Topic: Perles de Sciences Po

Annonce faite à tous les Sciences-pistes!!! postez ici toutes les perles possibles et inimaginables sur sciences po: anecdotes, perles de profs, d'élèves etc....
A vos claviers!

Ouais, ouais

Re: Perles de Sciences Po

Pas possible, il y en a trop.

Re: Perles de Sciences Po

ben commence par le début...

Ouais, ouais

Re: Perles de Sciences Po

Aml avait déjà posté des perles de J.-L. Bourlanges sur le post "Pour stimuler vos révisions d'UE : le meilleur de Boubou !" :
http://www.forum-scpo.com/forum-scpo/vi … hp?id=1679
et moi là :
http://www.forum-scpo.com/forum-scpo/vi … 279#p11279

Maurice Vaïsse (Histoire des RI) avait eu la bonne idée avant les vacances de Noël de nous faire écouter une chanson de propagande du PCF contre la construction européenne (déjà !) sur l'air de "Jingle Bells" :
http://www.payre.com/musique/Coco_-_A_l'Union_Sovi%e9tique_nous_n'ferons_pas_la_guerre.mp3
[edit la chanson est très drole :

coco's boys band a écrit:

C'est le Président Truman, qui dit au vieux Schuman
Faut bien signer mon pacte car d'Hitler il porte la marque
...
Nous tenant par la main, en faisant la ronde,
Tous les gars plein d'entrain pour la paix du monde

Gérard Cahin (prof de droit international public) en a de pas mal aussi (involontaires) :
"des terres où la main de l'homme n'y a jamais mis les pieds".

Stéphane Audoin-Rouzeau (Histoire) :
"le conducteur de char le pilotait avec les pied comme un cheval".

Patrick Messerlin (commerce international) :
"à Montparnasse il y avait avant un garage à côté d'une friterie qui utilisait donc l'huile de vidange" (pour nous démontrer que Mc Do c'est le progrès).

FF

Last edited by Free French (06-03-2005 22:34:26)

Re: Perles de Sciences Po

DSK : "La monnaie est une notion fondamentale de l'analyse économique; cette notion a évolué au cours de l'histoire de la pensée économique, et je vais aujourd'hui étudier le chevènement de cette notion... pardon le cheminement..." (rires nourris dans l'amphi)

"Si la vérité blesse, c'est la faute de la vérité." NS

Re: Perles de Sciences Po

Free French a écrit:

Maurice Vaïsse (Histoire des RI) avait eu la bonne idée avant les vacances de Noël de nous faire écouter une chanson de propagande du PCF contre la construction européenne (déjà !) sur l'air de "Jingle Bells"

Nous on avait eu la musique yéyé (Antoine notamment) et la pop britannique !! En guise d'au revoir/bonnes vacances, All you need is love. C'était génial, à fond dans l'amphi.

Re: Perles de Sciences Po

changardagoon a écrit:

ben commence par le début...

Non, car je suis bien trop fainéante. Ca me demanderait de :
1) réfléchir (inconcevable le dimanche soir)
2) écrire un post très long (j'ai la flemme)
En plus, mes souvenirs les plus drôles s'apparentent à des private jokes, ça ne se raconte pas comme ça.

Re: Perles de Sciences Po

a bas la fainéantise du dimanche soir!!!!!

Ouais, ouais

Re: Perles de Sciences Po

aml a écrit:
Free French a écrit:

Maurice Vaïsse (Histoire des RI) avait eu la bonne idée avant les vacances de Noël de nous faire écouter une chanson de propagande du PCF contre la construction européenne (déjà !) sur l'air de "Jingle Bells"

Nous on avait eu la musique yéyé (Antoine notamment) et la pop britannique !! En guise d'au revoir/bonnes vacances, All you need is love. C'était génial, à fond dans l'amphi.

Chanson toujours dans l'ambiance "Entente Cordiale", Yellow submarine interprétée par Maurice Chevalier, ça donne le "sous-marin vert" :
http://www.payre.com/musique/Maurice%20 … 20vert.mp3

FF

Re: Perles de Sciences Po

Ah mais elle est horrible ta version !!! C'est un véritable crime contre la musicalité !
(vite vite je lance une autre musique pour oublier cette chose)

Last edited by aml (06-03-2005 22:52:08)

Re: Perles de Sciences Po

J'adore Maurice Chevalier et la chanson est très bien ;-P

Autre chanson marrante, propagande pour les cyclistes "Paris à Vélo" par Joe Dassin :
http://www.payre.com/musique/Paris_a_velo.mp3

FF

Re: Perles de Sciences Po

Didier Schlachter
Maître de conférences d'économie et de techniques quantitatives.

(Un appariteur vient demander si c'est bien la salle où il faut allumer le magnétoscope) Pas besoin de télé. Le clown, c'est moi.

L'argent c'est comme les femmes. Si on oublie de s'en occuper ça fait le bonheur des autres.

Les statistiques, c'est comme les bikinis, ça donne des idées mais ça cache le plus important.

Dix ans de gaullisme, vingt ans de télé, les chromosomes volent bas !

Vous comprenez ce que je veux montrer, ou c'est clair comme dans un cours ?


On rémunère les salariés à la valeur ajoutée en France ? Ils crèveraient de faim !

Si on ne trouve pas ce qu'on veut, on bidouille le modèle. Si on ne trouve toujours pas, il ne reste plus qu'à bidouiller les chiffres.

(Un élève demande à quoi correspond le plateau dans un cycle Kondratieff) Bon, je sais pas, alors je vais vous raconter n'importe quoi -- dans un colloque, je peux raconter n'importe quoi, y en a pas cinq qui comprennent.


Kondratieff, ça fait plaisir aux historiens. Mais en dehors de ça...


(à propos de la politique industrielle française) L'État devrait plutôt faire une politique d'environnement. Privilégier la formation au lieu de former des privilégiés... (murmures dans la salle, petits rires, plusieurs tss...) Quand on intervient dans un mouvement politique en tant qu'intello, faut lancer deux ou trois remarques à la con dans ce genre là. Ça leur fait plaisir.

Michel Pébereau
PDG de la BNP, prof d'économie politique à Sciences-Po.

En économie de marché, le marché occupe une place essentielle.

Dans un modèle de concurrence pure et parfaite, on estime que la concurrence est pure (l'amphi ajoute : et parfaite). Oui, aussi.

(Inscription sur une table de l'amphi Boutmy) Plus libéral que Pébereau, t'es américain.

Yann Padova
Administrateur de l'Assemblée nationale, maître de conférences d'économie
Il y a débat pour savoir si Keynes a été trahi par les keynésiens. Alors, le keynésianisme canal historique...

L'État, c'est comme le marché, vous trouvez ce que vous voulez.

Normalement, il se passe... Enfin, normalement... On est dans un cadre théorique, quand même.

Un oiseau chante dans le jardin. ) Bon, c'est pas bientôt fini, ce portable ?

(sur la baisse du prix du baril de pétrole) À court terme on a un effet désinflationniste : il y a une diminution du coût de la production qui se diffuse à l'ensemble des prix... (interruption : Oui mais le prix ne baisse pas à la pompe...) Peut-être, mais c'est le raisonnement théorique qui m'intéresse.


Les hypothèses de Solow sont assez fortes : économie fermée (un élève : Donc ça ne marche qu'à Cuba...), rendements factoriels décroissants, substituabilité parfaite du capital et du travail, taux d'épargne exogène, croissance démographique exogène (gloussements dans la salle) , progrès technique exogène... (le même élève : Bon sang, c'est dans un univers parallèle, ça !). Ben, moi je suis là pour vous apprendre des concepts... Après...

La variable exogène c'est Dieu. Et Dieu, c'est le progrès technique. (à propos du modèle de Solow)

G (le taux de croissance) dépend de la période et de votre bonne foi.


C'est de la rhétorique. Ça dépend de ce que vous voulez démontrer.

Jean-Emmanuel Ray
Le Conseil d'État, soucieux de la justice et des médias...


Ça marche bien du point de vue social et marketing...


Édouard Philippe
Auditeur au Conseil d'État, maître de conférence de droit administratif
(Sur les nouveaux droits des administrés). Alors vous ressortez tout, le décret du 28 janvier 1983, ce qu'il y a dans le décret du 28 janvier 83, la date du décret du 28 janvier 83...

(Sur le même sujet). Les exemples étrangers, il y a la Nouvelle-Zélande. Là bas ça a été ultra-libéral. Évidemment, vous connaissez pas la Nouvelle-Zélande, intellectuellement parlant. Tout ce que vous savez, c'est qu'ils nous mettent un pruneau au rugby tous les ans et qu'on leur coule un bateau tous les dix ans. Mais la Nouvelle-Zélande, c'est la fête du slip du libéralisme.

Le patron des chaînes publiques est nommé par le CSA. Il paraît que ça garantit son indépendance. Mon œil, et une autre partie de mon anatomie.

Ça, vous ferez l'an prochain, quand vous ferez du vrai droit, et pas, comme cette année, le droit administratif raconté aux enfants.

(Sur la responsabilité sans faute). Responsabilité du fait des lois. Là, c'est CE Sté des produits laitiers La Fleurette. Vous savez, les produits laitiers, nos amis pour la vie.

(Conférence de rattrapage tenue au Conseil d'État, le prof nous conduit jusqu'à la salle). Bon, là, ayez pas l'air trop excités en passant, il y a des vieux, ça pourrait leur faire un choc.

Surtout, ne croyez pas ce que vous lisez dans la presse quand il s'agit de droit. La dernière fois, j'ai lu un article dans Le Monde, j'étais mort de rire tellement c'était idiot. C'était un magistrat, en plus. Judiciaire, d'accord, mais quand même... Enfin, heureusement que personne ne lit Le Monde.

Qui ici ne connaît pas l'arrêt CE 1995 Commune de Morsang-sur-Orge ? (Deux personnes lèvent le doigt) C'est l'histoire du lancer de nain. (Les deux élèves : Ah bon ? On connaît, alors !) Evidemment, si je vous dis lancer de nain, tout de suite ça vous fait rêver.

(Sur la particularité des officiers de police judiciaire)Ça vous connaissez pas, et moi non plus, sauf ceux qui ont fait du vrai droit normal avant.

(Sur la substitution du préfet au maire, en cas de carence, en matière de police administrative) Bon, par exemple, vous avez une baie (dessine au tableau), avec trois communes limitrophes. Sur le bord de mer vous avez des boîtes de nuit. C'est des choses qui arrivent. Et puis derrière vous avez des immeubles d'habitation. C'est des choses qui arrivent aussi. Bon, le problème c'est qu'il y a des gens qui veulent s'amuser, et que dans les immeubles il y a des vieux qui ont sué et maintenant qui gagnent leur retraite sur ceux qui travaillent. Le maire de la commune, là (montre la comune de gauche sur le tableau) fixe la fermeture des boîtes à trois heures du matin. Celui de la commune du milieu, sur sa commune, il y a surtout des vieux alors il dit une heure. Et celui de droite, il a plein de jeunes alors il dit six heures. Le problème c'est que la musique ici (montre la commune de droite) ça s'entend là (montre celle du milieu) . Alors qu'est-ce qu'il fait le préfet ? Il colle tout à six heures parce que c'est moi qui ai préparé l'arrêté.

(À propos des contrôles d'identité). La conception police administrative, c'est : on contrôle les papiers de quelqu'un pour préserver contre une atteinte éventuelle à l'ordre public. Ça peut aller loin, comme conception. Moi, on m'arrête rarement dans la rue quand je suis habillé comme ça (il est en costume). On m'arrête déjà plus le dimanche matin quand je suis pas rasé et pété. Mais les policiers aussi, le dimanche matin...

(Question sur le pouvoir de police générale du préfet de région : un élève affirme que le préfet de région est compétent dès lors que le trouble menace plusieurs départements limitrophes) Je croyais que ça passait pas le téléphone et pas par le droit...

(Tout le monde cherche à récupérer sur son voisin la définition du service universel)Je vais vous la redonner la définition, arrêtez de psychoter.


Le 90-2 (article 90-2 du Traité de Rome) est passionnant. (Silence) Si, si, je vous assure.

Le 90-2 est dans tous les bons manuels et dans tous les Traités de Rome.

Si on avait une vision ayatollesque du droit communautaire...

Là, vous casez un bon paragraphe techno. Ça fait très bien.

Il y a aussi le Conseil européen des chefs d'État et de gouvernement. C'est un truc de Giscard d'Estaing. (un temps). Giscard d'Estaing. C'est un homme politique qui a été président de la République dans les années soixante-dix.

Pendant la reprise d'un exposé : [l'arrêt] Cohn-Bendit, c'est en soixante-huit. (la conf : Soixante-dix-huit.) Bon sang, c'est vrai. Enfin, en soixante-huit aussi. (un temps de réflexion) J'ai jamais été très bon en droit.

Les résolutions, c'est comme les rapports. (un temps) C'est vachement intéressant. (un temps) Et puis ça fait bien sur un bureau. à propos de l'article 88-4

C'est quelqu'un qui bosse à la Cour des Comptes, je crois... Un bon techno, comme vous les aimez. (à propos d'une référence bibliographique)


Arrêtez de penser qu'il y a du droit constitutionnel et du droit administratif, ça existe pas !


Vous cantonnez pas à une approche bêtement juridique.


Pourquoi vous dites efficience ? Vous cherchiez un terme technocratique pour efficacité ?


Vous avez dix mouches dans votre chambre. Si vous napalmez la chambre, vous êtes efficace. Si vous avez une petite tapette à mouches et que sur les dix coups que vous tapez, vous tuez les dix mouches, vous êtes efficient.


Le jour où le Sénat tapera sur les collectivités locales, il fera beaucoup, beaucoup plus chaud qu'aujourd'hui.


Angoulême, c'est complètement ruined. Comme dirait Thierry Roland, c'est rapado rapado.

On parle pas du même niveau. Je parle du droit, vous parlez du Var. (à propos de la différence entre clientélisme et corruption)


La péréquation, c'est pas compliqué. Prenez Neuilly et Pétaouschnock.


Ça, c'est de la bidouille administrative.


Si je deviens gâteux, vous m'arrêtez.


Là, faut clarifier tout ce qui est tuyauterie financière.

(Le dernier cours avant les vacances de février : Y'a personne aujourd'hui. Ils sont tous partis à Chamonix, les salauds !


Ça fait bien parce que ça donne l'impression d'être vaguement juriste. En plus, c'est vrai. pendant une correction de galop

Personne n'est arrivé en slip devant le sujet. idem

Bertrand Fragonard
Conseiller à la Cour des Comptes, professeur associé en droit social à Paris II et à Sciences-Po.

Ça fait des discussions, mais vu de Sirius ça change rien.

J'ai été techno moi-même, je sais de quoi je parle.

Y'a quand même pas des brutes avinées d'extrême-droite et des gens de gauche généreux. Enfin, pas totalement.

Intoxiqué d'avenir par abus d'espoir.

Re: Perles de Sciences Po

Voilà, t'es calmé jeune puceau ?

Intoxiqué d'avenir par abus d'espoir.

Re: Perles de Sciences Po

Ca Michel Sort d'où tes trucs jeune puceau (toi même (je sais ça ne m'étais pas adressé mais maintenant que tu as plus jeune que toi...)) ?

FF

Re: Perles de Sciences Po

Non, pas quand tu fais du copié-collé sur un site que j'ai déja visité. tongue
Et puceau tu le gardes pour ton animal de compagnie stp.

Last edited by changardagoon (06-03-2005 23:24:13)

Ouais, ouais

Re: Perles de Sciences Po

Laisse-moi deviner : site de ML NGuyen ?

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

Re: Perles de Sciences Po

http://www.eleves.ens.fr/home/mlnguyen/index.html.fr ?

FF

Re: Perles de Sciences Po

Changar > désolé mais mon chat s'est fait péter le cul par tous les matous du quartier.

Toast > Bingo. Ca vient d'un serveur normalien (eleves.ens.fr) où y'a plein de trucs marrants. (sisi).

Intoxiqué d'avenir par abus d'espoir.

19

Re: Perles de Sciences Po

En tous cas le post d'Arwann me fait plaisir : sans le faire exprès, j'ai pris la conf de Shlacter et c'est vrai qu'il a fait très fort dès la première séance....

Last edited by 6pi (06-03-2005 23:42:23)

"Ecarte-toi, gnome fétide. Ma virilité n'a pas la place de passer..."

Re: Perles de Sciences Po

Je regarde un bêtisier de prof au hasard (Hélène Rioux), et voilà sur quoi je tombe :

Laurent Wirth, la crème des hommes...

Je l'ai pris sous mon aile. toujours sur Laurent Wirth.

Mon maître de conf d'histoire ! (et celui de Roud aussi, désormais)

Re: Perles de Sciences Po

Arwann a écrit:

Toast > Bingo. Ca vient d'un serveur normalien (eleves.ens.fr) où y'a plein de trucs marrants. (sisi).

Tu peux faire péter le lien avant qu'on te pète au chose, merci.

FF

Re: Perles de Sciences Po

Je suis retombée sur les perles de Clerté pendant les vacances... nostalgie, nostalgie.

Re: Perles de Sciences Po

FF, tu veux te battre ?

Intoxiqué d'avenir par abus d'espoir.

Re: Perles de Sciences Po

Vas-y, même pas peur petit échirollois. Un coup de téléphone à mon pote Nasra et tu es radié du Lycée.

FF

Re: Perles de Sciences Po

Arwann a écrit:

Voilà, t'es calmé jeune puceau ?

Attention, on n'insulte pas mon petit protege

Kefaya!

Re: Perles de Sciences Po

Arwann, les copier / coller et les insultes (qui d'ailleurs pourraient aussi bien te concerner, je te rappelle que tu es encore au lycée, hein), c'est pas le style de la maison, tu devrais avoir compris depuis le temps.

Re: Perles de Sciences Po

Le niveau de ce thread est affligeant, une vraie perle de Sciences Po.

(edit, question répondue par email)

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

28

Re: Perles de Sciences Po

J'en avais mis là
http://forum-scpo.com/forum-scpo/viewtopic.php?id=435

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Perles de Sciences Po

@La sorcière :

-Mais quelles insultes ? Je fais un simple constat, et ça n'a rien de vexant. Et puis, ai-je fait allusion à ta personne ?!
-Je vois difficilement comment je pourrais mettre des perles ici - réclamées sur un thread qui a été créé pour ça - sans les avoir prises quelque part.

En résumé : tais-toi.

Oui je suis de mauvaise humeur.

Intoxiqué d'avenir par abus d'espoir.

Re: Perles de Sciences Po

(Arwann profite que ni Amanda ni moi ne soyons sur Grenoble en ce moment)

"Des quelques 100 millions d'hommes que compte la population de la Russie soviétique, il nous faut en gagner 90 à notre cause. Nous n'avons pas à parler avec les autres, nous devons les exterminer." (G. Zinoviev, 17 septembre 1918)

31

Re: Perles de Sciences Po

après Flo et Jé, Arwann et Amanda. Passion or genuine hatred? Constant necking or merciless henpicking?

"The best lack all convictions, while the worst
Are full of passionate intensity."  --WBY, The Second Coming

Re: Perles de Sciences Po

toast a écrit:

(Arwann profite que ni Amanda ni moi ne soyons sur Grenoble en ce moment)

(et Arwann vient de donner à Amanda l'unique bonne raison d'être contente de vivre à Marseille et non plus à Grenoble)

Re: Perles de Sciences Po

je déterre un vieux thread qui pourtant a matière à être le plus drôle de la terre.
Je vous fait partager celle de ce matin.

Cours de sociologie de la compétition politique, le prof nous demande de présenter nos sujets de mémoires devant le reste de la conférence. Arrive mon tour, j'annonce mon sujet, le prof semble emballé et me propose une co-direction de mémoire puisque j'ai déjà un directeur de recherches. Seul souci, c'est un prof très occupé qui ne fait que des allers-retours entre Strasbourg et Bruxelles puisqu'il bosse à la Commission Européenne, il n'est donc jamais là.

"Le souci Mademoiselle, c'est que je serai peu là pour vous encadrer. Si vous voulez, nous pouvons fonctionner avec les nouvelles technologies, j'ai l'habitude, notamment par Skype. D'ailleurs, je vois que vous avez une bécane équipée d'une caméra et d'un micro, nous pouvons procéder par visioconférences, c'est moins froid si nous nous voyons... (se rendant compte de la bourde) Enfin, non pas que je veux que ce soit chaud, hein ... (air géné) ... enfin vous m'avez compris..."

Last edited by faux semblants (08-10-2008 11:18:27)

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Perles de Sciences Po

Héhéhé ! Sharkée par un prof... Tudieu.

"Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage" Alexis de Tocqueville

Re: Perles de Sciences Po

Petite perle pour moi:

Je suis en 3A à HK, et pourtant, La DAIE continue de me demander mon rapport de séjour en université pour la 3A que je devais faire à Concordia avant de retaper. FAIL.

Re: Perles de Sciences Po

Ah, la magie de la DAIE...

"Je sens en deux parti[e]s mon esprit divisé." (Pierre Corneille, Le Cid)
"Et en deux sous-parties" (Richard Descoings)

Re: Perles de Sciences Po

Engagé Baleine a écrit:

Petite perle pour moi:

Je suis en 3A à HK, et pourtant, La DAIE continue de me demander mon rapport de séjour en université pour la 3A que je devais faire à Concordia avant de retaper. FAIL.

Je peux te garantir en plus que mon rapport de Concordia ils en avaient pas grand chose à fautre. Ils sont hypocrites en plus d'être nuls ^^

Don't forget to study hard for the exam !

Re: Perles de Sciences Po

c'est le moment de remonter le thread ...

SOUS TOUTES RÉSERVES ET CE SERA JUSTICE.

Re: Perles de Sciences Po

C'est pas à Sciences Po mais à HEC que j'ai entendu ça, sur le ton le plus sérieux du monde, durant un exposé sur le cas Maddoff.

"Le système de retraites par répartition est aussi une chaîne de Ponzi"

...

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

40

Re: Perles de Sciences Po

Bah c'est pas si bête, c'est même pas mal du tout comme image, les cotisations des derniers arrivés venant financer les retraites des premiers (et ainsi de suite).

41

Re: Perles de Sciences Po

Amo a écrit:

Bah c'est pas si bête, c'est même pas mal du tout comme image, les cotisations des derniers arrivés venant financer les retraites des premiers (et ainsi de suite).

Oui, et justement le jeu s'écroule quand les nouveaux entrants ne sont pas suffisamment nombreux : c'est la crise démographique.

C'est bien vu comme image !

Mettre la Chine au pas, ne serait-ce pas mettre le feu à l'Annam ?

Re: Perles de Sciences Po

C'est pas nouveau

Le dessin ci-dessous avait pas mal circulé à l'époque :

http://www.blogintree.com/wp-content/uploads/2009/02/bernie-madoff.jpg

Mais c'est la reprise d'un truc US. Y a eu pas mal de variantes, dont celle ci-dessous (qui n'est pas l'originale, mais je ne remets plus la main dessus) :

http://blog.crottaz-finance.ch/wp-content/uploads/2009/01/madoff.gif

"Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être l’organisateur"
Jean Cocteau, Les mariés de la Tour Eiffel

Re: Perles de Sciences Po

Non mais... L'image peut avoir un intérêt pédagogique, mais assimiler un système fondé sur une taxation obligatoire liée à une garantie de retraite, où les règles sont clairement définies, et garanties par la collectivité publique, et où les fonds taxés sont effectivement redistribués aux retraités, avec un système d'escroquerie cavalière où les fonds sont utilisés par l'escroc pour son train de vie, pas ou mal investis, rendus sur demande aux premiers investisseurs, c'est juste délirant à présenter comme un "fait", et non comme une "image". Et là, c'était présenté comme un fait, justement, sur un ton très sérieux.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Perles de Sciences Po

Prof "Machiavel est machiavelique, c'est a dire que la fin vo les moyens"

Re: Perles de Sciences Po

En direct :

"Et quand meme, faire une grande puissance avec des américains, c'était pas évident !"

Re: Perles de Sciences Po

En direct :

"Et quand meme, faire une grande puissance avec des américains, c'était pas évident !"