501

Re: Election présidentielle de 2017

ljubeta a écrit:

Dans ce cas, qu'y avait-il un dire sur un l'intervention d'un militant excentrique et une marseillaise pendant un meeting ?

Ben c'est drôle.

D'ailleurs, je ne vois pas en quoi Mélenchon est moins "Raelien" que Macron. Deux cultes de la personnalité au delà de leur partis/mouvements respectifs.

Il ne harangue pas ses militants tels des disciples à coups de "je vous aime, aimons-nous les uns les autres, je vous promets le bonheur sur terre" à l'image de Royal en 2007.
Bon, il promet juste la fin de la guerre. C'est niais mais ça plaît aux gens et ça ne mange pas de pain.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

502

Re: Election présidentielle de 2017

Le soutien décisif.

"Héritier des Bourbon-Orléans, c’est à dire de l’unique frère de Louis XIV, Philippe Duc d’Orléans et seule branche légitime française. Les événements me contraignent à prendre position dans le débat actuel. Jusqu’à présent je ne me suis pas prononcé, laissant aux Français leur libre choix. J’estime maintenant le moment venu, compte tenu de la gravité de la situation pour notre pays, d’exprimer mon constat.

Pour autant, François Fillon me semble le seul qui possède la force de caractère, l’intelligence et l’expérience du pouvoir, car on ne gouverne pas dans la complaisance ni dans la confusion, à fortiori si la France est désormais, nul ne l’ignore, en grand danger de disparaître."

Henri Comte de Paris
Duc de France

Lundi de Pâques 2017

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

503

Re: Election présidentielle de 2017

A quelques jours du premier tour, Challenges bat le rappel et fait ouvertement de la propagande micronienne.

https://www.challenges.fr/election-pres … rse_467450

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

504

Re: Election présidentielle de 2017

Pendant ce temps...

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18033351_594172270792968_8250732833913699480_n.jpg?oh=47b2d0b1c445c8790bab62e750ac2e9c&oe=5952237C

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

505

Re: Election présidentielle de 2017

Dans la série "j'attire les pires déchets de la politique", épisode 362 :

Le Figaro a écrit:

Le ministre PRG Jean-Michel Baylet rejoint à son tour Emmanuel Macron

Dans une interview accordée au Parisien-Aujourd'hui en France, l'ex-élu du Tarn-et-Garonne s'inquiète que la démocratie puisse «être en péril» et juge que le leader d'En Marche! «est le plus à même de tenir la ligne dans laquelle (il) se reconnaît».

La fracture s'agrandit encore un peu. Depuis que Sylvia Pinel a décidé, au nom du PRG, de respecter la règle de la primaire à gauche et de soutenir Benoît Hamon pour la présidentielle, plusieurs voix dissonnantes se font entendre chez les radicaux de gauche. Cela a notamment été le cas du secrétaire d'État aux Sports, Thierry Braillard, qui a officialisé son soutien à Emmanuel Macron dès la fin du mois de mars.

Dans une interview accordée au Parisien ce mercredi, son collègue Jean-Michel Baylet a décidé de lui emboîter le pas. «Emmanuel Macron (est) le plus à même de tenir la ligne dans laquelle je me reconnais. Que ce soit sur le plan idéologique (...) ou sur le plan économique. Et aussi parce qu'il me semble le mieux placé pour battre des candidats que je ne souhaite pas voir accéder à l'Élysée», explique-t-il au quotidien.
Baylet dit n'avoir prévenu ni Macron ni Hollande

Resté discret sur ses intentions pour la présidentielle, le ministre de l'Aménagement du territoire explique n'avoir justement «pas bougé jusque-là» parce qu'il est «membre du gouvernement». «Mais il me semble que, quand on a mon parcours politique, et face à une situation où la démocratie peut être en péril, il est de mon devoir, en mon âme et conscience, de prendre position», justifie-t-il désormais.

Toutefois, l'ex-élu du Tarn-et-Garonne affirme n'avoir rien négocié avec Emmanuel Macron en échange de son ralliement. «La politique ne se fait pas comme cela. Il ne s'agit pas d'yune affaire de marchands de tapis, mais de la présidence de la République française. D'ailleurs, à l'heure où je vous parle, je ne l'ai pas encore averti de ma prise de position», affirme-t-il, jurant n'avoir pas prévenu François Hollande non plus.

Enfin, Jean-Michel Baylet considère que sa prise de position ne vaut pas rupture avec le PRG, dont le comité directeur a pourtant tranché en faveur du candidat socialiste. «J'ai envie de vous répondre que les militants de tous les partis sont déboussolés par une campagne aussi atypique! Ceux du PRG n'échappent pas à la règle», esquive-t-il. Reste à savoir si le parti, où deux lignes claires apparaissent désormais, s'en relèvera.

Avec ce ralliement, le nombre de ministres - anciens ou actuels - de François Hollande qui soutiennent Emmanuel Macron passe à cinq. Après Thierry Braillard, Barbara Pompili (Biodiversité), Jean-Yves Le Drian (Défense) et Manuel Valls sont tour à tour sortis du bois pour rejoindre leur ancien collègue. De quoi nourrir les critiques de la droite, qui accuse Emmanuel Macron de vouloir prolonger la politique de l'exécutif actuel.

http://www.lefigaro.fr/elections/presid … macron.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

506

Re: Election présidentielle de 2017

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17951763_10209062563300480_2091533683318491420_n.jpg?oh=d9f6058629cfafabadb5e208ca91b86b&oe=599B1FEC

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle de 2017

On a raté de peu la rencontre d'un homme avec le peuple de France
https://pbs.twimg.com/media/C9w77RvXUAARlI2.jpg

508

Re: Election présidentielle de 2017

Le renouveau.

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18011160_10155180662749898_1162416485060673436_n.jpg?oh=635f7c6ded15266f147a3b83a2812fd7&oe=598E535C

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle de 2017

Les Inrocks a fait sa petite élection... Surprise Fillon est en tête yikes

Ah non, il a zéro voix.

https://pbs.twimg.com/media/C9ydZsBXYAAtgS9.jpg:large

https://twitter.com/christopheconte/sta … 4304647168

510

Re: Election présidentielle de 2017

Je viens de recevoir les programmes par la poste. C'est moi ou Merluchon s'est fait une coloration ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

511

Re: Election présidentielle de 2017

Ljubeta : sur le côté "secte" du mouvement de Micron, écoute bien la réaction du public (qui, pour le coup, est vraiment effrayant).

https://www.facebook.com/EmmanuelMacron … f=NEWSFEED

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle de 2017

FDL a écrit:

Ljubeta : sur le côté "secte" du mouvement de Micron, écoute bien la réaction du public (qui, pour le coup, est vraiment effrayant).

https://www.facebook.com/EmmanuelMacron … f=NEWSFEED

Un peu flippant en même temps

513

Re: Election présidentielle de 2017

Hahahaha ! Attention, vidéo nauséabonde. Donc drôle.

https://www.facebook.com/islemsehili/vi … 347657997/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle de 2017

On m'a refilé un lien pour une enquête sur les présidentielles 2017 si jamais ça intéresse quelqu'un : http://www.lvpa.fr/valeursmoralesetpolitik.php

515

Re: Election présidentielle de 2017

Le Pen vient d’être qualifiée pour le second tour haut la main.

Last edited by FDL (20-04-2017 22:48:39)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

516

Re: Election présidentielle de 2017

FDL a écrit:

Le Pen vient d’être qualifiée pour le second tour haut la main.

Et le second sera Fillon...

517

Re: Election présidentielle de 2017

Oui, évidemment.

Au passage, une autre belle pourriture hier s'est exprimée alors qu'elle aurait dû la fermer.

Poutou a écrit:

Peut-être que si la police n'était pas armée, ces gens ne la viseraient pas.

Qu'il s'estime heureux de ne pas s'être pris une droite. C'est sans doute ce que j'aurais fait si je l'avais croisé.

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17990842_10203144238843337_2480203455839792539_n.jpg?oh=329efcc51f2d0ada8dbee77f64090873&oe=598CB8FE

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

518

Re: Election présidentielle de 2017

Voilà peut-être pourquoi Poutou veut désarmer les forces de sécurité.

Valeurs actuelles, média nauséabond a écrit:

Raz-de-marée pour Marine Le Pen chez les gendarmes

Sondage. Selon un sondage Ifop pour le journal L’Essor de la gendarmerie nationale publié ce mercredi 19 avril, 51 % des gendarmes s’apprêteraient à voter pour Marine Le Pen.

La vague “bleu Marine” est véritablement en train de déferler sur la France, et plus particulièrement dans les professions de la sécurité. Les gendarmes de France ne sont pas une exception. Selon un sondage Ifop pour le journal L’Essor de la gendarmerie nationale, 51 % des gendarmes s’apprêteraient donc à voter pour Marine Le Pen, soit huit points de plus qu’en 2012 ( 43 %).

Les officiers votent pour Fillon

Le vote lepéniste fait ainsi beaucoup d’émules chez les gendarmes. Dans les brigades de la gendarmerie mobile, ce taux monte à 65 %. Les autres candidats favoris des gendarmes sont Emmanuel Macron (16,5 %) puis François Fillon (14 %), alors que les huit autres candidats se partagent les 18,5 % restants.

Enfin, on apprend que les officiers gradés se tournent davantage vers François Fillon (42 %) que vers Marine Le Pen (17 %). En interne, des gendarmes reconnaissent une poussée des opinions d’extrême droite qui s’expriment avec plus de liberté qu’avant, rapporte L’Opinion.

https://www.valeursactuelles.com/politi … rmes-81280

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

519

Re: Election présidentielle de 2017

Micron a écrit:

Je ne vais pas inventer un programme de lutte contre le terrorisme dans la nuit.

Ce qui sous-entend donc qu'il n'a aucun programme de lutte contre le terrorisme. Pauvre type.

http://www.francetvinfo.fr/politique/em … 55955.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

520

Re: Election présidentielle de 2017

En fait, voilà pourquoi il n'a rien prévu pour lutter contre le terrorisme.
Micron fait son Manolo.

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t31.0-8/s720x720/18055801_10154656544422635_9000538338072019893_o.jpg?oh=b1dc01ae34b86355d1d1186bfa65a5da&oe=59779A0C

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

521

Re: Election présidentielle de 2017

Cette campagne n'aura pas modifié mon choix de ne soutenir aucun candidat. Tous ont montré, dans ce qui fut un véritable cirque, présenter des défaillances très importantes et des risques majeurs dans leurs programmes et/ou dans leurs personnalités politiques. Je ne sais donc toujours pas à 100% pour qui je vais voter.

Certes, l'on a envie de se laisser aller au macronisme "révolutionnaire", mais à ce stade, ce serait mentir que de dire que l'enthousiasme porte à s'abandonner tel un zombie au chant de ses sirènes marketing et de certaines de ses mauvaises propositions. Sa hausse de la CSG (certainement insuffisante pour compenser sa baisse de la Taxe d'Habitation) ; son "impôt immobilier" dont on peine à voir la forme et qui va, à nouveau désorganiser un marché qui sort à peine de la calamité "ALUR" ; son manque criant d'épaisseur politique illustré par tant de déclarations douteuses au point que son staff lui enjoigne de n'en rester qu'à la suprême surface des choses pour éviter toute bourde ; son absence de prise en compte de la réalité islamiste ; sa vision édulcorée pour ne pas dire "fadasse" de la France, de la culture française et de la République ; sa capacité à entrer dans des monologues qui ne veulent strictement rien dire et qui s'engouffrent telle l'eau d'une baignoire dans un vacuum tourbillonnant de mots clefs accolés les uns aux autre pour "attraper-tout"... Je n'arrive pas à trouver dans tout cela la cristallisation nécessaire pour adhérer. Je n'y trouve pas le niveau exigé par la fonction et par la période historique.

En revanche, compte-tenu de la situation électorale, du panel effectif de candidats et de l'offre politique "disponible", ainsi que le risque d'un second tour Mélenchon - Le Pen, c'est le vote par défaut, le vote du plus petit dénominateur commun, le moins mauvais visage que nous pourrions donner de la France au monde. J'ai vécu le 21 avril 2002, qui a porté mon engagement politique, et nous y avons appris que ne pas voter, c'est voter extrême. Avec cette offre politique là, on est totalement dans le marketing politique, mais le renouvellement qu'il imprime est un point non négligeable dans un pays qui souffre depuis si longtemps de sa gérontocratie, de ses sédimentations diversifiées de baronnies et de groupes de pression (qui vont de pair avec la sédimentation juridico-administrative et fiscale), dans un pays qui souffre de toutes ses obsolescences idéologiques que magnifient des discours sacraux et cérémoniels agissant comme catalyseurs de la fossilisation de nos fixations historiques, dont il faut pourtant impérativement nous défaire individuellement et collectivement si nous voulons enrayer la stagnation séculaire qui frappe la France depuis le début des années 2000. On votera ainsi en espérant qu'il mettra plus d'énergie à réformer ce pays pendant ce quinquennat - qui lui est un peu offert sur un plateau - que ce qu'il n'a fait pendant les deux années où il était à Bercy et où son bilan est somme toute extrêmement modeste, si l'on met de côté le succès de la start-up politique qu'il a créé depuis l'Hôtel des Ministres de Bercy.

Ce dont j'ai aujourd'hui la certitude, c'est que le Peuple Français a besoin d'un traitement de vérité. Les militants de tous bords, dans leur majorité, tout absorbés par leurs propre postures, le narcissisme de leurs positionnements et leurs conformismes idéo-phraséologiques, ont été incapables de toute analyse critique et se sont concurrencés dans la zombification. Les Français n'ont pas besoin de cela. Ils et Elles ont besoin qu'on leur mette la réalité bien en face, dans sa dureté, dans sa globalité, dans sa complexité, afin qu'ils se reprennent, qu'ils améliorent leurs résultats, qu'ils cessent de se complaire dans la justification de leurs propres insuffisances, de nos propres lâchetés, de nos propres paresses qui combinées, amoindrissent nos capacités collectives ; qu'ils repensent leurs schémas dont une bonne partie s'avèrent totalement erronés et impropres à les inciter à l'action, à leur propre progression individuelle et collective dans le monde tel qu'il est aujourd'hui, mondialisé, financiarisé, digitalisé, mais où nous pouvons également y trouver des repos propices au recul critique autant qu'à la réflexion sur les moyens de nous améliorer dans l'action. Tout cela n'implique aucunement d'abandonner le modèle social généreux qui est le nôtre, mais pour qu'il continue à vivre, il faut le réformer profondément, et cela ne se fera pas sans une profonde réforme culturelle des Français, dont un pourcentage bien trop élevé reste sourd à la réalité et à la rationalité économique alors qu'elle fonde le bien-être individuel autant que la capacité à être solidaire collectivement. Un trop grand nombre conçoit que l'argent public tombe du ciel et non pas qu'il est prlevé et que ces prélèvements créent des distorsions. Un trop grand nombre refuse de voir les boucles rétro-actives "action/réaction" et se complaisent dans des raisonnements de courte distance et de rassurants simplismes.

Notre trait le plus mortifère étant certainement le fait que les Français "se contentent" trop. Ce contentement débouche immanquablement sur une forme de médiocratie, la "moyennisation" comme idéal, la haine du succès d'autrui, autant d'ailleurs que le mépris de l'échec, constituent tous ensemble des facteurs de stagnation culturelle qui débordent très largement sur l'économique et le géopolitique. L'homme politique du XXIème siècle qui ferait du bien à ce pays, c'est un coach, c'est quelqu'un qui dira aux Français, "bougez-vous plus et mieux", "sortez de votre zone de confort", "cessez de vous apitoyer" "apprenez de vos échecs", "progressez individuellement pour mieux innover et réussir collectivement", "regardez la réalité en face" et certainement pas le Démagogue décliné sous 11 nuances de gris que nous avons vu dans cette campagne qui ont quasi-tous préféré caresser l'opinion dans le sens d'un poil dont il faudrait plutôt enlever les pellicules, couper les épis, défaire les nœuds, tailler les mèches et secouer les puces !

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Election présidentielle de 2017

Greg a écrit:

Cette campagne n'aura pas modifié mon choix de ne soutenir aucun candidat. Tous ont montré, dans ce qui fut un véritable cirque, présenter des défaillances très importantes et des risques majeurs dans leurs programmes et/ou dans leurs personnalités politiques. Je ne sais donc toujours pas à 100% pour qui je vais voter.

Certes, l'on a envie de se laisser aller au macronisme "révolutionnaire", mais à ce stade, ce serait mentir que de dire que l'enthousiasme porte à s'abandonner tel un zombie au chant de ses sirènes marketing et de certaines de ses mauvaises propositions. Sa hausse de la CSG (certainement insuffisante pour compenser sa baisse de la Taxe d'Habitation) ; son "impôt immobilier" dont on peine à voir la forme et qui va, à nouveau désorganiser un marché qui sort à peine de la calamité "ALUR" ; son manque criant d'épaisseur politique illustré par tant de déclarations douteuses au point que son staff lui enjoigne de n'en rester qu'à la suprême surface des choses pour éviter toute bourde ; son absence de prise en compte de la réalité islamiste ; sa vision édulcorée pour ne pas dire "fadasse" de la France, de la culture française et de la République ; sa capacité à entrer dans des monologues qui ne veulent strictement rien dire et qui s'engouffrent telle l'eau d'une baignoire dans un vacuum tourbillonnant de mots clefs accolés les uns aux autre pour "attraper-tout"... Je n'arrive pas à trouver dans tout cela la cristallisation nécessaire pour adhérer. Je n'y trouve pas le niveau exigé par la fonction et par la période historique.

En revanche, compte-tenu de la situation électorale, du panel effectif de candidats et de l'offre politique "disponible", ainsi que le risque d'un second tour Mélenchon - Le Pen, c'est le vote par défaut, le vote du plus petit dénominateur commun, le moins mauvais visage que nous pourrions donner de la France au monde. J'ai vécu le 21 avril 2002, qui a porté mon engagement politique, et nous y avons appris que ne pas voter, c'est voter extrême. Avec cette offre politique là, on est totalement dans le marketing politique, mais le renouvellement qu'il imprime est un point non négligeable dans un pays qui souffre depuis si longtemps de sa gérontocratie, de ses sédimentations diversifiées de baronnies et de groupes de pression (qui vont de pair avec la sédimentation juridico-administrative et fiscale), dans un pays qui souffre de toutes ses obsolescences idéologiques que magnifient des discours sacraux et cérémoniels agissant comme catalyseurs de la fossilisation de nos fixations historiques, dont il faut pourtant impérativement nous défaire individuellement et collectivement si nous voulons enrayer la stagnation séculaire qui frappe la France depuis le début des années 2000. On votera ainsi en espérant qu'il mettra plus d'énergie à réformer ce pays pendant ce quinquennat - qui lui est un peu offert sur un plateau - que ce qu'il n'a fait pendant les deux années où il était à Bercy et où son bilan est somme toute extrêmement modeste, si l'on met de côté le succès de la start-up politique qu'il a créé depuis l'Hôtel des Ministres de Bercy.

Ce dont j'ai aujourd'hui la certitude, c'est que le Peuple Français a besoin d'un traitement de vérité. Les militants de tous bords, dans leur majorité, tout absorbés par leurs propre postures, le narcissisme de leurs positionnements et leurs conformismes idéo-phraséologiques, ont été incapables de toute analyse critique et se sont concurrencés dans la zombification. Les Français n'ont pas besoin de cela. Ils et Elles ont besoin qu'on leur mette la réalité bien en face, dans sa dureté, dans sa globalité, dans sa complexité, afin qu'ils se reprennent, qu'ils améliorent leurs résultats, qu'ils cessent de se complaire dans la justification de leurs propres insuffisances, de nos propres lâchetés, de nos propres paresses qui combinées, amoindrissent nos capacités collectives ; qu'ils repensent leurs schémas dont une bonne partie s'avèrent totalement erronés et impropres à les inciter à l'action, à leur propre progression individuelle et collective dans le monde tel qu'il est aujourd'hui, mondialisé, financiarisé, digitalisé, mais où nous pouvons également y trouver des repos propices au recul critique autant qu'à la réflexion sur les moyens de nous améliorer dans l'action. Tout cela n'implique aucunement d'abandonner le modèle social généreux qui est le nôtre, mais pour qu'il continue à vivre, il faut le réformer profondément, et cela ne se fera pas sans une profonde réforme culturelle des Français, dont un pourcentage bien trop élevé reste sourd à la réalité et à la rationalité économique alors qu'elle fonde le bien-être individuel autant que la capacité à être solidaire collectivement. Un trop grand nombre conçoit que l'argent public tombe du ciel et non pas qu'il est prlevé et que ces prélèvements créent des distorsions. Un trop grand nombre refuse de voir les boucles rétro-actives "action/réaction" et se complaisent dans des raisonnements de courte distance et de rassurants simplismes.

Notre trait le plus mortifère étant certainement le fait que les Français "se contentent" trop. Ce contentement débouche immanquablement sur une forme de médiocratie, la "moyennisation" comme idéal, la haine du succès d'autrui, autant d'ailleurs que le mépris de l'échec, constituent tous ensemble des facteurs de stagnation culturelle qui débordent très largement sur l'économique et le géopolitique. L'homme politique du XXIème siècle qui ferait du bien à ce pays, c'est un coach, c'est quelqu'un qui dira aux Français, "bougez-vous plus et mieux", "sortez de votre zone de confort", "cessez de vous apitoyer" "apprenez de vos échecs", "progressez individuellement pour mieux innover et réussir collectivement", "regardez la réalité en face" et certainement pas le Démagogue décliné sous 11 nuances de gris que nous avons vu dans cette campagne qui ont quasi-tous préféré caresser l'opinion dans le sens d'un poil dont il faudrait plutôt enlever les pellicules, couper les épis, défaire les nœuds, tailler les mèches et secouer les puces !

Et bien Greg, je n'aurais jamais imaginé que tu aies pensé à moi comme futur Président de la République Française !  lol

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

Re: Election présidentielle de 2017

Derrière la pensée du coach comme nouvelle figure présidentielle, il y a selon moi la présupposition que si la France va globalement dans le mur depuis 30 ans c est à cause des individus et non pas du système politico-économique. C est un peu déjà l idéologie dominante qui prévaut en ce moment : "bande de nazes, si vous n y arrivez pas dans le système actuel, vous ne pouvez vous en prendre qu à vous même ! Cessez de remettre en cause la structure et allez donc voir un psy ou un coach !". Mais reconnaître cette présupposition de la responsabilité individuelle et non pas collective n est-ce pas déjà un peu sortir du politique pour aller vers la morale dans laquelle on baigne déjà ? Bref, rien de nouveau sous le soleil.

Quand on post on raconte pas sa vie.

Re: Election présidentielle de 2017

lehussard a écrit:

Derrière la pensée du coach comme nouvelle figure présidentielle, il y a selon moi la présupposition que si la France va globalement dans le mur depuis 30 ans c est à cause des individus et non pas du système politico-économique. C est un peu déjà l idéologie dominante qui prévaut en ce moment : "bande de nazes, si vous n y arrivez pas dans le système actuel, vous ne pouvez vous en prendre qu à vous même ! Cessez de remettre en cause la structure et allez donc voir un psy ou un coach !". Mais reconnaître cette présupposition de la responsabilité individuelle et non pas collective n est-ce pas déjà un peu sortir du politique pour aller vers la morale dans laquelle on baigne déjà ? Bref, rien de nouveau sous le soleil.

Eh oh lehussard, relax ! Je suis d'accord avec toi et non pas avec Greg, évidemment !
Je jockais !

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

525

Re: Election présidentielle de 2017

Greg a écrit:

[...] "bougez-vous plus et mieux", "sortez de votre zone de confort", "cessez de vous apitoyer" "apprenez de vos échecs", "progressez individuellement pour mieux innover et réussir collectivement", "regardez la réalité en face"

Quelle arrogance...

Re: Election présidentielle de 2017

Arken a écrit:
Greg a écrit:

[...] "bougez-vous plus et mieux", "sortez de votre zone de confort", "cessez de vous apitoyer" "apprenez de vos échecs", "progressez individuellement pour mieux innover et réussir collectivement", "regardez la réalité en face"

Quelle arrogance...

Un bon coach ne s'adresserait jamais de cette manière (au peuple Français tongue ) de toute façon ! wink
Peut-être des coachs pour des élèves de HEC... lol

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

527

Re: Election présidentielle de 2017

Cette réaction de voir de l'arrogance est typique d'une réaction française qui ne veut pas se voir entendre ses 4 vérités et qui préférera toujours un petit mensonge à un grande remise en cause. Je m'inclus tout à fait dans cette critique. J'ai moi-même participé à cette vision, parce qu'elle m'a été inculquée par l'ensemble du système qui m'a formaté puis inclus dans la société. Et je me remets en cause, aujourd'hui, parce que tout dans le monde tel qu'il évolue, nous y invite. Nous devons nous remettre en cause.

Les Français feraient d'ailleurs bien d'être un peu plus arrogants (et moins démagogues !) avec eux-mêmes  et un peu moins vis-à-vis du monde, afin de s'ouvrir les yeux sur nos propres déficiences structurelles, mais aussi culturelles, nos propres freins à la progression, progression de nous-mêmes, et progression du système tout entier, progression économique j'entends, c'est à dire que le plus grand nombre vive mieux avec plus. Et pour se remettre en cause, oui, il faut se mettre un sacré coup de pied au derrière !

Après, quant à la question de la formulation, je sais bien qu'il faut "communiquer", enrober (maintenir le regard de l'auditoire sur l'excipient plutôt que sur le principe actif...) "faut pas être anxiogène", etc. Mais à force de reporter l'auto-audit de nous-mêmes, en nous rassurant ainsi, en acceptant la médiocrité pour s'éviter des conflits ou pour éviter de s'entendre taxer "d'arrogance" mais aussi, lorsqu'on évoque ce que l'on devrait faire du côté des mesures économiques, "d'esclavagisme", "l'ultra-méchant-libéralisme", ou de tout autre qualification de dénigrement qui sert d’œillère et de "digue de déni" évitant de regarder les choses en face, nous maintenons notre retard, notre plus faible croissance, etc etc etc.. Et tous les autres problèmes en découlent. J'assume désormais regarder la réalité en face et j'assume que ce n'est qu'en se mettant à l'épreuve, en se bousculant, en essayant de progresser que l'on sortira la France de cette période de stagnation que nous connaissons depuis plus d'une décennie maintenant.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

528

Re: Election présidentielle de 2017

Ce n'est pas le meilleur scénario pour la France vu que Le Pen est à 22, mais au moins, il est fort probable désormais que le système politique va radicalement se renouveler avec l'irruption d'Emmanuel Macron, porté par un puissant mouvement générationnel. Et on va peut-être plus parler du digital et ça aussi c'est une bonne chose.

"Sapere aude, aie le courage de te servir de ton propre entendement."(E. Kant)
"Le secret douloureux des Dieux et des Rois, c'est que les hommes sont libres" (Jupiter à Egisthe in Les Mouches de Sartre)

Re: Election présidentielle de 2017

Restons prudents, cette élection est à quatre tours et si Emmanuel Macron est bien parti pour remporter le deuxième, les législatives sont très incertaines. La droite a réussi à perdre une élection imperdable, pas sur que ça se reproduise deux fois. La recomposition politique est actée à gauche, le mouvement est lancé et pas grand chose ne pourra le stopper. Mais réalistement la gauche à toutes les chances d'être laminée aux législatives. À droite il va falloir voir qui va réussir à reprendre les rennes du parti avant les législatives. En cas de querelles intestines ca pourrait également faire mal. L'incertitude qui se dessine est inédite dans l'histoire de la 5e République. On verra si nos institutions savent l'encaisser ou non.

Mais quand même, tout ça ne se serait jamais produit si un homme, François Fillon, n'avait pas décidé de tanker son parti et de bousiller l'alternance. Sa faute est comparable au référendum de Cameron et elle est inexcusable. Si les fossoyeurs du bipartisme s'en réjouissent, je pense que les militants de droite doivent avoir bien les boules.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

530

Re: Election présidentielle de 2017

J'avais jusqu'à présent relativement épargné Fillon mais au vu de ce qu'il a fait hier soir (appeler à voter pour l'autre 10 minutes après l'annonce des résultats), je me dis que c'est une tanche et qu'il a mérité sa défaite. Qu'il disparaisse et son parti avec.
Je salue en revanche la réaction de Merluchon qui a eu le courage de ne pas donner de consigne de vote. Il aurait mérité d'être au second tour.
Aucun commentaire sur le blanc-bec. Je dirai juste qu'on a eu un demeuré rigolo pendant cinq ans et qu'on va avoir un demeuré pas drôle pendant cinq ans supplémentaires, qui appliquera la même politique avec les mêmes abrutis dans son entourage. J'ai sous-estimé la bêtise des Français.
Mais bon, pour reprendre mon message sur FB :

"Pourquoi 75% de mes contacts sont-ils moroses ? Dans 15 jours, on a Justin Trudeau président, un des frères Bogdanoff première dame, Bayrou premier ministre et BHL ministre des Affaires étrangères. C'est excitant comme programme, non ?"

Last edited by FDL (24-04-2017 08:07:06)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

531

Re: Election présidentielle de 2017

Un demeuré vraiment pas drôle du tout.

20 Minutes a écrit:

VIDEO. Présidentielle: Macron fait la fête à la Rotonde et n'a «pas de leçons à recevoir»

POLITIQUE Le candidat d'En Marche! rejette les comparaisons avec Nicolas Sarkozy...

Emmanuel Macron fait la fête à La Rotonde Montparnasse après sa victoire au premier tour de la présidentielle, dans la nuit du 23 au 24 avril 2017.

C’était le 6 mai 2007. Nicolas Sarkozy fait la fête au Fouquet’s avec une cinquantaine de patrons et de people et place sa présidence sous le signe du « bling-bling ». Emmanuel Macron n’a visiblement pas retenu la leçon sur le risque des célébrations ostentatoires, surtout quand elles sont prématurées : sorti en tête du premier tour avec près de 24 % des suffrages, contre 21,50 % pour Marine Le Pen, le leader d’En Marche a réuni ses proches à La Rotonde, une brasserie du quartier Montparnasse. A sa sortie, il a toutefois rejeté les comparaisons.

« Vous n’avez rien compris à la vie, c’était mon moment du cœur », répond sèchement le candidat au micro de Quotidien. « Je crois qu’au Fouquet’s, il n’y avait pas beaucoup de secrétaires, d’officiers de sécurité. Moi, je n’ai pas de leçons à recevoir sur ce milieu parisien. »

« Indigne quand l’extrême droite est au second tour »

De fait, les prix à la carte sont quand même plus raisonnables qu’au Fouquet’s, et la liste des invités plus réduite que pour Nicolas Sarkozy. Selon Europe 1, étaient notamment présents : Daniel Cohn-Bendit, Pierre Arditi, Eric Orsena, Jacques Attali et Stéphane Bern.

Malgré tout, l’image envoyée a du mal à passer. David Cormand, élu municipal EELV à Rouen la juge « indigne dans une situation politique où l’extrême droite est qualifiée pour le second tour ».

http://www.20minutes.fr/politique/20553 … 1492999548

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

532

Re: Election présidentielle de 2017

Hahahahaha ! Il y en a qui n'ont honte de rien.

Le Figaro a écrit:

Valls veut gouverner avec Macron

Manuel Valls a souhaité aujourd'hui pouvoir gouverner demain avec Emmanuel Macron, favori des sondages pour accéder à la présidence de la République le 7 mai, et a jugé impossible l'unité d'un Parti socialiste écartelé idéologiquement. Il réunira d'ailleurs demain ses soutiens.

Au lendemain de l'élimination du socialiste Benoît Hamon avec 6,35% de voix au premier tour, l'ancien finaliste malheureux de la primaire du PS a appelé Emmanuel Macron à ne pas répéter l'erreur de Jacques Chirac qui n'avait gouverné qu'avec la droite après avoir battu le Front national en 2002.

"Il y a une responsabilité, qui est d'abord celle d'Emmanuel Macron, qui est de rassembler, et nous devrons l'aider, le plus largement possible, pour mettre Marine Le Pen le plus bas possible", a déclaré l'ancien premier ministre sur France Inter.

"Il ne suffit pas de gagner (...) il faut demain gouverner, assumer les responsabilités", a-t-il ajouté. "Gouverner la France, c'est difficile et donc il faut rassembler et donc la responsabilité de rassembler une majorité présidentielle et demain une majorité à l'Assemblée nationale, elle incombe d'abord bien sûr à Emmanuel Macron (...) et c'est pour ça que nous devons être prêts à le soutenir, à l'aider, à participer à cette majorité."

Pour le Parti socialiste, après l'échec spectaculaire de Benoît Hamon, "c'est la fin d'un cycle, c'est la fin d'une histoire", a dit Manuel Valls. "Ceux qui ne partagent pas les mêmes idées, ceux qui sont en désaccord sur l'Europe, sur l'économie, sur l'entreprise, sur les questions de sécurité ou de laïcité peuvent-ils encore être dans la même famille politique ? Personnellement, je ne le crois pas donc doit venir le temps enfin de la clarification", a-t-il ajouté.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ … macron.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

533

Re: Election présidentielle de 2017

20 Minutes en mode Je Suis Partout.

http://www.20minutes.fr/politique/20553 … 1493004303

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

534

Re: Election présidentielle de 2017

Bret Easton Ellis dans American Psycho (chef-d’œuvre) a écrit:

Il existe une idée de Patrick Bateman, une espèce d'abstraction, mais il n'existe pas de moi réel, juste une entité, une chose illusoire et, bien que je puisse dissimuler mon regard glacé, mon regard fixe, bien que vous puissiez me serrer la main et sentir une chair qui étreint la vôtre, et peut-être même considérer que nous avons des styles de vie comparables, je ne suis tout simplement pas là. Signifier quelque chose : voilà ce qui est difficile pour moi, à quelque niveau que ce soit. Je suis un moi-même préfabriqué, je suis une aberration. Un être non-contingent.

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18057700_758291424349481_2653223908963575840_n.jpg?oh=e74629a56c8a9467ff4ee10addda9b41&oe=5976F556

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

535

Re: Election présidentielle de 2017

Ce type est complètement euthanasié du cerveau. On a rarement fait plus débile en politique.

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t31.0-8/17966047_1496099687091152_5266325834657697060_o.jpg?oh=f5d2e82ebafdb10e650c3de860ae4b82&oe=59879CDA

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

536

Re: Election présidentielle de 2017

Coïncidence ? Je ne crois pas.

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18058058_10155340544517472_5189900808423321161_n.jpg?oh=5391e20f7c09a42ca3257c7ae066ef7b&oe=599712FE

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18118461_10155340544542472_3891967689189730049_n.jpg?oh=ba26d4ebe21da74223436ce6b9bd8c87&oe=598CBCAB

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

537

Re: Election présidentielle de 2017

Question : y aura-t-il des fillonistes assez crétins pour voter pour le candidat du cabinet noir ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle de 2017

FDL a écrit:

Question : y aura-t-il des fillonistes assez crétins pour voter pour le candidat du cabinet noir ?

Le report se fera majoritairement sur ta candidate et sur l'abstention, mai j'imagine que certains iront voter Macron. Si elle remporte les législatives, la droite aura beaucoup moins de mal à travailler avec Macron qu'avec Le Pen et certains feront forcément ce calcul.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

539

Re: Election présidentielle de 2017

De toute façon, il n'y a aura pas de majorité stable, donc bon...

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

540

Re: Election présidentielle de 2017

Barney a écrit:
FDL a écrit:

Question : y aura-t-il des fillonistes assez crétins pour voter pour le candidat du cabinet noir ?

Le report se fera majoritairement sur ta candidate et sur l'abstention, mai j'imagine que certains iront voter Macron. Si elle remporte les législatives, la droite aura beaucoup moins de mal à travailler avec Macron qu'avec Le Pen et certains feront forcément ce calcul.

Tous ceux qui pensent à l'intérêt du pays, aussi. Et Macron est moins nuisible au pays que MLP.

La même raison pour laquelle tout LR appelle à voter pour lui.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

541

Re: Election présidentielle de 2017

Ce qui valide une fois de plus le "système LRPS" que pointe depuis pratiquement toujours le FN. Des types soi-disant de droite prêts à gouverner avec des Hue ou des Cohn-Bendit. Bravo, c'est génial. Le PS est mort, LR va le rejoindre et ce ne sera que justice.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle de 2017

FDL a écrit:

Ce qui valide une fois de plus le "système LRPS" que pointe depuis pratiquement toujours le FN. Des types soi-disant de droite prêts à gouverner avec des Hue ou des Cohn-Bendit. Bravo, c'est génial. Le PS est mort, LR va le rejoindre et ce ne sera que justice.

Il n'y a pas de mal à choisir la moins pire des options qui s'offrent à soi. D'ailleurs les électeurs le savent très bien, c'est ce qu'ils ont à peu près tous fait au premier tour (il n'y a guère que pour les idiots que les votes Macron, Le Pen, Fillon, Mélenchon ou Hamon ont été des votes d'entière adhésion exprimés le sourire aux lèvres).

Tu peux appeler ça le système tant que tu veux, si le programme et les idées de ta candidate étaient moins stupides elle arriverait plus facilement à rassembler une majorité de français derrière sa candidature.

Et effectivement, personne n'aura de majorité stable, c'était à prévoir depuis que thug Fillon a décidé de couler son parti. Donc on va vers une période institutionnellement intéressante, avec probablement plus de débat politique législatif et potentiellement un bordel monumental façon 4e République. Etonnemment tout le monde pourrait très bien finir par rentrer au bercail si ça se passe mal pour Macron et que le centre gauche et centre droit n'actent pas d'union. Valls et ses copains d'un côté et Raffarin et les siens de l'autre, aucun n'a assez d'oxygène pour survivre tout seul.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

543

Re: Election présidentielle de 2017

FDL a écrit:

Ce qui valide une fois de plus le "système LRPS" que pointe depuis pratiquement toujours le FN. Des types soi-disant de droite prêts à gouverner avec des Hue ou des Cohn-Bendit. Bravo, c'est génial. Le PS est mort, LR va le rejoindre et ce ne sera que justice.

Où as-tu vu cela ? Hier soir il ne s'agissait pas de former un gouvernement avec Macron (ni Hue, ni Cohn-Bendit) mais de dire pour qui on allait voter au second tour.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

544

Re: Election présidentielle de 2017

Barney a écrit:

Il n'y a pas de mal à choisir la moins pire des options qui s'offrent à soi.

Eh bien votez blanc plutôt que de vous allier à des gens que vous êtes censés avoir combattus toute votre vie. Et qui dit que Le Pen présidente, qui, pour la énième fois, n'est pas ma candidate, mènerait au chaos ? Elle n'aura pas non plus de majorité, elle ne pourra pas appliquer son programme, donc cessons un peu de crier au retour du fascisme.

Tu peux appeler ça le système tant que tu veux, si le programme et les idées de ta candidate étaient moins stupides elle arriverait plus facilement à rassembler une majorité de français derrière sa candidature.

On peut dire ça de tous les candidats, hein. Aucun ne rassemble.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

545

Re: Election présidentielle de 2017

Bouh a écrit:
FDL a écrit:

Ce qui valide une fois de plus le "système LRPS" que pointe depuis pratiquement toujours le FN. Des types soi-disant de droite prêts à gouverner avec des Hue ou des Cohn-Bendit. Bravo, c'est génial. Le PS est mort, LR va le rejoindre et ce ne sera que justice.

Où as-tu vu cela ? Hier soir il ne s'agissait pas de former un gouvernement avec Macron (ni Hue, ni Cohn-Bendit) mais de dire pour qui on allait voter au second tour.

Euh... C'est un peu la raison d'être de la candidature Micron : gouverner avec la droite et la gauche pour dépasser les clivages.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

546

Re: Election présidentielle de 2017

Bouh la vilaine théorie du complot d'esstrème drouate qui rappelle les heures sombres. Oh, wait...

L'Obs a écrit:

Le Kremlin va-t-il laisser perdre Le Pen sans intervenir ? Sûrement pas

Une victoire de Macron serait une grave défaite pour Poutine. Tout porte à croire que les services de propagande du Kremlin vont intervenir, ouvertement et secrètement, en faveur de Marine Le Pen.

Pour Vladimir Poutine, le face-à-face Macron-Le Pen est le pire des scénarios. Trois des quatre principaux candidats étaient favorables à un rapprochement avec Moscou – voire un alignement. Il était donc très possible que la finale oppose deux partisans d’une ligne "souple" vis-à-vis de la Russie. Or c’est le quatrième compétiteur, le plus hostile à la politique russe actuelle, qui arrive en tête. La victoire probable d’Emmanuel Macron, qui entend renforcer l’Union européenne et s’opposer à l’idéologie populiste, serait une grave défaite pour Vladimir Poutine, à la fois sur le plan international et interne. Poutine va-t-il le laisser gagner sans tenter quelque chose ? Probablement pas…

#JeVoteMarine en russe

D’ores et déjà, les institutions russes soutiennent ouvertement Marine Le Pen, que le chef du Kremlin a reçue juste avant le premier tour. Pour le constater, il suffit de regarder certains comptes Twitter officiels. Celui de la puissante chaîne télévision de l’armée russe, TVZvezda, par exemple. Son annonce du résultat du premier tour, contient le hashtag #JeVoteMarine… 

Poutine va-t-il aller plus loin ? Comme il l’a fait pour Donald Trump, a-t-il déjà donné ordre à ses services de propagande extérieure – ouverte et secrète – de tenter de faire gagner Marine Le Pen ou au moins d’instiller un doute sur la validité de la victoire probable de son concurrent ? Plusieurs éléments portent à le penser.
Vous aimez cet article ?Inscrivez-vous à la Newsletter de l'Obs
Sputnik, RT et Marine Le Pen

D’abord, la couverture du premier tour par les organes de propagande russes, Sputnik France et RT (ex-Russia Today) France. Cette nuit, ils n’avaient d’yeux que pour Marine Le Pen et son parti, dont ils ont même annoncé la victoire peu après 20 heures ! Plus tard, Sputnik n’a interrogé que trois personnalités politiques françaises : Philippe Vardon, fondateur du mouvement identitaire, proche de Marion Maréchal-Le Pen, David Rachline, sénateur FN du Var et Gaëtan Dussausaye, directeur national du Front national jeunesse. Le site a aussi donné la parole à un seul homme politique étranger : le chef de la Ligue du Nord, qui a soutenu Marine Le Pen. RT, de son côté, n’a diffusé qu’une seule interview : celle de Steeve Briois, vice-président du FN.

Russia Today, Sputnik : l'offensive des médias russes en France
Fake news

Ce n’est pas tout. Les deux organes de propagande ont tenté d’accréditer l’idée que le scrutin était, peut-être, truqué.

Les deux ont affirmé à plusieurs reprises et sans aucune preuve que, dans différents bureaux de vote parisiens, "des enveloppes contenant déjà des bulletins étaient proposées aux électeurs". RT a même précisé qu’il s’agissait de bulletins "Emmanuel Macron".

Les documents qui accusent

Le lancement de ces "fausses informations" a-t-il été décidé par les rédactions parisiennes survoltées de RT et de Sputnik ? Ou résulte-t-il de l’application d’une directive moscovite ? Selon l’agence Reuters, les services américains qui enquêtent sur l’ingérence du Kremlin dans les élections aux Etats-Unis ont découvert deux rapports confidentiels de l’Institut russe pour les études stratégiques, un think tank basé à Moscou et lié au SVR, l’équivalent russe de la CIA.

Le premier document, de juin 2016, propose d’interférer dans la campagne présidentielle américaine, via les réseaux sociaux, RT et Sputnik, en soutenant le candidat le plus favorable à un rapprochement avec la Russie.

Le second, d’octobre 2016, au moment où la victoire d’Hillary Clinton semblait inéluctable, propose d’arrêter la campagne en faveur de Donald Trump et de concentrer les efforts de propagande clandestine sur la délégitimation du scrutin, en faisant valoir que celui-ci est truqué et ainsi, affaiblir la future présidente.

C’est la découverte de ces deux documents qui a poussé Barack Obama à dénoncer publiquement les "fausses informations" et l’ingérence russes dans le processus électoral. Le Kremlin, lui, a démenti l’article de Reuters qui dit s’appuyer sur le témoignage de sept anciens hauts responsables américains.
Un coup tordu contre Macron ?

Le scrutin présidentiel français a-t-il fait l’objet de telles recommandations de la part de ce think tank ou d’un autre ? Vue l’importance de la France et Marine Le Pen dans la stratégie européenne du Kremlin, on a du mal à imaginer le contraire. Faut-il donc s’attendre dans les jours qui viennent à une pluie de "fake news" issues d’officines russes, voire à un coup tordu contre Emmanuel Macron juste avant le second tour ? Il serait irresponsable d’ignorer cette menace.

http://tempsreel.nouvelobs.com/presiden … t-pas.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Election présidentielle de 2017

Et qui dit que Le Pen présidente, qui, pour la énième fois, n'est pas ma candidate, mènerait au chaos ? Elle n'aura pas non plus de majorité, elle ne pourra pas appliquer son programme, donc cessons un peu de crier au retour du fascisme.

Ah mais je ne crie pas au retour du fascime ne t'en fais pas pour ça. Juste son programme est merdique et en opposition avec pas mal de positions importantes pour moi (et je suppose une partie des sympathisants LR aussi). Mais le souverainiste antisystème qui sommeille en toi a tout à fait le droit de voter Le Pen, d'ailleurs il me semble que tu l'avais évoqué en cas de second tour face à EM.

Du reste oui, l'ensemble des candidats étaient assez médiocres cette année, pour une raison ou une autre. Ce qui est bien avec les législatives c'est qu'on aura un débat a priori moins personnifié et un peu plus politique

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

548

Re: Election présidentielle de 2017

FDL a écrit:
Bouh a écrit:
FDL a écrit:

Ce qui valide une fois de plus le "système LRPS" que pointe depuis pratiquement toujours le FN. Des types soi-disant de droite prêts à gouverner avec des Hue ou des Cohn-Bendit. Bravo, c'est génial. Le PS est mort, LR va le rejoindre et ce ne sera que justice.

Où as-tu vu cela ? Hier soir il ne s'agissait pas de former un gouvernement avec Macron (ni Hue, ni Cohn-Bendit) mais de dire pour qui on allait voter au second tour.

Euh... C'est un peu la raison d'être de la candidature Micron : gouverner avec la droite et la gauche pour dépasser les clivages.

Oui mais là on ne parle pas des souhaits de Micron, mais de ceux de Fillon et de LR.

En quoi Fillon, ou Baroin, ou d'autres sont-ils "des types soi-disant de droite prêts à gouverner avec des Hue ou des Cohn-Bendit" ? Voter pour quelqu'un au second tour n'a jamais signifié que l'on veut nécessairement gouverner avec lui. Ca n'est pas un ralliement négocié après 8 jours de tractation.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

549

Re: Election présidentielle de 2017

Barney a écrit:

Mais le souverainiste antisystème qui sommeille en toi a tout à fait le droit de voter Le Pen, d'ailleurs il me semble que tu l'avais évoqué en cas de second tour face à EM.

Oui, ce sera soit un vote Le Pen soit un vote fantaisiste (auquel cas j'ai déjà ma petite idée avec un montage rigolo).

Bouh a écrit:

Oui mais là on ne parle pas des souhaits de Micron, mais de ceux de Fillon et de LR.

En quoi Fillon, ou Baroin, ou d'autres sont-ils "des types soi-disant de droite prêts à gouverner avec des Hue ou des Cohn-Bendit" ? Voter pour quelqu'un au second tour n'a jamais signifié que l'on veut nécessairement gouverner avec lui. Ca n'est pas un ralliement négocié après 8 jours de tractation.

Bouh, ne soyons pas naïfs. Il y a eu une tripotée de personnalités LR (juppéistes pour la plupart, soit dit en passant) qui ont rejoint Micron avant même le 1er tour. Sans compter les Estrosi, Bertrand, NKM and co, les plus opportunistes, qui n'attendent qu'une chose : qu'on leur propose un poste ministériel. Si tu crois qu'ils vont rester fidèles à leurs "convictions" (qu'ils n'ont pas, d'où mes guillemets), tu risques d'être désillusionné. Ceux que tu ne verras pas dans une majorité EM, ce sont les jeunes loups ambitieux qui visent 2022 (Wauquiez...), les plus à droite (Guaino, Poisson...) et les boulets (Morano, Fillon...). Quant à ce dernier, sa carrière est fichue, donc n'en parlons plus.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

550

Re: Election présidentielle de 2017

Hahaha ! Le gros Filoche qui appelle à voter Micron. Guignol.

https://twitter.com/publicsenat/status/ … 6507230208

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)