Topic: les grandes écoles et les facs parisiennes

Bonjour,

dans la plupart des grandes écoles - dont Sciences po - qui recrutent des étudiants au niveau L3,  la majorité des admis viennent des grandes facs parisiennes, notamment Assas ou la Sorbonne. Pensez vous que c'est parce que le niveau des étudiants dans ces face est meilleur que dans les autres notamment celles de Province, ou est-ce le résultat des recruteurs qui ne jurent que par Paris et qui ont une représentation inférieure des autres établissements ? ou pour d'autres raisons plus obscures (genre accords tacites entre les établissements, ou certains dirigeants en commun...) ?

Re: les grandes écoles et les facs parisiennes

Peut être que tout simplement il y a moins d'étudiants en L3 de fac de province qui se présente à sciences po Paris que d'étudiants en L3 de grandes fac parisiennes. parce que franchement je vois pas pourquoi un étudiant qui aurait 15 de moyenne à Bordeaux ou Toulouse vs un élève à 12 à Assas n'aurait pas plus ses chances (j'enlève au moins 2 points dans la moyennes de l'étudiant d'Assas car ils notent quand même plus serrés il me semble)...

Re: les grandes écoles et les facs parisiennes

Peut être que tout simplement il y a moins d'étudiants en L3 de fac de province qui se présente à sciences po Paris que d'étudiants en L3 de grandes fac parisiennes. parce que franchement je vois pas pourquoi un étudiant qui aurait 15 de moyenne à Bordeaux ou Toulouse vs un élève à 12 à Assas n'aurait pas plus ses chances (j'enlève au moins 2 points dans la moyennes de l'étudiant d'Assas car ils notent quand même plus serrés il me semble)...

Re: les grandes écoles et les facs parisiennes

Effectivement c'est peut-être une question d'auto-censure... Et je ne sais pas si Assas note tellement plus serré que les grandes facs de province, c'est plutôt lors du tri des dossiers d'inscription qu'ils se montrent très sélectifs. Mais le niveau de leurs étudiants doit être le même qu'ailleurs, au risque de casser le mythe, puisqu'ils recrutent via APB comme tout le monde, certes en opérant apparemment une certaine discrimination géographique.

Re: les grandes écoles et les facs parisiennes

Ulyaoth a écrit:

Effectivement c'est peut-être une question d'auto-censure... Et je ne sais pas si Assas note tellement plus serré que les grandes facs de province, c'est plutôt lors du tri des dossiers d'inscription qu'ils se montrent très sélectifs. Mais le niveau de leurs étudiants doit être le même qu'ailleurs, au risque de casser le mythe, puisqu'ils recrutent via APB comme tout le monde, certes en opérant apparemment une certaine discrimination géographique.

Peut être qu'un étudiant issu d'une fac de province pourrait témoigner de son admission à science po Paris wink

Re: les grandes écoles et les facs parisiennes

Ulyaoth a écrit:

Effectivement c'est peut-être une question d'auto-censure... Et je ne sais pas si Assas note tellement plus serré que les grandes facs de province, c'est plutôt lors du tri des dossiers d'inscription qu'ils se montrent très sélectifs. Mais le niveau de leurs étudiants doit être le même qu'ailleurs, au risque de casser le mythe, puisqu'ils recrutent via APB comme tout le monde, certes en opérant apparemment une certaine discrimination géographique.

Peut être qu'un étudiant issu d'une fac de province pourrait témoigner de son admission à science po Paris wink