Topic: ipesup, isth, spésup, qu'est ce que ça vaut ?

Bonjour,

Je suis en terminal et je viens de passer samedi le concours pour les IEP de province que je pense avoir raté à cause de l'histoire. J'ai réalisée la difficulté de préparer deux choses en même temps (bac et concours) c'est pourquoi je veux à présent me consacrer toute une année à la préparatin de ce concours ! J'ai donc contacté plusieurs prépas : ipesup, isth, prépa spésup. Si vous en avez entendu parler ou que vous êtes étudiant ou ancien étudiant de ces préparations ou toute préparations annuelle pourriez vous me donner un avis ? Est ce qu'elles sont des bonnes préparations ? Est ce que ça vous a servi.

Je ne veux pas de prépa le samedi ou via internet c'est à pau près ce qui avait été organisé par mon lycée cette année et ça ne m'a pas suffit.

Merci à l'avance de vos réponses  big_smile

Last edited by laurelinebob (26-05-2014 17:14:48)

Re: ipesup, isth, spésup, qu'est ce que ça vaut ?

Bonjour laurelinebob, j'étais dans la même situation que toi l'année dernière!

J'avais eu ma préparation au lycée, mais ça ne m'avait absolument pas suffit, et j'avais pas été très sérieux de mon côté.
Mais j'me suis rendu compte que j'voulais vraiment faire sciences po, donc j'ai cherché des prépas annuelles. J'en ai trouvé une sur Bordeaux. J'me suis aussi inscrit en fac d'histoire à côté histoire de tenter de passer ma L1 afin de ne pas prendre le risque de perdre une année.

Bon, pour la fac, j'ai très vite abandonné, mais certains arrivent à tout concilier.
Après, j'ai été très déçu d'un côté par ma prépa (certains profs n'étaient pas compétents, j'ai payé cher, peu de cours…) donc j'ai du m'y mettre à fond tous les jours à la BU, faire des fiches sur le Berstein, de culture G, sur le livre de Grenoble…
Le seul point extrêmement positif dans ma prépa, et dans beaucoup d'autres il me semble, c'est l'entrainement. On avait deux contrôles par semaines (anglais/histoire ou culture g/spé) ce qui m'a permis d'être au top niveau méthode, trouver pbmatique, gérer mon temps…

Alors, à toi de voir. Les prépas ont de bons côtés et de moins bons… elles sont souvent là pour ramasser du fric.
Je sais toujours pas si mon travail va payé, résultats aujourd'hui de grenoble et fin juin pour le Commun et Bordeaux. Mais en tout cas j'ai acquis énormément de connaissances et de méthodes par rapport à l'année dernière, ça c'est sûr.

Donc réfléchis bien. Mais songe au fait que le concours bac+1 de Bordeaux ferme l'année prochaine, ça fait un concours en moins… Il reste le CC et Grenoble plus quelques filières franco-anglais, allemandes ou espagnoles suivant ta LV1 par-ci par-là.

J'sais pas si ça pourra t'aider, mais bon voilà un ressenti de quelqu'un qui sort de prépa !

Re: ipesup, isth, spésup, qu'est ce que ça vaut ?

Je n'ai pas fait de prépa, mais je peux t'apporter mon ressenti en tant qu'étudiant ayant réussi le CC 2A à bac+1 et ayant côtoyé des gens d'IPESUP. Je trouve que c'est très cher pour ce que c'est. Indéniablement, c'est une bonne formation, mais tu peux trouver des programmes équivalents dans de nombreuses facs qui proposent des "options sciences po" et des parcours de préparation pour une somme beaucoup plus modeste.
Pour ma part, j'ai fait une L1 de droit, en travaillant en parallèle via la prépa "tremplin IEP" chapeautée par les IEP de l'hexaconcours. Certes, c'est une prépa sur internet, mais je la trouve très complète. A mon avis, il faut être capable de s'imposer une discipline personnelle de travail lorsqu'on s'engage dans ces voies, de toutes façons tu ne pourras pas compter sur les profs des prépas pour faire le travail à ta place, aussi bons soient-ils.
Le risque, en intégrant une prépa spécialisée telle qu'IPESUP, est de te retrouver sans rien en cas d'échec au concours (une option qu'il faut malheureusement toujours considérer en amont), alors qu'être inscrite dans une licence qui t'intéresse (je trouve les facs de droit assez proches des IEP) te permettra de continuer tes études dans la foulée tout en retentant éventuellement les concours les années suivantes (voies d'accès en 2A ou en master).
Cela dit, chaque année, de nombreux étudiants d'IPESUP intègrent les IEP sans problèmes. C'est ce qu'il advient des autres qui m'interpelle.