Topic: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Salut,

J'ai entendu différents sons de cloche à propos de l'acceptation (ou non) des provinciaux en Prép'ENA Paris. Alors, les provinciaux sont-ils les bienvenues ou pas trop lorsqu'ils essaient d'intégrer la Prép'ENA de Sciences Po (Paris) ? Merci pour toutes les réponses/tous les témoignages/retours d'expériences.

++

Last edited by Karim (21-06-2005 15:49:32)

Faire confiance, c'est bien. Contrôler, c'est mieux.

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Normalement non, c'est inscrit sur le site dédié dela Prep'Ena de l'IEP de Paris.

Sauf changement donc, rien n'a changé.

Ab imo pectore

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

La prép'ENA de Sciences Po Paris ne prend que des étudiants diplômés de Paris. Pas d'exception.
en revanche, tu peux te former seul avec de bonnes bibliographies et l'ensemble des ressources du forum : fiches, cours, discussions d'entraide, etc. :-)

I Hate Mondays

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Thomas-92 a écrit:

Sauf changement donc, rien n'a changé.

Wouuuuhhh ! La chaleur, peut-être ? Ca méritait d'être conservé pour la postérité, non ? wink

Aufklärung ist der Ausgang des Menschen aus seiner selbst verschuldeten Unmündigkeit.

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

On n'aime pas les gens de l'extérieur.
D'ailleurs on essaye d'en croiser le moins possible
(humour)

Last edited by pizza 4 fromages (19-06-2005 21:35:22)

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Donc, mes 2 licences (dont l'une avec mention bien) obtenues à la fac et mon futur master de Sciences Po provincial ne me permettront même donc pas d'intégrer la prépa de Paris ?
Désolant...

++

Last edited by Karim (20-06-2005 17:39:15)

Faire confiance, c'est bien. Contrôler, c'est mieux.

7

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Karim a écrit:

Donc, mes 2 licences (dont l'une avec mention bien) obtenus à la fac et mon futur master de Sciences Po provincial ne me permettront même donc pas à intégrer la prépa de Paris ?
Désolant...

++

C'est un problème de place je pense, la prep est déja bien chargée

8

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

deux licences obtenuEs
ne te permettront pas d'intégrer, non. (Sorry, shitty day).

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

On m'a dit que c'est sous la pression des IEP de province et autres que Sciences Po Paris a dû interdire l'accès de la prep'ENA aux non-diplômés, pour affaiblir sa place de monopole dans ce domaine.

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Karim a écrit:

Donc, mes 2 licences (dont l'une avec mention bien) obtenus à la fac et mon futur master de Sciences Po provincial ne me permettront même donc pas à intégrer la prépa de Paris ?
Désolant...

1/ C'est effectivement un problème de places disponibles, sinon Paris serait ravi d'accueillir les brillants surdiplômés de province qui viendraient gonfler les % de réussite.

2/ Sauf que deux licences et un quasi-Master ce n'est pas encore être surdiplômé, ni brillant. Comme toi je fais collection de diplômes à mention sans être l'un ou l'autre.

Quelques PENA provinciales tirent leur épingle du jeu.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

fb a écrit:

deux licences obtenuEs
ne te permettront pas d'intégrer, non. (Sorry, shitty day).

Salut,

Merci fb :-)
Et oui, la qualité grammaticale et syntaxique des messages rédigés sur les forums laissent parfois (voire souvent) à désirer :-)

Pour revenir à la Prép'ENA, je serai diplômé d'un IEP de province l'année prochaine. D'ici là, les ambitions et les stratégies peuvent évoluer...

++

Faire confiance, c'est bien. Contrôler, c'est mieux.

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

toast a écrit:
Karim a écrit:

Donc, mes 2 licences (dont l'une avec mention bien) obtenus à la fac et mon futur master de Sciences Po provincial ne me permettront même donc pas à intégrer la prépa de Paris ?
Désolant...

1/ C'est effectivement un problème de places disponibles, sinon Paris serait ravi d'accueillir les brillants surdiplômés de province qui viendraient gonfler les % de réussite.

2/ Sauf que deux licences et un quasi-Master ce n'est pas encore être surdiplômé, ni brillant. Comme toi je fais collection de diplômes à mention sans être l'un ou l'autre.

Quelques PENA provinciales tirent leur épingle du jeu.

Salut,

Je pense également que c'est un problème de places/concurrence (nombre de places dispo non-extensible et nombre assez important d'excellents/brillants étudiants parisiens).

Quant aux deux licences (droit et histoire) et un master, c'est loin d'être le top mais ça donne une bonne base de départ pour bosser à fond durant un an (ou plutôt deux ans) le concours. De toutes façons, j'ai environ un an pour bien me renseigner sur les prép'ENA provinciales...

++

Last edited by Karim (20-06-2005 17:40:36)

Faire confiance, c'est bien. Contrôler, c'est mieux.

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

La prep de Paris n'est de toute façon pas si mirobolante, la moitié des cours sont sans intérêt et les sujets de galop ne sont pas toujours très ena-like. J'ai tendence à penser que ce sont les étudiants et non les cours qui lui valent ses bons résultats.
La prep c'est surtout un cadre pour éviter de devenir neurasthénique à force de bosser seul avec tes bouquins face au mur.

Perfection spells paralysis
(Winston Churchill)

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Fred a écrit:

On m'a dit que c'est sous la pression des IEP de province et autres que Sciences Po Paris a dû interdire l'accès de la prep'ENA aux non-diplômés, pour affaiblir sa place de monopole dans ce domaine.

Tout à fait, Sciences-Po a dû fermer les portes de sa PrepENA non seulement aux étudiants des autres IEP mais aussi aux personnes issues des universités et des grandes écoles tout court. Les PrepENA de province étaient très remontées de voir nombre de leurs meilleurs éléments leur échapper pour la Rue Saint-Guillaume.

Toast a raison, certaines autres PrepENA s'en tirent honorablement.

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Tous les inscrit à la PENA parisienne que je connais ne vont à aucun cours et se content de pointer aux galops. Ils bossent chez eux. Je ne sais pas combien on peut être prêt à payer juste pour un ou deux galops dans l'année.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

C'est plus d'un ou deux galops à l'année, Toast. Et puis les cours de prep sont bien pour les cinquièmes années aussi...

Et puis, ça permet de garder le statut d'étudiant, de profiter de scpo avenir, de la bibli...

Last edited by Sophie (20-06-2005 17:36:22)

I Hate Mondays

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Sophie a écrit:

Et puis, ça permet de garder le statut d'étudiant, de profiter de scpo avenir, de la bibli...

...bref de tous ces services tellement efficaces que Sciences Po propose à ses étudiants!

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

sauf que sc po avenir c'est jusqu'à la 5 eme année

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Tu es sûr ?

I Hate Mondays

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

oui, c'est ce qui est dit officiellement.
Après on peut sûrement négocier, comme toujours dans la life.

Last edited by pizza 4 fromages (21-06-2005 13:31:21)

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Au fait je parlais des conventions de stages. Il va de soi que pour les emplois, Sc Po avenir sert ses jeunes diplômés!

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

22

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

En fait, Scpo Avenir propose des conventions de stage à tous les étudiants de scpo, avant ou après la 5ème année. Ils donnent accès aux listes de stages et d'emploi à tout diplômé qui en fait la demande et assistent les jeunes diplômés dans les 2 années suivant le diplôme.
Ensuite, c'est l'Asso des scpo qui s'occupe des diplômés en proposant à peu près les mêmes services que Scpo Avenir : entretiens d'orientation, évaluation de profil, bilans de carrière, etc. Mais l'Asso des scpo, c'est payant, et pas toujours donné.

Aufklärung ist der Ausgang des Menschen aus seiner selbst verschuldeten Unmündigkeit.

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Hey Yan,

J'étais aux Eurocks il y a trois ans : Noir Désir, Rammstein, Chemical Brothers, une expérience unique. On a rencontré des gens la seconde où on est arrivés, excellent séjour de folie, j'ai mis trois semaines à revenir à la réalité.

ENSAI ? Mon rêve, mais je suis trop mauvais en maths (et j'ai dû passer l'âge limite...).

J'ai installé Eclipse il y a deux jours - coïncidence smile (j'ai un pote en info qui bosse avec, j'étais curieux, même si sur Mac on a beaucoup mieux !).

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

24

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Paul a écrit:

La prep de Paris n'est de toute façon pas si mirobolante, la moitié des cours sont sans intérêt et les sujets de galop ne sont pas toujours très ena-like. J'ai tendence à penser que ce sont les étudiants et non les cours qui lui valent ses bons résultats.
La prep c'est surtout un cadre pour éviter de devenir neurasthénique à force de bosser seul avec tes bouquins face au mur.

Je n'en suis pas si sûre... l'énorme avantage de la prepENA de Paris, c'est aussi et surtout le nombre de praticiens parfaitement au courant des exigences de l'ENA externe qui y dispensent des cours, proximité -culturelle et géographique- oblige. Niveau connaissance, c'est exactement la même chose : les programmes et les biblio sont les mêmes dans tous les IEP. Mais on comprend aisément qu'un IDF ou un conseiller d'Etat n'ait pas forcément envie de se taper deux fois 3 heures de train pour donner un malheureux cours en province. Ce qui explique aussi que la préparation de Paris-I Panthéon Sorbonne, qui prévoit galops d'essai et conférences d'actu par des hauts fonctionnaires de l'administration centrale et des normaliens, réussisse à mener quelques brillants étudiants à l'admission à l'ENA externe chaque année.

D'accord pour le cadre que donne toute prépa en général, mais le monopole de celle de Paris n'est pas forcément dû au hasard ou au niveau particulièrement élevé des étudiants : ce sont bien les enseignants qui font la différence. Il y a trop peu d'énarques et trop d'universitaires dans les IEP de province. Florence Chaltiel - qui enseigne le DPA aux AP - est responsable de la préparation aux concours de Grenoble. Très brillante, docteur et agrégée en droit public, exigeante avec ses étudiants, co-auteur du Verpeaux, mais universitaire quand même. Ne pas pouvoir aborder le concours de manière professionnelle (montrer sa motivation, son intérêt et sa connaissance des corps visés après l'ENA, parler d'un stage dans l'administration) est une des causes de l'échec à l'oral pour les autres. Beaucoup d'admissibles issus initialement de province (Bordeaux surtout) se cassent les dents à l'admission, faute de savoir ce qu'on attend d'eux.

Et puis il y a aussi un facteur psychologique je pense. 54 admis sur 60 en pratique issus de l'IEP de Paris, il y a de quoi décourager les plus motivés, voire les plus brillants. On ne risque pas de réussir à un concours, si on ne s'y présente pas !

(edit : fôte d'haurtograffe)

Last edited by Amy (21-06-2005 15:36:52)

"Si d'une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins." (Mamis)

25

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Il y a aussi un facteur de pré-sélection: les gens et doués, et motivés pour préparer l'ENA, essayent à tout prix Pipo Paris pour pouvoir aller en prep'ENA après; comme ils on trois chances (bac + 0, bac + 1, bac + 3), ils sont en général pris... Donc ceux qui restent sont en général et en moyenne un peu moins motivés tout de même.

(NB pour dissiper les malentendus éventuels: je ne suis pas une idolâtre de la rue Saint-Guillaume. Réunion de feedback aujourd'hui à Saint-Gall, et le spectacle de l'arrogance, de la suffisance et de l'incompétence des responsables Pipotiens, après plusieurs mois de pause, me rend encore plus heureuse de ne plus y être)

(Conclusion, à l'attention de P4F: Venez en Suisse!)

(Les ministres de la santé de l'Union Européenne vous avertissent: l'abus de parenthèses conclusives est hautement nocive)

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Salut !

Intéressantes les remarques d'Amy. En tous cas, ce qu'elle dit à propos des prépas provinciales correspond assez fidèlement à ce que je constate dans ma campagne...
Très peu d'énarques et de "praticiens" de la haute administration enseignent chez nous (en cycle IEP ou en Prép'ENA). Les enseignants sont en grande majorité des universitaires (dont certains ne sont pas réellement brillants).

++

Last edited by Karim (21-06-2005 16:03:09)

Faire confiance, c'est bien. Contrôler, c'est mieux.

27

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

toast a écrit:

Hey Yan,

J'étais aux Eurocks il y a trois ans : Noir Désir, Rammstein, Chemical Brothers, une expérience unique. On a rencontré des gens la seconde où on est arrivés, excellent séjour de folie, j'ai mis trois semaines à revenir à la réalité.

ENSAI ? Mon rêve, mais je suis trop mauvais en maths (et j'ai dû passer l'âge limite...).

J'ai installé Eclipse il y a deux jours - coïncidence smile (j'ai un pote en info qui bosse avec, j'étais curieux, même si sur Mac on a beaucoup mieux !).

Hey !!
Oui, les Eurocks, c'est qqch d'exceptionnel, c'est ce que disent tous les gens qui y sont allés et ont vécu l'expérience camping ! smile
D'ailleurs, si quelqu'un du forum y va cette année, je renouvelle ma proposition (cf  ici).

Mais....... comment donc sais tu que j'ai tenté l'ENSAI.... et que je bosse sur Eclipse ???

Alors, dans l'ordre, je crois qu'il y a une voie d'entrée à l'ENSAI (et ENSAE d'ailleurs) pour les Bac+3/4, plus ou moins sur dossier, dont tu ne dois pas avoir passé la limite d'âge, loin s'en faut...

Quant-à Eclipse, c'est pour moi le meilleur environnement de travail en Java pour des gros projets. Je serais d'ailleurs bien curieux de savoir de quel équivalent tu parles sous mac !!! wink

Last edited by Yan (21-06-2005 16:08:16)

Aufklärung ist der Ausgang des Menschen aus seiner selbst verschuldeten Unmündigkeit.

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

fb a écrit:

(Conclusion, à l'attention de P4F: Venez en Suisse!)

lol
Merci, je connais. C'est vrai que c'est sympa. Mais ils n'ont pas d'ENA et donc pas d'énarchie.
Donc pas d'intérêt quoi.

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Ils ont quand même le rösti, le rivella et la carte Gleis 7 (train gratos la nuit).

Last edited by pizza 4 fromages (21-06-2005 18:59:53)

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

30

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Tu me rassures... J'avais peur de devoir continuer à jouer les offices du tourisme à ton attention! wink

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Est-ce qu'ils ont une fête de la musique en Suisse? (avec des Alpenhorn et tout, ça va de soi...)
ce qui revient à dire : est-ce qu'ils ont un Jack?

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

32

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Non, heureusement (I need my sleep). Par contre ils se rattrapent largement au Carnaval. En tant que Lucernois tu devrais voir de quoi je parle wink

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Certes mais je crois qu'à Bâle c'est encore plus mieux, non?

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

34

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Bâle? Mais c'est le bout du monde, ça...

Sérieusement, je ne crois pas qu'il soit aussi réputé que celui de Lucerne. Mais je ne le connais pas du tout, donc ne peux pas juger sur pièces...

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

35

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

pizza 4 fromages a écrit:

Mais ils n'ont pas d'ENA et donc pas d'énarchie.
Donc pas d'intérêt quoi.

Tiens, je me demandais justement : est-ce que quelqu'un sait ce que valent les Ecoles d'Administration Publique (sous diverses appellations) dans les pays francophones ?

Je me souviens d'avoir lu une espèce de pub pour un Master d'Administration Publique à Montréal je crois, pareil pour la Belgique et il y en a une en Suisse aussi. D'après leur maquette ils ont l'air plus orientés lobbying et management public que nos sacro saintes Ecoles administratives, religion de l'Etat, hiérarchie, corps, intérêt général, bla bla etc.

Je me souviens d'un Québecquois en échange CREPUQ dans notre conf d'Economie Politique. Le premier jour (petite présentation : "Je m'appelle X et je voudrais préparer tel concours après mon diplôme" ), il nous regardait avec des yeux ronds, pensant qu'on parlait d'un singing contest de la Star Ac'...

Le système d'accès à la fonction publique n'a rien à voir on dirait !

"Si d'une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins." (Mamis)

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Je dirais au pif que c'est utile si l'on veut rentrer dans l'admin des pays concernés.

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Juste une ptite précision : en Belgique, Suisse et Canada il faut être bilingue pour travailer dans l'admin.
Alors vous me direz bilingue français/anglais (Canada) ça va, français-allemand (Suisse), c'est déjà plus rare, mais alors français/flamand, il faut quand même être belge je pense....

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

38

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Français-suisse, c'est pire. Mais ça ne vaut que pour l'administration fédérale et les (rares) cantons bilingues

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Cantons bilingues :
- Valais
- Berne
- Fribourg
Canton trilingue :
- Grisons
wink

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

40

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

C'est bien ce qu'il me semblait. Précision : en Belgique il faut être bilingue (français et néérlandais) pour travailler n'importe où, même pour un simple poste d'intérim ou un CDD de secrétaire. Donc pour l'admin tu as sûrement raison, le bilinguisme doit être de rigueur. Pour les autres j'avais la vague impression qu'elle n'étaient pas des écoles administratives au sens français.

Remarquez chacun son mode d'accès à un poste de responsabilités publiques... aux EUA il "suffit" d'être millionnaire, connu auprès de ceux qui compte et (si possible) d'être propriétaire d'une grosse grosse entreprise.

Comme quoi.

"Si d'une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins." (Mamis)

41

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

fb, 
Et l'italien, il n'est pas utilisé dans l'administration ? [ Je n'ai pas le projet de m'établir en Suisse, je suis simplement curieuse smile ]

Pizza, etc.
Fribourg bilingue, je pensais que c'était romand.

"Si d'une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins." (Mamis)

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Amy a écrit:

Pizza, etc.
Fribourg bilingue, je pensais que c'était romand.

en majorité mais le canton est plutôt germanophone à l'est. Et la ville est bilingue officiellement. Tout comme Bienne dans le canton de Berne.

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

(Je précise que cette connaissance n'est pas innée, mon ex-copine est Fribourgeoise)

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

44

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

pizza 4 fromages a écrit:

(Je précise que cette connaissance n'est pas innée, mon ex-copine est Fribourgeoise)

"Recherchez la Science du berceau jusqu'à la tombe."

Tous les moyens sont bons, tous...

"Si d'une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins." (Mamis)

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

edit

Last edited by pizza 4 fromages (21-06-2005 20:33:53)

Mieux vaut se laver les dents dans un verre à pied que de se laver les pieds dans un verre à dents

46

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

!!

Vais me coucher =>

"Si d'une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins." (Mamis)

47

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Amy a écrit:

fb, 
Et l'italien, il n'est pas utilisé dans l'administration ? [ Je n'ai pas le projet de m'établir en Suisse, je suis simplement curieuse smile ].

Je ne sais pas vraiment, mes contacts avec l'administration se limitent à celle de St.-Gall, exclusivement germanophone.

La politique est que tout document officiel doit exister dans les quatres langues (de, fr, it, et romanche), exactement comme en UE.

Dans le fonctionnement quotidien de l'administration fédérale, chacun parle sa langue et les autres sont censés comprendre, en théorie, dans la pratique j'ai entendu dire que ça se limitait à l'allemand et au français.

Ca s'explique par le fait que le romanche est en fait très peu pratiqué (moin de 0,1% de la population totale), et que les locuteurs apprennent donc forcément une autre langue dès le primaire. Pour l'italien, il n'y avait pas d'université italophone pendant longtemps (il y en a une maintenant, mais depuis peu) donc les gens zimportants sont passés par une université germano- ou francophone, et peuvent donc s'exprimer couramment dans une autre langue. Comme les italophones sont de toute façon en minorité en Suisse (dans les 10%), la politique cantonale au Tessin est très axée sur les langues vivantes, et ils ont la réputation d'être tous au moins parfaitement trilingues, le plus souvent quadrilingues (le peu de Suisses italophones que je connais le sont en effet).

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Re-Yan,

L'expérience aux Eurocks, à côté des minivans des Belges qui écoutent du hardcore à 4h du matin en grillant des saucisses, c'est unique.

Mais....... comment donc sais tu que j'ai tenté l'ENSAI.... et que je bosse sur Eclipse ???

Je suis bien informé. Quoique : tenté ou réussi ?

Sur Mac, selon comment tu codes et en quoi, il y a quelques logiciels géniaux :

- développement collectif : SubEthaEdit (gratuit)
- plein de shortcuts, de validateurs, de fonctions : BBEdit
- développement Java+HTML : HyperEdit, Smultron, ...

J'ai un article en préparation à propos de tout ça. Ils soutiennent tous les syntaxes Java/PHP/LaTeX/HTML/etc. Mais aucun n'a atteint un développement de l'IDE aussi poussé qu'Eclipse.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

49

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

toast a écrit:

Quoique : tenté ou réussi ?

Tenté et admissible : je ne suis pas allé à l'oral. Sources quasi exactes donc wink

toast a écrit:

Sur Mac, selon comment tu codes et en quoi, il y a quelques logiciels géniaux

Ok, connais pas, faute de Mac. Pas mal, n'empêche ! Très user-friendly. Quand je vois qu'on en est encore à coder sous UltraEdit, Emacs ou (pire !!!) Vi chez certains éditeurs financiers...
Cela dit, ça doit être très très rare, les boîtes qui développent sous Mac.

Aufklärung ist der Ausgang des Menschen aus seiner selbst verschuldeten Unmündigkeit.

Re: Sciences Po province et prép'ENA Paris

Eh oui, elles pensent toutes faire une économie en restant sous PC puis dix ans après elles se rendent compte que faire mumuse avec vim ça détruit les neurones et qu'avec 1000 euros en plus sur le poste de dépense informatique elles auraient marqué un point...

Tu as obtenu autre chose donc, si tu n'es pas allé à l'oral ? (curiosity killed the cat) spécialité maths, je suppose.

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)