251

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

'challah

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Broz a écrit:

'challah

Waow, t'es trop cool, tu parles arabe et tu as des références religieuses. On sait les religions, c'est mal, c'est des oppresseurs sauf celle-là.

Je me suis trompé: t'es trop un mec ouvert en fait, t'as le swag.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

253

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

A lire.
Au passage, Barney, voilà l'exemple d'un "droit-de-l'hommiste" (cf. premier paragraphe, en gras).

Le Figaro a écrit:

La montée en puissance du controversé Collectif contre l'islamophobie (CCIF)

FOCUS- En pointe dans la polémique sur les burkinis, le Collectif contre l'islamophobie en France est sur tous les fronts. D'où vient cette association controversée pour ses méthodes et ses accointances ?

Après les arrêtés pris dans plusieurs villes de France contre le port du burkini, une association est immédiatement montée au créneau pour défendre le port de ce maillot de bain musulman: le Comité contre l'islamophobie en France (CCIF), qui a saisi la justice en référé-liberté pour chacune des interdictions. «Nous irons devant les juridictions locales dans toutes les villes où des arrêtés ont été pris», a déclaré son porte-parole, Marwan Muhammad. Ce dernier s'est rendu sur plusieurs radios et télés pour défendre le port du burkini. Son discours est bien huilé: refusant de se prononcer sur le fond du problème, il utilise la rhétorique des droits de l'homme et de la «discrimination» que subissent les femmes musulmanes. Il dénonce la «gestion coloniale des musulmans dans ce pays» et se saisit de l'argument du féminisme pour défendre le droit des femmes à s'habiller comme elles le veulent.

Dans la foulée de la polémique sur le burkini, l'association a lancé une grande campagne en ligne d'adhésions et de dons. Elle revendique 5.000 nouvelles adhésions en moins d'une semaine, ainsi que 32.595 euros de dons.

À rebours d'institutions officielles de l'islam de France peu représentatives et déconnectées de leur base, le CCIF est très actif sur les réseaux sociaux. Le groupe affiche plus de 83.368 «j'aime» sur Facebook, 24.200 followers sur Twitter (soit le double de l'UOIF, sans compter le CFCM absent des réseaux).

Mais d'où vient exactement cette association devenue un acteur incontournable de l'islam de France, quitte à éclipser les institutions traditionnelles?

• Une association née en 2003, présente sur tous les fronts

En novembre 2003, en plein débat sur l'interdiction du voile à l'école, le journaliste Claude Imbert prononce cette phrase sur LCI: «Il faut être honnête. Moi, je suis islamophobe, ça ne me gêne pas de le dire.» C'en est trop pour Samy Debah, professeur d'histoire, qui, avec une poignée de militants, décide de fonder le Comité contre l'islamophobie en France. L'association qui ne se veut pas confessionnelle, prétend lutter contre «tous les actes ou propos s'attaquant à une personne reliée de manière réelle ou supposée à la religion musulmane». Avec un slogan: «l'islamophobie n'est pas une opinion, c'est un délit». Une définition très large qui permet d'englober des combats aussi vastes que l'agression de femmes voilées ou la lutte pour l'abrogation des lois de 2004 et de 2010 sur le foulard et la burqa jugées «islamophobes».

Ces dernières années, le CCIF s'est retrouvé au premier plan dans de nombreuses affaires médiatiques touchant à l'islam: les émeutes de Trappes (le CCIF considérait que le début des émeutes avait été provoqué par une «bavure» policière), l'affaire du «pain au chocolat» lancée par Jean-François Copé (Marwan Muhammad, porte-parole du collectif, avait alors réagi en distribuant des viennoiseries devant une gare), ou encore, l'affaire Baby Loup. Marwan Muhammad s'était aussi publiquement indigné des caricatures du prophète dans Charlie Hebdo et avait même lancé un pastiche «Charlot Hebdo».

• Défense juridique et comptabilisation des actes «islamophobes»

Le CCIF se donne plusieurs missions. D'abord la poursuite en justice des actes islamophobes, et l'assistance juridique aux victimes d'islamophobie. À son actif: la condamnation du site identitaire «Riposte laïque», ou encore dernièrement, une plainte contre la ministre Laurence Rossignol pour ses propos sur le voile.

Sur son site, l'association met en ligne des «fiches pratiques» pour se défendre, sur des sujets aussi divers que les contôles des femmes voilées à l'aéroport, le port de jupes longues à l'école, la cantine scolaire, etc. On trouve même un «guide pratique» à l'usage de ceux qui subissent des perquisitions administratives dans le cadre de l'état d'urgence.

Ensuite, la comptabilisation des actes «islamophobes, à travers de nombreux rapports et statistiques, publiés régulièrement. Ces chiffres sont plus élevés que ceux du ministère de l'Intérieur qui ne comptabilise que les plaintes enregistrées. L'association publie aussi des «rapports» dénonçant l'islamophobie en France, dont le dernier, présenté à l'ONU et intitulé: «Être musulmane aujourd'hui en France: les femmes, premières victimes de l'islamophobie». «L'État français et ses institutions sont responsables de 70% des actes islamophobes», peut-on lire dans ce document. En effet, contrairement à l'antiracisme classique, sauce «Touche pas à mon pote», le CCIF se propose de faire le procès d'un «racisme structurel», qui serait d'abord le fait des instances publiques.

Troisième axe du CCIF: la mise en œuvre de campagne de sensibilisation et d'un lobbying médiatique pour combattre l'islamophobie. à travers des campagnes, lancées notamment sur les réseaux sociaux.

• Reconnaissance internationale

Le Collectif bénéficie d'une relative reconnaissance internationale. Il est invité chaque année par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), pour laquelle Marwan Muhammad a travaillé, et reçu par la Commission européenne. Le Conseil économique et social des Nations unies lui accorde le statut de membre consultatif. Samy Debah, président du Comité, a été invité à la réunion de lancement de l'instance de dialogue avec l'islam à Matignon le 15 juin dernier.

L'association affirme ne recevoir aucun financement étranger, et se financer uniquement grâce à des dons privés. Elle a cependant reçu en 2013 une subvention de la Commission européenne. En 2012, le CCIF a reçu également 35.000 euros de la part de l'Open Society, la fondation du milliardaire Georges Soros, pour mettre en œuvre une campagne controversée, qui avait finalement été retirée par la RATP.

• Méthodes contestées et accointances controversées

«Le CCIF n'appartient à aucun courant politique, religieux ou idéologique», proclame l'association dans sa présentation. Pourtant, elle est fortement contestée pour ses accointances communautaristes, notamment auprès du très controversé Parti des Indigènes de la République, ainsi que pour sa proximité avec l'idéologue Tariq Ramadan. Dans un article au titre évocateur «Des islamistes qui avancent mosquée», Le Canard enchaîné soulignait que le CCIF «s'est spécialisé dans des rapports faisant le procès de la laïcité à la française», et rappelait que le porte-parole du CCIF s'était produit en compagnie d'orateurs sulfureux, comme l'imam radical d'Aubervilliers Hassen Bounamcha, et les prédicateurs radicaux Nader Abou Anas et Rachid Abou Houdeyfa. Selon Libération, Samy Debah, le fondateur du CCIF était lui-même un ancien prédicateur tabligh et proche de Tariq Ramadan. Le collectif assume sa proximité avec les acteurs néosalafistes comme Al-Kanz ou Baraka City, avec lesquels il signe un communiqué contre les perquisitions en novembre 2015.

Mais au-delà de ces accointances supposées, le collectif est aussi accusé de gonfler les chiffres de l'islamophobie. La méthode statistique du CCIF a été démontée dans le livre Islamophobie, la contre-enquête (Plein Jour, 2014), d'Isabelle Kersimon et Jean-Christophe Moreau. Les auteurs démontraient que le CCIF recensait comme autant d'actes islamophobes des fermetures de lieux de culte fondamentalistes, des expulsions d'individus impliqués dans des entreprises terroristes, des règlements de comptes crapuleux et même des déprédations dans les mosquées… Ainsi, en 2010, le vol d'un câble électrique à la grande mosquée de Reims a-t-il été comptabilisé comme un geste islamophobe.

Le CCIF est contesté par les tenants d'une gauche républicaine et laïque, comme le mouvement du «Printemps Républicain» ou la journaliste Caroline Fourest. Manuel Valls lui-même avait reproché publiquement à Jean-Louis Bianco, président de l'Observatoire de la laïcité, d'avoir signé une tribune avec certains membres du CCIF dans Libération.

Le CCIF est également contesté à droite. Mardi 23 août, le député Gilbert Collard a alerté dans une question écrite au gouvernement le premier ministre Manuel Valls «sur les activités du Collectif contre l'islamophobie en France».

«Cette organisation, dont le financement reste opaque, est très proche des imams radicaux et de certaines mosquées salafistes ; dont elle a déjà assuré la défense en justice», affirme le député. «Il est désormais clair que toute cette agitation, soutenue et relayée par des prédicateurs haineux est susceptible de troubler gravement l'ordre public. Monsieur Gilbert Collard souhaiterait donc savoir si le Gouvernement exerce une surveillance vigilante, et s'il est disposé à dissoudre le CCIF en cas de manquement avéré au code de la sécurité intérieure.»

http://www.lefigaro.fr/actualite-france … e-ccif.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Ah mais si tu veux laisser le concept des droits de l'Homme aux islamistes ou au CCIF libre à toi, ça n'enlève rien de ma remarque par ailleurs. Se plaindre de la "religion des droits de l'Homme", ça n'a pas le moindre sens et encore moins dans le contexte des inégalités femme-homme dûes à l'Islam. Je te laisse deviner qui a justement lutté pour que les droits de l'Homme soient qualifiés d'idéologie occidentale sans la moindre portée universelle, historiquement. Pas certain que tu tombes dans le bon camp.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

255

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Barney a écrit:

Ah mais si tu veux laisser le concept des droits de l'Homme aux islamistes ou au CCIF

Où est-ce que j'ai dit ça ?

Se plaindre de la "religion des droits de l'Homme", ça n'a pas le moindre sens

Si si. Surtout pour les victimes de toutes ces associations procédurières et en règle générale pour les personnes un tant soit peu attachées à la liberté d'expression.

et encore moins dans le contexte des inégalités femme-homme dûes à l'Islam.

Tu vois, si le CCIF lisait cette phrase, il t'accuserait illico d’islamophobie, car tu fais un lien entre inégalité hommes-femmes et islam.

Je te laisse deviner qui a justement lutté pour que les droits de l'Homme soient qualifiés d'idéologie occidentale sans la moindre portée universelle, historiquement. Pas certain que tu tombes dans le bon camp.

Le concept des droits de l'homme, il vient d'où ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

256

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

sabaidee a écrit:
Broz a écrit:

'challah

Waow, t'es trop cool, tu parles arabe et tu as des références religieuses. On sait les religions, c'est mal, c'est des oppresseurs sauf celle-là.

Je me suis trompé: t'es trop un mec ouvert en fait, t'as le swag.

Ta vanne est déjà tombée à plat la première fois que tu l'as faite hier, tu n'as pas besoin d'aggraver ton cas.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Si si. Surtout pour les victimes de toutes ces associations procédurières et en règle générale pour les personnes un tant soit peu attachées à la liberté d'expression.

Blah blah, on est pas victime d'une association qui porte plainte contre soi ou en tout cas clairement pas victime comme on peut l'être d'un crime et d'un délit, ce que tu laisses sous-entendre régulièrement sur ce forum. D'autant plus que les finances limitées des ONG et autres associations, et le fait qu'elles doivent payer lorsqu'elles perdent limite assez grandement le nombre de procédures lancées chaque année. Mais au fond ce que tu ne sembles pas droit comprendre, c'est qu'en utilisant ce terme ridicule de "droit de l'Hommisme" tu déprécies et dévalorises pas mal de causes sans la moindre raison, tout ça pour habiller ton rejet du communautarisme (que je partage) d'un petit vernis néoréac qui te fait bien plaisir. C'est une coquetterie dispensable si tu veux mon avis.

Tu vois, si le CCIF lisait cette phrase, il t'accuserait illico d’islamophobie, car tu fais un lien entre inégalité hommes-femmes et islam.

Oui mais il va falloir que tu finisses par comprendre que je chie allègrement sur le CCIF. Je te laisse le mettre dans ta signature si besoin.

Le concept des droits de l'homme, il vient d'où ?

Question bien plus compliquée qu'il n'y parait et dont l'intérêt est plutôt limité au final. Tu n'apporteras pas la preuve que les droits de l'Homme ont une portée universelle ou n'en ont pas parce qu'ils ont émergé au Mali pendant Kankan Moussa ou en France, c'est une affaire de conviction plus qu'autre chose.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

258

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Barney a écrit:

Blah blah, on est pas victime d'une association qui porte plainte contre soi ou en tout cas clairement pas victime comme on peut l'être d'un crime et d'un délit, ce que tu laisses sous-entendre régulièrement sur ce forum.

Non mais comparons ce qui est comparable. On peut tout à fait être victime de la vindicte de ces associations parasites (je pense aux SOS Racisme, CRAN, CCIF et autres joyeux drilles) sans pour autant mettre ça sur le même plan que les victimes de crimes ! Enfin quand même, je n'ai jamais sous-entendu une telle chose.

D'autant plus que les finances limitées des ONG et autres associations, et le fait qu'elles doivent payer lorsqu'elles perdent limite assez grandement le nombre de procédures lancées chaque année.

Encore un peu et je vais verser une petite larme. Ces associations (surtout SOS Racisme) sont hyper-subventionnées. Je te laisse vérifier dans Google.

Mais au fond ce que tu ne sembles pas droit comprendre, c'est qu'en utilisant ce terme ridicule de "droit de l'Hommisme" tu déprécies et dévalorises pas mal de causes sans la moindre raison, tout ça pour habiller ton rejet du communautarisme (que je partage) d'un petit vernis néoréac qui te fait bien plaisir. C'est une coquetterie dispensable si tu veux mon avis.

Tu me reproches le terme de droit-de-l'hommisme mais cela ne t'empêche pas d'utiliser celui de néoréac. Une coquetterie dispensable. smile

Oui mais il va falloir que tu finisses par comprendre que je chie allègrement sur le CCIF. Je te laisse le mettre dans ta signature si besoin.

C'est pour te dire que personne n'est à l'abri d'une accusation délirante d'islamophobie de la part de ce machin pour faire gonfler les statistiques.

Question bien plus compliquée qu'il n'y parait et dont l'intérêt est plutôt limité au final. Tu n'apporteras pas la preuve que les droits de l'Homme ont une portée universelle ou n'en ont pas parce qu'ils ont émergé au Mali pendant Kankan Moussa ou en France, c'est une affaire de conviction plus qu'autre chose.

D'accord. J'y penserai donc la prochaine fois que je lirai ou entendrai parler de "la France, patrie des droits de l'Homme", à savoir trente fois par jour.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

259

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Cette débilos est membre du PS, ancienne présidente des MJS. La relève quoi. Encore plus demeurée que la génération précédente, ça promet.

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/14067575_1892139704347070_5307740057754693963_n.jpg?oh=e4b28dacdca5cd8da9733ca532181311&oe=583B3961

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

FDL et Sabaidee vous pensez quoi des tweets assassins de la LICRA sur le camp decolonial ?

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

261

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Je n'avais pas vu ces tweets. Après vérification, il doit s'agir de ça : http://www.20minutes.fr/insolite/191409 … -polemique

L'intention de départ est louable (il faut condamner ces camps d'été décoloniaux car la démarche est effectivement raciste et il n'y aura que Broz pour dire le contraire) mais la méthode est balourde. De base, je n'aime pas vraiment les usurpations d'identité, même si l'on sait très bien que c'est du pain bénit pour Le Pen, qui va surfer allègrement sur la vague (et elle serait stupide de ne pas le faire). C'est également mettre les pieds dans le plat avec le KKK. Je comprends tout à fait la raison qui a poussé la LICRA à faire ce parallèle mais il y avait sans doute des moyens plus subtils de faire passer le message, sans victimiser les racistes des camps d'été.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

262

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Audacieux, de dire que la Licra met les pieds dans le pas avec le KKK, quand toi-même, tu ne t'es pas privé de faire la comparaison idiote à l'époque.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Barney a écrit:

FDL et Sabaidee vous pensez quoi des tweets assassins de la LICRA sur le camp decolonial ?

Je ne vais pas bouder mon plaisir perso.

Les assos font ce qu'elles veulent (je note le silence de la LDH) et j'aimerai en revanche que le gouvernement l'interdise pour troubles à l'ordre public.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

sabaidee a écrit:
Barney a écrit:

FDL et Sabaidee vous pensez quoi des tweets assassins de la LICRA sur le camp decolonial ?

Je ne vais pas bouder mon plaisir perso.

Les assos font ce qu'elles veulent (je note le silence de la LDH) et j'aimerai en revanche que le gouvernement l'interdise pour troubles à l'ordre public.

Difficile d'interdire administrativement et donc à priori une manifestation à ce point privée, pour trouble à l'ordre public. En revanche, si une discrimination est constatée a posteriori la justice pourra agir. L'Etat ne peut pas et ne doit pas interdire a priori tout ce à quoi il est opposé.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

265

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Broz a écrit:

Audacieux, de dire que la Licra met les pieds dans le pas avec le KKK, quand toi-même, tu ne t'es pas privé de faire la comparaison idiote à l'époque.

Sauf que moi, je ne suis pas une association lobbyiste influente et procédurière, je n'ai pas de compte Twitter et je ne suis pas lu par des milliers (millions ?) de personnes. Je suis lu par 10 personnes sur un forum et je n'ai aucun statut particulier, donc je peux me le permettre. Comme le dit Benjamin Parker : un grand pouvoir appelle de grandes responsabilités.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

266

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Pourtant, Greg nous assure que ce forum est lu par de nombreuses personnes, des milliers par mois, et en particulier des gens très influents.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

267

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Haha Greg. smile
Si cela avait été le cas, nous aurions déjà été tous démarchés par des mouvements ou personnalités, dans ton cas intenationalisto-trostsko-sansfrontiéro-libertaires-venez-les-migrants-on-va-vous-faire-des-bisous, dans le mien rances et nauséabondes qui rappellent les heures les plus sombres et les plus nazies de notre histoire.
Ça ne s'est pas vérifié pour moi. smile

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Barney a écrit:

Difficile d'interdire administrativement et donc à priori une manifestation à ce point privée, pour trouble à l'ordre public. En revanche, si une discrimination est constatée a posteriori la justice pourra agir. L'Etat ne peut pas et ne doit pas interdire a priori tout ce à quoi il est opposé.

Bizarrement, tous les juristes de haut vol ne s'en sont pas inquiété quand les manifestations (de Calais notamment) contre l'islamisation de l'Europe ont été interdites pour exactement les mêmes motifs.

Cela sent quand même le deux poids-deux mesures.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

269

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Faut reconnaître qu'historiquement, les manifestations de fachos sur la voie publique, ça s'est bien souvent traduit par des troubles à l'ordre public.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

270

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Comme le défilé du 1er mai du FN ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

sabaidee a écrit:
Barney a écrit:

Difficile d'interdire administrativement et donc à priori une manifestation à ce point privée, pour trouble à l'ordre public. En revanche, si une discrimination est constatée a posteriori la justice pourra agir. L'Etat ne peut pas et ne doit pas interdire a priori tout ce à quoi il est opposé.

Bizarrement, tous les juristes de haut vol ne s'en sont pas inquiété quand les manifestations (de Calais notamment) contre l'islamisation de l'Europe ont été interdites pour exactement les mêmes motifs.

Cela sent quand même le deux poids-deux mesures.

Les manifestations en question avaient lieu dans l'espace public - d'autres manifestations ont pu être interdites (en soutien à la Palestine par des salafistes notamment) sur le fondement des troubles à l'ordre public. Tu pourrais aussi choisir comme exemple quelques manifestations contre la loi travail ou le tracé des manifestations de la Manif pour tous. Lorsqu'il s'agit de manifestations qui se déroulent dans l'espace public on imagine assez aisément les troubles (CRS, lacrymo, dégradations, etc.).

En revanche, s'il s'agit d'une réunion dans un cadre privé, c'est pas vraiment la même chose. On ne va pas aller interdire le banquet de Rivarol ou des négationnistes de type Faurisson vont aller violer le droit pénal français allègrement, sur le fondement du maintien de l'ordre public. Tout simplement parce que ce n'est pas le rôle de l'administration de se substituer au juge pénal, encore moins lorsqu'aucun crime ou délit n'a été constaté. Dans le cas du camp décolonial c'est à peu près pareil. Alors certes, la jurisprudence Dieudonné jette le trouble là dessus mais je pense qu'il s'agissait d'un cas très particulier et que le juge administratif se gardera de l'appliquer à nouveau tant qu'il le peut.

Last edited by Barney (29-08-2016 10:47:41)

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

272

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

FDL a écrit:

Comme le défilé du 1er mai du FN ?

Ben écoute, la question se pose peut-être, vu comment ils se comportent avec les journalistes qui couvrent l'événement et avec les Femen qui s'y pointent pour les houksser un peu.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

273

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Très vrai, malheureusement.

Le Plus de l'Obs a écrit:

On n'a pas brulé des voitures. La manifestation de la communauté chinoise est un échec

LE PLUS. "Pas de bras, pas de chocolat." La communauté chinoise d'Île-de-France a manifesté dimanche 4 septembre contre le "racisme anti-Asiatiques". Pour notre contributeur Wai-Ming Lung, le rassemblement "exemplaire" a été un échec. Pour les mêmes raisons qu'il a été exemplaire, justement : aucune vitre brisée, aucune voiture brûlée, et aucun politique qui ne pointe le bout de son nez.


La manifestation des Asiatiques de ce dimanche est exemplaire, mais c'est un échec à mes yeux. Pourquoi ? Pour les mêmes raisons qu'elle est exemplaire et ratée.



Parce que même dans la protestation, les communautés asiatiques – il n'y en a pas qu'une, mais plein, dont les Chinois, les Vietnamiens, les Laotiens, les Cambodgiens, mais aussi les Coréens ou les Japonais, puisqu'on nous confond tous – ne cassent pas le mobilier urbain, ne font pas assez de bruit, ne laissent pas un sillage de désolation, de vitrines brisées et de véhicules brûlés après leur passage.



La presse en week-end



Du coup, la presse écrite s'en désintéresse. Et ne nous réfugions pas derrière notre petit doigt. En ce dimanche, si vous parcourez les sites d'informations, que ce soit Le Monde.fr, Le Figaro, ou même Le Parisien, vous retrouverez le même copier/coller de communiqué de presse, ainsi que... les mêmes erreurs !



Par exemple, il est écrit partout que la foule scandait "Sécurité ! Sécurité!". Or n'importe qui ayant participé à la manifestation pourrait témoigner qu'elle criait "Liberté, égalité, fraternité, sécurité !". Une nuance de taille, non ?



Pas de bras, pas de chocolat, si vous ne foutez pas le bronx, vous aurez un copier/coller. Fort heureusement, la télévision travaille aussi le dimanche.



Les politiques aux primaires, les Chinois secondaires



Du coup, pas de représentant significatif des partis politiques, si ce n'est l'incompétente maire d'Aubervilliers, et surtout, pas de Cazeneuve, pas de Valls qui pourtant se déplace au moindre maillot de bain qui couvre trop.



Même topo chez Les Républicains. Pas de bras, pas de chocolat, pas de pain au chocolat, pas de Coppé, mais nous aurions pu parler de Sarkozy, Le Maire ou Juppé.



En fait, il ne manquerait plus que ce soit les extrêmes qui récupèrent la cause.



Anti-racisme sélectif



Du coup, toujours pas un mot de S.O.S Racisme, qui se désespère toujours de vouloir sauver le racisme afin de continuer à toucher ses subventions, pas de LICRA qui file un mauvais coton... Aucune association n'a daigné sacrifier son dimanche pour exprimer sa solidarité pour des communautés qui ne donnent pas assez de grains à moudre.



Quelle leçon doit-on tirer de cet échec médiatique ? Probablement qu'il ne faut pas le transformer en échec politique, soit : veiller sur les siens tout en veillant à ce que les maigres promesses obtenues auprès d'élus locaux soient tenues, et surtout, continuer à faire du bruit et ne pas laisser la mort de Chaolin tomber dans l'oubli au prochain événement sportif.



Politesse contre indifférence



Je ne parle ici nullement au nom de tous ces gens qui ont exprimé leur ras-le-bol. Je suis une personne privilégiée, je gagne décemment ma vie et coule une vie paisible dans la plus belle ville du monde. Mais je peux deviner pourquoi ces manifestants ne veulent pas retourner la Place de la République : parce que nous sommes honorés d'avoir été acceptés en France, et que nous nous sentons infiniment chanceux d'être là.



Si quelqu’un vous invite dans sa maison, seriez-vous assez stupide pour passer votre temps à vous plaindre de la piètre qualité de l’hospitalité, à ne démontrer aucun respect envers ceux qui vous ont ouvert leur porte et à tout casser ? Ce n’est pas ma vision d’un monde civilisé, et je doute que ce soit celle des manifestants de ce dimanche.



Mais voilà, j’aimerais que notre politesse ne soit pas récompensée par l’indifférence.

http://leplus.nouvelobs.com/contributio … echec.html

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

La LICRA et l'UEJF étaient dans le cortège et pas trop ma représentés, pour info.

It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.

"Un terroriste ne mérite pas de mourir. Il mérite de vivre l'enfer. A perpétuité. Et seule la déchéance de la nationalité le permet." Greg

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Françoise Dumont, présidente de la Ligue des droits de l’homme (LDH) a écrit:

« Quand on a vu leurs tracts et revendications sur la sécurité, on n’était pas forcément d’accord. On a donc du mal à soutenir à 100 % une manifestation où il y a un mot d’ordre d’appel à plus de vidéosurveillance, par exemple »

Dominique Sopo, président de SOS Racisme, présent à la manifestation parisienne a écrit:

« Une marche qui a pour mot d’ordre officiel la sécurité, ce n’est pas exactement notre cœur de métier, une banderole SOS Racisme aurait difficilement collé au thème, finalement.»

http://www.lemonde.fr/immigration-et-di … s8r1YhO.99

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

276

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Ah je me demandais combien de temps il allait falloir avant qu'un gogo ne reposte ces citations, seul élément qu'il retiendra de cet article.

Bon ben maintenant c'est officiel : l'objectif de ces associations, c'est de promouvoir l'insécurité.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

277

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Perso ça ne m'étonne pas franchement qu'une asso qui s'appelle "Ligue des Droits de l'Homme" soit opposée au flicage 24/24 par la vidéosurveillance et tout ça mais bon, tous les arguments, même les plus spécieux, sont bons pour se payer les associations antiracistes.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Broz a écrit:

Ah je me demandais combien de temps il allait falloir avant qu'un gogo ne reposte ces citations, seul élément qu'il retiendra de cet article.

Bon ben maintenant c'est officiel : l'objectif de ces associations, c'est de promouvoir l'insécurité.

Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées...

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

279

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha

Dire à quelqu'un, dans la même phrase, d'enlever la merde qu'il a dans les yeux, et d'aller lire les commentaires du foutu Monde en ligne

Le niveau des commentateurs du Monde se situe quelque part entre /pol/ et les commentaires Youtube, et sabaidee ici présent nous recommande d'aller les lire.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

280

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

J'encadre ce post et je le suspends dans mes chiottes. Et il me fera rire chaque jour, toujours autant.

http://cdn.instructables.com/FFV/6S45/HWRZ32P5/FFV6S45HWRZ32P5.MEDIUM.jpg

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Oui, finalement, tes larmes quand les subventions de ces associations qui se sont auto-discrédités seront définitivement réduites suffiront peut-être à nettoyer tes yeux.

PS: oui, je lis toujours les commentaires, surtout sur le Monde, où il faut être abonné: elles sont assez représentatives de la droitisation express d'un électorat de CSP + de gauche bon teint.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

282

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Mais lol si tu crois que les commentaires du Monde sont représentatifs de quoi que ce soit, du lectorat du Monde ou quoi que ce soit d'autre, d'autre chose qu'une poignée de trolls

Que tu les lises et que tu en tires des leçons ne m'étonne pas

En attendant mes inévitables larmes, Madame Irma, je me contente des tiennes et de celles de tous ceux qui ne peuvent s'arrêter de pleurer pour ces malheureuses subventions.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

283

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Sadique Khan a écrit:

Les gens ne devraient pas abandonner leurs cultures et leurs traditions quand ils arrivent dans nos villes et pays

C'est bien le problème, Sadique. Quand on souhaite s'intégrer dans un pays pour y vivre, on en épouse la culture, les traditions, l'histoire, la langue. Sinon, ça s'appelle du communautarisme. Et il n'y a plus de "vivre-ensemble", cette chose que tu sembles tellement priser en apparence, espèce de tartuffe.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/ … -trump.php

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

284

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

...rien de tout cela n'exige d'abandonner des éléments culturels et de tradition qui font partie de l'identité personnelle.

Mais de toute façon c'est une absurdité de plus parce que "la culture, les traditions, l'histoire et la langue" d'un pays sont des éléments vagues et absolument indéfinissables, surtout les trois premiers. Je ne suis pas sûr que toi et moi partagions la même culture et les mêmes traditions, ni la même conception de l'histoire. Et ce sont des éléments qui varient en fonction du temps. Je doute que tu soutiendrais qu'il faille que les immigrés se convertissent tous à l'anglicanisme et se mettent à manger du cochon.

Pis surtout, que t'importe quelle langue parle telle ou telle personne en privé, et même en public ? Ou quelle est sa conception de l'histoire ? Ne serais-tu pas un peu totalitariste sur les bords ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

285

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

C'est un contrat. Quand on souhaite s'intégrer définitivement dans un pays, on en épouse ce qui fait sa particularité, sa singularité. Du moins, si la volonté d’intégration est sincère, si l'on a choisi de vivre dans ce pays pour de bonnes raisons (et non pas seulement pour les allocs). Par exemple, cela devrait pouvoir conduire quiconque, en France, à dire "nos ancêtres les Gaulois", même si, pour certains, pas une seule goutte de sang gaulois ne coule dans leurs veines. Cela équivaut également à ne pas remettre en question les valeurs prônées dans ce pays d'adoption.
Je n'appelle pas pour autant la personne immigrée à oublier ses racines. Mais cela la regarde en privé. Elle peut parler n'importe quelle langue, s'habiller comme elle veut, se comporter comme elle le souhaite, dans le privé, du moment qu'elle accepte les règles de vie en société et que sa culture d'origine, ses pratiques etc. n'entrent pas en conflit avec celles du pays d'adoption. Je n'irais pas (si j'étais une femme) sur la plage en bikini en Arabie Saoudite tout comme je n'accepterais pas, ici en France, que l'on égorge des moutons en pleine rue pour l'Aïd comme on peut le voir au Bangladesh (http://www.lci.fr/international/video-a … 03212.html)

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

286

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Laurent Bouvet sur FB a écrit:

Le Premier ministre d'Ontario, Kathleen Wynn (voile beige au premier rang du balcon) dans l'espace réservé aux femmes (balcon) dans une mosquée d'Ottawa à l'occasion de la fête de l'Aïd.

Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, en visite lui aussi dans la mosquée a d'ailleurs salué « les soeurs là-haut » (sic) en parlant des femmes au balcon !

https://scontent-mad1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/14344778_971141556330224_864842952324976714_n.jpg?oh=33aab19637528dc53de50edfceeb570e&oe=5882F58C

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

287

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Vouloir bénéficier d'un système social est tout à fait légitime comme raison de venir s'installer dans un pays.

Je note que tu n'es pas à effrayé par le révisionnisme le plus total. D'abord, il me semble que ça fait une bonne trentaine d'années, voire plus, qu'on n'a plus recours à cette fiction aberrante qu'est "nos ancêtres les gaulois". Vouloir que quelqu'un qui a encore moins de lien avec les Gaulois que toi y fasse appel me semble délirant.

Enfin, la raison pour laquelle tu n'irais pas te baigner en bikini en Arabie Saoudite est que l'Arabie Saoudite est un pays qui n'a rien à envier aux fascistes sur le plan des libertés publiques. En cela, les personnes qui se baignent en burkini en France sont plus attachées que toi aux valeurs de la liberté de se vêtir comme on le souhaite qui sont celles de la France. Tu ferais bien de t'adapter à la culture du pays où tu habites, FDL - culture dont l'un des premiers préceptes, c'est la liberté.


(Par ailleurs je note que tu sembles tout d'un coup horrifié par l'idée qu'une personne qui se rend dans un endroit se vêtisse dans un accoutrement approprié à cet endroit, "s'adapte" au contrat, à la culture locale comme qui dirait.)

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

288

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

D'abord qui es-tu pour juger du bien-fondé du désir d'immigrer d'une personne ou d'une autre ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

289

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Broz a écrit:

Vouloir bénéficier d'un système social est tout à fait légitime comme raison de venir s'installer dans un pays.

Si c'est la seule, non.

D'abord, il me semble que ça fait une bonne trentaine d'années, voire plus, qu'on n'a plus recours à cette fiction aberrante qu'est "nos ancêtres les gaulois". Vouloir que quelqu'un qui a encore moins de lien avec les Gaulois que toi y fasse appel me semble délirant.

Ça fait une bonne trentaine d'années, voire plus, que le système éducatif français est à la ramasse et on en voit les résultats chaque jour.

Enfin, la raison pour laquelle tu n'irais pas te baigner en bikini en Arabie Saoudite est que l'Arabie Saoudite est un pays qui n'a rien à envier aux fascistes sur le plan des libertés publiques.

Oui et la France institutionnalise "le racisme d’État", comme tu nous l'as si bien dit un jour. Donc l'un dans l'autre...

En cela, les personnes qui se baignent en burkini en France sont plus attachées que toi aux valeurs de la liberté de se vêtir comme on le souhaite qui sont celles de la France. Tu ferais bien de t'adapter à la culture du pays où tu habites, FDL - culture dont l'un des premiers préceptes, c'est la liberté.

En France (contrairement aux US par exemple, voire au Canada où sévit l'autre abruti), le communautarisme n'est pas une tradition. C'est même mal. Et je souhaite que cela reste ainsi.

D'abord qui es-tu pour juger du bien-fondé du désir d'immigrer d'une personne ou d'une autre ?

Un citoyen et un contribuable.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

290

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

FDL a écrit:

Si c'est la seule, non.

Bien sûr que si, toute raison d'immigrer est légitime.

Ça fait une bonne trentaine d'années, voire plus, que le système éducatif français est à la ramasse et on en voit les résultats chaque jour.

Le système éducatif français est à peu près stable dans ses résultats au primaire depuis à peu près 130 ans. La différence essentielle est que les élèves d'aujourd'hui sortent beaucoup plus nombreux avec un diplôme, et que beaucoup plus d'éléments ont été ajoutés au programme de base.
Mais si tu crois que "nos ancêtres les Gaulois" est quelque chose qu'il faudrait enseigner aux gamins, tu n'as aucune légitimité à parler d'enseignement, parce que tu ne sais pas ce qu'est l'objectif de l'enseignement.

Oui et la France institutionnalise "le racisme d’État", comme tu nous l'as si bien dit un jour. Donc l'un dans l'autre...

Une chose que j'ai effectivement dite un jour, c'est que tu te sabaideesais. Tu l'illustres une fois de plus aujourd'hui, en me prêtant des propos, entre guillemets, qui n'ont jamais été les miens. Parmi mes 7942 posts qui précèdent celui-ci, un seul contient l'expression "racisme d'Etat", et même pas dans une phrase que j'ai écrite, seulement dans une citation de toi.
Révisionniste derechef.

En France (contrairement aux US par exemple, voire au Canada où sévit l'autre abruti), le communautarisme n'est pas une tradition. C'est même mal. Et je souhaite que cela reste ainsi.

Non, bien sûr que non, la France a toujours été une et indivisibahaha je n'arrive pas à finir cette phrase en gardant mon sérieux.
Des communautés ont toujours existé, mec, partout en France. Le fait qu'elles aient été ignorées, reléguées, ou activement combattues par le passé n'enlève rien à leur existence. Même si tu n'as pas envie de les voir !
De toute façon, l'élément culturel dont je parlais, que tu ne respectes pas, c'est celui qui consiste en se vêtir comme on le souhaite. C'est vrai, c'est quelque chose d'assez récent, qui date d'une cinquantaine d'années en ce qui concerne les femmes, mais n'empêche. Tu n'es pas un bon Français. Tu devrais te conformer.

(Je pourrais balancer une pique en soulignant ton emploi du mot "mal" et prétendre que tu penses être le Bien et le Juste mais ce serait indigne de moi, parce que ce serait tout aussi ridicule que quand tu le fais)


Un citoyen et un contribuable.

Donc la dernière personne à pouvoir parler au nom d'un migrant.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

291

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Broz a écrit:

Bien sûr que si, toute raison d'immigrer est légitime.

Il ne suffit pas de vouloir immigrer pour être accueilli où bon nous semble. On ne vit pas dans un village planétaire, malgré ce que veulent nous faire croire les Attila, Minc etc. Encore heureux. 

Le système éducatif français est à peu près stable dans ses résultats au primaire depuis à peu près 130 ans.

Bizarre que tu t’arrêtes au primaire, tiens. Il est vrai que le secondaire et le supérieur vont très bien... Moi, ce que je vois, c'est un système éducatif qui s'effondre en même temps que les exigences et la sélection, depuis que les pédagogistes ont la mainmise dessus, donc environ 30 ans oui. Et chaque année, on se félicite qu'il y ait de plus en plus d'élèves ayant le bac...

La différence essentielle est que les élèves d'aujourd'hui sortent beaucoup plus nombreux avec un diplôme,

Oui et ça ne te met pas la puce à l'oreille ?

et que beaucoup plus d'éléments ont été ajoutés au programme de base.

Ah oui, les fameux projets interdisciplinaires lol. Si c'est pour saturer les programmes avec les parcours citoyens ou je ne sais quelle ânerie, il vaut mieux s'abstenir et se concentrer sur les fondamentaux.

Mais si tu crois que "nos ancêtres les Gaulois" est quelque chose qu'il faudrait enseigner aux gamins, tu n'as aucune légitimité à parler d'enseignement, parce que tu ne sais pas ce qu'est l'objectif de l'enseignement.

Oui mais il ne faut pas se limiter à ça. Il est du rôle de l'enseignant d'expliquer ensuite pourquoi l'on dit ça, de contextualiser etc.
Nous n'avons effectivement pas la même conception de l’enseignement. On a déjà eu ce débat il y a quelque temps. Si je généralise, pour toi l'école doit éduquer, pour moi elle doit instruire. Ce n'est certes pas la même chose.

Une chose que j'ai effectivement dite un jour, c'est que tu te sabaideesais. Tu l'illustres une fois de plus aujourd'hui, en me prêtant des propos, entre guillemets, qui n'ont jamais été les miens. Parmi mes 7942 posts qui précèdent celui-ci, un seul contient l'expression "racisme d'Etat", et même pas dans une phrase que j'ai écrite, seulement dans une citation de toi.
Révisionniste derechef.

Alors, si ce que tu dis un jour n'est plus vrai le lendemain, tu as un souci de cohérence. Tu l'as dit une fois, oui, c'est pour ça que j'ai précisé : "comme tu nous l'as si bien expliqué un jour". Mais je ne comprends pas : il y a du racisme d’État ou il n'y en a plus ?   

Des communautés ont toujours existé, mec, partout en France. Le fait qu'elles aient été ignorées, reléguées, ou activement combattues par le passé n'enlève rien à leur existence. Même si tu n'as pas envie de les voir !
De toute façon, l'élément culturel dont je parlais, que tu ne respectes pas, c'est celui qui consiste en se vêtir comme on le souhaite. C'est vrai, c'est quelque chose d'assez récent, qui date d'une cinquantaine d'années en ce qui concerne les femmes, mais n'empêche. Tu n'es pas un bon Français. Tu devrais te conformer.

Des communautés, il y en a toujours eu oui. Mais ce n'est pas parce qu'il y a des communautés qu'il y a du communautarisme. Le communautarisme, c'est quand ces communautés se revendiquent comme telles et réclament sans cesse davantage de droits tout en faisant sécession avec la société dans laquelle elles vivent. Je vois les communautés mais je n'ai pas envie de les voir séparément de la société française.

Donc la dernière personne à pouvoir parler au nom d'un migrant.

Non, du tout, parce que le migrant, c'est moi qui l'entretiens dans mes impôts alors qu'il ne me rapporte rien. Les dépenses du camp de Grande-Synthe, par exemple, sont prises en charge intégralement par l’État. Donc en effet, j'estime avoir un droit de regard.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

292

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

FDL a écrit:

Bizarre que tu t’arrêtes au primaire, tiens. Il est vrai que le secondaire et le supérieur vont très bien... Moi, ce que je vois, c'est un système éducatif qui s'effondre en même temps que les exigences et la sélection, depuis que les pédagogistes ont la mainmise dessus, donc environ 30 ans oui. Et chaque année, on se félicite qu'il y ait de plus en plus d'élèves ayant le bac...

Evidemment que je m'arrête au primaire. Il y a 130 ans, le collège n'existait pas dans sa version actuelle, massifiée, et un pourcentage infime des élèves accédait à davantage que l'école primaire.
Le secondaire va toujours mieux aujourd'hui que dans les années 60 et 70 : la complexité des programmes est bien plus avancée, et la diversité des cours bien meilleure. Somme toute on apprend bien plus de choses aujourd'hui au secondaire qu'il y a 50 ans.

Oui et ça ne te met pas la puce à l'oreille ?

Effectivement : l'accès à l'éducation s'est massifié. Une bonne chose.

Ah oui, les fameux projets interdisciplinaires lol. Si c'est pour saturer les programmes avec les parcours citoyens ou je ne sais quelle ânerie, il vaut mieux s'abstenir et se concentrer sur les fondamentaux.

Tu n'as aucune idée d'à quoi ressemblent les programmes scolaires aujourd'hui, pas vrai ? Et tu as encore moins d'idée d'à quoi ils ressemblaient il y a 30 ans.

Oui mais il ne faut pas se limiter à ça. Il est du rôle de l'enseignant d'expliquer ensuite pourquoi l'on dit ça, de contextualiser etc.
Nous n'avons effectivement pas la même conception de l’enseignement. On a déjà eu ce débat il y a quelque temps. Si je généralise, pour toi l'école doit éduquer, pour moi elle doit instruire. Ce n'est certes pas la même chose.

Si tu appelles le révisionnisme historique "de l'instruction", ben écoute, je revendique clairement qu'il ne faut pas "instruire" les élèves. Le roman national, c'est de l'instruction, je suppose.

Alors, si ce que tu dis un jour n'est plus vrai le lendemain, tu as un souci de cohérence. Tu l'as dit une fois, oui, c'est pour ça que j'ai précisé : "comme tu nous l'as si bien expliqué un jour". Mais je ne comprends pas : il y a du racisme d’État ou il n'y en a plus ?

Je crois que tu ne sais pas lire. Je vais essayer avec une liste à points, plutôt qu'avec un paragraphe :

- Je n'ai jamais utilisé le terme "racisme d'Etat" sur ce forum.

- La seule fois où les mots "racisme d'Etat" apparaissent dans l'historique de mes posts, c'est dans une citation que je fais d'un de tes posts.

- Voici un article Wikipedia qui te fera peut-être prendre conscience de quelque chose.

Des communautés, il y en a toujours eu oui. Mais ce n'est pas parce qu'il y a des communautés qu'il y a du communautarisme. Le communautarisme, c'est quand ces communautés se revendiquent comme telles et réclament sans cesse davantage de droits tout en faisant sécession avec la société dans laquelle elles vivent. Je vois les communautés mais je n'ai pas envie de les voir séparément de la société française.

Comme c'est utile : une communauté qui ne te plaît pas va immédiatement être accusée de "vouloir faire sécession" et est donc dangereusement communautariste.

Non, du tout, parce que le migrant, c'est moi qui l'entretiens dans mes impôts alors qu'il ne me rapporte rien. Les dépenses du camp de Grande-Synthe, par exemple, sont prises en charge intégralement par l’État. Donc en effet, j'estime avoir un droit de regard.

Pauvre pépère, si tu veux, je prends entièrement en charge la fraction de centime que te coûte le fonctionnement du camp de Grande-Synthe, à ta place. OK ?

Petit indice : la solidarité, qui se manifeste sous la forme de l'aide sociale, ce n'est pas "non mais celui-là il a une gueule qui est un peu trop bronzée donc il n'a pas droit à mes sous". Bref - entre toi et le réfugié, il y en a clairement un qui fait montre de son absence totale de vivre-ensemble, et c'est bien toi. Donc je te repose ma question : quand est-ce que tu vas devenir un bon Français, respectueux de nos traditions et de notre culture ?

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

FDL a écrit : Non, du tout, parce que le migrant, c'est moi qui l'entretiens dans mes impôts alors qu'il ne me rapporte rien. Les dépenses du camp de Grande-Synthe, par exemple, sont prises en charge intégralement par l’État. Donc en effet, j'estime avoir un droit de regard.

Je ne suis absolument pas d'accord avec l'idée selon laquelle on paye des impôts, donc on a un droit de regard .
Les budgets concernants ces question sont décidées par l'Etat. Je crois que nous votons justement pour élire des personnes qui vont nous représenter. Il ne s'agit pas de budgets locaux participatifs.Ce n'est pas aux citoyens de décider si on veut que nos impôts serve à ceci ou à cela.On a des députés et des ministres pour cela. Notre pouvoir de citoyen s'arrête là, il est limité certes. 

D'ailleurs ça m'agace un peu cette" mode". Je paye des impôts donc j'ai mon mot à dire sur les dépenses de l'Etat et les services publics.

FDL a écrit : Non, du tout, parce que le migrant, c'est moi qui l'entretiens dans mes impôts alors qu'il ne me rapporte rien

Cette phrase me choque.  Tu attends du paiement de tes tes impôts un retour sur investissement ? Ce n'est pas un placement ! big_smile

Last edited by zaza's birthday (17-09-2016 15:41:10)

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

294

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Broz a écrit:

Evidemment que je m'arrête au primaire. Il y a 130 ans, le collège n'existait pas dans sa version actuelle, massifiée, et un pourcentage infime des élèves accédait à davantage que l'école primaire.
Le secondaire va toujours mieux aujourd'hui que dans les années 60 et 70 : la complexité des programmes est bien plus avancée, et la diversité des cours bien meilleure. Somme toute on apprend bien plus de choses aujourd'hui au secondaire qu'il y a 50 ans.

Diantre, on croirait lire Flanby. La France va mieux.
Allez, un exemple : http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et … 73688.html

Effectivement : l'accès à l'éducation s'est massifié. Une bonne chose.

Non, le niveau baisse. Une mauvaise chose.
«Deux fois plus d’élèves (21%) se trouvent en 2007 au niveau de compétence des 10% d’élèves les plus faibles de 1987.»

http://www.scienceshumaines.com/ecole-c … 23509.html

Tu n'as aucune idée d'à quoi ressemblent les programmes scolaires aujourd'hui, pas vrai ? Et tu as encore moins d'idée d'à quoi ils ressemblaient il y a 30 ans.

Tu en as un aperçu dans mes posts sur le thread de l’Éducation avec photos à l'appui. 

Si tu appelles le révisionnisme historique "de l'instruction", ben écoute, je revendique clairement qu'il ne faut pas "instruire" les élèves. Le roman national, c'est de l'instruction, je suppose.

Ça fait clairement partie de l'instruction, oui, tout en l'accompagnant d'une mise en contexte et d'explications pédagogiques.

Je crois que tu ne sais pas lire. Je vais essayer avec une liste à points, plutôt qu'avec un paragraphe :

- Je n'ai jamais utilisé le terme "racisme d'Etat" sur ce forum.

- La seule fois où les mots "racisme d'Etat" apparaissent dans l'historique de mes posts, c'est dans une citation que je fais d'un de tes posts.

Et alors ? Je cite ce que tu avais écrit :

Broz a écrit:

Lol ultime sur "des trucs aussi flous et parfois imaginaires comme le racisme d’État (lol), la décolonisation, l'anticapitalisme etc." Tant pis pour toi si tu ne comprends pas ces choses, ou que tu nies leur existence, tu es dans ce cas difficilement récupérable, ou tellement fier de ton ignorance méprisante que ça ne vaut pas la peine de se casser le cul à t'en parler.

Explication de texte : pour moi, le racisme d’État (notion qu'on retrouve dans la logorrhée du PIR et autres joyeusetés) n'existe pas. A cela, tu me réponds : tant pis pour toi si tu ne comprends pas ces choses [si, je les comprends trop bien, même] ou que tu nies leur existence [oui, je les nie. Or, tu me contredis sur ce point-là, ce qui, par déduction toute logique, signifie que tu ne les nies pas. Donc, pour toi, le racisme d’État est une réalité. Voilà.]     

Comme c'est utile : une communauté qui ne te plaît pas va immédiatement être accusée de "vouloir faire sécession" et est donc dangereusement communautariste.

Quelle communauté ne me plaît pas ? Il n'y a aucune communauté qui ne me plaît pas a priori, sinon je serais raciste. Je critique les revendications communautaristes, de quelque communauté qu'il s'agisse.

Pauvre pépère, si tu veux, je prends entièrement en charge la fraction de centime que te coûte le fonctionnement du camp de Grande-Synthe, à ta place. OK ?

Ce camp est un exemple. La prise en charge de l'immigration illégale ne coûte pas une fraction de centime...

Petit indice : la solidarité, qui se manifeste sous la forme de l'aide sociale, ce n'est pas "non mais celui-là il a une gueule qui est un peu trop bronzée donc il n'a pas droit à mes sous". Bref - entre toi et le réfugié, il y en a clairement un qui fait montre de son absence totale de vivre-ensemble, et c'est bien toi. Donc je te repose ma question : quand est-ce que tu vas devenir un bon Français, respectueux de nos traditions et de notre culture ?

Le vivre-ensemble, ce n'est pas vivre avec tous. Tout le monde ne peut pas vivre en France parce qu'il le souhaite. Il y a un choix, une discrimination à effectuer. On ne peut pas accueillir tout le monde et c'est valable pour tous les pays. Et effectivement, je n'ai pas envie de vivre avec un camp de migrants sous mes fenêtres. Pour qu'il y ait vivre-ensemble, il faut qu'il y ait une volonté commune de part et d'autre. 
Où se trouve la part de la tradition et de la culture là-dedans ?

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

295

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

FDL a écrit:

Diantre, on croirait lire Flanby. La France va mieux.
Allez, un exemple : http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et … 73688.html

Intéressant que tu postes un article datant de 2013, soit après 10 ans de gestion de la politique d'éducation par la droite, qui s'est illustrée avec le massacre complet de la formation et du recrutement des profs, les réductions d'effectifs, l'idéologie du "faire mieux avec moins", le renforcement des entorses à la carte scolaire, etc.
Intéressant aussi que l'article explique que, comme on pouvait s'y attendre, ce sont les enfants d'immigrés qui souffrent le plus de ces inégalités, un peu comme s'il y avait des formes de discrimination structurelle à l'oeuvre, on se demande bien ce que ça veut dire

Non, le niveau baisse. Une mauvaise chose.
«Deux fois plus d’élèves (21%) se trouvent en 2007 au niveau de compétence des 10% d’élèves les plus faibles de 1987.»

Je te parle du bac, je te parle de la massification de l'accès au secondaire, tu me parles du primaire. Tu es champion pour passer du coq à l'âne. Nieras-tu que le fait que six à hui fois plus d'élèves arrivent à la fin du secondaire aujourd'hui qu'il y a 50 ans est une excellente chose ? Ou bien est-ce uqe tous ces gens ne comptent pas ?
Ouais il y a un affaiblissement relatif du primaire, mais plusieurs études similaires menées sur les compétences en CM2 montrent que la proportion d'élèves ne maîtrisant pas la lecture, l'écriture et le calcul reste globalement la même.
Ce que cela veut dire, c'est qu'il faut continuer à renforcer le système éducatif et engager des programmes de désenclavement.

Tu en as un aperçu dans mes posts sur le thread de l’Éducation avec photos à l'appui.

Quoi, quand tu postes des photos de manuels scolaires en te bidonnant parce qu'il y a un exercice qui cite Superman ? Ne me fais pas rigoler.

Ça fait clairement partie de l'instruction, oui, tout en l'accompagnant d'une mise en contexte et d'explications pédagogiques.

In-hin, donc il y a certains contenus idéologiques qui sont de l'instruction, donc le Bien, et certains contenus idéologiques qui sont de l'éducation et du pédagogisme, donc le Mal.

Explication de texte : pour moi, le racisme d’État (notion qu'on retrouve dans la logorrhée du PIR et autres joyeusetés) n'existe pas. A cela, tu me réponds : tant pis pour toi si tu ne comprends pas ces choses [si, je les comprends trop bien, même] ou que tu nies leur existence [oui, je les nie. Or, tu me contredis sur ce point-là, ce qui, par déduction toute logique, signifie que tu ne les nies pas. Donc, pour toi, le racisme d’État est une réalité. Voilà.]

Ben écoute tu n'as pourtant pas l'air de comprendre ces concepts, puisque tu es en permanence en train d'en dresser des épouvantails stupides. Que tu nies l'existence de structures discriminantes et racistes dans la société française, et de la ségrégation sociale profondément établie, est une idiotie de plus, d'autant que l'un des liens que tu viens de poster les rappelle.
Faut aussi reconnaître que je me moquais de ton propos sur le caractère flou et imaginaire de l'anticapitalisme et de l'anticolonialisme.

Quelle communauté ne me plaît pas ? Il n'y a aucune communauté qui ne me plaît pas a priori, sinon je serais raciste.

J'ai une mauvaise nouvelle.

Je critique les revendications communautaristes, de quelque communauté qu'il s'agisse.

Sauf naturellement ta communauté à toi, pas vrai.

Ce camp est un exemple. La prise en charge de l'immigration illégale ne coûte pas une fraction de centime...

Son coût est infinitésimal, et on ne met pas assez de moyens dans la prise en charge de ces personnes.

Le vivre-ensemble, ce n'est pas vivre avec tous. Tout le monde ne peut pas vivre en France parce qu'il le souhaite. Il y a un choix, une discrimination à effectuer. On ne peut pas accueillir tout le monde et c'est valable pour tous les pays. Et effectivement, je n'ai pas envie de vivre avec un camp de migrants sous mes fenêtres. Pour qu'il y ait vivre-ensemble, il faut qu'il y ait une volonté commune de part et d'autre. 
Où se trouve la part de la tradition et de la culture là-dedans ?

Merci de ton honnêteté. Tu illustres parfaitement bien qui est le danger pour le vivre-ensemble et la société, qui n'est pas du tout animé par les notions d'égalité et de fraternité.

"Et sans races, comment peut-on parler de racisme?" - sabaidee, 16/05/2014
"Allez, rince ton visage et enlève la merde dans tes yeux, va lire les commentaires des lecteurs du monde (le monde, hein, pas présent ou national hebdo) et tu percevras le degré d'agacement que suscitent ces associations subventionnées..." - sabaidee, 06/09/2016

"(influence léniniste de la "praxis historique réalisante et légitimée par sa propre réalisation historique effective", au sens hégélien du terme, dans l'action islamiste, au travers de l'état islamique - je n'utilise volontairement pas de majuscule pour cet "état" en ce que je lui dénie toute effectivité historique)" - Greg, 18/07/2016

"Oui oui, je maintiens. Il n'y a rien de plus consensuel que le Point. " - FDL, 28/07/2016

296

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

Broz a écrit:

Intéressant que tu postes un article datant de 2013, soit après 10 ans de gestion de la politique d'éducation par la droite, qui s'est illustrée avec le massacre complet de la formation et du recrutement des profs, les réductions d'effectifs, l'idéologie du "faire mieux avec moins", le renforcement des entorses à la carte scolaire, etc.

La droite a autant de responsabilités dans la défaillance du système éducatif français que la gauche. Ça fait 30-40 ans que ça dure.

Je te parle du bac, je te parle de la massification de l'accès au secondaire, tu me parles du primaire.

C'est toi qui as évoqué le primaire plus haut. Passons.

Nieras-tu que le fait que six à hui fois plus d'élèves arrivent à la fin du secondaire aujourd'hui qu'il y a 50 ans est une excellente chose ? Ou bien est-ce uqe tous ces gens ne comptent pas ?

Oui, je le nie car ils arrivent à la fin du secondaire avec un niveau qui est loin d'être à la hauteur. Je te renvoie à l'étude postée. Et bien sûr que si, ils comptent. Mais pour les gouvernements successifs, les statistiques comptent, semble-t-il, davantage que l'avenir des élèves.

Ouais il y a un affaiblissement relatif du primaire, mais plusieurs études similaires menées sur les compétences en CM2 montrent que la proportion d'élèves ne maîtrisant pas la lecture, l'écriture et le calcul reste globalement la même.
Ce que cela veut dire, c'est qu'il faut continuer à renforcer le système éducatif et engager des programmes de désenclavement.

Et c'est quoi, le "désenclavement" ?

In-hin, donc il y a certains contenus idéologiques qui sont de l'instruction, donc le Bien, et certains contenus idéologiques qui sont de l'éducation et du pédagogisme, donc le Mal.

Dire "nos ancêtres les Gaulois" n'est pas de l'idéologie. Cela fait partie de la constitution, chez les élèves, d'une conscience nationale, d'une identité. Si tu appelles ça de l'idéologie, alors dans ce cas j'assume.

Ben écoute tu n'as pourtant pas l'air de comprendre ces concepts, puisque tu es en permanence en train d'en dresser des épouvantails stupides. Que tu nies l'existence de structures discriminantes et racistes dans la société française, et de la ségrégation sociale profondément établie, est une idiotie de plus, d'autant que l'un des liens que tu viens de poster les rappelle.
Faut aussi reconnaître que je me moquais de ton propos sur le caractère flou et imaginaire de l'anticapitalisme et de l'anticolonialisme.

Tu ne réponds pas : y a-t-il ou non un racisme d’État ?

J'ai une mauvaise nouvelle.

Lancer l'insulte de raciste, antisémite, islamophobe, homophobe ou que sais-je était pratique pour disqualifier d'office l’adversaire, il y a quelques temps. Mais cet "argument" est éculé, ça ne fonctionne plus.

Sauf naturellement ta communauté à toi, pas vrai.

Je n'ai pas de communauté, je ne raisonne pas comme ça. Ou alors la communauté française.

"François Hollande, qui est et reste à mes yeux un très bon Président, un décideur juste et bon, d'une intelligence fine et curieuse de tout, posé, humble et droit, un grand homme politique, bien élu, qui a engagé de très nombreuses réformes qui s'imposaient depuis des années voire des décennies" (Greg)
"Dès que je vois inscrit "FDL", je ne lis pas. C'est perte de temps. Il est totalement timbré, violent, et ses écrits me révulsent.  Son idéologie qui a évolué vers l'extrême droite est symptomatique d'une véritable dégénérescence intellectuelle." (Greg)
"Le CCIF défend les libertés fondamentales." (Broz)

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

zaza's birthday a écrit:

FDL a écrit : Non, du tout, parce que le migrant, c'est moi qui l'entretiens dans mes impôts alors qu'il ne me rapporte rien. Les dépenses du camp de Grande-Synthe, par exemple, sont prises en charge intégralement par l’État. Donc en effet, j'estime avoir un droit de regard.

Je ne suis absolument pas d'accord avec l'idée selon laquelle on paye des impôts, donc on a un droit de regard .
Les budgets concernants ces question sont décidées par l'Etat. Je crois que nous votons justement pour élire des personnes qui vont nous représenter. Il ne s'agit pas de budgets locaux participatifs.Ce n'est pas aux citoyens de décider si on veut que nos impôts serve à ceci ou à cela.On a des députés et des ministres pour cela. Notre pouvoir de citoyen s'arrête là, il est limité certes. 

D'ailleurs ça m'agace un peu cette" mode". Je paye des impôts donc j'ai mon mot à dire sur les dépenses de l'Etat et les services publics.

Article 14 Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 a écrit:

Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi, et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.

"L'islam n'est pas une idéologie" Broz

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

sabaidee a écrit:
zaza's birthday a écrit:

FDL a écrit : Non, du tout, parce que le migrant, c'est moi qui l'entretiens dans mes impôts alors qu'il ne me rapporte rien. Les dépenses du camp de Grande-Synthe, par exemple, sont prises en charge intégralement par l’État. Donc en effet, j'estime avoir un droit de regard.

Je ne suis absolument pas d'accord avec l'idée selon laquelle on paye des impôts, donc on a un droit de regard .
Les budgets concernants ces question sont décidées par l'Etat. Je crois que nous votons justement pour élire des personnes qui vont nous représenter. Il ne s'agit pas de budgets locaux participatifs.Ce n'est pas aux citoyens de décider si on veut que nos impôts serve à ceci ou à cela.On a des députés et des ministres pour cela. Notre pouvoir de citoyen s'arrête là, il est limité certes. 

D'ailleurs ça m'agace un peu cette" mode". Je paye des impôts donc j'ai mon mot à dire sur les dépenses de l'Etat et les services publics.

Article 14 Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 a écrit:

Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi, et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.

Désolée mais je ne comprends pas. Comment peut-on par exemple consentir librement l'impôt ?

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

sabaidee a écrit:
zaza's birthday a écrit:

FDL a écrit : Non, du tout, parce que le migrant, c'est moi qui l'entretiens dans mes impôts alors qu'il ne me rapporte rien. Les dépenses du camp de Grande-Synthe, par exemple, sont prises en charge intégralement par l’État. Donc en effet, j'estime avoir un droit de regard.

Je ne suis absolument pas d'accord avec l'idée selon laquelle on paye des impôts, donc on a un droit de regard .
Les budgets concernants ces question sont décidées par l'Etat. Je crois que nous votons justement pour élire des personnes qui vont nous représenter. Il ne s'agit pas de budgets locaux participatifs.Ce n'est pas aux citoyens de décider si on veut que nos impôts serve à ceci ou à cela.On a des députés et des ministres pour cela. Notre pouvoir de citoyen s'arrête là, il est limité certes. 

D'ailleurs ça m'agace un peu cette" mode". Je paye des impôts donc j'ai mon mot à dire sur les dépenses de l'Etat et les services publics.

Article 14 Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 a écrit:

Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi, et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.

Désolée mais je ne comprends pas. Comment peut-on par exemple consentir librement l'impôt ?

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)

Re: Lobby antiraciste ou communautariste ?

C'est une déconnade ?

"Rédupliquer, c'est être ce qu'on dit." (S.Kierkegaard)