Re: Crash en série

Critère stupide (et difficilement mesurable) : les voitures prises dans les bouchons sont alors le moyen de transport le plus sûr. Oxymoron et démonstration par l'absurde.

Je ne savais pas que les trajets en TGV pouvaient varier du simple au double et qu'un Paris-Nantes en voiture hors vacances scolaires (et encore..) pouvait se transformer en périple interminable de 24 heures.
Ou est l'oxymoron?

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

Re: Crash en série

Pourquoi plus dangereux le Concorde ?

Chuck Norris ne fait pas de fautes d'orthographe, c'est l'orthographe qui fait des fautes de Chuck Norris.

"Only those who dare to fail greatly, can achieve greatly"

Re: Crash en série

Edit : @ babybarn007 et FF :

Bon, comme dirait Changar : arrêtez de vous disputer et faites-vous un bisou.

Last edited by Mathieu (17-08-2005 16:52:49)

54

Re: Crash en série

Mathieu a écrit:

faites-vous un bisou.

Comme dirait flopman: pas de cochoncetés ici SVP.

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

55

Re: Crash en série

Au contraire, faites vous plaisir, ce forum est devenu beaucoup trop sage depuis le départ de Miss Pure score !

Re: Crash en série

Kiss my...

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

Re: Crash en série

babybarn007 a écrit:

Critère stupide (et difficilement mesurable) : les voitures prises dans les bouchons sont alors le moyen de transport le plus sûr. Oxymoron et démonstration par l'absurde.

Je ne savais pas que les trajets en TGV pouvaient varier du simple au double et qu'un Paris-Nantes en voiture hors vacances scolaires (et encore..) pouvait se transformer en périple interminable de 24 heures.
Ou est l'oxymoron?

Dans moyen de transport il y a transport...
Mesurer du temps passé dans un moyen de transport (voiture, tgv, train) est idiot : à ce compte là comptons le temps passer dans l'avion avant le décollage et après l'atterrissage. Ca ferait remonter artificiellement les stats en faveurs des avions.

Pas de familiarité avec les inconnus.

FF

Last edited by Free French (17-08-2005 17:13:19)

58

Re: Crash en série

A propos de moyen de moyen de transport, il paraît que l'ascenseur (si tant est qu'il en soit un) est encore plus sûr que l'avion.

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

Re: Crash en série

Chuck Norris a écrit:

Pourquoi plus dangereux le Concorde ?

L'âge (1er vol en 1969), les structures vieillissent bien mais quand même (les étirements dûs à la chaleur à haute vitesse sont impressionnants);
La vitesse (mach 2);
Le plan de vol acrobatique à New York pour éviter les capteurs de bruits et la capacité en carburant limite limite pour un vol transatlantique.

Et surtout le fait que les contrôles techniques étaient plutôt complaisant, pour ne pas clouer au sol le bel oiseau.

André Turcat aurait ajouté les fourchettes et couteaux en argent massif, hérésie pour lui alors que le poids dans la cabine était plus que surveillé et que les pilotes avaient été obligés de faire perdre du poids à leurs affaires (dont sièges).

FF

Last edited by Free French (18-08-2005 14:55:26)

60

Re: Crash en série

@6pi: Ah, tu comptes en distance ou en temps passé à l'intérieur?

Last edited by fb (17-08-2005 17:09:16)

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Crash en série

Mesurer du temps passer dans un moyen de transport (voiture, tgv, train) est idiot : à ce compte là comptons le temps passer dans l'avion avant le décollage et après l'atterrissage. Ca ferait remonter artificiellement les stats en faveurs des avions.

Ce qui doit être mesuré c'est le temps effectif de vol, le temps effectif de trajet en train, le temps effectif de parcours en voiture. En toute simplicité.
Etant donné que les avions parcourent de très longues distances très rapidement, les accidents apparaissent par ricochet comme très marginaux.
En rétablissant le critère de durée, plus apte à comparer les différents moyens de locomotion, l'avion passe derrière le train.

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

Re: Crash en série

ou vitesse ascensionnelle ?

Re: Crash en série

babybarn007 a écrit:

Ce qui doit être mesuré c'est le temps effectif de vol, le temps effectif de trajet en train, le temps effectif de parcours en voiture. En toute simplicité.

Tu mets un chronomètre à chaque trajet dans chaque voiture ?

babybarn007 a écrit:

Etant donné que les avions parcourent de très longues distances très rapidement, les accidents apparaissent par ricochet comme très marginaux.

Justement non. Les gens sont surpris quand on leur dit que les avion sont sûrs (relativement s'entend).

babybarn007 a écrit:

En rétablissant le critère de durée, plus apte à comparer les différents moyens de locomotion

bullshit.

FF

64

Re: Crash en série

fb a écrit:

@6pi: Ah, tu comptes en distance ou en temps passé à l'intérieur?

Alors là... j'avais juste vu ça quelque part, je ne sais même plus où.

A mon avis c'est pas la distance, puisqu'elle serait forcément très faible.

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

65

Re: Crash en série

Je suis pour la chaussure comme grand moyen de transport, de toutes façons. smile

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Crash en série

Vive la Vélorution !
http://www.payre.com/velo/Paris_a_velo.mp3

67

Re: Crash en série

@fb : Je te rappelle que l'Homme a inventé la roue quand même, alors autant s'en servir.

Last edited by 6pi (17-08-2005 17:24:35)

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

Re: Crash en série

Tu mets un chronomètre à chaque trajet dans chaque voiture ?.

Come on ! Lorsque tu rédiges cette phrase, tu y crois une seconde? Il faut qu'on repasse par la notion de moyenne ? Lorsque tu fais Brest-Birmingham, tes 25 minutes de vol ne se transformeront jamais en 2 heures 20. Ton Paris-Bordeaux en Passat est, à priori, bien parti pour durer 6 heures ( ah oui mais une fois j'ai mis 6h18..)



Justement non. Les gens sont surpris quand on leur dit que les avion sont sûrs (relativement s'entend).

Parce que les gens sont surpris d'apprendre que les avions sont sûrs (relativement s'entend) cela signifie que c'est le moyen de transport le moins dangereux? Je ne savais pas qu'une opinion avait force de démonstration rationnelle.


bullshit.

Message final de mauvaise foi? Tu t'épuises vite. 2-0, balle au centre.

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

Re: Crash en série

6pi a écrit:

@fb : Je te rappelle que l'Homme a inventé la roue quand même, alors autant s'en servir.

La semelle aurait été inventée par le singe ?

"On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru."   
Pierre Dac

70

Re: Crash en série

babybarn007 a écrit:

2-0, balle au centre.

Oui, mais pas à ton avantage, mon grand.

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

71

Re: Crash en série

Le vélo d'appartement reste selon moi le moyen de transport le plus sûr. Le problème, c'est que c'est assez long avant d'arriver à destination.

Re: Crash en série

Chuck Norris a écrit:

En France, oui le train est le moyen de transport le plus sûr, le dernier incident, 56 morts, remonte à 1987. Ça doit remonter à encore plus loin en Helvétie ^^.

oui mais pour les trains anglais, toast est d accord pour convenir que c 'est autre chose.

Re: Crash en série

L'ICE allemand a aussi connu un accident meurtrier et pourtant la Deutsche Bahn est entreprise publique. On m'aurait menti ?

Pour clouer le bec aux bébés brailleurs :
http://medias.lemonde.fr/medias/info/depeche-reuters/2005-08-17T174030Z_01_NOOTR_RTRIDSP_2_OFRTP-VENEZUELA-AVION-FRANCE-MARTINIQUE-20050817.jpg

Re: Crash en série

Les chaleurs du mois août ont peut-être entamé ta lucidité.
Deux remarques cependant sur ton sympathique graphique joliment coloré:

- C'est une mesure en millions de passagers-km c'est-à-dire sur la distance, un biais de mesure qui avantage nettement l'avion par rapport à un calcul (plus juste comme je l'ai démontré dans mon post précédent) sur la durée de transport effective.

-C'est une comparaison avion/avion dans le temps. Si le nombre d'accidents baisse, l'avion demeure t'il malgré tout le moyen de locomotion le plus sûr ?
On ne le saura pas car tu as très opportunément omis de poster une comparaison avec les autres moyens de transport.


Pour clore la discussion, n'oublions pas que l'immense majorité des accidents d'avions surviennent peu après le décollage ou lors de la phase d'approche puis de l'atterrissage. Si les longs voyages présentent en l'espèce très peu de risques, les procédures de décollage et d'atterrissage concentrées sur de courtes périodes (quelques minutes) et de courtes distances( quelques dizaines de kilomètres) sont les plus meurtrières. Ce qui entraîne une décorrélation statistique.

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

Re: Crash en série

Pour clore la discussion, même phénomène pour les voitures : les autoroutes sont moins dangereuses que les départementales et nationales. On fait comment pour les enlever des statistiques ?

Re: Crash en série

Comparaison n'est pas raison et je te soupçonne de noyer éhontément le poisson en t'éloignant du sujet. Ce qui est déjà fait au vu de ton post maigrement garni d'un tableau brandissant des statistiques (dont tu disais -toute choses égales par ailleurs- qu'elles n'étaient pas "scientifiques") qui au final ne prouvent pas grand chose et qui se substituent à un raisonnement sensé.

La majorité des accidents d'avions se concentrent sur 10% de la durée du voyage (ou 10% de la distance que tu affectionnes tant), les accidents de voitures se produisent en moyenne n'importe ou et n'importe quand. Idem pour les trains susceptibles de dérailler à n'importe quel moment du trajet et non pas au départ  ou à l'arrivée.

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

77

Re: Crash en série

babybarn007 a écrit:

les accidents de voitures se produisent en moyenne n'importe ou et n'importe quand.

Faux (et PAN) si tu avais fait un peu d'urbanisme tu le saurais. Mais savoir de quoi tu parles ne semble pas ton fort?

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Crash en série

Difficile de répondre à quelqu'un qui affirme sans développer. Tu vas me sortir la carte des carrefours dangereux et des sorties d'écoles insuffisamment protégées?
Pour me faire dire que les accidents automobiles sont localisés en des points bien précis particulièrement mortifères ? Avant d'enchaîner sur tes connaissances en urbanisme dont chacun doit maîtriser les subtilités ?
Evidemment.

Mais à vrai dire tu as raison: on s'en fout du lieu, l'important c'est le n'importe quand.

Last edited by babybarn007 (17-08-2005 20:24:28)

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

Re: Crash en série

babybarn007 a écrit:

La majorité des accidents d'avions se concentrent sur 10% de la durée du voyage (ou 10% de la distance que tu affectionnes tant), les accidents de voitures se produisent en moyenne n'importe ou et n'importe quand. Idem pour les trains susceptibles de dérailler à n'importe quel moment du trajet et non pas au départ  ou à l'arrivée.

Par définition l'avion est moins rapide au décollage et à l'atterrisage, donc ça ne peut pas être 10 % pour chaque (tu as décidément du mal avec les pourcentages).

takeoff = 1 % du temps de vol | accidents = 14 %
landing = 1 % du temps de vol | accidents = 45 %
source :
http://www.boeing.com/news/techissues/

Qu'est-ce que ça démontre quant à ta thèse ? Rien.
L'avion est statistiquement le moyen de transport le plus sûr en km / passager.

Tu racontes des conneries sur les accidents de voiture. Tout le monde sait que les autoroutes sont plus sûres que les autres voies. Je te mets au défi de prouver le contraire ?

Najmed's courtesy : get a life.

FF

Re: Crash en série

babybarn007 a écrit:

La majorité des accidents d'avions se concentrent sur 10% de la durée du voyage (ou 10% de la distance que tu affectionnes tant), les accidents de voitures se produisent en moyenne n'importe ou et n'importe quand. Idem pour les trains susceptibles de dérailler à n'importe quel moment du trajet et non pas au départ  ou à l'arrivée.

Les INCIDENTS, souvent sans gravité, ont effectivement lieu au décollage ou à l'atterrissage. Mais qui parle du vol KLM qui est sorti de piste à Barcelone il y a 6 mois? ou du vol Air Angola sorti de piste à Roissy il y a quelques mois de ca? en termes de dangerosité de l'accident, ceux survenant à l'atterrissage ne sont pas forcément les plus mortels.

Il faut bien distinguer ACCIDENT et MORTALITE. Il peut y avoir des morts lors de très violentes turbulences en vol ( vol United, Noel 1997), sans qu'il y ait d'ACCIDENT , au sens d'altération des caractéristiques de l'appareil.

- AF à Toronto: atterrissage, non mortel
- Tuninter en Sicile: croisière, mortel
-Helios en Grèce: croisière, mortel
- West Carribean: croisière, mortel.

Et à cela il faudrait ajouter les nombreux accidents, comme le TWA New-York Paris ou le vol Egyptair; tous des accidents en vol. Néammoins, le pire accident de tous les temps implique effectivement un crash au sol, lors d'un décollage.


Toutefois, il est vrai que la dernière série d'accidents donne à réfléchir:

- Air France à Toronto: vent cisaillant + erreur de pilotage? aucuns morts, procédures d'évacuation respectées.

- Tuninter en Sicile: Panne moteur numéro 1 + déconnexion du moteur 2 accidentelle par l'équipage (panique?) ??? En plus l'équipage SEMBLERAIT avoir tenté un amerissage trains sortis (totalement interdit) -> les responsabilités sont donc probablement du côté de l'équipage.

- Helios Aiways: Le Boeing 737-300 accidenté avait déjà eu des pannes à répétition sur ses circuits oxygène (bonbonnes équipages HS? erreur équipage qui n'a pas su mettre ses masques à temps?)

- West Carribean: Le MD 82 a subi une panne simultanée des deux moteurs, ce qui est statistiquement parlant HAUTEMENT improbable: erreur manipulation équipage? (cf crash tuninter...)


Que déduire de tout cela:

- Que les compagnies européennes "sûres" , telles que Air France, sont certifiées JAA ( Joint Airworhiness Authorities): Les règles JAA s'imposent aux pays de l'UE, et vont au delà des seules recommandations de l'OACI (Organisation mondiale de l'aviation civile). L'avion Air France était donc soumis aux règles JAA ( également l'avion d'Helios Airways).

- Les crash tuninter, West Carribean , mais également Flash Airlines sont le fait de compagnies certifiées par les aviations civiles nationales ( tunisienne, vénézuélinne, égyptienne...) qui sont moins regardantes que la JAA ou la FAA.

Donc l'OACI ne fait pas son travail ( ou plutot on ne lui donne pas les moyens financiers et humains de le faire), et l'aviation civile, c'est un peu comme la marine marchande, avec des pavilloons de complaisance un peu partout. Le tout au détriment du vacancier qui ne connait pas forcément les risques qu'il prend - le voyagiste ne lui indiquant jamais qui sera son transporteur.

Last edited by deltahotel (17-08-2005 20:48:47)

"due to possible interferences with the avionics of this crappy aircraft, you are kindly requested to keep your blackberry off until the aircraft comes to a complete stop at the gate at London city"

Re: Crash en série

Free French a écrit:

[takeoff = 1 % du temps de vol | accidents = 14 %
landing = 1 % du temps de vol | accidents = 45 %
source :
http://www.boeing.com/news/techissues/

FF

je viens de lire ton post que tu as du écrire en même temps que moi: je suis tout à fait d'accord, et cela ne contredit pas ce que je dis plus haut d'ailleurs.

Sinon l'avion est effectivement le moyen de transport le plus sûr: on est passé de 1 crash tous les 10 000 décollages vers 1950 à 1 crash par million de décollage aujourd'hui. C'est toujours trop, mais on a atteint l'asymptote.

"due to possible interferences with the avionics of this crappy aircraft, you are kindly requested to keep your blackberry off until the aircraft comes to a complete stop at the gate at London city"

Re: Crash en série

Pour préciser encore la distinction accidents / incidents et éclairante. D'après le doc cité le nombre de victime par rapport à la phase de vol est assez équilibré, ce que tu démontres par les exemples.

Merci pour ton post, il n'y aurait pu avoir meilleur résumé expliquant les catastrophes récentes.

FF

Re: Crash en série

Par définition l'avion est moins rapide au décollage et à l'atterrisage, donc ça ne peut pas être 10 % pour chaque (tu as décidément du mal avec les pourcentages).

takeoff = 1 % du temps de vol | accidents = 14 %
landing = 1 % du temps de vol | accidents = 45 %.

1%! Mais c'est encore mieux! Cela fait 59% des accidents concentrés sur 2% du temps vol. Merci pour la vérification.



Qu'est-ce que ça démontre quant à ta thèse ? Rien.

Et si, justement.Cela démontre que la méthode du km/passager présente une vision faussée du pourcentage d'accidents.


L'avion est statistiquement le moyen de transport le plus sûr en km / passager.

Et oui, c'est ce que je dis depuis le début. Mes posts ne portent pas sur la distance (méthode de calcul que je conteste mais qui prouve indubitablement que l'avion est le moyen de transport le plus sûr en km/passager)


Tu racontes des conneries sur les accidents de voiture. Tout le monde sait que les autoroutes sont plus sûres que les autres voies. Je te mets au défi de prouver le contraire ?

Ai-je jamais dit que les autoroutes n'étaient pas moins sûres? Ben non.
Il est toujours périlleux de prêter à son interlocuteur des propos qu'il n'a jamais tenus.


salut

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

Re: Crash en série

babybarn007 a écrit:

Ai-je jamais dit que les autoroutes n'étaient pas moins sûres? Ben non.

Flagrant délit de mauvaise foi :

babybarn007 a écrit:

les accidents de voitures se produisent en moyenne n'importe ou et n'importe quand.

http://www.forum-scpo.com/forum-scpo/vi … 737#p79737

Re: Crash en série

Dernière précision:

la dangerosité du décollage/atterrissage dépend également du type d'avion: sur un appareil très automatisé, comme les Airbus a 320/330/340/380, ces phases de vol sont quasi automatisées, donc le facteur humain est minime. On a quand même atteint l'asymptote, en ce sens que les systèmes informatiques n'hiniberont jamais les risques de fausse manip grave de l'équipage. On pensera par exemple au Mont Saint Odile, ou bien moins tragique à Toronto ( les responsabilités restant à définir).

Sur un avion beaucoup moins automatisé (737, MD 80, vieux 747), ces phases sont plus dangereuses, car le pilotage est encore très traditionnel. C'est comme considérer la probabilité de sortie de route d'une vieille Renault 5 à celle d'une BMW Série 5 de 2005. A cela s'ajoute également que sur ces avions, la programmation avant le décollage ( répartition des poids, du centre de gravité, programmation des volets, calcul des vitesses de décision V1 et des vitesses de rotation) s'effectue de manière entièrement manuelle, avec très peu d'assistance informatique et d'alarmes en cas d'erreur ...

Penser au Boeing 737-200 du vol Whiskey Romeo Zulu de la LAPA.  Free French saura de quoi je parle.

"due to possible interferences with the avionics of this crappy aircraft, you are kindly requested to keep your blackberry off until the aircraft comes to a complete stop at the gate at London city"

Re: Crash en série

les accidents de voitures se produisent en moyenne n'importe où et n'importe quand.

Je ne vois pas bien ou est le problème. La sûreté des autoroutes est indéniable (6635 blessés sur celles-ci contre 15352 sur les routes nationales) ce qui ne signifie pas pour autant qu'aucun accident ne s'y produit. Les accidents de voitures se produisent bel et bien n'importe où, les autoroutes ne sont pas immunisées.


Ce que tu refuses de comprendre, c'est que les méthodes de calcul diffèrent et qu'annoncer sentencieusement que l'avion est le moyen de transport le plus sûr au monde n'est pas forcément vrai dans tous les cas.


deltahotel: Merci pour ces informations qui font le distinguo entre incidents et accidents. Resterait à trouver l'accidentologie générale pour confirmer le lissage sur l'ensemble du vol.


salut

Last edited by babybarn007 (17-08-2005 21:14:02)

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

Re: Crash en série

babybarn007 a écrit:

Resterait à trouver l'accidentologie générale pour confirmer le lissage sur l'ensemble du vol.

Si tu lisais les documents que l'on a la bonté de signaler...

FF

Re: Crash en série

Et en définitive, le lissage demeure plutôt limité. La majorité des accidents (fatals ou sans conséquences) se produisent au cours des phases de décollage, montée, descente, atterrissage.
Lorsque l'avion atteint sa vitesse de croisière, ce qui représente 60 % de la phase voyage vous avez 5% de chance d'être exposé à un incident, 10% à un accident fatal.

"Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays, instead of serving you, if he sacrifices it to your opinion."
"I am a selfish, petty, waste of the oxygen in the air that useful people could be using".
"You campaign in poetry, you govern in prose".

89

Re: Crash en série

c'est tellement génial de voir des gens s'enflammer 1000 ans dans un débat vide au départ...avec force arguments pourtant!

Re: Crash en série

Encore un partisan de la thèse de FF pour une bonne et simple raison que les pilotes d'avion sont des professionnels et les conducteurs de bagnoles souvent pas. Pour piloter un avion des lignes, il font des centaines d'heures d'entraînement, sans compter les études qui les précèdent; pour un permis? Pas grand chose. Bien sûr si le pilote fait une erreur, le nombre de morts est plus important mais les erreurs sont beaucoup plus rares.

Pour les grands fans de stats, il faudrait une équation... donc ça donnerait grosso merdo:
Soit X(a) le nb de morts par an (en France) dûs aux accidents d'avions et X(b) pour les bagnoles
Ensuite:
nb de français prenant l'avion dans l'année * distance médiane parcourue = a1
nb de conducteurs * distance médiane parcourue dans l'année = a2

Donc pour voir que l'avion est moins dangereux que la bagnole il suffit de voir que [a2/a1]X(a) < X(b) et pas besoin des stats, tellement c'est flagrant. Au pifomètre, disons qu'il y a à peu près 10% de la population fr qui prendra l'avion en 2005 pour une distance médiane de 2-3000 km (entre la mamie qui fera son paris-limoges et le businessman qui fera le tour de la planète). Dans cette année exceptionnelle, on compte 150 morts.
60% des français conduisent (à vue d'oeil, à vérifier, peut-être même moins) et parcourent en moyenne 1500-2000 km par an si mes souvenirs sont bons.
Donc: a2/a1 = 120/30 = 4 soit a2/a1*X(a) = 600 pour 2005, une année exceptionnelle. Ce qui fait un mois de juillet moyen sur les routes françaises...

Oui, un avion ça vole donc ça fait peur

"Every society honors its live conformists and its dead troublemakers."
“Cynicism is an unpleasant way of saying the truth.”

Re: Crash en série

Erreur : la distance médiane n'a aucun impact vu que les risques ne sont pas répartis uniformément. Les avions se crashent à l'atterrissage et les accidents de voiture ont lieu sur des trajets quotidiens.

Dans notre tranche d'âge 15-24, les dangers majeurs sont (1) la voiture (2) nous-mêmes. C'est particulièrement vrai pour les garçons. Si vous ne conduisez pas et que vous entretenez une relation saine avec votre subconscient (amour de la mère, et de Nicole Kidman, rejet du père, et de Tom Cruise), tout devrait bien se passer.

Oui, un avion ça vole donc ça fait peur

Vala.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

Re: Crash en série

La distance médiane, c'était pour simplifier... pas la pein de rentrer dans les détails, les ordres de grandeur suffisent

"Every society honors its live conformists and its dead troublemakers."
“Cynicism is an unpleasant way of saying the truth.”

Re: Crash en série

Drei -> pourquoi pas chercher la distance médiane parcourue par passager. L'avion explose la voiture de ligne par sa capacité (minimum 80 ~ 100 places).

Un moyen indirect pour calculer la distance médiane : regarder la flotte des companies.
Exemple : Air France http://double6.airfrance.fr/double6/pas … enDocument
Où l'on s'aperçoit que les moyen-courriers sont majoritaires. Ils couvrent des distances comprises entre 700 et 3 500 km (soit entre une et quatre heures de vol) -> on retrouve ton estimation.

FF

Re: Crash en série

Le Monde s'y met :

http://img352.imageshack.us/img352/6884/sondagecopie6wu.jpg

95

Re: Crash en série

toast a écrit:

pour les garçons. Si vous ne conduisez pas et que vous entretenez une relation saine avec votre subconscient (amour de la mère, et de Nicole Kidman, rejet du père, et de Tom Cruise), tout devrait bien se passer

Donc, pour une fille, c'est exactement l'inverse?

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

96

Re: Crash en série

oui, enfin je pense

Re: Crash en série

Nan fb, tu n'as rien compris smile

Le graphique du Monde est la plus belle illustration de la connerie populaire que j'ai pu lire cette année.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

Re: Crash en série

Free French a écrit:

Drei -> pourquoi pas chercher la distance médiane parcourue par passager. L'avion explose la voiture de ligne par sa capacité (minimum 80 ~ 100 places).

Un moyen indirect pour calculer la distance médiane : regarder la flotte des companies.
Exemple : Air France http://double6.airfrance.fr/double6/pas … enDocument
Où l'on s'aperçoit que les moyen-courriers sont majoritaires. Ils couvrent des distances comprises entre 700 et 3 500 km (soit entre une et quatre heures de vol) -> on retrouve ton estimation.

FF

En effet, j'y avais pas pensé. Au temps pour moi.

"Every society honors its live conformists and its dead troublemakers."
“Cynicism is an unpleasant way of saying the truth.”

Re: Crash en série

Free French a écrit:

les structures vieillisses bien

Soit fb a un faible pour toi, soit elle est distraite aujourd'hui.

Une chose est sûre : fb est amoureuse.

Re: Crash en série

toast a écrit:

Nan fb, tu n'as rien compris smile

Le graphique du Monde est la plus belle illustration de la connerie populaire que j'ai pu lire cette année.

La dégradation de la sécurité... pas encore mais peut-être à venir.

Low costs + kérosène qui flambe + pression accrue des actionnaires ==> les marges s'effritent alors qu'il faudrait qu'elles remontent --> cost-cutting un peu partout: élimination des vols peu rentables, fusion/acquisition avec/des concurrents, surbooking, moins de repas sur les vols, suppression du personnel... et à terme? Abandon des hubs trop coûteux? Intensification de l'exploitation (moins de temps passé à vérifier l'avion entre chaque vol et usure plus rapide), voire économie tout court sur l'entretien.

Ce n'est pas encore à l'ordre du jour mais lorsque ça y sera, la sécurité en pâtira largement

"Every society honors its live conformists and its dead troublemakers."
“Cynicism is an unpleasant way of saying the truth.”