Topic: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Ça commence avec un vieil ami de ce forum, qui vient de se déclarer candidat de la France insoumise en région parisienne :

http://m.leparisien.fr/politique/legisl … 917835.php

Je suppose qu'aux âmes bien nées, etc. etc.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Oh nom de dieu... Ne me dites pas que ce guignol va être élu...

Last edited by FDL (07-05-2017 09:28:17)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Je viens de retrouver mes identifiants.
Vous êtes encore là ?  roll

Je lubrifie les relations humaines.

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Barney a écrit:

Ça commence avec un vieil ami de ce forum, qui vient de se déclarer candidat de la France insoumise en région parisienne :

http://m.leparisien.fr/politique/legisl … 917835.php

Je suppose qu'aux âmes bien nées, etc. etc.

C'est Broz ?

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Non, il s'appelait Jesous-Chraist. Tu évalueras rapidement son "niveau" en lisant les crétineries qu'il écrivait ici.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Hahahahaha !

Le Figaro a écrit:

Législatives : Valls ne remplit pas "à ce jour" les critères d'une investiture En Marche!, selon Jean-Paul Delevoye

Invité de la matinale d'Europe 1, le président de la Commission nationale d'investiture d'En marche ! a expliqué qu'il annoncerait comme convenu la liste complète des candidats d'En marche ! jeudi.

"À ce jour, il n’est pas dans les critères d’acceptation de sa demande d’investiture", a expliqué le proche d'Emmanuel Macron, qui a ajouté qu'il n'était pas "forcément opportun" pour son mouvement d'accepter la candidature de l'ancien premier ministre socialiste.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ … elevoy.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Quelle puissante vision pour la France. Avec ça, si ce parti moribond ne remporte pas les législatives...

Le Figaro a écrit:

François Baroin : «Nous baisserons de 10% l'impôt sur le revenu»

http://www.lefigaro.fr/elections/presid … revenu.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Chateaubriand dans les Mémoires d'outre-tombe a écrit:

Toutes les ambitions étaient éveillées et chacun espérait devenir ministre. Les orages font éclore les insectes

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Ben alors, Jean-Luc ? On ne se présente plus à Hénin-Beaumont ? Joli parachutage, en tout cas.

Le Figaro a écrit:

Mélenchon candidat aux législatives

Jean-Luc Mélenchon, chef de file de La France insoumise, a annoncé aujourd'hui qu'il serait candidat aux élections législatives de juin, probablement à Marseille.

"La décision a été prise. En effet je dois l'être", a déclaré Jean-Luc Mélenchon sur BFMTV. Il a ajouté qu'il était "assez probable" qu'il soit candidat à Marseille, une des villes où il est arrivé en tête au premier tour de la présidentielle.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ … atives.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Au final Mélenchon fait la même chose qu'une bonne partie des têtes d'affiches de la politique française, qui n'ont aucune intention de consacrer du temps à leur circonscription quoiqu'il arrive. À la limite je ne trouverais pas ça scandaleux si Méluche ne brandissait pas sa 6e république refondée et laissant la place au peuple tout le temps... c'est cocasse quand on méprise le rôle du parlementaire.

En passant, la FI a l'air de retomber dans ses travers sectaires, aussi bien du côté du PCF que de l'aile gauche du PS. Visiblement il faudra aller au bout du processus de décomposition de la gauche avant d'opérer une recomposition, avec comme obstacle insurmontable les égos d'untel ou untel. Ils devraient faire attention, les exemples MoDem ou EELV montrent qu'on peut faire un gros score à une élection et être marginalisé deux ans plus tard.

Côté LR on va pouvoir tester la solidité du parti vantée par Bouh. Si les juppéistes se barrent j'aurai pour une fois sur ce forum eu raison.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Barney a écrit:

Côté LR on va pouvoir tester la solidité du parti vantée par Bouh. Si les juppéistes se barrent j'aurai pour une fois sur ce forum eu raison.

Je suis un peu moins optimiste qu'il y a quelques jours.

Bon, Le Maire et Estrosi on s'en remettra. Mais il risque d'y avoir un clash entre la position des opposants à tout prix et celle de l'appui vigilant. Bref, c'est compliqué...

"Moult a appris qui bien connut ahan"

12

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Sans commentaire...

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18403415_10155198301863376_8547184302523487536_n.jpg?oh=4bc5d6cf6274f938cdfaaddb93e19996&oe=597C0BB4

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

13

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Au début, je croyais que c'était le Gorafi. Mais en fait non.
Et dire qu'on a eu ça comme Premier ministre...

Le Lab a écrit:

Manuel Valls tentant de valider sa candidature En Marche ! : "Je clique, je clique, mais ça ne marche pas"

"Je serai candidat de la majorité présidentielle", a annoncé Manuel Valls, mardi 9 mai sur RTL, sans avoir prévenu ni Emmanuel Macron, ni personne. Quelques minutes plus tard sur l’antenne d’Europe 1, Benjamin Griveaux a sèchement rétorqué que l’ancien Premier ministre "aurait dû déposer sa candidature comme chacun". Et le porte-parole du Président élu d’ajouter qu’il lui restait encore "24 heures" pour s’inscrire sur la plateforme comme tout le monde.

Alors dans la foulée, Manuel Valls a téléphoné à Jean-Paul Delevoye, président de la commission d’investiture, pour plaider directement sa cause. Et la scène, rapportée à Europe 1, ne manque pas de piquant. Manuel Valls a visiblement rencontré quelques problèmes techniques, lui a-t-il expliqué :

    Jean-Paul, je ne comprends pas. Je clique, je clique sur votre site, mais ça ne marche pas…

Courtois, Jean-Paul Delevoye lui répond qu’il ne peut rien y faire, que la procédure est la même pour tous. L’ancien ministre de Jacques Chirac dit aussi à Manuel Valls que beaucoup redoutent qu’il veuille obtenir l’investiture pour ensuite constituer un petit groupe de fidèles autour de lui à l’Assemblée nationale et jouer les frondeurs d’Emmanuel Macron. "Non, plaide Manuel Valls, ma démarche est individuelle, sincère". Il ajoute comme preuve de sa bonne foi : 

    J’ai échoué là où Emmanuel Macron a réussi. Je veux le rejoindre, participer.

Formellement, la porte n’est pas fermée. Politiquement, en revanche, c’est un peu plus compliqué. Mardi, dans la foulée de l’annonce de Manuel Valls, le QG d’Emmanuel Macron a été pris d’assaut par des appels de dizaines et de dizaines de candidats et militants d’En Marche ! pour dire : "Non, ne le prenez pas !" Certains sont allés jusqu’à menacer : "Si vous prenez Valls, je vais direct au Front National".

Car au-delà du rejet que peut susciter la personnalité de Manuel Valls, il suffit d’un passe-droit, d’un non-respect de la procédure (la même pour tous les candidats) pour que l’essence et le sens de la démarche engagée par Emmanuel Macron soit remise en cause.

Ce mercredi sur Europe 1, Jean-Paul Delevoye a fait savoir que la candidature de Manuel Valls ne remplissait pas les critères d'une investiture En Marche !. Jean-Christophe Cambadélis, patron du PS, a en outre annoncé "une procédure" contre l'ancien Premier ministre "devant la commission des conflits" du PS.

http://lelab.europe1.fr/manuel-valls-te … as-3325925

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Il s'est mis lui même dans une situation ultra humiliante. Le traitement ne grandit pas EM mais en même temps il ne peut s'en prendre qu'à lui-même, que de mauvais choix !

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

15

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Oui enfin, derrière, c'est la volonté de Micron de se venger. Il ne faut pas chercher plus loin.
Après, Valls est un abruti. Il aurait dû sécuriser ses arrières.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

FDL a écrit:

Oui enfin, derrière, c'est la volonté de Micron de se venger. Il ne faut pas chercher plus loin.
Après, Valls est un abruti. Il aurait dû sécuriser ses arrières.

La communication oui, c'est une vengeance assez gratuite. Sur l'opportunité de l'avoir dans leur parti c'est probablement plus compliqué que ça, Valls est un leader naturel de son petit groupe de politiques qui postulent également pour une circonscription et l'intégrer a un coût politique. Si le prochain move de Macron est de tenter de fracturer LR il n'est pas certain que Valls soit la meilleure façon d'y parvenir.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

17

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Bayrou, fidèle à lui-même...

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t34.0-12/18425892_10154963844168153_626757252_n.jpg?oh=d85fceaad2022c6945ed58c618430027&oe=59171880

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t34.0-12/18450114_10154963844208153_871522936_n.jpg?oh=6cbaddda10139dce3473767b63265729&oe=591711DC

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

18

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Le Figaro a écrit:

VIDEO - Mélenchon contre Mélenchon : en 2012, il fustigeait les parachutages
On est jamais mieux servi que par soi-même. Jean-Luc Mélenchon l'apprend à ses dépends alors qu'il se présente à Marseille dans une circonscription où il est arrivé en tête du premier tour de l'élection présidentielle et que les élus locaux, notamment Patrick Mennucci, critiquent un "parachutage".

Ils ne sont pas les seuls. En 2012, le candidat de la France insoumise était le premier à lancer : "C'est ça la noblesse de la politique. Ce n'est pas les chefs qui vont dans des planques dans des endroits où ils sont assurés d'être élus".

http://www.lefigaro.fr/elections/presid … php#820976

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

19

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

REM, c'est une entreprise de recyclage des socialistes, c'est ça ? Surprenant.

Europe 1 a écrit:

Législatives : Gaspard Gantzer, conseiller de Hollande, investi par En Marche ! en Ille-et-Vilaine, à Rennes

http://www.europe1.fr/politique/legisla … es-3327161

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

20

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

La démocratie et le renouvellement vus par Micron.

Le Monde a écrit:

En marche ! œuvre à la « docilité absolue » de ses candidats pour les législatives

Dans une tribune au « Monde », David Dornbusch, président de l’ONG CleanTuesday, qui œuvre pour le développement de technologies propres, met en garde contre le danger d’une centralisation excessive dans la désignation des candidats du mouvement d’Emmanuel Macron à la députation.

TRIBUNE. Emmanuel Macron a d’ores et déjà contribué à rénover la politique française en faisant émerger un mouvement neuf, des têtes nouvelles, et en mettant à la retraite une bonne partie des vieux cadres socialistes et républicains qui se partageaient le pouvoir depuis trente ans. Souffle démocratique incontestable. Mais cela ne résout pas toutes les questions sur la démocratie posées par En marche ! et son fondateur.

La structure du mouvement est certainement la plus verticale de tous les grands partis politiques français. Les leaders sont tous désignés d’en haut sans aucune concertation locale. Plus significatif encore : la totalité des candidats à la députation est sélectionnée par une commission centrale, leur profil devant correspondre à des critères définis par Emmanuel Macron. Ce centralisme est quasi unique, tandis que la plupart des partis pratiquent un mode de désignation par la base qui est ensuite plus ou moins « validée » et « corrigée » par le sommet. L’exécutif français s’apprête donc à désigner une très large partie des membres de l’Assemblée législative.

Ces futurs députés sans base locale qui seront paradoxalement affaiblis par la saine réforme du non-cumul des mandats, ne seront redevables qu’envers le président élu. L’on peut imaginer que, dans l’optique de leur éventuelle désignation pour un nombre réduit de circonscriptions – Emmanuel Macron envisageant de ramener le nombre de députés de 577 à 300 –, ils se montreront d’une docilité absolue. Premier signe très inquiétant dans une démocratie où l’équilibre des pouvoirs reste précaire.

Sous la houlette de hauts fonctionnaires

Cette inquiétude ne peut pas manquer d’être aggravée par l’examen de l’entourage du nouveau président. À l’image de celui-ci, il est très largement constitué de hauts fonctionnaires, qu’Emmanuel Macron a croisés au cours de ses années à Bercy, à l’Elysée et autres ministères.

Le futur exécutif sera donc sous la houlette de ces hauts fonctionnaires expérimentés, dont beaucoup participaient au précédent gouvernement et n’auront même pas à faire leurs cartons. Hauts fonctionnaires expérimentés et bénéficiant de la confiance du président versus députés inexpérimentés et devant tout à ce même président. Le match s’annonce tellement déséquilibré qu’on en frémit.

La France souffre depuis longtemps de son excessive centralisation autour de l’exécutif et de l’absence de contre-pouvoirs, législatifs et juridiques. On peut craindre que les timides tentatives engagées ces dernières années – question prioritaire de constitutionnalité, limitation à un seul 49.3 par session –, ne soient balayées par le nouveau président. Sur ce sujet, on attend de lui des gestes forts et pas seulement une cosmétique « loi de moralisation de la politique française ».

L’ONG CleanTuesday, association créée en 2008, promeut et développe les technologies propres (« Cleantech »).

http://www.lemonde.fr/idees/article/201 … _3232.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

21

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Hahahahaha !

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18446684_1841968922734149_7602400163739597908_n.jpg?oh=8ca027f7a529a8ed2fa467c3da471eb1&oe=59C2046C

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

22

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Cette campagne des législatives va être encore plus drôle que celle de la présidentielle.

Le Figaro a écrit:

Législatives : Dieudonné candidat suppléant face à Valls

L'humoriste controversé se présente comme suppléant de Nolan Lapie, le jeune homme qui avait giflé Manuel Valls en janvier dernier.

Francis Lalanne n'est pas la seule personnalité à se présenter contre Manuel Valls comme candidat suppléant aux élections législatives. Dans la première circonscription de l'Essonne où il est élu depuis 2002, l'ancien premier ministre, candidat de la «majorité présidentielle», devra compter avec l'humoriste controversé Dieudonné M'Bala M'Bala, condamné à de multiples reprises pour incitation à la haine, propos antisémites ou diffamation. Dieudonné l'a annoncé ce mardi sur sa page Facebook. Selon Le Parisien, plusieurs témoins l'ont croisé à la préfecture de l'Essonne, à Evry, près du bureau enregistrant les candidatures. Le site Essonne Info précise qu'il sera candidat suppléant.

L'inimitié entre Dieudonné et Manuel Valls remonte aux vives polémiques de l'hiver 2013-2014. En janvier 2014, les représentations du spectacle «le Mur» de Dieudonné ont été interdites par le Conseil d'État, après que le ministre de l'Intérieur Manuel Valls est monté en première ligne pour dénoncer ses «sorties antisémites». Le 10 décembre 2015, la cour d'appel de Paris a condamné Dieudonné à 3 000 euros d'amende pour injure publique à l'encontre de Manuel Valls, qu'il avait notamment qualifié en 2013 de «Mussolini moitié trisomique» dans une vidéo diffusée sur internet.

Candidat avec le jeune homme qui a giflé Manuel Valls

Dieudonné sera candidat suppléant de Nolan Lapie. Ce jeune militant identitaire breton de 18 ans a été condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir légèrement giflé Manuel Valls en janvier 2017, en Bretagne, lors d'un déplacement de l'ex-premier ministre, alors candidat aux primaires de la gauche. Le jeune homme a fait appel de cette condamantion. Il a même présenté en mars sa candidature à l'élection présidentielle, sans parvenir à récolter les 500 parrainages d'élus nécessaires. Il défendait notamment «une nouvelle république devant permettre un meilleur fonctionnement démocratique», «la sortie de l'euro pour retrouver notre souveraineté monétaire» et «la suppression du mariage pour tous». Dieudonné a apporté son soutien à cette démarche dans une vidéo . Il s'était déjà réjoui de la gifle du jeune homme à l'encontre de Manuel Valls, sur Twitter.

Ce n'est pas la première campagne électorale de Dieudonné. En 2009, il s'était présenté à la tête de la liste «antisioniste» aux élections européennes dans la circonscription Île-de-France, aux côtés d'Alain Soral. Il avait obtenu 1,30% des voix.

http://www.lefigaro.fr/elections/legisl … -valls.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

23

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Je confirme. Vraiment plus drôle.

Le Figaro a écrit:

Sur son affiche de campagne, Valls reprend la charte graphique de En marche!

L'ancien premier ministre s'inspire notamment de la police et des couleurs du mouvement d'Emmanuel Macron. Il s'arroge aussi l'étiquette «majorité présidentielle», tandis que La République en marche a refusé de l'investir.

«Plus c'est gros, et mieux ça passe», disait Jacques Chirac. Il semble que Manuel Valls l'ait écouté. Alors qu'il s'est livré à un bras de fer médiatique avec le Parti socialiste et La République en marche, l'ancien premier ministre n'a finalement obtenu aucune des deux étiquettes pour les législatives de juin prochain. Cependant, le parti de Solférino et celui d'Emmanuel Macron ont décidé de se montrer cléments, et de ne lui opposer aucun candidat dans la première circonscription de l'Essonne.

Un véritable boulevard, donc, pour celui qui a déjà martelé à plusieurs reprises sa volonté de travailler avec le nouvel exécutif. Ainsi, sur son affiche de campagne, l'élu d'Évry s'est arrogé l'étiquette «Majorité présidentielle», qui avait un temps été envisagée par Emmanuel Macron pour ses candidats. Mais Manuel Valls ne s'est pas contenté de cela: il a été jusqu'à reprendre ostensiblement la charte graphique de En marche!, à la fois dans la police du texte que dans les couleurs dominantes.

Dans la profession de foi qui accompagne son affiche, il réaffirme enfin sa volonté de s'inscrire dans la majorité. «Je suis le candidat de la majorité présidentielle aux élections législatives des 11 et 18 juin sur la première circonscription de l'Essonne, le seul qui souhaite la réussite du quinquennat qui s'ouvre, dans l'intérêt de la France. Face aux défis qui sont devant nous, il faut être responsable et construire autour du président de la République une majorité forte et cohérente», espère-t-il.

http://www.lefigaro.fr/elections/legisl … marche.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

24

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Ce qui serait drôle, c'est que Bruno Le Traître soit battu par ce candidat et que, du coup, il dégage de ce gouvernement.

Le Figaro - AFP a écrit:

Bruno Le Maire aura un adversaire LR

Bruno Le Maire aura face à lui un candidat Les Républicains, a annoncé Bernard Accoyer au micro de France Info. "Il y aura quelqu'un qui défendra notre programme", a justifié Bernard Accoyer.

Le ministre de l'économie est député sortant (LR) de l'Eure et candidat à un nouveau mandat.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ … dat-lr.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

25

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Ce qu'on appelle, en langage vulgaire, une couille molle. Il semblait plus tenace à la présidentielle. Je suis ravi qu'il n'ait pas été élu, finalement. Ils vont tous finir par me rendre Micron sympathique.

Valeurs actuelles (média nauséabond) a écrit:

Fillon : “On va se faire liquider, il faut laisser la place à Macron”

Législatives. Selon une information du Canard enchaîné, François Fillon ne cache pas, en privé, son pessimisme au sujet du résultat des prochaines élections législatives.

François Fillon est très discret, depuis sa défaite au premier tour de l’élection présidentielle. Ce soir-là, le candidat de la droite et du centre, attaqué de toutes parts pendant la campagne, appelait à voter pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen. Selon le Canard enchaîné, l’ancien Premier ministre est encore convaincu que rien ne pourra stopper le nouveau président de la République. Il a abandonné l’idée de résister. “On va se faire liquider”, aurait-il dit à des amis selon l’hebdomadaire satirique au sujet des prochaines élections législatives. “Macron va gagner, il faut lui laisser la place. C’est normal, on s’est fait battre. Il faut qu’il ait l’élan pour cinq ans”. Des déclarations qui risquent de déplaire à François Baroin, qui a pris la tête de la campagne de la droite pour ces élections.

https://www.valeursactuelles.com/politi … cron-83440

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

26

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Il paraît qu'il y a un méchant pays avec, à sa tête, un très très méchant dictateur, qui veut influencer les élections dans les pays gentils dirigés par des démocrates très très gentils. On m'a dit que ce pays méchant s'appelait la Russie et le dictateur très très méchant était Poutine. Bien.

Marianne a écrit:

La main d'Erdogan dans les urnes de France : 68 candidats du PEJ aux législatives

https://www.marianne.net/politique/la-m … gislatives

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

27

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Bon, là, il n'y a pas d'hésitation possible, je crois.

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t31.0-0/q81/p403x403/18921119_10154903695443558_7860564152331870671_o.jpg?oh=a0959d91cf9ac756875d2fa3f0a4b43d&oe=59B1DEA0

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

FDL a écrit:

Ce qu'on appelle, en langage vulgaire, une couille molle. Il semblait plus tenace à la présidentielle. Je suis ravi qu'il n'ait pas été élu, finalement. Ils vont tous finir par me rendre Micron sympathique.

Valeurs actuelles (média nauséabond) a écrit:

Fillon : “On va se faire liquider, il faut laisser la place à Macron”

Législatives. Selon une information du Canard enchaîné, François Fillon ne cache pas, en privé, son pessimisme au sujet du résultat des prochaines élections législatives.

François Fillon est très discret, depuis sa défaite au premier tour de l’élection présidentielle. Ce soir-là, le candidat de la droite et du centre, attaqué de toutes parts pendant la campagne, appelait à voter pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen. Selon le Canard enchaîné, l’ancien Premier ministre est encore convaincu que rien ne pourra stopper le nouveau président de la République. Il a abandonné l’idée de résister. “On va se faire liquider”, aurait-il dit à des amis selon l’hebdomadaire satirique au sujet des prochaines élections législatives. “Macron va gagner, il faut lui laisser la place. C’est normal, on s’est fait battre. Il faut qu’il ait l’élan pour cinq ans”. Des déclarations qui risquent de déplaire à François Baroin, qui a pris la tête de la campagne de la droite pour ces élections.

https://www.valeursactuelles.com/politi … cron-83440

Ah non FDL ! Tu ne vas pas "girouetter "! mad
niet !

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

29

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Ce type était déjà timbré à l'origine mais là, il est bon pour l'asile.

Le Lab a écrit:

Pour obtenir un 4e mandat, Manuel Valls s'engage à voter une loi qui interdira de faire plus de trois mandats

Manuel Valls est en campagne. La tâche n'est pas aisée pour l'ancien Premier ministre, en difficulté dans son propre fief de l'Essonne. Alors l'ex-maire d'Évry s'engage. Fortement.

Mercredi 31 mai, Manuel Valls a ainsi publié son "engagement n°1" pour les législatives - c'est dire s'il le juge primordial : "voter une loi de moralisation de la vie publique". Sur Facebook, l'ancien chef du gouvernement ajoute :

    Les responsables politiques de notre pays se doivent d'être à la hauteur de notre République. […] En tant que député, je serai particulièrement vigilant et impliqué sur ce texte de loi promis par le président de la République et le nouveau Premier ministre.

Et Manuel Valls d'énumérer les mesures voulues par le nouveau chef de l'État et que devrait contenir le projet de loi Bayrou : "l'interdiction pour les élu.e.s d'embaucher des membres de leur famille", l'obligation d'avoir un casier judiciaire vierge, la lutte contre les conflits d'intérêt… Tout cela est très important. On le rappelle une nouvelle fois mais il s'agit de son "engagement n°1", son premier argument pour voter pour lui.

Malheureusement, Manuel Valls oublie peut-être une autre des mesures prévues : l'impossibilité de cumuler plus de trois mandats identiques et successifs au plan national. Et c'est bien ballot. Car Manuel Valls est député de l'Essonne depuis 2002 : il brigue aujourd'hui un quatrième mandat.

Nous voici donc avec un candidat aux législatives qui, pour gagner, promet de voter une loi qui l'empêcherait de se présenter. Ou en un mot comme en cent : ¯\_(?)_/¯

http://lelab.europe1.fr/pour-obtenir-un … ts-3348134

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

30

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

A vot'bon coeur, M'sieurs-Dames, pensez aux futurs sans-abri de la politique.

https://www.facebook.com/francedebouts/ … f=NEWSFEED

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

31

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Zemmour détruit NKM. Cette dernière répond laborieusement et Gala vole à son secours. C'est beau.

http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars … our_395627

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

32

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Mes vœux :

Que Cambadébile, Sarnez, Duflot, Simonnet, NKM, El Connerie, Bournazel, Hammadi (même si je déteste l'infâme Corbière), Manolo, Hamon, Bergé, Rihan-Cypel, Bécassem, Ferrand (vœu pieux), Bruno Le Traître (là aussi malheureusement), Mariefolle Tourette, Mèche Folle et Castaner soient battus.

Le Point a écrit:

Législatives : les 25 points chauds à surveiller
Ministres à l'épreuve des urnes, tauliers en difficulté, nouveaux venus en politique... Voici la liste - non exhaustive - des circonscriptions à surveiller.

Les points chauds à Paris

    Jean-Christophe Cambadélis face à Mounir Mahjoubi

Attaquer sans attendre Camba... C'était l'un des signaux forts envoyés par Emmanuel Macron lorsqu'il annonça ses 14 premiers candidats le 7 avril dernier. Mounir Mahjoubi, président du Conseil national du numérique pendant un an, devenu conseiller numérique de Macron pendant la campagne, a été investi dans la 16e circonscription de Paris, territoire du premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis. Alors que le Parti socialiste est plus que jamais à l'agonie, ce jeune entrepreneur de 33 ans, désormais habitué aux plateaux télévisés, pourrait bien priver le taulier de Solférino d'un cinquième mandat consécutif.

    Jean-François Lamour contre Hugues Renson

Duel de chiraquiens dans la 13e circonscription de Paris. Conseiller de l'ancien président de la République, Hugues Renson a été, à 39 ans, investi par La République en marche ! face à l'ancien ministre des Sports Jean-François Lamour. Député sortant, Lamour règne depuis dix ans sur le bastion filloniste qu'est le 15e arrondissement, mais a du souci à se faire face : la circonscription a placé Emmanuel Macron en tête lors du premier tour de la présidentielle.

    Marielle de Sarnez en position favorable

Eurodéputée depuis 1999, la nouvelle ministre des Affaires européennes est proche de décrocher son premier siège au Palais-Bourbon. Cette proche de François Bayrou est investie dans la 11e circonscription de Paris, où Emmanuel Macron est arrivé très largement en tête du premier tour avec 38,8 % des voix. Son principal adversaire est le député socialiste sortant Pascal Cherki, très proche de Benoît Hamon et ultra-actif dans la campagne présidentielle de ce dernier. De son côté, le parti Les Républicains a investi l'avocat Francis Szpiner.

    Cécile Duflot : 2017 ne sera pas 2012

Il y a cinq ans, l'ancienne ministre du Logement avait décroché son siège de députée sans grande difficulté, dans cette 6e circonscription de Paris extrêmement favorable à la gauche et aux écologistes. Duflot a bénéficié cette année encore d'un accord avec le PS, signé durant la campagne présidentielle, qui devait l'affranchir d'un concurrent socialiste. Mais elle devra composer avec une candidate rose dissidente, Nawel Oumer, qui a la préférence d'Anne Hidalgo. Surtout, Duflot est également opposée à l'insoumise Danièle Simmonet, proche de Jean-Luc Mélenchon, arrivé en tête de la circo au premier tour de la présidentielle. Dans ce territoire où elle devra faire face à pléthore de candidats – 25 exactement – Cécile Duflot n'est pas du tout certaine d'être réélue. « J'ai bien conscience d'être la proie », soufflait-elle à l'Obs fin avril.

    Nathalie Kosciusko-Morizet, victime de l'explosion de la droite

La chef de la droite au Conseil de Paris est loin d'être assurée de gagner cette 2e circonscription que lui a laissée l'actuel député, François Fillon. NKM, investie par LR-UDI, doit faire face à une ribambelle de candidatures divers-droite : le maire du 6e arrondissement Jean-Pierre Lecoq s'est notamment lancé dans la bataille, tout comme Henri Guaino, horripilé par la position « Macron-compatible » de l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy. Cette déchirure à droite pourrait profiter au candidat de La République en marche ! Gilles Le Gendre.

    Benjamin Griveaux, le premier test

Porte-parole du mouvement En marche ! durant la présidentielle, Benjamin Griveaux est candidat à la députation pour la première fois. La 5e circonscription de Paris lui est globalement favorable puisqu'Emmanuel Macron a été largement plébiscité au premier tour de la présidentielle avec près de 40 % des voix. Il aura néanmoins face à lui deux figures connues : la députée sortante Seybah Dagoma – qui a présidé le groupe socialiste à l'Assemblée par intérim entre Bruno Le Roux et Olivier Faure –, ainsi que le porte-parole d'Europe Écologie-Les Verts Julien Bayou.

    18e : la bataille des macronistes

La 18e circonscription de Paris est, avec la 6e, la plus convoitée de métropole : pas moins de 26 candidats sont en compétition dans ce territoire. Parmi eux, l'ex-ministre du Travail, Myriam El Khomri, qui se présente pour la première fois aux législatives en tant que titulaire (elle était la suppléante du socialiste Christophe Caresche en 2012 dans la même circonscription). Investie par le Parti socialiste, elle affiche clairement son intention de rejoindre la majorité présidentielle en écrivant sur ses affiches de campagne « Avec Emmanuel Macron, pour une majorité de progrès ». Seulement, un autre candidat se réclame de la « majorité présidentielle » : le juppéiste Pierre-Yves Bournazel, pourtant investi par Les Républicains. Une situation qui troublera probablement les électeurs du nord de Paris. Ils seront tous les deux challengés par l'écologiste médiatisée Caroline De Haas, connue pour son militantisme féministe et soutenue officiellement par Benoît Hamon.

Les points chauds en Île-de-France

    Razzy Hammadi face à Alexis Corbière

Deux porte-parole face à face. Deux langues bien pendues. Dans la 7e circonscription de Seine-Saint-Denis, le député socialiste sortant Razzy Hammadi (porte-parole du PS) fera face au bouillonnant Alexis Corbière (porte-parole de Jean-Luc Mélenchon). Les hostilités ont d'ores et déjà commencé sur les réseaux sociaux, façon western. « J'annonce au député sortant, fais tes bagages, on arrive », aurait déclaré Alexis Corbière. Sur Twitter, Hammadi réplique : « Qui parle ? Alexis Corbière ? À Bagnolet comme à Montreuil, on connaît pas. » Ce à quoi Corbière répond : « On va vérifier le 11 juin... dans les urnes. » Cette ville est trop petite pour nous deux, cowboy...

    Manuel Valls, une campagne compliquée

Pourtant protégé par le Parti socialiste et la République en marche !, qui ne lui ont pas opposé d'adversaires, l'ex-Premier ministre est en difficulté dans la 1re circonscription de l'Essonne où il est le député sortant. Il doit affronter 21 concurrents, dont certains très médiatisés, comme l'humoriste sulfureux Dieudonné ou le chanteur Francis Lalanne qui se présente comme suppléant. Surtout, il est talonné dans les sondages de premier tour par la candidate de La France insoumise Farida Amrnani, et au coude-à-coude avec celle-ci au second tour. Un sondage Ifop Fiducial prédit un duel au couteau entre l'ancien Premier ministre (crédité de 30 % au premier tour) et la représentante de La France insoumise (26 %), ils sont tous les deux crédités de 50 % au deuxième tour.

    Benoît Hamon, une déconvenue de plus ?

Après sa désillusion à l'élection présidentielle – 6,36 % des voix – Benoît Hamon s'avance vers une élection à haut risque dans la 11e circonscription des Yvelines. Emmanuel Macron (26,59 %), Jean-Luc Mélenchon (21,74 %) et François Fillon (19,98 %) sont arrivés en tête lors du premier tour de l'élection présidentielle, alors que lui n'a recueilli que 12,8 % des voix. Face à ses concurrents – notamment le LR Jean-Michel Fourgous à qui il avait ravi la circo en 2012 –, Hamon pourra compter sur son aura désormais nationale, mais le socialiste s'échine depuis sa défaite historique à faire campagne, sans bruit, sur le terrain. Une chose est certaine : une défaite aux législatives le fragiliserait dans son désir de reconstruire la gauche, lui qui lancera le 1er juillet prochain un nouveau mouvement politique.

    Dupont-Aignan, sorti de son fauteuil ?

Il est le taulier indétrônable du territoire. Député de la 8e circonscription de l'Essonne depuis 1997, Nicolas Dupont-Aignan a été élu en 2012 avec 69,9 % des voix. À Yerres, aux municipales de 2014, il a gagné dès le premier tour avec 77 % des suffrages. Pourtant, jamais le président de Débout la France n'avait paru aussi fragilisé que cette année, car une partie de se sympathisants ont été troublés par son alliance avec Marine Le Pen après le premier tour de l'élection présidentielle. En face de lui, le candidat de La République en marche ! Antoine Pavamani pourrait profiter de l'élan créé par Emmanuel Macron en avril dernier (23,89 % des voix au premier tour) et détrôner le baron NDA.

    Cédric Villani, l'inconnu de l'équation essonnienne

Le brillant mathématicien, lauréat de la médaille Fields en 2010, a été investi par La République en marche ! dans la 5e circonscription de l'Essonne, qui comprend notamment le futur pôle scientifique et technologique Paris-Saclay. Il s'agit de sa première expérience politique à proprement parler, dans un territoire qui lui est favorable, 34,3 % des voix pour Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle. Avec cette force politique qui le pousse et sa notoriété, l'homme à l'araignée pourrait battre la députée socialiste sortante Maud Olivier.

    Aurore Bergé face à Jean-Frédéric Poisson

Soutien d'Alain Juppé pendant la campagne de la primaire de la droite, Aurore Bergé a fait le choix de rejoindre l'écurie d'En marche ! après la victoire de François Fillon. La jeune femme de 31 ans a été récompensée ce jeudi en étant investie dans la 10e circonscription des Yvelines, où elle fera face à Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien-démocrate et député sortant. Les débats entre ces deux candidats extrêmement éloignés sur les questions de société promettent d'être électriques.

    Jean-Michel Fauvergue face à Eduardo Rihan-Cypel

Il est l'une des têtes d'affiche des « candidats de la société civile » de La République en marche ! : l'ex-patron du Raid Jean-Michel Fauvergue a été parmi les 14 premières personnalités à être investies par Emmanuel Macron. Il fera face, dans la 8e circonscription de Seine-et-Marne, au député socialiste sortant Eduardo Rihan-Cypel, qui s'est particulièrement intéressé aux questions de renseignements.


Les points chauds dans le reste de la France


    Jean-Luc Mélenchon à la conquête de Marseille

Violent duel à suivre dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Jean-Luc Mélenchon, fort de ses 19 % à l'élection présidentielle, a décidé de se présenter dans le territoire du taulier socialiste Patrick Mennucci. Un choix stratégique puisque le leader de La France insoumise était arrivé largement en tête dans cette circonscription lors du premier tour de la présidentielle avec 39,09 % des voix. Contrairement à 2012 où il avait été directement défier Marine Le Pen à Hénin-Beaumont, un territoire où le vote FN est important, Jean-Luc Mélenchon souhaite cette fois assurer son élection plutôt que de mettre en avant son combat contre le Front national. Les premiers sondages semblent lui donner raison : il est actuellement en tête dans toutes les enquêtes avec environ 35 % des intentions de votes, devant la candidate REM Corinne Versini (environ 24 %). Patrick Mennucci, lui, est très loin avec seulement 13 %. Jean-Luc Mélenchon gagnerait d'une courte tête en cas de second tour (53/47) contre Corinne Versini.

    Marine Le Pen, une circo taillée pour elle

Marine Le Pen à l'Assemblée nationale ? Cela n'a jamais été aussi probable. La présidente du Front est dans une situation extrêmement favorable dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, où elle a recueilli 41,17 % des voix au premier tour de l'élection présidentielle et 58,17 % au second. De plus, la gauche est divisée dans ce territoire, où le candidat de La France insoumise doit notamment faire face à un représentant du Parti communiste. Marine Le Pen espère bien remporter la mise pour prendre la tête d'un éventuel groupe FN au Palais-Bourbon et faire de son parti une force d'opposition importante à Emmanuel Macron. Après deux tentatives en 2007 et 2012, « cette fois-ci, c'est la bonne », souffle la présidente du Front national.

    Najat Vallaud-Belkacem en difficulté face à Bruno Bonnell

La désormais ex-ministre de l'Éducation devra affronter dans la 6e circonscription du Rhône l'entrepreneur Bruno Bonnell, fondateur notamment de l'éditeur de jeux vidéo Infogrames, investi ce jeudi par La République en marche !. Najat Vallaud-Belkacem, qui avait retiré sa candidature à Lyon il y a cinq ans pour ne pas risquer de perdre son poste au gouvernement, aura fort à faire pour entrer à l'Assemblée nationale : Emmanuel Macron est arrivé en tête au premier tour dans cette circonscription (27,73 %), juste devant Jean-Luc Mélenchon (26,48 %). Autant dire que le Parti socialiste n'a pas cote du côté de Villeurbanne. Son nom et son bilan durant le quinquennat qui se termine suffiront-ils ? Non, selon l'Ifop qui attribue 19 % à l'ancienne ministre et 30 % à Bruno Bonnell.

    Ruffin et de Lapersonne challengent Boistard

Le journaliste François Ruffin, césarisé pour son documentaire Merci patron et dont la défense des salariés de Whirlpool a été très médiatisée, a été investi par La France insoumise dans 1re circonscription de la Somme. Il aura face à lui la députée socialiste sortante Pascale Boistard, qui vient de quitter son ministère des Droits des femmes. L'un comme l'autre n'auront pas la tâche facile puisqu'ils seront également opposés au comédien Franck de Lapersonne, investi par le Front national qui est arrivé en tête dans cette circonscription lors du premier tour de la présidentielle avec 28,8 % des voix.

    Richard Ferrand devrait s'en sortir

Le ministre de la Cohésion des territoires devrait être réélu sans trop de difficultés dans la 6e circonscription du Finistère. Victorieux en 2012 avec 58,36 % des voix sous l'étiquette PS, Ferrand pourra compter sur une population plutôt acquise à la cause d'Emmanuel Macron, l'ayant placé en tête du premier tour de la présidentielle (27,86 %). Les questions qui se posent désormais : quel sera l'impact des révélations du Canard enchaîné sur son élection ? Sera-t-il encore ministre le jour du scrutin ?

    Bruno Le Maire : rassuré par un sondage

Dans la 1re circonscription de l'Eure – dont il est le député depuis 2007 –, le tout nouveau ministre de l'Économie n'aura pas la tâche facile. Déchu de son investiture par Les Républicains et l'UDI après son entrée au gouvernement, Le Maire aura en face de lui la LR Coumba Dioukhané, adjointe au maire d'Évreux. Il devra également faire face à un Front national très fort – Marine Le Pen a récolté 29,22 % des voix au premier tour de la présidentielle – représenté par Fabienne Delacour. Un sondage Ifop-Fiducial donne un large avantage à l'actuel ministre de l'Économie qui obtiendrait 48 % de voix au premier tour devant la représentante de l'extrême droite créditée de 20 %. Au second tour, Le Maire raflerait 76 % des suffrages.

    Marisol Touraine : changement d'étiquette gagnant ?

Pourtant investie par le Parti socialiste, l'ex-ministre de la Santé se réclame sur ses affiches de « la majorité présidentielle avec Emmanuel Macron » et a gommé toute référence au parti à la rose. De son côté, la République en marche ! n'a investi aucun candidat contre elle. La situation est donc plutôt favorable pour Marisol Touraine : Emmanuel Macron a réalisé dans cette circonscription le meilleur résultat à la présidentielle (24,61 %) et la droite est divisée entre la candidate LR Sophie Auconie et le dissident Marc Angenault, maire LR de Loches.

    Stéphane Le Foll gardera-t-il son siège ?

Hollandiste du premier cercle, attaché au Parti socialiste qui l'a investi et dont il se réclame sans détour, Stéphane Le Foll est loin d'être certain de garder son siège de député dans la 4e circonscription de la Sarthe. Dans ce territoire où François Fillon est arrivé très largement en tête (31,43 % des voix !), il est sérieusement concurrencé par le maire LR de Sablé-sur-Sarthe Marc Joulaud. Heureusement pour l'ex-ministre de l'Agriculture, la République en marche ! n'a investi aucun candidat pour lui laisser le champ libre. Mais cela suffira-t-il ?

    Christophe Castaner dans l'inconnu

Le secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement sera-t-il contraint de sortir de l'équipe gouvernementale ? La question se pose sérieusement, car sa réélection dans la volatile 2e circonscription des Alpes-de-Haute-Provence est loin d'être acquise. Emmanuel Macron n'est arrivé que troisième au premier tour de l'élection présidentielle, devancé par Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Castaner peut cependant compter sur son ancrage local – il est député sortant et maire de Forcalquier – et n'aura pas à souffrir de la présence d'un candidat PS.

    Gilbert Collard contre Marie Sara

L'avocat contre la torera. Investie par La République en marche !, Marie Sara défiera Gilbert Collard, soutenu par le Front national, dans la 2e circonscription du Gard. « Le président de la République m'a sollicitée, il m'a demandé d'aller défendre ses valeurs dans mon territoire, mes terres de Petite Camargue pour combattre le FN et l'obscurantisme », a-t-elle indiqué à l'Agence France-Presse. La tâche s'annonce cependant compliquée pour Marie Sara : Marine Le Pen a récolté 33,54 % des voix lors du premier tour de la présidentielle dans ce territoire, contre seulement 17,46 % pour Emmanuel Macron.

    Florian Philippot, la revanche ?

Le numéro 2 du FN revient sur les terres de sa défaite en 2012, dans la 6e circonscription de Moselle. Cette fois-ci, les choses semblent mieux engagées : le territoire a massivement voté pour Marine Le Pen lors du premier tour de la présidentielle, lui donnant 33,68 % des voix et la plaçant loin devant Jean-Luc Mélenchon, second avec 19,91 %. De plus, le candidat de La France insoumise doit faire face à un candidat communiste, tandis que le candidat officiel de La République en marche ! est également challengé par un ex-PS se réclamant de la majorité présidentielle. En cas de triangulaire, Florian Philippot pourrait tirer son épingle du jeu.

http://www.lepoint.fr/legislatives/legi … 0_3408.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

33

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

edit

Last edited by FDL (06-06-2017 09:02:17)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

34

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Frédo éliminé.

BFMicron TV a écrit:

Législatives: Frédéric Lefebvre en passe d’être éliminé

http://www.bfmtv.com/politique/legislat … 79902.html

Il n'a pas suffisamment ciré les bottes de Sa Majesté. Pourtant, il fait des efforts. Il a même "parlé souvent" avec notre empereur-dieu.

Frédo a écrit:

Mes chers compatriotes,

Vous avez été près de 70 % à choisir les deux candidats qui soutiennent le nouveau président de la République, Emmanuel Macron, mais, on peut le regretter, avec seulement quelques 45 000 votants. Du fait du sabotage de ce scrutin pour le vote par correspondance, 30 000 d'entre vous se sont fait confisquer leur vote.

Vous avez mis en tête le candidat d’En Marche qui s'affichait, au travers d'un photo-montage, avec Emmanuel Macron sans même le connaître mais en l'ayant simplement croisé.

En homme de droite ouvert, le seul à avoir voté la loi Macron, je veux le dire clairement aux Français, je suis l'unique candidat à connaître le nouveau président. Ma proximité avec Emmanuel Macron est bien réelle.

Nous nous parlons souvent. Nous travaillons ensemble. Nous partageons une même vision.

Les Français ont le droit de savoir avant de voter au second tour la réalité des relations entre les deux candidats et le président de la République.

J'ai annoncé dans le Journal du Dimanche que je voterai la confiance au gouvernement car je veux avancer avec Emmanuel Macron pour faire réussir la France. Il est temps de changer d'attitude politique.

Nous partageons, avec Emmanuel Macron, l'objectif d'additionner la droite et la gauche pour mener les réformes essentielles pour le pays. Nous avons encore échangé tous les deux sur ce challenge il y à quelques jours à peine.


Je vous invite, vous les 30 000 Francais qui vous êtes fait confisquer votre vote par correspondance, à me soutenir pour le deuxième tour. Mobilisez vous pour le seul candidat qui connaît vos problèmes et agit pour vous. Je suis le candidat qui peut permettre à Emmanuel Macron de réussir son pari d'addition.


30 000 d’entre-vous qui s'étaient inscrits pour voter par correspondance, ont été empêchés de le faire du fait de dysfonctionnements graves dans l'organisation du scrutin par le gouvernement et les consulats généraux.

Près de 30 % des seulement 8 000 votes par correspondance reçus ont été annulés pour des raisons purement administratives.

J'ai personnellement reçu plusieurs centaines de plaintes de Français ayant choisi le vote par correspondance, comme je les y avais incités, lorsque le gouvernement précédent avait malheureusement renoncé au vote internet. Documents reçus trop tard. Pas d'enveloppe. Pas de bulletin. De mauvaises adresses de votes. Une catastrophe.

J'ai saisi il y a quelques jours le président de la République, le Premier ministre et le ministre des Affaires étrangères de ce déni de démocratie. Je demande donc que des dispositions spécifiques soient prises d'ici le second tour. Si tel n'est pas le cas je vous invite à renoncer purement et simplement au vote par correspondance pour le second tour et à vous mobiliser dans les bureaux de vote ou à faire des procurations.


Je souhaite voter par procuration


Je souhaite bénéficier d'un covoiturage
pour me rendre à mon bureau de vote


N'hésitez pas à me téléphoner au (646) 490-9592 pour les États-Unis, et au (514) 764-3907 pour le Canada, si vous souhaitez des précisions.

J'appelle tous ceux qui ont voté pour le candidat En Marche, en pensant à tort que c'était la voie royale pour soutenir le président, à mesurer que la réussite de celui ci dépendra, d'abord et avant tout, de notre capacité à nous additionner, entre personnalités de droite, de gauche et du centre.

Je serai demain comme hier le fer de lance de cette stratégie.

Ce deuxième tour est un nouveau départ qui vous permettra de choisir la meilleure voie pour permettre à Emmanuel Macron de réussir ce pari si essentiel pour la France.

Ensemble nous pouvons renverser le cours des choses.

À vous Français de choisir en toute connaissance de cause.

Revisitez votre vote !

http://r.email1.fredericlefebvre2017.fr … 06krf.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

35

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Juppé le traître et renégat. Il soutient la gourdasse Aurore Bergé (qui avait elle-même trahi le parti LR pour EM) contre Jean-Frédéric Poisson, le candidat investi par LR (parti héritier de l'UMP, fondée par Juppé lui-même). Il fait fort.

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18951403_10155381360789812_873883406245165240_n.jpg?oh=ca06f6cec7a62bde72619fe834a35e0c&oe=59E8147E

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

36

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Hahaha ! Mais c'est bien ce qu'on souhaite, biquette.

NKM a écrit:

Dans dix jours, ma voix peut s'éteindre

http://www.lejdd.fr/politique/nkm-alert … re-3352391

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

37

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Darmanin, indéfectible soutien de Sarkoky il y a encore quelques mois, fait campagne contre son camp. Quelle vile engeance méprisable...

Nice Matin a écrit:

Deux poids lourds du gouvernement samedi à Nice contre Eric Ciotti

http://www.nicematin.com/politique/deux … tti-142333

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

38

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Le PS drague son électorat.

Le Figaro a écrit:

Roubaix: quand le PS tracte à la sortie d'une mosquée salafiste

L'information a été repérée par La Voix du Nord. Vendredi dernier, le candidat socialiste aux législatives, à Roubaix, est venu avec son équipe tracter à la sortie d'une mosquée salafiste, garant son camion de campagne juste à côté. Contacté par le journal local, Mehdi Massrour assume, assurant être passé par là «par hasard» alors qu'il «déambulait dans les rues». Il se trouve que le frère du responsable de la mosquée faisait partie des militants qui tractaient à ce moment devant la mosquée... un hasard pour le moins curieux.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

39

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Haha ! Les candidats communistes dans le 16ème : Madelin et de La Fayolle. On s'adapte à son environnement.

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/19059483_10155540312307859_1119924291462928804_n.jpg?oh=43ec2f4d08e7df65f2a6b94c67e0e004&oe=59DC13E0

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

40

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

FDL a écrit:

Le PS drague son électorat.

Le Figaro a écrit:

Roubaix: quand le PS tracte à la sortie d'une mosquée salafiste

Le Point a écrit:

Élisabeth Guigou mène campagne voilée à la mosquée de Pantin

http://www.lepoint.fr/legislatives/elis … or=CS3-192

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

41

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Quelle belle soirée.

Borgel
Duflot
Cosse
Hamon
Mennucci
Cambadébile
Guigou
Fekl
Lamy
Eckert
Filippetti
Boistard
Neuville

Tous éliminés.

Sans compter la future défaite de Bécassem

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Sans compter notre ancien ami du forum, mal en point si je ne me trompe pas.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

FDL a écrit:

Quelle belle soirée.

Borgel
Duflot
Cosse
Hamon
Mennucci
Cambadébile
Guigou
Fekl
Lamy
Eckert
Filippetti
Boistard
Neuville

Tous éliminés.

Sans compter la future défaite de Bécassem

Pour rappel... ^_^

Arken a écrit:
FDL a écrit:

Najat, reviens !

M'est avis que quelqu'un va mettre ça en signature wink

big_smile

44

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Le "Najat, reviens" était ironique. Dans un contexte où la Schiappa est encore plus gourdasse que la première.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

45

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Ton parti vient de se faire laminer, l'empereur-dieu a tous les pouvoirs et c'est tout ce que tu trouves à dire, gros tas ?

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/19029554_10213212842945426_3225630149106730050_n.jpg?oh=13f50b34027d6729f16e914822c40eea&oe=59A90069

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

46

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Henri Guaino grandiose <3.
Le seul à avoir des cojones dans ce monde de limaces. Ces crétins d'électeurs (surtout cette droite égoïste, hypocrite et débile) ne le méritent pas. Bravo Henri.

https://www.youtube.com/watch?v=YgYAvlN … pp=desktop

https://www.youtube.com/watch?v=d6FLO0P … pp=desktop

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

47

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Parmi les éliminés, j'avais oublié Hammadi, la vieille Delaunay, bientôt NKM (ô joie), l'autre brêle de Branco, De Haas, Rihan-Cypel, bientôt El Connerie. Je dois en oublier d'autres.

Last edited by FDL (12-06-2017 08:46:50)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

48

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Il est vrai que tu n'as même pas attendu le premier tour de la présidentielle pour le faire, bovin arriéré.

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/19105625_10155272717736542_7372548146254773775_n.jpg?oh=f018afc03771046baa5ffc14d90cf235&amp;oe=59E840A2

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

FDL a écrit:

Henri Guaino grandiose <3.
Le seul à avoir des cojones dans ce monde de limaces. Ces crétins d'électeurs (surtout cette droite égoïste, hypocrite et débile) ne le méritent pas. Bravo Henri.

https://www.youtube.com/watch?v=YgYAvlN … pp=desktop

https://www.youtube.com/watch?v=d6FLO0P … pp=desktop

Le fait que soutiennes ce type illustre à quel point tes principes politiques font évoluer ta réflexion dans un monde parfaitement imaginaire.
Et c'est bien la raison pour laquelle tu ne sais pas communiquer sur Internet sur un autre mode que celui du populisme le plus vulgaire.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

50

Re: Cohabitera, cohabitera pas ? Législatives 2017

Tu communiques bien tes névroses, toi.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)