51

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

FDL a écrit:

Filipetti avait dit : "qui parle d'une baisse de 3% du budget de la Culture ?" (http://www.lemonde.fr/culture/article/2 … _3246.html)
En effet, ce sera peut-être davantage.
Attendons de voir le PLF 2013.

Qu'est-ce que je disais... Le budget de la Culture, censé être "sanctuarisé", est finalement en baisse de 4,3% (et non plus 3).

http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/ … onnes.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

l'ex-futur Président a écrit:

Je lutterai contre le « délit de faciès » dans les contrôles d’identité par une procédure respectueuse des citoyens

Je ne sais plus si on en a déjà parlé, mais ce bout de papier promis dans un élan digne de Ségolène Royal a eu le sort qu'on pouvait lui prévoir : à la poubelle.

On peut reconnaître un mérite à ce gouvernement : certes il ne fait pas ce qu'il a dit, mais au moins il dit ce qu'il ne fait pas.

"Moult a appris qui bien connut ahan"

53

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Ayrault, le 1er juin : "les récépissés, c'est une mesure que l'on va faire et qui n'a rien d'extraordinaire. [...] Elle est en préparation, le ministre de l'Intérieur y travaille. C'est aussi un engagement qui a été pris."

Valls, le 25 juin : "Je ne veux pas imposer un dispositif qui, très vite, tournerait au ridicule et serait inopérant. Je ne vois pas, à ce stade, comment ça marche."

Valls, le 14 août : "Vous voyez ce soir à Amiens des policiers en train de distribuer des récépissés ? Non !"

Ayrault, le 19 septembre : "Cet engagement sera tenu comme tous les autres."

Ayrault, le 27 septembre : "Il s'est avéré que le récépissé n'était pas la bonne réponse."

La raison : "La décision de les mettre en place serait beaucoup trop bureaucratique et lourde à gérer." (trois mois avant, rappelons-nous que cette mesure n'avait rien "d'extraordinaire".

Si les autres engagements sont tenus comme celui-là l'a été, je me fais d'avance du souci pour les électeurs de Hollande.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Bouh a écrit:
l'ex-futur Président a écrit:

Je lutterai contre le « délit de faciès » dans les contrôles d’identité par une procédure respectueuse des citoyens

Je ne sais plus si on en a déjà parlé, mais ce bout de papier promis dans un élan digne de Ségolène Royal a eu le sort qu'on pouvait lui prévoir : à la poubelle.

On peut reconnaître un mérite à ce gouvernement : certes il ne fait pas ce qu'il a dit, mais au moins il dit ce qu'il ne fait pas.

Excellent ! wink

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

FDL a écrit:

je me fais d'avance du souci pour les électeurs de Hollande.

T'inquèèèèèèète !!!!!!!

1°La gauche va rester 10 ans au pouvoir
2° "    "         gagnera les municipales , eh oui, eux encore.... lol

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

56

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

zaza's birthday a écrit:
FDL a écrit:

je me fais d'avance du souci pour les électeurs de Hollande.

T'inquèèèèèèète !!!!!!!

1°La gauche va rester 10 ans au pouvoir
2° "    "         gagnera les municipales , eh oui, eux encore.... lol

Les mesures d'austérité, les hausses d'impôt (qui toucheront tout le monde. Ayrault me fait bien rire quand il dit que 90% des ménages ne seront pas affectés. Je pense qu'il faut prendre l'inverse...) etc. vont être très impopulaires. Je ne partage pas ton "optimisme".
Pour les municipales, je suis prêt à parier le contraire.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

FDL a écrit:

Pour les municipales, je suis prêt à parier le contraire.

Aux municipales, les électeurs votent beaucoup sur des enjeux locaux. Ils risquent probablement de sanctionner les édiles qui ont fait exploser les taxes foncières et d'habitation par contre.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

FDL a écrit:
zaza's birthday a écrit:
FDL a écrit:

je me fais d'avance du souci pour les électeurs de Hollande.

T'inquèèèèèèète !!!!!!!

1°La gauche va rester 10 ans au pouvoir
2° "    "         gagnera les municipales , eh oui, eux encore.... lol

Les mesures d'austérité, les hausses d'impôt (qui toucheront tout le monde. Ayrault me fait bien rire quand il dit que 90% des ménages ne seront pas affectés. Je pense qu'il faut prendre l'inverse...) etc. vont être très impopulaires. Je ne partage pas ton "optimisme".
Pour les municipales, je suis prêt à parier le contraire.

Impopulaire, il le sera peut-être...davantage... ne l'est-il pas déjà ?Ca râle déjà  sevère sur tous les blogs de journaux.
Les gens veulent des résultats IMMEDIATS. Des résultats, des changements dans leur vie tout de suite... Dans leur vie personnelle. Ce n'est pas possible. Ce président-là n'existe pas. Cela s'appellerai un magicien.
100 jours après qu'il ait été élu, on tire déjà son bilan .

A peine 2 mois après son élection, on trouve que F. Hollande ne fait pas le job...

Alors, en mai, enfin fin mai , lorsqu'il a été élu, il avait plusieurs mois de campagne derrière lui. Une campagne c'est fatiguant n'est-ce pas  ?
1er point positif, un infime détail, il a gagné les élections présidentielles. Il faut regarder un peu en arrière son parcours à ce Flanby. tongue
On ne pariait pas beaucoup sur lui, il y a encore 1 an. Bon.
2e point, juste après qu'il ait été élu, il y a eu les législatives. C'est du boulot aussi. C'était pas gagné d'avance, il lui fallait cette majorité pour gouverner...Il y a eu des doutes... Il / la gauche les a gagnées... Je te parles de cela pour bien mettre en exergue la teneur du boulot à abattre...Dans un court laps de temps...

A la suite de cela notre Président, un homme sérieux qui veut faire du bon boulot (il a raison pour bien travailler il faut se reposer un peu) s'est occtroyé 15 malheureux jours de vacances... Que ne l'a t'on critiqué ?!
"Mais comment? la France qui va si mal, comment peut- il..." Ils ont été obligés lui et son Premier Ministre de se justifier... Qu'ils avaient emmené des dossiers avec eux en vacances etc..
Nan mais ! Dans quel monde vit-on?!

Donc l'impopularité pointe déja le bout de son nez. Mais de la même façon que FH a réussi pendant sa campagne à ne pas se laisser déstabiliser
par Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci exigeait des réponses sur des sujets où in n'avait pas envie de répondre, il ne s'est pas laissé intimidé, il a laissé la droite "aboyer"comme Taubira lorsqu'on la critique, elle les laisse aboyer...Et c'est avec cette force, cette stratégie, cette confiance, celle de ne pas se laisser déstabiliser (par Sarkozy tout de même), c'est avec cela qu'il a réussi. Voilà sur quoi s'appuie mon ressenti, mon "pronostic "très très optimiste", j'en conviens, quand je dis qu'il pourra traverser d'autres tempêtes, et beaucoup (allez! wink d'impopularité
Il est costaud .
.
Donc la gauche au pouvoir me semble sérieuse, elle bosse , elle n'a pas déballé tous ces atouts. Pourl'Europe par exemple, j'ai le sentiment que la gauche pourrait réaliser de grandes choses, et on sait bien que le sort de la France en dépend... (il faudrait développer mais je n'ai pas beaucoup de temps et aussi je ne sais pas très bien le faire  wink )
Il faut laisser un peu de temps.
Et pourquoi je pensais que la gauche va rester 10 ans au pouvoir?
Parce que la droite n'a tjs pas fait "son examen de conscience".Et tout le monde sait qu'il faut accepter ses erreurs pour pouvoir avancer....

Est-ce que depuis qu'ils ont perdu les élections on a entendu une figure de droite dire qu'elle n'avait pas bien fait ceci, peut-être pas bien fait cela pendant les 5 années ?
Est-ce qu'ils répondent quand on les interroge sur l'Etat où ils ont laissé la France? Ils évitent (hier soir aussi)le sujet. Moi je n'ai rien entendu de la sorte... Au moins un petit mea culpa, non rien... Mais peut-être qu'aucun parti ne le fait en fait... Je ne sais pas...
Et puis la gauche au pouvoir est respectueuse et avec le respect tu ne peux pas te faire haïr. Ce qui a été le cas pour Sarkozy.
Et puis je crois qu'être  impopulaire en France n'empêche pas un parti d'être réélu...
Et puis.... stop  wink

Edith/ ce qui est souligné.

Last edited by zaza's birthday (28-09-2012 20:17:06)

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

sabaidee a écrit:
FDL a écrit:

Pour les municipales, je suis prêt à parier le contraire.

Aux municipales, les électeurs votent beaucoup sur des enjeux locaux. Ils risquent probablement de sanctionner les édiles qui ont fait exploser les taxes foncières et d'habitation par contre.

Raison de plus pour reconnaître le droit de vote aux étrangers

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

zaza's birthday a écrit:

  Donc l'impopularité pointe déja le bout de son nez.

Tu es bien généreuse...

zaza's birthday a écrit:

Donc la gauche au pouvoir me semble sérieuse, elle bosse , elle n'a pas déballé tous ces atouts.

Oui enfin pour l'instant il y a surtout des déceptions sur pas mal de promesses (plus ou moins explicites certes, il y a un thread qui en débat, mais finalement c'est le ressenti des électeurs qui importe) qui ne seront pas tenues et le dur atterrissage sur le terrain réel (notamment à l'international).

zaza's birthday a écrit:

Et puis la gauche au pouvoir est respectueuse et avec le respect tu ne peux pas te faire haïr.

Je ne sais pas trop ce que cela est sensé illustrer mais j'adore! On croirait une mauvaise campagne de prévention contre la violence...

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

gustave a écrit:
zaza's birthday a écrit:

  Donc l'impopularité pointe déja le bout de son nez.

Tu es bien généreuse...

zaza's birthday a écrit:

Donc la gauche au pouvoir me semble sérieuse, elle bosse , elle n'a pas déballé tous ces atouts.

Oui enfin pour l'instant il y a surtout des déceptions sur pas mal de promesses (plus ou moins explicites certes, il y a un thread qui en débat, mais finalement c'est le ressenti des électeurs qui importe) qui ne seront pas tenues et le dur atterrissage sur le terrain réel (notamment à l'international).

zaza's birthday a écrit:

Et puis la gauche au pouvoir est respectueuse et avec le respect tu ne peux pas te faire haïr.

Je ne sais pas trop ce que cela est sensé illustrer mais j'adore! On croirait une mauvaise campagne de prévention contre la violence...

L'impopularité de F. Hollande et du gouvernement actuel est largement surestimée par les médias, sondages etc. rien de nouveau.
Si tu as un tableau ou une étude sérieuse sur son impopularité je suis preneuse... Mais je doute que tu en trouves déjà une, cela ne fait que 4 mois - 15 jours de vacances = 3 mois et demi qu'il exerce. Donc pour moi c'est peu." Le temps politique vs le temps médiatique" etc.
Si les gens / la presse veulent "noter" le gouvernement car c'est le Parisien, qui le premier,je crois, a eû la fabuleuse idée de diffuser un tableau sur les promesses de campagne de Hollande., celles tenues, celles en cours de réalisation, celles pas encore engagées moi, je veux bien...
Fait/ pas fait/ en cours...Comme à l'école.
http://www.leparisien.fr/espace-premium … 134023.php
C'est daté du 23 aout...23 aout 1er bilan....

Pour la dernière phrase sur la violence, c'est un peu bâclé d'accord (fatigue) mais j'ai développé une idée similaire sur l'échec de Sarkozy dû à son manque de considération, etc. envers autrui, si cela t'intéresse de le lire c'est post 822 Sur le thread Nicolas Sarkozy Pt de la République.
Je voulais dire une personne respectueuse ne peut pas susciter de haine à priori...

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

62

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

zaza's birthday a écrit:

Si tu as un tableau ou une étude sérieuse sur son impopularité je suis preneuse... Mais je doute que tu en trouves déjà une, cela ne fait que 4 mois - 15 jours de vacances = 3 mois et demi qu'il exerce.

Voilà, tu as tout : http://www.20minutes.fr/politique/10085 … de-ayrault

A noter quand même que c'est une cote de popularité, pas un baromètre de l'image de Hollande qui reste, d'après le lien, plutôt positive.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

63

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

FDL a écrit:

Ayrault me fait bien rire quand il dit que 90% des ménages ne seront pas affectés.

Ce mensonge d'Ayrault fait aussi rire la presse :

Europe 1 a écrit:

Il n'empêche, le maintien de ce barème fait que plus d'un Français sur dix sera bien concerné par les hausses, contrairement aux dires de Jean-Marc Ayrault. "Dans les faits, près de 10 millions de foyers fiscaux verront leur IR progresser l'an prochain en raison du gel du barème", explique ainsi le journal Les Echos. Soit près du tiers des contribuables soumis à cet impôt.

http://www.europe1.fr/Politique/Impots- … s-1255871/

Un article très bien fait des Échos : http://www.lesechos.fr/economie-politiq … 366985.php

Et pour le côté polémique, un article assez virulent du Figaro : http://www.lefigaro.fr/impots/2012/09/2 … inquer.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

64

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Libé l'explique bien aussi (je le mets dans son intégralité car c'est en version abonnés).

Libération a écrit:

La pirouette de Moscovici pour limiter l’impôt de «neuf Français sur dix»

On connaissait le «un sur deux», cette règle sarkozyste correspondant au non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Voilà désormais le «neuf sur dix». C’est le nouvel élément de langage de la majorité, qui traduit le fait que neuf Français sur dix ne seront pas impactés par les hausses d’impôts du budget 2013, présenté hier. C’est Jean-Marc Ayrault qui a sorti le chiffre jeudi soir sur France 2 : «Neuf foyers fiscaux sur dix ne seront pas concernés par les mesures fiscales nouvelles que nous présenterons demain.» Le lendemain, le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, pousse la formule un peu plus loin : «Je vais vous donner un chiffre qui illustre la réalité : quand on parle de l’impôt sur le revenu, il y a neuf Français sur dix, je dis bien neuf Français sur dix, qui verront leur impôt sur le revenu soit baisser, soit rester stable, et ça, c’est fondamental.»

Commençons par le principal : les auditeurs ayant compris que l’année prochaine, neuf contribuables sur dix vont voir leur impôt sur le revenu baisser ou rester stable… ont mal compris. A moins qu’ils n’aient été légèrement trompés. Explication d’un petit tour de passe-passe. Si on se borne aux seules mesures présentées hier au titre de l’impôt sur le revenu, il est exact qu’elles ciblent les riches. C’est le cas de la tranche à 45 % (au-delà de 150 000 euros), des 75 % (au-delà de 1 million d’euros), du plafonnement du bénéfice du quotient familial ou encore de l’imposition des revenus du capital au barème de l’impôt sur le revenu. Le gain de ces annonces est chiffré à 3,5 milliards d’euros. Qui reposeront sur environ 10 % des foyers fiscaux… Voilà qui explique la présentation d’Ayrault et Moscovici. Sauf que les deux sont très discrets sur le fait qu’une autre mesure va venir impacter l’impôt sur le revenu des Français l’année prochaine : c’est le gel du barème, qui ne figure pas dans le projet de loi de finances. Et pour cause, c’est François Fillon qui l’a fait voter. En 2011, Fillon annonce dans le cadre de son plan de rigueur le gel du barème pour 2012 et 2013. Normalement, les seuils des différentes tranches de l’impôt sur le revenu évoluent au rythme de l’inflation, afin que les salariés dont les revenus progressent selon la hausse des prix n’aient pas à payer d’impôt en plus. Avec le gel du barème, un contribuable dont les revenus ont augmenté, même seulement du fait de l’inflation, voit une partie de ses revenus passer la tranche supérieure, et paye donc davantage. Gain pour l’Etat : 1,7 milliard de plus chaque année. Pour le contribuable, c’est une hausse de l’impôt sur le revenu allant de 1 % jusqu’à 10 % dans certains cas. Lors de la campagne, Hollande s’emballe contre cette mesure «injuste». Et promet de l’abroger. Mais voilà, vue la difficulté de l’équation budgétaire, il est vite contraint à un revirement. Le 9 septembre, il annonce donc le maintien du gel. Pour faire passer la pilule, le Président annonce un système de décote, destiné à protéger les plus modestes contre les effets du gel. On en connaît les détails depuis hier : sur les 17 millions de foyers fiscaux qui payent l’impôt sur le revenu, 7,4 millions de foyers fiscaux - dont l’imposition brute est inférieure à 960 euros - bénéficieront de cette décote qui neutralisera ou atténuera les effets du gel. Au ministère du Budget, on affirme que la décote permettra d’annuler totalement l’effet du gel pour une moitié seulement des 7,4 millions de foyers fiscaux concernés. Pour l’autre moitié, la hausse ne sera que «limitée». La même source reconnaît aussi que les 10 millions de foyers fiscaux aujourd’hui assujettis à l’impôt sur le revenu et qui ne bénéficieront pas de la décote, verront eux leur impôt augmenter mécaniquement du fait du gel du barème. Au total, plus de 13 millions de foyers fiscaux verront donc leurs impôts sur le revenu progresser pour l’année 2013. Cela, ni Ayrault, ni Moscovici n’en parlent. Un membre d’un cabinet ministériel tente de justifier ce silence pudique : «Le gel du barème a été décidé en 2011. L’augmentation de l’impôt qu’il entraîne n’est pas le fait des mesures prises dans le budget 2013.» C’est vrai. Elle est le fait de la décision de Hollande de ne pas revenir sur le gel du barème, comme il l’avait promis. Et pour les Français, cela ne change rien au fait que les trois quarts des foyers fiscaux qui payent l’impôt sur le revenu le verront augmenter en 2013. Loin d’un sur dix.

«Je vais quand même vous donner un chiffre : quand on parle de l’impôt sur le revenu, il y a neuf Français sur dix, je dis bien neuf Français sur dix, qui verront leur impôt sur le revenu soit baisser, soit rester stable, et ça, c’est fondamental.»

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Je n'ai pas lu l'article ,mais le titre, j'ai trop riz !
L'impôt "de neuf Français sur dix", sont forts pour vendre ces journalistes !! lol

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Je suis étonnée que le Pacte de stabilité n'aie pas encore été invoqué..
C'est pourtant la première chose qui me vient à l'esprit quand je pense "promesse non tenue de Hollande" !
Je me rappelle très bien de son tonitruant "JE RENEGOCIERAI LE TRAITE EUROPEEN"..

67

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Mentir aussi effrontément et être démenti dans un laps de temps aussi court, même Chirac n'avait pas osé. Il est très fort, cet Ayrault.

Ayrault le 27 septembre a écrit:

"Il n'y aura pas d'augmentation de la CSG, il n'y aura pas d'augmentation de la TVA dans le budget".

http://www.lemonde.fr/politique/article … 23448.html

Le Monde, 6 jours plus tard a écrit:

Selon nos informations, les entreprises bénéficieraient d'un allégement du coût du travail d'une quarantaine de milliards d'euros, avec le basculement de cotisations employeurs sur un impôt large, la piste la plus sérieuse étant celle de la contribution sociale généralisée (CSG).

http://www.lemonde.fr/politique/article … 23448.html

D'autant plus que cela reviendra finalement à peu près au même que la TVA sociale voulue par Sarkozy et abrogée cet été : http://www.atlantico.fr/pepites/cout-tr … 01448.html

Enfin, la CSG, contrairement à la TVA, touche tous les ménages. Souvenons-nous des paroles d'Ayrault sur les "neuf ménages sur dix" qui ne seront pas touchés par les mesures fiscales.

PS : aux petits malins qui, je prévois, argumenteront de manière rhétorique en disant qu'Ayrault avait ajouté qu'il n'y aurait pas d'augmentation de la CSG en 2013 tout en se laissant une porte de sortie pour la suite, je précise que l'augmentation pressentie de la CSG se fera sur toute la durée du quinquennat, donc pas seulement sur trois ans.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

68

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Rien que pour le plaisir, je n'y résiste pas :

Hollande le 22 février 2012 a écrit:

Pour un ministre, disposer de 10 collaborateurs au maximum me paraît suffisant même si on peut envisager d’en accorder davantage pour les ministères les plus importants

http://www.decentralisonsautrement.fr/publications/2347

Hollande le 17 mai 2012 a écrit:

15 conseillers pour un ministre de plein exercice, dix pour un ministre délégué

Qu'en est-il aujourd'hui ?
Enjoy : http://tempsreel.nouvelobs.com/les-off- … ction.html

Il paraît qu'il faut faire des économies...
Mais bon, on "cherche la petite bête".

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Et une de plus, enfin, pas vraiment une promesse mais l'engagement de privilégier les déplacements en train et en lignes régulières pour les ministres du gouvernement. Et surtout après avoir tancé les ministres de Fillon sur le coût de leurs déplacements (Joyandet, Estrosi...) et évidemment l'acquisition de Air Sarko One (que Hollande n'a pas revendu d'ailleurs).

Le Monde a écrit:

Le vol en Falcon de Benguigui à 140 000 euros défendu par le gouvernement

Le gouvernement français a défendu jeudi 11 octobre l'utilisation d'un jet Falcon de l'Etat pour le déplacement mardi au Congo de la ministre déléguée à la Francophonie Yamina Benguigui, qui aurait coûté selon Le Canard enchaîné au moins 140 000 euros.
François Hollande avait imposé le 17 mai, juste après son élection, la signature d'une charge de déontologie aux membres du gouvernement, prévoyant notamment qu'ils devraient prendre des trains pour les déplacements intérieurs, sauf exception. Pour l'étranger, le voyage sur des vols réguliers était aussi en principe encouragé.

"PAS D'AUTRE CHOIX POSSIBLE"

Interrogée sur I-Télé, la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a estimé que Yamina Benguigui avait été obligée de prendre un Falcon pour se rendre à Kinshasa, au sommet de la Francophonie, prévu de longue date.

"J'ignore dans quelles conditions elle a pris ce Falcon mais enfin, j'imagine qu'il n'y avait pas d'autre choix possible, connaissant Yamina Benguigui, a-t-elle dit. Beaucoup a été dit à son sujet, moi, ce que j'en vois, c'est une collègue ministre complètement investie dans ses dossiers." Des consignes avaient été données pour utiliser un vol régulier et la vérification de la pratique incombait à Matignon, dit une source à l'Elysée citée par Le Canard enchaîné.

http://www.lemonde.fr/politique/article … 23448.html

Last edited by sabaidee (11-10-2012 14:34:14)

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

après la reculade face au mouvement des pigeons, la promesse n°14 de FH ne sera pas tenue : taxer le Capital autant que le travail

71

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Allez, comme ça faisait longtemps et que ça devait vous manquer, on en ajoute une au catalogue :

Le Figaro a écrit:

Hollande rebondit, lui aussi, sur les faits divers

Candidat, il promettait de ne pas surréagir aux faits divers. Devenu président, il occupe de plus en plus ce terrain.

François Hollande a réagi dès samedi au décès du nouveau né dans le Lot. Alors qu'il s'exprimait devant le congrès de la Mutualité française réuni à Nice, le président de la République a affirmé qu'il avait demandé à la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, de «diligenter une enquête administrative pour tout connaître des conditions de ce drame». Il rappelait aussi l'engagement qu'il avait pris durant sa campagne: «Aucun Français ne doit se trouver à plus de 30 minutes de soins d'urgence».

Un drame, une réaction.

Hollande avait pourtant promis durant sa campagne de ne pas marcher dans les pas de son prédécesseur et de ne pas s'emparer des faits divers, aussi tragiques soient-ils. Près de six mois après son élection, alors qu'il est en difficulté dans les sondages, le voilà qui au contraire reprend les recettes sarkozystes et investit le champ de la sécurité. Certes, il aurait été difficile à Hollande de passer sous silence les conditions de la mort de ce nouveau-né alors qu'il intervenait devant la Mutualité française. Mais, fallait-il que ce soit lui, le président de la République, et non le premier ministre Jean-Marc Ayrault de plus en plus impopulaire, qui demande à Marisol Touraine de «diligenter une enquête administrative» et qui le fasse savoir. «Moi, président de la République, je ne serai pas président de tout», avait-il pourtant promis le 2 mai, entre les deux tours de la présidentielle, lors de son duel avec Nicolas Sarkozy.

Ces dernières semaines, Hollande a multiplié les entorses et les renoncements au code de bonne conduite qu'il s'était fixé quand il était candidat. Ainsi s'était-il rendu à Échirolles (Isère) au début du mois d'octobre, trois jours après un meurtre à l'arme blanche de deux jeunes tués dans des conditions atroces. «Justice sera faite», avait-il lancé aux habitants du quartier. «Je reviendrai, je reviendrai», avait-il promis. Si ce n'est pas du Sarkozy…

Samedi, le président de la République a encore profité de son déplacement à Nice pour rencontrer, en compagnie du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, la famille du gendarme fauché mardi, à Peille, près de Nice et décédé mercredi. À l'issue de sa rencontre avec l'épouse du gendarme, le président retrouvait caméras et micros. Il faut, a-t-il dit, «poursuivre le combat pour la sécurité des Français». À défaut de rebondir dans les sondages, François Hollande semble décidé à rebondir sur les faits divers.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

FDL a écrit:

Allez, comme ça faisait longtemps et que ça devait vous manquer, on en ajoute une au catalogue :

Le Figaro a écrit:

Hollande rebondit, lui aussi, sur les faits divers

Candidat, il promettait de ne pas surréagir aux faits divers. Devenu président, il occupe de plus en plus ce terrain.

François Hollande a réagi dès samedi au décès du nouveau né dans le Lot. Alors qu'il s'exprimait devant le congrès de la Mutualité française réuni à Nice, le président de la République a affirmé qu'il avait demandé à la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, de «diligenter une enquête administrative pour tout connaître des conditions de ce drame». Il rappelait aussi l'engagement qu'il avait pris durant sa campagne: «Aucun Français ne doit se trouver à plus de 30 minutes de soins d'urgence».

Un drame, une réaction.

Hollande avait pourtant promis durant sa campagne de ne pas marcher dans les pas de son prédécesseur et de ne pas s'emparer des faits divers, aussi tragiques soient-ils. Près de six mois après son élection, alors qu'il est en difficulté dans les sondages, le voilà qui au contraire reprend les recettes sarkozystes et investit le champ de la sécurité. Certes, il aurait été difficile à Hollande de passer sous silence les conditions de la mort de ce nouveau-né alors qu'il intervenait devant la Mutualité française. Mais, fallait-il que ce soit lui, le président de la République, et non le premier ministre Jean-Marc Ayrault de plus en plus impopulaire, qui demande à Marisol Touraine de «diligenter une enquête administrative» et qui le fasse savoir. «Moi, président de la République, je ne serai pas président de tout», avait-il pourtant promis le 2 mai, entre les deux tours de la présidentielle, lors de son duel avec Nicolas Sarkozy.

Ces dernières semaines, Hollande a multiplié les entorses et les renoncements au code de bonne conduite qu'il s'était fixé quand il était candidat. Ainsi s'était-il rendu à Échirolles (Isère) au début du mois d'octobre, trois jours après un meurtre à l'arme blanche de deux jeunes tués dans des conditions atroces. «Justice sera faite», avait-il lancé aux habitants du quartier. «Je reviendrai, je reviendrai», avait-il promis. Si ce n'est pas du Sarkozy…

Samedi, le président de la République a encore profité de son déplacement à Nice pour rencontrer, en compagnie du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, la famille du gendarme fauché mardi, à Peille, près de Nice et décédé mercredi. À l'issue de sa rencontre avec l'épouse du gendarme, le président retrouvait caméras et micros. Il faut, a-t-il dit, «poursuivre le combat pour la sécurité des Français». À défaut de rebondir dans les sondages, François Hollande semble décidé à rebondir sur les faits divers.

A quoi sert, d’être à Science Po, si ce n'est pour savoir que les hommes politiques ne tiennent pas leur parole?
C'est parce qu'ils ne tiennent pas leur parole que nous votons pour eux.

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Différence est qu'il n'y a plus une loi (jamais appliquée) par fait divers.. et qu'Hollande rattache toujours ces faits divers à des problèmes qui concernent tous les Français et aux solutions qui peuvent être mises en œuvre. Par ex sur la question des services publics et de l'accès aux soins.

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

sabaidee a écrit:
Broz a écrit:

Mais il ne faut pas oublier qu'il y a aussi nombre d'étrangers qui ne souhaitent pas devenir Français : ceux qui perdraient leur nationalité d'origine, par exemple.

En gros, ils veulent bénéficier des avantages d'un club sans en prendre la carte. S'ils ne souhaitent pas devenir Français, c'est qu'ils ne se sentent pas complètement chez eux, pourquoi Diable voudraient-ils s'impliquer dans un lieu qu'ils ne sentent pas comme le leur?

Broz a écrit:

On ne parle pas de "privilège de voter" pour une bonne raison, c'est que c'est un droit qui est reconnu à tout le monde sauf exceptions (mineurs, personnes privées de droits civiques). Je ne considère pas que c'est à l'Etat d'octroyer des droits, en réalité, mais que ces droits existent, et qu'ils sont simplement bafoués quand ils ne sont pas reconnus. Un droit reconnu en plus, c'est un droit bafoué de moins. Dans les faits, Sabaidee, ta remarque n'est pas fausse, c'est bien l'Etat qui décide de qui vote, mais ça n'est pas un argument pour que cela ne change pas.

L'idée que je voulais défendre, c'est que si l'Etat a le droit pour une raison X ou Y de supprimer les droits civiques de quelqu'un pour le punir, c'est bien qu'à un moment, le droit de vote a aussi une portée symbolique.

Tu prétends que les étrangers seraient "fautifs" du seul fait de leur extranéité et coupables de refuser de s'intégrer à notre "belle" communauté nationale? (celle qui a commis la colonisation, la guerre d'Indochine et d'Algérie puis la surenchère des législations xénophobes, soit dit en passant)

Avec l'élargissement du droit de vote aux étrangers, non seulement, tu dépouilles encore l'Etat d'un peu plus de sa souveraineté, mais aussi tu lui interdis de refuser que quelqu'un participe à l'élaboration des décisions, ne serait-ce qu'au niveau local.

L'état n'est pas dépouillé, car comme tu le dis on ne parle que du niveau LOCAL (communes, notamment) qui est différent de l'état. L'état, d'ailleurs, dans ce cas de figure, ne se dépouille pas de sa souveraineté, c'est même le contraire: il CHOISIT (c'est son droit!) un nouveau mode de gestion des collectivités locales, ou de modifier le corps électoral, au besoin (d'après les derniers sondages) contre l'avis d'une majorité de citoyens, donc il AFFIRME son autorité vis-à-vis de ces derniers. C'est donc une victoire de l'état de droit sur l'état démagogique.

L'exemple Belge est d'ailleurs un exemple assez intéressant de l'impact du droit de vote des étrangers sur le repli communautaire (aucun effet intégratif), une gestion nationale des questions relatives à l'islam (chaque mosquée étant gérée par les pays d'origine) et cela n'a rien résolu aux incompréhensions entre communautés.

Felice Dassetto a écrit:

Pour Bruxelles, en particulier, l’enjeu est crucial et présente des aspects et des difficultés spécifiques, tant du côté musulman que non-musulman. Force est de constater qu’à Bruxelles, plus qu’ailleurs, le chantier d’un débat constructif n’est pas entièrement ouvert. Et se sont forgées des narrations différentes de ce qu’est être bruxellois. L’une vient de la société non-musulmane, bourgeoise, souvent agnostique ou catholique conservatrice, âgée ou plus jeune. L’autre vient de la société musulmane, de sa jeunesse qui, ou bien se voit regardée dans "sa " ville comme si elle était une excroissance étrangère, ou bien se vit dans un ailleurs.

http://www.lalibre.be/debats/opinions/a … oguer.html

Tu mélanges tout: tu amalgames étrangers et musulmans!

PS Pour sortir de ces querelles politiciennes sur le vote de nos compatriotes étrangers (qui ont fait ressurgir les relents que je craignais): la réforme de la procédure des naturalisations proposée récemment par le gouvernement me semble intéressante. D'une part parce qu'elle est plus profonde: les étrangers naturalisés seront intégrés totalement à la société française, sans passer par cette demie-mesure qu'est le vote aux élections locales. Après naturalisation, ils obtiendront un droit de vote TOTAL sans chicannerie sur le droit de vote mais pas d'éligibilité, etc. Et surtout la réforme des naturalisations est introduite de façon moins tapageuse que le débat sur les naturalisations: pas de débat parlementaire ni surtout de risque de référendum avec toutes les dérives qu'il comporte... C'est donc un changement plus discret et plus lent, mais plus sûr, plus profond, qui est introduit si on facilite de façon audacieuse l'accès à la nationalité. Il serait peut-être même de bonne tactique de mettre la gomme sur les naturalisations, aménagées discrètement par des décrets ou des arrêtés ministériels, tandis qu'on laissera dans le débat public la coquille vide du débat des étrangers: ça fera toujours un os à ronger à la droite réac qui du coup donnera un peu moins de voix sur les vrais problèmes. De toute façon, avec l'arrivée de sang neuf dans la population française, les opinions rétrogrades vont perdre en influence le peuple français sera forcément majoritairement en faveur du droit de vote pour les étrangers dans 15-20 ans au maximum.

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

75

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

antifaf a écrit:

Tu prétends que les étrangers seraient "fautifs" du seul fait de leur extranéité et coupables de refuser de s'intégrer à notre "belle" communauté nationale? (celle qui a commis la colonisation, la guerre d'Indochine et d'Algérie puis la surenchère des législations xénophobes, soit dit en passant)

De vrais salauds ces Français quand même. La Seconde Guerre, c'est de leur faute aussi. Il faut dire qu'ils étaient tous nazis...


L'état, d'ailleurs, dans ce cas de figure, ne se dépouille pas de sa souveraineté, c'est même le contraire: il CHOISIT (c'est son droit!) un nouveau mode de gestion des collectivités locales, ou de modifier le corps électoral, au besoin (d'après les derniers sondages) contre l'avis d'une majorité de citoyens, donc il AFFIRME son autorité vis-à-vis de ces derniers. C'est donc une victoire de l'état de droit sur l'état démagogique.

Donc en fait, si l'Etat choisissait, par exemple, de devenir dictatorial (contre l'avis d'une majorité de citoyens), il affirmerait son autorité, ce qui serait une victoire de l'état de droit ? D'autant plus que je ne vois pas comment il pourrait "affirmer son autorité" concernant le droit de vote des étrangers s'il ne réunit pas les 3/5 des parlementaires et/ou s'il perd le référendum. 


Et surtout la réforme des naturalisations est introduite de façon moins tapageuse que le débat sur les naturalisations: pas de débat parlementaire ni surtout de risque de référendum avec toutes les dérives qu'il comporte...

Ben oui, c'est tellement plus simple quand on ne consulte pas l'avis de ces salauds de Français nazis bêtes comme leurs pieds.
Tu m'expliques les dérives du référendum stp ?

Il serait peut-être même de bonne tactique de mettre la gomme sur les naturalisations, aménagées discrètement par des décrets ou des arrêtés ministériels

Tu m'expliques "mettre la gomme" ?
Au moins, avec toi, c'est clair, on va droit au but et tu assumes le côté "discret". On ne peut pas être plus cynique.

tandis qu'on laissera dans le débat public la coquille vide du débat des étrangers: ça fera toujours un os à ronger à la droite réac qui du coup donnera un peu moins de voix sur les vrais problèmes.

Tout à fait, vu qu'il est établi que les Français sont à 99% des salauds nazis de droite réac.


De toute façon, avec l'arrivée de sang neuf dans la population française, les opinions rétrogrades vont perdre en influence le peuple français sera forcément majoritairement en faveur du droit de vote pour les étrangers dans 15-20 ans au maximum.

Dans 15 ans ? Aussi vite ? Eh ben... Tu naturalises par millions, toi ?
Et on en reparlera quand la droite sera de nouveau au pouvoir en 2017.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

FDL a écrit:

L'état, d'ailleurs, dans ce cas de figure, ne se dépouille pas de sa souveraineté, c'est même le contraire: il CHOISIT (c'est son droit!) un nouveau mode de gestion des collectivités locales, ou de modifier le corps électoral, au besoin (d'après les derniers sondages) contre l'avis d'une majorité de citoyens, donc il AFFIRME son autorité vis-à-vis de ces derniers. C'est donc une victoire de l'état de droit sur l'état démagogique.

Donc en fait, si l'Etat choisissait, par exemple, de devenir dictatorial (contre l'avis d'une majorité de citoyens), il affirmerait son autorité, ce qui serait une victoire de l'état de droit ? D'autant plus que je ne vois pas comment il pourrait "affirmer son autorité" concernant le droit de vote des étrangers s'il ne réunit pas les 3/5 des parlementaires et/ou s'il perd le référendum.

Je ne parle pas d'un état qui veut devenir dictatorial, au contraire je parle d'étendre le droit de vote, donc de rendre l'état plus démocratique. Tandis que le référendum peut effectivement être utilisé comme un moyen d'accéder à la dictature, d'ailleurs les partis d'extrême-droite réclament des référendums à cor et à cri.

Et surtout la réforme des naturalisations est introduite de façon moins tapageuse que le débat sur les naturalisations: pas de débat parlementaire ni surtout de risque de référendum avec toutes les dérives qu'il comporte...

Ben oui, c'est tellement plus simple quand on ne consulte pas l'avis de ces salauds de Français nazis bêtes comme leurs pieds.
Tu m'expliques les dérives du référendum stp ?

J'y reviendrai peut-être plus tard parce que là je n'ai pas le temps.


Il serait peut-être même de bonne tactique de mettre la gomme sur les naturalisations, aménagées discrètement par des décrets ou des arrêtés ministériels

Tu m'expliques "mettre la gomme" ?
Au moins, avec toi, c'est clair, on va droit au but et tu assumes le côté "discret". On ne peut pas être plus cynique.

Mettre la gomme= accélérer, mettre l'accent dessus.

La discrétion ne ressort pas du cynisme mais de la bonne politique: c'est un domaine sensible, donc avec le risque d'alimenter les discours xénophobes si le sujet est amplifié par cette caisse de résonnance qu'est le parlement.

tandis qu'on laissera dans le débat public la coquille vide du débat des étrangers: ça fera toujours un os à ronger à la droite réac qui du coup donnera un peu moins de voix sur les vrais problèmes.

Tout à fait, vu qu'il est établi que les Français sont à 99% des salauds nazis de droite réac.

Je n'ai pas dit ça mais les derniers chiffres sont clairs: 20% des Français sont d'extrême-droite. Un débat public et serein est donc une tâche difficile, ou même mission impossible.

De toute façon, avec l'arrivée de sang neuf dans la population française, les opinions rétrogrades vont perdre en influence le peuple français sera forcément majoritairement en faveur du droit de vote pour les étrangers dans 15-20 ans au maximum.

Dans 15 ans ? Aussi vite ? Eh ben... Tu naturalises par millions, toi ?
Et on en reparlera quand la droite sera de nouveau au pouvoir en 2017.

Bon je jetais des chiffres comme ça. Mais une durée de 15-20 ans n'est pas irréaliste si tu considères que la naturalisation des étrangers fera reculer les partis xénophobes, à la fois au niveau local et national. Le débat politique en sera assaini et les Français qui aujourd'hui sont contre le vote des étrangers seront naturellement amenés, pour une partie d'entre eux, à revoir leur position quand ils verront que la société change en bien et que les nouveaux Français autour d'eux, de plus en plus nombreux sont parfaitement intégrés: à part une poignée d'irréductibles racistes, les préjugés reculeront de plus en plus et il suffira de quelques années pour qu'un cercle vertueux soit enclenché (sachant que les hommes politiques élus avec les voix des Français issus de la diversité auront tendance à supprimer les mesures les plus attentatoires à la liberté d'entrer en France ou de s'y faire naturaliser, et que le nombre d'électeurs naturalisés en augmentera d'autant).

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Je change de sujet: le CV anonyme aurait été enterré?

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

78

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

antifaf a écrit:

Je ne parle pas d'un état qui veut devenir dictatorial, au contraire je parle d'étendre le droit de vote, donc de rendre l'état plus démocratique. Tandis que le référendum peut effectivement être utilisé comme un moyen d'accéder à la dictature, d'ailleurs les partis d'extrême-droite réclament des référendums à cor et à cri.

Sauf que le moyen que tu préconises est tout sauf démocratique.
Et accorder le droit de vote à tout le monde (car pour toi, le droit de vote des étrangers aux élections locales est "une demi-mesure"), ce n'est pas aller vers plus de démocratie mais vers une situation ingérable. Le droit de vote est accordé aux citoyens d'un État. Si tu l'accordes à tout le monde, cela signifie que tout le monde est citoyen de cet État. Donc il n'y a plus d’État.

Mettre la gomme= accélérer, mettre l'accent dessus.

Oui, je sais ce que signifie mettre la gomme. Mais je voulais savoir ce que signifiait concrètement "mettre la gomme sur les naturalisations".

La discrétion ne ressort pas du cynisme mais de la bonne politique: c'est un domaine sensible, donc avec le risque d'alimenter les discours xénophobes si le sujet est amplifié par cette caisse de résonnance qu'est le parlement.

C'est donc bien ce que je dis, il faut passer outre le Parlement (qui est, je le rappelle, composé des représentants du peuple élu par lui), donc le peuple lui-même, pour imposer une mesure contre laquelle il s'est majoritairement prononcé. Et c'est toi qui veux aller vers plus de démocratie...

Je n'ai pas dit ça mais les derniers chiffres sont clairs: 20% des Français sont d'extrême-droite. Un débat public et serein est donc une tâche difficile, ou même mission impossible.

Non, justement, tu méconnais grandement la sociologie du vote FN. Les votants se situant délibérément à l'extrême-droite ne constitue qu'une partie de son électorat. Il y a aussi et surtout des déçus de la droite, de la politique en général, des personnes ne se situant nulle part sur l'échiquier politique etc. Lis ce lien par exemple : http://www.huffingtonpost.fr/2012/04/24 … 49111.html

Bon je jetais des chiffres comme ça.

Oui, ça, j'avais remarqué.

Mais une durée de 15-20 ans n'est pas irréaliste si tu considères que la naturalisation des étrangers fera reculer les partis xénophobes, à la fois au niveau local et national.

Qu'en sais-tu ? Je te trouve bien péremptoire. La naturalisation massive d'étrangers peut tout aussi bien provoquer un rejet...
Et à mon avis, c'est l'inverse de ce que tu décris ici qui risque de se passer :

Le débat politique en sera assaini et les Français qui aujourd'hui sont contre le vote des étrangers seront naturellement amenés, pour une partie d'entre eux, à revoir leur position quand ils verront que la société change en bien et que les nouveaux Français autour d'eux, de plus en plus nombreux sont parfaitement intégrés: à part une poignée d'irréductibles racistes, les préjugés reculeront de plus en plus et il suffira de quelques années pour qu'un cercle vertueux soit enclenché (sachant que les hommes politiques élus avec les voix des Français issus de la diversité auront tendance à supprimer les mesures les plus attentatoires à la liberté d'entrer en France ou de s'y faire naturaliser, et que le nombre d'électeurs naturalisés en augmentera d'autant).

Je change de sujet: le CV anonyme aurait été enterré?

Oui.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

antifaf a écrit:

Tu mélanges tout: tu amalgames étrangers et musulmans!

Ta remarque est vraie, surtout dans le cas de la Belgique où l'on compte un grand nombre d'expatriés gravitant autour des institutions européennes. Il n'en reste pas moins qu'une dérive "ethnico-religieuse" d'un vote qui amalgamerait un vote des "néo-belges" de confession musulmane avec celui des étrangers de la même confession est envisageable, tu en conviendras...

[video (flash player not installed)]

La libre Belgique a écrit:

Près de la moitié des migrants ne viennent pas de l’Union

L’immigration en Belgique reste une affaire d’Européens. En additionnant le nombre d’immigrés provenant d’un pays de l’Union européenne avant l’élargissement (34 %), celui des immigrés issus des nouveaux Etats membres (19 %) et celui des immigrés européens extra-communautaires (10 %), on arrive à un total de 63 %. Mais les migrations européennes sont les moins durables : 40 % des Européens venant en Belgique retournent un jour dans leur pays contre seulement 10 à 15 % des immigrés non européens. "Dès lors, conclut l’étude, le solde migratoire est probablement à majorité extra-communautaire".

Comment expliquer cette forte pression migratoire extra-européenne alors que l’immigration de travailleurs peu qualifiés a été stoppée en 1974 ? Dans la moitié des cas, on peut l’expliquer par un regroupement familial. Les migrants venus dans les années 60 ont fait des enfants qui se sont à leur tour mariés, souvent avec une personne du pays d’origine de leurs parents.

En 20 ans, 800 000 étrangers ont acquis la nationalité belge

La Belgique compte sur son territoire un peu plus d’un million de personnes de nationalité étrangère. Ce chiffre représente entre 9 et 10 % de la population totale et est relativement stable avec le temps. Ce qui a fortement changé en revanche, c’est le nombre de personnes étrangères ayant acquis la nationalité belge. Depuis 1985, l’année où la loi sur l’acquisition de la nationalité a été assouplie, près de 800 000 étrangers sont devenus belges. Et parmi ces personnes, une très large majorité d’immigrés extra-communautaires (80 % du total). Si on additionne les étrangers (9,76 % de la population totale), les Belges nés étrangers (7,74 %) et leurs enfants respectifs, on arrive à un total de 25 %. Cela veut dire qu’au moins un quart de la population belge a un ou deux parents nés étrangers. Et cela ne fera qu’augmenter puisque selon une étude Eurostat, la population belge d’origine étrangère représentera entre 30 et 50 % de la population belge d’ici 2060. Cela met sous un autre jour le défi de l’intégration qui, aujourd’hui, a tendance à se concentrer sur les primo-arrivants.

http://www.lalibre.be/actu/belgique/art … ation.html

antifaf a écrit:

PS Pour sortir de ces querelles politiciennes sur le vote de nos compatriotes étrangers

Par essence, les étrangers ne sont pas nos compatriotes.

antifaf a écrit:

la réforme de la procédure des naturalisations proposée récemment par le gouvernement me semble intéressante. D'une part parce qu'elle est plus profonde: les étrangers naturalisés seront intégrés totalement à la société française, sans passer par cette demie-mesure qu'est le vote aux élections locales. Après naturalisation, ils obtiendront un droit de vote TOTAL sans chicannerie sur le droit de vote mais pas d'éligibilité, etc. Et surtout la réforme des naturalisations est introduite de façon moins tapageuse que le débat sur les naturalisations: pas de débat parlementaire ni surtout de risque de référendum avec toutes les dérives qu'il comporte... C'est donc un changement plus discret et plus lent, mais plus sûr, plus profond, qui est introduit si on facilite de façon audacieuse l'accès à la nationalité. Il serait peut-être même de bonne tactique de mettre la gomme sur les naturalisations, aménagées discrètement par des décrets ou des arrêtés ministériels, tandis qu'on laissera dans le débat public la coquille vide du débat des étrangers: ça fera toujours un os à ronger à la droite réac qui du coup donnera un peu moins de voix sur les vrais problèmes. De toute façon, avec l'arrivée de sang neuf dans la population française, les opinions rétrogrades vont perdre en influence le peuple français sera forcément majoritairement en faveur du droit de vote pour les étrangers dans 15-20 ans au maximum.

J'ai tendance à penser que l'on assistera plutôt à l'inverse. Les naturalisations se sont maintenues à un niveau assez élevé depuis les années 1980, sans que le vote FN ne recule et on a plutôt tendance à observer l'inverse.

Plus prosaïquement, comment arrives-tu à déplorer que les personnes d'origine étrangère aient des difficultés à trouver un logement et un emploi, tout en appelant de tes voeux, à ce qu'on accroisse leur nombre?

Je ne comprendrai jamais cette position.

Last edited by sabaidee (05-11-2012 12:54:56)

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

sabaidee a écrit:

Plus prosaïquement, comment arrives-tu à déplorer que les personnes d'origine étrangère aient des difficultés à trouver un logement et un emploi, tout en appelant de tes voeux, à ce qu'on accroisse leur nombre?

Je ne comprendrai jamais cette position.

Il y a deux facteurs dans l'équation. On n'est pas forcé de souhaiter la baisse du nombre d'étrangers. On peut aussi souhaiter accroître le nombre de logements et d'emplois.

M'enfin bon.

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Coke a écrit:
sabaidee a écrit:

Plus prosaïquement, comment arrives-tu à déplorer que les personnes d'origine étrangère aient des difficultés à trouver un logement et un emploi, tout en appelant de tes voeux, à ce qu'on accroisse leur nombre?

Je ne comprendrai jamais cette position.

Il y a deux facteurs dans l'équation. On n'est pas forcé de souhaiter la baisse du nombre d'étrangers. On peut aussi souhaiter accroître le nombre de logements et d'emplois.

Il y a corrélation. A moins que tu ne partes du principe que les étrangers ne cherchent pas d'emploi et ne cherchent pas à être logés.

Mécaniquement, si ta population active s'accroît, la demande de logements et d'emplois augmente. Et si tu n'arrives d'ores-et-déjà pas à satisfaire la demande présente, l'augmenter ne permet pas - à mon sens - de la réduire.

Last edited by sabaidee (05-11-2012 17:59:30)

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Tu peux augmenter la demande ET augmenter l'offre. Un petit peu d'utopie dans ce bas monde, veux-tu. Mais on s'éloigne de la réalité des marchés.

Il n'empêche, il me semble dangereux de s'empêcher de raisonner, surtout abstraitement, en dehors d'une offre constante.
Tu peux ne pas partager son analyse prospective de la situation mais elle n'est pas non plus incohérente.

M'enfin bon.

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Peut-être pas incohérente en utopie, mais la politique suppose un minimum de réalisme...

"Si le peuple pense mal, changeons le peuple..."

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Coke a écrit:

Tu peux augmenter la demande ET augmenter l'offre. Un petit peu d'utopie dans ce bas monde, veux-tu. Mais on s'éloigne de la réalité des marchés.

Il ne s'agit pas de question de réalité de marché, il s'agit d'une question de bon sens.

L'utopie est intéressante comme exercice intellectuel, mais on parle de la vie de personnes à qui on ne sera pas en mesure d'offrir un emploi ou un logement, c'est-à-dire de conséquences réelles et immédiates. 

Coke a écrit:

Il n'empêche, il me semble dangereux de s'empêcher de raisonner, surtout abstraitement, en dehors d'une offre constante.
Tu peux ne pas partager son analyse prospective de la situation mais elle n'est pas non plus incohérente.

La prospective, c'est intéressant. Mais on est d'ores-et-déjà pas en mesure de créer suffisamment d'emplois et de construire suffisamment de logement et rien n'indique qu'on le sera dans les années prochaines.

La prospective sur un seul des aspects du problème (à savoir augmenter le nombre d'étrangers) sans tenir compte de la capacité d'absorption de la société d'accueil, c'est dangereux (et j'euphémise ici). Et encore, je n'ai pas abordé la question de l'adéquation entre niveau de qualification et emplois hypothétiquement créés.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

85

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Hollande en juillet :

S'il y avait eu cette augmentation de la TVA telle qu'elle avait été votée, c'était 1,6 point de TVA, 11 milliards d'euros qui étaient prélevés sur les Français, qui aurait affaibli encore la croissance, mis des personnes au chômage, amputé le pouvoir d'achat: je m'y suis refusé.

Vidalies en septembre :

L'option TVA est totalement écartée, en l'état il n'y a pas de projet de l'augmenter d'ici à la fin du quinquennat, les choses sont claires

Moscovici même période :

Dès lors que nous avons supprimé la TVA sociale, nous n'allons pas la rétablir

Résultat, 6 novembre :

Hausse du taux principal de 19,6 à 20% et du taux intermédiaire de 7 à 10% à partir du 1er janvier 2014

S'ils n'existaient pas, il faudrait les inventer.

http://www.lefigaro.fr/politique/2012/1 … la-tva.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

D'accord sur le reniement de promesse, en revanche, c'est pour moi, un signe de courage politique que de savoir revenir en arrière.

Je pense que la situation est tellement grave, que Ayrault et Hollande n'ont plus le choix. Et vu qu'ils ont considérablement augmenté la fiscalité du capital, ils n'avaient plus d'autre cartouche que la hausse de la TVA.

Si Sarko avait fait preuve du même courage en 2008 avec le rapport de la commission Attali, on n'en serait peut être pas là...

Après, c'est un pis-aller qui doit nous permettre d'entamer les réformes de structures qui sont nécessaires. Et cela ne règle en rien le problème du financement de la protection sociale.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

87

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

sabaidee a écrit:

D'accord sur le reniement de promesse, en revanche, c'est pour moi, un signe de courage politique que de savoir revenir en arrière.

Je n'ai pas dit le contraire. Parfois, leurs reniements peuvent être profitables. ;)
Ce sont les électeurs de Hollande qui doivent l'avoir mauvaise.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

FDL a écrit:
sabaidee a écrit:

D'accord sur le reniement de promesse, en revanche, c'est pour moi, un signe de courage politique que de savoir revenir en arrière.

Je n'ai pas dit le contraire. Parfois, leurs reniements peuvent être profitables. wink
Ce sont les électeurs de Hollande qui doivent l'avoir mauvaise.

J'ai hésité à m'exprimer car j'aurai beaucoup aimé lire l'énorme travail d'euphémisation de certains intervenants du forum pour nous expliquer qu'il ne s'agissait pas d'un reniement, mais bien d'une "réorientation", d'un "changement de stratégie" et autres périphrases...  smile

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Tu voulais pas la hausse de la TVA ? T'avais qu'à voter Mélenchon.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

90

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

En attendant la hausse de la CSG d'ailleurs, préconisée par Gallois. Une autre promesse envolée.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

91

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

On la garde sous le coude, cette déclaration ? Vu que c'est du Ayrault pur jus, il vaut mieux comprendre l'inverse de ce qu'il dit.

Le Figaro a écrit:

Ménages : pas d'impôts supplémentaires
avec
Aucune nouvelle hausse d'impôt sur les particuliers ne sera décidée pour 2013, quel que soit le type de fiscalité, a déclaré mardi le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault.

Le gouvernement a annoncé mardi une hausse de la TVA en 2014 pour financer un crédit d'impôt pour les entreprises, tout en laissant la porte ouverte à une hausse de la CSG dans le cadre d'une future réforme du financement de la protection sociale.

Le ralentissement de la croissance économique pourrait d'autre part le contraindre à augmenter les prélèvements s'il veut tenir son objectif de réduction du déficit public de 4,5% du PIB attendu fin 2012 à 3% fin 2013.

"En 2013, quelle que soit la fiscalité, aucun impôt supplémentaire ne sera demandé aux contribuables français", a dit Jean-Marc Ayrault lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. 

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/wp-content/uploads/tva-sarkozy.png

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

OK mais la hausse Ayrault est quand même différente de celle qui avait été votée au début de l'année.

C'est 3 Mds de hausse du taux supérieur contre 13 Mds dans le projet Sarkozy. On est quand même dans un rapport de 1 à 4.
Le taux inférieur sur les produits de base baisse et le taux intermédiaire augmente (mais l'effet est en principe compensé pour les marges des restaurateurs par le bénéfice... du crédit d'impôt).

Je veux bien admettre qu'on dise "oh c'est dingue, ils se sont encore reniés, ils avaient dit qu'ils ne toucheraient jamais à la TVA". Mais gardons nous de raisonnements trop simplistes. Le "pacte" proposé par Hollande/Ayrault est substantiellement différent de ce qui était proposé par Sarkozy/Fillon.

Il cible les salaires jusque 2.5 SMIC, donc englobe l'industrie et les secteurs exposés (et on évite le phénomène de trappes à bas salaires des allègements Fillon). Il transfère non plus 13 mais 20 Mds donc l'effet revenu est encore plus important pour les entreprises. Et il est financé (personne n'en parle.....) par 10 Mds d'économies. Sur tout le quinquennat, Fillon/Sarkozy ont en tout et pour tout économisé à peu près 15 Mds avec la RGPP. Les plans de rigueur Fillon, c'était 90% de hausses d'impôt. On fait mine de l'oublier, mais c'est le gouvernement Ayrault qui a vraiment, le premier, commencé à réduire les dépenses...

Personne ne parle non plus des 3 Mds de fiscalité écologique que j'attendais depuis bien longtemps. Nous en avons besoin pour arrêter de subventionner des secteurs (le diésel) qui ne sont ni économiquement ni écologiquement viables. Il va falloir engager un grand chantier pour la transition énergétique (et il me semble que ce gouvernement ne fait pas assez dans le domaine).

Par ailleurs, techniquement, il n'y a pas de TVA "sociale" puisqu'elle ne finance pas une baisse des cotisations patronales ou salariales mais une baisse d'IS. Donc une "TVA fiscale" ou "TVA compétitivité" si on voulait simplifier le dispositif en un acronyme (comme les éditorialistes en raffolent !)...

Maintenant, loin de moi l'idée de dire que le dispositif est parfait ou qu'il sera absolument efficace. On aurait pu simplement revoir la fiscalité de l'IS et de l'IR-CSG pour financer une baisse des taux faciaux par un élargissement des assiettes. Un peu de simplification fiscale n'aurait pas fait de mal.

Last edited by Rayan (10-11-2012 11:32:37)

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Rayan a écrit:

Par ailleurs, techniquement, il n'y a pas de TVA "sociale" puisqu'elle ne finance pas une baisse des cotisations patronales ou salariales mais une baisse d'IS.

Un crédit d'impôt n'est pas une baisse d'IS...

Un crédit d'impôt est l'équivalent d'une prime d'intéressement pour un salarié: rien ne garantit qu'elle soit pérenne.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Bien sûr, je n'ai pas dit le contraire. J'aurais même été favorable à une baisse des taux plutôt qu'un crédit d'impôt.

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

sabaidee a écrit:

Pour sortir de ces querelles politiciennes sur le vote de nos compatriotes étrangers

Par essence, les étrangers ne sont pas nos compatriotes.

Tu joues sur les mots. Ils vivent chez nous, ils bossent chez nous, ils paient des impôts chez nous, bientôt ils voteront chez nous... En plus ils peuvent demander leur naturalisation et devenir, même si ça te fait mal aux couilles, indifférentiables d'un "de souche"...  Ils sont même PLUS français puisqu'ils ont CHOISI la France, contrairement à un "bien blanc" qui s'est contenté d'y naître et qui n'a pas forcément, contrairement aux migrants, fait siennes les valeurs (liberté, égalité, fraternité) de la république.

J'ai tendance à penser que l'on assistera plutôt à l'inverse. Les naturalisations se sont maintenues à un niveau assez élevé depuis les années 1980, sans que le vote FN ne recule et on a plutôt tendance à observer l'inverse.

Assez élevé, c'est éxagéré: la nationalité reste un parcours semé d'embûches. Le nombre des naturalisations est, comme les chiffres de l'immigration, surestimé par l'opinion publique.

Plus prosaïquement, comment arrives-tu à déplorer que les personnes d'origine étrangère aient des difficultés à trouver un logement et un emploi, tout en appelant de tes voeux, à ce qu'on accroisse leur nombre?

Il suffit de lutter plus efficacement contre les discriminations, en faisant rentrer dans les mentalités le fait qu'être blanc ou être européen ne constitue pas un privilège qui donne droit à des passe-droits.

Première, deuxième, dixième génération!
on est tous des enfants d'immigrés!
toutes et tous descendants de réfugiés!

j'emmerde, j'emmerde j'emmerde le fhaine!

97

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Nouvelle reculade de Flanby :

Le Figaro - Reuters a écrit:

Mariage gay: Hollande invoque "la liberté de conscience des maires"

Le président François Hollande a envisagé aujourd'hui la possibilité pour les maires de déléguer la célébration du mariage de personnes du même sexe au nom du respect de la liberté de conscience.

Le droit au mariage pour tous, qui sera discuté au Parlement début 2013, fait débat en France, où des manifestations hostiles et favorables à ce projet de loi ont été organisées. "Les débats sont légitimes pour une société comme la nôtre", a déclaré François Hollande à l'ouverture du Congrès des maires, à Paris. Les maires auront à appliquer la loi mais leur liberté de conscience sera respectée, a dit le chef de l'Etat.

"Les possibilités de délégation existent, elles peuvent être élargies et il y a toujours la liberté de conscience", a dit François Hollande. "Ma conception de la République vaut pour tous les domaines", a-t-il ajouté. "La loi s'applique pour tous dans le respect, néanmoins, de la liberté de conscience".

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Grotesque.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

FDL a écrit:

Nouvelle reculade de Flanby :

Inutile.

M'enfin bon.

100

Re: Catalogue (non exhaustif) des promesses non tenues de Hollande

Les surnoms sont interdits par la censure maintenant ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)