Topic: De la politique à la danse, puis à la politique

Bonjour à tous,
Je m'appelle Baptiste, et étant dans un profil pour le moins atypique, j'ai quelques interrogations où la contribution de l'intelligence collective sera la bienvenue.

J'ai passé mon bac en 2010, échoué au concours de Sciences Po Paris, et suis parti à l'université de Genève, en bachelor de Relations Internationales, qui possède le même programme que Sciences Po (mais où la sélection se fait en première année).
Sauf que, étant à l'époque dans une période de questionnements, d'apprentissage sur l'échec, et de test de mes limites, je suis parti au bout de 2 ans, pour une école professionnelle de danse classique. Pas complètement inconscient non plus, je commence un bachelor par correspondance en Development and Economics avec la LSE (au travers des University of London International Programmes). Plein de raisons m'ont mené à quitter l'école de danse un an et demi plus tard.
Ainsi, à la rentrée qui suivit, je réintrégrais mon bachelor à Genève, là où je l'avais laissé, tout en continuant mon bachelor par correspondance (on laisse pas tomber la LSE comme ça!). Je vais terminer les deux cette année.
Et bien que ce soit d'une banalité persque affligeante, j'ai la volonté d'intégrer le master Politiques Publiques (Affaires Publiques pour les vieux de la vieille, c'est-à-dire avant cette année!), à la rentrée prochaine. Et il n'est jamais trop tôt pour préparer une bonne lettre de motivation qui explique tout ça, surtout qu'en procédure internationale, je ne ferai pas mes preuves au concours, et c'est donc tout sur dossier.

Ainsi, mes questions plus précisemment sont:
-Parler d'une époque où je testais mes limites et apprenais à faire face à l'échec, est-ce suffisant pour que ce zigzag d'orientation ne m'handicape pas dans ma candidature? Avez-vous des suggestions sur comment je devrais présenter la chose?
-Dois-je mentionner que j'ai n'ai pas réussi le concours Bac+0? (Ok cette question doit être un peu plus banale)

C'est tout je crois!

Merci de m'avoir lu, et j'attends vos réponses, avis, questions avec impatience!

Re: De la politique à la danse, puis à la politique

[aïe, désolé pour le bug et la triple publication!]