Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:

Pas forcément d'accord. Les partis politiques évoluent et le FN est celui qui va être amené, sous peu, à se reconfigurer de la manière la plus radicale. La vieille garde disparaît peu à peu et le pôle identitaire, s'il est majoritaire au FN (encore que...), ne pourra jamais constituer une majorité au niveau national. Le seul moyen pour le FN d'accéder au pouvoir est de se diluer dans un vaste mouvement souverainiste, de Philippot à Guaino, voire Wauquiez, en passant par Dupont-Aignan.

Ce n'est pas forcément la direction qu'ils prendront. Historiquement déjà le FN est lié aux Le Pen, il n'a pas démontré sa capacité d'existance sans eux. Marine Le Pen est mauvaise, je doute qu'elle ait le niveau pour incarner un jour une candidature sérieuse. Elle est l'avatar ambitieux d'un parti confronté à un plafond de verre et parle d'idées qu'elle ne connait pas et qu'elle ne comprend pas. Pour les souverainistes la victoire à des élections majeures passe par quelqu'un d'autre je pense, et ce quelqu'un d'autre ne sera pas un/une Le Pen. Donc pas certain qu'on puisse encore parler du FN. Quant à la dillution dans un vaste mouvement souverainiste, ça passe peut-être pour un parti, mais tu ne peux pas dissoudre les électeurs. Tous les électeurs du FN du sud, qui considèrent que Philippot est un socialiste, et qui finalement n'ont pas grand chose contre l'Europe tant qu'elle est blanche et chrétienne, ne se sentiront pas forcément représentés par un mouvement d'inspiration Chevènementiste.

Par ailleurs NDA reste marginal puisqu'il se barre de son alliance. Mais il n'aurait pas forcément été condamné à la marginalité s'il avait réussi un pivot, du type : je suis une version compétente de MLP. Le FN n'est pas un parti qu'on prend par abordage ou qu'on peut noyauter aisément, puisqu'il repose fondamentalement sur une famille. Peut-être que quelque chose d'autre remplacera ce parti, mais ça ne sera plus le FN, et c'est avec le FN que NDA a fait alliance, pas avec le futur parti de tes rêves.

Concernant l'UDI je suis partiellement d'accord, mais ça reste l'héritage d'un UDF amputé de la partie MoDem. Ils ont à peu près autant d'indépendance que les radicaux de gauche, mais plus d'histoire que DLF. Je me méfie toujours des partis qui ne sont que l'incarnation d'une personne/famille (et oui, j'y inclus LREM si ça devient un parti, ce qui a l'air d'être le cas). Ces partis n'ont jusqu'à présent pas démontré qu'ils peuvent survivre à la mort de leur chef, à tel point que l'appellation "parti" peut se discuter. L'UMP n'a été testée qu'au départ de Sarkozy et on voit ce qu'il en est aujourd'hui.

Sur le volet trahison deux choses : d'abord je ne suis pas certain qu'on puisse parler de trahison dans des circonstances où l'autorité sur le parti est elle même contestable. LR a perdu une élection lourdement, dans des circonstances qui discréditent l'intégralité de leur leadership, pas fichu d'éviter le mur dans lequel ils ont foncé à pleine vitesse et en connaissance de cause. Par ailleurs, même s'il devait s'agir d'une trahison, je n'en fais pas l'alpha et l'oméga de ce que doit être l'action politique. La trahison m'importe guère si elle aboutit à une clarification politique salutaire, en plus d'être guidée par un intérêt personnel (mais ça c'est à peu près toujours le cas pour l'ensemble des politiques, on parlera de nature humaine). Donc que NDA rejoigne Le Pen en dépit de sa parole passée, je m'en fiche pas mal, si ce choix est justifié politiquement - pour moi il ne l'était pas. Que Valls trahisse Holande je m'en tape totalement tant qu'il s'agit d'un choix politiquement intelligent et dans l'intérêt du pays - évidemment ce n'était pas le cas. Je ne sais pas si le choix d'Edouard Philippe sera payant pour la vie politique in fine, on pourra en juger plus tard, en attendant je me garde d'avoir un jugement aussi péremptoir que le tiens.

Pour finir sur les convictions, je suis personnellement mu par des convictions social-démocrates plus que socialistes, que je n'inscris d'ailleurs pas dans le marbre. Je suis curieux de voir ce qu'il va se passer dans les mois qui viennent parce qu'il me semble que c'est une recomposition inédite en France et qui marquera peut-être l'histoire. Ce qui nous sépare c'est que je tente de justifier ma cohérence de raisonnement et d'éviter à tous prix le deux poids deux mesures, là où d'après-moi tu es très complaisant dès qu'il s'agit des souverainistes et beaucoup moins lorsqu'il s'agit des autres.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

52

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Juste rapidement, parce que je n'ai pas trop le temps de développer.
Marine Le Pen est elle-même critiquée depuis sa prestation au débat. Rien ne dit qu'elle restera la maîtresse incontestée du parti. Elle pourrait très bien être renversée après un putsch et scission du parti. C'est une éventualité parmi d'autres.
Sur le souverainisme, Sapir parle de souverainisme identitaire. Comme quoi les deux notions ne sont pas forcément antinomiques : http://www.causeur.fr/eric-zemmour-jacq … 44374.html

LR n'a pas perdu lourdement, loin s’en faut. Fillon était mis en examen et il a obtenu plus de 19% des voix, à deux points de Le Pen. C'est honorable, il ne s'est pas fait écraser. Et c’est plus que Chirac en 2002.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

LR a perdu lourdement par rapport aux attentes et à l'alternance qu'ils représentaient, ainsi qu'aux intentions de vote pour Fillon post-primaires. Par ailleurs même sans le scandale Fillon aurait pu être mis en difficulté à cause de son programme économique, même si c'est très incertain. Mais plus que ça, la vraie raison pour laquelle je parle de lourde défaite c'est parce qu'elle a démontré l'incapacité totale de leadership à la tête du parti, ce qui a précipité l'échec à cette élection. En termes d'incompétence de direction politique c'est du niveau de Valls. N'importe quel autre candidat sérieux aurait pu l'emporter, et ils seraient actuellement en train de négocier entre eux et pas avec Macron. C'est ce manque d'intelligence collective qui signe cet échec très lourd, rien d'autre.

Edit : et tout aussi rapidement sur le FN, si putsch il y a le parti n'ira certainement pas vers une ligne souverainiste. Dans l'éventualité d'un putsch, Sapir et Philippot seraient les premiers à sauter. Le départ de MMLP écarte cette éventualité pour l'instant, mais clairement la ligne Sapir-Philippot n'est pas soutenue par la base d'un parti qui aura du mal à changer (qui n'est pas prévu pour). Je ne serais pas étonné que ça se termine devant le juge pour non respect des statuts lorsque Marine voudra changer le nom.

Last edited by Barney (16-05-2017 16:49:59)

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:
Philippe a écrit:

On ne travaille pas assez dans ce pays !

Dixit le type qui a pris la parole dix fois à l'Assemblée.

https://www.facebook.com/lavraiedemocra … f=NEWSFEED

L'archétype du message incompréhensible.

Tu sais très bien que les types comme E. Philippe ne travaillent jamais moins de 70 heures par semaine. Et tu sais aussi très bien que la demi-douzaine de personnes qui vont lire ton message le sait parfaitement.

Du coup, je ne comprends pas pourquoi tu ressens le besoin d'écrire cela.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

@ Barney & FDL :

Apparemment Hulot est pressenti pour un ministère large responsable du Développement durable, donc Villani quand bien même il ne connaît rien aux rouages politiques (après faut bien apprendre un jour, comment on fait les tous premiers ?), il peut être intéressant. Du moment que l'Administration assure le boulot derrière comme elle fait toujours de toute façon.

Je dis ça aussi car je crois que Macron dans la campagne présidentielle, ou avant, avait dit rapidement que c'était une idée à garder...

Et vu qu'il semble avoir préparé certains de ses coups depuis longtemps  lol

Last edited by Arken (16-05-2017 21:50:31)

56

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Barney a écrit:

LR a perdu lourdement par rapport aux attentes et à l'alternance qu'ils représentaient, ainsi qu'aux intentions de vote pour Fillon post-primaires. Par ailleurs même sans le scandale Fillon aurait pu être mis en difficulté à cause de son programme économique, même si c'est très incertain. Mais plus que ça, la vraie raison pour laquelle je parle de lourde défaite c'est parce qu'elle a démontré l'incapacité totale de leadership à la tête du parti, ce qui a précipité l'échec à cette élection. En termes d'incompétence de direction politique c'est du niveau de Valls. N'importe quel autre candidat sérieux aurait pu l'emporter, et ils seraient actuellement en train de négocier entre eux et pas avec Macron. C'est ce manque d'intelligence collective qui signe cet échec très lourd, rien d'autre.

Non, ça, c'est dû à ce système idiot des primaires (on l'a vu au PS aussi). Jusqu'à présent, la droite n'avait jamais eu de problème de leadership. Ce n'est pas un hasard si LR et PS en sont revenus.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

57

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Bouh a écrit:
FDL a écrit:
Philippe a écrit:

On ne travaille pas assez dans ce pays !

Dixit le type qui a pris la parole dix fois à l'Assemblée.

https://www.facebook.com/lavraiedemocra … f=NEWSFEED

L'archétype du message incompréhensible.

Tu sais très bien que les types comme E. Philippe ne travaillent jamais moins de 70 heures par semaine. Et tu sais aussi très bien que la demi-douzaine de personnes qui vont lire ton message le sait parfaitement.

Du coup, je ne comprends pas pourquoi tu ressens le besoin d'écrire cela.

Je ressens le besoin d'écrire ça car c'est un argument de plus contre le cumul des mandats. Philippe a fait partie des députés les moins actifs, cf. cet article : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/art … 55770.html
En termes d'image, demander que les Français travaillent plus alors qu'on cumule un salaire de maire et un salaire de député (mandat pour lequel il ne fichait pas grand-chose), c'est dévastateur.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:

Jusqu'à présent, la droite n'avait jamais eu de problème de leadership.

Cette phrase est absolument fausse.
Les aller-retour permanents de Sarkozy sont dus à un manque de leadership effarant chez LR.
Copé, Fillon, Bertrand - pour ne citer qu'eux - ont voulu un temps mener les troupes de l'UMP et leur échec fut tel que le parti a disparu en même temps que leur influence.

La primaire fut un échec pour la droite car elle mit en évidence une scission déjà existante mais désormais irrévocable entre deux droites: la droite conservatrice et populaire d'un côté face à la droite progressiste et libérale de l'autre. Et au-delà, elle fut le mise à la porte de Sarkozy.
La primaire de la gauche peut d'ailleurs s'analyser de la même manière. Deux gauches divisées qui n'ont quasiment plus rien en commun et une volonté farouche de couper la tête de Valls.

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:

Non, ça, c'est dû à ce système idiot des primaires (on l'a vu au PS aussi). Jusqu'à présent, la droite n'avait jamais eu de problème de leadership. Ce n'est pas un hasard si LR et PS en sont revenus.

Tu plaisantes ? Depuis le départ de Sarkozy la droite est face à un problème constant de leadership, ce qui a même abouti à son retour sur le devant de la scène malgré le rejet massif des français pour sa personne. Ce problème de leadership n'est pas nouveau et il n'est pas propre qu'à la droite, mais il a atteint un nouveau seuil pendant cette campagne. Parce que le problème contrairement à ce que tu dis ça n'est pas la primaire, il aurait tout à fait été possible de débarquer Fillon si ceux qui devaient le remplacer n'avaient pas été dans une logique systématique de blocage des remplaçants potentiels. Ils ont préféré courrir à la perte avec Fillon plutôt que de voir leurs riveaux politiques internes les dépasser. Elle est là la trahison, si tu veux en dénoncer une, trahison de leur camp, de leurs idées (quoique pas trop mal représentées par Macron) et de l'alternance. Tout ça a été fait avec une certaine compréhension que de toute façon, pas très grave si c'est Macron qui passe, le parti allait forcément choper Matignon dans la foulée.

Edit : en somme je suis totalement d'accord avec Llubjeta

Last edited by Barney (17-05-2017 09:58:18)

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

60

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Non mais tout ça est dû, je le répète, à ces primaires. On a voulu copier les Américains, voilà où cela nous a menés. En son temps (avant la défaite de 2012), Sarkozy n'avait pas été contesté dans son leadership. Le fait qu'il existe divers courants n'empêche pas un leadership de s'affirmer. Il en existait sous Sarkozy, tout comme il en existait sous Alliot-Marie etc.
Il y a eu certes l'épisode Copé-Fillon mais cette fâcheuse histoire a été provoquée par la fraude du premier et le caractère falot du second.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

61

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Ca commence. On va bien rire pendant cinq ans. Si jamais Philippe reste premier ministre...

Le Point a écrit:

Premières tensions entre Emmanuel Macron et Édouard Philippe

Le président pensait pouvoir imposer à son Premier ministre, Édouard Philippe, un choix stratégique : son directeur de cabinet. Mais il a résisté.

Un président « jupitérien », disait-il. Emmanuel Macron s'intéresse toutefois aux détails jusqu'à imaginer, lundi matin, pouvoir imposer à Édouard Philippe un directeur de cabinet de son choix. Pour le député-maire du Havre, qui prend tous les risques en quittant sa famille politique Les Républicains, il n'en est absolument pas question. Et, à l'issue d'un premier bras de fer avec le président, il parvient – et c'est la moindre des choses – à imposer son ancien camarade de promo de l'ENA Benoît Ribadeau-Dumas.

Emmanuel Macron avait un nom en tête : Nicolas Revel, l'actuel directeur de la Cnam, qui fut son condisciple à l'Élysée au début du quinquennat Hollande. Tous deux exerçaient la fonction de secrétaire général adjoint, à Macron l'économie, à Revel le social. Deux hommes complices. Auparavant, Nicolas Revel avait servi Bertrand Delanoë à la mairie de Paris.

Le président Macron pensait pouvoir ainsi contrôler son Premier ministre en plaçant auprès de lui un homme dont il est proche. Pour la passation des pouvoirs, Macron n'avait pas manqué d'inviter son ancien collègue, dimanche, à l'Élysée. Au moment où les collaborateurs du président sortant doivent quitter la salle des fêtes, comme le veut le protocole, Nicolas Revel, lui, reste à l'intérieur, signe qu'il pense faire partie de la nouvelle équipe... La scène est racontée par Vincent Feltesse, le conseiller aux élus de François Hollande, sur son blog.

Cinq ministères

Édouard Philippe a tenu bon. Lundi matin, tant que sa nomination n'est pas officielle, il est encore en position de force par rapport à un président lancé dans une vaste opération de triangulation vis-à-vis de la droite. Partant à la pêche aux soutiens LR, Macron joue à fond les divisions entre juppéistes et sarkozystes, hameçonnant les premiers pour affaiblir les seconds. Édouard Philippe, même s'il n'est pas très connu du grand public, n'est autre que le bras droit d'Alain Juppé. Il entraîne avec lui l'aile juppéiste du parti, dont une bonne centaine d'élus locaux. « L'appel des 22 », rédigé dimanche à l'initiative de Gérald Darmanin, a rencontré un large écho auprès des élus de base, rompus sur le terrain à la gestion transpartisane des collectivités.

Philippe négocie ensuite l'entrée de ses amis juppéistes aux postes-clés du gouvernement. Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, un fidèle de Juppé, décline une belle proposition. Édouard Philippe était prêt à lui offrir l'Aménagement du territoire ou encore l'Intérieur. En effet, alors que la Place Beauvau semble promise à Gérard Collomb, il semble que celui-ci renâcle, vu son âge et quelques soucis de santé, à assumer une charge aussi lourde.

La question consiste à savoir dans quel contingent placer les ministres MoDem (telle Sylvie Goulard). Faut-il voir en eux des ministres « En marche ! » ou bien sont-ils considérés comme des prises à droite, et par conséquent affectent le contingent des cinq ministères offerts au choix de Philippe ? Fabienne Keller, sénatrice LR du Bas-Rhin, est parmi les mieux placés, car « il faut des femmes », glisse-t-on dans l'entourage du Premier ministre.

Autre question délicate : quel positionnement le Premier ministre devra-t-il avoir vis-à-vis des candidats LR au cours de la campagne des législatives qu'il doit mener ? « Philippe ne se déplacera que dans les circonscriptions dans lesquelles il y a un risque d'une victoire du Front national et dont les candidats LR ont clairement rejeté la main tendue du président Macron », précise-t-on chez les juppéistes. En effet, même dans les circonscriptions acquises aux juppéistes, le trouble est grand dans la mesure où les candidats LR les plus proches des idées du président Macron vont tout de même devoir affronter des candidats d'En marche ! qui pensent comme eux...

http://www.lepoint.fr/politique/emmanue … 6_1897.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:

Non mais tout ça est dû, je le répète, à ces primaires. On a voulu copier les Américains, voilà où cela nous a menés. En son temps (avant la défaite de 2012), Sarkozy n'avait pas été contesté dans son leadership. Le fait qu'il existe divers courants n'empêche pas un leadership de s'affirmer. Il en existait sous Sarkozy, tout comme il en existait sous Alliot-Marie etc.
Il y a eu certes l'épisode Copé-Fillon mais cette fâcheuse histoire a été provoquée par la fraude du premier et le caractère falot du second.

Ces problèmes précédaient la primaire, tu peux difficilement dire qu'ils en sont la conséquence. Sarkozy n'avait pas été contesté dans son leadership parce qu'il émergeait naturellement comme leader d'une droite qui n'avait personne d'autre de sa génération à proposer. On aurait pu organiser une primaire à l'époque que ça n'y aurait rien changé. Les dissentions violentes au moment de prendre la tête du parti en 2012 ont montré à quel point la succession de Sarkozy, qu'il n'a d'ailleurs pas voulu organiser pour se laisser une possibilité de retour, n'était pas évidente.

Le problème de fond des républicains, primaire ou non, c'est qu'une fois que tu enlèves Sarkozy de l'équation il n'y a pas de chef naturel du parti. S'il n'y avait pas eu de primaire ça aurait été la même chose, ils auraient désigné quelqu'un (peut-être pas Fillon, mais ça à la limite osef) et en cas de problème il y aurait eu le même blocage et la même volonté de laisser perdre son camp pour préserver ses chances futures personnelles (de la part de Baroin, Wauquiez et tous les autres). Je pense même que la primaire les arrangeait tous bien, parce que c'était une façon de masquer ces dissentions très fortes.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

63

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Mais c'est quoi ce gouvernement cauchemardesque ?

Le secrétaire général de l'Elysée a divulgué la composition du gouvernement d'Edouard Philippe :

• Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur
• Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire
• François Bayrou, Garde des Sceaux
• Sylvie Goulard, ministre de la Défense
• Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères
• Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires
• Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé
• François Nyssen, ministre de la Culture
• Bruno Le Maire, ministre de l'Economie
• Muriel Pénicaud, ministre du Travail
• Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale
• Jacques Mézard, ministre de l'Agriculture
• Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des comptes publics
• Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
• Annick Girardin, ministre de l'Outre-Mer
• Laura Flessel, ministre des Sports
• Elizabeth Borne, ministre auprès du ministre d'Etat de la Transition écologique chargée des transports
• Marielle de Sarnez, ministre des affaires européennes auprès du ministre d'Etat des Affaires étrangères

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

64

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Merci d'avoir voté pour ça, hein.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

65

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Il y a ça aussi (j'avais manqué cet abruti de Castaner) :

Par ailleurs, quatre secrétaires d'État ont été nommés :

• Christophe Castaner, secrétaire d'État chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement
• Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'égalité hommes femmes
• Sophie Cluzel, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées
• Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État chargé du Numérique

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Bruno le Maire, il doit avoir débouché le champagne !  tongue

67

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Tu n'as pas mis longtemps pour trahir ta promesse, guignol. Ton côté Flanby, sans doute.

Le Parisien a écrit:

Macron ne souhaite pas avoir d'anciens ministres au gouvernement
>L'actu>Politique|28 mars 2017, 17h28|0

Emmanuel Macron, candidat d'En Marche! à l'élection présidentielle, ne compte pas installer d'anciens ministres au sein de son futur gouvernement car il "prône le renouveau des visages", a-t-il déclaré mardi.

Interrogé sur la possibilité de faire figurer d'anciens ministres à son gouvernement, et en évoquant plus spécifiquement le cas de l'actuel ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui vient de le rallier, M. Macron a répondu: "Je prône le renouveau des visages, il s'applique pour l'équipe gouvernementale de manière très claire."

"J'imposerai le renouveau dans la méthode, dans les pratiques, dans l'équipe gouvernementale", a-t-il insisté lors d'une conférence de presse à son QG, à Paris.

Dessinant les contours de son gouvernement, M. Macron a indiqué qu'il serait dirigé par un Premier ministre choisi "pour ses compétences, pour son expérience, y compris politique, pour sa capacité à faire travailler ensemble et à obtenir des résultats de la large majorité que nous travaillons à construire". Il a de nouveau donné sa préférence à l'hypothèse de nommer une femme à Matignon.

"Je ne ferai pas mon gouvernement avec les états-majors des partis politiques", a encore prévenu l'ancien ministre de l'Economie en précisant qu'il serait "composé d'une quinzaine de ministres tout au plus, qui seront d'abord choisis pour leurs qualités et pour leur expérience (...) pas pour leur supposé poids politique".

"Il faut en finir avec les ministres qui n'ont d'autre légitimité que celle d'un apparatchik", a-t-il ajouté, en indiquant que ces ministres "seront issus pour une partie conséquente de la société civile, dans toute sa diversité."

Raillant "une classe politique trop largement composée d'hommes de plus de 50 ans dont trop peu ont connu le monde du travail", M. Macron a assuré que son équipe gouvernementale serait composée "pour moitié de femmes, y compris à des ministères de premiers plans".

"Enfin les ministres seront en charge de leur administration avec une feuille de route claire, car il faut en finir avec un président responsable de tout", a-t-il déclaré.

http://www.leparisien.fr/flash-actualit … 803772.php

Last edited by FDL (17-05-2017 14:38:39)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

68

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Cette promesse-là aussi a sauté :

Libération a écrit:

Pas de «ministère plein et entier des Droits des Femmes», contrairement à la promesse de Macron
Oups.

Il y a moins de trois semaines, le candidat Emmanuel Macron qualifié au second tour de l'élection promettait «un ministère plein et entier des Droits des Femmes», désireux de faire «de l'égalité femmes-hommes la cause nationale du quinquennat». Aujourd'hui, on découvre en tout et pour tout dans le gouvernement d'Edouard Philippe un secrétariat d'Etat à l'Egalité des femmes et des hommes, où a été nommée Marlene Schiappa, auteure de Où sont les violeurs ?, par ailleurs maire adjointe et déléguée à l'égalité à la ville du Mans (Sarthe).

Il y aura un ministère plein et entier des Droits des Femmes. #MacronDirect
28.04.17 Emmanuel Macron. @EmmanuelMacron Suivre

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

69

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Bouh va sans doute nous expliquer que Le Maire est un homme pétri d'incertitudes (qui n'en a pas ?) qui a décidé de se vouer au bien de la France et des Français en se sacrifiant au nom de l'intérêt général.

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18485905_10154983541628153_8102435937896922560_n.jpg?oh=a264398c67bb7a8966a8b4a05e0873f5&oe=59B3B666

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:

Bouh va sans doute nous expliquer que Le Maire est un homme pétri d'incertitudes (qui n'en a pas ?) qui a décidé de se vouer au bien de la France et des Français en se sacrifiant au nom de l'intérêt général.

Toi tu n'en as jamais aucune.

Comme je te l'ai écris hier, je ne sais pas encore que penser de tout cela. Il est donc peu probable que je t'explique cela aujourd'hui.

Tout comme il est peu probable que je donne une telle opinion concernant Le Maire.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Moi je n'ai qu'une certitude. Que nous devons aider Le Maire à réussir.


Plus que la Maire, en tout cas.  lol

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

72

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Bon, ça va alors, Bouh. Tu ne t'es pas encore gréguifié (sois vigilant quand même, on tombe très vite du côté obscur si l'on n'y prend pas garde).

Mais...mais... serait-ce le retour des heures les plus sombres de notre histoire ?

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t31.0-8/18518066_1346432478757860_1768067380570760044_o.jpg?oh=9f1d49f50f6f6a4b4a88aba14d4578cf&oe=59C29332

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:

Mais...mais... serait-ce le retour des heures les plus sombres de notre histoire ?

Commentaire d'une insondable connerie.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

74

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Barney a écrit:

Commentaire d'une insondable connerie.

Commentaire d'un ahurissant manque d'humour.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

75

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

(Allez, on va gaucher le gaucho)
Où l'on se rend compte que Bruno Le Traître a exercé le plus vieux métier du monde :

http://www.europe1.fr/politique/un-homm … on-3333485

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

76

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Après le président normal, le président ringard.
S'il a décidé d'être encore plus festiviste que Just'un Trouduc, c'est bien parti.

https://pbs.twimg.com/media/DAAyXJnXkAA_wLQ.jpghttps://pbs.twimg.com/media/DAAyXJpW0AAWjOW.jpg

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:
Barney a écrit:

Commentaire d'une insondable connerie.

Commentaire d'un ahurissant manque d'humour.

Désolé de ne pas saisir une blague ou pour te moquer des commentateurs de gauche qui crient systématiquement au retour aux heures les plus sombres de notre histoire lorsqu'ils parlent de l'extrême droite, tu fais un parallèle allemands = nazis amené avec peu de finesse. Mais soit, mettons ça sur le compte de mon manque d'humour, le reste du forum a dû bien se marrer.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

78

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Marlène Schiappa, ministre, a écrit:

L'article 1er de la loi de 1905 prévoit que la République "ne reconnaît ne salarie ne subventionne aucun culte". Ni plus ni moins. Interdire le voile c'est reconnaître le voile comme signe religieux, donc reconnaître une religion, interdire le voile à l'école est donc contraire à la loi de 1905. Interdire aux femmes voilées d'accompagner les sorties scolaires de leurs enfants relève ni plus ni moins de l'islamophobie. L'obligation de neutralité religieuse s'applique d'après la loi de 1905 aux fonctionnaires, représentants de l'Etat, pas aux parents d'élèves qui ne représentent qu'eux-mêmes.

Pour la tribune complète (avec des fautes) : http://www.huffingtonpost.fr/marlene-sc … 06114.html

Ce ministre est aussi une "écrivaine" pleine de talent. Son œuvre :

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-0/p480x480/18486015_10155467925543938_3374255660808308757_n.jpg?oh=07d40d43b1ad17a5f4e566de2a498136&oe=5979091B

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

79

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Barney a écrit:

Désolé de ne pas saisir une blague ou pour te moquer des commentateurs de gauche qui crient systématiquement au retour aux heures les plus sombres de notre histoire lorsqu'ils parlent de l'extrême droite, tu fais un parallèle allemands = nazis amené avec peu de finesse. Mais soit, mettons ça sur le compte de mon manque d'humour, le reste du forum a dû bien se marrer.

Ne t'inquiète pas, il y a plein de gens moins coincés qui n'ont pas peur de faire un petit écart à la sacro-sainte-bonne-pensée-correcte-qui-ne-fait-jamais-de-vagues-car-sait-on-jamais-qui-cela-pourrait-indigner. smile

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:

Après le président normal, le président ringard.
S'il a décidé d'être encore plus festiviste que Just'un Trouduc, c'est bien parti.

Et re-v'la l'anti-festivisme qui se re-mêle à la fête.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:

Après le président normal, le président ringard.
S'il a décidé d'être encore plus festiviste que Just'un Trouduc, c'est bien parti.

Et re-v'la l'anti-festivisme qui se mêle à la fête.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

82

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Je sens qu'on va bien rire avec ce Castaner, même s'il ne nous fera pas oublier le maître Frédo Lefebvre.

BFMicron TV a écrit:


"Parlementaires expérimentaux", "despotes": les lapsus de Castaner

La langue du porte-parole du gouvernement a fourché à deux reprises ce jeudi après le Conseil des ministres.

Pour son tout premier point-presse post-Conseil des ministres, Christophe Castaner s’en est plutôt bien sorti ce jeudi. Ce qui n’a pas empêché le porte-parole du gouvernement d’Edouard Philippe de trébucher sur les mots à deux reprises.

    "Ce gouvernement de renouvellement compte dans ses rangs des entrepreneurs, une femme de lettres, des parlementaires expérimentaux… expérimentés", s’est-il d’abord rattrapé.

Quelques instants après, la langue de celui qui est également secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement a de nouveau fourché. Évoquant les propos d’Emmanuel Macron au Conseil des ministres, Christophe Castaner a indiqué:

    "Il nous a dit que nous étions les despot… les dépositaires de cette alternance profonde".

Il s’en est fallu d’une lettre que le porte-parole n’évoque des "despotes", ce qui n’a pas manqué de susciter les rires de l’assistance.

Le premier Conseil des ministres du quinquennat d’Emmanuel Macron s’est tenu ce jeudi matin à l’Elysée.

L’occasion pour les heureux élus de poser pour la "photo de famille" du nouvel exécutif, de trouver leurs marques à la table du conseil et plus généralement d’intégrer la feuille de route définie par le chef de l’Etat.

http://www.bfmtv.com/politique/parlemen … 66795.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

83

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Je n'ai même pas envie de parler de l'autre buse de Ferrand, avec son favoritisme et l'emploi de son fils à l'Assemblée. Parlons plutôt de cette buse de Collomb.

http://www.lexpress.fr/actualite/politi … r=CS3-5076

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

84

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Ni le PNF ni le parquet de Brest n'ouvrent d’enquête au sujet de l'affaire Ferrand. Mais bon, moi je dis ça hein...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:

Ni le PNF ni le parquet de Brest n'ouvrent d’enquête au sujet de l'affaire Ferrand. Mais bon, moi je dis ça hein...

Au titre de quelle qualification pénale est-ce que le PNF et/ou le parquet de Brest sont ils supposés enquêter ? De ce que j'ai lu tout le monde s'accorde à dire que bien que très contestables sur le plan moral, les actes reprochés aux époux Ferrand ne sont pas illégaux.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Laisse Barney, c'est la droite qui ne supporte pas s'être fait - comment le dire gentiment - "dévaster" par les faits commis par son leader de campagne présidentielle et qui rumine... Qui rumine...

Oh ! Mais ça bien longtemps que FDL rumine. Les trolls, ce sont en fait un peu des "cyberuminants".  lol

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

87

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Barney a écrit:
FDL a écrit:

Ni le PNF ni le parquet de Brest n'ouvrent d’enquête au sujet de l'affaire Ferrand. Mais bon, moi je dis ça hein...

Au titre de quelle qualification pénale est-ce que le PNF et/ou le parquet de Brest sont ils supposés enquêter ? De ce que j'ai lu tout le monde s'accorde à dire que bien que très contestables sur le plan moral, les actes reprochés aux époux Ferrand ne sont pas illégaux.

Enrichissement personnel.
Quant au message de Greg, il est d'autant plus idiot que le PS (enfin, ce qu'il en reste), donc le parti qu'il a lâchement abondonné, appelle aussi à l'ouverture d'une enquête au motif d'enrichissement personnel.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

88

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

La pauvre Schiappa est tellement cruche qu'elle va nous faire regretter Bécassem.

http://www.liberation.fr/france/2017/05 … nt_1572515

http://www.liberation.fr/france/2017/05 … pa_1572731

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

89

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Je me demande bien pourquoi la justice devrait se pencher sur l'affaire Ferrand. Non, vraiment, rien ne justifie l'ouverture d'une enquête.

http://www.leparisien.fr/politique/affa … 993030.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

90

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Voilà pourquoi les concertations entre Micron et les syndicats se passent bien :

https://www.facebook.com/laurent.hubert … mp;theater

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Bien au contraire FDL, je l'ai abandonné avec le courage de dire qu'il faut changer de logiciel pour ce pays tout entier. Ce que ce PS n'a pas voulu faire, et il l'a montré aux dernières primaires, autant d'ailleurs qu'en ne soutenant que mal l'action (insuffisamment) réformatrice de la précédente mandature. Et aussi avec le courage d'abandonner 15 ans d'engagement pour d'autres horizons, à mes yeux aujourd'hui bien plus intéressants pour moi, et d'ailleurs aussi plus largement pour la prospérité de ce pays.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

92

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Prends-toi ça dans les dents, Micron. Ça change de la presse française aux ordres qui, d'ailleurs, ne parle nulle part de ce passage. Il faut chercher dans la presse suisse pour trouver. 

Vlad à Versailles devant Micron a écrit:

Je partage avec Marine Le Pen les préoccupations sur la sauvegarde de l'identité européenne.

https://www.letemps.ch/monde/2017/05/29 … ar-poutine

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

93

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Bon, c'est officiel. Je ne pensais pas l'écrire un jour mais... je regrette Bécassem.

Le Figaro a écrit:

INFO LE FIGARO - Hanouna reçu par la secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes mercredi (rectificatif)

Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, recevra Cyril Hanouna ainsi que les dirigeant de C8, la chaîne en clair du groupe Canal+, mercredi dans l’après-midi. Ce rendez-vous a été fixé par la secrétaire d'Etat à la suite du canular jugé homophobe de l’animateur de  « Touche pas à mon poste », diffusé voilà 10 jours.

Ce week-end, Marlène Schiappa avait indiqué vouloir dialoguer avec l'animateur. « Il est populaire, il touche un très très large public, donc il a effectivement une très grande responsabilité », il « se doit d’avoir une parole impeccable et de ne pas attiser la haine », a-t-elle indiqué, tout en précisant  ne pas vouloir "rejoindre la curée et le commentaire".

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

94

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Hahaha elle est belle, la moralisation de la vie publique.

http://www.lefigaro.fr/politique/2017/0 … ntaire.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:

Hahaha elle est belle, la moralisation de la vie publique.

http://www.lefigaro.fr/politique/2017/0 … ntaire.php

Ca a l'air un peu moins sérieux que Ferrand. Sur ce dernier, la différence de traitement est estomaquante au vu de l'article du Parisien d'hier.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Bouh a écrit:
FDL a écrit:

Hahaha elle est belle, la moralisation de la vie publique.

http://www.lefigaro.fr/politique/2017/0 … ntaire.php

Ca a l'air un peu moins sérieux que Ferrand. Sur ce dernier, la différence de traitement est estomaquante au vu de l'article du Parisien d'hier.

La presse n'est pour autant pas en reste, le Monde a sorti un article assez complet à ce sujet aujourd'hui : http://abonnes.lemonde.fr/politique/art … 23448.html

Pour ce qui est du PNF ou du parquet de Brest, j'ai du mal à voir à quel titre ils pourraient enquêter, puisqu'apparemment il n'y a pas d'illégalité (ce qui en dit long sur l'état de l'arsenal législatif en France sur la corruption, puisqu'il s'agit clairement de ça au final). Par contre moralement le problème est évident et ça va pourrir leur loi sur la moralisation politique, en plus de démontrer un amateurisme assez criant dans le vetting des ministres.

Bref, à ce stade Ferrand devrait se barrer. Comme pour Fillon, à la limite ses turpitudes on s'en tape un peu, mais l'incohérence avec le programme politique affiché est beaucoup trop grande.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

FDL a écrit:

Bon, c'est officiel. Je ne pensais pas l'écrire un jour mais... je regrette Bécassem.

Le Figaro a écrit:

INFO LE FIGARO - Hanouna reçu par la secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes mercredi (rectificatif)

Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, recevra Cyril Hanouna ainsi que les dirigeant de C8, la chaîne en clair du groupe Canal+, mercredi dans l’après-midi. Ce rendez-vous a été fixé par la secrétaire d'Etat à la suite du canular jugé homophobe de l’animateur de  « Touche pas à mon poste », diffusé voilà 10 jours.

Ce week-end, Marlène Schiappa avait indiqué vouloir dialoguer avec l'animateur. « Il est populaire, il touche un très très large public, donc il a effectivement une très grande responsabilité », il « se doit d’avoir une parole impeccable et de ne pas attiser la haine », a-t-elle indiqué, tout en précisant  ne pas vouloir "rejoindre la curée et le commentaire".

Ce n'est pas possible ! On marche sur la tête ! Il n'y pas moins homophobe que Cyril Hanouna !
Convoqué par un ministre tain ! sad

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

98

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Alors, Richard, ça sent le roussi ? La démission, c'est pour quand ?

Le Figaro a écrit:

Affaire Ferrand: une enquête préliminaire ouverte

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ … uverte.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

99

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Mais ça ne pose pas de problèmes quand ça concerne Fillon, n'est-ce pas, grosse buse ?

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18881736_10155312786719898_6098796195661623249_n.jpg?oh=f1e217ed46ec6f72ef423c96bd7223d6&oe=59E4F692

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

100

Re: Macron, un président jeune, époustouflant, extraordinaire, merveilleux

Marianne a écrit:

Pour justifier le maintien de Richard Ferrand au gouvernement, Edouard Philippe utilise les arguments... de Fillon !

Des "comportement passés", "pas illégaux" mais "plus acceptés aujourd'hui". Ces propos viennent-ils de François Fillon en plein Penelope Gate ou d'Edouard Philippe parlant de Richard Ferrand ? Pas facile de deviner !

Edouard Philippe affirme avoir "parfaitement compris et conscience de l’exaspération des Français, devant ces mises en cause successives, qui leur donnent l’impression que les élus qu’ils désignent ne seraient pas aussi droits que ce qu’ils peuvent espérer". C'est ainsi que le Premier ministre d'Emmanuel Macron a débuté son intervention au JT de France 2 ce 30 mai au soir. Et pourtant, il ne compte en rien se séparer de Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires actuellement empêtré dans une affaire de transaction immobilière suspecte. Ce proche du Président va-t-il rester au gouvernement ? C'est par un "oui" clair et massif qu'a répondu Edouard Philippe.

Pour justifier ce qui pourrait apparaître comme un discours un brin schizophrène, Edouard Philippe distingue les "comportements passés qui ne sont pas illégaux mais qui ne sont plus acceptés aujourd'hui" et la loi sur la moralisation de la vie publique que lui et son gouvernement veulent mettre en place. Sous-titres : les griefs reprochés à Richard Ferrand étaient autorisés à l'époque, non tolérés désormais, et il ne sera donc pas puni pour ces erreurs passées. Un argumentaire qui ne peut que faire penser à celui d'un certain François Fillon, en février sur TF1 !

"Des comportements passés qui ne sont pas illégaux mais qui ne sont plus acceptés aujourd'hui" (Edouard Philippe)

Acculé par les accusations d'emploi fictif de son épouse, mais aussi par l'embauche de ses enfants étudiants, le candidat de la droite à la présidentielle avait réalisé une sorte de mea culpa au JT de la chaine. Voici ses mots de l'époque : "Tout cela était légal. Suis-je pour autant quitte sur le plan moral ? Cette question éthique est si élevée si essentielle qu’elle me place face à ma conscience et face aux Français. (...) Collaborer avec sa famille en politique, c’est une pratique désormais rejetée par les Français. Ce qui était acceptable hier, à défaut d’être accepté, ne l’est plus aujourd’hui. J’ai privilégié cette collaboration de confiance qui aujourd'hui suscite la défiance. C’était une erreur."

"Tout cela était légal. Ce qui était acceptable hier, à défaut d'être accepté, ne l'est plus aujourd'hui." (François Fillon)

Un peu à la manière d'un François Fillon toujours, Edouard Philippe trace d'ailleurs pour seule ligne jaune infranchissable la "mise en examen" : "Un ministre qui serait mis en examen devrait démissionner". Pour l'heure, le parquet de Brest a indiqué qu'il n'avait pas d'élément pour poursuivre Richard Ferrand. Le candidat de la droite, lui, en avait fait un préalable à tout renoncement présidentiel. On sait ce qu'il a finalement fait de cette promesse.

Sur le plateau de France 2 ce mardi soir, le Premier ministre demande également une "exemplarité des ministres, y compris dans leur vie privée, quand ils s'expriment se comportent". Mais tout ça, encore une fois, à partir d'aujourd'hui : "J'en ai tellement conscience, et le président de la République en a tellement conscience, que dans notre loi seront établies des règles claires, pour éviter cet espace qui est fait de choses qui ne sont pas illégales mais qui ne sont plus acceptables (sic)."

Pris au gouvernement même en connaissance de cause

Sur le fond de l'affaire, Edouard Philippe ne va s'exprimer que sur un point : l'emploi par Richard Ferrand de son fils, durant quatre mois. La transaction immobilière qui le met plus gravement en cause ne sera pas évoquée. Ni le désormais soupçon de conflit d'intérêts lorsqu'il était député de 2012 à aujourd'hui.

Le Premier ministre peut même se payer le luxe d'affirmer qu'il aurait dans tous les cas intégré Richard Ferrand à son gouvernement, et ce même s'il avait été au courant de cette embauche familiale : "Oui, pour une raison simple, c'est que ce n'était pas illégal".

Pas illégal mais plus accepté. Telle est donc la ligne de défense totalement Fillon-compatible du chef de gouvernement dans l'affaire Ferrand qui semble ainsi dire à son ministre : si tu ne recommences pas, on oublie tout.

https://www.marianne.net/politique/pour … tilise-les

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)