages.

Champagne. Glamour. Sex. Respect.

Re: Nécrologie vol. III

Tonio a écrit:
Loïc a écrit:
Tonio a écrit:

Au passage, ce bouquin met en lumière la manière dont l'armée française "traite" ses as: un Wing Commander devenu Lieutenant...

Mouais, c'est le jour de sa mort, donc je n'insisterais pas sur les incohérences de ses récits (et en plus, il a gagné ses procès), mais quand même...

Bof, c'est pas diffamer ou lui manquer de respect que de dire que ses 33 victoires sont un peu exagérées, et qu'on peut en enlever facile 10. Mais bon, c'était pareil voire pire chez les aviateurs ricains, qui, lorsqu'ils escortaient les B-17 et autres B-24 au dessus de l'Allemagne, arrivaient à descendre plus d'appareils que les Allemands n'en avaient réellement fait décoller.

Il n'en aurait eu que 14 (sur ses 33 confrmées, et cinq probables).
Par ailleurs, pour les Ricks, la réponse est simple : un box de "Flying Forteresses", c'est dix ou vingt B17, chacun avec dix postes de mitrailleurs (soit 200 mitrailleurs, multipliés par le nombre de boxes qui prennent part au raid, mettons 20 : 4000 mitrailleurs). Lorsque la chasse allemande attaque, un avion est simultanément pris pour cible par une douzaine de mitrailleurs (c'est le principe du box : "divided we lose, united we stand"). Lorsqu'il est descendu, il est logique que les douze braves mitrailleurs revendiquent la victoire - et on ne peut pas leur en vouloir.

Les 7.000 appareils allemands abattus soi disant au-dessus d'Hambourg en 1943 (1500 de disponibles pour tout l'ouest le même jour), tu divises par  dix ou vingt, et tu as le bon chiffre (parce qu'il faut ajouter les P38 et P51 d'escorte, kanmême).
Les Allemands et les Anglais mettaient des caméras, mais c'était pas top quand même...

LB

"Ils s'instruisent pour vaincre" / "Nec Pluribus Impar"

Re: Nécrologie vol. III

Tonio a écrit:

Bof, c'est pas diffamer ou lui manquer de respect que de dire que ses 33 victoires sont un peu exagérées, et qu'on peut en enlever facile 10. Mais bon, c'était pareil voire pire chez les aviateurs ricains, qui, lorsqu'ils escortaient les B-17 et autres B-24 au dessus de l'Allemagne, arrivaient à descendre plus d'appareils que les Allemands n'en avaient réellement fait décoller.

Clair.

Mon grand-père me racontait pendant la campagne de Tunisie comment ils vendaient leurs prisonniers de l'Afrika Korps aux Ricains qui étaient infoutus d'en capturer.

Ils étaient échangés contre de l'essence ou du ravitaillement. Ca permettait aux Yankees de jouer aux hommes.
Seuls les boches étaient vendus, les ritals étaient offerts à titre de prime commerciale.

-

Re: Nécrologie vol. III

CzardetouteslesRussie a écrit:
Tonio a écrit:

Bof, c'est pas diffamer ou lui manquer de respect que de dire que ses 33 victoires sont un peu exagérées, et qu'on peut en enlever facile 10. Mais bon, c'était pareil voire pire chez les aviateurs ricains, qui, lorsqu'ils escortaient les B-17 et autres B-24 au dessus de l'Allemagne, arrivaient à descendre plus d'appareils que les Allemands n'en avaient réellement fait décoller.

Clair.

Mon grand-père me racontait pendant la campagne de Tunisie comment ils vendaient leurs prisonniers de l'Afrika Korps aux Ricains qui étaient infoutus d'en capturer.

Ils étaient échangés contre de l'essence ou du ravitaillement. Ca permettait aux Yankees de jouer aux hommes.
Seuls les boches étaient vendus, les ritals étaient offerts à titre de prime commerciale.

Nuance, ton grand père était dans l'Afrika Korps.

Je suis partout

Re: Nécrologie vol. III

Loïc a écrit:

Il n'en aurait eu que 14 (sur ses 33 confrmées, et cinq probables).
Par ailleurs, pour les Ricks, la réponse est simple : un box de "Flying Forteresses", c'est dix ou vingt B17, chacun avec dix postes de mitrailleurs (soit 200 mitrailleurs, multipliés par le nombre de boxes qui prennent part au raid, mettons 20 : 4000 mitrailleurs). Lorsque la chasse allemande attaque, un avion est simultanément pris pour cible par une douzaine de mitrailleurs (c'est le principe du box : "divided we lose, united we stand"). Lorsqu'il est descendu, il est logique que les douze braves mitrailleurs revendiquent la victoire - et on ne peut pas leur en vouloir.

Les 7.000 appareils allemands abattus soi disant au-dessus d'Hambourg en 1943 (1500 de disponibles pour tout l'ouest le même jour), tu divises par  dix ou vingt, et tu as le bon chiffre (parce qu'il faut ajouter les P38 et P51 d'escorte, kanmême).
Les Allemands et les Anglais mettaient des caméras, mais c'était pas top quand même...

LB

Rien à voir, (enfin, un tout petit peu quand même), mais une BD retranscrit très bien tout ça: Le Dernier Envol, de Romain Hugault, chez Paquet

http://www.comptoir-aviation.com/Le_dernier-envol.jpg

http://zizipote.free.fr/romainhugault/fw190.jpg

Champagne. Glamour. Sex. Respect.

94

Re: Nécrologie vol. III

CzardetouteslesRussie a écrit:
Tonio a écrit:

Bof, c'est pas diffamer ou lui manquer de respect que de dire que ses 33 victoires sont un peu exagérées, et qu'on peut en enlever facile 10. Mais bon, c'était pareil voire pire chez les aviateurs ricains, qui, lorsqu'ils escortaient les B-17 et autres B-24 au dessus de l'Allemagne, arrivaient à descendre plus d'appareils que les Allemands n'en avaient réellement fait décoller.

Clair.

Mon grand-père me racontait pendant la campagne de Tunisie comment ils vendaient leurs prisonniers de l'Afrika Korps aux Ricains qui étaient infoutus d'en capturer.

Ils étaient échangés contre de l'essence ou du ravitaillement. Ca permettait aux Yankees de jouer aux hommes.
Seuls les boches étaient vendus, les ritals étaient offerts à titre de prime commerciale.

Tiens un point commun. Mon grand-père me racontait également la campagne de Tunisie. Il était aide-infirmier auprès des prisonniers italiens et allemands.

Re: Nécrologie vol. III

Donc jouer les utilités, c'est un peu une tradition de famille chez vous ?

-

96

Re: Nécrologie vol. III

CzardetouteslesRussie a écrit:

Donc jouer les utilités, c'est un peu une tradition de famille chez vous ?

Très drôle. Je me demande parfois comment tu fais pour cumuler autant de défauts.

Re: Nécrologie vol. III

Non vérifié par mes soins pour le moment, mais:

EDIT: News infirmée

Last edited by Tonio (28-03-2006 13:06:21)

Champagne. Glamour. Sex. Respect.

Re: Nécrologie vol. III

Confirmé ici. C'est bien triste tout ça, plus de Buck Danny.
Pour la petite histoire, il habitait dans la Drôme et comme tout fan je l'avais rencontré à une séance de dédicaces.

Last edited by Free French (28-03-2006 00:48:55)

Re: Nécrologie vol. III

EDIT: News infirmée

Last edited by Tonio (28-03-2006 13:06:50)

Champagne. Glamour. Sex. Respect.

Re: Nécrologie vol. III

Il est partout ce Fred ;-)