Topic: SCPO Paris vs ESC Parisiennes

Bonjour à tous;
Voilà ma situation actuelle qui fait l'objet de mon hésitation : j'ai été admis à SCPO Paris pour la rentrée 2017/2018 et j'ai également été admis dans une prépa ECS en province.
En cela, j'hésite entre intégrer SCPO l'année prochaine où passer deux/trois ans en classe prépa et intégrer le TOP 3 parisiens des écoles de commerce: HEC/ESSEC/ESCP. Je suis pour le moment intéressé par les domaines du management, de l'entrepreneuriat voire pourquoi pas de la finance. Ces grands domaines d'étude sont largement présents dans les ESC du TOP 3 et également à SCPO, bien qu'ils ne constituent pas aujourd’hui ses forces. Donc je voulais savoir ce que vous en pensiez . Est-il réellement possible d'intégrer HEC après un bachelier à SCPO ? Cette admission est-elle plus difficile à avoir quand on est à SCPO (absence de maths) ? Faut-il préférer les ESC du top 3 à l'IEP de Paris ?

Je vous remercie d'avance pour vos conseils. Je serai aussi heureux de pouvoir recueillir vos témoignages et expériences personnelles.  smile

NB : je n'ai qu'une semaine pour répondre à l'offre d'admission de SCPO.

Re: SCPO Paris vs ESC Parisiennes

Hello,

J'avais répondu à la même question il y a un an sur ce forum, je te reposte ma réponse :

"La réputation du Master Finance et Stratégie est excellente. Si à l’origine il était classé en  Tier 2,  le master se trouve désormais en Tier 1 au même titre que HEC et l’ESSEC en finance et cabinets de conseil en strat (voire la plupart des secteurs industriels).
Les cours sont très professionnalisants et les débouchés quasiment les mêmes (sauf en front office où HEC et X sont bien devant).

Aujourd’hui certains choisissent Sciences Po plutôt qu’une ESC pour plusieurs raisons :
- la marque "Sciences Po" qui jouit d'une excellent réputation
- possibilité d’avoir des cours sortant du champ du business pur (qui est l'un des points clefs de l'Ecole du management et de l'innovation de SciencesPo)
- accès à la prépa pour les concours administratifs (un ancien étudiant du Master F&S a d'ailleurs été admis à l'ENA l'année dernière)
- énorme réseau d’anciens dans le privé comme dans le public (institutions financières, ministères etc), dans tous les domaines (finance, journalisme, droit etc) en France et à l’étranger

Bref il n’y a pas de mauvais choix, tous ces cursus se valent à peu près."