Topic: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Bon article de Malika Sorel sur l'énième affaire Taubira :

Le Figaro a écrit:

Malika Sorel: «Non, M. le Président, la polémique sur la Marseillaise n'est pas ridicule »

FIGAROVOX/OPINION- Selon Malika Sorel, la polémique sur la Marseillaise, loin d'être anodine, vient une nouvelle fois éclairer «le gouffre qui se creuse jour après jour entre les élites politiques et le peuple français».

Malika Sorel-Sutter est ancien membre du collège du Haut Conseil à l'Intégration et de sa mission Laïcité. Elle est administrateur de l'association de Défense et de géopolitique Géostratégies 2000. Elle est notamment l'auteur d'«Immigration, intégration: le langage de vérité». Fayard/Mille et une nuits, 2011

La polémique suscitée par une ministre de la République qui a refusé de chanter l'hymne national lors d'une cérémonie officielle est fondée, plus que fondée, d'autant que la réaction de ladite ministre est venue enfoncer le clou. Au vu des mécontentements que son comportement a déclenché, elle aurait pu choisir de calmer le jeu avec des mots apaisants. Mais non, elle a préféré en remettre une couche et outrager la nation et sa République en évoquant un «karaoké d'estrade». Pour comprendre la portée de l'outrage, il suffit d'imaginer un instant l'émoi et le tollé qu'une telle attitude aurait déclenché aux Etats-Unis d'Amérique si Madame Taubira n'avait pas été ministre ici, mais là-bas et qu'elle avait tenu ces mêmes propos à l'égard de l'hymne américain. Gageons que Barack Obama n'aurait eu d'autre choix que de s'en séparer. N'allons pas rêver que l'État, de ce côté-ci de l'Atlantique, renoue avec le respect du peuple et de ses symboles, et que le Président de la République François Hollande ou son Premier ministre Manuel Valls demande de ce fait sa démission à la Garde des sceaux.

En France, le peuple, en sa qualité de dépositaire de l'identité française, se trouve contraint d'avaler des couleuvres en guise de repas quotidien, et cela ne date pas d'hier. Rappelons-nous les propos tenus par l'un des ministres du gouvernement de François Fillon qui suggérait que la France n'avait en quelque sorte jamais existé, puisque selon sa perception basée sur on ne sait quelle histoire: «la France n'est ni un peuple, ni une langue, ni un territoire, ni une religion (…)» Éric Besson n'a pas été démissionné alors que, là aussi, si le respect de la France et de son peuple avaient constitué des pré-requis de gouvernement, il l'aurait été.

Un autre exemple me vient à l'esprit, celui d'Henri Guaino auquel un ancien Premier ministre, Alain Juppé, demande de prendre congé de son parti politique. À y regarder de près, ce qui vaut à Henri Guaino d'être aujourd'hui la cible de nombreuses attaques, c'est de défendre à propos de l'Union Européenne la position exprimée par le peuple français envers une constitution rédigée sous l'égide de l'ancien Président de la République Valéry Giscard-d'Estaing, avant que le Président Nicolas Sarkozy ne méprise le résultat du référendum en le contournant comme l'on sait et ce, avec le soutien d'une partie non négligeable de la classe politique. Et dire que notre classe politique ose encore se prétendre qualifiée pour donner des leçons de démocratie sur la scène internationale!

Lambert Wilson, maître de cérémonie du festival de Cannes, s'est cru obligé d'ajouter son grain de sel, exprimant sa sidération que notre hymne national soit encore chanté au vu de ses paroles qui seraient, selon lui, racistes, et trouvant qu'il serait temps d'en changer. Revient à ma mémoire un doux souvenir. C'était un soir du mois d'août il y trois ou quatre ans, à la tombée de la nuit sur la grande plage de Cannes. Nous étions des milliers assis sur le sable, les yeux levés vers le ciel pour assister au festival international de pyrotechnie. La musique de la Marseillaise retentit, annonçant que la prochaine équipe à concourir serait l'équipe française. Comme un seul homme, la plage se leva aussitôt spontanément et entonna à pleins poumons l'hymne national. Le peuple français se reconnaît dans sa Marseillaise. Le désamour des Français pour l'équipe nationale de football a été largement nourri par le refus de beaucoup trop de ses joueurs d'entonner l'hymne national. 63% des Français ont une mauvaise image de l'équipe nationale.

Quant à moi, la Marseillaise m'a toujours remué les tripes. Dans mon cœur, la France est indissociable de la Marseillaise. Ses paroles portent la voix des aînés, de ceux qui nous ont précédés. Elles font à présent partie du legs indivis qu'évoquait Ernest Renan. L'historien et résistant Marc Bloch écrivait qu'il «est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l'histoire de France: ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération» et que «peu importe l'orientation présente de leurs préférences. Leur imperméabilité aux plus beaux jaillissements de l'enthousiasme collectif suffit à les condamner». Au sacre de Reims et au récit de la fête de la Fédération, j'ajouterais volontiers la Marseillaise!

Le Président Hollande se trompe lourdement en qualifiant - depuis l'Arménie - de «ridicule» la polémique déclenchée par l'outrage de la garde des sceaux à la Marseillaise qui est, rappelons-le, inscrite à l'article 2 de la Constitution, et qu'au titre de l'article 5 de cette même Constitution, il incombe au Président de la République l'obligation de veiller sur son respect. Avec cette polémique, nous ne sommes pas à la périphérie de la politique mais en son cœur. Au travers de cette question de respect du peuple, de ses principes et de ses symboles, c'est celle de la représentativité des élites politiques qui est posée. Qui représentent-elles au juste? Je partage pleinement la défiance croissante des citoyens envers ceux qui ont fait de la politique leur métier ad vitam æternam, et chaque jour qui passe, une nouvelle décision politique vient augmenter mon niveau de défiance. Hier, c'était Benoît Hamon qui ouvrait la porte au voile dans les accompagnements scolaires. Avant-hier, François Hollande qui œuvrait à restaurer les seigneuries en découpant la France en 10 duchés. Ce qui est regrettable à plus d'un titre, c'est qu'à chaque fois les sujets sont traités avec superficialité, sans aucune vision, et que les citoyens ne sont guère informés des tenants et aboutissants. Parfois, le peuple est même traité de manière cavalière, pour rester polie. Lorsque l'élève Leonarda a été récupérée pour rejoindre sa famille sur le point d'être expulsée du territoire national, de nombreuses voix se sont élevées pour rappeler que les sorties scolaires faisaient partie intégrantes du temps scolaire. Et à présent, lorsque le ministre de l'Éducation Nationale se lave les mains du respect de la laïcité et se défausse sur les chefs d'établissement en leur demandant d'apprécier les situations au cas par cas, alors, comme par enchantement, les sorties scolaires ne sont plus partie intégrante du temps scolaire.

La polémique sur la Marseillaise vient une nouvelle fois éclairer le gouffre qui se creuse jour après jour entre les élites politiques et le peuple français. Chaque nouveau coup de canif ne fait qu'effilocher un peu plus le lien de confiance jusqu'au jour où ce dernier rompra, comme il a déjà rompu au cours de l'Histoire.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

FDL a écrit:

Bon article de Malika Sorel sur l'énième affaire Taubira

Tout ça parce que c'est une femme noire!

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

sabaidee a écrit:

Tout ça parce que c'est une femme noire!

I am François Rebsamen and I approve this message.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Ce n'est pas un article de fond, mais un article d'opinion...

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Qu'à cela ne tienne, changeons le titre du thread et écrivons : le fil des excellents articles de fond et d'opinion.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

fond: nom masculin, def. : se dit d'un article avec lequel Greg est d'accord.
Exemple : "Cet article de flagornerie de Bruno Roger-Petit est un excellent article de fond".

opinion: nom féminin, def. : se dit d'un billet nauséabond de droite.
Exemple: "Le Figaro est un quotidien d'opinion qui nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire."

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Le pire, c'est que ta caricature me fait sourire.

Sauf que je n'ai jamais posté d'article de BRP, le seul qui le fait ici pour s'en moquer, c'est FDL !

L'idée de ce thread au départ était de rassembler des articles analytiques qui développent assez longuement des sujets sous différents angles. Le premier article que j'ai posté n'a proprement rien à voir avec les posts d'opinion de Roger-Petit, ou de Malika Sorel, admets-le.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Bien sûr que non cet article n'est pas bon, et bien sûr que si cette polémique est ridicule. Je commence en rigolant parce que Taubira n'a pas "refusé" de chanter la Marseillaise, personne ne lui a demandé de la chanter. Par ailleurs on est pas aux Etats-Unis, dieu merci, et se mettre la main sur le coeur en chantant pour montrer qu'on est un bon petit républicain est ridicule et débile - l'émoi suscité aux USA n'aurait d'ailleurs pas été spontané mais, comme ici, entièrement fabriqué et uniquement porté par quelques éditorialistes dont la spécialité est de pousser des cris d'orfraie à chaque occasion (le peuple s'en fout - il est là le vrai écart entre les élites et le peuple, c'est de pondre huit paragraphes dessus alors que tout le monde s'en fout).

Si cet article illustre quelque chose, c'est à quel point les méthodes des Républicains US sont appropriées par la droite en France. Chier des pendules parce que Taubira a préféré écouter l'hymne plutôt que de le chanter, c'est ce qu'avaient fait en 2008 les Républicains quand Obama n'avait pas non plus chanté l'hymne pendant une étape de sa campagne, ça ne l'avait pas empêché d'écraser McCain. Autre exemple, faire semblant de ne pas comprendre et essayer de polémiquer sur le terme "karaoké d'estrade" en essayant de faire croire qu'elle parlait de la Marseillaise. Hahaha. Bref, un édito de caniveau pour une polémique de caniveau. Ce n'est pas en professant son amour pour la France et en fermant sa gueule qu'on montre son respect de la France, c'est une notion de tartuffe.

Mais bon, je suppose que dans la petite dictature des bien-pensants républicains de droite, il faut chanter !


Je passe sur le caca nationaliste des deux trois paragraphes du milieu, avec un tout petit lol sur la référence au foot - c'est pas parce qu'ils chantent pas tous la Marseillaise que l'équipe a une réputation de merde.


Je remarque que ni toi FDL, ni l'article, ni sabaidee n'arrivez à m'expliquer pourquoi on s'émeut autant que Taubira n'ait pas chanté alors que beaucoup d'autres n'ont pas chanté la Marseillaise à de nombreuses reprises, à commencer par Hollande et en terminant par Sarkozy. Peut-être qu'il faut qu'elle montre son allégeance à la France plus que d'autres ? Mais pourquoi diantre ??

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Suis-je bête. C'est une négresse de Guyane, avec son accent d'outre-mer, il est normal qu'elle ait à montrer davantage son amour de la France que les autres - puisqu'il est naturellement beaucoup moins évident et beaucoup plus en question chez ceux de sa race.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

( snipage d'insulte)
ZB

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

11

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Greg a écrit:

Sauf que je n'ai jamais posté d'article de BRP, le seul qui le fait ici pour s'en moquer, c'est FDL !

Il y a de quoi, quand on lit ce genre de déjection : http://leplus.nouvelobs.com/contributio … ubira.html

L'idée de ce thread au départ était de rassembler des articles analytiques qui développent assez longuement des sujets sous différents angles.

Greg le 21 avril a écrit:

J'ouvre un fil où l'on pourrait rassembler quelques excellents articles de fond.

Entre "excellents articles de fond" et "articles analytiques qui développent assez longuement des sujets sous différents angles", il y a une nuance. Le premier est général et subjectif, le second est précis et exige des conditions qui ne doivent pas être remplies très souvent.
Sinon, on renomme le thread ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Broz a écrit:

Suis-je bête. C'est une négresse de Guyane, avec son accent d'outre-mer, il est normal qu'elle ait à montrer davantage son amour de la France que les autres - puisqu'il est naturellement beaucoup moins évident et beaucoup plus en question chez ceux de sa race.

Dur à dire si c'est sa race ou son sexe qui pose question, c'est assez difficile de choisir entre être sexiste ou raciste.

Ou peut être plus prosaïquement, les années de militantisme pour l'indépendance de la Guyane, c'est-à-dire un choix et une prise de position intellectuelle et politique de sa part, qui amènent à se poser des questions sur sa volonté de ne pas chanter notre hymne national?

Broz a écrit:

Allez vous faire foutre.

Rhooooo, le vilain langage, il faudrait passer ton clavier à l'eau de Javel!

Last edited by sabaidee (15-05-2014 14:36:04)

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

13

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Broz a écrit:

Bien sûr que non cet article n'est pas bon

Bien sûr que si.

et bien sûr que si cette polémique est ridicule.

Le fait qu'elle n'ait pas chanté la Marseillaise n'est pas ce que je lui reproche vraiment (je ne suis pas un fan de l'hymne, je préfère Vive Henri IV). D'autres l'ont fait avant, même si ce n'est pas une raison pour faire comme eux et même si cela fait toujours mauvais genre pour un représentant de la République et de l’État. Non, ce que je reproche surtout, c'est la désinvolture et le mépris avec lesquels elle qualifie le fait même d'entonner la Marseillaise, en comparant cela à un karaoké d'estrade. Qu'on chante bien ou mal, cela n'a aucune importance, que les gens ne soient pas en rythme non plus, qu'ils soient sujets à des trous de mémoire non plus, que cela se passe sur une estrade non plus, ce qui compte, c'est de le chanter dans un moment particulier de communion et, allez, disons-le, de ferveur et de respect devant un des symboles de la République, que ses représentants (élus, je rappelle) se doivent de défendre. 
Mais peut-être que si cela avait touché l'Internationale, tu aurais été plus concerné. big_smile

Broz a écrit:

Suis-je bête. C'est une négresse de Guyane, avec son accent d'outre-mer, il est normal qu'elle ait à montrer davantage son amour de la France que les autres - puisqu'il est naturellement beaucoup moins évident et beaucoup plus en question chez ceux de sa race.

Ridicule.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Moi j'aime bien chanter la Marseillaise la main sur coeur droit dans mes bottes, mais la polémique sur Taubira est évidemment un nouveau relent de différencialisme à droite. C'est à elle que l'on fait le procès parce que, comme elle est noire, le ventre mou électoral et populiste de la droite en fusion la méprise et estime qu'elle n'est pas Française, donc les bons hommes politique chargés de les représenter tireront à vue dès qu'elle ne mettra pas le genoux à terre pour supplier les bons Français de souche d'excuser sa différence et son passé. Et puis, on n'est jamais trop avare d'une polémique de m**** pour exister un peu médiatiquement.

Bon, après, dans un tout autre ordre d'idées, il faut dire que sa façon de s'exprimer comme un ouvrage de Proust à chaque fois qu'elle fait une déclaration ne joue pas totalement en sa faveur, mais les bons souchiens devraient aimer ça, une noire qui cause mieux la France qu'eux...

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Je trouve ça fascinant cette capacité  des partisans de Taubira à ramener toute critique de sa politique ou de son attitude à sa couleur de peau...

Qui l'essentialise là?

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

16

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Greg a écrit:

Moi j'aime bien chanter la Marseillaise, mais la polémique sur Taubira est évidemment un nouveau relent de différencialisme à droite. C'est à elle que l'on fait le procès parce que, comme elle est noire, le ventre mou électoral et populiste de la droite en fusion la méprise et estime qu'elle n'est pas Française, donc les bons hommes politique chargés de les représenter tireront à vue dès qu'elle ne mettra pas le genoux à terre pour supplier les bons Français de souche d'excuser sa différence et son passé. Et puis, on n'est jamais trop avare d'une polémique de m**** pour exister un peu médiatiquement.

C'est quand même dingue, vous êtes obsédés par les questions de race. Faudrait vous désintoxiquer, sérieusement. On croirait lire du Louis-Georges Tin.
Le fait qu'elle soit noire n'importe absolument pas, hormis peut-être chez des timbrés d'extrême-droite et des timbrés de gauche qui voient du racisme partout.

Bon, après, dans un tout autre ordre d'idées, il faut dire que sa façon de s'exprimer comme un ouvrage de Proust à chaque fois qu'elle fait une déclaration ne joue pas totalement en sa faveur, mais les bons souchiens devraient aimer ça, une noire qui cause mieux la France qu'eux...

Mais lol. Comme pour Napoléon : tu as déjà lu Proust ? Je ne connais qu'une seule personnalité politique vivante qui manie à l'oral le subjonctif imparfait, c'est Le Pen père. Avant, il y avait Mitterrand.
Depuis, la classe politique française s'est distinguée par son inculture crasse. Alors oui, Taubira a des lettres (surtout ultramarines, d'après ce que j'ai remarqué pour l'instant), mais de là à lui décerner le prix Nobel de Littérature... D'autant plus que son dernier livre écrit à la va-vite selon ses propres termes est d'une médiocrité toute contemporaine.
Quant au terme souchien, bizarre que tu l'utilises. Quand il s'agit de Finkielkraut, c'est un scandale. A moins que ce ne soit pour jouer sur l'homophonie avec sous-chien...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

sabaidee a écrit:

Ou peut être plus prosaïquement, les années de militantisme pour l'indépendance de la Guyane, c'est-à-dire un choix et une prise de position intellectuelle et politique de sa part, qui amène à se poser des questions sur sa volonté de ne pas chanter notre hymne national.

Oui en gros "c'est une négresse de Guyane, on ne peut donc pas lui faire confiance, fut-elle aujourd'hui garde des sceaux". Minable.

FDL a écrit:

Bien sûr que si.

non.

FDL a écrit:

c'est la désinvolture et le mépris avec lesquels elle qualifie le fait même d'entonner la Marseillaise, en comparant cela à un karaoké d'estrade.

Il n'y a aucune valeur ajoutée à chanter, on peut tout aussi bien communier ou que sais-je en écoutant. C'est peut-être même plus respectueux (loool le concept de respect d'un hymne) de ne pas chanter si on chante mal.
J'ai un souvenir plaisant du 14 janvier 2007 après le meeting gigantesque de Sarko où la marseillaise est entonnée par une chorale de gamins, tout le monde la reprend, et puis soudainement c'est un autre couplet et là tout le monde se tait et tu vois sarko qui essaie de suivre les paroles mais ça ne marche pas du tout
oui c'est du karaoké, oui c'est festif, ça n'a rien d'irrespectueux que de faire remarquer que c'est ça, quand les gens chantent la marseillaise

Mais peut-être que si cela avait touché l'Internationale, tu aurais été plus concerné.

je n'ai rien à faire de l'internationale

Ridicule.

N'empêche que tu n'as toujours pas d'explication

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

FDL a écrit:

C'est quand même dingue, vous êtes obsédés par les questions de race. Faudrait vous désintoxiquer, sérieusement. On croirait lire du Louis-Georges Tin.
Le fait qu'elle soit noire n'importe absolument pas, hormis peut-être chez des timbrés d'extrême-droite et des timbrés de gauche qui voient du racisme partout.

Le lol sur toi si tu as la naïveté d'imaginer un seul instant que la manufacture de cette polémique, d'abord orchestrée par Philippot et Le Pen, n'est pas basée sur le fait qu'elle est noire et pas Hamon ou Hollande.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Bordel je reregarde les images, personne ne chantait à part une soliste, la moindre des choses était d'écouter et pas de chanter comme à un foutu karaoké

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

FDL, quand Finkie utilise souchien, c'est pour dénoncer ce mot.

Moi, c'est une façon, teintée d'ironie, d'évoquer ceux d'extrême-droite (ou leurs "correspondants" de la droite dure) qui se considèrent comme les "bons" Français de souche, par opposition aux noirs, aux arabes, aux juifs, aux guyannais, et à tous ces différents qui viennent prendre le travail et le pain de nos compatriotes nés blancs, cathos et pas pédé.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

21

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Broz a écrit:

Il n'y a aucune valeur ajoutée à chanter, on peut tout aussi bien communier ou que sais-je en écoutant. C'est peut-être même plus respectueux (loool le concept de respect d'un hymne) de ne pas chanter si on chante mal.

Encore une fois, ce n'est pas le fait de ne pas avoir chanté qui me chiffonne. C'est le fait de rabaisser ça à un karaoké. Non, on ne peut pas mettre sur le même plan l'hymne national et les chansons des 2be3 ou de Desireless. Entonner (ou écouter, si tu y tiens) l'hymne n'est pas anodin, c'est un geste symbolique qui a une signification. Je sais bien qu'à l'heure de la mondialisation et de la notion de "citoyen du monde" (ça aussi, c'est très lol, comme concept), les hymnes nationaux peuvent paraître ringards mais le respecter, c'est adopter les valeurs de la République, c'est défendre les couleurs de son pays etc. Ce n'est pas quelque chose à prendre à la légère, tout comme le drapeau d'ailleurs.

J'ai un souvenir plaisant du 14 janvier 2007 après le meeting gigantesque de Sarko où la marseillaise est entonnée par une chorale de gamins, tout le monde la reprend, et puis soudainement c'est un autre couplet et là tout le monde se tait et tu vois sarko qui essaie de suivre les paroles mais ça ne marche pas du tout.

Cet exemple, même s'il peut paraître drôle, n'est pas très pertinent. Ce n'est pas parce que ces gamins ont oublié un couplet, qu'ils n'ont sans doute jamais appris, que cela justifie qu'on assimile l'hymne à un karaoké.

oui c'est du karaoké

Non.

oui c'est festif

Non.

Mais peut-être que si cela avait touché l'Internationale, tu aurais été plus concerné.

je n'ai rien à faire de l'internationale

C'était une blague.

Ridicule.

N'empêche que tu n'as toujours pas d'explication

Mais je n'ai pas d'explication car je ne peux pas en apporter à quelque chose que je ne conçois même pas. Je ne vois même pas sa couleur de peau, je m'en contrefiche royalement qu'elle soit noire, blanche, jaune, verte ou bleue.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Greg a écrit:

Moi, c'est une façon, teintée d'ironie, d'évoquer ceux d'extrême-droite (ou leurs "correspondants" de la droite dure) qui se considèrent comme les "bons" Français de souche, par opposition aux noirs, aux arabes, aux juifs, aux guyannais, et à tous ces différents qui viennent prendre le travail et le pain de nos compatriotes nés blancs, cathos et pas pédé.

Attention, t'es à antifa moins deux.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

23

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Broz a écrit:
FDL a écrit:

C'est quand même dingue, vous êtes obsédés par les questions de race. Faudrait vous désintoxiquer, sérieusement. On croirait lire du Louis-Georges Tin.
Le fait qu'elle soit noire n'importe absolument pas, hormis peut-être chez des timbrés d'extrême-droite et des timbrés de gauche qui voient du racisme partout.

Le lol sur toi si tu as la naïveté d'imaginer un seul instant que la manufacture de cette polémique, d'abord orchestrée par Philippot et Le Pen, n'est pas basée sur le fait qu'elle est noire et pas Hamon ou Hollande.

Tu écris cela parce que tu pars du postulat de base que Philippot et Le Pen sont racistes. Moi, je n'en sais rien. Ils le sont peut-être mais jusqu'à présent, rien dans leurs déclarations ne le laisse supposer. Il se peut que je me trompe mais je ne pense pas que ces deux personnes aient été condamnées pour racisme. Auquel cas, prière de me l'indiquer et je m'amenderai.
Je vois plutôt une forme d'acharnement sur Taubira, oui, du fait qu'elle est leur bête noire, sans mauvais jeu de mots, et pour plusieurs raisons qui ne sont pas liées à du racisme, tels que son passé d'indépendantiste, sa loi pénale, le mariage pour tous etc.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

FDL a écrit:

Je vois plutôt une forme d'acharnement sur Taubira, oui, du fait qu'elle est leur bête noire

C'est aussi plus facile de taper sur elle que sur Valls, qui est plutôt populaire dans l'électorat de droite et qui est moins clivant que Taubira.

Last edited by sabaidee (15-05-2014 15:46:30)

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

sabaidee a écrit:
Greg a écrit:

Moi, c'est une façon, teintée d'ironie, d'évoquer ceux d'extrême-droite (ou leurs "correspondants" de la droite dure) qui se considèrent comme les "bons" Français de souche, par opposition aux noirs, aux arabes, aux juifs, aux guyannais, et à tous ces différents qui viennent prendre le travail et le pain de nos compatriotes nés blancs, cathos et pas pédé.

Attention, t'es à antifa moins deux.

Tu as raison, vous avez raison. Le racisme n'y est pour rien dans tout cela. Car pire que les poètesses guyannaises, il y a les transsexuels roumains :

http://lelab.europe1.fr/Brice-Hortefeux … peen-14564 (un magnifique article de fond...)

Je dois être obsédé par la race et l'homosexualité pour mal interpréter ses propos...

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

FDL a écrit:
Broz a écrit:
FDL a écrit:

C'est quand même dingue, vous êtes obsédés par les questions de race. Faudrait vous désintoxiquer, sérieusement. On croirait lire du Louis-Georges Tin.
Le fait qu'elle soit noire n'importe absolument pas, hormis peut-être chez des timbrés d'extrême-droite et des timbrés de gauche qui voient du racisme partout.

Le lol sur toi si tu as la naïveté d'imaginer un seul instant que la manufacture  wink de cette polémique, d'abord orchestrée par Philippot et Le Pen, n'est pas basée sur le fait qu'elle est noire et pas Hamon ou Hollande.

Tu écris cela parce que tu pars du postulat de base que Philippot et Le Pen sont racistes. Moi, je n'en sais rien. Ils le sont peut-être mais jusqu'à présent, rien dans leurs déclarations ne le laisse supposer. Il se peut que je me trompe mais je ne pense pas que ces deux personnes aient été condamnées pour racisme. Auquel cas, prière de me l'indiquer et je m'amenderai.


Ah-ah-ah: Le Pen pas raciste, en effet tu te trompes bel et bien !
Il a été comdamné plusieurs fois pour propos racistes …
Comment ça ?! Tu ne ne le savais pas ?
A qui veux-tu faire croire ça ?

Jean-Marie Le Pen condamné à 5 000 euros d'amende pour des propos sur les Roms
Le Monde.fr avec AFP | 19.12.2013 à 14h43

Jean-Marie Le Pen avant son discours à La Baule, pour l'université d'été du Front national, le 22 septembre 2012.
C'était le 22 septembre 2012 à la tribune de l'université d'été du Front national (FN) à La Baule (Loire-Atlantique). L'ancien président du FN, Jean-Marie Le Pen, déclarait que les Roms « comme les oiseaux vol[aient] naturellement ». Ces propos lui ont valu d'être condamné, jeudi 19 décembre, à 5 000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris pour « injure à caractère racial ». Le parquet avait requis deux mois de prison avec sursis.
« Jean-Marie Le Pen croit certainement que les Roms sont une race inférieure », avait dénoncé Pierre Mairat, avocat et coprésident du Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP), lors de l'audience, le 14 novembre. « Il leur prête un attribut de vol génétique, héréditaire, [qui nourrit un] sentiment de haine et de détestation », avait-t-il poursuivi.
« PROPOS NAUSÉEUX »
Pour son confrère, Me Stéphane Lilti, conseil de l'Union des étudiants juifs de France (UEJF), la « jubilation de Jean-Marie Le Pen [de son] calembour raciste [provoque un] profond sentiment de dégoût ». Mario Pierre Stasi, avocat de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), considère quant à lui qu'il ne s'agit ni d'humour, ni de controverse politique, mais de « propos nauséeux ».

+ ces condamnations où il est bien question " d'inégalités des races".
http://lci.tf1.fr/france/justice/jean-m … 33631.html

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

27

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Euh... Merci pour ton message mais je parlais de la fille...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

28

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Greg a écrit:
sabaidee a écrit:
Greg a écrit:

Moi, c'est une façon, teintée d'ironie, d'évoquer ceux d'extrême-droite (ou leurs "correspondants" de la droite dure) qui se considèrent comme les "bons" Français de souche, par opposition aux noirs, aux arabes, aux juifs, aux guyannais, et à tous ces différents qui viennent prendre le travail et le pain de nos compatriotes nés blancs, cathos et pas pédé.

Attention, t'es à antifa moins deux.

Tu as raison, vous avez raison. Le racisme n'y est pour rien dans tout cela. Car pire que les poètesses guyannaises, il y a les transsexuels roumains :

http://lelab.europe1.fr/Brice-Hortefeux … peen-14564 (un magnifique article de fond...)

Je dois être obsédé par la race et l'homosexualité pour mal interpréter ses propos...

Oui, tu es obsédé car ça n'a strictement aucun rapport. Mais une ou plusieurs séance(s) chez un bon psy devrai(en)t pouvoir régler le problème.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

On parlait de Marine.

Tu écris cela parce que tu pars du postulat de base que Philippot et Le Pen sont racistes. Moi, je n'en sais rien. Ils le sont peut-être mais jusqu'à présent, rien dans leurs déclarations ne le laisse supposer. Il se peut que je me trompe mais je ne pense pas que ces deux personnes aient été condamnées pour racisme. Auquel cas, prière de me l'indiquer et je m'amenderai.

FDL tu n'as pas l'imbécillité de penser qu'il faut avoir été condamné pour racisme pour être raciste qu'est-ce que c'est que ce délire ?
enfin, c'est marrant que tu aies plus de facilité à repérer les affronts à l'hymne national que le racisme. ou plutôt tragique.

Non, on ne peut pas mettre sur le même plan l'hymne national et les chansons des 2be3 ou de Desireless.

Ce n'est pas ce qu'elle fait. tout son pavé explique qu'elle ne met pas du tout la marseillaise sur le même plan que les 2b3 ou desireless. mais tu préfères te focaliser sur littéralement deux mots faciles à déformer

Je sais bien qu'à l'heure de la mondialisation et de la notion de "citoyen du monde" (ça aussi, c'est très lol, comme concept), les hymnes nationaux peuvent paraître ringards mais le respecter, c'est adopter les valeurs de la République, c'est défendre les couleurs de son pays etc. Ce n'est pas quelque chose à prendre à la légère, tout comme le drapeau d'ailleurs.

je ne sais pas pourquoi tu parles de la notion de citoyen du monde, sans doute pour avoir un truc duquel te moquer, mais c'est hors sujet.
il y a mille et une valeurs républicaines plus importantes et constructives que le respect d'une musique et d'un bout de tissu symboliques, et de toute façon taubira n'a pas manqué de respect à la marseillaise, pour autant qu'on puisse manquer de respect à un hymne

Cet exemple, même s'il peut paraître drôle, n'est pas très pertinent. Ce n'est pas parce que ces gamins ont oublié un couplet, qu'ils n'ont sans doute jamais appris, que cela justifie qu'on assimile l'hymne à un karaoké.

non non j'ai mal décrit l'épisode : les gamins chantent parce qu'ils ont appris les paroles, ce sont tous les grands pontes de l'ump avec sarkozy au milieu qui yaourtent comme ils peuvent pour faire semblant qu'ils connaissent la marseillaise, et c'est ça qui me fait marrer. tout est dans l'apparence.

Mais je n'ai pas d'explication car je ne peux pas en apporter à quelque chose que je ne conçois même pas. Je ne vois même pas sa couleur de peau, je m'en contrefiche royalement qu'elle soit noire, blanche, jaune, verte ou bleue.

tu fais partie de ces individus les plus pénibles pour les anti-racistes, de ceux qui se prétendent color-blind, vous êtes les plus insensibles à la notion de privilège, et les moins prêts à reconnaître des exemples de racisme ou de discrimination. ouvre un peu les yeux putain, tu te racontes un mensonge, parce que là tu arrives à nier le caractère raciste d'une attaque qui vient directement des "timbrés d'extrême-droite"


On est pas obsédés par les questions de race, mais par les questions de racisme, ce qui n'est pas du tout la même chose.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Merci Broz. Merci.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Broz a écrit:

On est pas obsédés par les questions de race, mais par les questions de racisme, ce qui n'est pas du tout la même chose.

Ahahahahaha. Et sans races, comment peut-on parler de racisme?

En fait, vous demandez l'interdiction morale de toute critique de Taubira, critique légitime dans le cadre démocratique du débat politique, pour la seule et unique raison qu'elle est noire en laissant planer l'accusation infamante de racisme, c'est VOUS qui assignez Taubira à sa négritude plutôt qu'aux idées légitimement contestables qu'elle peut exprimer ou à son attitude face aux symboles constitutionnels du pays.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

1) bon, c'est pas grave. En effet je parlais du père.
Il n'est pas superflu, pour les nouvelles générations, ou pour ceux qui ne se rappellent plus, ou pour ceux qui ne l'ont jamais su en fait, ou pour ceux…..etc. de rappeler pourquoi il a été condamné.

2) et puisqu'en fait on parle de la fille Le Pen, qui n'a jamais été condamnée certes, mais comme le dit Broz très finement, il n'est pas necessaire d'être condamné pour être raciste.
De plus on imagine l’état d’esprit dans lequel a été élevée sa fille, ce qui laisse présager le pire, quant on sait que son père était tordu au point de prétendre que les chambres à gaz sont un détail de la seconde guerre mondiale….
On se demande/ il parait inconcevable qu'il ai pu perdurer en politique…

3)d'accord avec tout le dernier post de Broz en fait, surtout les "mille et une valeur républicaines plus importantes et constructives etc."
merci également.

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Ahahahahaha. Et sans races, comment peut-on parler de racisme?

Mais comment peut-on être aussi bête ? Celle-là elle va droit dans ma signature.
Je vais te faire une analogie, peut-être que tu vas comprendre : il n'y a pas eu de conspiration américaine/sioniste pour orchestrer les attentats du 11 septembre. Pourtant, il y a des conspirationnistes, et on peut très bien en parler.
Tu commences à comprendre ?

sabaidee a écrit:

En fait, vous demandez l'interdiction morale de toute critique de Taubira, critique légitime dans le cadre démocratique du débat politique, pour la seule et unique raison qu'elle est noire en laissant planer l'accusation infamante de racisme, c'est VOUS qui assignez Taubira à sa négritude plutôt qu'aux idées légitimement contestables qu'elle peut exprimer ou à son attitude face aux symboles constitutionnels du pays.

D'abord hahaha espèce d'ignare, j'adore ton emploi complètement à côté de la plaque du mot "négritude".

Dans ta fièvre victimiste, tu oublies que 1) toute critique fondée de Taubira ou de sa politique est en réalité parfaitement bienvenue 2) toute critique s'expose aussi à une critique et ce n'est pas se faire censurer que de se faire critiquer sa critique, arrête de pleurer 3) une fois qu'on a identifié qu'il n'y avait d'autre fondement à une critique qu'un différencialisme racial ou d'origine, il est tout à fait possible de dire que ce fondement est raciste.
Regarde : beaucoup de guignols genre Yves Thréard (mon BRP à moi) chient sur Taubira en déplorant le laxisme et l'angélisme de la gauche, par exemple. Ca par exemple c'est une critique de Taubira qui n'est pas raciste, juste bêtement idéologique et infondée et débile. Mais dire "hmm Taubira n'a pas chanté la Marseillaise elle n'aime pas la France et doit être virée", alors que personne d'autre ne chante la Marseillaise en cette occasion et que personne d'autre ne se fait critiquer pour cela, c'est bien parce que les gens qui font la critique font la différence entre Taubira et les autres, et sur quelle base ? Qu'elle est guyanaise. Donc une base raciste.
Et ceci sans même prendre en compte que la critique "untel ou unetelle a manqué de respect au drapeau/hymne/symbole lamda de la république !!! scandale !!!" est stupide et minable, et que personnellement je me réjouis que nous ne soyons pas dans la petite dictature de sabaidee où il faudrait saluer le drapeau et mettre la main sur le coeur en entonnant la Marseillaise avec la larme à l'oeil quand elle retentit. Cet affichage du patriotisme au mieux n'a aucune valeur et au pire est une tartufferie. Rien que par son poste de Garde des Sceaux, Taubira a plus de street cred républicaine que n'importe qui, beaucoup plus que toi même, eut-elle été indépendantiste guyanaise par le passé (d'ailleurs l'indépendantisme n'est pas une aberration anti-républicaine), donc son respect des valeurs de la république n'a pas à être remis en question a priori et rien ne justifie qu'elle soit isolée comme ça pour être l'objet d'une telle critique.

Mais bon le couplet "les anti-racistes sont les vrais racistes !!! parce que moi je suis aveugle à la différence raciale" est connu, éculé et franchement commence à être saoulant. D'abord c'est un mensonge parce que tout le monde est pétri de représentations racialisantes, de préjugés, etc. même si c'est sans doute vachement confortable et moralement rassurant de se prétendre colorblind. Ensuite parce que ça rend vachement plus facile de nier les différences de traitement entre les individus grâce au sophisme "mais comment peut-il y avoir du racisme s'il n'y a pas de races ??"

En conclusion je ne sais pas pourquoi je perds mon temps ainsi, c'est inutile mais bon au moins j'ai pu balancer une pique à Yves Thréard ce con

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

34

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Broz a écrit:

FDL tu n'as pas l'imbécillité de penser qu'il faut avoir été condamné pour racisme pour être raciste qu'est-ce que c'est que ce délire ?
enfin, c'est marrant que tu aies plus de facilité à repérer les affronts à l'hymne national que le racisme. ou plutôt tragique.

Mais qu'en sais-tu ? Le racisme est un délit. Toute parole raciste proférée ou tout acte raciste commis est puni par la loi. Le Pen (fille, je précise du coup) et Philippot n’ayant jamais été condamnés pour cela, qu'est-ce qui vous permet de dire qu'ils le sont ? Ils le sont peut-être dans l’intimité mais je n'en ai strictement aucune idée car je ne les connais pas en privé et vous non plus.
L'accusation systématique de racisme est un signe de paresse intellectuelle. On taxe de suite les critiques sur Taubira de racisme sans prendre la peine de réfléchir deux minutes aux raisons qu'il peut y avoir de s'en prendre à elle.
Ma bête noire, par exemple, dans ce gouvernement, c'est Belkacem, non parce qu'elle d'origine marocaine mais parce que je la trouve d'une bêtise confondante et que les gens les plus bêtes sont aussi les plus dangereux.

Ce n'est pas ce qu'elle fait. tout son pavé explique qu'elle ne met pas du tout la marseillaise sur le même plan que les 2b3 ou desireless. mais tu préfères te focaliser sur littéralement deux mots faciles à déformer

Faciles à déformer ? Mais qu'est-ce que je déforme ? Les termes karaoké et estrade sont d'une clarté sans appel. Il n'y a rien à déformer, elle a tout dit, c'est limpide.

je ne sais pas pourquoi tu parles de la notion de citoyen du monde, sans doute pour avoir un truc duquel te moquer, mais c'est hors sujet.

Non ce n'est pas hors sujet. Cette notion de citoyen du monde (qui, dans les faits, n'existe pas) veut passer outre toute idée de frontière, de racines, d'ancrage territorial, de symbole se rapportant à la nation etc. pour inclure l'ensemble des habitants de cette planète dans une espèce de gloubi-boulga où les mêmes règles s'imposeraient à tous sans distinction, en faisant fi des particularismes... Je vais prendre un exemple très parlant : celui de Louis de Gouyon Matignon qui, en parlant des Roms, dit ceci :

"Les Roms sont les premiers Européens. Ils sont sans attaches et sans nationalité. Ils préfigurent ce que nous voulons devenir : des euro-citoyens."

http://mobile.lepoint.fr/europeennes-20 … 6_2095.php

La phrase la plus importante est la dernière : des euro-citoyens sans attaches et sans nationalité. Il aurait pu ouvrir plus large et dire : "des mondo-citoyens".

il y a mille et une valeurs républicaines plus importantes et constructives que le respect d'une musique et d'un bout de tissu symboliques, et de toute façon taubira n'a pas manqué de respect à la marseillaise, pour autant qu'on puisse manquer de respect à un hymne

Bien sûr qu'on peut manquer de respect à un hymne (cf. Lambert Wilson) ou à un drapeau (cf. l'hurluberlu qui s’essuyait les fesses avec) ou à tout autre symbole de la République. Ces symboles portent des valeurs qui ont toutes leur importance et que je ne hiérarchise pas, comme tu sembles le faire.

tu fais partie de ces individus les plus pénibles pour les anti-racistes, de ceux qui se prétendent color-blind, vous êtes les plus insensibles à la notion de privilège, et les moins prêts à reconnaître des exemples de racisme ou de discrimination. ouvre un peu les yeux putain, tu te racontes un mensonge, parce que là tu arrives à nier le caractère raciste d'une attaque qui vient directement des "timbrés d'extrême-droite"

Ah non, je suis tout à fait prêt à reconnaître des actes ou des paroles racistes quand il s'en présente. Or, ici, je n'en vois pas, tout comme je n'en vois pas dans le sketch de Roumanoff, tout comme je n'en vois pas dans les paroles de la Marseillaise. Mais je peux en voir dans les tracts ou les manifestations de Génération identitaire par exemple. Je peux en voir chez certains militants du FN, oui. Je peux en voir ailleurs. Je peux en voir même à l'extrême-gauche.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Broz a écrit:

Mais bon le couplet "les anti-racistes sont les vrais racistes !!! parce que moi je suis aveugle à la différence raciale" est connu, éculé et franchement commence à être saoulant.

C'est marrant ces procureurs en herbe qui tentent de débusquer des arrière-pensées racistes quand il n'y en a pas. Tout comme Dieudonné voit la main des Sionistes partout, tu vois la main des racistes partout, c'est assez drôle en fait.

Même si au final, de plus en plus de citoyens commencent à être lassés de ces éternels procès en racisme par des associations subventionnées dont la légitimité démocratique pose question.

Last edited by sabaidee (16-05-2014 09:52:34)

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

36

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

zaza's birthday a écrit:

2) et puisqu'en fait on parle de la fille Le Pen, qui n'a jamais été condamnée certes, mais comme le dit Broz très finement, il n'est pas necessaire d'être condamné pour être raciste.
De plus on imagine l’état d’esprit dans lequel a été élevée sa fille, ce qui laisse présager le pire, quant on sait que son père était tordu au point de prétendre que les chambres à gaz sont un détail de la seconde guerre mondiale….
On se demande/ il parait inconcevable qu'il ai pu perdurer en politique…

Cool ça. Donc tu présupposes qu'elle est raciste parce que son père l'est. Le Pen fille est forcément raciste car elle s'appelle Le Pen. En fait, le racisme est biologique, il se transmet par les liens du sang, quoi. Bravo le déterminisme.
Tiens, si l'on applique ta logique, le petit-fils de Rudolf Höss aurait dû être nazi. Manque de chance... http://www.leparisien.fr/elections-euro … 840305.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

37

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Pour l'anecdote, comme je parlais de l’Internationale plus haut, Aubry reproche à Valls de ne pas connaître les paroles du Chiffon rouge, en précisant : "ça, c'est une chanson de gauche". Quel est le sous-entendu ? La Marseillaise serait de droite ? 

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca … -valls.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

FDL a écrit:

Mais qu'en sais-tu ? Le racisme est un délit. Toute parole raciste proférée ou tout acte raciste commis est puni par la loi.

Non. La parole de Broz a valeur judiciaire, c'est lui qui détermine si telle ou telle parole est raciste. Malheureusement, il faut en passer par les Tribunaux, mais si cela ne tenait qu'à lui, il commanderait les pelotons d'exécution en fonction du degré de racisme sous-jacent de la parole prononcée.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

FDL a écrit:
zaza's birthday a écrit:

2) et puisqu'en fait on parle de la fille Le Pen, qui n'a jamais été condamnée certes, mais comme le dit Broz très finement, il n'est pas necessaire d'être condamné pour être raciste.
De plus on imagine l’état d’esprit dans lequel a été élevée sa fille, ce qui laisse présager le pire, quant on sait que son père était tordu au point de prétendre que les chambres à gaz sont un détail de la seconde guerre mondiale….
On se demande/ il parait inconcevable qu'il ai pu perdurer en politique…

Cool ça. Donc tu présupposes qu'elle est raciste parce que son père l'est. Le Pen fille est forcément raciste car elle s'appelle Le Pen. En fait, le racisme est biologique, il se transmet par les liens du sang, quoi. Bravo le déterminisme.
Tiens, si l'on applique ta logique, le petit-fils de Rudolf Höss aurait dû être nazi. Manque de chance... http://www.leparisien.fr/elections-euro … 840305.php

On avance vite avec toi:
Tu admets que son père est raciste. good !

Tout de suite tu pars au quart de tour…
Tout de suite tu fais des comparaisons tirées par les cheveux/ foireuses.
Tout de suite un nazi>>>>>>ses petits enfants sont nazis…J'ai jamais pensé ça de ma vie entière. Mais quel raccourci !

J'ai jamais parlé de "biologie", je parle d'état d'esprit, d'idées qui se transmettent de père en fille…et pas de père en petite-fille déjà,

Et puis, je n'ai pas tout lu mais parfois tu en dis des belles….du genre on ne connait pas les hommes/femmes politiques en privé alors on ne sait pas si ils sont racistes ou pas---- -a peu près égal-à----- on vit pas avec eux donc on ne peut pas se faire une opinion sur ce qu'ils pensent, c'est grave tout de même !

Comment on fait pour voter alors ?

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

40

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

zaza's birthday a écrit:

Et puis, je n'ai pas tout lu

CQFD.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

FDL a écrit:
zaza's birthday a écrit:

Et puis, je n'ai pas tout lu

CQFD.

Genre toi tu lis tout lorsque tu réponds pffff…

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

42

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Euh oui, je lis l'intégralité des réponses qui me sont adressées, question de respect de l'interlocuteur. Et ça m'évite de faire des contresens.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

FDL a écrit:

Mais qu'en sais-tu ? Le racisme est un délit. Toute parole raciste proférée ou tout acte raciste commis est puni par la loi. Le Pen (fille, je précise du coup) et Philippot n’ayant jamais été condamnés pour cela, qu'est-ce qui vous permet de dire qu'ils le sont ? Ils le sont peut-être dans l’intimité mais je n'en ai strictement aucune idée car je ne les connais pas en privé et vous non plus.

Il est là ton problème, tu limites le racisme à la parole proférée ouvertement, ou à l'acte commis. C'est plutôt facile de ne pas être mis en défaut sur ces plans-là (encore que les militants du FN ont du mal) tout en étant raciste, en appelant à des politiques au fondement idéologique raciste, en parlant en code, ou en manufacturant des polémiques au fondement raciste. La stratégie est la même que celle décrite par Lee Atwater - "You start out in 1954 by saying, "Nigger, nigger, nigger." By 1968, you can't say "nigger" — that hurts you. Backfires. So you say stuff like forced busing, states' rights and all that stuff. You're getting so abstract now [that] you're talking about cutting taxes, and all these things you're talking about are totally economic things and a byproduct of them is [that] blacks get hurt worse than whites. And subconsciously maybe that is part of it. I'm not saying that. But I'm saying that if it is getting that abstract, and that coded, that we are doing away with the racial problem one way or the other. You follow me — because obviously sitting around saying, "We want to cut this," is much more abstract than even the busing thing, and a hell of a lot more abstract than "Nigger, nigger.""
Et d'ailleurs tous les propos, tous les actes racistes sont très loin d'être punis.

FDL a écrit:

L'accusation systématique de racisme est un signe de paresse intellectuelle. On taxe de suite les critiques sur Taubira de racisme sans prendre la peine de réfléchir deux minutes aux raisons qu'il peut y avoir de s'en prendre à elle.
Ma bête noire, par exemple, dans ce gouvernement, c'est Belkacem, non parce qu'elle d'origine marocaine mais parce que je la trouve d'une bêtise confondante et que les gens les plus bêtes sont aussi les plus dangereux.

Mon post précédent réfute cette exagération - on ne taxe pas de suite les critiques de Taubira de racisme, il se trouve simplement qu'une bonne partie des critiques dirigées contre Taubira ont un fondement raciste. D'ailleurs personne ne t'a jamais reproché d'être raciste vis-à-vis de Belkacem, ce qui illustre bien ce que je dis : si l'invocation du racisme était systématique de ma part, je n'hésiterais pas à te reprocher du racisme vis-à-vis de Belkacem, or je ne le fais pas.

Faciles à déformer ? Mais qu'est-ce que je déforme ? Les termes karaoké et estrade sont d'une clarté sans appel. Il n'y a rien à déformer, elle a tout dit, c'est limpide.

Ce n'est pas l'hymne lui-même que Taubira a comparé à un "karaoké", mais une certaine façon de l'utiliser lors de certains meetings, en hurlant à gorge déployée sur une bande-son. C'est une métaphore et c'est tout. Reste que l'ensemble du pavé écrit par Taubira illustre bien le contraire de ce que vous essayez de lui faire dire.

Bien sûr qu'on peut manquer de respect à un hymne (cf. Lambert Wilson) ou à un drapeau (cf. l'hurluberlu qui s’essuyait les fesses avec) ou à tout autre symbole de la République. Ces symboles portent des valeurs qui ont toutes leur importance et que je ne hiérarchise pas, comme tu sembles le faire.

Je doute que l'hymne ou le drapeau soient touchés dans leur dignité par ces actes.
Les valeurs sont beaucoup plus importantes que quelques symboles. 

sabaidee a écrit:

C'est marrant ces procureurs en herbe qui tentent de débusquer des arrière-pensées racistes quand il n'y en a pas. Tout comme Dieudonné voit la main des Sionistes partout, tu vois la main des racistes partout, c'est assez drôle en fait.

Et c'est reparti pour un tour avec la rhétorique du procureur et patati et patata. T'inquiète, je ne serai jamais à court d'insultes pour répondre à cette rhétorique, crapaud. Combien de fois faudra-t-il te dire qu'une critique d'un argument n'est pas un réquisitoire, que je ne cherche pas à te faire condamner, malgré ton complexe de martyr ? Tu vois des procureurs partout, probablement des bourreaux aussi, ce n'est pas vraiment drôle c'est plutôt quelque chose dont tu devrait parler à un spécialiste.

Même si au final, de plus en plus de citoyens commencent à être lassés de ces éternels procès en racisme par des associations subventionnées dont la légitimité démocratique pose question.

C'est marrant tu fais la même erreur que l'auteur de cet article, à penser que tu as les citoyens avec toi et qu'ils se préoccupent de ce genre de questions. Tu projettes à mort, sab, mais ouvre un peu les yeux : tu es aussi déconnecté des citoyens que Malika Sorel.
Enfin c'est marrant j'ai écrit un post entier mais tu ne réponds à rien de ce que je dis. Donc vas-y :

broz a écrit:
sabaidee a écrit:

Ahahahahaha. Et sans races, comment peut-on parler de racisme?

Mais comment peut-on être aussi bête ? Celle-là elle va droit dans ma signature.
Je vais te faire une analogie, peut-être que tu vas comprendre : il n'y a pas eu de conspiration américaine/sioniste pour orchestrer les attentats du 11 septembre. Pourtant, il y a des conspirationnistes, et on peut très bien en parler.
Tu commences à comprendre ?

sabaidee a écrit:

En fait, vous demandez l'interdiction morale de toute critique de Taubira, critique légitime dans le cadre démocratique du débat politique, pour la seule et unique raison qu'elle est noire en laissant planer l'accusation infamante de racisme, c'est VOUS qui assignez Taubira à sa négritude plutôt qu'aux idées légitimement contestables qu'elle peut exprimer ou à son attitude face aux symboles constitutionnels du pays.

D'abord hahaha espèce d'ignare, j'adore ton emploi complètement à côté de la plaque du mot "négritude".
Dans ta fièvre victimiste, tu oublies que 1) toute critique fondée de Taubira ou de sa politique est en réalité parfaitement bienvenue 2) toute critique s'expose aussi à une critique et ce n'est pas se faire censurer que de se faire critiquer sa critique, arrête de pleurer 3) une fois qu'on a identifié qu'il n'y avait d'autre fondement à une critique qu'un différencialisme racial ou d'origine, il est tout à fait possible de dire que ce fondement est raciste.
Regarde : beaucoup de guignols genre Yves Thréard (mon BRP à moi) chient sur Taubira en déplorant le laxisme et l'angélisme de la gauche, par exemple. Ca par exemple c'est une critique de Taubira qui n'est pas raciste, juste bêtement idéologique et infondée et débile. Mais dire "hmm Taubira n'a pas chanté la Marseillaise elle n'aime pas la France et doit être virée", alors que personne d'autre ne chante la Marseillaise en cette occasion et que personne d'autre ne se fait critiquer pour cela, c'est bien parce que les gens qui font la critique font la différence entre Taubira et les autres, et sur quelle base ? Qu'elle est guyanaise. Donc une base raciste.
Et ceci sans même prendre en compte que la critique "untel ou unetelle a manqué de respect au drapeau/hymne/symbole lamda de la république !!! scandale !!!" est stupide et minable, et que personnellement je me réjouis que nous ne soyons pas dans la petite dictature de sabaidee où il faudrait saluer le drapeau et mettre la main sur le coeur en entonnant la Marseillaise avec la larme à l'oeil quand elle retentit. Cet affichage du patriotisme au mieux n'a aucune valeur et au pire est une tartufferie. Rien que par son poste de Garde des Sceaux, Taubira a plus de street cred républicaine que n'importe qui, beaucoup plus que toi même, eut-elle été indépendantiste guyanaise par le passé (d'ailleurs l'indépendantisme n'est pas une aberration anti-républicaine), donc son respect des valeurs de la république n'a pas à être remis en question a priori et rien ne justifie qu'elle soit isolée comme ça pour être l'objet d'une telle critique.
Mais bon le couplet "les anti-racistes sont les vrais racistes !!! parce que moi je suis aveugle à la différence raciale" est connu, éculé et franchement commence à être saoulant. D'abord c'est un mensonge parce que tout le monde est pétri de représentations racialisantes, de préjugés, etc. même si c'est sans doute vachement confortable et moralement rassurant de se prétendre colorblind. Ensuite parce que ça rend vachement plus facile de nier les différences de traitement entre les individus grâce au sophisme "mais comment peut-il y avoir du racisme s'il n'y a pas de races ??"
En conclusion je ne sais pas pourquoi je perds mon temps ainsi, c'est inutile mais bon au moins j'ai pu balancer une pique à Yves Thréard ce con

(regardez-le faire une pirouette pour ne pas répondre au contenu de mon post, regardez-le)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

zaza's birthday a écrit:

J'ai jamais parlé de "biologie", je parle d'état d'esprit, d'idées qui se transmettent de père en fille…et pas de père en petite-fille déjà,

Je connais des gens dont les parents sont des cathos intégristes royalistes et qui sont devenus des bouffeurs de curés enragés. Je connais des enfants de soixante-huitards qui sont rentrés dans les ordres. Je connais des enfants de militants FN qui votent socialiste.

Comment l'expliques-tu?

Last edited by sabaidee (16-05-2014 11:20:11)

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

sabaidee a écrit:
zaza's birthday a écrit:

J'ai jamais parlé de "biologie", je parle d'état d'esprit, d'idées qui se transmettent de père en fille…et pas de père en petite-fille déjà,

Je connais des gens dont les parents sont des cathos intégristes royalistes et qui sont devenus des bouffeurs de curés enragés. Je connais des enfants de soixante-huitards qui sont rentrés dans les ordres. Je connais des enfants de militants FN qui votent socialiste.

Comment l'expliques-tu?

Je parie même que tu as un ami noir.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Broz a écrit:

Je parie même que tu as un ami noir.

Je sais pas. Je suis colorblind.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Peut-être mais normalement tu les reconnais à l'accent ultramarin

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Broz a écrit:

Peut-être mais normalement tu les reconnais à l'accent ultramarin

Je n'ai pas l'oreille musicale.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

49

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

Un Vert quelconque dans ma feuille de chou préférée a écrit:

Et si on remplaçait la Marseillaise par une chanson non politique avec des paroles non violentes ?
Un chant qui serait symbolique des drames de notre temps que l'on ne perçoit que trop confusément, tout en signifiant le coté éphémère d’une vie d’Homo sapiens et les désastres qu’elle peut engendrer …
Un hymne qui soit le meilleur lien national entre les tragédies de l’histoire et qui dénonce celles à venir (qui risquent d’être bien pires encore) sans y omettre toutefois une note d’espoir…
Avec un dérèglement climatique qui s'amuse à perturber tous nos repères, nous sommes acteurs et victimes d'une catastrophe à venir.
[...]
À l’image, par exemple, de la chanson ‘’Le temps des cerises’’. [...] Les cerises, ces merveilleux fruits succulents (à la vie éphémère et en passe de disparaître), illustrent parfaitement les situations auxquelles nous devrons faire face. Avec en perspective dans le ciel ni rossignol ni merle ni autres oiseaux…

http://leplus.nouvelobs.com/contributio … illet.html

Dany, tu as tout à fait raison. Je propose que nous adoptions comme hymne national la chanson "Respire" de Mickey 3D, dont voici les paroles : http://musique.ados.fr/Mickey-3d/Respire-t16258.html

Il y a même un clip ! https://www.youtube.com/watch?v=IEexx5B … feature=kp

Ou bien on convoque un jury de chanteuSESrs paritaire, arc-en-ciel, reflet de la diversité et de notre société multiculturelle qui sera chargé d'auditionner des chansons ayant vocation à devenir hymne national. Le public votera pour son hymne préféré. Évidemment, cela se fera dans le cadre d'une émission à une heure de grande écoute, pardon en "prime time", sur une chaîne publique. L'émission s'intitulera The Green Anthem, pour le côté ouvert sur le monde, sans frontières, la vie est belle. La soirée sera sponsorisée par SOS Racisme, le CRAN, les Femen, l'Acsé etc.
Ça va être trop cool.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Des polémiques sur la Marseillaise chantée ou non

FDL a écrit:

Le racisme est un délit.

[Fausse information présentant implicitement un caractère incitatif au racisme]

Toute parole raciste proférée ou tout acte raciste commis est puni par la loi.

[Fausse information présentant implicitement un caractère incitatif au racisme]



- Je n'avais pas vu ce post, dans lequel les réponses d'apokrif aux propos de FDL expriment de fausses informations d'un point de vue juridique qui légitimeraient juridiquement le racisme --> Mesure de bannissement. - G.

« la propagande frontiste que distille apokrif sur Wikipedia. Sans oublier son petit blog de faf. » (Pierre-L)
« Il y a assez de mots dans la langue française pour dire ce qu'on a besoin de dire. » (mon grand-père)