Topic: Stage 3A Droit de l'internet

Bonjour à tous,

Je rentre en deuxième année en Septembre et je profite de l'été pour réfléchir à mon avenir professionnel : qu'ai-je envie de faire -pas le plus difficile personnellement- mais surtout comment bien le faire ?

Discuter et échanger avec un maximum de personnes me semblent primordial et c'est la raison de mon post.

Je suis fasciné et très intéressé par le développement du Web 2.0 et des possibilité/perspectives nouvelles qu'il va offrir à la quasi intégralité des activités humaines dans la décennie à venir. L'ouverture de ce nouveau champ des possibles va, à mon sens, être beaucoup plus rapide que son contrôle législatif : aussi, je pense me diriger vers une formation en droit des affaires via le master DE et me spécialiser dans le domaine de l'internet.
Par ailleurs, j'aimerais partir en stage -et non pas en fac- aux US en troisième année dans la mesure où cela me semble plus pertinent aussi bien professionnellement (au vu de la concurrence pour les stages en césure) que personnellement. A priori, il est impossible de trouver un stage directement dans un cabinet US ; je pense m'orienter vers les services juridiques de grandes boites françaises au
risque de mettre la spécialisation Internet de côté dans un premier temps. Selon vous, ai je une chance d'aboutir ? Vers qui m'orienter ?
Même si je serai en parallèle de scpo en L2 à Paris I avec le Cavej, je ne disposerai absolument pas d'une formation en droit suffisante pour évoluer dans le service juridique d'une entreprise. N'est ce pas complètement rédhibitoire ?
Par ailleurs, je veux trouver un stage à mi tempspour le premier semestre à venir dans une agence web pour me faire une expérience concrète/me donner un début de légitimité dans le domaine de l'internet en vue de prochains stages plus juridiques. De plus, presque plus que le droit de l'internet c'est l'internet elle même qui me passionne mais je reste très sceptique quant aux débouchés réels d'une carrière dans la communication internet même si cela me plairait réellement a priori. Je vais candidater à la Netscouade avec un espoir, quelles autres agences pourraient m'apporter à la fois une ligne sur le CV et des compétences selon vous ?

Basile

Last edited by Basilou (18-08-2011 18:30:29)

Re: Stage 3A Droit de l'internet

Basilou a écrit:

Bonjour à tous,

Je rentre en deuxième année en Septembre et je profite de l'été pour réfléchir à mon avenir professionnel : qu'ai-je envie de faire -pas le plus difficile personnellement- mais surtout comment bien le faire ?

Discuter et échanger avec un maximum de personnes me semblent primordial et c'est la raison de mon post.

Je suis fasciné et très intéressé par le développement du Web 2.0 et des possibilité/perspectives nouvelles qu'il va offrir à la quasi intégralité des activités humaines dans la décennie à venir. L'ouverture de ce nouveau champ des possibles va, à mon sens, être beaucoup plus rapide que son contrôle législatif : aussi, je pense me diriger vers une formation en droit des affaires via le master DE et me spécialiser dans le domaine de l'internet.
Par ailleurs, j'aimerais partir en stage -et non pas en fac- aux US en troisième année dans la mesure où cela me semble plus pertinent aussi bien professionnellement (au vu de la concurrence pour les stages en césure) que personnellement. A priori, il est impossible de trouver un stage directement dans un cabinet US ; je pense m'orienter vers les services juridiques de grandes boites françaises au
risque de mettre la spécialisation Internet de côté dans un premier temps. Selon vous, ai je une chance d'aboutir ? Vers qui m'orienter ?
Même si je rentrerai en parallèle de scpo en L2 à Paris I avec le Cavej, je ne disposerai absolument pas d'une formation en droit suffisante pour évoluer dans le service juridique d'une entreprise. N'est ce pas complètement rédhibitoire ?
Par ailleurs, je veux trouver un stage pour le premier semestre à venir dans une agence web pour me faire une expérience concrète/me donner un début de légitimité dans le domaine de l'internet en vue de prochains stages plus juridiques. De plus, presque plus que le droit de l'internet c'est l'internet elle même qui me passionne mais je reste très sceptique quant aux débouchés réels d'une carrière dans la communication internet même si cela me plairait réellement a priori. Je vais candidater à la Netscouade avec un espoir, quelles autres agences pourraient m'apporter à la fois une ligne sur le CV et des compétences.

Basile

J'en sais pas grand chose, par contre si tu veux faire un stage dans une agence de conseil web, contacte-moi en mp, je cherche quelqu'un smile

Et puis bon, la Netscouade quoi... (disclaimer : je suis un ancien de chez Spintank, le concurrent).

Je lubrifie les relations humaines.

Re: Stage 3A Droit de l'internet

En effet, le CAVEJ est une formation de piètre qualité et pour cause, il propose des CD de 10h de cours par matière.

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

Re: Stage 3A Droit de l'internet

J'ai aucun doute à ce sujet Rayan, as tu une meilleure alternative ? (Je refuse par avance toute formation impliquant un recours massif à des produits dopants).

Plus généralement, c'est sur la possibilité d'effectuer un stage dans un service juridique d'une entreprise en 3A que je m'interroge. Il me semble que cela implique une technique qu'aucun élève de 3A ne peut avoir, mm?

Re: Stage 3A Droit de l'internet

Pas nécessairement, un stage peut beaucoup t'aider et tu peux en décrocher sans véritable formation juridique.
Hormis le CAVEJ et l'évidence qui consisterait à se taper tout le cursus juridique (le recours aux produits dopants étant alors vivement recommandé), je ne peux que te conseiller la lecture d'ouvrages juridiques fondamentaux pendant tes vacances (je peux t'en recommander).

Cours d'économie Prep ENA
https://analysecoblog.wordpress.com/

Re: Stage 3A Droit de l'internet

Rayan a écrit:

En effet, le CAVEJ est une formation de piètre qualité et pour cause, il propose des CD de 10h de cours par matière.

Je veux pas faire la relou, mais le paradoxe du CAVEJ c'est qu'en 10 heures de cours, ils arrivent à être plus exhaustifs qu'une trentaine d'heures de cours en amphi.
Source : Comparaison personnelle entre les Cours du CAVEJ et les Cours d'amphi de Paris 1. CAVEJ Win.
Pourquoi? Le prof lit son texte pour le CAVEJ et ne fait pas de divagation ou de point explicatif de 10 ans, pas de reprise à chaque début de cours en ressassant le dernier cours, pas de pause toutes les heures, pas de divagation sur un point spécialisé spécialité du moment du chercheur (ex : article 19 du TFUE). Bref, le CAVEJ, ça vous gagne.
EN REVANCHE, il y a pas vraiment de TD je crois, et ça c'est maaal. Mais au niveau du cours, le Cavej n'est pas une formation de piètre qualité eu égard à l'enseignement dispensé en présentiel dans la même fac (et qui est je pense poourtant plutôt bon à échelle nationale puisque c'est la "Sorbonne" dans toute sa pompe (ou pas))

Last edited by molyneux (14-08-2011 13:43:50)