51

Re: Les Verts au gouvernement ?

Oh oui ! OH OUI !!
Si ce parti de vipères pouvait être condamné et cette moisissure rance de Placé en premier. Excellent !!

Le Parisien a écrit:

Détournement de fonds : enquête sur le financement du siège d'EELV

ARCHIVE. L'Union des contribuables franciliens (UCF) soupçonne le Cédis, le centre de formation d'EELV dirigé jusqu'à 2011 par le sénateur de l'Essonne Jean-Vincent Placé, de détournement de fonds publics.

Après l'UMP, les écolos pris à leur tour dans la tourmente judiciaire ? Une enquête a été ouverte en mai à la suite d'une plainte pour détournement de fonds publics et financement illégal en lien avec l'achat du siège parisien d'Europe Ecologie - Les Verts. Révélée ce lundi par une source proche du dossier, la plainte, déposée contre X, provient de l'Union des contribuables franciliens (UCF).
Elle vise notamment le centre de formation du parti écolo, le Cédis.

L'UCF met en cause l'achat en 2004 par le Cédis, dirigé jusqu'à 2011 par le sénateur de l'Essonne Jean-Vincent Placé, de parts, pour 75 000 euros, de la société civile immobilière (SCI) qui a acheté le siège social du parti à Paris, «Un toit pour les verts». Or le Cédis étant financé par les impôts locaux, l'UCF considère qu'«il y a nécessairement financement du parti et détournement de bien public».

Des locaux privés trop cher...

En octobre 2013, le Cédis avait répondu à un reportage de «Cash investigation» (France 2) qui évoquait le sujet. Le centre de formation des Verts affirmait alors que «plutôt que de payer très cher des locaux privés à Paris pour y tenir des formations», il «avait envisagé d'utiliser les salles de réunion de l'immeuble qui devait abriter le siège des Verts». Il avait ainsi «de façon tout à fait légale et transparente» acheté des parts de la SCI.

«Il s'est avéré très vite que l'utilisation de ces salles de réunion n'était pas une solution fonctionnelle. Le Cédis a donc, conformément à la loi, revendu ses parts l'année suivante et a finalement fait en 2008 l'acquisition de locaux à Montreuil», expliquait-il encore dans un communiqué.

«Ce sont des pratiques qui deviennent aujourd'hui insupportables pour l'opinion publique, pour les contribuables», défend elle l'avocate de l'UCF, Me Beryl Brown. La plainte concerne également une somme de 20 000 euros qu'aurait payée le Cédis à EELV pour la location d'une salle aux universités d'été des Verts à Toulon en 2004, afin d'y dispenser une formation de quatre jours.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/d … 174113.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

52

Re: Les Verts au gouvernement ?

Si l'on m'avait dit que j'approuverais un jour Bartolone... Ces Verts sont complètement immatures. Pas mûrs, quoi.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca … raisse.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

53

Re: Les Verts au gouvernement ?

Tu sais, Jean-Vincent, zéro divisé par deux égale toujours zéro.

Le Monde - AFP a écrit:

Jean-Vincent Placé menace d'une scission d'EELV en cas d'alliance avec le Parti de gauche

Le chef de file des sénateurs écologistes, Jean-Vincent Placé, a prévenu mercredi 26 novembre Cécile Duflot que Europe Ecologie-Les Verts (EELV) connaîtrait une scission si elle entraînait le parti dans l'opposition et l'alliance avec le Parti de gauche.

« Si la majorité de mes amis, et Cécile Duflot, penchent pour l'opposition au président de la République et un accord avec le Parti de gauche, il y aura deux écologies », a-t-il déclaré devant l'Association des journalistes parlementaires. Il a ensuite précisé qu'un éventuel vote hostile des écologistes au budget, au lieu de leur actuelle abstention, serait le signe de leur basculement dans l'opposition.

DES LISTES COMMUNES AVEC LE PS EN MARS

Répétant être en faveur d'une « primaire de la gauche » avant l'élection présidentielle de 2017, il s'est aussi prononcé pour le plus de listes communes entre EELV et le PS pour les élections départementales de mars 2015.

« Je suis favorable [à l'union avec le PS], notamment, lorsque les majorités départementales ont bien travaillé, qu'elles ont mené une politique sociale, une politique écologique, une politique démocratique. »

« J'entends depuis quelques jours une rengaine qui consisterait à dire “il n'y aura quasiment aucun accord avec le PS et que ce sera avec le Front de gauche”. Moi, je demande à voir », rappelant avoir signé avec Jérôme Guedj, président socialiste du conseil général de l'Essonne, un accord préalable, qui doit se concrétiser dans les jours à venir.

Jean-Vincent Placé pense que les départements se répartiront en « trois tiers » : un tiers « avec effectivement la gauche de la gauche », « un tiers d'autonomie » et un tiers avec des alliances PS-EELV.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Les Verts au gouvernement ?

https://pbs.twimg.com/media/B443Hr_IQAAQUHt.jpg

Cette femme (Cécile Duflot) abaisse la politique au niveau de Secret Story.
Espérons qu'elle se présente aux présidentielles de 2017: elle pourra alors recevoir la claque (virtuelle) du 2% mérité.

55

Re: Les Verts au gouvernement ?

Le poisson d'avril a de l'avance (ou du retard) :

Libération - AFP a écrit:

Assemblée: Mamère à la tête de la commission d’enquête sur le maintien de l’ordre

Le député Noël Mamère a été nommé jeudi président de la commission d’enquête sur le maintien de l’ordre dans les manifestations, qui avait été demandée par les écologistes après la mort de Rémi Fraisse à Sivens (Tarn), a-t-on appris de source parlementaire.

Cette commission, créée par l’Assemblée début décembre et qui devrait avoir achevé ses travaux fin mai 2015, a pour rapporteur le socialiste Pascal Popelin.

Il s’agit de «faire plus qu’un tour d’horizon», en allant «fouiller» ce que doivent être les modalités de maintien de l’ordre «dans une démocratie», a indiqué M. Mamère à la presse.

«Si cette commission d’enquête peut contribuer à ce que le maintien de l’ordre soit conduit de manière telle qu’on n’aboutisse pas à des catastrophes comme celle que que l’on a connu avec la mort de Vital Michalon à Creys-Malville (en 1977) ou plus récemment avec la mort de Rémi Fraisse à Sivens, ou à des personnes énucléées par des tirs de flash balls (...) nous aurons fait notre travail», considère cet élu écologiste (ex-EELV), qui avait lancé après la mort du manifestant sur le chantier du Tarn: «On ne construit pas un barrage sur un cadavre».

La commission ne pourra cependant pas enquêter sur les circonstances du décès de Rémi Fraisse, n’ayant pas le droit de s’intéresser à des faits faisant l’objet d’une information judiciaire.

Dans un communiqué, l’UMP Guillaume Larrivé a indiqué avoir «accepté d’être vice-président (de la commission) afin de défendre une conception républicaine, rigoureuse et efficace de l’ordre public». Le député de l’Yonne, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, «n’accepte pas que les gendarmes et les policiers soient injustement mis en cause».

La commission compte trois autres vice-présidents: Philippe Doucet (PS), Philippe Folliot (UDI, élu du Tarn) et Clotilde Valter (PS).

Sur ce «sujet très important», selon M. Mamère, la commission de trente membres au total mènera de multiples auditions «d’experts, d’anciens préfets, d’anciens policiers, de policiers en exercice, d’organisateurs de manifestations».

«Il faudra que l’on regarde ce qui se passe dans d’autres pays de l’Union européenne», a ajouté le député-maire de Bègles (Gironde).

A l’issue de ses travaux, la commission apportera «des propositions», s’est-il engagé, car «le législateur est là pour faire évoluer le droit».

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Les Verts au gouvernement ?

C'est la personne qui maîtrisera le mieux José Bové.

57

Re: Les Verts au gouvernement ?

Oh, on maîtrisait déjà très bien José Bovin avant :

http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/lejdd/storage/images/media/images/societe/justice/jose-bove-ogm-faucheurs-volontaires-police/1291950-1-fre-FR/Jose-Bove-OGM-faucheurs-volontaires-police_pics_390.jpg

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

58

Re: Les Verts au gouvernement ?

Le parti des petits hommes verts pourrait se scinder en deux. Au lieu d'avoir un parti à 1%, ils vont donc décider de créer deux partis à 0,5% chacun.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/ … -verts.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

59

Re: Les Verts au gouvernement ?

Pitié, non... Tout (je dis bien tout) sauf ça.

Le Figaro a écrit:

Le chef de l'État [...] réfléchit donc à faire entrer au gouvernement des écologistes [...]. Les Verts hollando-compatibles (Jean-Vincent Placé, François de Rugy, notamment) font pression pour ce scénario.

http://www.lefigaro.fr/politique/2015/0 … ntales.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

60

Re: Les Verts au gouvernement ?

Il ne me reste plus qu'à prier Saint Jude et Sainte Rita.
A part ça, la phrase en gras veut tout dire.

Le Figaro a écrit:

François de Rugy prêt à entrer au gouvernement sans l'aval d'EELV

LE SCAN POLITIQUE - Selon une récente décision de la direction d'EELV, toute entrée au gouvernement doit désormais être validée par un vote interne.

Les rivalités internes à Europe-Ecologie-Les Verts (EELV) ne cessent de monter en puissance. Le gouffre entre les responsables favorables à un retour au gouvernement et les autres tentés par une alliance avec Jean-Luc Mélenchon devient béant. La faute à Cécile Duflot, estime François de Rugy, le co-président du groupe EELV à l'Assemblée nationale interrogé mardi par FrequenceESJ. Le député juge que sa formation politique est «sans doute arrivée en fin de cycle» et accuse l'ancienne ministre d'avoir «un peu accéléré ce mouvement» en quittant le gouvernement. «Une décision personnelle imposée à l'ensemble du mouvement», et qui, «près d'un an après, n'est toujours pas comprise», assène François de Rugy dans l'émission «20h, l'invité».

«Dialogue jamais rompu» avec l'exécutif

Une erreur, estime-t-il, qu'il veut corriger en acceptant de rentrer au gouvernement si un maroquin lui est proposé lors d'un prochain remaniement ministériel. «Oui, nous sommes un certain nombre à dire qu'il faut que les écologistes soient un parti de gouvernement, même si la décision des instances internes ne va pas dans ce sens». Et lui-même est prêt à accepter un ministère «même contre l'avis du parti». Selon une récente décision de la direction d'EELV, toute entrée au gouvernement doit désormais être validée par un vote interne.

«Des discussions avec François Hollande et Manuel Valls» existent, assure le parlementaire qui note que «les fils du dialogue n'ont jamais été rompus depuis 2012». Et tant pis si Cécile Duflot préfère réfléchir à une éventuelle alliance avec le Front de gauche de Jean-Luc Mélenchon. Le meilleur allié des verts «est le PS car c'est un parti de gouvernement qui rassemble beaucoup plus de suffrages. Autant le PS n'est pas écologiste, autant le Front de gauche est anti-écologiste», juge François de Rugy.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Les Verts au gouvernement ?

Autant le PS n'est pas écologiste, autant le Front de gauche est anti-écologiste

Celle-ci est pas mal non plus !

Re: Les Verts au gouvernement ?

FDL a écrit:
Le Figaro a écrit:

Autant le PS n'est pas écologiste, autant le Front de gauche est anti-écologiste», juge François de Rugy.

Fuck you, François de Rugy.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

63

Re: Les Verts au gouvernement ?

Tiens, les Verts sont pour le nucléaire finalement. Mais en Iran.
Il paraît que Flanby et Valls seraient tentés de les accueillir au sein du gouvernement. Chouette, on a hâte...

Communiqué des épouvantables petits hommes verts a écrit:

Nucléaire iranien : la France ne doit pas céder à la pression israélienne

Alors que la date limite pour la signature d’un accord entre l’Iran et les 5+1 (membres du Conseil de sécurité de l’ONU et Allemagne) a été fixée au mardi 31 mars, le premier ministre israélien multiplie les tentatives de déstabilisation pour que celui-ci échoue.

Dans la lignée de son discours devant le Congrès américain, Benyamin Netanyahou a envoyé lundi 23 mars une délégation à Paris pour presser la France d’obtenir un accord très contraignant pour l’Iran.

Alors que le président américain Barack Obama tente de mettre fin à la crise diplomatique entre les Etats-Unis et la République Islamique d’Iran qui a cours depuis 1979, Laurent Fabius fait obstacle depuis son arrivée au Quai d’Orsay en 2012 à la résolution de cette crise.

Les présidences du réformiste Hassan Rouhani et de Barack Obama constituent une opportunité unique pour la paix, alors qu’ils éprouvent les pires difficultés à faire accepter leur démarche de dialogue auprès des conservateurs de leurs pays respectifs.

EELV demande que la France se démarque des positions bellicistes du Premier ministre israélien qui mettent en danger cette démarche et travaille à construire une paix durable au Proche et au Moyen-Orient.

Julien Bayou  déclare  : «  François Hollande doit décider s’il veut rester dans l’histoire comme celui qui a empêché Barack Obama de sceller la paix avec l’Iran. Dans l’attente, les sanctions continuent à asphyxier économiquement la population iranienne ». Pour EELV, une solution doit être trouvée pour oeuvrer à la pacification et la dénucléarisation de la région.

Sandrine Rousseau  ajoute : «  Lors de la campagne législative, Netanyahou s’est prononcé contre la création d’un Etat palestinien. Il a également stigmatisé les arabes-israéliens, qui sont d’ores et déjà des citoyens de seconde zone. La France doit empêcher cette dérive électoraliste vers l’extrême-droite d’aggraver la situation dans toute la région»

Julien Bayou et Sandrine Rousseau, porte-parole nationaux

http://eelv.fr/newsletter_archive/errat … raelienne/

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

64

Re: Les Verts au gouvernement ?

Je vais parodier les propos de Royal : déchirez-vous les uns les autres, abominables petits hommes verts, et disparaissez !
Qu'ils s'étouffent dans leur politicaillerie.

Le Figaro a écrit:

EELV, un pas supplémentaire vers la scission du parti

Les écologistes progouvernement se retrouvent samedi à l'Assemblée nationale en vue de la création d'une future confédération. Chez les partisans de Cécile Duflot, la réunion ne passe pas.

Emmanuelle Cosse, Jean-Vincent Placé, François de Rugy, Barbara Pompili, Denis Baupin, Corinne Lepage, Jean-Luc Bennahmias ou encore Antoine Waechter réunis au même endroit. Samedi après-midi, des écologistes issus de différents mouvements vont tenter une démonstration de force à l'Assemblée nationale lors de la réunion du club Repères écologistes. Objectif commun pour ces écologistes progouvernement: dessiner les contours d'une future confédération «écolo-sociale-démocrate» au sein de la majorité.

«C'est le temps de l'affirmation de l'existence d'un pôle écologiste pragmatique et responsable qui défend l'écologie agissant à tous les niveaux. Il y a un besoin de clarification voire de refondation car EELV est arrivé un peu au bout d'un cycle», juge le député EELV François de Rugy. Moins d'une semaine après la débâcle électorale de la gauche aux départementales, le coprésident du groupe écologiste à l'Assemblée appelle à «faire preuve d'un grand esprit de responsabilité, aussi bien écologique que politique».

«Vieilles barbes»

Pour le président du groupe EELV au Sénat, Jean-Vincent Placé, cette réunion est «le lancement d'une écologie clarifiée, ouverte et qui ne se disperse pas. On veut sortir du repli sectaire dans lequel se trouve EELV.»«C'est le début de la création d'une maison commune», se réjouit de son côté Jean-Luc Bennahmias, ancien Vert passé par le MoDem. Reçu jeudi par le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, le président du Front démocrate espère que ce pôle sera totalement opérationnel «dès 2016».

Chez les partisans de Cécile Duflot, en revanche, la réunion ne passe pas. «C'est une forme de régression de l'écologie politique», dénonce David Cormand, évoquant «une réunion microcosmique mettant en scène les divisions». «Les Verts étaient rassemblés et là on retombe dans la maladie infantile des écologistes», fustige le secrétaire national adjoint d'EELV, estimant que les responsables présents ont pour préoccupation «leur existence médiatique» et «leur propre ego».

Cette rencontre, «dans une salle sombre de l'Assemblée (…), réunit surtout de vieilles barbes rompues aux manœuvres politiciennes de bas étage et d'ex-écologistes revanchards prêts à tout pour faire exploser la famille politique EELV», déplore de son côté Michèle Rivasi. Pour la députée européenne, «l'écologie n'est pas à brader sur l'autel de quelques ambitions personnelles pour goûter au confort douillet d'un maroquin ministériel».

Car derrière la réunion des écologistes progouvernement plane l'ombre de François Hollande. Pour affaiblir son opposition de gauche et isoler un peu plus Cécile Duflot, le président voit d'un bon œil la création de cette fédération. C'est d'ailleurs à l'Élysée qu'a germé en janvier 2014 l'idée de ce pôle lors d'un entretien avec les fondateurs du Front démocrate, Jean-Luc Bennahmias et Christophe Madrolle. Depuis ce rendez-vous, les deux responsables ont été reçus pas moins de six fois par François Hollande et échangent régulièrement par SMS avec lui.

Trois courants

«François Hollande, je le vois comme un gros chat qui joue avec les Verts comme avec une souris avant de la croquer», met en garde David Cormand. Le conseiller régional EELV regrette que le chef de l'État «conçoive les écologistes comme soumis ou isolés». Pour Christophe Madrolle, François Hollande n'a même pas besoin d'agir. «C'est suffisamment un bon joueur d'échecs pour comprendre l'intérêt qu'il peut trouver dans la création de ce pôle», estime le secrétaire général du Front démocrate, qui sera présent à l'Assemblée.

La réunion des écolos pro-Hollande devrait accélérer la scission d'EELV, parti profondément divisé sur la stratégie à adopter par rapport à l'exécutif. Les mauvais résultats des écologistes aux départementales n'ont fait qu'aggraver les dissensions entre les trois courants: les partisans d'un retour au gouvernement afin de peser de l'intérieur sur les questions écologiques, comme Jean-Vincent Placé, les partisans d'un rapprochement avec le Front de gauche, comme la députée Cécile Duflot, et ceux qui ne se reconnaissent pas dans les deux camps, à l'image de la députée européenne Karima Delli ou l'ex-ministre Dominique Voynet.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Les Verts au gouvernement ?

Je n'arrive pas à comprendre comment des individus qui professent un attachement aux valeurs de l'écologie seraient prêts à rejoindre un gouvernement où la ministre chargée de l'écologie serait Ségolène Royal.
C'est juste inconcevable. Et ce concept, l'écologie "pragmatique". Eurk. C'est dégueulasse.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Les Verts au gouvernement ?

Bah c'est comme les gauchos des salons qui votent Melenchon et qui passent en douce les concours du Quai et les ratent. Le Quai a sans doute  l'ambiance la plus conservatrice et bourgeoise de toute l'administration. Ça ne les empêche pas d'aller à la gamelle. C'est ça avoir des convictions !!

Re: Les Verts au gouvernement ?

Ouh, je sens l'attaque personnelle. Tu veux pas non plus parler de mes rêves avec Marine Le Pen, histoire de déballer tout mon historique Facebook ?

Last edited by Broz (05-04-2015 17:57:19)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

68

Re: Les Verts au gouvernement ?

Oh ben non alors, c'est trop bête !

Le Monde a écrit:

Marseille : le conseiller municipal EELV Karim Zéribi en garde à vue

Karim Zéribi, conseiller municipal Europe écologie-Les Verts (EELV) à Marseille et ex-député européen, est en garde à vue depuis mercredi soir dans une enquête pour « détournement de fonds publics » et « abus de confiance » concernant deux associations fondées par lui en 2000, selon RTL.

Le conseiller EELV qui a fondé les associations Agir pour la citoyenneté (APC), dissoute en 2009, et Agir pour la compétence et le recrutement (APC-R), structure satellite d'APC destinée aux jeunes diplômés des quartiers défavorisés, est soupçonné d'avoir détourné 50 000 euros de subventions. Des fonds alloués en 2007 par le conseil général des Bouches-du-Rhône, présidé à l'époque par le socialiste Jean-Noël Guérini.

Karim Zéribi aurait laissé ses proches prendre la tête des associations afin de détourner l'argent octroyé par l'Etat pour financer ses campagnes électorales. Plusieurs d'entre eux ont été interpellés au cours des derniers mois et mis en examen. Le parquet de Marseille a ouvert le 4 juin 2014 une information judiciaire pour abus de confiance et recel.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Les Verts au gouvernement ?

Pour être un parti de gouvernement, il faut avoir eu au moins un élu gardé à vue, un meilleur d'entre nous bénéficiant de la présomption d'innocence et tout le toutim

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Les Verts au gouvernement ?

Broz a écrit:

Ouh, je sens l'attaque personnelle. Tu veux pas non plus parler de mes rêves avec Marine Le Pen, histoire de déballer tout mon historique Facebook ?

Non je veux juste que tu arrêtes de nous abreuver de ton discours tiersmondiste, pédagogiste et moraliste de merde à longueur de journée alors que dans le même temps tu es une vieille raclure qui retourne sa veste dès le premier coup de vent. Désolé mais le Quai d'Orsay c'est quand même bien un ministère réac qui fait pas des masses dans le progrès social...
C'est joli de se foutre de la gueule de Greg mais niveau gaucho révolutionnaire embourgeoisé à deux balles, t'en tiens bien une couche.

Après j'admets que c'est jouissif de voir comment tu essayes sans succès [vie privée] après toutes tes postures et tes opinions pédagos sur ce forum. Et de voir aussi où ton [vie privée] va te mener J

Last edited by Vieux pipoteur (17-05-2015 20:27:55)

71

Re: Les Verts au gouvernement ?

Hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha !!!!!
DIEU EXISTE !

Closer a écrit:

Le livre de Jean-Vincent Placé fait un flop : à peine 300 exemplaires vendus !

En mai dernier, le sénateur et président du groupe écologiste au Sénat a dévoilé son autobiographie baptisée Pourquoi pas moi ! aux Editions Plon. Le classement GfK révèle que le livre ne s'est vendu qu'à... 336 exemplaires.

Le 18 mai dernier, Jean-Vincent Placé présentait son livre dans lequel il laissait très explicitement sous-entendre qu'une scission était possible au sein d'EELV. "Si l'idée de certains de mes amis est d'entrer dans une opposition frontale avec le président de la République, alors il y aura une scission au sein d'EELV (...) Notre partenaire naturel est et reste le Parti socialiste" peuvent lire les lecteurs. A travers les pages de son ouvrage, Jean-Vincent Placé aborde également les prochaines élections présidentielles de 2017 et pense savoir que le FN et l'UMP finiront au-dessus de 20% au premier tour et qu'il faudra que la gauche et les écologiques fassent une alliance au premier tour, se démarquant alors de Cécile Duflot qui refuse de faire alliance avec le gouvernement.

Malheureusement, Jean-Vincent Placé n'aura pas réussi à trouver son public. Quelques mois après la sortie de son ouvrage, le classement GfK révèle que Pourquoi pas moi ! (aux Editions Plon) ne s'est écoulé qu'à... 336 exemplaires. "A titre de comparaison, celui de Cécile Duflot a totalisé 45 000 exemplaires" se serait gentiment moqué un proche de l'ancien ministre d'après les informations du Point. De son côté, un membre de la direction des verts a trouvé une raison toute simple à ce flop. "C'était à l'occasion de sa (Cécile Duflot ndlr) sortie du gouvernement. Jean-Vincent, lui, veut y entrer. C'est moins vendeur".

http://www.closermag.fr/people/politiqu … us-542431#

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Les Verts au gouvernement ?

Heureusement que JVP n'est jamais à court de bonnes idées.

Le Lab a écrit:

PLACÉ IS THE NEW DUKAN - Oui, on sait, on parle beaucoup (trop ?) de l’œuvre littéraire de Jean-Vincent Placé. Mais lui-même parle beaucoup de lui. Et de comment sa récente paternité a modifié sa façon de voir la politique. Et l’écologie. Jusque dans son assiette.

Alors, après le régime Dukan, qui aurait permis à François Hollande de perdre 17 kilos et d’affiner sa silhouette pour l’élection présidentielle de 2012, bientôt en librairies le régime Placé ?

Selon un confidentiel de l’Obs en kiosque ce jeudi 30 juillet, le patron des sénateurs écolos, auteur avec Rodolphe Geisler de "Pourquoi pas moi !", devrait poursuivre sa carrière d’auteur avec deux livres. Un premier, prévu pour février ou mars 2016, sur sa vision de l’écologie politique. Le second "livrant ses conseils en matière de diététique", écrit L’Obs. Qui ajoute que l’objectif de l’écolo sera d’expliquer comment "bien manger et perdre du poids". "L'écologiste y décrira le régime qu'il vient de suivre avec succès", ajoute encore le magazine.
D’après l’hebdomadaire, le sénateur EELV "envisage de créer un club de réflexion sur l’alimentation, réunissant les professionnels de ce secteur". Avec peut-être un premier colloque dès l’automne.
On ne sait pas en revanche si son livre à portée gastronomique sera, comme il le projette pour son autobiographie, traduit en coréen avec des recettes locales, telles que le kimchi ou le bulgogi, dedans.

http://lelab.europe1.fr/le-senateur-eco … ds-1371852

73

Re: Les Verts au gouvernement ?

https://scontent-mad1-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xpf1/v/t1.0-9/11895944_1020154738016173_5929568242061470436_n.jpg?oh=84fb5552bba8ff457ec83515995af1cc&oe=56834BFF

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

74

Re: Les Verts au gouvernement ?

Ou comment ruiner sa journée.
Sinon, je propose un autre titre : Jean-Vincent Placé menace d’entrer au gouvernement.

Le Figaro a écrit:

Jean-Vincent Placé menace de quitter Europe Écologie-Les Verts

LE SCAN POLITIQUE - Le président du groupe EELV au Sénat a exprimé son «ras-le-bol» quant à la stratégie «irresponsable» d'alliance avec le Front de Gauche adoptée par son mouvement en vue des régionales.

«C'est la goutte d'eau». Les divisions qui traversent Europe Écologie-Les Verts depuis plus d'un an n'en finissent pas de fracturer le parti. Tandis que les journées d'été du mouvement se sont ouvertes, jeudi à Lille, la question du rapport à l'exécutif et d'une éventuelle participation au gouvernement continue de susciter de vives tensions au sein du mouvement. Dont le vice-président du groupe au Sénat, Jean-Vincent Placé, a tout bonnement décidé de sécher la première journée du rassemblement de son camp.

En cause, son «ras-le-bos» face à la stratégie «irresponsable» d'alliance avec le Front de Gauche adoptée par sa famille politique en vue des régionales. «Cela ouvre un boulevard au FN», s'alarme-t-il auprès du Monde, visant notamment la Provence-Alpes-Côte-d'Azur. De même, c'est le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, où les militants se prononceront le 12 septembre prochain sur un éventuel accord avec la gauche radicale, qui semble inquiéter le parlementaire.
Une eurodéputée EELV veut sortir du «duo mortifère Duflot-Place»

«La scission qui pouvait se produire après les régionales va arriver de façon certaine après le 12 septembre si le parti y persévère dans cette stratégie. Ce vote aura forcément un impact national et chacun prendra ses responsabilités», prévient-il au quotidien du soir, menaçant de «tirer toutes les conséquences» d'un résultat avec lequel il ne serait pas en phase. «Tout ça va devenir ridicule et chacun va devoir choisir son camp. Moi j'ai choisi le mien, je suis un fidèle soutien du président de la République».

Manière de prendre les devants, l'élu a d'ores et déjà précisé qu'il sera présent, jeudi 27 août, aux universités d'été du Front démocrate de Jean-Luc Bennahmias pour y lancer un «appel à l'alliance populaire», déjà repris par le Parti socialiste. Un élément qui devrait n'être pas pour déplaire à l'eurodéputée EELV Michèle Rivasi, qui a quant à elle lancé un «appel à une primaire» pour «rassembler le peuple de l'écologie» et sortir du «duo mortifère Jean-Vincent Place-Cécile Duflot».

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

75

Re: Les Verts au gouvernement ?

Ces Verts... Ils crachent dans la soupe après s'être bien gavés, ils quittent le gouvernement pour s'acoquiner avec le FDG et maintenant que ce dernier est mourant, ils reviennent vers le PS pour voir s'ils ne peuvent pas se gaver encore plus. Il faudrait tous les envoyer sur Pluton, ces morpions, c'est la seule manière de s'en débarrasser définitivement.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca … llande.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

76

Re: Les Verts au gouvernement ?

Vous vous demandiez comment l'abominable Placé pouvait bien occuper son temps au Sénat ? Ben voilà :

Sénat a écrit:

    Question écrite n° 19440 de M. Jean-Vincent Placé (Essonne - Écologiste)
    publiée dans le JO Sénat du 24/12/2015 - page 3524

    M. Jean-Vincent Placé attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur les enjeux soulevés par les « cafés à chats », établissements proposant boissons et alimentation où les consommateurs peuvent apprécier la compagnie de cet animal familier.
    Ce concept, né à Taïwan à la fin des années 1990 et particulièrement populaire au Japon, a été importé très récemment en Europe et en France et est depuis en développement.
    Ainsi, le premier établissement de ce type en France a ouvert à Paris en 2013. La capitale en compte désormais trois et plusieurs ont ouvert dans différentes villes françaises.
    En ce que ces établissements proposent à leur clientèle à la fois des boissons et des produits alimentaires et un contact avec cet animal, ils soulèvent des enjeux sanitaires qui leur sont propres.
    De tels établissements sont aussi source d'enjeux en matière de bien-être animal, notamment compte tenu du fait que le contact avec les clients peut être facteur de stress chez les chats. À cet égard, plusieurs associations de défense des droits des animaux ont exprimé de vives inquiétudes, dénonçant une relégation des chats au rang d'objet.
    Aussi, dans la mesure où aucune réglementation spécifique n'existe, il souhaiterait savoir comment les services compétents vérifient le respect des exigences sanitaires et de quelle manière ils s'assurent que l'établissement propose des conditions de vie propres à assurer le respect des impératifs biologiques du chat.

    En attente de réponse du Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

http://www.senat.fr/basile/visio.do?id= … mp;afd=cvn

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

77

Re: Les Verts au gouvernement ?

Rien de nouveau sous le soleil (vert).

Le Point a écrit:

Les écolos s'écharpent pour remplacer Baupin

Petit extrait :

"Un peu de silence.
- Ta gueule !
- Ne me parle pas comme ça.
- Va plutôt t'occuper de tes enfants avec ton ton de mère autoritaire !"

Les Verts, quoi.

http://www.lepoint.fr/politique/les-eco … 970_20.php

Last edited by FDL (13-05-2016 09:19:54)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

78

Re: Les Verts au gouvernement ?

Nom d'un-e chien-ne ! Les élect-eur-rice-s ont éliminé Cécile Duflot, il-elle-s ont voté comme des âne-sse-s pour des candidat-e-s inconnu-e-s, ça donne la chair de poule-coq. Enfin, de poulet, quoi.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

79

Re: Les Verts au gouvernement ?

Les Verts ont enfin trouvé la solution pour faire plus de 2% aux élections.

Le Figaro a écrit:

2017 : un député EELV veut installer des bureaux de vote dans les prisons

La mobilisation sera l'un des enjeux majeurs de l'élection présidentielle et nombre de responsables s'activent pour tenter de mobiliser les électeurs. C'est le cas du député LR des Français de l'étranger, Frédéric Lefebvre, qui plaide pour l'instauration du vote par internet. Mais c'est également le cas de son collègue EELV, Sergio Coronado, qui veut installer des bureaux de vote dans les prisons.

Ainsi, comme l'a révélé le JDD, le parlementaire va lancer mercredi, avec l'avocat Jean-Christophe Ménard, un appel en faveur de son projet. «Cela fait déjà quelques mois que je suis engagé dans ce combat. J'ai adressé plusieurs questions écrites au gouvernement, et une lettre à Christiane Taubira lorsqu'elle était encore garde des Sceaux», précise-t-il ce dimanche au Scan. «Maintenant, j'espère recueillir un maximum de signatures de parlementaires et de maires pour pouvoir ensuite faire pression sur Beauvau et la Chancellerie».

Il n'existe que deux manières de voter pour les prisonniers

En cause: le fait qu'en 2012, moins de 4% des 50.000 personnes incarcérées conservant leur droit de vote ont exprimé leur suffrage, que ce soit par procuration ou sur permission de sortie. Un chiffre jugé nettement trop faible par l'écologiste. «Une privation de liberté n'est pas une privation de citoyenneté», estime-t-il aujourd'hui. Car en effet, depuis 1994, les condamnations à des peines de prison n'entraînent plus de privation automatique des droits civiques.

À ce jour, il n'existe cependant que deux manières de voter pour les prisonniers, qu'ils soient définitivement condamnés ou en détention provisoire: le vote par procuration ou la permission de sortie. Pour cette dernière option, le site de l'administration française précise que le lieu de vote dépend du temps de détention. Depuis la loi pénitentiaire de 2009, les détenus de plus de six mois peuvent effectivement voter dans la commune où se trouve leur prison ; contre la commune d'origine pour les détenus de moins de six mois.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca … risons.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)